Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2009

Autrey : du coté de l'abbaye

calendrier autrey.jpg



Pour ceux qui le souhaitent il est possible d'agrandir le texte pour le lire plus facilement en enregistrant la photo et grossissant avec la loupe.

Bruyères : les cloches sont passées à la crèche !

On l'ignorait. Mais surprise, les cloches qui savaient que les bambins de la crèche municipale allaient être en vacances sont allées en vitesse chercher des chocolats à Rome. Pour le plus grands bonheur des enfants qui se sont lancés dans une chasse aux oeufs dans le petit jardin de la crèche. Avec le soleil pour témoin !
P1150913.JPG

P1150917.JPG

P1150919.JPG

A croquer ! Les enfants ont exploré tout le jardin.

P1150926.JPG

P1150931.JPG

P1150932.JPG


Rien que du bonheur !



P1150920.JPG

Adorable !

P1150923.JPG


P1150935.JPG



Les bébés ont dégusté les délicieux chocolats.

Avec modération, cela va de soit !


Une délicieuse façon d'apprendre les saisons et les traditions !





P1150940.JPG


P1150928.JPG

C'est " trop, trop " bon le chocolat !

18:31 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne : feu de forêt

Un feu de forêt au lieu-dit le Paremont à Lépanges sur Vologne a été signalé aux pompiers vers 16 h ce lundi 6 avril 2009.

feu de forêt 6 4 09 Lepanges.JPG

Les sapeurs-pompiers du centre de secours bruyèrois se sont rendus en forêt juste en face du lotissement de la Levrée.

Remerciements à Bruno Ferrazzi pour l'info et la photo


17:52 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : la Protection Civile joue au loto pour acheter du matériel

La qualité des cadeaux et la bonne ambiance du loto organisé samedi 4 avril par la Protection Civile de Bruyères et environs pouvaient laisser espérer plus de monde. Le président associatif, Frédric Durain et ses amis étaient tout de même un peu déçu de ne remplir qu'une petite moitié des tables en place à la salle des fêtes de la ville.
Ce loto est destiné à permettre d'acheter du matériel très onéreux pour la formation et les postes de secours.
Les personnes désirant passer le PSC1 Premier Secours Civique Niveau 1 doivent prendre contact 06.87.84.55.74.

P1160054.JPGP1160064.JPG









On complète les petites cases.

P1160057.JPG

On tente sa chance





P1160077.JPG

L'occasion de passer une soirée en famille, Marie-Thérèse ici avec son frère Daniel, venu d'Alsace






Les résultats de cette soirée loto sont les suivants :
1ere partie :
1 ligne, lecteur DVD Vanessa Derruder à Bruyères ; 2 lignes, Christine Tricoche à Golbey ; carton plein, VTT Chantal Maronneau à Rambervillers

2ème partie :
1 ligne, machine à pain Marie Hélène Simon Bruyères ; 2 lignes, aspirateur Pascal Desjardin à Corcieux ; carton plein, Emeline Theiller à Bruyères.

3ème partie :
1 ligne, une mini chaîne laser Nathalie Perrot le Roulier ; 2 lignes micro-ondes Edith Jacopin à Golbey ; carton plein, un TV Corinne Gérard à Bruyères.

P1160071.JPG
Partie enfant garçon
Deux lignes MP3 Julien Cottel Corcieux
Carton plein : pack loisirs Théo Babel à Deycimont





Partie enfant fille :
2 lignes MP3 Romane Desjardin à Corcieux ;
carton plein : pack loisirs,
Marine Maurice à Bruyères
P1160080.JPG
Vérifications de rigueur.
Le numéro 67 a fini par tomber ! Ouf !
P1160074.JPG

Super ! Un MP3 gagné pour Romane !

P1160082.JPG



Loto perso :
1 ligne 30€ René Demange à Laval sur Vologne ; 2 lignes 50€ François Duponcel Granges sur Vologne ;carton plein 75 € Corinne Beudez Granges sur Vologne


4ème partie : 1 ligne, une tente Yveline Grandidier à Granges sur Vologne ; 2 lignes, un cadre photos numérique Jeannette Kowalczyk à Laval sur Vologne ; carton plein : appareil photo numérique Colombia Lecole à Docelles.

5ème partie :
1 ligne, un aspirateur Alexandre Salmon Bruyères ; 2 lignes, un pack sports Rachel Colin à Corcieux ; carton plein, un frigo, Angélique Bouiller à Bruyères.

16:15 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Brouvelieures : chèvres trouvées !

Chiens, chats trouvés sont légion. Plus rare, ce lundi 6 avril 2009 c'est un troupeau de chèvres qui vient d'être récupéré par les les pompiers de Corcieux. Et, même si Édith Quié la patronne de la SVPA de Brouvelieures en a déjà vu de l'autre, l'arrivée au refuge du camion des sapeurs-pompiers conduisant 5 chèvres naines, capturés ce matin au lieu dit " La Chamelle" les Arrentès de Corcieux n'a pas manqué de surprendre. Pour la petite histoire, un berger a prêté main-forte aux pompiers avec l'aide son chien. Il s'agissait de parvenir à les capturer, car les pauvres bêtes étaient complétement affolées.

IMG_0307.jpg

Les voilà dans le camion des pompiers, à leur arrivée, pattes ligotées le temps du transport. Un position certes inconfortable, mais question de sécurité.

IMG_0308.jpg
Une fois déchargées, à l'intérieur de l'écurie, Édith Quié les parquait dans une stalle de l'un des chevaux de Val des Oiseaux. Les chèvres toutes stressées retrouvaient leur calme et reprenaient leurs esprits. Seules deux d'entre elles portaient un collier tissu. Aucune de ces chèvres n’est bouclée. Ce qui est regrettable car cela aurait permis de remonter à l'éleveur.

S'adresser à la SVPA à Brouvelieures : 03.29.50.21.32

11:47 Publié dans Animaux et coins de nature |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Sabine et Denis donnent du délire

Cette fois, la crise économique dont on nous bassine les oreilles ne peut guère être mise en cause, puisque l'entrée du spectacle proposé dimanche 5 avril 2009 à la salle des fêtes de Bruyères par les commerçants de Bruyères-Dynamique était gratuite. Encore que... Peut-être que le moral des gens n'y est pas. Dommage en effet du trop peu de spectateurs venus apprécier « Ballade en chanteuse » de Sabine et Denis.

P1160236.JPG

Sur scène, le duo qui se dit frère et soeur donne de la fantaisie. Le ton est léger, enjoué, on se prend au jeu des deux artistes qui donnent dans le « musico délirant ». C'est marrant, inattendu, original.
P1160239.JPG

P1160301.JPGPetits ou grands enfants qui avaient fait le déplacement ne l'ont certainement pas regretté.




P1160300.JPG



P1160255.JPG



Trop génial !
P1160249.JPG
P1160299.JPG
La promenade musicale transporte par la célébre « Nationale 7 » du côté du midi .
P1160280.JPG
Sur une parodie de « J'ai encore rêvé d'elle » d'Il était une fois, Sabine et Denis se lancent dans la vaisselle sur une table de camping. Un grand papillon, une énorme abeille, les accessoires sont loufoques, et cela marche !
D'autant qu'accompagnés ou non à la guitare Sabine et Denis chantent d'une voix tout à fait à la hauteur d'un plaisir partagé. « Ballade en chanteuse » méritait le détour.


C'était sympa, cela changeait les idées et le spectacle méritait bien des applaudissements. Les curieux se sont offert un délire et cela fait du bien !

06:50 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

05/04/2009

Gugnécourt : le centre de formation rural fait du charme

P1150669.JPG
Avec un visible plaisir les administrateurs, l'équipe des salariés et les jeunes du CFR de Gugnécourt accueillaient dimanche 29 mars le public invité à découvrir l'établissement scolaire et ses formations. Des expositions permanentes, avec présentations des deux Bac pro ( CGEA et SMR), des deux BTSA (ACSE et SER ), le D.E AVS (diplôme d'Etat d'auxilliaire de la Vie sociale ) étaient abordées avec grand intérêt par les hôtes du jour. Des expositions pédagogiques montrant des projets conduits par les élèves de Bac pro et leurs camarades de BTSA dans le cadre de leur formation, une Visite de l'espace informatique, du CDI, de l'internat offraient une meilleure idée du fonctionnement du CFR.
P1150679.JPG
Cela en rouge avec un museau jaune ? C'est une vache ! Bin oui, pourquoi ? P1150688.JPG

P1150681.JPG


Deux films réalisés par les élèves des Terminales Bac pro dans le cadre d'un module socioculturel au coeur de l'opération intitulée « Ferme ouvre toi », une présentation du chantier de solidarité internationale mené avec le concours de la F.O.L Vosges au Sénégal, une sensibilisation au commerce équitable avec la participation d'Artisans du monde et encore bien d'autres choses donnaient l'occasion de toucher du doigt une forme d'enseignement qui prend pour devise « Donnez du sens à votre avenir ».
Les hôtes du jour dont le député Gérard Cherpion, le maire du village Lucien Deblay, le conseiller général Michel Langloix et différents partenaires des MFR ne pouvaient que se réjouir de constater que la formule fonctionne. « Le diplôme et l'expérience en plus ».
P1150689.JPGLe directeur d'établissement, Michel Lambert mettait encore en avant la mise en oeuvre d'une « véritable pédagogie de l'alternance ». La présidente associative en charge de la destinée des Maisons Familiales Rurales Estelle Neboit n'hésite pas à citer Goethe. « Quelle que soit la chose que vous pouvez faire, faites-la. L'audace a du génie, de la puissance, de la magie. Commencez dès maintenant ! » Le congrès national du mouvement des Maisons Familiales vendredi 17 et samedi 18 avril au centre des congrès à Epinal sera encore l'occasion de marteler la foi du CFR en l'avenir des jeunes gens qu'il reçoit en son enseignement. Novembre 2009 sera date des vingt ans de cette école de Gugnécourt qui s'engage avec détermination.

10:17 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne : bon pied, bon coeur !

Environ cinquante personnes répondaient le 28 mars 2009 à l'appel de la Fédération française de cardiologie de participer au « Parcours du coeur » Orchestrée par des bénévoles, cette animation s'inscrivait dans le cadre d'actions de prévention organisées toute la France
Onze communes s'investissaient cette année dans cette campagne sur le département. Pour animer le secteur des communes de Prey, Deycimont, Fays et Lépanges-sur-Vologne - l’association « la Vadrouille de Lépanges » était chargée d’organiser la marche du cœur.
Au départ du plateau de la Haute Verrière, près du chalet des chasseurs les marcheurs trouvaient un parking voitures.
Les départs étaient échelonnés tout au long de l’après-midi, à l’initiative des participants.

P1150515.JPG

Sur les itinéraires, balisés et adaptés en fonction des aptitudes de chacun, des conseillers se mettaient mis à disposition pour guider et conseiller chacun en fonction de ses possibilités.
P1150524.JPG

Des animations sportives, de secourisme ou encore culturelles étaient également proposées le long des parcours. Une collation était offerte au chalet des chasseurs.
C'était l'occasion de rappeler que la santé du cœur concerne toutes les tranches d’âge : enfants, adolescents, adultes et seniors. Et qu'il ne faut pas l'oublier pour protéger son capital coeur.

Et, tous de conserver l'idée de venir souvent faire un tour du coté de l'arborétum et du parcours de santé lépangeois, fort bien documenté. P1150521.JPG

Un site attractif, sportif, ludique, instructif...
P1150526.JPG

09:28 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

04/04/2009

Bruyères : les benjamins ont été gâtés

Samedi 4 avril 2009, sous un beau soleil de printanier, les benjamins 1 du SMB Foot se sont vu remettre un jeu de treize maillots Adidas par Philippe Colin, gérant de la SARL Colin Peinture, zone artisanale de Barbazan à Bruyères.

PICT2032.JPG

L'équipe encadrée par Paul Forterre et Michel Amet évolue en bonne place en promotion dans le groupe C. Nul doute qu'avec ces nouveaux maillots qui viennent d'être offerts ces jeunes gens représenteront au mieux les couleurs de leur club et de Bruyères dans la région.
Bien sûr tous remercient à la Sarl COLIN pour ce sympathique partenariat.

22:56 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Jean-Lurçat se régale !

Les talents culinaires et artistiques du chef cuisinier Michel Hager sont réputés. On considère même la table du restaurant scolaire des lycéens comme l'une des meilleures à la ronde. Michel Hager qui avait été fort déçu de devoir annuler son projet de repas de Noël pour cause de manifestations estudiantines a trouvé son bonheur à l'occasion de Pâques. Ainsi, et que l'on en juge, le menu du jeudi 2 avril 2009 a été le suivant :

miam.jpg


Un régal, mais aussi une délicieuse façon d'enseigner aux palais une autre façon de se nourrir que celle de la cuisine rapide souvent utilisée par les adolescents.
P1150822.JPG

P1150832.JPG Michel au four et au moulin !

P1150826.JPG

Les profs qui déjeunent sur place ont profité de l'aubaine.
P1150847.JPG




Photo avec le chef cuisinier.



P1150840.JPG


P1150844.JPG

P1150841.JPG





Des chocolats confectionnés par Michel Hager et son équipe aux cuisines étaient également à partager.

P1150830.JPG


Pas besoin de plumer le coq pour le déguster ! Miam !

20:27 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Fontenay : un mort dans un accident de la route

Un accident de la circulation a couté la vie à un automobiliste de 32 ans vendredi 3 avril 2009 un peu après 21 heures. L'enquête de gendarmerie en précisera les circonstances. Ali Benayattou, marié, père de trois enfants âgés de 11 ans, 6 ans et 2 ans a perdu le contrôle de sa voiture. A priori seul en cause, le malheureux conducteur a heurté un mur d'une maison du village. Malgré tous les efforts des secours sur place, Ali Benayattou, domicilié en Déodatie n'a pu être sauvé.

19:31 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : réponse du député, Gérard Cherpion au Collectif autour de l'Ecole

Au nom du Collectif autour de l'Ecole, Yannick Remy avait écrit au député de circonscription. Gérard Cherpion, député des Vosges, conseiller Régional de Lorraine a envoyé la réponse suivante, retransmise ici par le Collectif sous forme de lettre ouverte. Et, sans commentaires.

« Monsieur,
Vous avez bien voulu appeler mon attention sur la situation de l'Éducation Nationale, je tenais à vous en remercier, malgré le ton quelque peu polémique votre courrier.
Je souhaitais vous indiquer que I'Éducation Nationale reste la priorité de la politique gouvernementale et je tiens à l'affirmer avec force, notamment en cette période de crise où la formation de nos jeunes est considérée comme le meilleur investissement pour l'avenir.
L'Éducation reste le premier poste budgétaire de l'État (plus de 58 milliards d'euros de budget), avec un budget qui a été multiplié par deux en vingt ans.

À votre affirmation selon laquelle l'instauration des nouveaux programmes et la volonté de réduire le temps hebdomadaire d'enseignements sont contraires à l'avis des professionnels, je tenais à vous préciser que ces décisions ont été prises dans la concertation avec les spécialistes et demandées par 80 % des familles. Le gouvernement ne pouvait pas laisser I5 % des élèves quitter l'école primaire avec de graves lacunes dans les domaines de la lecture, de l'écriture et des mathématiques, sans réagir au niveau de l'organisation et de la méthode de l'enseignement.

Vous abordez rapidement la Masterisation des enseignants. Cette réforme destinée à améliorer le niveau et la qualité de la formation des enseignants aura pour corollaire une augmentation des rémunérations et donc une amélioration du pouvoir d'achat des enseignants. Ces éléments sont aussi contradictoires avec les économies que vous suspectez derrière chaque mesure. Enfin, en balayant rapidement tous les sujets, vous parlez de la suppression brutale de 3000 postes d'enseignants spécialisés issus des RASED. Je m'étonne que vous assimiliez à une suppression de poste leur redéploiement et leur implantation dans les écoles afin d'y exercer des fonctions de maître titulaire. Ces maîtres des écoles assureront les deux heures d'aide personnalisée prévues pour les élèves en difficulté.

Par ailleurs, les manifestations qui se sont déroulées le 29 janvier dernier, et auxquelles vous référez n'avaient pas pour objet particulier de contester la politique du gouvernement en matière d'éducation. Ces manifestations répondaient à l'appel de plusieurs syndicats inquiets face à la crise économique et de ses conséquences sur l'emploi.

Tels sont les éléments que je tenais à porter à votre connaissance en vous rappelant toute l'importance que j'accorde à ce sujet.
Vous souhaitant bonne réception de la présente et restant à votre disposition, veuillez croire, Monsieur, en l'expression de mes sentiments les meilleurs. Gérard Cherpion »

06:30 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

03/04/2009

Bruyères : les fourmis ont du pain sur la planche !

Samedi 28 mars au relais de la cité, la présidente de l'ATA, Joëlle Mangin pouvait d'entrée se réjouir d'ouvrir son assemblée générale. Car, bien peu d'associations parviennent à rassembler autant de monde.

P1150586.JPG


L'ATA ( Arts-traditions-artisanat ) vient atteindre sa 8e année d’existence depuis le 8 mars 2002 et dispose d'un joli bataillon de forces vives. P1150575.JPG
Joëlle Mangin dessinait les contours de l'ATA aujourd’hui. 80 à 85 membres composent un effectif resté stable depuis quelques années. 25 personnes exposent leurs créations artisanales. Quatorze adultes et 8 enfants pratiquent l’épinette (l’activité épinette des enfants fait partie du PEL). Une soixantaine d’enfants se sont inscrits au cours de l’année scolaire 2007-2008 pour participer aux activités de travail manuel. Ils viennent le mercredi, à raison d’une séance par mois, et cela pendant les petites vacances scolaires. Cette année, 12 adultes sont inscrits aux cours du vendredi. Sont venus s’ajouter 18 participants aux cours d’Anglais.
Certains se retrouvent même dans plusieurs ateliers. Enfin, une dizaine de personnes viennent simplement apporter leur aide pour faire fonctionner le tout sans être dans aucun atelier. Le bilan des activités pour 2008 démontre si besoin en était une vie associative particulièrement dynamique. Du côté de la Fourmilière de la rue du Cameroun, l’exposition d’objets artisanaux a été permanente en 2008. Cette exposition est riche et variée. Les bénévoles ont accueilli le public trois demi – journées par semaine. Cette fois, les visiteurs ont été moins nombreux et le bilan des ventes est moins bon que les autres années. Le résultat permet de payer une partie du loyer et des charges. L'ATA a malgré tout accueillit quelques touristes qui cherchent des objets originaux pour leurs souvenirs.
Le travail manuel demeure une des deux activités majeures de l’ATA, l’autre étant l’épinette. La présidente se félicite aussi d'une ambiance cordiale. « Chez les adultes comme chez les enfants, l’ambiance est toujours agréable et détendue. Les animatrices profitent autant de ces moments que les participants.»
Les apprentis – musiciens en épinette sont répartis en 4 groupes, 3 groupes d’adultes et un groupe d’enfants. Joëlle Mangin remercie chaleureusement Françoise Canton et François Petit qui prennent en charge les groupes. Christophe Toussaint vient par mois pour donner des leçons, le reste du temps fonctionne en autonomie.
Les cours d’anglais ont lieu 3 heures par semaine, 2 heures le jeudi et 1 h le lundi. Ils sont assurés par 2 professeurs d’anglais, Sophie Rouyer enseignante à Jeanne d’Arc et Delphine Cuny enseignante au collège Charlemagne .
Les animations orchestrées par les " fourmis " de l'ATA sont nombreuses. Le repas dansant pas eut lieu en 2008, pas assez de monde, pas de recettes. Comme d’habitude, Joëlle Mangin et ses amis ont planté des cucurbitacées. Cela, notamment grâce à J.C. Henry qui prête le terrain pour les cultures. La récolte a été assez bonne, les variétés intéressantes et ont rapporté 100 €( prix des graines déduit). Les invendus sont séchés. Lorsqu’ils sont secs, les enfants les peignent, les décorent ou les transforment. Arlette, véritable artiste en la matière les métamorphose en personnages ou animaux originaux, bizarres et merveilleux.
Le marché artisanal 2008 a compté une bonne quarantaine d’exposants – artisans. À cet égard, la présidente remerciait le maire et sa municipalité pour le prêt du matériel, et les services techniques de la ville pour le temps qu’ils consacrent.
Riche en exposants et en réalisations, la quatrième édition du marché de Noël a été un succès malgré la proximité de Noël. " Organiser ce marché un samedi et un dimanche ne donne pas plus de travail que pour un seul jour et rapporte davantage. Comme tous les ans, nous avons refusé une bonne dizaine de personnes qui voulaient exposer " dira encore Joëlle Mangin.
L'ATA participait à la fête de la musique. Les épinettes étaient bien installées à la salle des fêtes. D'autres sorties des « fourmis » comme par exemple sur la fête des myrtilles ont apporté leurs parts de satisfaction.
La présidente donnait ensuite la parole à Chantal Henry, qui a pris les finances associatives en mains. Chantal Henry a remplacé Claude Mathieu qui a souhaité se retirer du poste.
Déjà, les fourmis ont des projets plein la tête. L'ATA organisait son premier marché de Pâques le dimanche 15 mars 2009. Ce dernier remplaçait alors avantageusement le repas dansant. « C’est plus agréable à organiser, c’est plus dans nos cordes et c’est moins de travail, un peu moins de gain aussi. Nous avons eu une vingtaine d’exposants, pas énormément de visiteurs, mais c’était agréable, joli avec les couleurs de printemps, les exposants se sont déclarés satisfaits. C’était peut – être un peu tôt avant Pâques… mais c’était une première, nous ferons mieux l’an prochain...»
En ce qui concerne la Fourmilière, elle est ouverte au public. Il a été choisi de ne plus ouvrir toute l’année, mais par période pour 2009. La fourmilière ouvrira donc sur quatre périodes : Pâques, fête des Mères, fête des Pères, été pour les touristes… et Noël
Si la demande se fait sentir, une ouverture pourrait être envisagée le mercredi matin en même temps que le marché, mais ce n’est pas d’actualité.
L'ATA prépare les prochaines manifestations : fête de la musique à Bruyères le 21 juin.
Les fourmis essayeront de participer également à la manifestation pour le 50e anniversaire du jumelage Bruyères- Vielsalm, reste à définir comment. Le marché artisanal d’été est en route. Il aura lieu le 26 juillet 2009 . Il se double cette année de la 2e édition du festival d’épinettes, les vendredi 24, samedi 25, et dimanche 26 juillet 2009. Quinze formations musicales et groupes sont déjà inscrits, ils viennent des Vosges, de Lorraine de Touraine, de Belgique et d’Allemagne. Soixante-cinq participants sont comptés.
Le vendredi soir, un premier concert sera organisé sur Bruyères, salle des fêtes ou église, ce sont les épinettistes de Bruyères qui démarreront les festivités, les enfants d’abord, puis les adultes. A cette occasion, le groupe prendra le nom de Chanterelles de l’Avison, Christophe Toussaint assurera la deuxième partie du concert.
Le vendredi soir un deuxième concert aura lieu dans un village voisin. Un pour – parler a lieu avec Cheniménil - Docelles , deux groupes animeront cette 2e soirée : les épinettes du Val d’Ajol et Kéhot’ Ribotte de Gérardmer Enfin le dimanche sur le marché artisanal. Les groupes joueront toute la journée individuellement. La soirée s’achèvera par un bœuf à partir de 18 h 30, heure à laquelle les exposants remballeront.
Le marché de Noël est programmé, l'idée est organiser un grand marché la partie salle des fêtes organisée par l’ATA nous et la rue par les commerçants et le CAB.
En ce qui concerne l’anglais, il y aurait une possibilité de mettre en place une initiation à l’anglais pour les enfants. C'est encore à voir.
L'ATA va mettre également en place un atelier de points comptés à raison d’une fois tous les quinze jours C’est Nicole qui prendra le cours en mains, il s’adressera aux débutants et aux personnes qui pratiquent déjà cette activité. Il aura certainement le jeudi après - midi
L’an passé des problèmes de locaux étaient mis en avant. Ces tracas sont en train de se résoudre. L'ATA va investir les locaux de l’ancienne crèche, la petite salle du bas sera réservée aux expositions et le premier étage aux activités de l’association, le grenier pourrait en plus de son rôle de grenier, accueillir une réserve de costumes à louer ou à prêter.
Joëlle Mangin remerciait toutes les personnes qui aident et font tourner la fourmilière. « Chacun y a trouvé sa place et sait ce qu’il a à y faire. Toutes les aides sont appréciées, même les plus petites. Sans vous tous, il n’y aurait pas d’association... »
P1150596.JPG

L'adjoint au maire Ludovic Durain et le conseiller général Michel Langloix exprimaient un même sentiment d'estime et de contentement. Et d'assurer l'ATA d'un soutien actif.


Clin d'objectif :
P1150570.JPG Clic-clac !

P1150590.JPG

Et hop c'est dans la boîte !
P1150592.JPG

23:14 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Laval sur Vologne : les écoliers ont découvert leurs locaux

Afin de faire connaissance avec les nouveaux services et nouveaux locaux, Bernadette Jechoux (adjointe aux affaires scolaires) avait invité les 3 classes accompagnées de leurs maitresses à une visite de la garderie et du restaurant scolaire.

les maternelle au coin lecture de la garderie.JPG

les CE2 CM1 CM2 au restaurant scolaire.JPG

Successivement les 3 classes ont découvert, avec émerveillement ces nouveaux locaux colorés, fonctionnels, meublés de jolies tables rondes . Beaucoup de doigts se sont levés quand il leur a été demandé s'il viendrait manger " à la cantine", pour l'instant accordant plus d'importance aux locaux qu'à ce qu'il y aura dans l'assiette.
CP CE1 à la garderie.JPG

Rendez-vous à partir du 22 avril pour confirmation.

Ces services ouvriront à partir du 22 avril 2009

Horaires de la garderie:
7h à 8h 20 le matin
16h à 18h le soir. ( la garderie pourra fonctionner jusqu'à 19 h à la rentrée de septembre en fonction des demandes )

Tarif: restaurant scolaire: 4 €
garderie: 0,70 € par heure

Remerciements à Bernadette Jechoux pour l'info et les photos

22:20 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les parents d'élèves toujours sur le front

Devant l'inspection académique où ils ont trouvé porte de bois, puis au centre ville le collectif des parents d'élèves manifestaient jeudi soir leurs inquiétudes quant au devenir de l'école publique.
P1150852.JPG
P1150854.JPG
Une manif conduite tambour battant !

P1150861.JPG


P1150874.JPG



Et après coup d'assurer : « Nous avons pu noter de très nombreuses marques de sympathies témoignées par les passants et les automobilistes…En toute sécurité pour les uns et les autres. L’antenne de l’Inspection académique était fermée ce qui témoigne de l’intérêt porté aux propositions des enseignants, Rased et parents d’élèves par les responsables de l’Éducation nationale »

100_3328.jpg


Lettre ouverte à madame l’inspectrice d’Académie

« Doléances des parents d’élèves de la circonscription de Bruyères pour une école équitable, juste et adaptée à tous.

Voici maintenant 6 semaines que des occupations d’écoles sont opérées sur notre circonscription par des parents d’élèves inquiets de la politique menée depuis deux ans dans votre ministère. Bruyères, Laveline devant Bruyères, Granges sur Vologne, Champ le Duc, Corcieux, Aumontzey. Ces actions ont permis à notre collectif de débattre sur les différents thèmes d’inquiétude et d’opposition aux réformes en cours.
En voici la synthèse, que vous voudrez bien transmettre à votre hiérarchie. Nous souhaitons bien évidemment avoir une réponse sur ces questions primordiales pour nos enfants.

1-Les RASED : 3000 suppressions de postes, dont deux à Bruyères
Ce service est le seul capable de venir en aide à des enfants fragiles, des enfants qui ont besoin d’apprendre différemment.
Alors qu’actuellement seuls 70% des enfants qui en auraient besoin sont suivis sur notre secteur (soit 170 enfants en 2008), l’académie supprime encore deux postes (celui de Maître G étant Degas non pourvu en 2008).
Que va faire 1 seul enseignant devant 300 à 400 demandes ?
Cherche-t-on à rendre ce réseau complètement inefficace, pour ensuite le supprimer faute de résultat ?
Nous, parents d’élèves, ne sommes pas dupes !
Nous demandons un renforcement des effectifs des RASED, partout sur le territoire, et particulièrement à Bruyères, en fonction des besoins et non des économies à faire !!
Les enfants en difficulté ont aussi le droit à l’éducation.



2-Effectif par classe
Une réforme avait imposé un nombre d’élèves limité à 20 en CP…parce qu’il était impératif de donner toutes leurs chances aux enfants devant les enjeux qui les attendent : s’exprimer, lire, compter – les bases de la vie en société.
Ou en est- on aujourd’hui ? 25, 26, 27 voire 28 ou 29 ; et pour pimenter le jeu, 2, 3 ou 4 niveaux par classe…
Comment un enseignant, aussi doué et motivé soit-il, peut- il venir en aide aux quelques élèves en difficulté, tout en assurant le suivi du programme dans ces conditions ?
Nous demandons le retour à des classes moins chargées, dès la maternelle, et particulièrement pour le CP et les classes multiniveaux.


3-Les remplacements
Il y eu un temps où lorsqu’un enseignant était absent (les enseignants aussi peuvent être malades…) il était systématiquement remplacé ; des brigades de remplaçants spécialisés dans ces postes « intérimaires » étaient suffisamment pourvues pour faire face, assurer le service ; ceci permettant à nos enfants d’Apprendre, même en cas d’absence du professeur des écoles.
Aujourd’hui, et de plus en plus, la répartition dans les autres classes ou le renvoi à la maison semblent devenir la règle !
Si le cas exceptionnel peut être admis, il est impensable que ces solutions se développent !

Nous demandons un renforcement des effectifs des brigades de remplaçants, par des personnels titulaires et formés afin que nos enfants suivent en toutes circonstances leur apprentissage.


4-L’accueil des enfants handicapés
Naître différent est un lourd handicap dans notre société. C’est difficile pour l’enfant, pour sa famille. Plus qu’un droit, la scolarisation est une condition indispensable pour leur développement.
Pour cela, les conditions d’accueil doivent être étudiées et les postes d’Auxiliaires de vie professionnalisés.

Nous demandons le recrutement, la formation et la titularisation des personnels rattachés à l’école et indispensables à son bon fonctionnement : AVS, EVS.
Nous demandons également le renforcement des réseaux de médecins scolaires, seuls capables de mettre en place des passerelles entre le corps enseignant et le corps médical.

5-La maternelle
De nombreuses études ont prouvé que les enfants scolarisés jeunes ont plus de chances de réussir leur scolarité, particulièrement dans les milieux socialement défavorisés.

Dans le contexte actuel, il nous paraît primordial de marquer fortement notre attachement à l’accueil des jeunes enfants, éventuellement dès leurs deux ans.

6- Le fichage des enfants

Nous apprenons, au contact des enseignants, que nos enfants sont désormais systématiquement répertoriés dans un fichier national.
Quid de notre autorisation ?
Aucune information sur la teneur, la destinée, la confidentialité de ces informations.

Nous demandons une information complète sur ce fichier « base élève », ainsi qu’une consultation obligatoire des parents avant de ficher leurs enfants.


Ces 6 points évoqués ne sont pas les seuls à susciter notre inquiétude, mais sont significatifs de la dérive actuelle de notre politique d’éducation.
L’École d’aujourd’hui, c’est la société de demain. Nous sommes fiers du système français d’éducation. Nous souhaitons aussi le voir évoluer, s’adapter aux besoins, dans le respect de notre devise républicaine :
« Liberté, Égalité, Fraternité »

Aussi, afin de remettre à plat ces questions, d’imaginer l’école de demain,
nous demandons un moratoire sur l’ensemble des réformes en cours, et la tenue d’un Grenelle de l’Éducation, réunissant tous ses acteurs :
État, professionnels de l’enfance et parents.»


Le collectif autour de l’école

19:42 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le printemps de l'automobile

Toute première manifestation de plein air, sur la place Stanislas le Salon de l'auto de samedi 28 et dimanche 29 mars 2009 ne manquait pas d'intérêt. Peut-être du fait d'une morosité économique certaine, mais aussi probablement par manque de publicité, le public moins nombreux que d'habitude venait néanmoins à la rencontre des exposants. Quatre professionnels bruyèrois de l'automobile montraient là un large panel de véhicules neufs ou d'occasion. Chacun dans sa marque de prédilection apportait tous les renseignements souhaitables. C'était aussi l'occasion pour les gens de profiter d'un temps plus clément. Et, pourquoi se faire une idée d'un prochain achat .

P1150743.JPG

P1150751.JPG

Quand on sera grandes, on en conduira une comme cela !

P1150757.JPG

P1150759.JPG
On apprécie le confort et tous les détails de ces belles routières.

08:19 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

02/04/2009

Bruyères : du coté du stade de foot

La venue de Gérardmer au stade durant le week-end du 05 avril pour SM Bruyères est présentée comme un des sommets de la saison.
Très longue cette trêve hivernale des footballeurs. Trop long même, cependant pour les Bruyérois, il semble que cette trêve ait eu des effets plutôt bénéfiques. En effet bloqué au bord de la zone dangereuse fin novembre en l'espace de 3 matches les équipiers d'Hacéne Beltitane viennent de plus que doubler leur capital points et aussi presque leur capital buts marqués.
On pourrait chercher des raisons à ce renouveau. Le fait que durant tout l'hiver le groupe ait continué à travailler en salle en est une. Une autre pourrait être que ce groupe très jeune a besoin de mûrir. Il semble bien que c'est ce qui se produit.

CA seniors 1 SMB 2008 2009.JPG

Et puis l'envie. Cette envie qui paraissait tant faire défaut en début de saison et même encore contre le Val dAjol il y a 3 semaines. Ce désir de vaincre retrouvé, notamment dimanche dernier à BRU engendrait le résultat que l'on sait. Toujours est-il que du coup la pression est moins grande sur le SMB qui peut voir venir et disputer ses matches sans crainte du couperet d’un résultat négatif.
Dans ce contexte le SMB ne doit plus avoir peur de qui que soit. Gérardmer , hôte de dimanche le sait certainement. D'autant que Gérardmer conserve la pression, en tête par le truchement d'un match en retard. Les Géromois n'ont pas droit à l'erreur.
Si on ajoute une certaine rivalité entre les 2 clubs, on brosse ainsi le tableau d'un match phare, qui vaudra la peine d'être vécu. Ce sera donc dimanche sur la pelouse bruyéroise à 15 h que l explication aura lieu. Les spectateurs sont appelés à donner un coup de main. On espère que l'équipe parviendra à rééditer son match de Brû et alors pourquoi pas un 4° succès consécutif !

Remerciements à Jacky Gley et Denis Weigel pour l'info et la photo

10:39 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le foot sur un plateau

plateau debutants 01 avril 2009 Bruyeres.JPG

Le club de foot du SM Bruyères recevait mercredi 01 avril 2009 sur le stade municipal les clubs de Laveline devant Bruyères, Granges, Taintrux, Clefcy et Fraize-Plainfaing dans le cadre d'un plateau des débutants. Sous une journée printanière, 77 petits footballeurs de 6 et 7 ans répartis en 14 équipes ont pu s'adonner à leur jeu favori, le football. Trente rencontres de 7 minutes ont été organisées. De jeunes talents se dessinent déjà à l'horizon des prochaines années sportives.

Remerciements à Denis Weigel pour l'info et la photo

09:58 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : pas de tarte aux brimbelles pour Barack !

truite.jpgS'il connaît au moins de réputation la délicieuse tarte aux myrtilles élevées sous les sapins vosgiens, le président américain regrette très certainement autant que les Bruyèrois et tous les habitants du secteur. L'annonce mercredi 1 avril 2009 de la venue au pied de l'Avison de Barack Obama à l'occasion des cérémonies de la Libération de la ville par les soldats Hawaïens n'était qu'un gros poisson d'avril. Une blague inventée de toutes pièces par une facétieuse girafe. Dommage, car Barack et Michelle ne gouteront probablement jamais les succulentes recettes que quelques uns avaient déjà programmé de leur servir à table. Pas de bons gros oeufs de ferme pondus par les poules dans une ferme de Bois de Champ et destinés au breakfast présidentiel. Pas non plus de petits coups de cette gniole de mirabelle que toute l'Amérique nous envie !
Neptune peut continuer à veiller tranquille sur la place Stanislas, la statue de la Liberté ne le déboulonnera pas. Aucun de Mc Donald's ne s'ouvrira avenue du Cameroun toujours accessible en voiture. Pas de satellite-espion non plus dans notre ciel. La CIA ne va pas débarquer sur nos terres. Permissions et retraites des forces de l'ordre ne passeront pas à la trappe. Ouf !
smiley.jpg Enfin, si vraiment Barack et Michelle Obama sont tenaillés par l'envie de découvrir Bruyères, Brouvelieures et toute la région, il va de soit que le couple ( sans la CIA ) sera accueilli avec plaisir ! Il est probable que d'ici là, des saisons de brimbelles auront régalé bien des gourmands !

07:56 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

01/04/2009

Bruyères : Claudine Anxionnat, vice-championne de France

Lors des championnats nationaux de grand fond de marche les 21 et 22 mars 2009 à Château-Thierry, sur un parcours très sélectif par une température de –4 degrés au petit matin, Claudine est montée sur la deuxième marche du podium en réalisant 167 kilomètres en 24 heures.

Claudine anxionnat.JPG

Elle se surprend elle-même par cette performance et termine peu marquée par cet effort. La championne vosgienne qui possède déjà sa sélection pour le Paris Colmar, montre ainsi si besoin en était que son club bruyèrois peut compter sur elle pour participer à la bagarre au podium.

On remarque aussi l’excellente 5éme place de Frank Mathieu lors des championnats de France des lancers longs à Compiègne le 28 février 2009, le jeune homme réalise un jet de 43.24 au disque.

Le 1er mars, à Thaon les Vosges, lors des championnats de Lorraine des distances, Raphaëlle Joffroy est championne et bat par la même occasion le record de Lorraine de l’heure en réalisant 10708 mètres
Ce même jour, à Charme, avait lieu les championnats des Vosges de cross et Jérémy Gelpi monte sur la 3éme marche du podium en minime. Chez les filles, Émilie Marchal, Laura Rainaud et Sophie Frebillot terminent respectivement 7éme, 9éme et 15éme. Tous se sont donc qualifiés pour les championnats de Lorraine de cross à Bar-le-Duc le 22 mars et se sont très bien comportés
cross corinne jacquemin.jpg

Le 15 mars Corinne Jacquemin et Paola Grenot ont représenté les couleurs bruyèroises lors des Championnats de France de cross à Aix-Les-Bains en terminant respectivement 35éme et 89éme dans la catégorie vétéran

La saison hivernale vient de se terminer, très peu de trêves puisque l' ABA (association Bruyères athlétisme) commence déjà la saison estivale par l’organisation des Foulées de l’Avison qui ont lieu le 5 avril 2009 dans les rues de Bruyéres. L'ABA sur la présence de nombreux amateurs de course sur route.

06:20 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : l'orientation des élèves en point d'orgue

La fin de la classe de troisième marque une étape particulièrement pointue de la vie scolaire. Aussi, dans le cadre de la préparation à l’orientation les parents d'élèves étaient invités à une réunion dans les locaux de l'établissement Charlemagne. Il était alors rappelé par le principal, les grandes phases de l’orientation au collège.

P1150264.JPG

Depuis la classe de 5e, chaque classe a un programme d’éducation à l’orientation. Celui de 3e en est le point d’orgue avec de nombreuses actions d’information. Le dirigeant rappelait alors que les élèves ont ainsi visité la « Semaine des métiers et de l’emploi » organisée à Saint-Dié le 6 mars 2009. Ils y ont rencontré des représentants de lycées et d’organismes de formation.
Les jeunes ont également vécu une semaine en entreprise pour en découvrir les multiples facettes ; cette séquence d’observation donnera lieu à un rapport de stage qui sera évalué.
Le mardi 31 mars 2009, le collège Charlemagne accueillait les responsables des lycées des environs. Ils présentaient alors leurs établissements et les formations qui y sont proposées, tout d’abord aux élèves et aux professeurs puis aux parents en fin d’après-midi.
Le jeudi 2 avril, les élèves intéressés participeront à la journée « Emplois de demain » organisée par le Rotary Club de Gérardmer. A cette occasion, le diaporama créé par les élèves de l’option « Découverte Professionnelle 3 h » servira de support à l’exposé d'Alain Viry ébéniste d’art à Rochesson. D’autres actions plus individuelles sont au programme comme les visites d’établissements, de CFA, ou l’information sur les Journées Portes Ouvertes
P1150267.JPG

Dans une deuxième partie de la réunion relative à l'orientation, Mlle Chrétien, conseillère d’orientation, psychologue du Collège, a présenté les différentes possibilités qui s’offrent aux élèves à la sortie du collège.
Les formations de la voie professionnelle avec la mise en place du Bac Professionnel en 3 ans à la rentrée de septembre étaient particulièrement précisées ainsi que le parcours en lycée général et technologique et le choix des enseignements de détermination à l’entrée en seconde.
La soirée s’est terminée par le traditionnel entretien avec le Professeur Principal qui demeure l’interlocuteur privilégié des familles.
Une recommandation a été répétée à plusieurs reprises : « C’est vous, les élèves, qui construisez votre orientation et votre avenir. Investissez-vous dans ce projet qui est le vôtre avec votre famille, soyez ambitieux, curieux ».

06:02 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Barack Obama à Bruyères pour l'anniversaire de la Libération par les soldats hawaïens

200px-Official_portrait_of_Barack_Obama.jpgSeuls quelques initiés étaient dans la confidence. On n’osait pas vraiment y croire avant que les différentes tractations en cours soient toutes réglées. Cette fois, c'est officiel, Barack Obama, né le 4 août 1961 à Honolulu, dans l'État d'Hawai sera bel et bien présent à Bruyères en octobre prochain pour célébrer le 65e anniversaire de la Libération par les soldats hawaïens.
La venue du 44e et actuel président des États-Unis d'Amérique réjouit forcément, mais inquiète les autorités qui devront assurer un service d'ordre d'un niveau exceptionnel.
Les services secrets américains ont déjà informé la France qu'ils frapperont sans exception à toutes portes des Bruyèrois, mais aussi de tous les habitants des cantons de Bruyères, Brouvelieures, Corcieux, Rambervillers, Remiremont, et même du coté d'Epinal. Un questionnaire sera remis à chaque foyer avec obligation de le remplir en détail sur la composition et les habitudes de chacun. Ainsi, la venue de Barack Obama à Bruyères risque bien de perturber la vie des Vosgiens pendant un bon moment. Évidemment, toutes les forces de l'ordre seront mobilisées. Les permissions seront toutes supprimées et les retraités devront reprendre du service. Une large déviation devrait aussi être mise en place. Plus question pendant quelques semaines de traverser Bruyères en voiture. On s'attend aussi à l'installation d'un Mc Donald's au centre ville. Du côté de la place Stanislas c'est la statue de Neptune qui sera remplacée durant toute la visite d'Obama par une copie conforme de la statue de la Liberté.
Pour le moment, il est demandé à tous les habitants du secteur de faire savoir s'ils peuvent héberger chez eux des agents de la Central Intelligence Agency ou CIA. Des appartements, logements... pourront même à cet effet être réquisitionnés. On sait déjà qu'un satellite a été expédié depuis les Etats Unis et que cet engin enregistrera les moindres déplacements des habitants de toute la Vallée de Vologne et des environs. Brouvelieures sera également dans la ligne de mire du satellite.
Des espions débarqués tout droit des États-Unis doivent donc grenouiller sur toutes les Vosges pour assurer la sécurité de Barack Obama dont la présence dans une petite ville comme Bruyères est considérée comme un véritable honneur. Nul doute que la cité de l'Avison sera à la hauteur de l'évènement.
On ignore encore où logeront Barack Obama et son épouse Michelle, mais il est très probable que ce soit chez l'habitant. Si des personnes souhaitent recevoir le président des Etats Unis dans leur foyer pendant son séjour prévu pour 8 jours, elles peuvent se faire connaître en écrivant directement à Barack Obama, Maison Blanche, 1600, Pennsylvania avenue NW à Washington, DC.

00:05 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |