Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2022

Bruyères : communiqué de la mairie

Capture.JPG

 

Foire.pdf

Pour davantage de visibilité cliquez sur le lien PDF ci-dessus

04/03/2022

Saint-Dié-des-Vosges : solidarité avec l'Ukraine

 

Ukraine.PNG

Communiqué de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges

Depuis la nuit du 23 au 24 février 2022, l’Ukraine est sévèrement touchée par une attaque militaire massive initiée par la Russie voisine. Près d’un million d’habitants ont pris la décision de quitter le pays, les autres ont décidé d’y rester, mais tous ont besoin d’aide et de soutien.

Très rapidement après le début de l’attaque de l’Ukraine par la Russie, le maire David Valence s’est positionné auprès de préfet des Vosges pour que la commune puisse être ville d’accueil des personnes déplacées. En ce sens, des démarches ont été réalisées auprès des bailleurs sociaux afin de connaître le nombre de logements vacants disponibles sur le territoire. En urgence, une trentaine de personnes peut d’ores et déjà être accueillie, et la capacité d’hébergement pourrait se densifier avec la mobilisation des Déodatiens.

6.jpg

La Ville de Saint-Dié-des-Vosges a défini deux urgences à son échelle :

- participer à l’équipement et à l’assistance des personnes qui sont aujourd’hui encore en Ukraine

- participer à l’effort de solidarité européenne envers les personnes qui cherchent, ou vont chercher, à fuir leur pays.

Pour ce faire, la Ville multiplie les actions pour venir en aide aux habitants restés sur place, tout en offrant des solutions d’accueil aux Ukrainiens..../...

Motion adoptée lors du conseil municipal du vendredi 25 février 2022

« Dans la nuit du 23 au 24 février 2022, la Russie a bafoué le droit international et la charte des Nations-Unies en engageant une attaque militaire massive contre l’Ukraine.

En violant l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine, la Russie s’est rendue responsable d’une atteinte des plus grave à la paix.

Aussi, les élus de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, réunis en conseil municipal le 25 février 2022 :

- expriment leur total soutien envers le peuple ukrainien ;

- demandent avec force que l’Ukraine puisse retrouver sa souveraineté dans les plus brefs délais ;

- souhaitent qu’une solution diplomatique puisse aboutir dans un cadre européen et international au retour de la paix.

27.jpg

Pavoisement de l’hôtel de ville

Depuis mercredi soir, deux drapeaux aux couleurs de l’Ukraine sont installés sur le balcon de l’hôtel de ville, aux côtés des drapeaux français et européen.

Ouverture d’une hotline et d’une adresse mail dédiée

De nombreux citoyens de Saint-Dié-des-Vosges et du territoire de l’agglomération se sont déjà manifestés auprès de l’accueil de la mairie pour proposer leur aide. Ils seront tous recontactés par la municipalité, touchée par cet élan de solidarité incroyable.

Pour celles et ceux qui s’interrogent sur la façon dont ils peuvent s’associer aux actions de soutien au peuple ukrainien menée par la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, deux canaux ont été créés, par lesquels ils trouveront les réponses à toutes leurs questions :

- un numéro de téléphone : 03 29 55 38 20

- un courriel : solidarite-ukraine@ville-saintdie.fr

Par ce biais, un véritable appel est lancé aux Déodatiennes et aux Déodatiens qui pourraient faire grossir la capacité d’accueil en hébergeant, dans leur résidence principale ou non, des réfugiés. De même, des personnes maîtrisant le russe sont également appelées à se manifester.

Accueil des réfugiés ukrainiens

Mercredi 2 mars vers 16 h, un couple, son enfant de 3 ans et une personne âgée, tous en provenance d’Ukraine, ont franchi les portes de l’hôtel de ville avec l’espoir de retrouver un membre de leur famille, qui vit à Saint-Dié-des-Vosges. Ils ont été pris en charge par Adoma, structure d’accueil des demandeurs d’asile, hébergés dans un logement du bailleur social Vosgelis, et ont bénéficié de l’aide du CCAS, qui a fourni les denrées alimentaires. Le tout grâce à l’intervention de Mme Lina Cois, qui s’est chargée de la traduction..../...

Collectes de dons

Pour accompagner les réfugiés accueillis à Saint-Dié-des-Vosges et sur le territoire, mais aussi pour soutenir les associations humanitaires qui oeuvrent en Ukraine et connaissent mieux que quiconque les besoins des populations, et face à la multiplication, partout en Europe, des points de collecte de produits de première nécessité, la Ville de Saint-Dié a fait le choix de mettre en place un financement participatif via une plateforme numérique, ainsi qu’une collecte de chèques, afin que tous les citoyens puissent prendre part à l’effort collectif.

- Accessible dès ces prochains jours via les sites internet de la Ville (www.saint-die.eu) et de la communauté d’agglomération (www.ca-saintdie.fr), une plateforme de financement participatif permettra à tous les citoyens d’effectuer un virement, du montant de leur choix. La municipalité a fait le choix d’amorcer ce fonds de soutien de 5 000 euros.

- Un point de collecte de chèques est matérialisé à l’hôtel de ville de Saint-Dié-des-Vosges. Les chèques doivent être libellés à l’ordre de « Régie d’accueil St-Dié » et porter, au dos, la mention « Don Solidarité Ukraine ».

Un reçu fiscal vous permettra de déduire 66 % du montant de votre don, de vos impôts.

Participation au premier convoi de la Protection civile par l’envoi de matériel médical

Avec la Protection civile du Grand Est, les communes d’Épinal et de Charmes, les Hôpitaux du Massif des Vosges, dont le conseil de surveillance est présidé par David Valence, se sont mobilisés pour acheminer 13m3 de matériel médical (sondes d’intubation, fils suture, compresses stériles, gants stériles...) dans un convoi qui partira ce week-end du site Saint-Charles. Il s’arrêtera sur une base logistique en Pologne, puis le chargement sera acheminé vers l’Ukraine, au plus près des besoins de la population.

« C’est notre histoire et notre responsabilité de tendre la main à l’Ukraine. D’autant plus à Saint-Dié-des-Vosges, une ville qui a connu l’horreur du feu et de la dynamite. Il y a un impératif moral de tendre la main. »

David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges

27/02/2022

Bruyères : à propos des factures d'eau

robinet_01.gifCommuniqué de la municipalité
Les personnes ayant reçu un rappel ainsi que les personnes ayant déjà réglé leurs factures d'eau merci de ne pas tenir compte de la lettre de relance.
L'échéance est bien au 30/03/2022
Un bug informatique au niveau de la date qui est normalement au 28/02/2022 a déclenchée automatiquement ce rappel et d'autres sont peut-être à venir.
Merci de ne pas en tenir compte et merci de votre compréhension.
 
La municipalité.

08:39 Publié dans Communiqués |  Imprimer |  Facebook | |

01/02/2022

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de février

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

14/01/2022

Bruyères : recensement de la population

Info.jpgLe recensement de la population initié par l'INSEE va débuter dans la commune le 20 janvier 2022 et va se poursuivre jusqu'au samedi 19 février 2022. 

Des agents recenseurs, au nombre de sept, nommés par la commune et munis d'une carte tricolore avec photographie, se présenteront à votre domicile pour déposer et récupérer les documents d'enquête de l'Insee.

Il est demandé aux personnes de leur réserver le meilleur accueil.

Les personnes qui le souhaitent peuvent être recensées par voie électronique sur le site www.le.recensement-et-moi.fr à l'aide de codes qui leur seront remis par les agents recenseurs à compter du 20 janvier 2022.

Les données ainsi collectées resteront confidentielles et seront traitées de manière anonyme pour les études statistiques.

Les agents recenseurs sont Sandrine Foos, Séverine Isselet, Savana Isselet, Julie Lecomte, Guy Menten, Sandra Ruzzier et Angélique Schmitt. Ils travailleront en collaboration avec Véronique Aufderbruck-Cozette et Fabien Richard en charge de la coordination du recensement au niveau communal.

Des chiffres aujourd'hui pour construire demain

Le recensement est utile. Il permet en fonction des résultats d'obtenir des dotations plus importantes de l'Etat en fonction du nombre d'habitants, de réaliser des prévisions en matière scolaire, mais aussi d'anticiper les besoins pour l'avenir (construction de voies, réseaux et équipements publics).

09:27 Publié dans Communiqués |  Imprimer |  Facebook | |

05/12/2021

Saint-Dié-des-Vosges : découvrez le magazine de décembre 2021

mag_dec_2021.png

Pour lire le magazine dans son entier, cliquez sur le visuel de Une

08/11/2021

Déodatie : le magazine n°16 de l'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

27/09/2021

Vosges : Réponse à la pétition à propos des VTT

Pour lire la réponse à la pétition et à la lettre ouverte au Ministre des sports, aux Préfets, du lobby commercial des VTT cliquez sur le lien ci-dessous

Réponse pétition VTT.pdf

23/09/2021

Bruyères : Précisions à propos de l'augmentation de la taxe foncière, communiqué de la Mairie

Communiqué

Précisions à propos de l'augmentation de la taxe foncière

Suite aux différents commentaires et observations relevés sur les réseaux sociaux, les élus de la commune de Bruyères souhaitent rappeler à la population que le conseil municipal n’a pas augmenté les taux des taxes du bâti et du non-bâti.

L’augmentation des taxes foncières constatée provient uniquement de la décision du conseil communautaire d’appliquer des taux à la hausse dont les recettes sont intégralement perçues par l’intercommunalité.

17/05/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de mai 2021

MAG_MAI_BD.jpg

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de UNE

17/03/2021

Canton de Bruyères : communiqué de Christian Tarantola, Bernadette Poirat, conseillers départementaux

Vosges département.jpgBonjour à toutes et tous.

Après une année de pandémie…

C'est avec grand plaisir que nous avons assisté à la rentrée des élèves du collège. Sur un terrain propriété du Conseil départemental, la place en pleine transformation grâce aux travaux engagés par la ville de Bruyères présentera une esthétique différente et surtout une sécurité accrue.

Bien que les sourires soient difficiles à deviner derrière les masques portés par chacun, les collégiens et les enseignants sont apparus plutôt heureux de se retrouver.

 Nous souffrons tous de l’ambiance particulière due à la pandémie. Espérons que nous retrouverons bientôt ce monde de convivialité qui nous manque à tous. Ce fut d’ailleurs le sujet principal des échanges que nous avons eus dans la rue ou au long du marché du mercredi. Il nous tarde de retrouver nos cafés, nos restaurants. Nous les encourageons, malgré les difficultés des professionnels réalisent de gros efforts pour continuer à exister. Nous regardons toujours avec intérêt les mesures qui leur sont proposées, mais qui évidemment ne remplacent pas le contact de leur clientèle.

 Nous sommes également sensibles aux mesures prises pour permettre à nos jeunes d’exprimer leur vitalité sur des terrains de sports. Nous espérons que dans les temps à venir nous pourrons de nouveau regarder quelques matchs de foot (les jeunes étaient si bien partis) de hand et de tant d’autres sports.

Il nous tarde aussi d’applaudir de nouveau le jeu de ces acteurs amateurs qui déploient avec joie leurs talents dans nos théâtres depuis de longues années. Ils nous manquent eux aussi, mais nous sommes persuadés qu'ils nous préparent d’ici les beaux jours, quelques belles surprises.

Que revienne au plus vite possible le temps de se promener dans les travées de ces expositions, témoins de la richesse créative de nos villages : peintres, sculpteurs, créateurs, transformateurs, conservateurs de patrimoine ou révélateurs comme Racines de Bruyères. Grimper les escaliers du musée pour découvrir une fois encore de petites merveilles.

 Entrer dans nos églises, transformées temporairement en salle de spectacle, ou dans nos salles 

pour s'abandonner aux charmes d'un concert, à la magie d'une chorale et ainsi remercier aussi celles et ceux qui s'évertuent dans notre canton à apporter les beautés de la rêverie et de la culture.

 Déambuler dans les rues et les allées du marché, heureusement conservé, discuter, acheter local…  Grâce à ces commerçants, sédentaires ou non, échapper à l'ambiance lourde de cette fichue pandémie certes en observant les règles des gestes barrières qu’oblige la situation sanitaire. 

 Rencontrer les soignants et les remercier une fois encore du travail qu'ils accomplissent depuis un an maintenant, mais aussi avoir une pensée pour les pompiers, les gendarmes, les policiers, et tous ceux que l'on oublie parfois. Ils permettent pourtant que la vie continue presque normalement, caissières, ouvriers d'entretiens, employés des secteurs publics ou privés, et tant d'autres qui nous pardonneront de ne pas citer.

Aujourd'hui, c'est grâce au personnel soignant qu'un premier souffle de liberté plane sur les EHPADES. Les résidents pourront enfin revoir leurs familles dans des conditions acceptables.

 Être attentif à la tâche énorme qu’accomplissent les enseignants, les personnels de cantine, les municipalités pour le bien des enfants, et nous avons vu que cela n'était pas toujours aisé, malgré l'aide apportée par le Conseil Départemental 

 Continuer à oeuvrer avec les associations humanitaires du canton, en lien avec les services de la solidarité du Conseil Départemental. Ensemble durant ces mois difficiles ils ont fait en sorte que la vie soit moins difficile pour les plus démunis d'entre nous. C'est à ce moment que l'on voit que la Solidarité n'est pas un vain mot et que les services départementaux assurent bien leur mission première. Être là pour toute la population de zéro à cent ans  et au-delà. Saluer les élèves du lycée qui participent à recueillir des dons pour les Restos du Coeur.

 Mais aussi continuer comme nous le faisons avec beaucoup d'entre vous à mettre la pression sur les services de l'ARS (Agence régionale de la Santé) pour avoir enfin une réponse à nos demandes appuyées par le Président du Conseil, notamment pour rouvrir même par moment le CMP. Nos enfants et ados en ont grand besoin. Nous avons enfin obtenu une date de réunion la semaine prochaine . Qu'en sortira-t-il ?

 Continuer à participer aux travaux des différentes mairies, car ils sont la preuve évidente que pour nous tous l'espoir est au bout de la rue. 

Nous construisons déjà le futur, et nous sommes heureux d'avoir des dossiers à pousser dans de nombreux domaines. Ne serait-ce que le beau projet d’une revitalisation du centre bruyèrois. 

 Nous terminerons cette longue liste par nos agriculteurs, cultivateurs, éleveurs, maraîchers qu'ils soient de culture traditionnelle ou bio, car malgré les difficultés, ils forgent l'avenir. Leurs gestes d'aujourd'hui sont les gages de satisfactions futures : semer par exemple pour demain, assurer ce qui est leur fondamental : la nourriture des autres. Pour nous, c'est la foi en des lendemains plus réjouissants.

 Vos dévoués,

Christian Tarantola, Bernadette Poirat 

Conseillers départementaux.

16:17 Publié dans Communiqués |  Imprimer |  Facebook | |

28/01/2021

Grand Est : communiqué majorité régionale

Grand Est.jpgLes élus de la Majorité Régionale prennent acte, avec satisfaction, de la clarification apportée par Madame la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales suite aux déclarations du premier Ministre le 23 janvier dernier. Les propos tenus par le premier Ministre samedi dernier à Colmar en marge de la tenue d’une assemblée de la Collectivité Européenne d’Alsace ont soulevé des questions et des incertitudes que certains ont instrumentalisé en laissant penser que le Grand Est aurait vocation à être démantelé, ou que les compétences de la CEA seraient revisitées.Au regard de ces éléments notre collègue Sylvain Waserman vous a interpellé ce jour lors des question d’actualité au gouvernement afin que vous précisiez votre pensée.

Nous prenons acte de la réponse sans équivoque de Madame la Ministre Jacqueline Gourault : Il n’y aura ni démembrement de la Région Grand Est, ni Big Bang territorial des compétences.A l’aube d’un nouveau confinement, les habitants du Grand Est continuent de faire preuve d’une grande résilience et d’une solidarité exceptionnelle malgré leur profonde souffrance.Notre priorité est de leur apporter notre aide et des solutions concrètes pour qu’ils traversent sereinement et humainement cette crise sans précédent.

Pour gagner cette guerre contre le virus, nous devons faire front, tous ensemble, au-delà des clivages territoriaux et partisans.Plus que jamais la coopération entre les collectivités territoriales, d’une part, et l’Etat, d’autre part, est nécessaire loin des querelles institutionnelles stériles.

Valérie DEBORD Présidente de la Majorité

Communiqué Majorité régionale Grand Est.pdfCapture.JPG

07:24 Publié dans Communiqués |  Imprimer |  Facebook | |

13/01/2021

Vosges : communiqué du sénateur Daniel Gremillet

 Communiqué du 13 janvier 2021

C’est avec une vive émotion que je viens d’apprendre le décès
du Sergent-Chef Laurent Delbreil, sapeur-pompier volontaire de la caserne de Mirecourt, chef d’agrès d’un camion grande échelle, alors qu’il se rendait accompagné de son collègue, dont le pronostic vital est actuellement engagé, sur un incendie à Dompaire.

Je présente toutes mes condoléances à sa famille, à ses proches et à la grande famille des sapeurs-pompiers.

J’ai une pensée émue pour le sapeur-pompier hospitalisé à Nancy.  

Daniel Gremillet
Sénateur des Vosges.

12/12/2020

Bruyères : communiqué de la Ville à propos des retraites de la fonction publique

Lettre.jpgRetraites de la fonction publique.pdf

Cliquez sur le lien ci-dessus

09:55 Publié dans Communiqués, Infos rapides |  Imprimer |  Facebook | |

16/11/2020

Saint-Dié-des-Vosges : Déodatiens de novembre

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

15/11/2020

Bruyères : communiqué de la Ville à propos du confinement

Mairie.jpg"Un confinement qui coûtera cher à la ville ….

Six mois se sont écoulés depuis la mise en place de la nouvelle municipalité.

La 1ère vague mondiale du COVID 19 a considérablement affecté cette mise en place

Nous nous étions engagés sur un certain nombre de projets ou d’initiatives.

Bien des choses importantes ou plus modestes ont été réalisées malgré la situation sanitaire difficile

Suite aux coûts qu’entraîne le double confinement que nous subissons, nous allons devoir à ce jour faire des choix.

Comme nous l’avions annoncé lors de notre campagne électorale, nous ne voulons pas augmenter la fiscalité.

En ces temps difficiles où des personnes perdent leurs emplois, où des entreprises et des commerces risquent de mettre la clé sous la porte, où des familles se retrouvent dans des situations de détresse, chômage, précarité, nous nous devons d’être tous solidaires.

Chacun doit comprendre que des efforts seront demandés à tous, tant au sein de l’ensemble des services municipaux, qu’aux associations et clubs, et à tous les acteurs de la ville dans tous les domaines, la ville de Bruyères devra réduire ses dépenses, il est urgent de rationaliser le budget si on ne veut pas se retrouver dans une situation critique.

Des mesures vont également être mises en place pour faire des économies au niveau du fonctionnement de la ville en général, des bâtiments communaux, de la dépense énergétique.  Partout où nous pourrons réduire les dépenses, nous nous y emploierons.

Par ailleurs, nous nous démènerons pour obtenir les financements et autres subventions indispensables, pour mener à bien tous nos projets, dont celui de la revitalisation du Bourg-centre.

Projet qui accompagnera la ville de Bruyères dans sa démarche de modernisation et d’amélioration du cadre de vie dans le respect de la transition écologique.

Cependant, nous vous assurons que nous ne ralentirons pas l’évolution de notre ville, les économies réalisées seront utilisées pour le bien de la cité Bruyèroise

Nous avons la volonté de faire évoluer notre ville."

 

14/11/2020

Bruyères : infos SICOVAD

125282762_3826047924106196_5460887657207226263_o.jpg

18/08/2020

Bruyères : à propos du stationnement

Capture9.JPG

16/08/2020

Saint-Dié-des-Vosges : le Mag de l'agglomération

Capture.JPG

Pour lire le Mag, cliquez sur le visuel

04/08/2020

Communauté de communes de Bruyères : au fil du conseil communautaire

Logo Com Com Vologne.jpgCompte rendu communiqué du conseil communautaire.

Les conseillers communautaires se sont retrouvés dans la salle polyvalente de Bruyères sous la présidence de Madame Gremillet le jeudi 30 juillet à 20 heures. L'ordre du jour était conséquent, mais il faut retenir que le budget principal et les budgets annexes ont été votés sans remarques particulières.

Le budget primitif principal 2020 a été détaillé par chapitre. Il est équilibré en fonctionnement à un peu plus de 5 276 000 € et en investissement à un peu plus de 3 182 000 €. L'assemblée a ensuite procédé à l’élection au scrutin uninominal des onze membres qui composeront le bureau communautaire avec Mme la présidente et les cinq vice-présidents. Les personnes suivantes ont été élues au bureau : M Biston, M Boon, M Durain, M Guillot, M Haas Mme Merey, M Masy, M Paradis, Mme Poirat, M Schlachter et Mme Vouktchevitch.

La communauté de communes fait partie du PETR du pays de la Déodatie dont les compétences sont les suivantes: projet de territoire, organisation de la concertation et l'animation du débat territorial, mise en œuvre des politiques de développement d'aménagement et de solidarité, le développement économique, écologique, culturel et social, mise en œuvre du programme habiter mieux et la mise en œuvre du SCOT schéma de cohérence territorial.Ace titre six titulaires et six suppléants ont été désignés pour prendre place dans cette instance.Les titulaires sont Mme Dartois, Mme Gremillet, M Houot, M Husson, M Masy et M Mentrel.

Il est possible de consulter les procès verbaux plus détaillés des conseils communautaires sur le site de la communauté de communes de Bruyères vallons des Vosges.

15/06/2020

Saint-Dié-des-Vosges : Déodatiens de juin

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

10/06/2020

Bruyères : à propos du marché hebdomadaire

images.pngCommuniqué de la Mairie
Le marché hebdomadaire se tient actuellement Avenue du Cameroun le mercredi matin.  Il est demandé de respecter les gestes barrières qui seront rappelés aux entrées du marché.
Cependant, dans la mesure où les personnes ne peuvent pas respecter la distanciation physique lors de leur déplacement dans le marché, elles devront mettre un masque pour leur sécurité.

07:59 Publié dans Communiqués |  Imprimer |  Facebook | |

07/06/2020

Bruyères : Remerciements de la liste Bruyères Demain

Communiqué

Remerciements de la liste Bruyères Demain

"À l’issu des élections du 15 mars dernier, la liste Bruyères demain menée par Ludovic DURAIN, souhaite remercier toutes les personnes qui lui a apporté leurs suffrages  et leurs soutiens.

Au vu des résultats, un écart très faible (20 voix) et surtout une abstention record pour des élections municipales à Bruyères du fait du début de crise sanitaire (50%), on peut considérer que le scrutin n’est pas sincère et que tout électeur n’a pu s’exprimer librement telle que le prévoit la constitution. De ce fait , un recours a été porté au tribunal administratif de Nancy qui statuera prochainement. Cette démarche n’a pas pour but « d’attaquer » l’équipe adverse, mais de dénoncer simplement les conditions du scrutin.   

Lors du conseil municipal d’installation, nous avons souhaité montrer notre ouverture à travailler dans l’unique intérêt de Bruyères. Ainsi, nous avons voté pour Denis MASY aux fonctions de Maire.  

Dans son  intervention, Ludovic DURAIN a exprimé cette unité nécessaire pour faire face à la situation de Bruyères.  

Nous continuerons à travailler selon cette ligne de conduite et de vous représenter avec détermination pour redynamiser Bruyères avec l’espoir d’être considéré comme tel par la majorité en place."

 

07:45 Publié dans Actualités, Communiqués |  Imprimer |  Facebook | |