Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2022

Grandvillers : portes ouvertes à la résidence

PO n°3 (facebook16x16).jp g.jpg

Saint-Dié-des-Vosges et environs : téléchargez le programme

FIG_2022_A3OK.jpg

Cliquez sur le visuel

06/09/2022

Biffontaine : départ en retraite Evelyne Kilfiger

repos homme.gifAprès 18 ans passés au sein de la commune de Biffontaine et 13 ans au RPI de Biffontaine-La Chapelle devant Bruyères-Les Poulières, Évelyne Kilfiger a fait valoir ses droits à la retraite. Elle a quitté ses fonctions au 1er septembre 2022.

Pendant toutes ces années, Évelyne a œuvré au RPI en s’occupant des enfants à la garderie, et au bus, ainsi qu’à l’entretien de la salle, mais aussi en remplaçant en cas d’absence une collègue pour permettre le bon fonctionnement et la continuité du service.

Pour la commune, elle avait la charge de l’état des lieux de la salle des fêtes et de son entretien, ainsi que celui de la salle Jeanne d’Arc, mais aussi le nettoyage de la mairie.

Elle va pouvoir profiter de sa famille, mais surtout de ses petits-enfants.

Bonne continuation et agréable retraite !

10:37 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

17/08/2022

Mortagne : après l'incendie en forêt

Après des moments difficiles et stressants, en tant que Maire de la commune de Mortagne, je tiens à remercier vivement tous les acteurs directs ou indirects qui se sont mobilisés contre l’incendie qui s’est déclaré le 10 août dernier dans la forêt communale. 
En premier, avec une mention spéciale, les pompiers volontaires et professionnels, ainsi que
la gendarmerie, les services de l’ONF, les services de la préfecture et du Conseil Départemental 88, les chasseurs, les bénévoles, et les habitants de Mortagne.

1660724555413blob.jpg

 
Une mention citoyenne pour les propriétaires des étangs qui ont permis leur accès sans restriction et la municipalité de Brouvelieures qui a accueilli et choyé les habitants évacués.
Je n’oublie pas les propositions d’aides matérielles et les multiples soutiens et de la part du Ministère chargé des collectivités territoriales, de Messieurs les Sénateurs, Monsieur le Député d’arrondissement et sa suppléante, nos Conseillers locaux au Conseil Départemental des Vosges, Monsieur le Président et les représentants de la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des- Vosges et Mesdames et messieurs les maires environnants.
A tous, merci !
 
Lionel LECLERC, Maire de la commune de Mortagne

03/06/2022

Saint-Dié-des-Vosges : l'affiche du Festival de Géographie

285431340_8283692854990081_4087156252764200362_n.jpg

24/05/2022

Bruyères : Petite ville de demain !

L'opération de revitalisation du territoire engagée à Bruyères, dans le processus « bourg centre », profitera maintenant du dispositif « Petite ville de demain ». Il s'agit d'un ambitieux programme ratifié lors d'une réception à l'Hôtel de Ville par les autorités concernées dont le préfet des Vosges, le maire de Bruyères Denis Masy, David Valence pour Région Grand Est, Christian Tarantola pour le Département, Virginie Gremillet pour la communauté de communes de Bruyères.

20220520_174238.jpg

La Ville de Bruyères s’inscrit ainsi dans une volonté de revitalisation de son centre-ville soutenue par la Banque des territoires. La démarche est en route pour fédérer un élan positif. Mobilités, logements, espaces publics, commerces y trouveront bénéfice.

22/05/2022

Granges-sur-Vologne-Autmonzey: Quatre logements réhabilités dans un immeuble du Toit-Vosgien pour accueillir des réfugiés d'Ukraine

Même si bien sûr le choix de Vladimir Poutine de déclarer la guerre à l'Ukraine est dénoncé meurtrier, portant atteinte à la paix et à la stabilité de l'Europe, la décision de réhabiliter un immeuble de la rue des Bas-Champ en vue d'accueillir des réfugiés ne peut que  réjouir. Une action menée conjointement entre la commune de Granges-sur-Vologne-Autmonzey, une trentaine de bénévoles, et le Toit Vosgien est saluée exemplaire. Une réception avec découverte des locaux a permis d'en mesurer encore davantage tout le bien fondé. Frédéric Thomas, maire de la commune précisait la genèse d'une l'affaire rondement menée. Et dit sa fierté d'être maire de Granges-sur-Vologne-Autmonzey.

20220512_102555(0).jpg

"Au-delà des mots il nous fallait agir, et ce dès le 4 mars, j'ai réuni le conseil. Le conseil municipal a fait preuve de solidarité en proposant d'accueillir sur notre territoire des familles déplacées en provenance d'Ukraine. Pour ce faire, il nous fallait un lieu d'hébergement durable. Suite à la proposition de René Stach, adjoint qui avait ciblé les quatre logements vacants du Toit Vosgien, j'ai immédiatement contacté le président du Toit Vosgien, David Valence, pour savoir s'il était partant pour un partenariat avec la commune de Granges-sur-Vologne-Autmonzey. Il n'a pas hésité une minute pour me dire oui ! ..." Très rapidement, Patrick Schmitt, directeur général du Toit Vosgien s'est déplacé avec d'autres responsables pour estimer la faisabilité du projet, expliquait Frédéric Thomas soulignant une réactivité et un engagement sans faille.

Une convention de mise à disposition gracieuse des 4 logements, tenant compte des besoins matériels avec le remplacement de deux chaudières, fut signée. Ensuite, c'est une véritable entreprise de rénovation qui se mettait au travail pour rendre les lieux parfaitement habitables. Pas moins de 1050 heures furent consacrées à la réfection, l'ameublement, l'achat de produits de première nécessité... Ne laissant rien au hasard, l'accompagnement administratif, les possibilités d'inscriptions scolaires, ou parmi d'autres l'aspect médical ont été soigneusement étudiés sous la houlette municipale. L'élu remerciait encore le bailleur social et la mobilisation qui permirent de développer une action citoyenne. Et d'exprimer toute sa fierté d'être maire d'une commune généreuse et accueillante.

20220512_112639.jpg

 

Animé d'un même sentiment, David Valence soulignait "Un vrai modèle de solidarité à l'échelle locale" Et d'ajouter " Nous sommes là en plein dans le rôle de solidarité du Toit Vosgien. Avec l'élan d'un ambitieux programme de rénovation, la mobilisation du bailleur, les gens qui ont offert de leur temps, et tous ceux qui ont contribué à ce résultat, cela donne envie de croire en la société ! " David Valence évoquait également, la nécessité de se référer à un incontournable devoir de mémoire.

 Quelque 7000 euros de dons, notamment celui d'un ancien habitant demeurant aux États-Unis, ont permis  que l'immeuble construit au début des années 1970 (à l'époque le premier du Toit Vosgien à Granges sur Vologne) et qui semblait à plus ou moins long terme voué à la démolition abrite désormais des familles ukrainiennes fuyant la guerre qui sévit dans leur pays d'origine. Chacune est dotée d'un référent pour ses démarches. Elles sont également accompagnées au quotidien par des bénévoles.

Sous préfète à Saint-Dié-des-Vosges, Carole Dabrigeon mettait l'accent sur la qualité de l'accueil et rappelait qu'au besoin un guichet unique était ouvert en préfecture à l'intention des personnes déplacées. Soit actuellement  489 dans les Vosges, dont 200 mineurs. On en compte 354 hébergés par des particuliers. Avec les logements du Toit Vosgien refaits, la représentante de l'État se félicitait de constater des solutions pérennes.

20220512_112005.jpg

De leur côté, grâce à une traductrice, des familles présentes ont dit toute leur reconnaissance et le désir remercier pour l'accueil reçu en se rendant utiles. Sachant que la guerre, le bruit des bombes et des alarmes continuent de traumatiser des personnes et des enfants,  Frédéric Thomas a dit avoir fait supprimer la sirène d'alarme du mercredi midi.

14/05/2022

Bruyères : communiqué de la mairie

Capture.JPG

 

Foire.pdf

Pour davantage de visibilité cliquez sur le lien PDF ci-dessus

26/04/2022

Biffontaine : pour une mutuelle aux habitants

Biffontaine.JPG

25/04/2022

Communauté de communes d de Bruyères : enquête en cours

Capture.JPG

https://framaforms.org/questionnaire-ctg-habitant-1644934204

04/03/2022

Saint-Dié-des-Vosges : solidarité avec l'Ukraine

 

Ukraine.PNG

Communiqué de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges

Depuis la nuit du 23 au 24 février 2022, l’Ukraine est sévèrement touchée par une attaque militaire massive initiée par la Russie voisine. Près d’un million d’habitants ont pris la décision de quitter le pays, les autres ont décidé d’y rester, mais tous ont besoin d’aide et de soutien.

Très rapidement après le début de l’attaque de l’Ukraine par la Russie, le maire David Valence s’est positionné auprès de préfet des Vosges pour que la commune puisse être ville d’accueil des personnes déplacées. En ce sens, des démarches ont été réalisées auprès des bailleurs sociaux afin de connaître le nombre de logements vacants disponibles sur le territoire. En urgence, une trentaine de personnes peut d’ores et déjà être accueillie, et la capacité d’hébergement pourrait se densifier avec la mobilisation des Déodatiens.

6.jpg

La Ville de Saint-Dié-des-Vosges a défini deux urgences à son échelle :

- participer à l’équipement et à l’assistance des personnes qui sont aujourd’hui encore en Ukraine

- participer à l’effort de solidarité européenne envers les personnes qui cherchent, ou vont chercher, à fuir leur pays.

Pour ce faire, la Ville multiplie les actions pour venir en aide aux habitants restés sur place, tout en offrant des solutions d’accueil aux Ukrainiens..../...

Motion adoptée lors du conseil municipal du vendredi 25 février 2022

« Dans la nuit du 23 au 24 février 2022, la Russie a bafoué le droit international et la charte des Nations-Unies en engageant une attaque militaire massive contre l’Ukraine.

En violant l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine, la Russie s’est rendue responsable d’une atteinte des plus grave à la paix.

Aussi, les élus de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, réunis en conseil municipal le 25 février 2022 :

- expriment leur total soutien envers le peuple ukrainien ;

- demandent avec force que l’Ukraine puisse retrouver sa souveraineté dans les plus brefs délais ;

- souhaitent qu’une solution diplomatique puisse aboutir dans un cadre européen et international au retour de la paix.

27.jpg

Pavoisement de l’hôtel de ville

Depuis mercredi soir, deux drapeaux aux couleurs de l’Ukraine sont installés sur le balcon de l’hôtel de ville, aux côtés des drapeaux français et européen.

Ouverture d’une hotline et d’une adresse mail dédiée

De nombreux citoyens de Saint-Dié-des-Vosges et du territoire de l’agglomération se sont déjà manifestés auprès de l’accueil de la mairie pour proposer leur aide. Ils seront tous recontactés par la municipalité, touchée par cet élan de solidarité incroyable.

Pour celles et ceux qui s’interrogent sur la façon dont ils peuvent s’associer aux actions de soutien au peuple ukrainien menée par la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, deux canaux ont été créés, par lesquels ils trouveront les réponses à toutes leurs questions :

- un numéro de téléphone : 03 29 55 38 20

- un courriel : solidarite-ukraine@ville-saintdie.fr

Par ce biais, un véritable appel est lancé aux Déodatiennes et aux Déodatiens qui pourraient faire grossir la capacité d’accueil en hébergeant, dans leur résidence principale ou non, des réfugiés. De même, des personnes maîtrisant le russe sont également appelées à se manifester.

Accueil des réfugiés ukrainiens

Mercredi 2 mars vers 16 h, un couple, son enfant de 3 ans et une personne âgée, tous en provenance d’Ukraine, ont franchi les portes de l’hôtel de ville avec l’espoir de retrouver un membre de leur famille, qui vit à Saint-Dié-des-Vosges. Ils ont été pris en charge par Adoma, structure d’accueil des demandeurs d’asile, hébergés dans un logement du bailleur social Vosgelis, et ont bénéficié de l’aide du CCAS, qui a fourni les denrées alimentaires. Le tout grâce à l’intervention de Mme Lina Cois, qui s’est chargée de la traduction..../...

Collectes de dons

Pour accompagner les réfugiés accueillis à Saint-Dié-des-Vosges et sur le territoire, mais aussi pour soutenir les associations humanitaires qui oeuvrent en Ukraine et connaissent mieux que quiconque les besoins des populations, et face à la multiplication, partout en Europe, des points de collecte de produits de première nécessité, la Ville de Saint-Dié a fait le choix de mettre en place un financement participatif via une plateforme numérique, ainsi qu’une collecte de chèques, afin que tous les citoyens puissent prendre part à l’effort collectif.

- Accessible dès ces prochains jours via les sites internet de la Ville (www.saint-die.eu) et de la communauté d’agglomération (www.ca-saintdie.fr), une plateforme de financement participatif permettra à tous les citoyens d’effectuer un virement, du montant de leur choix. La municipalité a fait le choix d’amorcer ce fonds de soutien de 5 000 euros.

- Un point de collecte de chèques est matérialisé à l’hôtel de ville de Saint-Dié-des-Vosges. Les chèques doivent être libellés à l’ordre de « Régie d’accueil St-Dié » et porter, au dos, la mention « Don Solidarité Ukraine ».

Un reçu fiscal vous permettra de déduire 66 % du montant de votre don, de vos impôts.

Participation au premier convoi de la Protection civile par l’envoi de matériel médical

Avec la Protection civile du Grand Est, les communes d’Épinal et de Charmes, les Hôpitaux du Massif des Vosges, dont le conseil de surveillance est présidé par David Valence, se sont mobilisés pour acheminer 13m3 de matériel médical (sondes d’intubation, fils suture, compresses stériles, gants stériles...) dans un convoi qui partira ce week-end du site Saint-Charles. Il s’arrêtera sur une base logistique en Pologne, puis le chargement sera acheminé vers l’Ukraine, au plus près des besoins de la population.

« C’est notre histoire et notre responsabilité de tendre la main à l’Ukraine. D’autant plus à Saint-Dié-des-Vosges, une ville qui a connu l’horreur du feu et de la dynamite. Il y a un impératif moral de tendre la main. »

David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges

03/03/2022

Vosges : souriant et sympa Jean-Pierre Pernaut ici à Saint-Dié pour le trophée Andros

Photos archives janvier 2011

P1100781.JPG

P1100790.JPG

 

 

P1100791.JPG

P1100795.JPG

 

01/02/2022

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de février

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

24/01/2022

Champ-le-Duc : vente de terrain sur la zone artisanale

Info.jpg

Communiqué de la Mairie de Champ-le-Duc

Le conseil municipal du 21 janvier a voté largement la vente à l’entreprise Gaiffe d’un terrain communal de plus de trois hectares et demi, sur la zone artisanale. Cette vente va permettre à l’entreprise de se développer de manière importante autour de la filière bois.  Sur le site, la transformation du bois y sera complète et intégrée, depuis la réception des billots, au tri de ceux-ci en fonction de leur qualité, puis au sciage, au séchage et enfin au rabotage.

La ligne de production sera opérationnelle avec la construction d’un centre de tri des billots, d’une scierie et d’un séchoir. L’investissement total est de plus de cinquante millions d’euros avec la création d’une dizaine d’emplois sur le site.

L’entreprise utilisera beaucoup plus de bois locaux. Cela aura pour conséquence la création d’emplois induits.

Cette décision de vente a été évidemment difficile à prendre pour le conseil, car ce même terrain a permis pendant plus de trente-cinq ans le développement d’une activité associative riche reconnue bien au-delà de notre territoire, autour des compétitions du motocross.

Le conseil souhaite que cette belle équipe de bénévoles puisse aller de l’avant sur un autre terrain afin de prolonger l’aventure et ne pas perdre ce savoir-faire sportif.

Important, il faut savoir que les deux compétitions prévues cette année sont maintenues et pourront donc se dérouler. 

09/01/2022

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de janvier 2022

Capture.JPG

Pour lire le magazine, cliquez sur le visuel de Une

23/12/2021

Bruyères : Déploiement du dispositif de dématérialisation des demandes d’autorisations d’urbanisme

Info.jpgL’année 2021 marque un tournant majeur dans l’instruction et la délivrance des autorisations d’urbanisme sur le territoire national avec le déploiement progressif de la dématérialisation de l’application du droit des sols.

Ainsi à compter du 1er janvier 2022 toutes les communes devront être en capacité de recevoir des demandes d’autorisation d’urbanisme (DAU) par voie électronique. L’article L.112-8 du code des relations entre le public et l'administration permet aux pétitionnaires de saisir l’administration de manière dématérialisée selon différentes modalités (courriel, formulaire de contact, usage d’un télé service, etc.) et dans le respect du cadre juridique général.

Tous les fichiers devront être envoyés sur l’adresse générique de la commune de Bruyères : accueil.mairie@bruyeres.fr et ne devront pas dépassés 5 Mo

Il convient de préciser que le pétitionnaire aura toujours la possibilité de déposer ses demandes au format papier s’il le souhaite.

10/12/2021

Bruyères-Saint-Dié-des-Vosges : défi sportif

Capture.PNG

05/12/2021

Vosges : Hommage à Joséphine Baker : Daniel Gremillet a participé à la cérémonie au Panthéon

drapeau_france.jpgMardi 30 novembre 2021, les membres du Bureau du Sénat, ont été conviés par le Président de la République Française, Monsieur Emmanuel Macron, à assister à la cérémonie d’hommage solennel de la Nation à Joséphine Baker, au Panthéon. 

 En qualité de Secrétaire du Bureau du Sénat, Daniel Gremillet, sénateur des Vosges, a participé à cette cérémonie « emportant une dimension symbolique très forte » selon l’élu vosgien, pour qui : « en faisant entrer dans le tombeau laïque, une ardente Défenseuse de la France libre et de la liberté, femme de cœur et de convictions, artiste engagée, née américaine, qui a su incarner et faire vivre les valeurs de la République tout au long de sa vie et de ses combats, la Nation honore une figure désormais universelle et de concorde pour les générations actuelles et futures ».  

Saint-Dié-des-Vosges : découvrez le magazine de décembre 2021

mag_dec_2021.png

Pour lire le magazine dans son entier, cliquez sur le visuel de Une

13/11/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de novembre

Capture.PNG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

08/11/2021

Déodatie : le magazine n°16 de l'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

04/10/2021

Saint-Dié-des-Vosges : Déserts et Portugal au programme du FIG 2022

tt-33.jpg

Cliquez sur le visuel

28/08/2021

Déodatie : le magazine de l'agglomération N°15

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

29/07/2021

Bruyères : photographies grand format

Depuis le début de l’été, une douzaine de photographies grand format dépeignent la vie et les charmes de la ville d’Honolulu.  Le thème n’est pas choisi au hasard car Bruyères fête cette année son soixantième anniversaire de jumelage avec la ville d’Honolulu. A l’origine de ce jumelage, les faits de guerre héroïques des soldats Nisei américains.  
Les richesses culturelles et historiques de la ville de Bruyères sont donc encore une fois mises en valeur avec une exposition photo installée sur la Place Stanislas.  

Honolulu.png

 
Au fil de l’exposition, le visiteur prendra progressivement connaissance du serment unissant ces deux villes depuis 60 ans. Serment accompagné par des prises de vue exceptionnelles.  Avec un peu d’imagination, le visiteur pourra même sentir l’air marin et entendre le bruit des vagues.    
« Nous avons souhaité offrir un peu d’évasion et de dépaysement en cette période estivale tant pour les touristes que pour les Bruyérois.es. C’est également un message fort à nos amis vivant de l’autre côté de l’océan Pacifique : « Bruyères se souvient » explique Martial Hilaire, adjoint au tourisme à la ville de Bruyères.

04/07/2021

Bruyères : Le conseil des jeunes est en place

Samedi 19 juin, le conseil des jeunes a été mis en place à la salle des fêtes en présence du maire, de l’adjointe à la jeunesse de délégués  et  de conseillers municipaux.

20210619_101732.jpg

Il est composé de 14 jeunes âgés de 10 à 18 ans.

Les jeunes conseillers ont élu leur président et leur vice – président :

20210619_103318.jpg

Est élu président : Calvin André – Miclo

Est élu vice – président : Télio Maubré

Après de premières discussions, les jeunes élus ont choisi, dans un premier temps, de mettre en place trois commissions de travail :

Une commission pour les sports

Une commission pour l’environnement

Une commission pour la culture

20210619_102421 (002).jpg

Ils se retrouveront à la mairie régulièrement, d’abord en commission puis, tous les deux mois environ, en réunion de conseil.

Il est apparu que ces jeunes gens motivés ne manquent pas d'idées et montrent l'envie d’être actif pour leur ville. Le maire, Denis Masy les a félicités pour leur implication et leur élection, les assurant de son soutien et de toute l’équipe municipale.

Le président et le vice – président ont déjà participé aux cérémonies du 18 juin, l’un lisant l’appel du Général de Gaulle et l’autre la lettre du ministre. Certains sont venus voir comment se déroulaient les élections départementales et régionales.

22/06/2021

Bruyères : tirage au sort des jurés d'assises

justice.jpgIl sera procédé au tirage au sort des jurés d'assises par moyen informatique à l’accueil de la mairie le mardi 22 Juin 2021 à 20 heures (avant le conseil municipal qui se tiendra à la salle des fêtes).

22/05/2021

Déodatie : le magazine de l'agglomération

Agglo avril 21 UNE numéro 14.JPG

Pour lire l'intégralité du magazine cliquez sur le visuel de Une

10/05/2021

Bruyères :   En mai le CCAS de Bruyères lance la navette solidaire

Bus 3.gifLes membres du CCAS ont fait le constat que les Bruyérois n'ont pas toujours accès aux commerces locaux par manque de mobilité. Une enquête destinée à affiner leurs besoins a été distribuée dans les boîtes aux lettres en décembre 2020. Dans les réponses des personnes intéressées, il est apparu qu'elles ont surtout besoin d'être accompagnées pour leurs courses une à deux fois par semaine. Ainsi est né le projet « navette solidaire ».

A partir du 20 mai 2021, le mini bus de 22 places fera sa première tournée au service des Bruyérois qui souhaitent faire leurs emplettes. A la demande du CCAS, la navette assurera chaque jeudi matin sa tournée « à la carte ». Elle viendra chercher les usagers au plus près de chez eux pour qu'ils puissent faire leur ravitaillement. Après une pause de 45 minutes, la navette fera le trajet en sens inverse.

Le tarif de l'aller-retour est fixé à 2 euros. L'achat des tickets se fera à la montée dans le bus. L'inscription ouverte à tous les habitants de Bruyères est obligatoire. Elle se fera en mairie au  03 29 50 52 52 le lundi et mardi matin.

Une nouvelle navette qui déposerait les Bruyéroises et Bruyérois au centre-ville les jours de marché est à l'étude et devrait bientôt voir le jour.

04/05/2021

Bruyères : changement de bureau de vote pour tous les Bruyèrois

Capture.JPG

Pour davantage de lisibilité cliquez sur le lien ci dessous :

Bureaux de vote Bruyères.pdf

08/04/2021

Déodatie : le magazine n° 43 pour avril 2021

mag_avril_2021.png

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une