Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2009

Bruyères : la magie du cirque fonctionne toujours

La ménagerie, le jeu des clowns, des acrobates... le cirque Zavatta a fait halte au pied de l'Avison. Un bonheur que n'ont pas boudé les Bruyèrois, les gens des environs et déjà quelques estivants. P1180221.JPG P1180224.JPG

P1180237.JPGP1180231.JPG
Un bon moment de spectacle dans la tradition du cirqueP1180227.JPG
P1180239.JPG
P1180222.JPG
P1180245.JPGP1180228.JPGP1180226.JPGP1180233.JPG

Le cirque Zavatta est maintenant parti. Poursuivre sa grande tournée et donner d'autres représentations. 

P1180244.JPG 

Mais non ce n'est pas une girafe ! C'est un lama !

     

Clin d'objectif :     " Et bin qu'est qu'il a le bébé ?  Il n'aime pas la musique ? "

P1180230.JPG

11:58 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Autrey : des fleurs comme s'il en pleuvait

 

Plantes en fête samedi 16  dimanche 17 mai 2009 en l'Abbaye d'Autrey

P1180254.JPG

La quatrième édition de la fête des plantes a connu un joli succès.  P1180272.JPG

 

 

 

 

 

 

Grimpantes, vivaces ou à bulbes…GéP1180295.JPGraniums, hortensias, orchidées, conifères, buis, cactus ou encore superbes bambous…plantes médicinales, aromatiques et même carnivores… 

 P1180282.JPG

 

 

P1180259.JPG

 

 

 

 

 

 

P1180276.JPG

P1180289.JPGP1180292.JPG

 

Ici des bulbes de cyclamens gros comme des galets de rivière !

 

 

 

 

 

  

Parmi une trentaine d'exposants présents, on rencontre les passionnés du Jardin d’Ode de Saint-Ouen-les-Parey, du Jardin d’Autrefois des Étangs, de l’École d’Horticulture de Roville aux Chênes, de la pépinière F comme Fleurs de Bayon, ou encore de la Librairie Le Neuf de Saint-Dié. On va de surprise en surprise. Une plante vivace pour faire fuire les taupes, voilà par exemple en plantant de l'incarvillea  un remède des plus écologiques pour protéger son jardin. Sur le même stand, les yeux des visiteurs s'étonnent de découvrir des bulbes de tailles pour le moins impressionnantes.

 

On a plaisir a parcourir les allées, ou des artisans se font un plaisir de partager leur savoir. La possibilité de prendre un verre, de manger une gaufre est appréciée.  

P1180248.JPG

 Le travail des artisans passionne. Les professionnels des plantes sont là pour conseiller. 

 

P1180283.JPG

 P1180287.JPG

Dans les jardins, on s'arrête, on revient sur ses pas. On se régale, sans modération des cascades de fleurs. P1180251.JPG

 

 

 

P1180280.JPG

P1180264.JPGP1180249.JPGP1180262.JPG

 

Et, tout au fond du jardin, deux ânes adorables n'attendent qu'une caresse sur le museau !

 

 

P1180265.JPG

 

 

P1180263.JPG

P1180278.JPG

 

P1180267.JPG

P1180273.JPG P1180269.JPG

 P1180252.JPG

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

L’intégralité des bénéfices servira à financer la restauration de l’abbaye, comme toutes les manifestations culturelles et touristiques organisées

 

 

Le 16 et 17 mai, de 9 h 30 à 18 h

 Tarif : 4 € - gratuit pour les moins de 12 ans (Visite des jardins et visite de l’exposition)

Possibilité de se restaurer sur place.

  

PASSez quand vous voulez dans les jardins de l’abbaye…………………16 € (à télécharger sur le site)

 

Enfances Laotiennes

 

 Retrouvez au passage en l'Abbaye l’exposition « Enfances Laotiennes »

du peintre Jacques Hertrich jusqu’au 27 juin 2009 Enfance Laotiennes

 

 

 

 

   

Point de vente des billets jardins à l’accueil de l’Abbaye, ou au Centre E. Leclerc de Bruyères ou encore Cultura à Epinal.

 

 Renseignements : 03 29 65 89 39 – frere.symeon@abbayedautrey.com

 

 www.abbayedautrey.com 

 
 

07:24 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

16/05/2009

Bruyères : un club bien dans ses coussinets.

Il suffit d'arriver du côté du terrain qui jouxte l'ancienne station d'épuration du côté de la rue de la Lizerne pour découvrir là tout un petit monde. Celui du club canin bruyèrois, conduit par Marcel Spittler. D'ailleurs, c'est bien simple, le président associatif refuse qu'on parle d'une forme de commerce. « C'est avant tout une association de membres, et non des clients ! Un esprit de camaraderie doit régner. Tous doivent mettre la main à la pâte ! » À cet égard, Marcel Spittler veut remercier ceux qui interviennent pour les travaux, pour la tonte, pour les cours... L'ouvrage ne manque pas. L'inauguration officielle des lieux mis à disposition par la Ville de Bruyères donnait l'occasion au président de retracer l'historique de son association créée le 10 juillet 2006 par quelques moniteurs. En l'absence d'un terrain adapté, le club développait ses activités à partir de septembre 2006 sur un terrain privé à Aumontzey. « Les promesses sur la commune de Granges n'aboutissant pas les dirigeants se sont tournés vers la Commune de Bruyères où un accueil favorable a permis la mise à disposition d'un terrain brut à l'automne 2007. L'hiver propice permettait le débroussaillage, le nivellement, la pose de 400 m de clôture... Le tout permettant début mai 2008 l'ouverture du terrain rue de la Lizerne » dira encore Marcel Spittler. Un an après, les principaux aménagements étant bien avancés, il était possible de procéder à une inauguration officielle. Ce fut chose faite par le maire de Bruyères, accompagné de plusieurs adjoints. Une bonne partie des 41 membres du club et de leurs 49 chiens était également de la fête.

P1170684.JPG
Coupe du ruban tricolore
P1170686.JPG

Une présentation, avec démonstration, des diverses activités s'imposait. " Obe Rythmée " par Rachel Fève, monitrice au club et responsable de cette activité. " Agility " par Johan Viry, moniteur au club et co animateur de cette section avec Cyrille Dervaux.

 

           P1170677.JPGP1170670.JPG

P1170669.JPG

                        « Danse avec les chiens »

 

Les autres activités : école du chiot, éducation en méthode naturelle, obéissance, chiens visiteurs et bientôt pistage étaient également présentés aux hôtes du jour, assez  scotchés par les évolutions des chiens. 

 

P1170663.JPG

 

On parle aussi d'avenir, car le club a de nombreux projets sous la truffe. Un concours d'Agility est inscrit sur les agendas pour le 09 août prochain. Un concours de pistage sera organisé dès que possible. L'organisation d'un stage « chiens visiteurs » est prévue à l'automne Marcel Spittler projette aussi, et cela dans le cadre de la nouvelle réglementation sur les « chiens dits dangereux », l'organisation de stages spécifiques pour la formation des maîtres avec délivrance du nouveau « permis de détention ».

P1170658.JPG

Le dirigeant affirme sans ambiguïté sa conviction. « Ces animaux qui ne sont pas, contrairement aux croyances souvent répandues, le plus à l'origine des morsures. En ce domaine si le Rottweiller a été classé 5°, le Labrador est classé 2°! » Et, d'ajouter « Vous l'aurez compris bien souvent ce ne sont pas les chiens qui sont dangereux, mais leurs maîtres à travers l'éducation donnée, le comportement manifesté. Notre club est là pour aider ceux qui ont du mal, ou qui souhaitent prendre les devants. Les chiots sont acceptés, sous réserve de vaccination des la neuvième semaine. »

 

 

Pour plus d'infos sur le club : http://clubcaninvologne.monsite.orange.fr/

16:02 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : l'ADMR, tous les jours de la vie

L'ADMR, association du service à domicile créée en 1945 n'a plus besoin d'être présentée. Son utilité est reconnue comme une aide, une présence, un réconfort, un sourire au quotidien.

Noëlle Georgel,président de l'ADMR à Bruyères

  À Bruyères, l'ADMR assure des permanences dans ses locaux du 2 rue Louis Marin.

 L'assemblée générale qui se déroulait mercredi 13 mai 2009 au relais de la cité en rassemblait les forces vives.

Salle du relais de la cité

L'ADMR affirme son identité, ses convictions et assume son évolution. « Face aux importantes mutations auxquelles est confronté notre secteur qui s'ouvre à la concurrence et aux services à la personne, l'ADMR doit favoriser la diversification de son offre de service vers le grand public pour répondre à la demande forte de ce nouveau marché et continuer son activité auprès des publics fragiles, qui restent et resteront toujours au coeur de ses missions. » En s'adressant à tous les publics, célibataires, familles, retraités, personnes âgées, personnes handicapées ou malades, l'association ne laisse personne sur le bord du chemin. Son engagement bénévole au service de la population locale est jugé remarquable.

Des responsables départementaux étaient présent aux côtés de Noëlle Georgel

 L'ADMR est à l'écoute de tous, pour une recherche d'aide adaptée. Les bilans associatifs sont éloquents. En 2008, l'association ADMR de Bruyères a réalisé 547.25 heures de garde d'enfants à domicile auprès de 6 familles. L'action socio-éducative a profité à 28 familles pour une durée totale de 1648.00 heures. L'aide à la vie quotidienne représente 13 134.00 heures auprès de 133 personnes. L'aide aux actes essentiels de la vie, c'est 17 304.25 heures auprès de 86 personnes. Enfin, la téléassistance Filien ADMR est installée sur 40 transmetteurs Filien. Soit 32 633.50 heures d'interventions au domicile de 253 foyers, correspondant à l'emploi de 41 professionnels. Soit 17,81 équivalents temps plein. Et sur le secteur de Bruyères, l'ADMR intervient sur 20 communes. Un travail aussi discret qu'efficace.

Une assemblée très suivie

 Les autorités présentes lors des assises annuelles n'ont pas manqué de dire toute leur estime envers l'ensemble des gens de l'ADMR. Et, d'assurer de leurs soutiens actifs, les employés de l'ADMR, la présidente Noëlle Georgel, la vice-présidente Marie-Antoinette Rouseau, la secrétaire, Pierrette Marchand, la trésorière Claudine Stickeir et l'ensemble des responsables. L'action de l'ADMR s'appuie sur des valeurs fortes : respect de la personne, esprit d'entraide, volonté d'être présents au plus près des personnes pour répondre à leurs attentes. Une action collective et décentralisée qui favorise la création et l'amplification du lien social entre toutes les composantes de la population locale. 

Pour contacter l'ADMR : à la permanence, tél. 03.29.51.36. ; renseignements : www.fede88.admr.org 

07:57 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

15/05/2009

Autrey : Enfance Laotiennes

GetAttachment.aspx1.jpgEnfances Laotiennes - Peintures de Jacques Hertrich du 1er mai au 27 juin 2009

 

« Car le visage est le lieu  en l’homme du sacré » David Le Breton, dédicace au peintre.

 

Les travaux exposés durant ce printemps sur les pierres de grès de l’abbaye d’Autrey sont des œuvres nées de photographies prises par le peintre lors d’un séjour au Laos durant l’été 2007.

Accompagnant le docteur Étienne Gehin lors d’ un suivi humanitaire dans la province d’Oudomxaï, dans le Nord du Laos, Jacques Hertrich nous présente ici un travail pictural sur ces fragments d’humanité qui sont depuis quelques années la matière principale de son parcours.

Les murs de la Maison Natale de Claude Gellée à Chamagne avaient mis en valeur des visages semblables, vieillards ou jeunes moines, personnes rencontrées sur les chemins d’Asie : la grande quête des visages rêvés de l’Orient commençait alors.

 

Le visage est une matière de symbole.

Clarté.

Blancheur.

Épiphanie.

 

Le peintre, ici, se recentre sur l’enfance. Sur la clarté diffuse, sur la lumière de l’enfance.

 

Tous ces visages ici présents sont ceux d’enfants de villages reculés, de villages démunis. De lieux blottis au cœur des forêts profondes, accrochés aux collines ou couchés sur le bord de rivières capricieuses.

Tout à la fois témoignage objectif et parti pris personnel affirmé, les dernières productions se déclinent en des matières picturales affinées. Les matières épaisses et les marouflages de papiers exotiques des œuvres précédentes laissent place à de nouvelles peaux, diaphanes, timides, translucides. Sanguine ou sépia, couleurs des terres de latérite de ces lieux lointains, le dessin y trouve bonne place. Le peintre a laissé de côté les anecdotes et les références locales. Seul reste l’essentiel du visage, l’universalité et la fragilité de l’enfance. Les tons éteints, les nuances d’ombres et les lignes inachevées tracent la carte d’un cheminement intérieur, entre enfance lointaine et histoire personnelle.

La fragilité des moyens utilisés dans les œuvres du peintre est la métaphore d’une autre fragilité qu’il n’est pas besoin de souligner : celle de l’existence de cette enfance, de cette identité, de cette culture.

Une clarté d’espoir qui nous vient de l’autre coté du monde, peut-être celle dont parle Rainer Maria Rilke dans Briefe an einem jungen Dichter : (…) attendre en toute humilité et patience l’heure ou l’on accouchera d’une clarté neuve : c’est cela vivre en artiste dans l’intelligence des choses comme dans la création.

GetAttachment.aspx6.jpg

 

C’est peut-être cette définition de l’art qu’il nous invite à méditer : vivre à tâtons dans l’attente d’une clarté retrouvée.

Sébastien Théus, in La peinture comme Epiphanie

 

 

Tarifs ( visites et jardins ) 6 € plein tarif ; 4 € tarif réduit ; gratuit pour les moins de 6 ans.

PASSez dans l'Abbaye quand vous voulez : 16 € 

 

Vente des entrées jardins à l’accueil de l’abbaye ; Cultura d’Epinal et Centre E. Leclerc de Bruyères. Horaires  : de 14 h à 18 h le week - end et jours fériés. Hors saison sur rendez-vous. Pépinière ouverte toute l'année de 14 h à 17 h, sauf le mardi et dimanche. 



Abbaye Notre-Dame d'Autrey
88 700 Autrey
Tél +33 (0) 3 29 65 89 33
Fax +33 (0) 3 29 65 89 38
www.abbayedautrey.com

 

20:19 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

12/05/2009

Laval sur Vologne : averse de glace

2009_0512jardin0128.JPG
Remerciement à Michel Foss pour cette photo de l'averse de grêlons à Laval

23:24 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Domfaing : des grêlons comme des oeufs !

Grêlon-6,5-cm.jpg
L'orage a aussi frappé de canton de Brouvelieures.
 Du côté de Domfaing, Amélie a mesuré un grêlon de 6,5 cm !
Remerciements à Amélie pour cette photo spectaculaire

23:13 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : satanés saints de glace !

Si lundi 11 mai 2009, Mamert que l'on célèbre comme le premier saint de glace avait été plutôt pépère tranquille, Pancrace, second du genre à se présenter sur le calendrier ce mardi 12 mai a mérité son appellation. Quand viennent les compères, on craint souvent un coup de gel sur les plantations.  Ici, déjà un peu fondus certains grêlons étaient gros comme des balles de golf

Cette fois, à Bruyères  ( et peut-être ailleurs) la glace est descendue du ciel sous forme de gros grêlons.

 

Cela, pendant presque 10 minutes sur les coups de 18 h 50. 

Sur nos têtes !

Nul doute que des dégâts seront déplorés dans les jardins et peuvent aussi être constatés sur les carrosseries des voitures. Troisième saint de glace, Servais se présente demain mercredi. On le prie de garder ses glaçons !

19:21 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

La Vologne combattante au rendez-vous du 8-Mai

C’est en 2000 que les associations d’anciens combattants - UDC AFN et Légion Vosgienne - de Charmois-devant-Bruyères, Cheniménil, Docelles, Lépanges-sur-Vologne et Tendon-Faucompierre se sont organisées en comité de coordination. Ce comité s’est donné pour but de développer et d’entretenir des liens entre les associations membres, d’harmoniser leur participation aux cérémonies patriotiques et de s’organiser pour mieux servir la communauté des anciens combattants. Face à la baisse des effectifs, il était devenu nécessaire de resserrer les rangs et de fédérer les moyens et les bonnes volontés pour trouver un nouveau souffle. C’est chose faite depuis huit ans déjà.

P5080341.jpg

Cette année, les anciens combattants se sont rassemblés à Lépanges-sur-Vologne, drapeaux en tête et en présence des maires du secteur, pour assister à l’office religieux puis à la cérémonie commémorant l’armistice du 8-Mai 1945. Un office et une cérémonie émouvants qu’une quinzaine de drapeaux ont rehaussés d’un éclat particulier.

À l’issue des cérémonies officielles célébrées ensuite dans chaque commune, les participants se sont retrouvés, comme ils le font depuis six ans, au restaurant du Centre des congrès à Epinal, autour d’une bonne table.

P5080348.JPG

Ce déjeuner de cohésion a réuni dans une ambiance chaleureuse et décontractée cent quarante personnes venues de toutes les communes concernées et même de Bruyères. Une occasion pour le comité et l’ensemble des participants de rendre hommage aux quelques combattants de la Seconde Guerre mondiale présents. D’adresser aussi leurs pensées à ceux que des raisons de santé ont empêchés de se joindre à eux ainsi qu’aux veuves de combattants. La présence de plusieurs maires a été appréciée des participants. Une belle réussite qui témoigne si besoin en était, de la force et de la cohésion du monde combattant. Le temps fait son œuvre d’érosion, mais la flamme du souvenir et de la reconnaissance ne s’éteint pas.

 

Remerciement à Yvan Nourdin pour les renseignements et les photos

 

18:20 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Brouvelieures : le projet éolien à l'étude

Dans le cadre du projet éolien porté par la communauté de communes du canton de Brouvelieures, la société Erelia organisait une visite de terrain afin de présenter les premiers résultats de l’étude paysagère et l’esquisse des premières zones de développement de l’éolien (ZDE) susceptibles d’être retenues.

100_7866.JPG

Une visite sur terrain (aux abords de la salle intercommunale de Belmont/Domfaing/Vervezelle) puis une présentation en salle des propositions de délimitation des premières ZDE en fonction des 3 critères suivant : paysage, vent et possibilité de raccordement ont été conduites en présence de Bernard Laurent, directeur Erelia, Damien Boully, assistant-chef de projets Erelia, ainsi que d'élus du conseil communautaire. Le projet est actuellement dans une phase de large concertation composée de 3 étapes :
Concertation avec les élus de la communauté de communes du canton de Brouvelieures
Concertation avec les membres du comité local éolien (composé de présidents et de membres d'associations locales : chasseurs, pêcheurs, marcheurs..., associations environnementales du secteur, ONCFS, ONF,
Concertation avec les habitants de la communauté de communes du canton de Brouvelieures.
Après cela, les ZDE seront validées par les conseils municipaux et la CCCB puis transmises en Préfecture pour analyse par les services de l’état. Des réunions du comité local éolien (élus, services de l’état, associations à thématique « environnent », professionnels forestiers…) seront organisées sans oublier des réunions publiques dans chacune des communes de la CCCB et ce, tout au long de l’avancement de ce projet d'envergure. 

 

17:35 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : la foire de printemps tient le cap

On pouvait légitimement se demander en cette période difficile pour beaucoup de monde ce qu'il adviendrait de la foire de printemps bruyèroise. Et, sans doute, parce ce que cette manifestation est bien enracinée dans les traditions locales, la 56e édition vient d'avoir lieu dimanche 10 mai 2009 sans avoir à écoper de trop lourdes vagues d'inquiétudes. À la barre de l'association Bruyères-Dynamique, Anthony Ruez a réussi avec son petit équipage de commençants dévoués autour de l'organisation à éviter écueils et lames de fond.

P1170791.JPGIl faut même reconnaitre que même si on a connu des périodes plus fastes pour le commerce en général, la foire 2009 a plutôt bien vécu. D'ailleurs, serait-ce là un signe de sa vitalité, il a fallu dès le matin canaliser les traditionnels chicaillas.

Comme toujours, mais un peu plus fort cette fois, des camelots en sont presque venus aux mains pour des histoires de places. Rien de bien méchant, mais tout même. La maréchaussée qui veille au grain a dû intervenir pour calmer un peu trop d'ardeur. L'intrus fut sorti avec armes et bagages. Bon, chacun à son emplacement, la foire pouvait débuter pour environ cent trente exposants.D'accord je ne suis pas un vrai chien, mais je fais ouaf quand même !

Un oeil sur l'ensemble, un autre sur le ciel, les organisateurs n'avaient plus qu'à laisser les choses se dérouler. P1170949.JPG

Je m'envole ! P1170955.JPG

Les prévisions météo les plus pessimistes pourrissaient littéralement la journée. Fort heureusement, il n'en fut rien. Tout juste quelques gouttes, mais rien qui ne gâche la foire.

Flonflons de la fête foraine, chants et musiques des Andes, produits venus d'Afrique ou de Chine, tout y était !  

P1170890.JPG

 Des recettes qui dépassent largement le gingembre !

Inauguration

P1170803.JPG

Rapidement, les gens arrivaient, et sitôt l'inauguration officielle réalisée sur les coups de onze heures, on pouvait tenter d'identifier les honorables invités de la confrérie bruyèroise de la tourte à la pomme de terre, tous en cortège vers le kiosque.P1170892.JPG 

 Couvre-chef vissé sur la tête, Maurice Gros, le maraîcher de Fiménil proposait ses pousses de fleurs et légumes. « Faites gaffe tout même, les saints de glace ne sont pas passés avant le 13 mai ! » Plus très longtemps à attendre, les apprentis jardiniers pouvaient faire provision de pieds de choux, tomates, céleri... 

P1170974.JPG

Cette année, les marchands de charcuterie étaient légion. Porc, chèvre, âne, chevreuil, sanglier... tout semble transformable (non pas le canari !) en saucissons assaisonnés à toutes les boites d'épices et de fantaisie.  

On trouvait de tout, des vêtements bien sur, avec coté tendance, la photo du Ché sur le maillot, les chaussures, et même les sacs à dos n'y échappent pas !    

P1170967.JPGUn retour en force des bermudas fleuris pour hommes semble se dessiner pour l'été prochain. Et, pour le must, la paire de tongs imitation croco !

 Waooouu, le style !

     

P1170964.JPG

   P1170896.JPG                                   

P1170908.JPG

 

P1170951.JPG

P1170987.JPG

Une gaufre, un casse-croûte (uhmmm... les merguez fleuraient bien bon !), une barbe à papa, des churos espagnols, des glaces italiennes qui n'en finissent pas de monter vers le ciel, ou encore une tourte à la pomme de terre vendue dans les commerces alimentaires et sur le stand du CAB ( Cercle animation de Bruyères) on pouvait se restaurer selon les goûts.  P1170977.JPGP1170973.JPG

 

 P1170889.JPG

 

 

 

 P1170910.JPG

Les artisans, le matériel agricole, les professionnels étaient là pour répondre à la demande des personnes intéressées. Pas mal de gens souhaitaient des renseignements sur les énergies renouvelables.
P1170994.JPG
P1170995.JPG
P1170970.JPG
L'occasion aussi de passer un bon moment et de se retrouver en bandes de copains.
P1170920.JPG

En mettant son bulletin dans les urnes, des bons d'achats et beaux lots pouvaient être remportés !

 P1170900.JPGP1170789.JPGP1170914.JPG

P1170897.JPG
P1170905.JPG
Des camelots au bagout aussi inaltérable que l'inox de leurs produits miracle, la plupart des boutiques ouvertes, des cadeaux à gagner, des bonnes affaires, la fête foraine sur la place Stanislas, les terrasses des cafés par moment bondées de gens... la foire est au commerce bruyèrois ce que la Tour Eiffel est à Paris. Une attraction phare qui attire la foule, et dont l'effet moteur profite à faire avancer en contournant les difficultés. La foire de printemps bruyèroise n'ignore pas la crise, elle la dépasse en prenant le bon vent.

 

 

06:21 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

11/05/2009

Bruyères : des animations pour tous !

La semaine commerciale avec la foire de printemps en point d'orgue organisée par les commerçants Bruyères-Dynamique est maintenant terminée. On en retiendra la traditionnelle caravane avec distribution du muguet du 1er mai, des animations sympas comme la course des garçons de café, un concert de Sendra une séance gratuite de maquillage pour les enfants, des baptêmes d'hélicoptère, le show du clown Minouche...

P1170699.JPG

 Avec son capitaine Anthony Ruez à la barre Bruyères-Dynamique semble bien maintenant trouvé son rythme de croisière. Sous l'impulsion d'un petit groupe motivé, la grande armada des bénévoles devrait très se constituer.

P1170706.JPG

Et, pour le plaisir de tous, mais aussi et peut être surtout pour un bon vent parmi les commerces bruyèrois vogue le galion de Bruyères-Dynamique !

21:13 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : l'Oiseau lyre enchante

Joli concert choral samedi 9 mai 2009 en l'église paroissiale Notre Dame de l'Assomption que celui de l'Oiseau lyre de Pouxeux.

P1170708.JPG

Une quarantaine de choristes, de belles voix, un répertoire éclectique, la soirée possédait tous les ingrédients d'un bon moment musical.         P1170712.JPG                                                              

Haendel, Barratier et Coulais, Charles Trenet, « la ballade irlandaise » d'Émile Stern, des chansons populaires, « Les enfants du Pirée » de Manos Hadjidakis, « Romance » de Kosma, Goldman, une mélodie russe, Santiano d'Hugues Aufray, du négro spiritual, Offenbach, des chants d'Amérique, Corse... et bien d'autres couplets choisis ravissait le public. L'entrée était gratuite. 

P1170721.JPG

 On peut une nouvelle fois regretter que les Bruyèrois soient si peu nombreux lorsqu'un concert ou une autre animation sont proposés. Dommage, car ceux qui avaient fait le déplacement ne l'ont certainement pas regretté. Des tonnerres d'applaudissements en étaient la preuve. L’Oiseau lyre de Pouxeux a ravi.

19:37 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : encore des gagnants

Tout au long de la semaine plusieurs tirages au sort ont été réalisés par les commerçants de Bruyères-Dynamique.

Vendredi 8 mai 2009 :

Françoise Micaux, un modelage du visage, offert par Belle à croquer ; Marguerite Villemin, un bon d'achat de 10 € offert par le Boeuf Blanc ; Nathalie Feverstein, un parapluie, offert par Titou ; Antoine Germain, un bon achat de 10 € offert par le Boeuf Blanc ; Yolande Lévèque, un chèque cadeau de 10 € offert par Attitud' ; Elisabeth Grandclaudon, 6 verres offerts par les Caves de l'Avison.

Samedi 9 mai 2009 :

Loïc Duhoux, un modelage du visage offert par Belle à croquer ; Nathalie Mathieu, un bon achat de 10 € offert par le Boeuf Blanc ; Joël Valence, un duo de tasses à café, offert par Mad'Loisirs ; Valérie Drouot, un service à fondue offert par Anthony boutique ; Lina Thiery, un bon achat de 20 € offert par Elle et Lui ; Daniel Jacquot, un sac à dos offert par Anthony, boutique.

Le tirage du jour de foire sera réalisé chez Anthony, mardi 12 mai 2009 au matin.

La liste des gagnants est a vérifier et les lots à retirer au magasin Anthony.

 

08:33 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

10/05/2009

Bruyères : la tourte à la pomme de terre en fait tout un chapitre !

Oyez, gens de partout ! Pas moins de 27 confréries issues de France ( non pas de Navarre ! ) et de Belgique tenaient en Avison, dimanche 10 mai 2009, le 7e chapitre de la tourte à la pomme de terre.

les confréries devant l'Hôtel de Ville

Photo de famille !

Absent sur la photo un des protecteurs de la bonne vraie lentille du Puy

Deux confrères absents sur la photo.

Paule et Gérald

Subtile et délectable recette bruyèroise dont on se réjouit sans modération les papilles. Oyez, de nouveaux accrocs de la tourte ont été intronisés sur le kiosque de la place Stanislas.Françoise et Mireille

Miam !

 

Etienne

Ghislaine

P1170824.JPG

céline

 

Point de pluie, pour arroser la tourte, juste du vin blanc ! P1170863.JPGP1170878.JPGP1170811.JPG

 

P1170880.JPGP1170828.JPG
De Bruyères, Brouvelieures, Lépanges sur Vologne et d'ailleurs, sont en ce jour de mai de l'an 2009 entrés en confrérie d'honorables gourmets. On cite notamment les désormais confrères : Christian Grisvard, Jean-Marie Mouzon, Daniel Ruzzier, Mireille Ferrazzi, Ghislaine Hollard, Françoise Frisonroche, Paule Jérome, Michel Amet, Gérald Rebora, le conseiller général Etienne Pourcher, Céline Guery, Stéphane Pollet, Blandine Bourgon. Tous jurent allégeance à la tourte, et affirment tenir étendard pour d'en défendre la réputation, dans le monde entier !

A gauche, sur la photo, Bernard Forterre, président du CAB et de la confrérie de la tourte

 

 

 

 

 

 

A gauche sur la photo, les moustaches du grand maître Bernard Forterre.  En jaune et bleu, chapeau de paille, les confères de la tourte à la pomme de terre.

 P1170870.JPG

Tout ceci  pour le plus grand plaisir du maire, Alain Blangy (à droite sur la photo ci dessus) fort heureux de recevoir tout ce monde à Bruyères et du grand maître de la tourte à la pomme de terre Bernard Forterre, tout aussi content. Bien sûr, le tout, sous les applaudissements des hôtes du jour.

P1170838.JPG

Clic, clac, dans la boîte !

 

 

Des images hautes en couleur.

 

 

Photo souvenir ! :-)

les sympathiques défenseurs de lentilles

Daniel

P1170811.JPG

Bonne humeur et convivialité étaient au rendez-vous.

Waouuuu les beaux rognons blancs !

Et le grand maître Christian Frisonroche

P1170875.JPG

Tous étaient alors prêts de se diriger vers la salle des fêtes de la Ville où était servi l'apéro, puis le repas. Et, miam !

Message personnel :P1170808.JPG merci pour les lentilles ! :-)

20:31 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne : les médaillés du 8 mai


Les cérémonies patriotiques et commémorations du secteur de Lépanges sur Vologne sont toujours célébrées avec beaucoup de dignité et de recueillement. Ce fut une nouvelle fois le cas ce 8 mai 2009.

P1170571.JPG
A Deycimont, puis à Lépanges, les anciens-combattants, les porte-drapeaux, les maires des communes, les élus, le commandant de gendarmerie à Bruyères, Dominique Lallemand, le président de la Légion-Vosgienne Yvan Nourdin, mais aussi nombreux villageois, ici sur les photos devant le monument aux morts de Lépanges sur Vologne, marquaient la pause du Souvenir.
P1170572.JPG
René Dickerscheit, Jacques Flury) et  Marcel Michel reçurent tous les trois la médaille de Reconnaissance de la nation) - Noël Remy et René Georges ont reçu la Croix du combattant volontaire.
P1170578.JPGP1170574.JPGP1170575.JPGP1170582.JPGP1170580.JPG

16:30 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

09/05/2009

Bruyères : L'Armistice, une paix à protéger

Un aïeul, un père, un frère, un vague parent, un ami... on a tous dans le coeur au moins une connaissance victime de la guerre 39-45. C'est sans doute pour cela que même si sur la forme elles se ressemblent toutes, les cérémonies patriotiques comme celle de vendredi 8 mai 2009 à Bruyères portent chacune leur part d'émotion. Et, comment lorsque viennent la montée des couleurs, le dépôt de fleurs, les sonneries aux morts ne pas penser à ceux qui traversèrent l'enfer sur terre pour que reviennent l'Honneur de la France et la Liberté des hommes. En d'autres temps, " Paris valait bien un messe ", l'Armistice vaut, comme le rappelait le message national lu par le président des Médaillés-militaires, Joël Rosselli, de prendre garde de toujours protéger la paix. La vigilance, pour que ne reviennent jamais tant de souffrances. 

La cérémonie religieuse célébrée en l'église Notre Dame de l'Assomption, les participants se rassemblaient devant l'Hôtel de Ville. Musique municipale et section des JSP en tête, le défilé se formait alors pour rejoindre par l'avenue du Cameroun l'esplanade du Souvenir. 

P1170587.JPGP1170607.JPG
La société de gymnastique de l'Espérance à Bruyères est toujours présente lors des cérémonies patriotiques
 P1170590.JPG

P1170613.JPG

            La section locale des JSP impécable.P1170591.JPGP1170598.JPG

P1170601.JPG

P1170624.JPG

P1170586.JPG

P1170620.JPG  P1170605.JPG

 

P1170603.JPG

La semaine   précédente le Bruyèrois, Edgard Blaszkowfki avait été honoré de la médaille commémorative d'Algérie.  Cette fois, le maire-adjoint Jean Michaud aux cotés de qui se trouvait le président des AFN, Georges Antoine, remettait officiellement à M. Blaszkowfki la Croix du Combattant en AFN . Une décoration qui vient saluer le mérite du récipiendaire.

17:29 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : une alouette sur le stade

Un peu menaçant d'orages, vendredi 8 mai, le ciel de l'Avison a tout de même permis la mise en place par les commerçants de Bruyères-Dynamique de l'animation baptême d'hélicopère. Pour le plus grand plaisir de ceux qui avaient pris rendez-vous sur le stade Noël-Tijou où les attendait Phil et son alouette. Ainsi toute la journée, on vit une la fière Alouette survoler le secteur Bruyères. Impressions ? Selon une dame de Laveline qui n'a pas eu peur du tout, "  on dirait voir un monde en playmobils ! "

P1170626.JPG

P1170627.JPG

P1170628.JPG
P1170629.JPGP1170632.JPGMême pas
peur ! :-)
 

 

 P1170630.JPG

 

 Les commerçants de Bruyères-Dynamique à l'accueil.

 

 Il est encore possible samedi 9 mai 2009 dès 13 h 30 de s'envoler pour découvrir ou revoir le secteur de façon originale. Les billets peuvent être achetés au magasin Couleurs et passions, rue du Cameroun à Bruyères. Prix d'une place : 35 € 

 

07:44 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Laval sur Vologne : un véhicule pour l'employé communal.

Suite au regroupement des différents corps de sapeurs-pompiers, le véhicule appartenant à la commune a pu être récupéré.
DSCN3705.JPG
Il servira désormais aux différentes tâches à exécuter dans la commune. Une dotation qui facilitera le travail de René Demange, agent communal à Laval sur Vologne.

05:47 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

08/05/2009

Bruyères : aide à domicile, tout un mêtier

L'initiative de plusieurs élèves prétendantes au métier d'aide à domicile du centre de formation rural de Gugnécourt de proposer de petits ateliers aux résidants du home du Cameroun trouvait le 29 avril 2009 un bel écho de satisfaction. Durant l'après-midi, des pensionnaires pouvaient se divertir en participant à différents travaux manuels, de dessin, de coloriage, découpage... D'autres choisissaient d'aborder la poésie et de travailler sur de petits textes.

Atelier poésie

 Les futurs aides à domicile s'appliquaient à donner beaucoup d'attention à chacun de leurs hôtes. Toutes ont parfaitement conscience de la nécessité d'une dimension relationnelle de qualité. 

 Une grande fresque toute colorée a été réalisée

ColoriageLe métier d'aide à domicile se professionnalise. Le diplôme d'État d'Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) en atteste. Cette animation qui entre dans le cadre d'un programme pédagogique ouvert sur le quotidien a montré que déjà toutes ces jeunes femmes font preuve de beaucoup de sérieux et de savoir-faire. Cela, pour le bien-être des personnes dont elles prennent en charge des besoins de soutien dans les charges du quotidien.

 La part d'écoute, de respect et de bienveillance en plus. De leur côté, les pensionnaires du home du Cameroun, propriété de l'ADAPAH à Bruyères, participaient activement et avec un visible plaisir. A l'issue on vit même l'avènement d'une royauté !

Royal et pudique baiser !

 

19:46 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères-Dynamique : Garçons de café et cap sur la foire

Coq bruyeres.jpg

 La semaine commerciale 2009 organisée par Bruyères-Dynamique bat son plein. Après la distribution du muguet du premier mai, samedi après-midi la course des garçons de café a fait la joie des enfants et des ados. Au départ du café du Point-Central, tous ont rivalisé d'adresse et de sportivité pour tenter l'exploit sur le parcours défini rue du Cameroun. Un exemple que devraient bien suivre les plus grands. Ce serait sympa de suivre une catégorie adulte, avec pourquoi pas une finale pour départager tout ce petit monde.

beaucoup de concentration

Attention...

De jolis cadeaux sont venus récompenser tous les enfants.
Sur la photo de droite, le vainqueur du jour en train de boire un coup.

Benjamin prêt à affronter l'épreuve

Ne bois pas ! Il faut mesurer !

 

Tous les participants ont reçu un cadeau

 

SendraA son tour samedi soir, la chanteuse Sendra charmait son public.

 

P1170563.JPGMercredi, jour de marché hebdomadaire à Bruyères, une séance de maquillage gratuit pour les enfants était mise en place du côté du Bayeux.

Sous les traits des crayons de couleur, on vit de fort jolies créations.  

P1170559.JPG

P1170560.JPG

  

A présent, vendredi 8 et samedi 9 mai, des baptêmes d'hélicoptère sont proposés depuis le stade Noël Tijou tout proche de la salle polyvalente et de la piscine. Il est encore possible de réserver sa place auprès de Couleurs et Passions, avenue du Cameroun à Bruyères. Le prix demandé est de 35 € par personne, mais il est aussi possible par tirage au sort des tickets de chance de gagner des places. Samedi 9 mai, Minouche, clown acrobate donnera de son spectacle toute la journée dans les rues de Bruyères. Dimanche 10 mai, la 56e foire de printemps, accueillera des artisans, des camelots et la fête foraine.

Ce sera aussi l'occasion de recevoir la confrérie de la tourte à la pomme de terre. On oublie pas non plus les jeux de l'intrus, de l'objet insolite, des photos coupées, on fait de bonnes affaires dans les commerces bruyèrois s'amuse, on gagne des bons d'achat, des filets garnis, des vols en hélicoptères...

 

 

08:26 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

06/05/2009

Bruyères : le coeur de Ben-Rain bat plus fort !

 Ce mercredi 6 mai 2009 sera marqué d'une pierre en forme de note blanche pour Ben-Rain. Tout le monde ou presque a maintenant déjà entendu parler de ce groupe vosgien qui sort son épingle du jeu musical de façon remarquée. Et, qui participe aujourd'hui à Madine au festival de musique des lycéens et des apprentis de Lorraine. Six garçons qui ne se prennent pas la tête. Ben-Rain c'est avant tout une bande de copains qui se fait plaisir en jouant sa musique. 

                                                   P1160787.JPG

Une salle est aménagée au lycée Lurçat pour permettre la détente aux jeunes.

« Leur berceau », comme il l'appelle, c'est le lycée bruyèrois Jean-Lurçat. Benoit ( Ben-Rain ) compose, chante et pratique la guitare, Adrien s'adonne aussi bien au ukulele qu'au keyboards, pour Pierre-Yves c'est le drum qui fait loi, Fabien et Pierre jouent de la guitare, Victor prend la bass. Sa chance d'avoir après l'envoi d'un CD été sélectionné parmi les 70 prétendants lorrains puis retenu dans le peloton de tête des vingt premiers, enfin, d'être des dix finalistes Ben-Rain entend la vivre à fond. Forcement monter sur une scène dotée de la grosse machinerie technique cela va changer pourtant déjà bien habituels petits concerts de bars ou de forum. A Madine, quatre à cinq mille spectateurs feront la différence. Ben - Rain se régale déjà d'une « grosse ambiance ».  Aucun de ces jeunes ne boude son plaisir d'être de la fête « une chance inespérée... » Pas de reprises, mais les compositions très personnelles qui accrochent des sons puisés aux années 70. Jimmy Hendrix, Bruce Springsteen, Feist, Radiohead, Jeff Buckley, Bruce Springsteen, mais aussi Gérard Manset, Alain Souchon, Bashung, Cabrel et quelques autres inspirent Ben Rain. La musique anglo-saxonne profite au style pop-rock, l'anglais lui sied, Benoît surfe dessus.                                                 

                                                       P1160820.JPG

Les médias déjà accrocs ! :-)

Une cinquantaine de compositions, dont une vingtaine bien connue, le jeune homme et ses amis veulent surtout « vivre leur passion ». Des conditions de « pros », la foule attendue pour l'écouter, Ben Rain savoure l'instant présent. Adviendra de cette aventure ce qu'il en adviendra. Carpe diem.

10:23 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

05/05/2009

Brouaumont : les Vieilles- Soupapes Saint-Clémentaises à l'assaut du haut-fer

Du ciel bleu, du soleil en reflet sur les rutilantes carrosseries, la traditionnelle sortie printanière des Vieilles-Soupapes Saint-Clémentaises trouvait ce 1er mai 2009, les meilleures conditions à son déroulement. Au départ de Padoux, les belles cylindrées encore bien fringantes caracolaient sur quelque 70 km de routes vosgiennes.

P1170439.JPG

Le parcours concocté par le président associatif Christophe Viel conduisait au total près de quatre-vingts voitures et moto du côté de Brouaumont où la pause était prévue sur le site du haut-fer.

P1170445.JPG

Sur place avec une poignée de fidèles bénévoles, Françoise Petit, présidente de SEMER ( Sauvegarde, embellissement, maîtrise de l'espace rural ) en charge de la restauration et maintenant de protection de l'ancienne scierie attendait tout ce petit monde. Et, invitait qui voulait à mieux connaître ce patrimoine vosgien. Les hôtes du jour, soit 185 participants ne manquaient pas d'apprécier leur chance de profiter de cette visite et de voir le sciage du bois. La grande roue à eau provoquait également le respect et l'admiration.

P1170440.JPG

Petits et grands avaient un évident plaisir à se reposer à Brouaumont.

 

P1170448.JPG

P1170443.JPG

P1170446.JPG

 

 

P1170452.JPG

P1170454.JPG

P1170453.JPG
P1170455.JPG

 

Les Vieilles-soupapes Saint Clémentaises reprenaient leur itinéraire pour un retour en passant par Brouvelieures.

P1170458.JPGP1170468.JPG

P1170476.JPG

P1170474.JPG P1170476.JPG

Tout ceci également pour le plus grand plaisir des habitants du secteur qui ne loupèrent pas l'occasion de regarder passer ces moteurs encore bien costauds.

P1170481.JPG

Parmi toutes ces belles cylindrées, on vit une étonnante voiture à 3 roues. Une Vallée de 1957, fabriquée en région parisienne et dont  il n'existe plus qu'une douzaine d'exemplaires !

Une drôle de petite voiture, orange et blanche, qui atteint tranquille ses 80 km heure !P1170464.JPG

P1170462.JPG

21:36 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

04/05/2009

Bruyères : Sendra a trouvé son public

P1170520.JPGDepuis ses premiers pas sur scène au Lavoir-théâtre à Epinal à 10 ans, parmi le groupe bien connu les « Cadillac », la chanteuse Sendra n'a cessé d'étonner, de séduire ses admirateurs. Lorraine, originaire Remiremont, après " Partir " Sendra Clauman présente " Je suis comme cela ". Un second CD diffusé par Artistes développement du Val d'Ajol. A 19 ans maintenant, Sendra a pris de la maturité, de l'assurance, du mêtier.

Sendra dispose des ingrédients du succès. De la présence, du talent, la jeune artiste possède sa chance.

P1170541.JPGP1170525.JPG

 

Le rock lui va bien, le rythme soutenu par son orchestre lui convient. Très à l'aise sur scène, comme samedi 2 mai 2009 sur la place Stanislas à Bruyères, Sendra qui était l'hôte de Bruyères-Dynamique tient la vague aux décibels. Le public ne s'y trompe pas, les accrocs sont là. Sendra poursuit son chemin dans la chanson en surfant sur une vague porteuse d'étoiles.

P1170546.JPG

 

P1170533.JPG

 

P1170529.JPG
P1170555.JPG

Le public y croit, c'est déjà gagné ! P1170557.JPG

 

On peut commander son disque directement sur le site de Sendra : http://www.sendra-ad.com/

23:08 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

02/05/2009

Gérardmer : encore quelques photos de la fête des jonquilles

DSCF9148.JPGOn ne se lasse pas de la couleur soleil des chars de la fête de la fête des jonquilles en Perle des Vosges. Voici encore quelques photos avec ici le coq bruyèrois du CAB. Tout autour du fier gallinacée on reconnaît les danses folkloriques vosgiennes et les danseurs de la Fourmilière. Actuellement exposé au centre ville de Bruyères, le gallinacée devrait bientôt retrouver sa place sur le rond- point du Centre Leclerc.

Et alors se parer d'un nouveau plumage de fleurs et de verdure. Cocorico ! Jonquilles Alain 2009 087.JPG

 

DSCF9146.JPG

Remerciements à François et Joëlle Mangin pour ces photos de la fête.

07:48 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

01/05/2009

Bruyères : la Légion d'honneur et l'Ordre du Mérite coude à coude

L'amicale de la Légion-d'Honneur et de l'Ordre du Mérite réuni a été durement éprouvée ces derniers mois par le décès : du commandant en retraite Roger Delacroix, ancien combattant AFN, titulaire de la valeur militaire en Algérie et chevalier de la Légion d’honneur. De Maurice Kammerer, mobilisé en 1939 sur la ligne Maginot, il fut fait prisonnier en juin 1940 et transféré en Allemagne où, pendant  plus de 5 ans, il vécu au jour le jour les dures épreuves de la captivité : privations, humiliation, séparation des siens. En 1977, il est élu maire de La Chapelle, charge qu’il exercera pendant 18 ans. Il a reçu les insignes d’officier de l’Ordre national du mérite en 2000. Tout récemment, on déplorait le décès de Jean Forterre. Engagé à 20 ans en 1946, il servit au Maroc. Se porta volontaire pour l’Indochine où il fut cité à l’ordre de l’armée, puis pour l’Algérie où il est blessé en 1958, dans la région de Tebessa. Il termine sa carrière à Toul en 1972 avec le grade de capitaine. Il était décoré de la Médaille militaire et de la Croix du combattant volontaire et a reçu les insignes de chevalier l’Ordre national du mérite en 1971.
Quatre membres de l'amicale ont eu aussi la douleur de perdre un être cher : Michèle Peltier en la personne de sa maman, Yves Burton en la personne d’Annie son épouse, Bernard Lalevée en la personne de son père René. Fernand Didier en la personne de son gendre.
Le rapport d’activité présenté au relais de la cité en assemblée générale par le secrétaire Michel Christophe montre une vie associative de qualité certaine.

P1170076.JPG

L’amicale qui a donc eu à déplorer 3 décès voit son effectif passer de 33 à 30 membres. Fidèle à ses engagements, l'amicale a accompli son devoir de mémoire en participant avec son drapeau à toutes les cérémonies patriotiques organisées à Bruyères et à Champ le Duc : Armistices des 8-Mai et 11-Novembre, Libération, Appel du 18 juin, Journée de la déportation, Journées du Souvenir-Français. Journée du Souvenir de la Déportation à Champ le Duc.
L’excursion de l’automne, les 17 et 18 septembre 2008, a eu pour destination la Champagne. Cette sortie a rassemblé 64 participants. Une balade qui s’est déroulée dans une excellente ambiance. Et, qui comme les autres années a été placée sous le double signe de la culture et de la gastronomie .
A son tour, Michèle Peltier présentait le rapport financier. La situation financière de l'association est saine. Les comptes sont tenus avec rigueur et un peu d'argent en caisse permet de voir venir.

Yvan Nourdin exprimait des remerciements à Michèle Peltier, à Michel Christophe et saluait également le fidèle porte-drapeau Jacques Laurent.Le président portait ensuite un regard sur l'actualité et évoquait les problèmes de société, dont celui de la drogue.

« Les drogues ont toujours et partout existé. La culture du pavot à opium était par exemple connue en Mésopotamie 4 000 ans avant l'ère chrétienne, l'utilisation de la feuille de coca est attestée en Équateur et au Pérou en 2 100 et 2 500 av. J.-C. et la référence la plus ancienne à l’usage du cannabis remonte à 2 700 av. J.-C. en Chine. Aujourd’hui, la drogue est devenue un phénomène important dans nos sociétés modernes. La production, le trafic et la consommation de drogue ne cessent de se propager dans tous les continents. C’est un phénomène de masse qui touche toutes les couches sociales. Aucun milieu n’est épargné. Avec près de 4 millions d’usagers occasionnels et 1.2 million d’usagers réguliers, la France est un des pays d’Europe où la consommation de cannabis est la plus importante. Cette consommation augmente d’année en année. La consommation des autres drogues est également en progression. La première consommation intervient généralement durant l'adolescence, dans cette période difficile de remise en question des acquis et d'essais à l'autonomie. À 17 ans un Français sur deux et deux Françaises sur cinq ont déjà expérimenté le cannabis. En six ans, la population des jeunes concernés par la drogue s'est accrue de 25 %. La drogue est présente partout, dans la rue, dans les lieux publics, aux portes voire à l’intérieur des établissements scolaires. Depuis plusieurs années, elle n’est plus une spécialité urbaine, nos campagnes, nos plus petits villages sont touchés de la même façon. Aucune famille n’est à l’abri. Nos enfants, nos petits-enfants côtoient la drogue quotidiennement. »

Pour en parler, Yvan Nourdin avait fait appel à la Gendarmerie, représentée par le lieutenant Dominique Lallemand et le gendarme Jean-Christophe Pilleyère, formateur relais antidrogue – FRAD en abréviation.

Les 575 FRAD que compte la gendarmerie effectuent des actions spécifiques d’information et de prévention à destination de la jeunesse, centrées sur une approche éducative, incluant le volet sanitaire, mais aussi le rappel à la loi. Un diaporama et les précisions concises du gendarme permettaient de mieux connaître ce véritable fléau qu'est la drogue. Un petit livret remis à chacun des participants aura contribué à approfondir le problème. L'initiative de cette conférence à la suite des assises annuelles fut particulièrement appréciée.

17:07 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Communauté de communes de Brouvelieures : la Région se penche sur les projets

Les initiatives de la communauté de Brouvelieures intéressent. Pour preuve si besoin en était, la visite du vice-président du conseil régional Thibault Villemin, délégué au développement territorial.

P1160661.JPG Le vice-président ( à droite et aux cotés de Jean-Marie Lalandre sur la photo ) qui était accompagné là de Jean-Marie Lalandre, conseiller régional et de Karine Dreyer, chargée de mission Vosges au conseil régional rencontrait ses collègues élus locaux, le président de la communauté de communes du canton de Brouvelieures Étienne Pourcher, les quatre vice-présidents, Bernadette Poirat, Christian Savage, Lionel Leclerc, Philippe Georgel et Bernard Moulin, maire de Domfaing.Le but de cette rencontre était alors de se rendre tous ensemble sur les sites-projets soutenus par la Région dans le cadre de sa politique de développement territorial. Et d'aborder les éventuels projets de la CCCB. La visite de l’ancien moulin de Frémifontaine où la communauté de communes du canton de Brouvelieures travaille à la création d’un bâtiment relais (accueil des entreprises) et opérationnel en partie dans deux mois permettait de toucher du doigt un programme ambitieux.

Visitre VP CRL 21.04.09 (8).JPG
Ce programme a été mis en œuvre afin de participer au développement économique du territoire en attirant de nouveaux porteurs de projets. La deuxième partie du Moulin non concernée par le bâtiment relais pourrait être susceptible d’accueillir la « Maison de la forêt et du bois ». Pour ce faire, une étude de faisabilité devra être lancée.
Visitre VP CRL 21.04.09 (14).JPG

Le conseil régional pourrait apporter son soutien à ce type de projet. Il s’agit de mettre en valeur les technologies actuelles d’utilisation du bois.Ensuite l’ensemble des élus s’est rendu à l’ancienne gare de Brouvelieures, cœur névralgique du projet Voie Verte. Dans un premier temps, l’aménagement (scène de spectacle extérieure, gradin, sanitaires bancs et tables, espaces de loisirs…) de cet espace pourrait être envisagé (parallèlement au projet de la « Maison de la forêt et du bois »).

P1160651.JPG

Documents en mains, Etienne Pourcher précisait des points importants de ce dossier d'envergure.La Voie Verte pourrait relier l’ensemble des éléments touristiques du secteur (avec le haut Fer, l’arboretum, etc.) donnant ainsi une cohérence territoriale à l’ensemble des projets touristiques de la CCCB.Le conseil régional soutiendrait également ce type de projets. Charge à la communauté de communes de monter un dossier cohérent complet (échéancier, plan de financement, lettre d’intention…).

Visitre VP CRL 21.04.09 (41).JPG

La visite s’est terminée au salon d’honneur de Brouvelieures par un tour de table des différents interlocuteurs présents. Thibauld Villemin a précisé les objectifs de la politique de développement territorial du Conseil Régional. À l’invitation d’Étienne Pourcher, les maires présents ont pu présenter au vice-président leurs projets et demandes de subventions.

Remerciements à l'agent de developpement de la communauté de communes de Brouvelieures, Cyrille Sayer pour les renseignements, ainsi que les photos au Moulin et en mairie.

 

09:55 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

30/04/2009

Bruyères : les animations de Bruyères-Dynamique

22LastScan.jpg

14:51 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

29/04/2009

Bruyères : le PEL

Le stage cirque organisé pendant les congés scolaires par le PEL trouvait vendredi 24 avril 2009 un bel aboutissement.

P1170117.JPG

Parents et amis des écoliers étaient venus nombreux à la salle des fêtes de la ville pour voir les petits artistes sur scène.

P1170134.JPGP1170129.JPG









Comme promis, les enfants ont montré un spectacle, vif, joyeux, plein d'adresse et de talents.
P1170132.JPG

Tout ceci était également rendu possible grâce à Nadir de l'association les Nez Rouges de Saint-Dié des Vosges mandatée par la ville de Bruyères pour conduire le stage cirque. Un succès incontestable.

19:54 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

28/04/2009

Bruyères : l'autorité en question

L'initiative de l'association " Brimbelles et Bout'choux " de la crèche municipale " Les lutins de l'Avison " d'inviter au relais de la cité à Bruyères à une conférence ayant pour thème l'autorité dans la petite enfance recueillait vendredi 24 avril 2009, un succès certain. Une large réflexion était alors menée sur la façon de se conduire vis-à-vis d'un petit et de lui faire passer le message voulu.

P1170106.JPG

Il est apparu clair que pour parvenir à l'objectif éducatif, il est absolument indispensable à l'adulte de disposer d'une capacité de sérénité. Le petit est particulièrement réceptif au vécu de ses proches, de ses parents en particulier.
P1170110.JPG Il appréhendera immédiatement des situations de stress, de nervosité, de tristesse... De la même façon, l'enfant capte la sécurité, et le bien-être. Pour exister l'autorité doit être vecteur d'un échange, A chacun de réaliser ses propres bilans pour aboutir au plus près de la conduite à tenir. L'autorité bien gérée devient alors sécurisante pour l'enfant en besoin de repères.

22:18 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |