Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2009

Bruyères-Brouvelieures : Les Médaillés-Militaires

P1140367.JPGAu relais de la cité à Bruyères pour participer à leur assemblée générale, puis à Brouvelieures pour marquer le Souvenir, les Médaillés-Militaires de la 673e se retrouvaient vendredi matin dans une ambiance de dignité et de camaraderie.
P1140360.JPG

D'entrée le président Joël Rosselli déplorait la disparition de Michel Pierre de Docelles, et de Annie Burton, épouse de Yves, membre sympathisant de Champ le Duc. Chacun avait également une pensée particulière pour les malades, hospitalisés, en maison de repos ou encore à leur domicile et ne pouvant se déplacer, notamment Gilbert David et Hubert Marchal.
P1140366.JPGA contrario, Joël Rosselli et toutes les personnes présentes se réjouissaient de l'arrivée dans les rangs de la 673e section de Pierre Poix de Bruyères et de André Hatton de Domfaing. Deux adhésions qui portent le nombre de membres à 44 Médaillés-Militaires, 12 dames d'entraide et deux sympathisants. Le bilan associatif reflète une vie associative de qualité. La 673e section est toujours parfaitement représentée lors des cérémonies patriotiques et commémoratives.
P1140356.JPG
Le maire-adjoint Jean Michaud, le conseiller général Michel Langloix, le président de la communauté de communes de la Vallée de Vologne André Claudel, le lieutenant, commandant de gendarmerie Dominique Lallemand et l'ensemble de participants se facilitaient de constater le dynamisme de la 673e section des Médaillés-Militaires. Les élections du comité n'entrant pas dans le cadre des statuts pour 2009, il n'était donc pas procédé au renouvellement. Cependant, suite à un déplacement géographique, Madeleine Balland qui assurait avec grand sérieux le secrétariat a dû céder son poste. Noël Henry, adjudant-chef de gendarmerie, et ancien commandant de brigade à Bruyères maintenant retraité, a accepté de prendre le relais.
Côté caisse, pas de souci signalé, les finances associatives sont saines et des économies permettent de voir venir.
Des occasions de se retrouver, dont un voyage annuel, permettent la détente. Contrairement aux autres années, suite aux directives de Paris, les assises annuelles étaient cette fois associées à la Journée du Souvenir.Il a été choisi de se rendre déposer une gerbe au monument aux morts de Brouvelieures.
P1140372.JPG
P1140384.JPG
La 673e section n'était pas venue à Brouvelieures depuis 11 ans. Le maire de Brouvelieures Christian Savage, et le conseiller général du canton de Brouvelieures, Etienne Pourcher, mais aussi des villageois avaient tenu d'être présents.
P1140382.JPG

Après le vin d'honneur servi à l'Hôtel de Ville, le déjeuner était partagé au restaurant brouvillois Les Myrtilles. Une cinquantaine de convives se retrouvaient alors dans la bonne humeur et l'amitié et le respect. Des sentiments qui caractérisent les Médaillés-Militaires.

20/02/2009

Laveline devant Bruyères : une moto pompe au top !

Soucieux de maîtriser parfaitement le matériel de secours mis à disposition de la caserne de Laveline devant Bruyères, le chef de corps Jean-Luc Houvion dirigeait dimanche 15 février une manoeuvre autour de la toute nouvelle moto-pompe.
P1140213.JPG
P1140214.JPG

D'une puissance de 750l/mn a 10bars la moto-pompe permet de branchement de différentes lances.
P1140222.JPG

P1140233.JPG


P1140239.JPG

Le travail accompli par une température extérieure de moins 12 ° par J.L Houvion et ses sapeurs-pompiers sur une sortie d'eau de la Vologne atteignait parfaitement ses objectifs. Pour une meilleure sécurité de la population.

23/01/2009

Laval sur Vologne : Guillaume Maupetit chez les pompiers de Paris

Une bonne nouvelle, Guillaume Maupetit intégrera la BSPP à Paris le 03 février 2009. Il ira dans un premier temps à l'école de Villeneuve Saint-Georges pour 8 mois d'instruction. Le baccalauréat obtenu au lycée bruyèrois Jean-Lurçat en poche, Guillaume envisageait déjà sa carrière professionnelle. C'est donc là après un concours parfaitement réussi à Nancy l'aboutissement d'une formation de trois ans débutée en 2004 comme JSP à Corcieux, à Granges sur Vologne, puis à Gérardmer. Incorporé chez pompiers volontaires de Laval sur Vologne, Guillaume Maupetit appartient maintenant à l'équipe du centre de secours Bruyèrois. Cette réussite n'est pas un fait du hasard, elle résulte d'une grande volonté de faire partie de l'élite, d'un travail quotidien et sérieux, mais aussi d'un enseignement dispensé sans faille par des formateurs rigoureux. Sans oublier l'indispensable appui de ses proches.
Dans 2 semaines et pour une période de 5 ans, le rêve d'enfant de Guillaume Maupetit de faire partie de la prestigieuse Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris va se réaliser.

DSC00200.JPG

Le parcours exemplaire du jeune Vosgien âgé de 19 ans, bien dans sa tête, bien dans son corps fédère une grande fierté tout autour de lui. Ses parents, Sabine et Patrick Maupetit, sa famille, ses amis, ses camarades pompiers, les Vosgiens et en particulier les gens du secteur de l'Avison se réjouissent pour lui et lui souhaitent un bon vent dans sa carrière professionnelle et sa vie personnelle.

05/01/2009

Bruyères : galettes et visite du Père Noël chez les pompiers.

Un moment de détente bien mérité était organisé dimanche 4 janvier 2009 par l'amicale des pompiers dirigée par Blandine Didier.

P1130245.JPG

Une bonne quinzaine de galettes grosses comme des roues de brouettes furent partagées par les pompiers entourés de leurs familles.

P1130251.JPG
P1130252.JPG

P1130255.JPG

P1130258.JPG

P1130262.JPG

P1130268.JPG
J'ai la fève !

P1130286.JPG

Des couronnes et un bonnet ! :)


P1130269.JPG


P1130293.JPG

Rois et Reines d'un jour furent désignés par le sort

P1130270.JPG

P1130272.JPG

P1130260.JPG

P1130274.JPG
P1130264.JPG
Wouah ! Vive la royauté !
P1130282.JPG
Des rois, des reines de tous les côtés !
P1130275.JPG

En attendant l'arrivée du Père-Noël !

P1130290.JPG
P1130352.JPG
Les enfants l'attendaient avec impatience.
Père Noël était tellement chargé de cadeaux destinés aux 31 enfants (jusque 12 ans) des pompiers, qu'il avait laissé son traineau et ses rennes au repos pour emprunter le gros camion rouge.

P1130297.JPG
P1130301.JPG

Fraternel bisous de la présidente Blandine Didier au Père Noël ! P1130309.JPG
P1130310.JPG
P1130313.JPG
P1130314.JPG
P1130320.JPG
Les petits ont tous reçus leur cadeau des mains du Père Noël

P1130324.JPG
P1130328.JPG
P1130325.JPG
Les enfants autour de Père Noël, que du bonheur !
P1130308.JPG

Père Noël a bien expliqué aux petits comment regarder les étoiles dans le ciel pour retrouver là où il habite, juste là sous l'étoile polaire.
Père Noël est aussi généreux de rêve, et de douceur.


P1130296.JPG

P1130333.JPGP1130336.JPG
P1130347.JPG Le chef de centre Fabrice Clément a été sage, Père Noël ne l'a pas oublié ! Il a également pensé au capitaine Elandaloussi qui a lui aussi reçu de quoi déguster et offrir le café !

Père Noël aime les calins !

P1130345.JPGP1130339.JPG

Equipé comme un vrai pompier !

P1130327.JPG
P1130355.JPG
A bientôt Père Noël ! Ne prenez pas froid !


04/01/2009

Bruyères : voeux et diplômes chez les pompiers

Ce dimanche 4 janvier 2009 était placé chez les sapeurs-pompiers du centre de secours bruyèrois sous le signe de la détente familiale. Comme ils en ont l'habitude en chaque début d'année, les pompiers bruyèrois se retrouvaient donc là pour la présentation des voeux et le partage de la traditionnelle galette. Père Noël encore en livraison dans les parages était également attendu avec impatience par les enfants.
Dans un premier temps, le lieutenant Fabrice Clément établissait un bilan succinct de l'année écoulée. Le bilan des interventions montre que les pompiers du CS sont sortis 415 fois pour porter secours à des personnes en détresse, 81 fois pour s'attaquer à des feux, et 90 fois en interventions diverses. Soit un total, pour les 55 pompiers que compte le centre de 586 sorties, et une augmentation de 49 interventions par rapport à 2007.
Un total de 1326 heures de formation a été totalisé et a permis à des sapeurs pompiers de peaufiner leurs connaissances.
À cet égard, le chef de centre Clément se félicitait d'avoir des diplômes à remettre à ses hommes.

P1130237.JPG
pompiers 2.jpg

Une réunion sur le ton de la conversation à bâtons rompus donnait ensuite l'occasion au lieutenant Clément d'entendre les remarques de chacun et le cas échéant d'y répondre.


En attendant le Père-Noël, l'amicale des pompiers invitait ensuite à partager des galettes toutes dorées....

02/11/2008

Album souvenir : nouvelle photo

AncienAppareil.jpg A propos de la Gendarmerie, une nouvelle photo vient d'être placée dans l'album souvenir.

31/10/2008

Bruyères : prise de commandement chez les gendarmes

Le lieutenant Dominique Lallemand est entré officiellement en fonction. Gendarmes, autorités civiles et militaires étaient présents pour lui témoigner estime et confiance
PICT0055.JPG
Les Bruyèrois, mais aussi nombreux habitants du canton auront déjà fait connaissance avec Dominique Lallemand.
En poste depuis août dernier, le lieutenant recevait officiellement vendredi 31 octobre le commandement de la brigade territoriale autonome de Bruyères.



PICT0052.JPG


PICT0054.JPG



PICT0061.JPG



PICT0038.JPG
.
PICT0058.JPG



PICT0067.JPG

PICT0071.JPG

Une belle cérémonie simple et sobre, néanmoins solennelle conduite à gendarmerie de Bruyères sous l'autorité du chef d'escadron Mollard, commandant la compagnie de gendarmerie d'Epinal


« Ce type d'affectation, récent pour la Gendarmerie, a en effet pour objectif de placer les officiers au plus près des militaires qui agissent sous leur responsabilité, de les placer également auprès des élus et de tous les acteurs de terrains qui façonnent notre société. C'est donc en quelque sorte l'expression d'une volonté de la direction générale de la Gendarmerie nationale qui s'est accomplie ce matin » dira le chef d'escadron.
Au dela de l'aspect protocolaire, il s'agissait également la reconnaissance institutionnelle du parcours professionnel exemplaire du lieutenant.
Le commandant de compagnie retraçait alors brièvement le parcours de Dominique Lallemand. « Âgé de 47 ans, il approche des 27 années de service en gendarmerie et après avoir fait ses débuts en gendarmerie mobile à Baccarat (plus de 5 ans tout de même), il a occupé tous les emplois susceptibles d'être tenus par un gendarme de brigade départementale. Ses dernières affectations l'ont conduit au poste d'adjoint de la BT de Neuchateau de 1995 à 1999, puis au poste de commandant de brigade de Badonviller de 1999 à cet été. Avant sa promotion au grade de lieutenant, il avait réussi le difficile concours des majors de Gendarmerie. Un concours national où il a figuré dans la première moitié du classement. Il fait donc partie des candidats les plus solides qui ont été choisis pour être affectés comme lieutenant à la tête d'une brigade de gendarmerie. Marié et père de deux enfants, dont un a déjà rejoint l'institution, il dispose donc des qualités professionnelles et humaines pour réussir à Bruyères. »

PICT0057.JPG

Les personnes présentes, dont des gendarmes actifs et retraités, des gendarmes-adjoints, le député Gérard Cherpion, le maire-adjoint Jean Michaud, le conseiller général Michel Langloix, le président de communauté de communes de la Vallée de Vologne André Claudel, le chef du centre de secours de Bruyères Fabrice Clément, élus, familles et amis des gendarmes mesuraient tous l'importance de la mission confiée.
Une tache définie en 5 objectifs par le chef d'escadron. Tout d'abord, une baisse de la délinquance, notamment celle de proximité, par l'accroissement du nombre d'affaires résolues et par le contrôle du terrain. Ensuite, lutter contre l'accidentologie en faisant sanctionner les comportements routiers les plus dangereux. Assurer des contacts réguliers et soutenus avec les élus et les partenaires habituels de la Gendarmerie. Favoriser le développement d'une bonne ambiance de travail au sein de son unité et avec les autres unités de la Compagnie et du Groupement. Enfin, maintenir les liens avec les retraités de Gendarmerie de sa circonscription. Un ouvrage auquel Dominique Lallemand s'est appliqué dès son arrivée au pied de l'Avison. Le commandant de compagnie assurait le lieutenant de son soutien actif. Et, d'ajouter : « il dispose, je l'ai déjà constaté, de celui des militaires de son unité. » Le chef d'escadron Mollard soulignait alors le renouvellement prononcé cette année à Bruyères. « Sur 16 militaires en poste aujourd'hui, 8 n'étaient pas affectés lorsque j'ai pris moi même mes fonctions le 1er août 2007. L'émulation née de la synergie entre les éléments les plus anciens et les éléments nouvellement affectés a déjà donné des résultats très encourageants. Dans le même esprit, gageons que le changement de locaux de service contribuera lui aussi, à terme, à améliorer les conditions d'accueil du public, le travail des gendarmes, et d'intervention au profit de nos concitoyens. »

PICT0063.JPG
Une mission difficile à mener au quotidien sans relâche. « Je sais combien les efforts individuels pour arriver à assurer la sécurité de la population mobilisent les gendarmes de l'unité... » mesurera encore le chef d'escadron.

Le pot de l'amitié était ensuite partagé dans les locaux de la brigade locale (avec modération, cela va de soi) entre gens de bonne compagnie.

29/09/2008

Bruyères : inauguration caserne, encore quelques photos

P1110277.JPG Le centre de secours de Bruyères coordonne l'activité de 6 centres incendie et de secours : Cheniménil-Docelles, Fremifontaine, Gugnécourt, Lépanges sur Vologne, les Poulières-Biffontaine et Tendon.

P1110235.JPG

P1110148.JPG


P1110188.JPG


Des officiels, dont président du Sénat, le préfet, le maire de Bruyères, le conseiller général, des élus, mais aussi des familles et amis de pompiers étaient présents samedi 27 septembre 08 à Bruyères pour inaugurer le centre de secours.
P1110234.JPG


La musique municipale de Bruyères était présente
P1110236.JPG


P1110219.JPG


P1110193.JPG

P1110237.JPG
Nickel-chrome. La prise d'armes et la cérémonie officielle furent parfaites.

P1110243.JPG

P1110271.JPG

A chacun son morceau de ruban tricolore !

P1110269.JPG

P1110174.JPG



P1110241.JPG

P1110327.JPG

Pour un effectif de 59 sapeurs pompiers et une section de JSP, le centre de secours est doté d'un camion citerne feux de forêt moyen, un fourgon pompe tonne, un moto pompe remorquable, 2 véhicules légers, un véhicule de secours et assistance aux victimes, un véhicule de secours routier et un véhicule pour tous les usages.

P1110242.JPG


D'autres photos sont à voir dans l'article paru dimanche 28 septembre 08

28/09/2008

Le secteur de Bruyères fier de sa caserne

Ce n'est certainement Christian Poncelet toujours en fonction samedi 27 septembre 08 de président du Sénat qui prétendra le contraire. Les gens qui s'étaient déplacés pour inaugurer la toute nouvelle caserne des pompiers du secteur de Bruyères ne boudaient pas leur plaisir.

P1110218.JPG


P1110178.JPG


P1110165.JPG


Une visite complète des lieux sis rue Raymond Poincaré s'imposaient.
P1110200.JPG

Prise d'armes impeccable.
Des officiels, mais aussi des familles et amis de sapeurs-pompiers étaient là
P1110171.JPG



Parmi les très nombreuses personnes présentes aux cotés de Christian Poncelet, le préfet des Vosges Albert Dupuy, le maire de Bruyères Alain Blangy, le député Gérard Cherpion, le vice-président du Département Michel Langloix, le conseiller régional Daniel Gremillet, le lieutenant commandant de gendarmerie Dominique Lallemand, le président de la communauté de communes de la Vallée de Vologne André Claudel remarquaient la qualité de l'ensemble, et tout particulièrement la qualité de prestation des JSP.

P1110210.JPG


P1110214.JPG


Le maire adjoint bruyèrois, Jean Michaud également président du SIVIC rappelait brièvement le montage du dossier dont il a assuré la responsabilité : « 30 kg de papier, et je les ai pesés que le SIVIC a du produire ! Ce qui montre bien la complexité qu'il y a à mener un tel projet. » Jean Michaud ne manquait pas de remercier le Conseil général d'avoir attribué une subvention de 456 000 €. Soit 50 % du bâti HT. Le député Gérard Cherpion avait lui fait débloquer 30 000 € au titre de la réserve parlementaire. La ville de Bruyères ayant pour sa part vendu au SIVIC une superficie de 6135 m2 au prix de l'euro symbolique.
Le travail de l'architecte Scheydecker et Denis Viry était salué pour avoir obtenu « une approche conviviale dans son fonctionnement, mais aussi l'effort consenti à intégrer l'édifice dans le paysage d'entrée de ville. »
P1110225.JPG
P1110248.JPG


P1110229.JPG
17 communes sont partie prenante : Beauménil, Belmont sur Buttant, Brouvelieures, Bruyères, Champ le Duc, Deycimont, Fays, Fiménil, Girecourt sur Durbion, Grandvillers, Gugnécourt, Laval sur Vologne, Lépanges sur Vologne, Méménil, La Neuveville devant Lépanges, Prey, Viménil. Le CS de Bruyères exerce son activité sur les cantons de Bruyères et de Brouvelieures. Il couvre un secteur de 35 communes, soit environ 16 268 habitants sur une superficie de 275.45 km2 « Je tairai ce que je pense des communes qui profitent des services et ne participent pas... », lançait Alain Blangy.

P1110289.JPG

P1110317.JPG

P1110314.JPGChristian Poncelet rendait un hommage appuyé aux sapeurs pompiers.
Le chef de centre bruyèrois Fabrice Clément, le colonel Éric Faure, directeur départemental des pompiers, le capitaine Daniel Gornet, président de l'Union départementale, le commandant Éric Giroud du groupement centre et tous les pompiers rendaient honneur à leurs collègues, morts au feu. Un autre moment très fort d'émotion qui tirait les larmes du maire adjoint et des proches de Michel Robert.
Une salle de la caserne portera désormais le nom du maire de Fays décédé subitement. Un homme regretté et apprécié de tous.
Christian Poncelet en dira : « Il nous laisse à tous le souvenir d'un homme dévoué à la vie publique et au bien-être de ses concitoyens »

D'autres photos lundi 29 septembre 08 dans la journée

23/09/2008

Bruyères : les jeunes sapeurs pompiers ont repris du service

Septembre 08 vient de permettre à la section bruyères de l'association départementale des Jeunes Sapeurs-Pompiers de faire sa rentrée.

d6ba33672a42e8833e5dcaef9a042ca3.jpg

Cette année ce sont 26 garçons et filles qui ont reçu leur habillement. Soit 6 JSP 1 intégrés en première année, 6 JSP 2 en seconde année,14 JSP 3 en troisième année et prêts à passer leur brevet de fin de formation JSP. Ces jeunes gens chez qui on remarque déjà beaucoup de volonté et de courage arrivent de Bruyères, Docelles, Cheniménil, Charmois devant Bruyères, le Roulier, Laveline du Houx, Biffontaine, Lépanges sur Vologne, Laval sur Vologne, Champ le Duc, Grandvillers, Fremifontaine, et Vervezelle.
Trois JSP seront présentés à l'examen de décembre, 5 sont déjà reçus et ont été admis dans leurs centres respectifs. Toujours tirés à quatre épingles, les JSP seront présents samedi 27 novembre pour l'inauguration officielle du Centre de secours du secteur de Bruyères. Une réception prévue en présence de nombreuses autorités dont le président du Sénat Christian Poncelet.
Dans un genre bien différent, les 26 JSP s'investiront le 12 octobre 2008 dans un déplacement sportif organisé à Neufchateau. Il s'agit là d'un challenge de natation départemental. On se souvient que l'an dernier la ville de Bruyères y était dignement représentée et remportait 3 podiums.
Les inscriptions chez les JSP sont encore possibles auprès du lieutenant Clément ou du sergent-chef Durain.
Tél : O6.87.84.55.74

06/09/2008

Bruyères : Les anciens des régiments de chasseurs en assemblée

Les assises annuelles des anciens chasseurs se dérouleront le dimanche 5 octobre à partir de 9 h au relais de la cité à Bruyères.

02/09/2008

Laval sur Vologne : le feu de l'amitié passe le relais

a25f429c943e6dff3dfa0e38e6ce8433.jpg


Toute une époque vient de s'écouler. Dimanche 31 août 08, les membres du bureau et de l'amicale des sapeurs pompiers de Laval sur Vologne se réunissaient en assemblée générale extraordinaire. Il s'agissait de faire le bilan associatif, mais aussi de voter la dissolution de l'amicale. Cela uniquement du fait du regroupement des centres de secours dans les nouveaux locaux à Bruyères. C'était aussi l'occasion d'un moment d'émotion, car il était fait honneur au désormais ancien et dernier chef de centre à Laval, l'adjudant-chef Alain Léonard qui a pris sa retraite, atteint par la limite d'âge chez les pompiers.
Alain Léonard avait signé son engagement le 01 01 1984, il devient caporal le 31 mai 1990, et sergent le 09 décembre 1992. Il est devenu chef de centre à Laval sur Vologne le 17 mars 1993 faisant suite à Claude Duroc, André Villain, Gaston Georges, André Ganier et bien d'autres encore. En retraite depuis le 12 août 2008, Alain restera dans les mémoires et les coeurs. Il est salué comme un homme dévoué et chacun tenait à lui exprimer reconnaissance et amitié.
Les aînés n'étaient pas oubliés. Tous remerciaient les anciens qui ont participé ces dernières années aux manifestations organisées par l'amicale. On cite Gérard Balland qui a fut l'avant-dernier président, Jean-François Balland qui fut trésorier jusque l'an dernier, Jean-Robert Hollard qui a toujours su apporter sa bonne humeur communicative, et Jean-Marie Jacquemin qui participa toujours très activement à tout.
La présidente Blandine Didier tient aussi dire un petit mot aux actifs qui continuent avec la nouvelle amicale des sapeurs pompiers du secteur de Bruyères : « Merci à Benoit, Brice, Paul, Ludovic, Sabrina, Guillaume, Olivier, et Laurent, pour le soutien qu'ils m'ont apporté depuis que j'ai repris le flambeau après Gerard, et un énorme merci pour l'amitié qu'ils me donnent. Je vous dois beaucoup à tous. »
Un dernier repas ensemble dans l'ancien local des pompiers de Laval sur Vologne était partagé dans la bonne humeur au rendez-vous. Un peu de nostalgie aussi se faisait ressentir.
Blandine Didier et son amicale souhaitent encore remercier tous les habitants de Laval sur Vologne pour l'accueil qu'ils leur font chaque année lors de la vente des calendriers. Les pompiers du village continueront de passer, mais ce sera donc maintenant sous la houlette de la nouvelle amicale. Une association dont Blandine tient également le gouvernail et qui regroupe les amicales de Brouvelieures, Grandvillers, Champ le duc, Bruyères, et Laval sur Vologne.

Remerciements à Blandine Didier pour l'information et la photo

15/08/2008

Bruyères : Le Lieutenant Dominique Lallemand commandant de brigade.

La gendarmerie évolue avec son temps. De nombreux changements seront intervenus cette année au sein de brigade bruyèroise maintenant installée dans nouveaux ses locaux au n° 20 de la rue Poincaré à deux pas de la D 423 et de la caserne des pompiers.
ad800616e2bdd09e0a61ca64e7871508.jpgC'est désormais le Lieutenant Dominique Lallemand qui prend le commandement de l'unité forte de treize gendarmes et de trois gendarmes adjoints.
Marié, père de deux garçons ( dont un exerce comme gendarme à Sélestat, l'autre comme gendarme adjoint à Montargy ), Dominique Lallemand agé de 47 ans est né à Epinal. Ses parents sont originaires de Pouxeux. Sa période sous les drapeaux réalisée à Auxerre dans la Gendarmerie, il se dirigea tout naturellement vers cette profession en entrant à l'école de Bergerac. Gendarme en 1982, il recevra sa première affectation dans la Gendarmerie mobile à Baccarat où il restera 6 ans. Il choisira ensuite la voie de la Gendarmerie départementale et ira à Pompey en 1988. OPJ en 1991, Dominique Lallemand se portera volontaire à l'avancement. Nommé chef en 1995, il prendra un poste à Neufchateau. Le 1er juillet 1999 ; il devient adjudant et part pour Badonviller. Une fonction a laquelle s'ajoutera, un travail de dirigeant au sein de la communauté de brigade de son secteur. En octobre 1996, il reçoit le grade d'adjudant-chef. En 2007, il s'inscrit en au concours de Major et obtiendra le titre en 2008 tout en étant retenu pour devenir officier. Dominique Lallemand est promu Lieutenant en août 2008. Selon ses souhaits, la brigade de Bruyères avec ses 31 communes lui est alors confiée. Titulaire de la Médaille-Militaire et de la médaille d'or de la Défense, le nouveau commandant se présente comme un homme de terrain particulièrement attaché à nouer un contact avec la population. Il entend tisser des relations de confiance avec les gens. Faire passer un message : « Être présent et à l'écoute. Prévenir, plutôt que devoir punir... ». Le lieutenant sera secondé par son adjoint l'adjudant-chef Philippe Jamis.
M. Lallemand s'assure très content d'être arrivé au pied de l'Avison. « J'ai trouvé là une brigade qui travaille bien, dans une bonne ambiance. » Et, durant les quatre ans de sa fonction ici de vouloir pérenniser le tout, en continuant d'aller de l'avant.
Sportif, Dominique Lallemand est licencié de VTT. Il aime la nature, la forêt, la mycologie, les Vosges en particulier. Bienvenue à Bruyères.

16/07/2008

C'est au 18 !

4c7c780d91ab3923c2a0018f97388717.jpg
Bonne idée que celle de l'amicale des sapeurs-pompiers du secteur de Bruyères regroupant les amicales de Brouvelieures, Bruyères, Champ le Duc, Grandvillers et Laval sur Vologne que de proposer dimanche 13 juillet une journée portes-ouvertes à la caserne des pompiers du secteur de Bruyères. Des manoeuvres de sapeurs -pompiers, mais aussi des JSP ( Jeunes sapeurs-pompiers ) permirent de se faire une meilleure idée du travail des pompiers. Des jeux, un concours de dessin, la possibilité de casser la croûte sur place... ce fut aussi pour beaucoup de monde une bonne occasion de découvrir les nouveaux locaux situés ( fait du hasard ) au 18 de la rue Poincaré ! De l'avis général, cette initiative mérite d'être reconduite !

45c661128eff99ef7599f3b8df135eb8.jpg

9e05eea8885e42a04f4142e7c8042290.jpg
4115628059869e74ec2605706066f241.jpg

05964d34ec6030a53077d7598e2c2df1.jpg

ed56d694e8fe84b95dbcc3eb6029d6d2.jpg

3add5dbf0aec7a4f86e7812e1086c052.jpg