Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2016

Saint-Dié-des-Vosges : Bernard Bruel chante Jacques Brel

961081965.jpg

tintin004.gifSaint-Dié-des-Vosges va vivre au rythme du Festival International de Géographie. Salon du livre, Salon de la gastronomie, Salon de la géomatique, Salon de la B.D, expositions (dont celle sur Tintin), tables rondes, conférences, cinéma, expositions, démonstrations culinaires, rencontres littéraires, spectacles, films,  jeux, concerts… vous attendent.

Demandez le programme en vente 1 € en mairie et sur différents sites du Festival International de Géographie.

BREL incarn+-«.jpg


Parmi les incontournables lorsqu’il est question de la Belgique, Jacques Brel est magistralement interprété par Bernard Bruel le vendredi 30 septembre 2016 à 20 h 30 à l’Espace Georges-Sadoul.
Tout un programme vous attend.

Billetterie gratuite

 

Vosges : "ça m'use recrute !

Compagnie ça m'use.jpg

22/09/2016

Saint Dié des Vosges : Concert en la cathédrale

9 Octobre 2016.JPG

21/09/2016

Saint Dié des Vosges : « Le meilleur du baroque » dimanche à Sadoul

Musique Espérance présente un concert exceptionnel...
Dimanche 25 septembre à 17 h
Espace Georges-Sadoul
LES TIMBRES
http://www.les-timbres.com

Julia KIRCHNER, Soprano - Yoko KAWAKUBO, violon
Myriam RIGNOL, Viole de gambe - Julien WOLFS, clavecin

Œuvres de C. Monteverdi, G. B. Pergolesi, A. Corelli, A. Vivaldi, J.S. Bach,
G. F. Händel, J. Dowland, H. Purcell, J.B. Lully, J.P. Rameau

Les Timbres, c'est d'abord l'histoire d'une amitié : celle de la violoniste japonaise Yoko Kawakubo, de la violiste française Myriam Rignol et du claveciniste belge Julien Wolfs.
Régulièrement rejoints par des artistes de tous horizons comme la jeune et talentueuse soprano allemande Julia Kirchner, ces diplômés du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, lauréats de nombreux prix internationaux se produisent partout en Europe.
Invariablement salués par la critique et un public conquis, leur premier enregistrement a obtenu un Diapason d’Or.

                             Les Timbres - Cantates et Pièces de Clavecin en Concerts © Diego Salamanca (1).JPG

De même, les timbres, ce sont aussi les ferments du charme indéfinissable qu'exerce sur nous le répertoire baroque, à cause de l'alchimie secrète des cordes pincées, frottées, percutées, de ces voix instrumentales qui se mêlent en un savant équilibre. C'est toute une conception de la musique que cet ensemble incarne, qu'il rend visible avec maîtrise et transparence.
Il nous propose un itinéraire à travers les plus grandes œuvres de l'Europe baroque, de la comédie-ballet à la musique de chambre, en passant par des arrangements de célèbres pièces lyriques parfaitement servis par une interprétation lumineuse et la complicité naturelle de ces instrumentistes.

Les Timbres sont un ensemble techniquement virtuose, musicalement complice, poétiquement juste. Que demander de plus ?" (CLASSIQUENEWS 2015)

"Un travail d'orfèvre sensible et illuminé par l'intelligence. Les Timbres nous livrent une éblouissante leçon de musique de chambre." (DIAPASON 2014)

Tarifs : Place 20 € - Adhérent 18 € - Etudiant 10 € - famille 50 €
Réservation : billetterie de l'Espace Georges-Sadoul
Tél. : 03 29 56 14 09

billetterie@ville-saintdie.fr

20/09/2016

Etival-Clairefontaine : Festival de choeurs d'hommes

voix 2.jpg

Vosges : Vianney Huguenot, les Vosges comme il les aime, comme on les aime.

Les-Vosges-Huguenot1.jpgOn l'attendait, un peu comme on attend un vieux pote, pas forcement âgé d'ailleurs. Celui qu'on espérait voir apparaître c'est « le » dernier Vianney Huguenot en date, tout beau, tout neuf, tout frais comme un Savergnin de derrière les fagots élevé par un viticulteur amoureux de sa terre. Il est en librairie !

Dans un format facile, ce qui ne gâche rien, « Les Vosges comme je les aime » attisent la curiosité. D'autant, que, mais oui... c'est bien lui, on le reconnaît, Vianney superbement croqué casqué par l'illustrateur Laurent Cagniat, chevauche une bécane pétaradante.

Diantre, sitôt la page de couverture tournée, l'auteur libre et assoupi dans un hamac s'offre un éloge de la paresse digne d'Alexandre le bienheureux selon le film d'Yves Robert, avec le regretté Philippe Noiret.Vianney 3.jpg

Deux pages plus loin, Vianney allongé sur l'herbe fraiche semble méditer en lorgnant du côté des sommets de la Ligne bleue. « Ne prenez pas la vie trop au sérieux, prenez la tout simplement », nous dit-il avant de nous confier que l'improvisation s'avère être son parfum préféré... « Je marche, je m'arrête, j'observe, je suppose, je demande, ou pas, j'écoute, je parle, je me marre, je dors parfois, dans champ ou sur un banc, j'entre dans une ferme, je visite un atelier, une cuisine, une usine, une arrière cour... Jamais je ne rentre bredouille... »

Le sommaire, sous forme de carte des Vosges et des villes parcourues  (bien trop nombreuses pour être citées ici ) évoque aussi « un petit florilège de belles gueules des Vosges »

Courage et confiance ! On emboite le pas. Et là... et là... comme dirait l'ami Bécaud, alors... raconte... Ben non, à chacun, son chemin, à chacun sa branche, sa route, son sentier... La balade se mérite, « Les Vosges comme je les aime » de Vianney Huguenot, c'est d'abord de l'envie. C'est de la bonne humeur communicative. Vianney Huguennot.jpg

Vianney ne se la joue pas grand maître. « Je ne suis pas historien, ni géographe, je ne suis pas un guide touristique sérieux, je ne suis qu'un flâneur, un badaud, troubadour les jours de grand vent... »  Pourtant, le lecteur s'instruit, se souvient, et en apprend de belles ! Avouez que vos papilles pourtant téméraires ne connaissaient pas le tajine au munster. Il fallait oser !

À ce propos, le tandem Laurent Cagniat, Vianney Huguenot ne manque pas de souffle ! Et ça décoiffe ! Au fil des pages, on lit des anecdotes, on retrouve des gens, des personnages, des lieux sur des photos, on se bidonne de découvrir Vianney portant une perruque bouclée à la Richelieu. On le rattrape plus loin en tenue d'arbitre, dansant le cha-cha-cha ( si, si, si... c'est Vianney qui danse ), transformé en sotré (...) par une fée malicieuse, ou en chevalier moyenâgeux portant fièrement bannière. On le salue sur une manif de palmipèdes, en hippie. Oups, on le suprend à poil sortant de la douche. Ne fantasmez pas, très pudique Vianney porte une serviette autour des reins, ou encore parmi bien d'autres caricatures, le voilà affublé des oreilles de Mickey.

Tout ceci et encore plein d'autres choses amusantes, passionnantes, les Vosges comme il les aime, c'est un champ de blé sous le soleil, c'est un apéro entre copains, c'est un soir de folle fiesta, c'est une rencontre avec de belles personnes, c'est de joie, des fleurs, des oiseaux. Ce bouquin c'est du rire, de l'émotion et c'est même à la mode Lepers, 30 questions pour un champion !  « Les Vosges comme je les aime » c'est un médoc  contre la morosité.

Avec ses Vosges comme il les aime, Vianney ne sollicite pas le Goncourt, de sa plume aussi alerte que son pas, Vianney porte un toast. A la vie ! Tchin ! Salut poilu !

En partenariat avec France Bleu, édité chez Vent d'Est « Les Vosges comme je les aime »

26 € dans les bonnes librairies.

Illustrations DR

13/09/2016

Bruyères : Clair des Callunes reprend des répétitions

chorale.gifLa chorale au Clair des Callunes reprend des répétitions jeudi 15 septembre au relais de la cité à 17 h 15. Si vous aimez chanter, n'hésitez pas à rejoindre le groupe.

31/07/2016

Bruyères : le concours d'objets insolites 2016 au Musée Henri-Mathieu

Pour faire défiler les photos cliquez sur l'angle qui se soulève.

Retrouvez les aussi en plus grand format dans la colonne de droite de la Girafe

22/07/2016

Bruyères : la comédie musicale Le Soldat Rose a attiré la foule !

!cid_D3F0ECAC-C836-4B3D-82EB-2549A03249B9@lan.png

Pour voir la vidéo cliquez sur la photo

20/07/2016

Bruyères : lancement de la saison au Musée Henri-Mathieu

!cid_6B06DB18-D10A-4A31-B536-C29B5A8252E4@lan.png

Pour voir la vidéo cliquez sur l'image

17/07/2016

Saint-Dié-des-Vosges : l'usine Le Corbusier au patrimoine mondial de l'humanité !

La décision de l'UNESCO marquera le coeur de l'été 2016. Le maire de Saint-Dié des Vosges David Valence s'est fait une joie de l'annoncer ce matin sur sa page Facebook.

DSC_0056.JPG

" ÉNORME! La nouvelle vient de tomber : L'UNESCO distingue Saint-Dié-des-Vosges en classant l'usine Le Corbusier au patrimoine mondial de l'humanité. C'est une première absolue dans les Vosges. Saint-Dié-des-Vosges rejoint notamment la place Stanislas à Nancy, les cathédrales de Strasbourg ou de Reims, ... Très fier de voir aboutir ce combat auquel nous avons apporté notre pierre depuis 2 ans et heureux pour notre ville, pour notre histoire. Un merci tout particulier à Claude Kiener pour sa détermination et sa lucidité sur ce dossier"

10/07/2016

Gérardmer : exposition Marielaurent

!cid_6B8DC87F-3907-499A-9689-E8B140F0331E@home.jpg

07/07/2016

Bruyères : superbe Concordia !

!cid_7A4D4BE8-272A-4A44-BFF4-7110B1D65C93@lan.png

Pour voir la vidéo du magnifique concert de la Concordia, cliquez sur la photo

11:13 Publié dans Arts, littérature... |  Facebook | |  Imprimer |

Bruyères : les épinettes en festival enchantent l'été

!cid_9D06AA2C-E9A2-4FB6-B133-DEE69CA68C4F@lan.png

Pour voir la vidéo du festival d'épinettes, cliquez sur la photo ci dessus

Bruyères : spectacle de la crèche, "trop" craquant !

!cid_A9B948CE-3EDC-4468-BFE8-D01B22040FB0@lan.png

Pour voir la vidéo du spectacle de la crèche, cliquez sur la photo

05/07/2016

Bruyères : Un grand bravo et un grand merci

concordia.jpg

Le public présent dimanche après-midi en l'église paroissiale s'est régalé du magnifique concert dimanche de La Royale Concordia de Salmchâteau  et du Royal Débuché de Vielsalm ! Un grand bravo et merci.hukqr9d6.gif

07:46 Publié dans Arts, littérature... |  Facebook | |  Imprimer |

28/06/2016

Bruyères : rappel, un week-end avec le Soldat Rose

Le spectacle musical « le Soldat Rose », une aventure au cœur de la Communauté de Communes de Bruyères Vallons des Vosges, présenté les 1er et 2 juillet 2016 à Bruyères, est à ne pas manquer.

La Communauté de Communes de Bruyères Vallons des Vosges organise, les 1er et 2 juillet 2016, un week-end culturel autour du « Soldat Rose », conte musical créé par Louis Chedid. L’événement se déroulera sur la place Stanislas à Bruyères (88600).

photo.JPG

Les acteurs d’un événement à envergure départementale 

L’Ecole des Arts Vallons des Vosges, qui a impulsé le projet s’est entourée de structures artistiques et culturelles afin de renforcer et diversifier le projet. L’École Intercommunale de Musique de Gérardmer, les harmonies de Bruyères, Grandvillers et Neufchâteau sont venues grossir les rangs de l’orchestre dédié à la comédie musicale.

De plus, les associations culturelles de Bruyères et de ses environs ont pris place dans le programme où la « Faites de la musique » leur est dédiée : diverses représentations seront proposées, dès 13h30, à destination des enfants, mais aussi des adultes :

  • Démonstration de danse Zumba - Association Harmonie Corps Santé
  • Démonstration de danse Country – Club Crazy of Country
  • Musiques actuelles - Musique Municipale de Bruyères et Ecole des Arts Vallons des Vosges
  • Démonstration de danses de salon – Ecole de danse Etienne & Mado
  • Pop’Rock / Variété internationale – Flash Back

Le samedi 2 juillet, un concert de Mr YaZ viendra clôturer ce week-end à partir de 22 h 30. Véritable melting pot musical qui mélange la musique black américaine des 70's et la pop, le tout actualisé avec des sons plus électroniques.
Influencé par Jamiroquai, Bernhoft, Prince ou encore Ben Harper, c'est surtout sur scène que ce projet prend tout son sens.
En effet, déjà remarqué lors de premières parties en France (Carmen Maria Vega, Lussi, Higelin,etc...) et à Londres (The Veils, Bambi, etc...), Mr YaZ séduit autant le public francophone que les anglophones.

Site web : http://www.mryaz.com/
Twitter : https://twitter.com/mryazofficial

Une programmation au cœur des Arts Vivants et de la richesse du territoire

La programmation, riche, mêlera chant, danse, théâtre et orchestre. Cette version comédie musicale proposera des chants, mêlés à des ballets, accompagnés par un orchestre rythmique ou harmonie, le tout ponctué des interventions des comédiens.

La partie musicale sera assurée par les élèves de l’Ecole Intercommunale de Musique de Gérardmer, une trentaine d’enfants présents dans le chœur, soutenus par les harmonies de Bruyères, Grandvillers et Neufchâteau ; 61 musiciens feront partie de cet orchestre d’harmonie créé spécialement pour l’occasion.

Le Soldat Rose, le monde avec un regard d’enfant

Le conte « Le Soldat Rose » composé par Louis Chédid et écrit par Pierre-Dominique Burgaud, est adapté en comédie musicale ; ce conte, « destiné aux enfants…et à ceux qui le sont restés », raconte l'histoire de Joseph, un enfant lassé du monde des adultes, qui décide de se réfugier dans un grand magasin pour vivre avec les jouets.

En novembre 2006, quelques jours après la sortie de l’album vendu à 500 000 exemplaires, deux représentations sont données au Grand Rex avec les interprètes originaux, tels que Mathieu et Louis Chédid, Vanessa Paradis, Francis Cabrel, Alain Souchon…

L’École des Arts Vallons des Vosges, une structure culturelle et artistique qui rayonne sur la Communauté de Communes :

Forte de 5 ans d’existence, l’Ecole a su s’adapter au territoire et développer une pédagogie innovante basée sur l’interdisciplinarité et la pédagogie de groupe. Musique, danse et théâtre sont enseignés aux élèves accueillis à partir de 5 ans.

L’École fit acte d’une politique de création, d’enseignement et diffusion avec une forte volonté de couvrir le territoire de la Communauté de Communes par ses actions en étant au plus proche de la population. Dans un souci d’accès à la culture pour tous, la manifestation est gratuite.

9 professeurs de l’EAVV participent à l’organisation de ce spectacle, Camille PERIOL a réalisé l’affiche.

Programme du week-end

Vendredi 1er juillet

21h : Comédie musicale le Soldat Rose

Samedi 2 juillet

13h30 à 18h00 : « Faites de la musique »,

                 21h : Comédie musicale le Soldat Rose,

                22h30 : Mr YaZ

Tous les évènements auront lieu place Stanislas à Bruyères

Restauration et buvette sur place

Entrée libre

18/06/2016

Communauté de Communes Bruyères Vallons des Vosges : découvrez les animation estivales

Guide des animations 2016_01.jpgLe guide des animations estivales 2016 qui se dérouleront sur le territoire de la CCB2V est disponible en version papier dans les locaux de l'Office de Tourisme à Bruyères. Vous pouvez aussi le télécharger en cliquant sur le lien ci dessous.

Guide des animations 2016.pdf

14/06/2016

Bruyères : Les Epinettes en balade, préparatifs

!cid_D000BE1A-E2AF-4D3B-B70D-362D8BE5D1A4@lan.png

Pour voir la vidéo, cliquez sur la photo

30/05/2016

Bruyères : les monstres du lycée

!cid_356D10E5-D6B6-4FCA-B0DE-E4E3F8E53453@lan.png

Pour voir la vidéo cliquez sur l'image

04/04/2016

Communauté de Communes de Bruyères, Vallons des Vosges : un stage de danse passionnant

IMG_2451.JPGEn mars, des élèves de danse classique de l'École des Arts, Vallons des Vosges ont eu le plaisir de participer à un stage de danse classique, sous l'égide de Philippe Anota, grâce à leur enseignante Sylvie Marchal.
Philippe Anota, danseur étoile international, est une pointure dans le milieu de la danse classique, au palmarès impressionnant. Il a brillé, pendant 10 ans comme danseur étoile de l'Opéra de Paris et dans d'autres ballets internationaux, avec lesquels il a effectué des tournées mondiales, entre les États-Unis, le Japon, la Russie ou encore l'Argentine. Partenaire - entre autres - de Patrick Dupont, Philippe Anota a, depuis, mis un terme à sa carrière internationale, pour se consacrer à sa compagnie de danse ainsi qu'à l'enseignement de sa discipline.

Il arpente depuis des années, les régions françaises, allant à la rencontre des jeunes danseuses et danseurs des conservatoires et des studios de danse. Ce sont des élèves ravies qui sont ressorties, sur les pointes, de ce stage technique et sympathique.

06:14 Publié dans Arts, littérature... |  Facebook | |  Imprimer |

15/03/2016

Bruyères : Être comédien c'est aussi être spectateur

Vendredi 11 mars, les élèves de la classe d'initiation théâtre de l'École des Arts Vallons des Vosges se sont rendus à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, l'une des plus grosses salles de spectacle des Vosges.
L'occasion pour eux de découvrir « Semianyki express », un spectacle de clowns russes qui transporte le spectateur du quai de gare aux wagons d'un train déjanté et poétique. Le voyage immobile traverse les figures intemporelles du théâtre, de la Comedia dell'arte au cinéma muet de Chaplin.

12240298_10209000025023770_7202330235705666601_o.jpg

Cette création oscille entre grotesque et poésie au rythme des soubresauts de la locomotive. Rêverie et comique se répondent dans un joyeux fatras d'objets et de situations insolites. Les élèves ont pu également découvrir la structure de la Rotonde, guidés par Aurore Monti, directrice des relations publiques de Scènes Vosges qui a ponctué la visite de détails techniques et historiques. La dernière étape de ce voyage était la rencontre avec les comédiens qui se sont prêtés au jeu des questions. Si leurs costumes étaient lumineux et étincelants, ce n'est pas autant que les étoiles dans les yeux des élèves qui, sur le chemin du retour prolongeaient cette douce rêverie en se remémorant la magie du spectacle.

21/02/2016

Saint-Dié-des-Vosges : L'Animal du Temps, exposition Valère Novarina

12705712_946004848798035_3606817213145670412_n.jpg

26/01/2016

Saint-Dié-des-Vosges : exposition peinture

12523103_627210570751765_2397970702532252919_n.jpg

07:58 Publié dans Arts, littérature... |  Facebook | |  Imprimer |

11/01/2016

Biffontaine : Prix du livre

PRIX du LIVRE2016  affiche_01.jpg

07/01/2016

Bruyères : l'Ecole des Arts Vivants, Vallons des Vosges enchante son public

Mi-décembre élèves et professeurs de l’EAVV accueillaient les spectateurs venus en nombre pour ce premier rendez-vous de l’année. Ce spectacle de Noël a fait entendre et voir des élèves enthousiastes.

Les formations collectives étaient à l'honneur la batucada, les musiques actuelles, le chœur de formation musicale et le chœur Ados se sont donnés et ont régalé les oreilles des spectateurs, sous le regard bienveillant de leurs professeurs.

IMG_1587.JPG


Les cuivres, les formations de musiques traditionnelles, mais aussi des ensembles de flûtes ont fait résonner la bonne humeur au sein de la salle des fêtes de Bruyères. Ce moment riche et varié a enchanté le public attentif.

IMG_1732.JPG


Les prochains rendez-vous sont donnés le 23 janvier à la salle de Le Roulier devant Bruyères avec les musiques actuelles et les percussions et le 25 février à Bruyères où la danse et le théâtre seront à l'honneur et revisiteront l'époque de Molière.

04/11/2015

Communauté de communes : du côté de École des Arts

Depuis le 5 octobre, les élèves de l’École des Arts, ont repris le chemin de la scène. Leurs enseignants se sont retrouvés dans les locaux de la Communauté de Communes à Bruyères pour mettre en place les projets de l’année. Ils étaient accompagnés de M. Bastien, Président de la Communauté de Communes, M Siméon, vice-président et Mme Bayle, DGS.

Partitions, chorégraphies et mise en scène sont les ingrédients de cette rentrée.

L’école se distingue par plus de 15 pratiques instrumentales différentes :

Flûtes, clarinettes et saxophones se font entendre avec Véronique Barone-Rabinovitch. Les cuivres, trompettes, cors, trombones, et tubas  soufflent avec Jean-Emmanuel Bertheau. Grégory Terendij rythme l’année entre batteries et percussions. Olga Ferry fait chanter les violons. C’est une partition à quatre mains pour l’enseignement du piano : Olga Ferry et Angéline Appolinaro se partagent la compétence. Les guitares swinguent et sonnent avec Philippe Gérardin et Mathilde Bonjean fait vibrer le chœur de jeunes quand elle n’est pas en charge des interventions en milieu scolaire.

reunion-.jpg

L’École des Arts c’est aussi de la danse, à partir de 7 ans en initiation. Les pas des élèves sont guidés par Sylvie Marchal qui enseigne danse classique et modern’jazz. Le théâtre, accessible dès 7 ans, se met en scène avec Camille Perriol.

À noter que l’élève bénéficie d’une pratique collective pour compléter sa formation. Un choix varié est proposé : le chœur de jeunes, la batucada, les ensembles de musique ou la formation musicale.

Toutes ces pratiques sont enseignées par une équipe qualifiée et dynamique qui met en œuvre des actions pédagogiques et artistiques, diffusées tout au long de l’année sur l’ensemble de la Communauté de communes.

Déjà quelques spectacles interdisciplinaires, où se mêlent musique, danse et théâtre, sont en vue. Le 11 décembre, les pratiques collectives sont mises à l’honneur pour le spectacle de Noël. Les échappées musicales, dont la thématique est un instrument différent à chaque fois, ponctuent l’année. Le spectacle de fin d’année est un travail autour du conte musical « Le soldat rose », écrit par Louis Chédid. Autant d’occasions de voir le territoire animé et mis en valeur par l’École des Arts. Des rendez-vous attendus et appréciés chaque année.

12/10/2015

Champ le Duc : Mise en valeur de l’église de Champ le Duc et actions culturelles .

Une convention de partenariat entre la commune de Champ le Duc et le CFR (Centre de formation rural) de Gugnécourt a été signée en septembre.

Les étudiants de BTSA ont pour objectif de proposer des pistes d’action visant à valoriser le patrimoine local (notamment l’église romane), ainsi que de proposer des actions culturelles sur la commune et ses alentours (CCBVV).

Champ le Duc Gugnécourt.jpg

Leur mission consiste d’abord à repérer les actions de valorisation existantes sur Champ le Duc et la Communauté de Communes, ainsi que l’impact de l’église romane. Ensuite, ils devront rechercher les attentes en activités culturelles auprès de la population locale, des touristes et des élus. Une première visite de l’église a eu lieu en septembre.   

10/10/2015

Vosges : Vianney Huguenot, Les Vosges comme je les aime

 
Cliquez sur le livre pour faire tourner les pages et agrandissez !

05/10/2015

Saint-Dié-des-Vosges : le prochain pays invité sera...

Pour tout savoir cliquez sur la vidéo ci dessous :