Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2022

Saint-Dié-des-Vosges et environs : téléchargez le programme

FIG_2022_A3OK.jpg

Cliquez sur le visuel

09/09/2022

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de septembre

Mag_Déodatiens_septembre_2022_couverture.jpg

31/07/2022

Saint-Dié-des-Vosges : rappel, vide-greniers et marché de l'artisanat cet été

SPA.jpg

03/06/2022

Saint-Dié-des-Vosges : l'affiche du Festival de Géographie

285431340_8283692854990081_4087156252764200362_n.jpg

22/05/2022

Granges-sur-Vologne-Autmonzey: Quatre logements réhabilités dans un immeuble du Toit-Vosgien pour accueillir des réfugiés d'Ukraine

Même si bien sûr le choix de Vladimir Poutine de déclarer la guerre à l'Ukraine est dénoncé meurtrier, portant atteinte à la paix et à la stabilité de l'Europe, la décision de réhabiliter un immeuble de la rue des Bas-Champ en vue d'accueillir des réfugiés ne peut que  réjouir. Une action menée conjointement entre la commune de Granges-sur-Vologne-Autmonzey, une trentaine de bénévoles, et le Toit Vosgien est saluée exemplaire. Une réception avec découverte des locaux a permis d'en mesurer encore davantage tout le bien fondé. Frédéric Thomas, maire de la commune précisait la genèse d'une l'affaire rondement menée. Et dit sa fierté d'être maire de Granges-sur-Vologne-Autmonzey.

20220512_102555(0).jpg

"Au-delà des mots il nous fallait agir, et ce dès le 4 mars, j'ai réuni le conseil. Le conseil municipal a fait preuve de solidarité en proposant d'accueillir sur notre territoire des familles déplacées en provenance d'Ukraine. Pour ce faire, il nous fallait un lieu d'hébergement durable. Suite à la proposition de René Stach, adjoint qui avait ciblé les quatre logements vacants du Toit Vosgien, j'ai immédiatement contacté le président du Toit Vosgien, David Valence, pour savoir s'il était partant pour un partenariat avec la commune de Granges-sur-Vologne-Autmonzey. Il n'a pas hésité une minute pour me dire oui ! ..." Très rapidement, Patrick Schmitt, directeur général du Toit Vosgien s'est déplacé avec d'autres responsables pour estimer la faisabilité du projet, expliquait Frédéric Thomas soulignant une réactivité et un engagement sans faille.

Une convention de mise à disposition gracieuse des 4 logements, tenant compte des besoins matériels avec le remplacement de deux chaudières, fut signée. Ensuite, c'est une véritable entreprise de rénovation qui se mettait au travail pour rendre les lieux parfaitement habitables. Pas moins de 1050 heures furent consacrées à la réfection, l'ameublement, l'achat de produits de première nécessité... Ne laissant rien au hasard, l'accompagnement administratif, les possibilités d'inscriptions scolaires, ou parmi d'autres l'aspect médical ont été soigneusement étudiés sous la houlette municipale. L'élu remerciait encore le bailleur social et la mobilisation qui permirent de développer une action citoyenne. Et d'exprimer toute sa fierté d'être maire d'une commune généreuse et accueillante.

20220512_112639.jpg

 

Animé d'un même sentiment, David Valence soulignait "Un vrai modèle de solidarité à l'échelle locale" Et d'ajouter " Nous sommes là en plein dans le rôle de solidarité du Toit Vosgien. Avec l'élan d'un ambitieux programme de rénovation, la mobilisation du bailleur, les gens qui ont offert de leur temps, et tous ceux qui ont contribué à ce résultat, cela donne envie de croire en la société ! " David Valence évoquait également, la nécessité de se référer à un incontournable devoir de mémoire.

 Quelque 7000 euros de dons, notamment celui d'un ancien habitant demeurant aux États-Unis, ont permis  que l'immeuble construit au début des années 1970 (à l'époque le premier du Toit Vosgien à Granges sur Vologne) et qui semblait à plus ou moins long terme voué à la démolition abrite désormais des familles ukrainiennes fuyant la guerre qui sévit dans leur pays d'origine. Chacune est dotée d'un référent pour ses démarches. Elles sont également accompagnées au quotidien par des bénévoles.

Sous préfète à Saint-Dié-des-Vosges, Carole Dabrigeon mettait l'accent sur la qualité de l'accueil et rappelait qu'au besoin un guichet unique était ouvert en préfecture à l'intention des personnes déplacées. Soit actuellement  489 dans les Vosges, dont 200 mineurs. On en compte 354 hébergés par des particuliers. Avec les logements du Toit Vosgien refaits, la représentante de l'État se félicitait de constater des solutions pérennes.

20220512_112005.jpg

De leur côté, grâce à une traductrice, des familles présentes ont dit toute leur reconnaissance et le désir remercier pour l'accueil reçu en se rendant utiles. Sachant que la guerre, le bruit des bombes et des alarmes continuent de traumatiser des personnes et des enfants,  Frédéric Thomas a dit avoir fait supprimer la sirène d'alarme du mercredi midi.

14/04/2022

Saint-Dié-des-Vosges : fête médiévale

277809558_653966955833157_7577966805088218550_n.jpg

05/02/2022

Saint-Dié-des-Vosges : concert en mars

272292100_1844009105797385_4001654332153218135_n.jpg

01/02/2022

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de février

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

09/01/2022

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de janvier 2022

Capture.JPG

Pour lire le magazine, cliquez sur le visuel de Une

23/12/2021

Bruyères : réouverture de la ligne Épinal-Saint-Dié

tgv1.gifLe service sur la ligne : la nouvelle desserte offre une fréquence remarquable:

10 AR quotidiens Épinal Saint-Dié, durée du trajet 53mn. (8 AR le samedi, 5 le dimanche), avec arrêt à Arches et à Bruyères.

(Un service d'autocars FLUO assure la liaison entre les localités qui ne sont plus desservies par le train).

Elle permet surtout de rétablir la liaison DIRECTE entre Épinal et Strasbourg, sans changement à Saint-Dié-des-Vosges, et avec arrêt à l'aéroport d'Entzheim.

7 AR quotidiens directs Épinal Strasbourg, durée du trajet 2h30.( 6 AR le samedi, 5 le dimanche).

Fiches horaires à télécharger sur le site TER Grand Est:

   ligne A 08: Épinal Saint Dié Saales Strasbourg

   ligne L 13 : Épinal Saint-Dié-des-Vosges

Actuellement et pour une durée d'un mois, on peut profiter de tarifs promotionnels* :

Épinal Bruyères / Bruyères Saint-Dié: 3 €

Épinal Saint-Dié: 5 €

Saint-Dié Strasbourg: 5€

Épinal Strasbourg: 10 €

*(Disponibles jusqu'à la veille du départ, uniquement sur Internet)

Si vous disposez d'Internet, voir les sites : oui.sncf, ter grand est, fluo.eu.

Réouverture de la gare de Bruyères

 Pour  tout renseignement, horaire ou tarif ainsi que l'achat des billets TER comme TGV, le guichet est ouvert du lundi au vendredi de 7h10 à 11h et de 13h à 16h30.

Information fournie par ADELE-S (Association pour le Développement de la Ligne Épinal Saint-Dié).

10/12/2021

Bruyères-Saint-Dié-des-Vosges : défi sportif

Capture.PNG

05/12/2021

Saint-Dié-des-Vosges : découvrez le magazine de décembre 2021

mag_dec_2021.png

Pour lire le magazine dans son entier, cliquez sur le visuel de Une

08/11/2021

Déodatie : le magazine n°16 de l'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

04/11/2021

Saint-Dié-des-Vosges : les gestes qui sauvent

dcmkfgdbopmfaklp.jpg

04/10/2021

Saint-Dié-des-Vosges : Déserts et Portugal au programme du FIG 2022

tt-33.jpg

Cliquez sur le visuel

07/09/2021

Saint-Dié-des-Vosges : lancement de la campagne de rappel vaccinal contre la Covid-19 pour les populations prioritaires

Une campagne de rappel destinée aux populations prioritaires est lancée depuis le 1er septembre au centre de vaccination de Saint-Dié-des-Vosges, installé au Palais Omnisports.

Les études récemment réalisées ont constaté une baisse de l’efficacité, au cours du temps, de tous les vaccins contre la Covid-19. Cette baisse de protection concerne essentiellement l’efficacité contre l’infection ou contre les formes symptomatiques et touche principalement les personnes âgées ou les populations à risque de forme grave.

 

Pour y faire face, le président de la République a annoncé le lancement d’une campagne de rappels de vaccination anti-Covid-19 dès le mois de septembre pour les personnes considérées comme vulnérables. Il s’agit alors d’injecter une dose du vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech ou une issue du vaccin Spikevax® de Moderna.

 

Sont concernées :

- Les résidents des EHPAD (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) et des USLD (Unités de soins longue durée)

- Les personnes âgées de plus de 65 ans hors des établissements précédemment cités ;

- Les personnes à risque et à très haut risque de forme grave ;

- Les personnes sévèrement immunodéprimées ;

- Les personnes ayant été primo-vaccinées avec le vaccin Janssen.

 

Cette dose de rappel doit être administrée dans un délai d’au moins six mois après la primo-vaccination complète. Cependant, ce délai peut être abaissé à trois mois pour les patients sévèrement immunodéprimés, 4 semaines pour les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen.

 

Les rendez-vous sont à prendre sur www.doctolib.fr ou au 03 29 42 16 75, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30.

 

Lors du rendez-vous au centre de vaccination, le patient doit se munir de son certificat de vaccination et de sa carte vitale.

28/08/2021

Déodatie : le magazine de l'agglomération N°15

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

10/07/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de juillet-aôut, l'actualité déodatienne

2.JPG

Pour lire le magazine, cliquez sur le visuel de Une

05/06/2021

Saint-Dié-des-Vosges : vide-greniers et artisanat

195043527_1618929701631630_9054834009133813937_n.jpg

23/05/2021

Saint-Dié-des-Vosges : La Ville de Saint-Dié-des-Vosges aux côtés des cafés, bars et restaurants

VILLE-mail.jpg

Communiqué

La Ville de Saint-Dié-des-Vosges aux côtés des cafés, bars et restaurants

Dans le contexte de réouverture possible des terrasses de cafés, bars et restaurants, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges a décidé d’examiner avec une bienveillance redoublée les demandes d’occupation du domaine public. Le nombre des terrasses installées devrait donc être beaucoup plus important dans les semaines qui viennent qu’à l’ordinaire à la même époque. Par ailleurs et comme l’an dernier, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges a choisi d’offrir la gratuité pour ces terrasses du 19 mai au 1er novembre, en soutien avec les bars, cafés et restaurants déodatiens.

22/05/2021

Déodatie : le magazine de l'agglomération

Agglo avril 21 UNE numéro 14.JPG

Pour lire l'intégralité du magazine cliquez sur le visuel de Une

17/05/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de mai 2021

MAG_MAI_BD.jpg

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de UNE

08/04/2021

Déodatie : le magazine n° 43 pour avril 2021

mag_avril_2021.png

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

28/02/2021

Saint-Dié-des-Vosges : le magazine de mars 2021

Capture.JPG

Pour lire le magazine en entier, cliquez sur le visuel de Une

05/01/2021

Déodatie : le magazine n° 40 édition spéciale décembre 2020 - janvier 2021

MAG-JANV_BD.jpg

Pour lire le magazine, cliquez sur le visuel de Une

03/01/2021

Saint-Dié-des-Vosges :port du masque au centre-ville

134497394_1908075712666427_4774760140599477078_o.jpg

Les dernières données épidémiologiques publiées quotidiennement par l’ARS Grand Est et Santé Publique France indiquent une forte dégradation de la situation sanitaire dans le département des Vosges depuis le 1er décembre dernier. Compte tenu de cette forte dégradation Yves Séguy, préfet des Vosges, en concertation avec David Valence, maire, a décidé par arrêté préfectoral...

 

 

01/01/2021

Déodatie : Les vœux pour 2021 de David Valence

Les vœux pour 2021 de David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges, président de l’Agglomération

29/11/2020

Communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges : Installation de la plateforme logistique de CERAM INDUSTRIE

Communiqué de Communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

Installation de la plateforme logistique de CERAM INDUSTRIE sur le site des anciennes papeteries du Souche à Anould

Les anciennes papeteries du Souche sont un site industriel en friche, emblématique, situé à Anould sur le territoire de la communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges qui y mène actuellement un programme volontariste de requalification afin d’accueillir plusieurs activités économiques. C’est dans ce cadre qu’un accord a été conclu avec CERAM Industrie qui va y installer une plateforme logistique.

- Une attention particulière est portée par la communauté d’agglomération sur la requalification des friches industrielles.

- Le site global du Souche couvre une superficie de plus de 20 hectares, dont 30 000 m² (3 ha) bâtis, répartis sur une dizaine de bâtiments (de qualités variables).

- Situé en bordure de la RD 415, il est traversé par la Meurthe et se caractérise donc par deux secteurs distincts : rive droite, où un projet est en cours de développement, porté par la communauté d’agglomération ; rive gauche pour les projets privés.

- Premier projet privé : l’installation de la plateforme logistique de CERAM Industrie dans le bâtiment dit « coucheuse », zone de stockage, des bobineuses et ateliers de finition des papeteries du Souche. Le projet de développement porté par la Société CERAM INDUSTRIE couvre une emprise bâtimentaire composée d’un ensemble immobilier sur 2 niveaux. La partie haute accolée de l’ensemble immobilier (dite « cathédrale ») sera démolie : démolition programmée au premier trimestre 2021 par l’Etablissement public foncier Grand Est dans le cadre d’une convention pluriannuelle avec la communauté d’agglomération.

- Le groupe Ceram Industrie / Michel Thonnelier SA est implanté à Wisembach depuis 1983. L’entreprise, dont la fabrication sous contrat industriel est extérieure à la Lorraine, a souhaité rapatrier une grande partie de ses stocks sur un site régional, afin de développer une nouvelle activité, et les anciennes papeteries ont retenu son attention. L’entreprise, dont le siège reste implanté à Wisembach, est dirigée par la « deuxième génération » : Charles Thonnelier, 29 ans, destiné à une carrière d’expert-comptable, a repris le flambeau de son père Michel, il y a deux ans.

Ceram Industrie qui représente 3 % du marché national du carrelage en France, emploie 40 personnes et expédie environ 250 palettes de carrelages chaque jour depuis ses plateformes vers 400 grandes surfaces de bricolage dans tout l’hexagone. Depuis 37 ans, Ceram Industrie approvisionne les grandes enseignes.

8'.jpg

Le Site du Souche sera une base logistique de stockage du carrelage destiné aux magasins de bricolage, que Ceram expédiera vers les points de vente en France.

Nouveauté développée par le groupe : la préparation des commandes au détail pour chaque client des magasins partenaires. Exemple : un consommateur parisien choisit ses carrelages dans l’exposition d’un magasin de bricolage de Marne-la-Vallée. Quelques jours plus tard, sa commande sera livrée à Marne-la-Vallée sur palette filmée. Tout sera soigneusement préparé dans le détail sur la plateforme du Souche.

5'.jpg

Bref historique des papeteries d’Anould et caractéristiques du site

  • Papeteries construites en 1875 (elles ont employé jusqu’à 850 personnes),
  • Mai 2007 : premier dépôt de bilan des Papeteries du Souche
  • Reprise de l’activité par 106 de ses salariés (Souche Papers)
  • Septembre 2012 : liquidation de Souche Papers et fermeture définitive du site

 

16/11/2020

Saint-Dié-des-Vosges : Déodatiens de novembre

Capture.JPG

Pour lire le magazine cliquez sur le visuel de Une

16/08/2020

Saint-Dié-des-Vosges : le Mag de l'agglomération

Capture.JPG

Pour lire le Mag, cliquez sur le visuel