15/04/2014

Bruyères : un ophtalmologiste S.V.P !

Les élections municipales terminées, une lectrice de la Girafe aimerait faire passer un message sous forme d’un souhait :

« Que les élus se mobilisent pour obtenir l’installation à Bruyères d’un ophtalmologiste : devenu indispensable vu les délais d’attente dans les cabinets. Une maison de santé serait également une excellente initiative ! Je pense transmettre là une demande et un souhait collectif... »

 

07:34 Publié dans Humeur, Politique |  Facebook | |  Imprimer |

12/03/2014

Bruyères : l'antenne qui fâche, droit de réponse

Suite à la parution sur la Girafe de l'article « L'antenne qui fâche » la Mairie de Bruyères a souhaité faire valoir son droit de réponse. En voici le contenu in extenso :

« Il faudrait dire à cet “admirateur de l'Avison en colère” qu'il devrait se soucier de la protection des biens et des personnes avant son plaisir égoïste.

Quant au relais à proximité, la municipalité y a bien songé, mais le coût de cette implantation s'élève à 25 000 euros/an. Alors si cet admirateur est prêt à mettre la main à la poche, pourquoi pas. »

07:05 Publié dans Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

10/03/2014

Bruyères : l'antenne qui fâche !

Voici une photo prise vendredi 7 mars en haut du mirador à Bruyères et envoyée à la Girafe par un lecteur d'Avison Autrement. Ce monsieur fait part ici de son indignation. 

 

DSC02182.JPG

 « Quel sacrilège, cet observatoire quasi unique dans les Vosges s'est vu amputé d'un cinquième de sa superficie pour implanté une antenne alors qu'un relai existe à 20 mètres de là. Qui a pu donner une telle autorisation ? Bon nombre des promeneurs interrogés hier étaient tout comme moi scandalisés de la chose. Nous souhaiterions qu'une pétition soit lancée afin que cette antenne soit ôtée dans les plus brefs délais. Signé : Un admirateur de l'Avison en colère »

05:36 Publié dans Environnement, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

27/12/2013

Biffontaine : A quand le haut-débit pour tous ?

Colère 2.gif« À propos du très haut débit dans les Vosges, des millions d'euros pourraient être débloqués. À Biffontaine , une vingtaine de maisons en sont encore au 512 K... Moyennant de très petits travaux, nous pourrions passer au haut-débit, de nombreux élus sont informés, mais rien ne se passe... Nous payons les mêmes impôts, mêmes taxes, même abonnement internet, et pourtant nous sommes ignorés.. Voila c'était mon “coup de gueule”.... et combien sommes nous dans ce cas ??? »
Colin Didier

07:46 Publié dans Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

11/12/2013

Monde : Communiqué de Monique Wirtz

Communiqué de Monique Wirth à propos de l'hommage à Nelson Mandela

Beaucoup de monde se presse aujourd'hui autour de la dépouille de Mandela et pourtant qui se souvient que en 1964 quand Mandela a été emprisonné. Les autorités Francaises De Gaulle en tête n'ont pas levé le petit doigt.

La seule voix qui s'est élevée pour dénoncer cette indignité fut la même que celle qui s'éleva au procès de Nurembert pour désigner les bourreaux nazis : Marie Claude Vaillant Couturier revenue d’Auschwitz où elle était déportée politique.

Pour Mandela elle fut là encore pour porter la voix de la France à l'assemblé nationale au nom du groupe communiste elle réclama sa liberté. Et les communistes menèrent un combat sans relâche pour sa libération C'est en son nom qu’aujourd'hui nous devons nous battre pour la libération de Marwan Bargouti dirigeant palestinien emprisonné dans une prison de haute sécurité israélienne.Pour que la paix puisse intervenir entre les peuples Palestinien et Israëlien ,la leçon de Mandela est qu'il n’y a de réconciliation que quand  l'injustice a disparu alors là oui on doit penser à l'avenir et le construire sans haine.

Monique Wirth

 

07:28 Publié dans Humeur, Politique |  Facebook | |  Imprimer |

10/11/2013

Aumontzey, Jussarupt, Herpelmont et Laveline devant Bruyères : non à la réforme scolaire

Colère 2.gifLes élèves du RPI d'Aumontzey, Jussarupt, Herpelmont et Laveline devant Bruyères sont déjà concernés par la réforme du temps scolaire. « Le constat est sans équivoque, les enfants sont fatigués, énervés. » À cet égard, un mouvement de protestation aura donc lieu mercredi 13 novembre 2013, des parents appellent au boycott de l'école ce jour-là. 

19:36 Publié dans Humeur, Vie scolaire |  Facebook | |  Imprimer |

Biffontaine, La Chapelle, les Poulières : boycoot de l'école mercredi

colère rage.gifAu sein du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) regroupant 4 écoles de Biffontaine, La Chapelle devant Bruyères, Les Poulières, RPI, les représentants des parents d'élèves se mobilisent pour participer au boycott national qui aura lieu le mercredi 13 novembre 2013 contre la réforme des rythmes scolaires de M. Peillon. 

L'accès à l'école maternelle de Les Poulières sera bloqué à partir de 8 h (avant l'arrivée des enfants) jusque 9h (vu la météo, les enfants ne seront pas laissés dehors trop longtemps) ensuite les parents rentreront avec les enfants présents dans les classes pour essayer d'organiser avec eux des jeux (ce qui risque de se révéler difficile vu les locaux tout comme la mise en place des TAP prévus par la réforme...). L'absentéisme sur l'ensemble des écoles du RPI sera enregistré. 

19:31 Publié dans Humeur, Vie scolaire |  Facebook | |  Imprimer |

16/10/2013

Communauté de communes de la Vologne : deux associations se penchent sur l'assainissement

Communiqué

« Comme convenu lors de l’assemblée générale de Docelles tenue le 29 juin, 2 associations se sont créées sur les problèmes d’assainissement de la Vallée de la Vologne.

La première, Égouts de Vologne créée à l’initiative des riverains de la rue du Maray de Laval sur Vologne et  de la  rue du 5 septembre de Champ-Le-Duc est présidée par M. Jean-Jacques DELOY avec comme secrétaire M. Redha MARTINEZ, tous deux de Laval sur Vologne. La seconde association créée à l’initiative des gens de Docelles, Bruyères, Lépanges et Cheniménil sous le sigle BDLC est présidée par M. Éric TIHAY de Bruyères avec comme secrétaire M. Christian LABELLE de Cheniménil.

Ces 2 associations s’inscrivent dans un collectif dont le but est de défendre les intérêts de l’ensemble des habitants de la Communauté de Communes confrontés à des problèmes d’assainissement.

 Nous vous invitons à prendre contact avec le collectif par le blog Egoutsdevologne.blogspot.fr ou directement auprès personnes désignées ci-dessus.

Vous trouverez sur le blog les statuts des associations et l’exposé des dossiers détaillés relatant les problèmes soulevés et les actions menées depuis plus d’un an par les membres du collectif »

07:46 Publié dans Actualités, Environnement, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

02/10/2013

Saint-Dié-des-Vosges : L'euro symbolique pour le programme du FIG

FIG.jpeg« Quoi ? Il faut maintenant payer le programme du Festival de géographie de Saint-Dié-des-Vosges ??? Même pour les Déodatiens ? » râlent déjà certains festivaliers habitués à trouver le précieux document jusqu'ici gratos.

Eh bien oui, et la mairie de Saint-Dié-des-Vosges ainsi que l'ensemble des organisateurs du Fig assument parfaitement ce changement qui s'est imposé de lui-même et qui n'a rien de choquant. De France et de Navarre quasiment tous les Festivals et manifestations d'envergure vendent leurs programmes.

  
« Comment cela ? » S'étonneront encore les ronchons. C'est très simple.
Les recettes de cette vente sont destinées à soutenir le développement le Fig qui du fait de la crise économique reçoit beaucoup moins de soutiens financiers qu'en des temps meilleurs. L'euro symbolique demandé sera aussi un acte de civisme pour la protection de la planète. Chaque année, il était constaté que du fait de la gratuité, des centaines de programmes étaient gâchés, abandonnés un peu partout et utilisés en doublon, en triples exemplaires, voire plus. Une solution a donc été recherchée pour faire cesser ce gaspillage monstre.


À l'accueil de l'Hôtel de Ville, à l'Office de tourisme, à la Nef, à l'espace François Mitterrand, à Sadoul, au Musée Pierre Nöël... jusqu'au 6 octobre plusieurs points de vente du petit livret de 86 pages produit par l'Imprimerie de l'Ormont sont répartis sur la ville. 
Le programme est téléchargeable gratuitement sur les sites Internet du FIG, du Tourisme, de la Ville et même depuis le blog (colonne de gauche) de La Girafe. Alors, elle n'est pas la vie ?

28/06/2013

Col du Bonhomme : Le collectif contre le projet éolien du Bonhomme (CPEB ) communique

logo_officiel_collectif_col_du_bonhomme.jpg« Une majorité d'Alsaciens et de Lorrains sont attachés au respect de l’environnement et souhaitent exprimer, dans le calme et la raison, leur opposition au projet éolien du Bonhomme dénoncé par tous les experts, y compris la Commission européenne.

L'appel de certains élus à une contre-manifestation sur le site même de notre rassemblement, même jour même heure, n'a pour seul objectif que d’empêcher l'expression de cette opposition.

Il serait temps  pourtant que quelques-uns de ces élus, à l'origine de nombreuses destructions de l’environnement, comprennent enfin que la protection de la nature et le respect du massif des Vosges, ne passe ni par le bitume, l'acier ou le béton.

C'est pourquoi, le Collectif contre le Projet Éolien du Bonhomme et toutes les associations Alsaciennes et Lorraines qui le composent, dénoncent cette manœuvre d'intimidation et demande à tous ceux qui veulent défendre le massif des Vosges de se mobiliser samedi au Col du Bonhomme !

Tous unis pour la préservation des richesses naturelles du massif, ensemble sauvons les crêtes et la forêt vosgienne.

Rassemblement a 15 h parking col du bonhomme ce samedi 29 juin »

 

simulation_olienne_16_11.jpg

Photo simulation projet éolien

 

07:14 Publié dans Environnement, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

25/06/2013

Communauté de communes de la Vologne : à propos de l'assainissement

Communiqué :

"Assainissement collectif de la Vallée de la Vologne : flambée des taxes, absence de maîtrise et manque de cohérence du projet, choix techniques discutables, couts de réalisation exorbitants,  ça déborde pour les habitants de la Vallée de la Vologne qui se fondent en association. Habitants de la Vallée, vous êtes tous invités à l'assemblée constitutive qui aura lieu le samedi 29 juin 2013 à 14h30 à salle communale de Docelles rue du Colonel Bertin."

22/06/2013

Les Poulières : démission de Mme Thiébaut

Communiqué de Mme Thiébaut

« Suite aux événements graves survenus à la fin du vide-grenier de dimanche et provoqués par une personne fortement alcoolisée qui s’en est pris à Mme Thiébaut et à sa vie privée, celle-ci donne sa démission à l’Association Activité et Loisirs Polérois . Elle présente également sa démission au conseil municipal. C’est avec regrets et tristesse qu’elle a dû prendre cette décision après 8 ans de bénévolat au service des habitants du village. Bonne chance aux bons camarades de l’Association et Merci à toutes les personnes  qui lui ont  accordé leur confiance. MP Thiébaut »

14/06/2013

Champ-le Duc et Laval sur Vologne : communiqué de l'entente des riverains

 « Les habitants des rues du Maray à Laval sur Vologne et du 5 Septembre à Champ-le-duc s’interrogent aujourd’hui sur le sens donné au projet d’assainissement collectif de la CCVV. Situés sur le parcours du collecteur reliant Bruyères à la nouvelle station située à Champ-le-Duc, les riverains sont mis en demeure de renoncer à leur système d’épuration individuel pour se raccorder au réseau collectif.

Cette situation suscite d’autant plus d’interrogations que le projet semble vouloir s’arrêter là, plaçant la communauté de communes en situation d’irrégularité vis-à-vis de l’arrêté préfectoral n°2485 du 3/10/2007 (obligation de raccorder au réseau collectif l’ensemble de ces 2 communes au plus tard au 31 décembre 2010). Sont oubliés notamment tout un groupe de logements collectifs route de Bruyères à Laval, qui rejette officiellement ses eaux usées non traitées, non épurées, directement à la Vologne, un constat officiel qui n’a pourtant engagé aucune action corrective de la part des élus.

Les habitants s’interrogent également sur la pertinence du choix technique opéré par la CCVV, la nouvelle station fonctionnant en mode séparatif imposé aux nouveaux raccordés et peu compatible avec le système unitaire du réseau de Bruyères. D’autre part, qu’en-est-il du choix du parcours emprunté par le réseau entre Bruyères et la station au regard des surcoûts constatés et répercutés sur la taxe d’assainissement subie par l’ensemble des usagers.

Compte tenu de l’immobilisme du projet et des difficultés liées à la conjoncture économique, les riverains ont sollicité la CCVV pour obtenir un report légal de l’obligation de se raccorder à la date de mise en application réelle de l’arrêté. Répondant par la négative sans justifier son refus, CCVV a préféré garder le silence sur tous les autres sujets la en l’absence de son avocat, les habitants attendent toujours des réponses à leurs questions et à leurs préoccupations que l’on peut retrouver sur le blog du collectif : lesegoutsdelavologne.blogspot.fr »

Entente des riverains des rues du Maray à Laval sur Vologne et du 5 Septembre à Champ-le-duc.

 

21/01/2013

Biffontaine : des réactions...

 

Un lecteur de la Girafe a souhaité répondre.  

« Je voudrais réagir à l'article publié sur Biffontaine : sécurité en cause.
Désirant répondre à cet article dont l'auteur signale un problème récurrent, j'aimerai lui indiquer que les élus ne sont pas en cause dans l'incivisme des conducteurs. Ils pourront modifier , augmenter la largeur de la route. Vous aurez toujours des soucis sur cette route. La première proposition à demander serait le respect du Code de la route qui dit : chaque conducteur doit réduire sa vitesse en fonction de l'état de la route, de la sinuosité et de la dangerosité punissable d'un timbre-amende. Regardez la façon de se comporter sur la neige : vitesse excessive, pneumatique non adapté. Alors, je laisse l'auteur à ses méditations. Peut-être est-ce aussi de la faute des élus s'il neige ????????????
Pour ma part, je ne suis pas élu ; je  commets certainement des infractions minimes et je ne désire pas donner des leçons !!!!!!!! »

10:59 Publié dans Faits divers, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

Biffontaine : Sécurité en cause

Un lecteur de la Girafe s'est déjà inquiété et se fait à nouveau du souci à propos d'un tronçon de route qu'il juge dangereux et où se produisent de nombreuses sorties de route.

DSC03187.JPG« C'est un problème de sécurité maintes et maintes fois évoqué. Toujours sur la même portion de route après la sortie de Biffontaine, de nombreux camions mordent l'accotement, à cause de vitesses excessives et dans cette courbe avant une grande ligne droite une mauvaise visibilité... De nombreux bus scolaires passent sur cette route... que faut-il craindre ? Des solutions sont proposées et qui ne coutes pas des millions d'euros. Pose de panneaux avec rappel 60 km heure pour les camions. Défense de dépasser puisque lignes discontinues rapprochées et une déviation par La Chapelle devant Bruyères puisque la route est adaptée, assez large et hors gel... Et je rappelle que cela ne couterait pas des millions d'euros... juste 3 panneaux... Messieurs les élus réagissez, merci ! »

06:25 Publié dans Faits divers, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

24/11/2012

SNCF : courrier d'un usager

page1_01.jpg

page2_01.jpgpage3_01.jpg

09:16 Publié dans Dossiers spéciaux, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

19/09/2012

Girecourt sur Durbion : visite déception du château

Château.jpgLes Journées du Patrimoine offrent de magnifiques opportunités de découvrir ou mieux connaître des sites habituellement inaccessibles. Il arrive cependant qu'un programme alléchant n'apporte pas tout le plaisir imaginé. Ce fut le cas au château de Girecourt sur Durbion où selon plusieurs témoignages le maître des lieux n'aurait pas fait preuve d'un grand sens de l'accueil. Certes, propriétaire de cet endroit historique, ce monsieur perçoit tout de même quelques subventions de l'État et de collectivités locales pour restaurer le bel édifice. Les deniers publics sortant de la poche du contribuable, on pourrait donc espérer davantage de courtoisie.

Une personne qui a écrit à la Girafe d'Avison Autrement rapporte ici son sentiment :

« Nous avons voulu visiter le château de Girecourt sur Durbion, malheureusement, nous sommes très déçus, car cette visite se fait hâtivement, le propriétaire explique qu’il faut se dépêcher, car un autre groupe attend. Nous comprenons que nous sommes plusieurs à vouloir profiter de cette journée pour nous enrichir sur le patrimoine, cependant, il n’a pas été possible de poser des questions sur certains travaux. Nous pensions regarder le tailleur de pierre, mais notre guide nous en a empêchés à cause du temps. Idem pour la déco avec la feuille d’or. À l’entrée, on nous propose une dégustation en fin de visite que nous n’avons pas eue. C’est décevant, je voulais vous le signaler, car ce n’est pas de sympathique de faire visiter un château au pas de course… »

L'entrée étant payante à 5 €, ceci explique peut-être cela ! Plus de gens pour visiter, plus d'argent dans l'escarcelle !

09:19 Publié dans Dossiers spéciaux, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

12/08/2012

Bruyères : invasion de papillons sur l'Avison

question- dubitatif.gifOn constate parfois l'été quelques désagréments provoqués par des invasions de moustiques, de punaises des bois, de fourmis, de guêpes, de méduses... voire même de requins sur les bords de plages. On se souvient qu'il y a deux ou trois ans de véritables armées de coccinelles chinoises débarquaient sur la cité de l'Avison.

Cette fois, rien de tout cela. Mais, voilà que l'on assiste à une véritable pluie de vilains papillons. Ces indésirables, n'ont rien avoir avec les inoffensifs insectes de la famille des lépidoptères puisqu'il s'agit là des papillons que l'on découvre coincés sous les essuie-glaces des véhicules dans le collimateur du brigadier-chef principal de la police municipale bruyèroise. Lequel cartonne, sans difficulté aucune puisque la zone bleue locale n'étant plus active depuis plusieurs années, quasiment personne n'a été prévenu de ce changement pour le moins radical ! 

Certes, il existe des lois à respecter, mais encore faut-il ne pas changer la règle du jeu sans en avertir. Cela dit, on peut aussi s'interroger. En plein mois d'août, est-il bien judicieux alors que les commerçants tentent de rattraper un début de saison calamiteux d'aligner ainsi les clients potentiels stationnés à priori normalement au centre-ville ? Quant aux touristes ainsi verbalisés, il est probable que Bruyères ne leur laissera pas un souvenir très sympa... D'autant, que les P.V ne sont pas distribués de la même façon pour tous les contrevenants. 

Curieusement, un papillon peut atterrir sur votre voiture et pas sur celle de votre voisin de stationnement... On pourrait n'y voir que du bleu, certaines contredanses paraissent même très discutables du point de vue de leur degré d'évaluation et donc de tarif.papillon41.gif

Ainsi, alors qu'en période de vacances, la tolérance est le plus souvent de rigueur, la Police municipale bruyèroise semble surfer à contre-courant lâchant les papillons à la pelle !

05/08/2012

Bruyères : Télé, ça remarche !

Téléphone.gifAlors qu'il avait été annoncé par Numéricable, opérateur du réseau câblé à Bruyères, qu'aucune intervention n'était possible avant mardi 7 août, Numéricable ( peut être un peu bousculé par la pression de la mairie, les appels d'usagers et autres manifestations de mécontentement... ) a finalement trouvé sur son planning une petite place samedi dans la journée pour faire dépanner son réseau de distribution aux abonnés.

Comme quoi, comme disait ma grand-mère, quand on veut on peut !

 

08:53 Publié dans Actualités, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

04/08/2012

Bruyères : écran noir pour une partie de la ville

colère 3.gifDepuis le gros orage de mercredi soir, les abonnés au câble de tout un secteur de la ville de Bruyères ne reçoivent plus les émissions de télévision. La mairie ( qui n'est pas directement concernée, puisqu'il s'agit d'un opérateur privé ) et plusieurs personnes ont alerté Numéricable. La chaine, Canal 8 à Bruyères, qui émet sur le câble, mais n'est ni responsable ni compétente quant aux problèmes de réception, a également prévenu. Sans effet !  Pire, certains abonnés ont même été reçus au téléphone comme des chiens dans un jeu de quilles. D'autres, ont eu droit à des réponses aussi laconiques que fausses. Du genre « Ah, bon, vous êtes le premier à nous le signaler ! » Tiens donc !

200x150_1.jpg

A priori, sauf réaction, toujours possible, il n'y aura pas de réparation avant... mardi ! Soit presque une semaine de panne ! Il ne faudra pas s'étonner si beaucoup de monde choisira alors de modifier son système de réception en se dirigeant vers autres moyens d'accès à la télévision. Bien sûr, on peut vivre sans la télévision, mais beaucoup aiment suivre leurs émissions. Actuellement, les Jeux Olympiques passionnent les amateurs de sports. Des personnes âgées n'ont que la TV pour distraction... La désinvolture de Numéricable ne restera certainement pas sans réactions ! À propos, c'est combien l'abonnement ?

Vous êtes en panne ? N'hésitez pas donc à appeler chez Numéricable : tél. 3990

 

08:25 Publié dans Actualités, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

Vosges : juste colère et sans gants !

colère rage.gifIl en a marre des gens qui saccagent la nature, ou par profit, par négligence, par simple manque de respect. Ou, il faut bien le dire parce qu'ils sont de véritables vandales et de gros dég........s ! 
Raz le bol de découvrir des saletés partout et les massifs dévastés !
Pour simple exemple, si besoin en était, la photo ci-dessous a été prise il y a quelques jours en bordure de forêt à moins de 300 mètres de la... déchetterie bruyèroise !
Le col du Haut-Jacques, et il n'est pas le seul, est jonché de toutes sortes de cochonneries immondes. 
On ne parlera même pas des trottoirs recouverts de mégots, papiers sales et crottes de chien ! Au passage, merci aux services techniques des communes, qui passent des heures à ramasser ce que d'autres jettent sans la moindre gêne. Car, sans ces gens dévoués dans quel monde vivrions-nous !    

16072012002.jpg

Une lectrice de la Girafe est très en colère, et elle n'est pas la seule.   
"Je voudrais lancer un cri d'alarme et d'indignation...
Cette année est pire que les précédentes : les brimbelliers ont été littéralement et sauvagement dépouillés, et ce, dès les premières myrtilles mûres, ne laissant plus la possibilité aux vertes et rouges de mûrir....et bien entendu à la rifle  !!   ce qui fait que la saison est terminée et qu'il n'est même plus possible de trouver un brimbellier intact et de quoi faire une tarte  !! 
De plus, des tas de déchets (bouteilles plastiques, papiers, emballages divers ;) ont été laissés en forêt au milieu des brimbelliers. Ne plus trouver de myrtilles à fin juillet et même avant est tout de même étonnant d'autant qu'elles n'ont pas mûri précocement comme l'année dernière.
Il me semble que l'utilisation des rifles est interdite avant le 14 juillet et les agents de l'ONF devraient bien faire des contrôles ciblés à cette période de cueillette...

07:06 Publié dans Environnement, Faits divers, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

16/07/2012

Orange (amère) : La Girafe prête à péter un câble !

colère rage.gifVendredi 13 juillet 2012 funeste pour la Girafe d'Avison-Autrement qui découvrait ne plus recevoir Internet vers 6 heures du matin. Et, qui apprenait en début de matinée qu'un véhicule, probablement un grumier, avait coupé un câble de transmission téléphonique durant la nuit du côté de la rue Poincaré. Donc, plus de lignes pour le téléphone, le fax, plus d'internet et plus d'accès au blog pour la remise à jour. 

Orange contacté immédiatement, et après toutes explications utiles, promettait le rétablissement le jour même avant 17 h ! Cela, alors que dans le même temps, un SMS arrivait sur le portable qui ( ouf ! ) n'était pas concerné. Le rétablissement était cette fois prévu pour lundi 16 juillet 2012, un second SMS prévoyait... le 18 juillet 2012 à 18 h... De leurs côtés, les services techniques de la Ville et de nombreuses personnes avaient également alerté l'opérateur.

Certes, le week-end du 14 juillet arrivait là mal à propos, mais tout de même. Tout le quartier de Buémont et de la Basse de l'Ane est resté ainsi sans communications. Des personnes octogénaires (certaines assez isolées) n'ont pas eu de possibilité d'appeler et recevoir de nouvelles depuis chez elles pendant 4 jours ! Aussi longtemps que lors de la tempête Lothar du 26 décembre 1999 !colère 3.gif

Ce lundi matin, à 8 heures, appel d'un technicien « Je suis sur place, votre téléphone ne fonctionne pas, car vous avez un fil coupé, je fais appel à une équipe d'intervention. Cela sera réparé aujourd'hui ou demain peut-être... » Appel chez Orange, réponse de l'interlocuteur : « C'est la procédure habituelle, on envoie quelqu'un voir, là cela demande une intervention lourde, parfois attendre il faut 8 jours ! »

La suite ? Grosse colère de la Girafe.Colère 2.gif Il ne s'agit pas de mettre en cause des personnels, qui sans doute font leur travail, mais l'organisation lamentable et le manque de fiabilité dans les réponses fournies à cet incident.

Finalement, les réparateurs sont venus ce lundi en début d'après-midi, et voilà que depuis quelques minutes cela « remarche »... La Girafe est désolée, mais n'a rien pu faire, alors, les reportages du week-end (14 Juillet, Fête de myrtilles, Tambouille...) seront là dès que possible. En attendant patience, patience... Et, merci de votre fidélité. :-)

17:43 Publié dans Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

26/01/2012

Biffontaine : accotement dangereux

À l'Epaxe de Biffontaine, une fois de plus un camion a mordu l'accotement. C'est la seconde fois en peu de temps. Il y a deux ans, juste un peu plus loin, un camion s'était couché. De plus cette portion de route, une ligne droite est trop souvent prise pour une piste de vitesse. 

001.JPG

De nombreux autobus scolaires se croisent avec les poids lourds et on le constate, l'espace est extrêmement juste pour passer à deux. De nombreux courriers ont déjà été expédiés à ce sujet, et des élus sont informés assure un lecteur d'Avison Autrement. Cet habitant du secteur concerné par la D. 81 s'inquiète et déclare : « ça ne bouge pas... Au moins, j'ai la conscience tranquille, j'informe. ! »

13:26 Publié dans Faits divers, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

22/10/2011

Fabrication du papier hygiénique en Chine : sans commentaires...

Le Papier hygiénique.pps

Cliquez sur le lien

10:12 Publié dans Dossiers spéciaux, Humeur |  Facebook | |  Imprimer |

28/08/2009

Nos campagnes et forêts : infect !

Un beau (enfin, jusqu'à présent...) petit coin de forêt proche de la route départementale entre Grandvillers et Sainte-Hélène a été dégradé. Les photos se passent de commentaires...

P1230270.JPG
Et comme si ces cochonneries ne suffisaient pas à salir l'endroit, on en rajoute une couche avec cela :
P1230274.JPG
Les gens soucieux de l'environnement et de la propreté tout simplement sont catastrophés de découvrir des endroits magnifiques gâchés par des tas d'ordures et de papiers sales. Sans parler des bouteilles plastiques jetées et autres poubelles par les fenêtres de voitures.
 À quand une véritable politique nationale de protection de la nature ?
 

18:23 Publié dans Humeur | Tags : vosges, lorraine, forêt |  Facebook | |  Imprimer |

20/08/2009

La canicule c'est aussi pour les chiens !

indecis-2daa.gifUne lectrice d'Avison, autrement ne peut cacher sa colère face à des chiens qu'on laisse en plein soleil. Et même parfois pour certains, sans eau, ni nourriture. Cette dame qui aime les animaux a ainsi vu dans une rue d'un lotissement bruyèrois un petit Berger allemand attaché à un arbre. « Je suis écoeurée  d'une telle désinvolture envers ces petits animaux qui ont des irresponsables pour maitres ! ». De grâce, chiens, chats, chevaux... ont eux aussi besoin d'être protégés du cagnard actuel ! Et, de disposer en permanence d'eau fraîche ! 

19:54 Publié dans Humeur | Tags : vosges, lorraine, animaux |  Facebook | |  Imprimer |

31/05/2009

Bruyères : raz le bol des gens qui salissent la nature

Le président de la société mycologique des Vosges, Pascal Jean est furieux. Même si ce n'est pas la première fois que le Bruyèrois fait ce genre de découverte, trop c'est trop ! Au cours d'une sortie en forêt du côté du site de Pointhaie, sur le secteur vers Brouvelieures et Vervezelle, Pascal Jean est tombé nez à nez non pas avec un beau champignon printanier, mais avec un tas de déchets toxiques. Photo 240.jpg

Cette fois, il s'agissait de produits ménagers de toutes sortes.

Photo 242.jpg

 Certains flacons étaient encore pleins ou à peine entamés. Bien sûr, ces substances sont des plus néfastes à la faune et la flore. Par conséquent pour l'homme. On peut même imaginer que des enfants en balade en forêt puissent y toucher... Pascal Jean s'étonne aussi de tant de gaspillage " Malgré la crise, je constate que ces gens-là on vraiment de l'argent à jeter ! J'ai nettoyé, comme d'habitude ! Je rappelle que le ramassage des ordures ménagères se fait le mardi et vendredi matin. Ce n’est pas plus dur de les mettre dans un contenaire que les jeter dans nos forêts ! »

18:57 Publié dans Humeur | Tags : vosges, lorraine |  Facebook | |  Imprimer |

16/04/2009

Bruyères : grogne au lavoir

Une habitante du quartier du lavoir a fait parvenir à Avison, autrement le billet d'humeur suivant :


" La rue du Lavoir aurait-elle rétréci ?

Quelle inquiétude ce matin là du 31 mars 2009 !
Le camion de ramassage des ordures ménagères du SICOVAD n’a pas pu passer dans la rue du lavoir. Il n’avait pas eu assez de place pour faire le demi-tour habituel au milieu de la rue , la marche arrière lui étant interdite.
Que s’était-il passé ? Y aurait-il eu un glissement de terrain durant la nuit rétrécissant ainsi la rue ?
Non ! Rassurez-vous, rien de grave. Il s’agit simplement de voitures restées garées sur les emplacements indiqués « stationnement interdit les jours de ramassage des ordures » et qui du coup empêchent la manœuvre du camion.
Un oubli sans doute ! Finalement je ne crois pas puisque le problème s’est reproduit les 3 ramassages suivants. Et les poubelles commencent à déborder !
Il faut trouver une solution, mais laquelle !!! Réfléchissons … réfléchissons …Vous ne voyez pas ?
Ouf ! Monsieur le maire vient de nous la donner : mesdames et messieurs les habitants de la rue, veuillez tous descendre vos poubelles au bord de la rue de Verdun. Mais oui ! La voilà la solution, même pour vous les personnes les plus âgées de la rue qui éprouvez des difficultés à la marche.
J’écris ce petit mot sur un ton un peu humoristique car au fond il ne s’agit que d’un problème de poubelle. Il y a des sujets beaucoup plus graves. Mais il soulève tout de même quelques interrogations. Tous les habitants de Bruyeres ne seraient-ils pas logés à la même enseigne ? Certains qui n’hésitent pas à faire savoir qu’ils ont des appuis en mairie pourraient arriver à faire passer leurs intérêts personnels avant ceux de tout un quartier et ainsi imposer leurs lubies à tous les habitants avec cautionnement municipal ?
Cela me laisse je dois dire quelque peu perplexe !
Je vous laisse réfléchir à cela et libre de votre jugement.
Agnès PONTECAILLE "

17:03 Publié dans Humeur | Tags : vosges, lorraine |  Facebook | |  Imprimer |