Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de novembre

Capture.PNG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

08/11/2021

Déodatie : le magazine n°16 de l'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

04/10/2021

Saint-Dié-des-Vosges : Déserts et Portugal au programme du FIG 2022

tt-33.jpg

Cliquez sur le visuel

28/08/2021

Déodatie : le magazine de l'agglomération N°15

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

29/07/2021

Bruyères : photographies grand format

Depuis le début de l’été, une douzaine de photographies grand format dépeignent la vie et les charmes de la ville d’Honolulu.  Le thème n’est pas choisi au hasard car Bruyères fête cette année son soixantième anniversaire de jumelage avec la ville d’Honolulu. A l’origine de ce jumelage, les faits de guerre héroïques des soldats Nisei américains.  
Les richesses culturelles et historiques de la ville de Bruyères sont donc encore une fois mises en valeur avec une exposition photo installée sur la Place Stanislas.  

Honolulu.png

 
Au fil de l’exposition, le visiteur prendra progressivement connaissance du serment unissant ces deux villes depuis 60 ans. Serment accompagné par des prises de vue exceptionnelles.  Avec un peu d’imagination, le visiteur pourra même sentir l’air marin et entendre le bruit des vagues.    
« Nous avons souhaité offrir un peu d’évasion et de dépaysement en cette période estivale tant pour les touristes que pour les Bruyérois.es. C’est également un message fort à nos amis vivant de l’autre côté de l’océan Pacifique : « Bruyères se souvient » explique Martial Hilaire, adjoint au tourisme à la ville de Bruyères.

04/07/2021

Bruyères : Le conseil des jeunes est en place

Samedi 19 juin, le conseil des jeunes a été mis en place à la salle des fêtes en présence du maire, de l’adjointe à la jeunesse de délégués  et  de conseillers municipaux.

20210619_101732.jpg

Il est composé de 14 jeunes âgés de 10 à 18 ans.

Les jeunes conseillers ont élu leur président et leur vice – président :

20210619_103318.jpg

Est élu président : Calvin André – Miclo

Est élu vice – président : Télio Maubré

Après de premières discussions, les jeunes élus ont choisi, dans un premier temps, de mettre en place trois commissions de travail :

Une commission pour les sports

Une commission pour l’environnement

Une commission pour la culture

20210619_102421 (002).jpg

Ils se retrouveront à la mairie régulièrement, d’abord en commission puis, tous les deux mois environ, en réunion de conseil.

Il est apparu que ces jeunes gens motivés ne manquent pas d'idées et montrent l'envie d’être actif pour leur ville. Le maire, Denis Masy les a félicités pour leur implication et leur élection, les assurant de son soutien et de toute l’équipe municipale.

Le président et le vice – président ont déjà participé aux cérémonies du 18 juin, l’un lisant l’appel du Général de Gaulle et l’autre la lettre du ministre. Certains sont venus voir comment se déroulaient les élections départementales et régionales.

22/06/2021

Bruyères : tirage au sort des jurés d'assises

justice.jpgIl sera procédé au tirage au sort des jurés d'assises par moyen informatique à l’accueil de la mairie le mardi 22 Juin 2021 à 20 heures (avant le conseil municipal qui se tiendra à la salle des fêtes).

22/05/2021

Déodatie : le magazine de l'agglomération

Agglo avril 21 UNE numéro 14.JPG

Pour lire l'intégralité du magazine cliquez sur le visuel de Une

10/05/2021

Bruyères :   En mai le CCAS de Bruyères lance la navette solidaire

Bus 3.gifLes membres du CCAS ont fait le constat que les Bruyérois n'ont pas toujours accès aux commerces locaux par manque de mobilité. Une enquête destinée à affiner leurs besoins a été distribuée dans les boîtes aux lettres en décembre 2020. Dans les réponses des personnes intéressées, il est apparu qu'elles ont surtout besoin d'être accompagnées pour leurs courses une à deux fois par semaine. Ainsi est né le projet « navette solidaire ».

A partir du 20 mai 2021, le mini bus de 22 places fera sa première tournée au service des Bruyérois qui souhaitent faire leurs emplettes. A la demande du CCAS, la navette assurera chaque jeudi matin sa tournée « à la carte ». Elle viendra chercher les usagers au plus près de chez eux pour qu'ils puissent faire leur ravitaillement. Après une pause de 45 minutes, la navette fera le trajet en sens inverse.

Le tarif de l'aller-retour est fixé à 2 euros. L'achat des tickets se fera à la montée dans le bus. L'inscription ouverte à tous les habitants de Bruyères est obligatoire. Elle se fera en mairie au  03 29 50 52 52 le lundi et mardi matin.

Une nouvelle navette qui déposerait les Bruyéroises et Bruyérois au centre-ville les jours de marché est à l'étude et devrait bientôt voir le jour.

04/05/2021

Bruyères : changement de bureau de vote pour tous les Bruyèrois

Capture.JPG

Pour davantage de lisibilité cliquez sur le lien ci dessous :

Bureaux de vote Bruyères.pdf

08/04/2021

Déodatie : le magazine n° 43 pour avril 2021

mag_avril_2021.png

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

23/03/2021

Bruyères : En visite sur le à la tranchée de Grébier

 Samedi 13 mars, Christian Bourion président de « Racines de Bruyères et sa Région » , François Mangin et André Ferry (secrétaire et trésorier) avaient invité Denis Masy, maire de Bruyères,  Daniel Ruzzier, conseiller municipal de Bruyères, et  David Valence, vice- président du Conseil régional Grand Est en charge des transports et maire de Saint-Diè-des-Vosges à visiter le site « ravin de Grébier », sur l’ancienne voie de chemin de fer allant de Bruyères à Mont sur Meurthe, fermée à tout trafic depuis 1988. Cet endroit comporte des ouvrages de soutènement en maçonnerie construits en 1902 par des maçons italiens ; il est unique en France.

grebier 1.jpg

Après avoir longé une partie de la ligne afin de repérer les arches de béton encore bien visibles malgré la végétation, les visiteurs se sont retrouvés en mairie de Bruyères pour évoquer la remise en valeur de ce patrimoine exceptionnel.

 L’idée est, non seulement de remettre en valeur ces ouvrages d’art très rares, mais aussi toutes les structures ayant trait au chemin de fer, très peu dégradées : une sorte de musée à ciel ouvert, un lieu de circulation douce depuis Bruyères vers Belmont, Domfaing,…

20210313_1036132.jpg

Ce projet, à débattre tant sur le fond que sur la forme pourrait être porté par la commune de Bruyères en liaison avec d’autres collectivités. De son côté, le conseiller régional essayera d’y intéresser SNCF-Réseaux.

L'idée pourrait se concrétiser dès 2022. A suivre.

28/02/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de mars 2021

Capture.JPG

Pour lire le magazine en entier, cliquez sur le visuel de Une

18/01/2021

En hiver

Hiver.jpg

05/01/2021

Déodatie : le magazine n° 40 édition spéciale décembre 2020 - janvier 2021

MAG-JANV_BD.jpg

Pour lire le magazine, cliquez sur le visuel de Une

18/11/2020

Vigilance monoxyde de carbone

CO2 DANGER.jpg

16/11/2020

Bruyères : SNCF point de vente fermé

123766969_3807107926000196_4913916405064351877_n.jpgDans le contexte actuel de crise sanitaire et de re-confinement, TER Grand Est a dû ajuster les horaires d'ouvertures des points de vente de son territoire.

Le point de vente de Bruyères est fermé compter du lundi 09 novembre 2020 pour une durée indéterminée.

Autres canaux de vente possibles :
sites grandest.ter.scnf.com / oui.sncf ; agences de voyages agrées ; application « Assistant SNCF » ; centre de contact client TER au 0815 405 405, ou TGV au 3635 ; distributeurs automatiques de billet.

08:53 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

Saint-Dié-des-Vosges : Déodatiens de novembre

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

14/11/2020

Bruyères : infos SICOVAD

125282762_3826047924106196_5460887657207226263_o.jpg

22/10/2020

Bruyères : réouverture du guichet gare

gare bruyères.jpg

07:22 Publié dans Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

19/09/2020

Bruyères et environs : Journées du patrimoine

Capture.JPG

Journées du patrimoine 19 et 20 septembre 2020.pdf

18/08/2020

Bruyères : à propos du stationnement

Capture9.JPG

Bruyères-Honolulu : décès de Don Seki

L’association du Chemin de la Paix et du Jumelage Honolulu-Bruyères a appris avec tristesse le décès de Don SEKI à l’âge de 96 ans. Et communique le texte suivant :

Vétéran du 442e RCT, Don SEKI a fait partie des libérateurs de Bruyères, c’est au cours de cette sanglante bataille qu’il a perdu un bras. Don était venu en pèlerinage à Bruyères en mai 2001 accompagné de son épouse Sumikio et d’un groupe de vétérans, accueillis et guidés par l’association du Chemin de la Paix. On se souvient d'un homme très gentil et drôle, et avec émotion qu’il avait poussé la chansonnette au restaurant entraînant deux de ses collègues, il aimait la plaisanterie, il racontait volontiers des histoires et anecdotes intéressantes sur la façon dont il a survécu à la Seconde Guerre mondiale.

1-Mr Don SEKI.jpg

Il a décrit la perte de son bras en France à ses petits-enfants. "Comment as-tu perdu ton bras grand-père?" demandaient ses petits-enfants. Don plaisantait "Un chien me l'a volé ...". Les petits-enfants voulaient alors venir en France pour retrouver le bras de papy ... Evan et Tyler ont réalisé ce vœu d’enfants en 2013, accompagnés de Tracey la fille de Don SEKI, ils faisaient partie du groupe venu d’Hawaii pour l’anniversaire de la Libération de Bruyères en octobre 2013.

 0-Don SEKI à l'entraineme nt.jpg Parmi les décorations militaires de Don Seki figuraient le Purple Heart, la médaille de la campagne Europe-Afrique-Moyen-Orient, la médaille de la victoire de la Seconde Guerre mondiale, l'étoile de bronze, la médaille de bonne conduite et la médaille d'honneur du Congrès et la Légion d'honneur française. Le portrait de Don Seki figure sur la jaquette du livre "The Go for Broke Spirit: Portraits of Courage" de Shane Sato contenant des photos d'anciens combattants.

Don Seki a également fait une apparition dans le film indépendant de 2019 «American » Il laisse dans le deuil son épouse, Sumikio, ses 3 filles Lynnette Takahashi, Lindsey Seki et Tracey Seki Matsuyama et deux petits-enfants, Tyler Takahashi et Evan Seki Matsuyama.

Le Président et les membres de l’association présentent leurs plus sincères condoléances à la famille dans la peine et expriment leur respect et leur reconnaissance envers ce héros. Qu’il repose en paix.

16/08/2020

Saint-Dié-des-Vosges : le Mag de l'agglomération

Capture.JPG

Pour lire le Mag, cliquez sur le visuel

13/07/2020

Bruyères : feux d'artifice et festivités annulés

Infos.pngEn raison de la crise sanitaire du COVID 19, les traditionnels feux d'artifice et les diverses festivités du 14 juillet sont annulés.

05/07/2020

Saint-Dié-des-Vosges : Climat(s) en octobre !

 

106792010_4642834159075987_6490258176324132963_o.jpg

Cliquez sur l'affiche

 

19/06/2020

Vosges : La Société de coordination Habitat lorrain siège à Saint-Dié-des-Vosges !

VILLE-mail.jpgCommuniqué de David Valence, Président du Toit Vosgien et Patrick Schmitt, Directeur général.

C’est désormais officiel : la Société de coordination Habitat lorrain a reçu l’agrément de l’État. L’arrêté de la Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a été pris le 09 juin dernier. Il est paru au journal officiel ce jour 19 juin 2020.

L’arrêté précise que le siège de la société est fixé à Saint-Dié-des-Vosges. Pour mémoire, la société de coordination Habitat lorrain rassemble les Offices publics de l’Habitat de Toul, Nancy, Lunéville et la société anonyme le Toit vosgien, dont la ville de Saint-Dié-des-Vosges est actionnaire majoritaire.

Habitat lorrain a été créé en conséquence de la loi ELAN, qui impose aux bailleurs sociaux gérant moins de 12 000 logements de se regrouper.

Le choix a été fait par les collectivités concernées d’un rassemblement qui ménage l’autonomie de chacun et rassemble des bailleurs à assise territoriale urbaine, à taille humaine.

 

17/06/2020

Pierre-Percée : début des travaux

Début des travaux de consolidation patrimoniale du château de Pierre-Percée

Annoncés pour le courant de l’année 2020, les travaux viennent de commencer sur les vestiges du château de Pierre-Percée. Propriété de la commune, mis à la disposition de la communauté d’agglomération, maître d’ouvrage, le site qui surplombe la vallée des lacs fait en effet l’objet d’un projet de consolidation patrimoniale et de valorisation touristique. L’objectif est de conforter encore la place de Pierre-Percée comme haut-lieu de l’agglomération et de la Région Grand Est.

promontoire.jpg

Le promontoire

Avant cela, il y a du travail. La première phase des travaux porte sur la restauration des ruines de la tour maîtresse, de la tour beffroi et des courtines. Menaçantes, les parties hautes de la tour beffroi seront sécurisées et consolidées, et la baie romane nord, effondrée au début du XIXe siècle, sera restituée. La végétation qui nuit à la préservation des vestiges sera dégagée et le rocher sud, instable, sera conforté. En parallèle, des fouilles archéologiques préventives sont prescrites par la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Ces travaux, qui devraient se dérouler jusqu’à la fin de l’année 2020 pour leur première phase, sont confiés aux entreprises Piantanida, Roc Aménagement et ID Verde, sous la maîtrise d’oeuvre d’un architecte du patrimoine ; le promontoire sera prochainement fermé au public pour des raisons de sécurité. Un public invité cependant à profiter des charmes du village de Pierre-Percée et, évidemment, des activités proposées par le Pays des Lacs !

vue vallée des lacs.jpg

La vallée des lacs

Le château de Pierre-Percée

L'origine du château de Pierre-Percée remonte au XIIe siècle. Alors appelé Château de Langenstein, ses premiers possesseurs, il entre rapidement dans la mouvance de la maison de Salm. La présence d'un puits creusé dans la roche pourrait être l'origine du toponyme de Pierre-Percée. Occupé jusqu'à la guerre de Trente Ans, il fut abandonné en 1635 à la suite d'un incendie. Le château tomba peu à peu en ruines, fut pillé à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle pour la récupération de pierres à bâtir. Il n'en reste au XXe siècle que des vestiges très réduits.

En 1907, une menace de chute des ruines justifie la première campagne de restauration-consolidation de la tour beffroi, seul élément significatif visible en élévation. D'autres campagnes de rejointement et consolidation suivront au cours du siècle sur les vestiges classés aux Monuments Historiques depuis 1981.

Membre du réseau Alsace Terre de châteaux forts auquel la communauté d’agglomération a souhaité adhérer, le château est situé au croisement de deux axes routiers importants du secteur : Raon-l'Etape/col du Donon et Raon-l'Etape/Badonviller. Porte d'entrée du territoire, situé à une heure trente de Strasbourg et de Colmar, à une heure de Nancy et d'Epinal, à 35 minutes de Saint-Dié-des-Vosges, le site est traversé par un sentier de randonnée pédestre, labellisé cyclotourisme et bénéficie de la fréquentation des lacs de Pierre-Percée.

Pour en savoir plus

www.vosges-portes-alsace.fr

www.paysdeslacs.com

https://www.facebook.com/284324948432207/posts/1124920621039298/?extid=VykhNXil7q57qnG7

https://www.facebook.com/Alsaceterredechateauxforts/

15/06/2020

Saint-Dié-des-Vosges : Déodatiens de juin

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

04/06/2020

Canton de Bruyères : communiqué de Christian Tarantola et Bernadette Poirat, conseillers départementaux .

Vosges département.jpgVoilà, les temps du confinement sont derrière nous. C'était plaisant de voir mercredi matin , jour de marché , la déambulation, dans la grande rue du Cameroun à Bruyères, des chalands venus respirer un grand coup d'air de liberté.

Cependant j'eus souhaité voir plus de masques ! Heureux aussi de voir les terrasses se remplir , les cafés étant un lieu de convivialité qui nous a manqué durant ces mois de fermeture. Mais restons prudents et continuons à utiliser les gestes barrières et le masque.
Durant ces semaines, les services, la Poste, le Trésor public, l' enseignement ont pu, malgré de grosses difficultés par moment, accueillir le public, les enfants.
Ce qui nous prouve, si besoin en était, la nécessité de conserver nos services publics !
Nous voulons aussi souligner l'engagement des services du conseil départemental, et ce ne fut pas aisé. Mais ils ont su répondre présents au long des journées. Maintenant les écoles , le collège , le Lycée , l'institution Jeanne d'Arc ouvrent de nouveau.
Malheureusement avec de lourdes contraintes qui garantissent cependant la santé de tous. Contraintes que nous avons pu mesurer lors du conseil d'administration .
La vie va reprendre, avec l'aide des associations caritatives qui furent très sollicitées des services, des EHPAD, de l'hôpital ... de tous ceux et celles qui ont contribué à ce que la fracture soit le plus minime possible.
 
Devant nous les tâches sont importantes .Je ne citerai qu'une fois de plus le problème du C.M.P .Une lettre est partie à destination de la nouvelle directrice de l'A.R.S. Les pouvoirs publics sont alertés nous aurons encore besoin de vous .
Voyons l'avenir avec confiance et optimisme.
Restant à votre écoute :
Christian Tarantola et Bernadette Poirat, conseillers départementaux .