Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2009

Bruyères : Ouverture de Monplaisir au public


Pazzzzr1002.gif

Ouverture au public des deux étangs de Monplaisir aura lieu le vendredi 1er mai

Gros étang :
Formule carte annuelle au tarif de 65€
Carte jeune et dame 30€ pour l’usage d’une canne
Formule à la journée 8€
Les cartes ou tickets journaliers sont vendus sur place, par un garde qui remet également le règlement intérieur

L'étang est ouvert tous les jours de 6 h à 20 h

Petit étang :
Selon la formule habituelle, par demi-journées (de 8 h à 12 h et de 14 h à 18h)
Ticket demi-journée en vente sur place au tarif de 11€, un lâcher de truite d'environ 1.25kgs est effectue par pécheur, le nombre maximum de prises est limité à 10
Règlement intérieur également disponible sur place

Journée pêche au gros étang :
Une journée pêche est programmée le 19 juillet, les réservations sont à faire auprès des actionnaires, un important lâcher de truites est effectue à cette occasion
un repas sous chapiteaux est servi également sur réservation
D'autres animations ponctuelles auront lieu au petit étang (lâcher grosses truites, de farios, etc.)

06:58 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

23/04/2009

Bruyères : l'UNSS motive

Régine Momméja, professeur de sports au lycée Lurçat a rédigé ce résumé de l'année UNSS 2008-2009

"L’IMPRESSIONNANTE MOISSON DES SPORTIFS DU LYCÉE JEAN LURCAT DE BRUYERES.
ANNEE PETILLANTE

QUATRE QUALIFICATIONS AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE,
Le cru du sport, génération 2008-2009 a pris les saveurs d’un très grand millésime, du jamais vu sous l’Avison et dans le pays des brimbelles.
Sport et succès ont toujours fait très bon ménage et de nombreux sportifs du lycée sont actuellement profs d’EPS. Les anciens comme monsieur et madame JACQUOT Annie et Dany, et monsieur PIERREL Jeannot ont toujours amené les sportifs du lycée près des podiums et au championnat de France. L’évidence saute aux yeux à l’échelle de la ville depuis des temps immémoriaux.
Elle est plus qu’une réalité pour les élèves de la cité bruyèroise. C’est ainsi qu’au lycée Jean lLurçat les pratiquants de l’UNSS sont en passe d’élaborer un palmarès équivalent ou égal, et d’un excellent cru que leurs aînés de l’an 2000 et avant, depuis la construction du lycée. À la base de cette réussite, l’effectif des licenciés qui culmine près des sommets avec plus de 209 adhérents. Non contente de ces statistiques quantitatives, les équipes du lycée au coq … cocorico ont eu le bon goût depuis plusieurs mois de se distinguer au niveau départemental, régional, et, au France.
Cette année,commente le trio Poirot, Momméja, Perrin ,nous avons eu 10 équipes qualifiées pour les phases départementales, en football, futsal ,basket-ball, volley-ball ,hand-ball, tennis , badminton, natation, cross , ce qui constitue un petit record ou égalé pour l’établissement .Parvenir au meilleur niveau constitue une référence ,mais s’y illustrer relève de l’exploit pour un lycée de 458 élèves.
C’est d’abord les lanceurs de poids – issus de club pour la plupart –qui ont réalisés le premier exploit, 2ème challenge excellence –pas de challenge établissement –face donc à des sections sportives athlétisme au niveau académique et qualifiés au France à Clermont –Ferrand au mois de décembre (12eme sur 22 équipes).
Puis deux équipes cadets et juniors championnes des Vosges et Académiques au cross (48 élèves présents), c’est une habitude au lycée de bruyères (1er au challenge académique par équipe en cross) et qualifiés au Championnat de France en janvier à BELFORT/BAINVILLIERS et 27ème sur 42 équipes en cadets, et, 13ème sur 40 en Juniors.
Puis 7 élèves issus de clubs de Natation de Rambervillers et Bruyères ont eux aussi été champion d’Académie par équipe d’établissement et ont participé au championnat de France à Montpellier 19ème sur 24au mois de mars.
En sport individuel, Pecqueux Candy est devenue Championne des VOSGES en judo et ,2eme au niveau Académique.
N’oublions pas le titre de vice-championne des VOSGES de Badminton par équipe (Le Lycée représenté par 5 équipes au niveau District) et une qualification au Championnat d’académie.
Un titre par équipe d’établissement en tennis face à Roville et une 2ème place aux Académie.
Mais le lycée va aussi participer aux Jeux Olympiques …non excusez-moi aux 18èmes Olympiades des Lycées le 20 05 2009 à NANCY. Après de multiples tentatives depuis 2003 et, surtout un échec pour un 1/10ème de point en 2006, tous les sportifs de Jean –Lurçat seront du voyage et, participeront au voyage à la Finale Régionale, une Finale difficile à accéder depuis quelques années, car qualificative sur trois journées depuis dix ans (c’était plus convivial sur une journée…). Les bruyèrois ont terminé 1er en natation mixte, 2éme en badminton mixte, 3éme en handball G, volley G, futsal filles 4éme en run-bike mixte, 5éme en tennis de table mixte, 5éme en football garçons et 9éme en basketball filles. La délégation 1 termine à une excellente 2éme place derrière des lycées comme Malraux Remiremont Pierre-Mendés et Lapicque. La délégation 2 composée de la plupart de secondes et de premières a terminé 9éme et devant le lycée de Baumont St-Dié (qualifié aussi pour les lycées de moins de 600 élèves et moins de 20 % de filles. Il faut noter que seulement deux lycées avaient deux équipes complètes (Bruyères et Claude-Gelée) sur les trois journées de compétition. Bravo et félicitation à tous !! Une cinquantaine d’élèves représenteront fièrement le lycée donc dès le matin le 20/05 et une place dans les 5 meilleures équipes de Lorraine serait un excellent résultat, et une récompense pour tous les sportifs licenciés méritants du mercredi, et tous ces élèves notamment les nombreux terminales qui démontreront qu’à Bruyères ils ont « la tête mais aussi les jambes ». Souhaitons-leur après une réussite totale en fin d’Année et post-Bac.
Une dizaine d’élèves ont officié en tant que jeune officiel en athlétisme (3) en tennis (2) en natation (2) en sports collectifs (2) et en badminton (1).
Quand on sait qu’il reste encore toute la saison estivale en athlétisme on se dit que la moisson des lauriers (pourquoi pas une 4éme qualification par équipe au France pétillerait au lycée de Bruyères). On aura le verdict le 29/04 avec deux équipes en challenge EXCELLENCE (lancer et course- une équipe expérimentée et une découverte). Les championnats de France auront lieu le 21 et 22 mai… (À voir...)
Un lycée où décidément, on cultive en toute simplicité et humilité la célèbre formule chère aux anciens « un esprit sain dans un corps sain ».
L’UNSS restera toujours un lieu de rencontre privilégié, l’AS reste un lieu à part pour les élèves avec des moments de temps libres, notamment en déplacement pour approfondir leurs rapports humains, c’est un lieu bien plus facile pour faire ses premiers pas en équipe qu’en club, moins intimidant, moins compétitif… normalement… Le milieu de l’UNSS restera celui de rencontre où l’on fait venir ses copains pour découvrir une discipline et s’initier au PLAISIR de pratiquer ensemble.
Les déplacements en ces temps difficiles – espérons-le ne freinerons pas les activités de nos élèves, car, les frais et les coûts de transport sont de plus en plus difficiles à gérer pour les AS "

22:58 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le Père Cent est passé par ici !

Que les instances académiques, qui l'oeil en forme d'accent circonflexe, frisent toujours un peu du nez lorsqu'elles entendent parler du Père-Cent se rassurent tout de suite. Du côté du lycée Jean - Lurçat point de débordements, point de mauvaises notes. Les potaches présents mercredi 22 avril 2009 à 15 h devant l'établissement bruyèrois ont déployé imagination et bonne humeur contagieuse.

P1160707.JPG
P1160704.JPG

P1160703.JPG











P1160767.JPG

P1160701.JPG

P1160712.JPG

P1160714.JPG

P1160715.JPG

P1160716.JPG
Que du bonheur !
P1160734.JPG
P1160717.JPG
P1160718.JPG

P1160721.JPG

P1160722.JPG
P1160724.JPG


P1160732.JPG
P1160740.JPG

P1160747.JPG

P1160749.JPG
P1160751.JPG


P1160759.JPG


P1160763.JPG

P1160761.JPG
P1160766.JPG


P1160740.JPG




Sous le soleil, printanier, le joyeux délire des lycéens.
P1160774.JPG

Après un défilé encadré par la police municipale du coté du centre ville, l'essentiel de ce petit monde est "monté" en bus du coté de Gérardmer pour y passer la soirée ( bon, oui d'accord une partie de la nuit ) en boite.
Maintenant en attendant le bac dans un peu moins de 100 jours révisions !


17:22 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

22/04/2009

Laveline devant Bruyères : les obsèques de Claire Tassot

2Claire.jpgUne foule émue de parents et amis assistait ce mercredi matin 22 avril 2009 aux Forges aux obsèques de Claire Tassot. Née Généraux le 27 août 1921 aux Forges, Claire était issue d'une fratrie de trois enfants. Devenue jeune femme elle épousa en 1945 Jean Tassot, lui aussi originaire de cette petite commune proche d'Epinal. Trois fils virent le jour au sein du couple : Jean-Claude qui habite aux Forges, Christian à Herpelmont et André à Laveline devant Bruyères. C'est en 1966 lorsque le chef de famille fut embauché à la filature de la Vologne que M. et Mme Tassot virent vivre à Laveline. Une entreprise où Jean Tassot travailla jusqu'en 1972, date de son décès prématuré. Claire Tassot qui avait été employée durant plusieurs années à l'Institution Saint-Joseph d'Epinal avant son mariage décida de reprendre une activité salariée. Son époux disparu, Claire vint vivre rue du Luxembourg auprès de son fils André. Cinq fois grand-mère Mme Tassot, connu aussi le bonheur de devenir six fois bisaïeule. Fort active, Mme Tassot occupa sa retraite par des travaux manuels. Le tricot, mais aussi la culture de son potager, et un petit élevage lui apportaient un plaisir tranquille. On se souvient de Claire comme d'une femme de caractère et directe. D'une nature ouverte, elle définissait les choses de la vie avec une façon bien à elle qui en séduisait plus d'un. Sa santé s'étant fragilisée elle s'installa en 2006 à la maison de retraite de Bruyères où elle est décédée dimanche 19 avril 2009 à l'âge de 87 ans. Très attachée à son monde, Claire s'est éteinte entourée du réconfort affectueux des siens.
Sincères condoléances.

Bruyères : les Transmissions, cinq sur cinq !

Image d'une vie associative sérieuse les assises départementales de l'Amicale Vosgienne des Anciens des Transmissions attiraient leur monde dimanche 19 avril au pied de l'Avison.

P1160464.JPG
Le président départemental Robert Duboc se réjouissait de constater qu'adhérents et sympathisants ont bien participé aux activités mises en place par l'AVAT. Cela aussi bien à l'échelon du département que des sections, dont celle de Bruyères conduite par Jean-Luc Lemasson. Un seul regret, du fait de décès et de défections en raison de problèmes de santé les effectifs s'amenuisent sérieusement. Les arrivées ne compensent malheureusement pas les départs. Les disparitions du porte-drapeau de Remiremont Georges Roussel, Gilbert Brocard à Bruyères et Pierre Krebs à Saint-Dié sont déplorées. Sans oublier des parents d'amicalistes. A contrario, les inscriptions de Joël Barotte et Christian Grisvard à Bruyères, d'Étienne Marchal à Remiremont, et Philippe Colin à Saint-Dié, sont
saluées avec plaisir. Autre motif de contentement, plusieurs amicalistes ont été récompensés en 2008 de la médaille d'honneur des Transmissions.
P1160455.JPG

Au fil des mois, les anciens des Transmissions ont eu bien des occasions de se retrouver. Soit pour être présents lors de manifestations
patriotiques, commémoratives ou autres. On se souvient notamment que le 9 juin 2006, un hommage a été rendu à deux anciens d'Indochine par la section de Bruyères au cimetière de Laval sur Vologne, avec dépôt de gerbe du Souvenir-Français. Dans un genre plus léger, l'AVAT fut des festivités du 14 juillet et de la fête des myrtilles. Quelques voyages, dont la visite du Fort des Adelphes organisée par le Lt-Colonel Dechassat de la section d'Epinal, et une sortie en Alsace apportèrent leurs parts de satisfactions. Différentes réunions associatives furent également du calendrier des Anciens des Transmissions. Pour 2009, il est programmé un voyage à Strasbourg le 11 juillet et une journée champêtre à Etival pour le samedi 8 août. L'AVAT fêtera Saint-Gabriel, protecteur des Transmissions, le 4 octobre à Epinal. Toutes autorités présentes à cette assemblée, dont le député Gérard Cherpion, le maire adjoint Jean-Michaud, le conseiller général Michel Langloix, le général Jean-Marie Chotin exprimaient leur attachement et toute leur estime envers les Transmissions.
P1160534.JPG

P1160522.JPG P1160540.JPG
P1160552.JPG

Une cérémonie avec dépôt de gerbe sur l'esplanade du Souvenir donnait encore l'occasion de se recueillir.
S'en suivait un vin d'honneur offert par la Mairie et le repas de cohésion.

18:34 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Brouvelieures : la marche " 4' pattes " fait son chemin

Incontestablement l'idée de la Société Vosgienne de Protection Animale de proposer dimanche 19 avril une marche au départ du refuge de Brouvelieures a séduit son monde. Dès le matin, les gens se présentaient route d'Autrey pour effectuer au choix un des trois parcours concoctés par Édith Quié et son équipe. Sur 4 km, 6 km ou 8 km encore pour les forts en mollets, chacun pouvait profiter de prendre un bon bol d'air des sapins vosgiens.

P1160577.JPG

Plus de quatre-vingts personnes, accompagnés ou non de leurs chiens bien sûr tenus en laisse ont reçu leur prix de présence. La modeste contribution de 2 € (gratuit pour les moins de 12 ans) demandée à chaque marcheur allait au profit des animaux du refuge. Une petite restauration permettait de profiter au retour de déjeuner sur place. Très sympa, accessible à tous, la marche « 4' pattes » devrait très certainement revenir, avec pourquoi pas une édition saisonnière à l'automne ?

17:52 Publié dans Animaux et coins de nature |  Imprimer |  Facebook | |

21/04/2009

Laveline devant Bruyères : décès de Claire Tassot

Mme Claire Tassot, née Généraux s'est éteinte le 19 avril 2009 dans sa 88 ème année. Les obsèques de Mme Tassot seront célébrées mercredi 22 avril 2009 à 10 h en l'église de Les Forges. La défunte repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Sincères condoléances.

Bruyères : les écoliers prennent la clef des champs


Lundi 20 avril 2009, les élèves de la classe CE2 de Mme Benoit et M. Mentrel de l’école Jules Ferry se sont rendus dans la forêt de l’Avison afin de chercher des traces et indices d’animaux sauvages et d’insectes. Cette sortie a permis aux enfants de découvrir beaucoup de choses sur les animaux et insectes de nos forêts comme par exemple, le moyen de défense des fourmis rousses par jets d’acide ou encore reconnaître si une cocotte de pin a été mangée par un écureuil ou un mulot, etc.Tout ceci grâce à l’intervention de Frédéric Blanc, animateur au C.P.I.E. (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement).

Sortie en Forêt de l'Avison pour CE2 021.jpg


Remerciements à Jean-Louis Mentrel, pour l'info et la photo

15:54 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les pompiers sur leur trente et un !

La traditionnelle photo de " famille " des sapeurs-pompiers du centre de secours bruyèrois permettra d'éditer le prochain calendrier des soldats du feu. Ici devant leur caserne au 18 de la rue Poincaré, les pompiers ont posé pour la postérité.

P1160516.JPG

Plusieurs clichés ont été pris. En attendant 2010 pour découvrir le calendrier, sur cette photo, actifs et retraités au coude à coude !

Bruyères : le PEL fait le cirque dans les maisons de retraite !

A la maison de retraite intercommunale de la rue Louis-Marin le matin, à l'hôpital de l'Avison l'après-midi les jeunes " artistes " de l'atelier cirque du PEL bruyèrois ont apporté vendredi 17 avril 2009 un joli spectacle.

P1160410.JPG

Les résidants n'ont pas boudé leur plaisir. Tous ont salué par des applaudissements soutenus le spectacle appris par les enfants grâce à l'association " Nez-rouges " de Saint-Dié des Vosges.
P1160396.JPG

L'atelier cirque du PEL donnera une représentation vendredi soir 24 avril 2009 à 20 h 30 à la salle des fêtes de Bruyères.

13:24 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : vacances studieuses, vacances heureuses !

Nouveau plein succès pour les ateliers de la Fourmilière de la rue du Cameroun à Bruyères qui accueillaient une quinzaine écoliers pendant les congés scolaires.

P1160428.JPG

Moyennant une somme modique de 8 € pour la période, une nouvelle fois et cela durant quatre jours de la seconde semaine de vacances Joëlle Mangin et son équipe de " fourmis " de l'ATA ( Arts, traditions, artisanat) ont occupé les enfants à de petits travaux manuels. Pour le plaisir de tous, et cela dans une ambiance studieuse mais très détendue.

13:09 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Le Roulier : cambriolages élucidés

Au terme d'un mois d'enquête, les gendarmes de la brigade de Bruyères viennent de procéder à l'interpellation de deux jeunes majeurs de le Roulier de Charmois devant Bruyères, auteurs de deux cambriolages dans des résidences secondaires à Le Roulier. Après avoir forcé les portes des habitations inoccupées, les deux malfrats ont jeté leur dévolu sur divers objets. Placés en garde à la brigade bruyéroise, ils ont reconnu les faits et les perquisitions menées par les gendarmes locaux ont permis la découverte de la quasi totalité du butin dérobé. Les deux jeunes majeurs ont été remis en liberté sur instructions du parquet d'Epinal en attendant leur comparution devant le tribunal correctionnel début juin où ils répondront de vols aggravés.

12:18 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Amitié franco-américaine : un émouvant pélerinage

drapeaux français et américain [1].jpg2009, le soixante-cinquième anniversaire de la Libération de Bruyères commence de bonne heure ! Deux jeunes hommes passionnés d'histoire que l'on ne présente plus, Gérôme Villain & Hervé Claudon viennent d'avoir le plaisir d’accueillir dans nos Vosges Hideki Obayashi et sa femme Genie.
Hideki est membre actif de l’association californienne « Japanese American Living Legacy » ( lien direct dans la liste des sites amis, colonne de droite ) qui fixe la mémoire de vétérans japonais-américains combattants de la seconde guerre mondiale.


DSCF0848.jpg


Genie est la fille de Tom Nakano. Ce dernier faisait partie de la compagnie F du 442ème Régiment de combat Nisei (japonais-américains) qui libéra le secteur de Bruyères-Biffontaine en octobre-novembre 1944 et effectua un assaut héroïque dit « Banzaï charge » sur le Mont Avison alors que le combat était à son intensité maximum.

Genie & Hideki April 2009 Vosges France (12).jpg


DSCF0942.jpg
Hideki fut notamment reçu spécialement par le surintendant du cimetière d’Epinal où douze soldats Nisei sont encore aujourd’hui inhumés.

DSCF0985.jpg


Lors de cette visite le petit groupe eut la surprise et le plaisir de rencontrer Gail Harada de Hawaï guidée jusque là par des amis alsaciens. Elle est la fille de Saburo Harada qui combattit en automne 1944 dans une section Anti-char du 442ème RCT.

DSCF0957.jpg

Comme l’explique Thomas Cavaness, les visites de japonais-américains sont occasionnelles en France mais cette semaine le hasard en a décidé autrement puisque c’est en compagnie d’Hideki que nous avons reçu et guidé Noël Okamoto et sa fille Vicky dans la découverte des environs. Noël est âgé de 86 ans.

P1010001.JPG


Noël combattit au sein de la 232ème compagnie du génie du 442ème RCT. Il eu la douleur de perdre son sergent de peloton et un collègue conducteur dans le premier jour de l’attaque de Bruyères. Il fut blessé en avril 1945 lors de la campagne de la ligne Gothique en Italie peu de temps avant l’armistice.
Genie & Hideki April 2009 Vosges France (10).jpg

DSCF0998.jpg



P1010008.JPG


Hideki et Genie restèrent une semaine dans nos Vosges où ils visitèrent tous les sites touristiques du secteur et profitèrent des beautés locales avec une météo de printemps des plus favorables.

DSCF0797.jpg


L’accueil vosgien semble leur avoir séduit puisqu’ils parlent de revenir…


Remerciement à Hervé Claudon et Gérôme Villain pour l'information et ces magnifiques photos très touchantes.

10:40 Publié dans Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les jeunes vétistes

Bilan de la finale départementale Vosges du CNJC VTT 2009
L’Amicale Cyclotouriste des Hautes Vosges et le Comité départemental vosgien ont organisaient le samedi 18 avril la finale départementale 2009 du critérium national du jeune cyclo vététiste au relais de la cité à Bruyères.
Onze jeunes participaient à ce challenge : 5 garçons et 4 filles de l’ACHV Fays, 1 garçon de l’UCV St Dié, 1 garçon du CCC Granges sur Vologne.
C’est avec beaucoup de courage sous les multiples averses que les jeunes sportifs on dû réaliser un parcours d’orientation de 8 km, un circuit rando guide de 5 km et des épreuves de maniabilité trial.
Il a fallu ensuite en salle faire un test mécanique de démontage et remontage d’un rayon, répondre à un questionnaire nature et rendre compte de ses connaissances sur diverses situations ayant rapport avec le VTT.
Puis ce fut la proclamation des résultats et la remise de récompenses à tous en présence de Philippe Germain adjoint aux sports et Claude Boisselier président du Comité départemental.

critérium 09 009.jpg


1er Aurélien Cunin , A.C.H.V. Fays, 15/18 ans ; 2ème Baptiste Augay , CCC Granges 12/14 ans ; 3ème Andréa Perrin , A.C.H.V. Fays, 12/14 ans ; 4ème Magali Cunin, A.C.H.V. Fays, 12/14 ans ; 5ème Loïck Laurent , A.C.H.V. Fays, 15/18 ans ; 6ème Kévin Durand, A.C.H.V. Fays, 8/11 ans ; Steve Alleman, A.C.H.V. Fays, 12/14 ans ; 8ème EmilieGuery, A.C.H.V. Fays, 8/11 ans ; 9ème Sonia Durand, A.C.H.V. Fays, 8/11 ans ; 10ème Emilien Guery, A.C.H.V. Fays, 8/11/ans ; 11ème, Guillaume Grandadam, U.C.V. St Dié, 12/14 ans.

10:02 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

20/04/2009

Lépanges sur Vologne : les taux sont votés

Lors de sa réunion du 31 mars 2009, le conseil municipal s'est penché sur un ordre du jour particulièrement important.

Suite à la fermeture des Ets Decouvelaere, M. Chassary, trésorier présentait la situation financière de la commune fin 2008. L’essentiel des chiffres était commenté. Les ratios de niveau et de structure, les taux d’évolution, le tableau de calcul du financement disponible, l’état global de la dette ont été passés au peigne fin. La situation « Investissement » pour l’année 2009 est acceptable, car le programme construction-école primaire, cantine garderie est financé par les emprunts et par les subventions qui sont accordées. En revanche la situation « Fonctionnement » est plus délicate, puisque c’est sur ce poste que la commune perd la taxe professionnelle des Ets Decouvelaere sur une durée de 3 ans. Il faut préciser que l’État compense cette perte avec un taux dégressif sur cette même période. Par ailleurs, le déficit du lotissement qu’il faut assainir et les charges de fonctionnement qui deviennent de plus en plus lourdes invitent à la prudence. Une réflexion sur ce sujet sera conduite par le conseil municipal au cours des années à venir. Les élus remercient vivement M. Chassary pour sa prestation très claire et précise, cela malgré la multiplicité des chiffres présentés.

Vote des comptes administratifs - commune et lotissement.
Les budgets administratifs en fonctionnement et investissement sont votés à l'unanimité.
- solde créditeur : commune = 754 499,70
- solde débiteur : lotissement = 73 650,53
Les comptes de gestion du percepteur sont également approuvés. Le conseil accepte l’affectation des résultats des exercices.


Vote du budget primitif 2009.
Commune : dépenses et recettes en équilibre
- Fonctionnement : 600 566,56 €
- Investissement : 1 546 465,65
- Travaux : école, voies communales, statue de l’église, France Télécom - Faing Vairel,, façades mairie, photocopieur, extincteur
Lotissement : dépenses et recettes en équilibre ; fonctionnement, 73 650,98 €
Dernière année d’existence de ce budget.

Vote des 4 taxes
À l’exception de la taxe professionnelle, les taux sont proposés avec une augmentation de 2%.
Taxe Habitation = 8,84 %
Taxe Foncière = 8,74 %
Taxe Foncière non bâti = 26,38 %
Taxe Professionnelle = 9,50 %
Conseil municipal décide à 12 voix pour et 2 voix contre de retenir les taux des quatre taxes directes locales.

Contingent syndical
Le CM accepte les contributions suivantes pour 2009
CAUE des Vosges : 85,00 €
SIVIC : 5 010,00 €
SMIC : 372,66 €
S.R.P.I. LEPANGES/DEYCIMONT/PREY : 64 380,00 €
Maison de retraite : 189,80 €
Paroisse de Lépanges : 800,00 €

ONF
Les propositions de l’ONF d’asseoir l’état d’assiette concernant les parcelles : 1A - 1R - 2A - 3 - 8 - 28A - 34 - 39 - 43 - 50 pour la vente des bois sur pied et en bloc sont acceptées

Acte notarial
La modification de forme relative aux biens échangés entre la commune et Marc Vincent concernant une erreur dans la rédaction de l’acte est ratifiée

Dotation global de fonctionnement :
Elle est en légère diminution par rapport à 2008.
DGF 2008 : 162 059 €
DGF 2009 : 161 134 €

Lotissement « PAREMONT »
Le règlement du lotissement « PAREMONT » afin d’autoriser la construction d’une annexe acceptée par l’ensemble des propriétaires de ce lotissement est modifié.

Bruyères : du côté du foot

Félicitations à l'équipe Seniors 2 du SMB qui depuis la reprise du championnat en mars, a gagné tous les matchs de sa compétition soit 7 fois de suite, en gagnant encore ce dernier dimanche par 7 à 1 contre Le Thillot 2.

CA equipe des seniors 2 SMB 2008 2009.JPG

Cette équipe qui mérite tous les encouragements a pris la première place du Groupe C en 2e division en devançant celle de l'AS Gérardmer qu'elle doit rencontrer à domicile le vendredi 1er mai 2009 à 13 h. Cette rencontre s'avère être le choc des équipes prétendantes à la montée et surtout une revanche pour le SMB qui avait perdu sévèrement au match aller à Gérardmer. L'équipe du SMB va reprendre des forces en profitant d'un repos bien mérité ce prochain week-end.

Jouent à domicile au stade municipal à Bruyères :

- Samedi 25 Avril 2009 :
à 14 h l'équipe des Poussins 2 reçoit Saulcy 1,
à 14 h l'équipe des Benjamins 2 reçoit Ste Marguerite 3,
à 15 h 30 l'équipe des 15 ans reçoit le FC Remiremont,

- Dimanche 26 Avril 2009 :
à 15h00 l'équipe des Seniors 1 reçoit l'équipe de Vagney 2

Jouent en déplacement :
- le Samedi 25 Avril 2009 :
à 14h30, les Poussins 1 jouent à Bru,
à 14h30, les Benjamins 1 jouent à Senones,
à 15h30, les 13 ans jouent à Fraize-Plainfaing,
Les équipes Seniors 2 et 3 sont au repos

06:42 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

19/04/2009

Fays : succès de la randonnée à VTT

Avec près de 250 participants, la 17e randonnée VTT des Hautes Vosges organisée à Fays le lundi de Pâques a enregistré une belle réussite.

025.jpg

Bénéficiant d'une météo printanière, de nombreux vététistes confirmés effectuaient le parcours très sportif de 40 Kms, une soixantaine s'est fait
plaisir sur le parcours familial de 25 kms, et une dizaine de vélos réalisait le parcours facile de 13 Kms.
036.jpg

Comme toujours, le club de Fays avait prévu beaucoup de convivialité dans son organisation , de nombreuses coupes et récompenses ont été distribuées :
Les clubs : Remiremont VTT , Granges sur Vologne et Moyenmoutier
Les familles Gremillet et Boileau de Deycimont
Tous les jeunes enfants (une vingtaine) et particulièrement Gauvain Herrman 6 ans de Hadol, LéontineGremillet, et Baptiste Augay de Lépanges
Après la finale départementale du critérium jeunes VTT le samedi 18 avril 2009 les sportifs attendent avec impatience la 17e randonnée cyclo des Hautes Vosges. Cette sortie printanière aura lieu le dimanche 3 mai 2009 au départ de la salle polyvalente de Bruyères.



20:16 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

18/04/2009

Lépanges sur Vologne : les mariés du samedi

mariés.gifMariage pluvieux, mariage heureux assure un dicton. Samedi 19 avril 2009 à 15 h 30, Nicolas Robert, né le 27 janvier 1978 à Epinal, informaticien, domicilié 4 lotissement le Couchant à Colombey les Belles (54 ) et Sandrine Lalevée, née le 11 février 1974 à Epinal, ingénieur céramiste, domiciliée 76 bis rue de la Vologne à Lépanges sur Vologne 88 se sont mariés en la mairie de Lépanges sur Vologne.

P1160451.JPG

Nicolas est le fils de Michel Robert, ancien maire de Fays, décédé et de Michelle, née Pétronin, retraitée domiciliée au Champ de du chêne à Fays.
Sandrine est la fille de Jean-François Lalevée, peintre en bâtiment et de Chantal, née Tachet domiciliés rue de la Vologne Lépanges sur Vologne. Le maire, André Claudel, assisté pour l'occasion de son adjoint Bernard Demange s'est fait un plaisir d'officialiser l'union des jeunes gens dont les familles sont bien connues sur tout le secteur. Une foule de parents et amis entourait les nouveaux époux qui se dirigeaient ensuite vers l'église du village pour y prononcer le serment nuptial devant le prêtre. Meilleurs voeux et sincères félicitations.

16:33 Publié dans Les mariés |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : décès de Jean Morel

j morel.jpg Une silhouette bien connue des Bruyèrois vient de s'effacer. Jean Morel, s'est éteint entouré des siens le 16 avril 2009 à son domicile des suites d'un cancer découvert en juin 2008. Une maladie contre lequelle il luttait courageusement.
Né le 20 avril 1941 à Béziers, Jean était l'avant-dernier d'une fratrie de 6 enfants. Le défunt arriva dans les Vosges très jeune, lorsque ses parents, Jean Morel et Suzanne, née Le Bataille, s'installèrent à Laveline devant Bruyères.
Domicilié depuis 26 ans à Bruyères, Jean Morel avait été employé à la scierie Baradel de Brouvelieures, à la Cipa, puis comme maçon à Epinal chez Cracco. Pré-retraité depuis l'âge de 58 ans, le disparu vivait paisiblement dans son coquet pavillon de la rue de Grandrupt. Le 31 décembre 1963, Jean Morel s'était marié avec Monique Mangeon. Trois enfants ont vu le jour au sein du couple : Philippe qui habite Champ le Duc, Fredy à Golbey et Valérie épouse Mouré à Saint-Julien le Montagnier (83 ). Huit petits enfants : Nicolas, Katia, Julien, Mathieu, Vincent, Alexis, Jean-Baptiste, Victor vinrent ensuite agrandir le cercle familial. Passionné par le foot, Janot comme beaucoup le prénommaient affectueusement, s'adonnait aussi aux joies tranquilles de la pêche. On se souvient aussi qu'il cultivait ses fleurs avec bonheur. Il fut d'ailleurs, il y a plus de 10 ans de cela, l'un des lauréats du concours de jardins et balcons fleuris de Bruyères. Véritable papi-poule, Jean aimait par-dessus tout choyer ses petits-enfants qu'il adorait véritablement.
Jean Morel repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Ses obsèques seront célébrées lundi 20 avril 2009 à 15 h en l'église de Bruyères. Sincères condoléances.

17/04/2009

SPVA : campagne de stérilisation des animaux

Chat .jpg

19:36 Publié dans Animaux et coins de nature |  Imprimer |  Facebook | |

Ben Rain en finale des musiques lycéennes


Ben Rain, un groupe de rock issu des Vosges composé de 6 garçons (4 étudiants sur Nancy et deux lycéens de Bruyères). Après quelques concerts à Bruyères et aux alentours, ces jeunes ont été sélectionnés pour participer à la finale du Festival des Musiques Lycéennes 2009 le 6 Mai prochain à la Madine (55).
Ben Rain est le seul groupe représentant les Vosges cette année. On les encourage !
Pour plus d'informations sur le groupe: http://www.myspace.com/benrain28 ( s'adresse est en lien direct dans la liste des sites amis, colonne de droite )
Prochainement un article sur Ben Rain.

18:27 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Grandvillers : perte de contrôle à la sortie du village

Un accident de la circulation s'est produit sur la RD 420 à la sortie du village de Grandvillers coté Epinal jeudi 16 avril 2009 vers 18 h. Un automobiliste seul en cause a perdu le contrôle de sa voiture sur la chaussée détrempée par les fortes pluies de l'après-midi. Le véhicule a alors effectué un tonneau et fini sa course sur l'herbe du parc en bord de route

PICT0734.JPG

Les pompiers du centre de Bruyères se sont portés au secours du conducteur et de la personne passagère. Leur état qui n'inspirait à priori pas d'inquiétudes sérieuses justifiait cependant un transport vers l'hôpital pour examens de contrôles. Les gens de la DDE se sont également rendus sur place pour nettoyer la chaussée. Les gendarmes de la brigade bruyèroise ont pour leur part assuré la sécurité routière.

11:32 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : l'art plastique trouve sa place

Après l'ouverture de sa classe culturelle et son initiative « musée » le lycée Jean-Lurçat récidive dans son ouverture l'art en proposant à ses élèves un atelier d'arts plastiques. Il s'agit là tout en élargissant l'offre de formation pédagogique de répondre une demande d'adolescents, de parents, mais aussi de professeurs. L'idée présentée en conseil d'administration en novembre 2008 par le proviseur Philippe Vonthron a fait l'unanimité. Isabelle Lemarquis  P1150475.JPGAprès l'appel à candidatures, celle d'Isabelle Lemarquis, professeur au collège d'Eloyes, était retenue. Dès janvier 2009, la jeune femme qui habite Laval sur Vologne accueillait une douzaine de lycéens intéressés par la pratique des arts plastiques.

P1150450.JPG

Un véritable succès du genre, puisque les cours sont suivis chaque mardi avec assiduité.
P1150454.JPG
P1150455.JPG
P1150459.JPG
P1150461.JPG
P1150465.JPG

P1150468.JPG

Tout monde est d'accord sur l'objectif de pérenniser l'option et permettre aux potaches de présenter l'épreuve au baccalauréat. Et, peut-être aussi bientôt une exposition des oeuvres réalisées.

09:39 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

16/04/2009

Bruyères : grogne au lavoir

Une habitante du quartier du lavoir a fait parvenir à Avison, autrement le billet d'humeur suivant :


" La rue du Lavoir aurait-elle rétréci ?

Quelle inquiétude ce matin là du 31 mars 2009 !
Le camion de ramassage des ordures ménagères du SICOVAD n’a pas pu passer dans la rue du lavoir. Il n’avait pas eu assez de place pour faire le demi-tour habituel au milieu de la rue , la marche arrière lui étant interdite.
Que s’était-il passé ? Y aurait-il eu un glissement de terrain durant la nuit rétrécissant ainsi la rue ?
Non ! Rassurez-vous, rien de grave. Il s’agit simplement de voitures restées garées sur les emplacements indiqués « stationnement interdit les jours de ramassage des ordures » et qui du coup empêchent la manœuvre du camion.
Un oubli sans doute ! Finalement je ne crois pas puisque le problème s’est reproduit les 3 ramassages suivants. Et les poubelles commencent à déborder !
Il faut trouver une solution, mais laquelle !!! Réfléchissons … réfléchissons …Vous ne voyez pas ?
Ouf ! Monsieur le maire vient de nous la donner : mesdames et messieurs les habitants de la rue, veuillez tous descendre vos poubelles au bord de la rue de Verdun. Mais oui ! La voilà la solution, même pour vous les personnes les plus âgées de la rue qui éprouvez des difficultés à la marche.
J’écris ce petit mot sur un ton un peu humoristique car au fond il ne s’agit que d’un problème de poubelle. Il y a des sujets beaucoup plus graves. Mais il soulève tout de même quelques interrogations. Tous les habitants de Bruyeres ne seraient-ils pas logés à la même enseigne ? Certains qui n’hésitent pas à faire savoir qu’ils ont des appuis en mairie pourraient arriver à faire passer leurs intérêts personnels avant ceux de tout un quartier et ainsi imposer leurs lubies à tous les habitants avec cautionnement municipal ?
Cela me laisse je dois dire quelque peu perplexe !
Je vous laisse réfléchir à cela et libre de votre jugement.
Agnès PONTECAILLE "

17:03 Publié dans Humeur |  Imprimer |  Facebook | |

15/04/2009

Bruyères : collision au carrefour de la ferme des anges

Il était un peu moins de 18 h lorsqu'une collision s'est produite mardi 14 avril 2009 sur la RD 420 au lieu dit « La ferme des anges » Au volant de sa voiture, un jeune arrivait de Saint-Dié lorsqu'il a glissé dans le virage sur la route détrempée par la pluie d'orage. Au même moment, une camionnette venait en sens inverse. La collision n'a alors pas pu être évitée. Les pompiers de Bruyères se sont rendus sur les lieux. Le conducteur de la voiture dont l'état n'inspirait à priori pas d'inquiétudes sérieuses a cependant été transporté vers l'hôpital d'Epinal. Les gendarmes présents sur les lieux ont pris toutes mesures utiles.

17:20 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les enfants font le cirque

Depuis le début de cette seconde semaine de congés scolaires, tout un petit groupe de jeunes adolescents fait le cirque à la salle polyvalente. Que l'on ne s'inquiète pas, car ces onze enfants sont en fait très raisonnables et travaillent beaucoup.

P1160367.JPG

Il s'agit en fait d'un stage cirque mis en oeuvre par l'association des « Nez rouges » de Saint-Dié des Vosges sollicitée par la ville de Bruyères dans le cadre du PEL. En suivant les bons conseils de
P1160391.JPG
Nadir, leur maître de stage, garçons et filles apprennent différents métiers du cirque.
P1160377.JPG
P1160383.JPG

P1160385.JPG
Tous ces enfants qui sont aussi aidés dans leur apprentissage par Bastien se préparent à se rendre vendredi dans les maisons de retraite bruyèroises pour y offrir un joli spectacle. Le 24 avril à 20 h 30 ces jeunes artistes donneront une représentation de cirque à la salle des fêtes de Bruyères. Rien que du bonheur !

17:03 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

14/04/2009

Domfaing : les taxes locales n'augmentent pas

Suite au conseil municipal du 31 mars 2009, les différents résultats sont reportés dans le budget communal et ses annexes : eau et forêt de la façon suivante :

Budgets primitifs 2009 :

Tous les budgets sont équilibrés en recettes et dépenses:

Commune: Fonctionnement : 148 925,60 €
Investissement : 338 514,13 €
Forêt : Fonctionnement : 75 855,21 €
Investissement : 7 157,00 €

Eau : Fonctionnement : 15 406,71 €
Investissement : 35 877,03 €


Imposition communale :

Les taux de 2008 sont reconduits :
– Taxe d'habitation : 5,02 %
– Taxe foncière sur propriétés bâties : 6,45 %
– Taxe foncière sur propriétés non bâties : 15,51 %
– Taxe professionnelle : 5,15 %

Investissements 2009 :

– Aménagement espace mairie-école
– Réfection chemin forestier route de borémont
– Dégagement, plantations, élagage
– Achat de matériel en commun, Belmont, Domfaing,Vervezelle: une saleuse

Participations aux syndicats intercommunaux :

– Biens Indivis Belmont/Domfaing/Vervezelle : 11 500 €
– CAUE des Vosges : 50 €
– Maison de retraite de Bruyères : 50 €
– Syndicat d'assainissement non collectif : 60 €
– Syndicat mixte informatique : 130 €

Renouvellement du bail de chasse :
Le conseil municipal renouvele le bail de chasse à la société locale de chasse « « La Saint Hubert de Domfaing »,


Cantine scolaire :

Le conseil souhaite que le maire demande un état des dépenses et recettes réelles du 1er trimestre 2009 auprès du Président du RPI.


Tambouille :
Les élus ont approuvé le projet présenté par l'association « Tambouille » qui prévoit une manifestation dans le village le mercredi 22 juillet 2009 après-midi.


Lépanges sur Vologne : décès d'Andrée Flück

2Flück.jpg Mme Andrée Flück s'est éteinte à l'hôpital Jean-Monnet d'Epinal à l'âge de 84 ans. Née Rosselli le 11 août 1924 à Laval sur Vologne, Andrée qui était fille d'émigrés italiens vit le jour au sein d'une grande fratrie d'une douzaine d'enfants. C'est à Fays, qu'elle vécut son enfance et qu'elle fut scolarisée à l'école primaire. Devenue adolescente, elle travailla aux papeteries Mougeot de Laval sur Vologne et resta environ 5 ans dans cette entreprise. Après guerre elle se maria avec René Flück. Huit enfants virent au monde au sein du couple : Noël qui habite à Aydoilles ; Anne-Marie, épouse Schmitt à Deycimont ; René à Lépanges sur Vologne ; Josiane, épouse Francis Lemasson à La Neuveville devant Lépanges ; Christiane, compagne Alain Villaume à Herpelmont ; Marcel à Gerardmer ; Serge, décédé le 8 janvier janvier 2009 et Joël qui réside à Lépanges sur Vologne. Plusieurs fois grand-mère Andrée Flück qui habitait rue de la Bure à Lépange sur Vologne connut également le bonheur de devenir bisaïeule. Affectueusement surnommée « Jésus » par des frères et soeurs et « Dédée » par ceux qui la connaissaient bien, la disparue laisse le souvenir d'une femme courageuse. Veuve de René depuis le 26 août 2000, elle occupait son temps libre en cultivant son potager et s'occupant de ses petits animaux de ferme. Mycologue avertie, elle ne manquait pas de se promener en forêt et partir à la recherche de champignons. Andrée Flück repose au funérarium Lapoirie 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Ses obsèques seront célébrées jeudi 16 avril à 10 h 30 en l'église de Lépanges sur Vologne. Sincères condoléances.

Brouvelieures : obsèques de Jean Forterre

JEAN FORTERRE LastScan.jpgCe mardi 14 avril 2009, à 10 h 30, beaucoup de monde rendra hommage en l'église de Brouvelieures à Jean Forterre décédé à la veille du week-end de Pâques à l'âge de 82 ans. Ainé de Renée, Jean naquit le 26 octobre 1926 et vécut sa tendre enfance jusque 6 ans à Rehaincourt (54) chez sa grand-mère. Âgé de 11 ans, il devint pensionnaire d'une école. C'est en 1940 que les parents Forterre vinrent dans les Vosges pour habiter Brouvelieures. Le chef de famille travaillant alors comme facteur, la mère comme receveuse de la Poste. Très tôt, Jean montra des dispositions pour la vie militaire et s'engagea en 1946. Son métier le conduisit en 1948 au Maroc où il demeura un an. Jean Forterre fut alors volontaire pour l'Indochine et le Nord Vietnam de 1949 à 1954. Son courage reconnu et cité à l'ordre de l'Armée française. Un nouveau poste lui fut confié au Maroc de 1952 à 1955. Jean Forterre revint alors sur le continent, mais à peine rentré à Sarrebourg, il choisit sans attendre de partir pour l'Algérie. Il obtient alors la fonction d'adjoint au commandement des SAS de septembre 1956 à septembre 1959 à Morsoot. Le 1er août 1958, il fut honoré d'une citation personnelle à l'ordre de la division. Il sera blessé le 1er décembre 1958 en service commandé du côté de Tébessa. La guerre terminée, il revint comme militaire à Tour. Jean Forterre achèvera une belle carrière militaire en décembre 1972 à Toul avec le grade de capitaine. Médaillé militaire, chevalier de l'Ordre du Mérite depuis 1971. Titulaire de la reconnaissance de la Nation, de la Croix du combattant volontaire en Indochine et AFN, de la médaille coloniale Extrême-Orient, la médaille commémorative Indochine et Afrique du Nord, Jean Forterre fut toujours salué comme militaire valeureux. Son sérieux et son sens du devoir se retrouvèrent également dans la vie associative. Il devint trésorier de la Légion Vosgienne au sein de la section bruyèroise, également des anciens combattants et victimes de guerre. Il prit encore à Bruyères de 1985 à 1995 la fonction de porte-drapeau des quatre armes.
Marié à Gisèle Dossmann en 1954, Jean Forterre devint père de deux enfants : Françoise, veuve Chevillard qui demeure à Lille et Roland qui vit au Katar. Veuf de Gisèle depuis 1995, le défunt connut le bonheur d'être six fois grand-père, puis de devenir bis-aïeul. Retiré de l'Armée en 1972, Jean Forterre prit alors avec son épouse la direction de l'hôtel restaurant Dossmann. Une enseigne alors très réputée. Ses proches se souviennent d'un homme de caractère, attaché aux valeurs patriotiques, sociales et humaines. Jean Forterre aimait la Lorraine. Et, se montrait fier de ses racines. Fort cultivé, Jean Forterre était un grand lecteur. Il se plaisait également à pratiquer l'activité des mots croisés. Ces connaissances, ses voyages au travers le monde en faisait un puits de savoir. Jean Forterre laisse le souvenir d'un homme respectable, fidèle à ses engagements et ses convictions. Sa disparition est ressentie avec tristesse par les siens. Il manquera aussi à ses amis auxquels il restait très attaché. C'est une véritable silhouette emblématique du village qui vient de s'effacer. Sincères condoléances.

13/04/2009

Belmont sur Buttant : que voguent longtemps les champs golots !

DSC00037.JPGQuelques jours avant Pâques, du soleil, des rires d'enfants, des champs golots donnaient une jolie image printanière. Selon la tradition rapportée par Wikipédia, les champs golots sont pratiqués dans les Vosges depuis très longtemps. Et, c'est sur une bien bonne idée du centre aéré de la communauté de communes de Brouvelieures que les enfants du centre aéré participaient à coeur joie à cette animation.

Pour le plaisir de tous, dont Bernadette Poirat, maire de Belmont sur Buttant venue saluer tout ce petit monde installé sur les rives du Buttant.

DSC00035.JPG


Source Wikipédia : " En patois local, l'expression «lé chan golo» signifie que les champs "coulent", c'est-à-dire qu'ils sont libérés de la couche de neige et que les rigoles sont gorgées du trop-plein d'eau. Les enfants peuvent alors faire voguer toutes sortes de bateaux de fortune sur lesquels sont allumés des bouts de chandelles. Organisée traditionnellement peu avant Pâques, le Jeudi-Saint ou le samedi des Rameaux, la fête voit les enfants présenter leurs plus belles réalisations de bateaux devant un jury d'adultes. On appelle aussi champs-golots ces embarcations basées sur des boîtes à fromage, qui doivent pouvoir flotter bien sûr, mais qui sont surtout jugées pour leur esthétique."

19:48 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |