Bruyères : grogne au lavoir (16/04/2009)

Une habitante du quartier du lavoir a fait parvenir à Avison, autrement le billet d'humeur suivant :


" La rue du Lavoir aurait-elle rétréci ?

Quelle inquiétude ce matin là du 31 mars 2009 !
Le camion de ramassage des ordures ménagères du SICOVAD n’a pas pu passer dans la rue du lavoir. Il n’avait pas eu assez de place pour faire le demi-tour habituel au milieu de la rue , la marche arrière lui étant interdite.
Que s’était-il passé ? Y aurait-il eu un glissement de terrain durant la nuit rétrécissant ainsi la rue ?
Non ! Rassurez-vous, rien de grave. Il s’agit simplement de voitures restées garées sur les emplacements indiqués « stationnement interdit les jours de ramassage des ordures » et qui du coup empêchent la manœuvre du camion.
Un oubli sans doute ! Finalement je ne crois pas puisque le problème s’est reproduit les 3 ramassages suivants. Et les poubelles commencent à déborder !
Il faut trouver une solution, mais laquelle !!! Réfléchissons … réfléchissons …Vous ne voyez pas ?
Ouf ! Monsieur le maire vient de nous la donner : mesdames et messieurs les habitants de la rue, veuillez tous descendre vos poubelles au bord de la rue de Verdun. Mais oui ! La voilà la solution, même pour vous les personnes les plus âgées de la rue qui éprouvez des difficultés à la marche.
J’écris ce petit mot sur un ton un peu humoristique car au fond il ne s’agit que d’un problème de poubelle. Il y a des sujets beaucoup plus graves. Mais il soulève tout de même quelques interrogations. Tous les habitants de Bruyeres ne seraient-ils pas logés à la même enseigne ? Certains qui n’hésitent pas à faire savoir qu’ils ont des appuis en mairie pourraient arriver à faire passer leurs intérêts personnels avant ceux de tout un quartier et ainsi imposer leurs lubies à tous les habitants avec cautionnement municipal ?
Cela me laisse je dois dire quelque peu perplexe !
Je vous laisse réfléchir à cela et libre de votre jugement.
Agnès PONTECAILLE "

17:03 |  Imprimer |  Facebook | |