Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2012

Brouvelieures : les voeux d'Etienne Pourcher

Avec la fin janvier s'achève la série des voeux, Étienne Pourcher, conseiller général du canton de Brouvelieures invitait à la salle des fêtes du chef-lieu. C'était l'occasion d'établir un bilan de 2011 et d'envisager 2012. Nombreux événements ont jalonné l'année écoulée, dont la réélection des sortants au Conseil Général des Vosges. Étienne Pourcher remerciait ceux qui ont permis sa réélection par leur vote. Et, d'évoquer les remous départementaux. « ... Nous avons été nombreux à vouloir changer de président du Conseil Général, mais cela n'a pas réussi... pour une raison d'âge du capitaine... »

Président de la commission des finances au Département, Étienne Pourcher a précisé ne pas décider du budget, mais assuré porter un oeil vigilant sur les dépenses et l'ensemble des répartitions. Pour le canton de Brouvelieures, ce sont plus de 370 000 € de subventions qui ont été accordées aux communes (travaux mairie Belmont, route de Bruyères, salle Jeanne d'Arc à Biffontaine, voirie à Bois de Champ, réfection à l'école maternelle de Brouvelieures, caserne des pompiers à Fremifontaine, abribus à Mortagne, logement communal aux Rouges-Eaux...). Des entreprises, des associations... ont aussi reçu des aides de la part du Conseil-Général. 

P1150251.JPG

Les maires des communautés de communes de Brouvelieures et Val du Neuné avaient répondu à l'invitation. 

 Sortir d'une précarité énergétique

À propos du Syndicat Mixte du Pays de la Déodatie qu'il préside également, Étienne Pourcher évoquait une « action est également très utile pour nos territoires ». Ainsi, la mise en route de la Charte Forestière de Territoire intéresse particulièrement le canton de Brouvelieures, boisé aux deux tiers de sa surface. Et, de préciser « Il s’agit, pour le pays de rassembler tous les acteurs de la forêt autour de la question “que faire de notre forêt ?” avec des utilisations à coordonner comme la filière bois pourvoyeuse d’emplois et d’activité économique, les loisirs, l’environnement, le tourisme… Dans ce dernier domaine, le projet de Topoguide de randonnée pédestre sera essentiel puisqu’il regroupera tous les sentiers balisés et entretenus par le Club Vosgien et proposera un nouveau sentier de Grande Randonnée (GR) mis en œuvre avec le concours de la Fédération Française de Randonnée Pédestre ; ce guide sera vendu à l’échelon national... »  Le travail mené par le Pays (regroupement de l'ensemble des communautés de communes d'un vaste secteur ) passe aussi par le Plan Climat Territorial. Le programme « Habiter mieux » permet une opération programmée avec l'ANAH pour subventionner les habitants dans des aménagements d'isolation et d'aider les gens les plus en difficultés à sortir d'une précarité énergétique. L'Espace Info Énergie, avec une salariée au Pays conseille les particuliers sur les économies, les modes de chauffage...

P1150252.JPG

Élus et autorités étaient présents

2012, verra la poursuite des actions en cours, comme la troisième et dernière tranche de restauration du petit patrimoine, la restauration de la Mortagne, de ses rives et affluents, ses abords... 2011 a vu arriver la grande réforme territoriale imposée par l'État avec la fusion de communautés de communes. Le mariage imposé par le Prefet entre Brouvelieures et Val de Neuné ne fut pas sans grincement de dents, mais chacun est bien conscient qu'il faut composer au mieux pour avancer.

Opération vergers

Parmi les projets, la compétence « accessibilité » doit répondre à la loi sur le handicap. Par ailleurs, les travaux étant très couteux, la compétence « assainissement » doit aider à permettre les habitants de se mettre aux aux normes. La CCCB s'occupe aussi de la poursuite de la Voie verte, et reprend en régie les centres aérés. Les festivals Forêt et Tambouille sont reconduits. L'opération vergers permettra de sensibiliser à des éléments essentiels de nos paysages, de réaliser des formations sur la taille des arbres, les greffes, de procéder à des achats groupés d'arbres fruitiers et d'envisager l'achat d'un pressoir commun. Le projet de remise en service du petit hydraulique au Moulin et le projet éolien progressent. La cyberbase sera lancée en 2012 pour compléter l'offre et soutenir la recherche en matière d'emploi. Des opportunités d'installations sont mises en avant sur la zone d'activités de Brouvelieures. À ce propos, Étienne Pourcher saluait des créateurs d'entreprises sur le canton. Le conseiller général félicitait aussi les sportifs dont les résultats furent remarqués. De bonne tradition, en France, la conversation s'achevait à bâtons rompus autour de la table pour partager la galette et trinquer à la nouvelle année.

09:47 Publié dans Actualités, Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

27/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : Payez encore en francs jusque mardi !

Francs Pierre et Marie Curie.jpgCe n'est certainement pas ce qui fut le gros le billet vert de 500 balles, qui a inspiré Laurent Voulzy dans sa chanson « ... Vous n'êtes qu'une image perdue dans les âges... » Mais, c'est néanmoins ce qu'il va se passer d'ici à quelques jours pour le franc.

 

La bonne vieille monnaie qui n'a déjà plus usage commercial va définitivement se transformer en simple papier à la mi-février. Ceux qui possèdent encore des billets en francs peuvent donc les conserver avec mélancolie, réaliser des posters ou encore se précipiter dans une Banque de France. Une autre possibilité existe, et c'est plutôt une bonne idée, les échanger contre des euros actuels. Actuellement, seuls quelques endroits en France proposent encore ce service. Et, sauf erreur, pour tout le département, seul, à Saint-Dié-des-Vosges, le magasin Perle à Perle accepte encore les francs comme moyen de payement ! 

P1150327.JPG

Chez Perle à Perle, les francs sont acceptés (bien sûr au taux légal ) jusque mardi. 

Depuis le lancement en novembre dernier de cette « opération reprise », Bruno Toussaint, le patron de la boutique (juste en face de la cathédrale) a constaté qu'il existe encore bien des fonds de tiroirs qui méritent d'être explorés. C'est pourquoi, alors qu'il avait prévu d'arrêter les échanges début janvier, ce sympathique commerçant a choisi de poursuivre. Autrement dit, M. Toussaint accepte encore les francs durant quelques jours, jusque mardi 31 janvier 2012.franc- 10 frs.jpg

Pour qui franchit la porte de ce commerce, il est facile de trouver dans les rayons de quoi s'offrir un petit plaisir. Perles Swarovski, cristal, verre, bois, métal, accessoires, cordons, fils, fermoirs... Bijoux fantaisie et (miam)... bonbons en libre service, Perle à Perle convertit vos francs en plaisir des yeux et des papilles gourmandes. francs Saint Exupéry 50 frs.jpgAlors franchement, pourquoi perdre ce qui aujourd'hui est encore des sous !

Perle à Perle, 13 place du général de Gaulle (en face de la cathédrale) à Saint-Dié-des-Vosges est ouvert du mardi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h 30.

18:05 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

26/01/2012

Bruyères : hôpital, maisons de retraite, objectifs soutenus en 2012

La rétrospective de l'année 2011 présentée lors des voeux de la Direction au personnel montre un taux d'occupation proche de 100 % (99,84) à la maison de retraite intercommunale. Assez élevé, le degré de dépendance des résidents demeure stable. L'établissement dispose de 88 lits, dont 26 lits en unité de vie protégée. De plus en plus sollicitées, les deux places d'accueil de jour sont ouvertes du lundi au vendredi et trouvent toute leur raison d'être. En 2011, un pôle d'activités et de soins adaptés d'une capacité de 12 places a été installé à la place de la piscine qui n'était plus utilisée depuis plusieurs années. Le jardin a été finalisé à l'automne et une labellisation est sollicitée. L'ouverture de ce service a justifié le recrutement d'une assistante en gérontologie. Différents achats de matériel, la création de vestiaires, d'une salle de pause... contribuent au bon fonctionnement des lieux.

En ce qui concerne 2012, la directrice, Sylvie Sombret souhaite renforcer les valeurs déjà acquises par les équipes soignantes. Deux animatrices assurent leur rôle en développant au quotidien diverses activités. Compétence, attentions, disponibilité sont de rigueur. Une réflexion est actuellement menée en vue de l'achat d'un camion pour le transport des repas, l'amélioration de l'accessibilité aux handicapés, ainsi que pour un meilleur système des appels malades.

Du côté de l'hôpital, la Médecine dispose de 12 lits autorisés. La durée moyenne de séjour est constatée à 11 jours. Par contre, le taux d'occupation a baissé à 53 %. L'unité de réadaptation dispose de 26 lits autorisés, dont six lots accueillant des personnes en état végétatif chronique. Le nombre d'entrées est stable. Le taux d'occupation est de 100 %. Ce service correspond aux besoins d'une population de proximité. Des réflexions sont conduites sur l'adaptation des soins les mieux appropriés.

L'unité de soins de longue durée d'une capacité de 30 lits enregistre un taux d'occupation de 92 %, contre 84 % en 2010. Le développement de cette activité dans un contexte de service sanitaire est présenté parmi les objectifs prioritaires.

Le statut d'hôpital local devant bientôt disparaitre pour faire place à celui d'Établissement de Santé de Proximité, en tenant compte de l'activité constatée à Bruyères, Mme Sombret voit l'avenir d'un bon oeil. « Il est permis d'affirmer que nous garderons notre secteur sanitaire... »

Le taux d'occupation de la maison de retraite de l'hôpital avoisine 98 %. Toutes les chambres sont occupées. Le taux de dépendance s'affiche en augmentation. Au total, 6 créations de postes ont été accordées sur 2011 et 2012.

L'activité du service SSIAD ( Service soins infirmiers à domicile ) est stable. Trente places, dont cinq pour handicapés sont utilisées. Six places sont obtenues.

Le CLIC ( Centre Local d'Information et Coordination ) progresse. En 2010, 618 dossiers ont été traités, soit 113 de plus qu'en 2009. En 2011, il a été travaillé sur 690 dossiers, dont ceux de 315 personnes, aidées pour la première fois. 73 de plus qu'en 2010.

En 2011, des aménagements et des remises aux normes ont été effectués à l'hôpital. Pour 2012, la climatisation de la salle d'animation, la réfection de la façade sud du B2, le réaménagement de la lingerie, l'achat de deux sèche-linge d'un petit tracteur, d'une WIFI... seront d'actualité.

« Pour 2012, notre avenir reste lié à la mise en place de la réforme des hôpitaux et notamment la mise en place du nouveau Plan Régional de Santé... Notre objectif est de faire aboutir le projet de restructuration de l'hôpital... » Tout ceci et de nombreux autres projets devraient conforter le bel élan de dynamisme et de professionnalisme constaté sur l'ensemble de l'hôpital et des maisons de retraite à Bruyères. 

08:40 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

25/01/2012

Bruyères : départs en retraite et médailles

La réception de voeux de la direction au personnel de l'ensemble du complexe hospitalier bruyèrois a été l'occasion de saluer plusieurs départs à la retraite et de remettre diplômes et médailles d'honneur régionale, départementale, communale à des personnels méritants. 

P1150180.JPG

Le personnel entouré des autorités a reçu bien des compliments

Les retraités

Marie-Claude Hadot, recrutée à Épinal en qualité d'agent du service intérieur le 3 janvier 1977, passée au grade de directrice adjointe fut notamment nommée chef de bureau le 1er janvier 1989. À exercé les fonctions de directeur le 1er octobre 1991 à Bains les Bains et fut nommée directrice d'établissement sanitaire et social le 1er juillet 1997. Nommée directrice le 1er septembre 2003 à Corcieux elle évoluera encore favorablement en obtenant le poste de directrice adjointe à Bruyères le 1er décembre 2003. 

Dominique Lamble, recrutée infirmière diplômée d'état stagiaire, le 23 février 1976, titularisée le 1er mars 1977, recrutée à Bruyères le 1er mars 1978 a terminé sa carrière au 7e et dernier échelon du grade.

Yolande Charles-Vallois, recrutée auxiliaire à Bruyères, le 1er juillet 1974 en qualité d'agent des services hospitaliers, a terminé sa carrière au 7e et dernier échelon du grade.

Marie-France Claudon, aide soignante en maison de retraite au moment de son départ.

Mauricette Fleurence, recrutée à l'hôpital de Bruyères le 17 mars 1977 en qualité d'agent des services hospitaliers auxiliaire, termine sa carrière au 10e échelon de son grade.

Pascal Evrot, aide soignant en maison de retraite, recruté à l'hôpital de Bruyères en qualité d'aide soignant stagiaire termine sa carrière au 6e échelon de son grade.

Les médaillés :

Laurence Jacquot, aide-soignante ; Murielle Sayer, aide-soignante ; Chantal Schmidlin, agent des services hospitaliers ; Nathalie Tacca, aide-soignante ; Emmanuelle Viry, aide-soignante reçoivent la décoration argent pour 20 ans et plus de services effectifs

Andrée Saintdizier, aide-soignante reçoit pour plus de 30 ans de services effectifs la médaille de vermeil. 

 

P1150175.JPG

Alain Charles, technicien supérieur hospitalier, reçoit pour plus de 35 ans de services effectifs la médaille d'or. Le conseiller général honoraire, Michel Langloix a remis la décoration à Alain Charles et a salué la grande disponibilité et l'investissement ce dernier, notamment lors de la réfection générale de la MRI. Une aide qui fut particulièrement appréciée. 

Cette réception s'achevait en trinquant à 2012, et à un bon vent pour chacun. 

18:44 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : un nouveau cordonnier s'est installé

Depuis quelques semaines le départ de « Titou » laissait Bruyères « orpheline » de son cordonnier. Bonne nouvelle, le métier est repris par un nouvel artisan. Professionnel depuis 35 ans, Patrick Jacquot travaillait jusqu'ici, en galerie, à Épinal, puis à l'intérieur du centre Leclerc de Golbey. Un commerce en galerie, demande un investissement temps très contraignant à qui n'a pas d'employé. Du point de vu qualité de vie, l'opportunité de s'installer au pied de l'Avison est donc apparue intéressante. Plus question de travailler à en perdre « alène » !  

P1150257.JPG

Christelle et Patrick Jacquot apprécient le secteur de l'Avison et ses habitants.  

De plus, au n°10 de la rue Abel Ferry, un pas de porte laissé libre après une cessation d'activité offrait des avantages certains. Son épouse, Christelle et quelques personnes sympas pour lui donner un coup de main, Patrick s'est attaché à retaper à neuf la boutique, désormais méconnaissable du sol au plafond.

Tous les jours, sauf le lundi, M.et Mme Jacquot accueillent les chalands déjà nombreux et heureux de  retrouver là un cordonnier de bonne réputation. « Mon métier, c'est ma passion. Chaque client est différent et quelques soit le travail ce n'est jamais pareil... » confie Patrick. Sur place, il est aussi possible de faire réaliser des doubles de clefs, des plaques auto, des tampons, de faire reproduire des gravures... Où encore de choisir parmi bien des petits objets des produits d'entretien pour le cuir. Chacun souhaite un bon vent commercial à Mme et M. Jacquot et la bienvenue à Bruyères.

Tél : 03.29.50.27.41 

06:24 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

24/01/2012

Fays : l'amicale de Fays concocte son calendrier 2012

L'assemblée générale de l'Amicale de Fays s'est déroulée samedi 21 janvier 2012 à la Maison pour tous de Fays. Ce fut une réunion bien suivie puisqu'une quarantaine de personnes, dont le maire du village Yves Bastien, étaient présentes.

emilie 21 01 2012 002.jpg

Le bilan de l'année 2011 montre que le calendrier des activités a été bien rempli. Une marche nocturne à Paris, un déplacement à la fête des dahlias  à Sélestat, un autre à la fête des lumières à Lyon, un déplacement au marché de Noël à Monbelliard, sans oublier les repas dansants et sorties pédestres ont apporté bien des satisfactions. Ce fut toujours de bons moments partagés dans la bonne humeur et la camaraderie.  
À des assises annuelles, la composition du bureau s'est agrandie de quatre nouveaux membres. L'assemblée les a tous applaudis et remerciés pour leur dévouement. Déjà nombreux des projets pour 2012 sont notés sur les agendas, d'autres viendront très certainement s'ajouter.

07:38 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

23/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : Andros, le public en VIP !

Beaucoup de personnes, le sous-préfet, Christophe Salin, le maire, Christian Pierret, les organisateurs dont l'emblématique Max Mamers, le public, les photographes, les journalistes... avaient fait le déplacement pour accueillir vendredi soir à l'Hôtel de Ville de Saint-Dié-des-Vosges les pilotes du Trophée Andros invités comme chaque année à une réception orchestrée en leur honneur. Comme on dit chez nous " ça les fera venir ! ", l'heure prévue étant largement dépassée, le premier magistrat se résignait à commencer en exprimant toute sa satisfaction d'inaugurer cette nouvelle édition de l'épreuve sportive automobile sur glace. Le sous-préfet souhaitait une belle compétition. Max Mamers saluait chacun et tous de continuer d'espérer voir arriver les champions, Franck Lagorce, Prost , Laffite, Pernaud et les autres... 

P1150230.JPG

En l'absence des pilotes, on s'est contenté des photos souvenirs de l'an dernier... ( Sur la photo de gauche à droite, Pierre Enkaoua, adjoint aux sports, Christian Pierret, maire de Saint-Dié-des-Vosges, et Max Mamers, organisateur du Trophée Andros)

Finalement, seul, Jean-Philippe Drayraut, vainqueur de l'an dernier est arrivé. Explication fournie : les pilotes étaient bloqués par la neige, entre Gérardmer et Saint-Dié. La voiture de Franck Lagorce ayant même dérapé sur... la glace et se trouvait aux pâquerettes (SMS avec photo à l'appui) dans un fossé du côté de Martimpré. Snif, comme soeur Anne, on ne vit rien venir à l'horizon ! Mais c'est surtout dommage pour tous les gens qui espéraient approcher leurs idoles. 

P1150249.JPG

Grand champion, et bon prince, Jean-Philippe Drayaut (au centre de la photo) a posé avec ses admirateurs

Sympa, Jean-Philippe Drayraut a payé de sa personne en posant de bonne grâce pour les photos souvenirs et en signant plein de dédicaces. Tous se sont consolés de la déception en s'attaquant ferme au buffet servi en l'honneur d'Andros et de ses hôtes.

P1150224.JPG

L'Hôtel de Ville plein comme un oeuf !

Largorce et les copains au fossé, soit. Mais pas tous tout de même, les VIP ont loupé un rendez-vous. Rien de bien grave au fond, mais voilà qui manque singulièrement de classe. Ah ! À propos du trophée Andros qui se déroulait samedi jusqu'en nocturne, l'épreuve déodatienne a été remportée sur l'anneau glacé (tant bien que mal) du Géoparc par Benjamin Rivière. Voilà qui n'a pas laissé de glace et mérité les applaudissements d'un public les pieds dans la boue, mais même pas refroidi par la pluie incessante et le vent d'un hiver vosgien, lui aussi aux abonnés absents !

09:49 Publié dans Actualités, Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

22/01/2012

Bruyères : Le Lions Club accompagne le handicap visuel

Pour la 4e année consécutive, le Lions Club Bruyères-Gérardmer organisait une sortie en raquettes avec un groupe de jeunes malvoyants de 8 à 17 ans du CEDV (centre d'Éducation pour Déficients Visuels de Nancy Santifontaine). Le rendez-vous était donné sur le parking de Lou'Ski à Xonrupt.

Le propriétaire des lieux, M. Bouchon faisait une nouvelle fois preuve de générosité en équipant gracieusement toute la petite troupe. Le départ de la balade était donné par François Martin accompagnateur bénévole et moniteur E.S..F. depuis le parking de l'Hôtel du Collet. Le soleil était au rendez-vous, une superbe journée s'annonçait.
La « grimpette » fut rude pour atteindre le jardin d'altitude du Chitelet, puis les Trois Fours et enfin les crêtes au pied du Hohneck. Même si l'effort fut intense, chacun s'est surpassé avec entrain et bonne humeur, pour atteindre le sommet.

Dépasser leurs limites...

Les jeunes ne sont pas prêts d'oublier cette expérience sur les crêtes baignées de soleil. Une belle 
récompense attendait le groupe au sommet. Face au Hohneck, le spectacle était saisissant, sous un
soleil de plomb et un ciel tout bleu, la mer de nuages s'étalait aux pieds des marcheurs, la silhouette des arbustes couchés par le vent et glacés par le froid formant d'étranges premiers plans face au
majestueux massif du Hohneck, ce fut un véritable régal.
Les jeunes gens étaient ravis d'avoir pu dépasser leurs limites et d'avoir réussi ce défit tout en
appréciant cette expérience qui les sort de leur quotidien.  
Après quelques minutes de pause et quelques photos souvenirs, le retour vers l'hôtel du Collet fut
plus rapide et un peu moins pénible, il faut dire qu'une bonne table attendait le groupe au
restaurant.
En fin d'après midi, sur la route du retourvers Nancy, une halte était prévue à la confiserie CDHV
pour une visite et dégustation.

Cliquez dans l'angle qui se soulève et retrouvez l'album en diaporama dans la colonne de droite.

Rendez-vous est pris pour l'année prochaine.
Mission réussie pour les membres du Lions club, cette quatrième expérience permet de démontrer
à ces jeunes que la société est capable de porter un regard positif sur le handicap. Tous en ont besoin
en particulier à cet âge où ils sont particulièrement sensibles à leur déficience. Il s'agit enfin de les aider à construire une bien meilleure image d'eux même.
Depuis sa création, le Lions Club (international, national et local) agit dans le monde en faveur
des aveugles et malvoyants, tant en les aidant qu'en finançant la lutte contre les causes de cécité.
Peu de gens le savent, c'est le Lions-Club qui est à l'origine de la création de la canne blanche, de
l'école des chiens guides d'aveugles, des donneurs de voix et de la bibliothèque sonore...
Quelques dates :
1917 - Création du Lions Clubs International
1930 - Création de la canne blanche
1939 – Création de la 1ère école de chiens guides d'aveugles
1940 - Fondation de la banque des yeux
1972 - Création des bibliothèques sonores ( 120 en France avec 235 000 ouvrages ) ; création de « Médico Lions »au Havre (150 000 paires de lunettes recyclées chaque année et envoyées vers les clubs des pays en voie de développement)
1991 - campagne Sight-first « La vue d'abord » (300 millions $ investis dans 60 pays sur 5
continents en dépistage, traitement, équipement et soins.)
1995 - la création du Centre du Glaucome (hôpital des 15-20 à PARIS 1000 personnes soignées
chaque mois)
Le Lions Clubs International est le plus important Club Service International à vocation humaniste
du monde, doté du statut consultatif à : ONU - UNESCO - UNICEF - OMS - FAO - Conseil de
l'Europe présent dans 212 pays, il regroupe 1 300 000 membres dans 45 000 clubs.
En France 1300 clubs réunissent 33 000 Lions, hommes et femmes d'origines sociales, religieuses
et politiques variés, unis par le grand idéal du service et de l'action de solidarité humanitaire et
humaniste dans l'amitié et la fraternité.
La prochaine action hivernale du Lions Club Bruyères Gérardmer aura lieu le 14 mars.
Il s'agira cette fois d'emmener des handicapés moteurs pour une balade en chiens de traineaux. Cette « expédition polaire » en sera également à sa 4e édition, les précédentes ayant connu un fort
succès.

19:49 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

Costa Concordia

http://www.kizoa.com/slideshow-maker/d2197002k3297031o1/costa-concordia

Cliquez sur le lien, un beau bateau pour une triste fin...

18:57 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

19/01/2012

Laveline devant Bruyères : Laveline en marche a établi son calendrier

Mi-janvier, le club Laveline en marche tenait son assemblée générale à la Maison pour tous. Comme il se doit le bureau a été reconduit, la présidente Josiane Chapé a remercié, la municipalité représentée par Jacqueline Ringer pour la subvention annuelle.

DSCF2246.JPG

Le bilan de l'année 2011 montre que le calendrier associatif a été bien rempli. Un voyage au Luxembourg, le marché de Noël de Metz, la visite de l'usine de torréfaction Canton à Granges sur Vologne, sans oublier le pique-nique e la fin de saison à Razimont ont apporté leurs parts de satisfactions.
En ce qui concerne 2012 plusieurs visites d'usine sont prévues dont un voyage et d'un pique-nique.
À l'issue de cette assemblée générale, la galette des Rois a été partagée dans la bonne humeur.

17:06 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Le Lions'Club soutient le Burkina Fasso

Le Lions-Club de Bruyères-Gérardmer recevait Madame et Monsieur Youma-Thibaut-Georges qui président l'association ADVY de Grandvillers. Le jeune couple est intervenu pour apporter le compte rendu des travaux réalisés dans le village de Yongo au Burkina Fasso.

présentation du dossier de travaux par Mr Mme YOUMA THIBAUT GEORGES.jpg

Les travaux commencés en juillet 2010 au village de Yaongo ont été rondement menés grâce à la participation active des habitants et de l'association des parents d'élèves qui ont prêté main-forte à l'entreprise locale sélectionnée.
Les responsables de l'association ADVY se sont rendus sur place en aout 2010 pour le suivi des travaux puis en novembre pour l'inauguration. Le bâtiment-école composé de 3 classes équipées, un entrepôt et d'un bureau étaient inaugurés comme prévu le 28 novembre 2010. Malheureusement, un épisode inattendu survenait 6 mois plus tard... En effet, le 28 mai 2011 la toiture du nouveau bâtiment a été arrachée par une tornade d'une rare violence qui a traversé le village sur une bande très étroite faisant sur son passage de nombreux dégâts. Par chance, l'école était vide, les enfants l'avaient quittée peu de temps avant et le village qui enregistrait de nombreux dégâts matériels n'a déploré qu'un seul blessé léger.
ADVY se mobilisait et la solidarité très vite a joué. Grâce aux dons récoltés dans l'urgence, la toiture de l'école a pu être refaite entre juin et octobre 2011. La rentrée scolaire a pu se dérouler dans des conditions normales.

remise du chèque par le Président JP AMIOT.jpg

                                                                
L'association porte encore de nombreux projets pour 2012 et les années suivantes. Par exemple la plantation d'arbres, l'équipement de panneaux solaires, l'accompagnement d'un groupe de femmes dans leur projet artisanal de tissage , la création des logements pour fixer les instituteurs...

Mr Mme YOUMA entourés par les membres du Lions Club.jpg

Le Lions-Club de Bruyères-Gérardmer à salué le dynamisme de l'association ADVY et lui à renouvelé son soutien par la remise nouveau chèque de 1.000 €.


 

09:18 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

16/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : un après-midi royal !

Incontournable sur le calendrier des animations locales, l'après-midi festif offert aux aînés remporte toujours son inoxydable succès. Cette fois, ce sont près de 1200 personnes qui étaient accueillies au Palais omnisports Joseph Claudel pour y passer un bon moment de détente et recevoir un cadeau. Le maire, Christian Pierret, entouré de ses adjoints et conseillers municipaux, souhaitait à l'assemblée une douce année 2012.

-3.jpg

Période d'Épiphanie oblige, la traditionnelle galette des Rois était partagée. C'est ainsi que l'on voyait apparaitre des têtes couronnées. Chacun appréciait l'organisation orchestrée par le service fêtes et cérémonies de la Ville, mais également le spectacle « Champagne » d'une revue cabaret venue de Metz. 

Gouter2012_18.jpg

Tout ce petit monde trinquait dans la bonne humeur au Nouvel An et aux sympathiques royautés. Tchin-Tchin !tchin.jpg

18:29 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

14/01/2012

Champ le Duc : La Charlemagne au 26e Rallye de Paris Tour Eiffel

L'association La Charlemagne de Champ le Duc - Fiménil - Beauménil organisait pour ses adhérents une sortie en bus. Il s'agissait pour tout ce petit monde de participer au 26e Rallye de Paris Tour Eiffel du samedi 7 janvier 2012. Les Vosgiens étaient en force puisque 59 participants se sont inscrits pour aller visiter la ville de Paris par 4 différents circuits de 10 à 23 kilomètres les monuments historiques, les Champs-Élysées, la tour Eiffel... Dès 13 h et jusqu'à 23 h, ce fut un enchantement, car la capitale était encore sous les effets des illuminations des fêtes de fin d'année. 

Marche Paris 070112 088[1].jpg

Pour beaucoup, il s'agissait d'une première et nombreux furent ceux qui découvraient Paris . Chacun a pu apprécier ces moments inoubliables. Malgré le trajet aller et retour de 10 h, les marcheurs sont rentrés au petit matin du 8 janvier, tous très satisfaits et prêts à recommencer ce voyage en 2013. L'association s'est vue offrir par les organisateurs une coupe pour avoir été une de celles qui avaient un nombre important de participants à cette manifestation. 

Marche Paris 070112 108[1].jpg

La présidente Monique Brouiller informe les près de 170 adhérents que la prochaine assemblée générale de l'association se déroulera le vendredi 02 février 2012 à 18 h 30 à la salle du presbytère place de l'église à Champ le Duc.

09:23 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le commerce local au journal télévisé !

TV.gifLors du JT du jeudi 12 janvier 2012, un reportage télévisé a été consacré aux soldes sur Bruyères.

Voici le lien de la vidéo http://videos.tf1.fr/jt-13h/les-petits-commerces-aussi-font-des-soldes-6933439.html

 

Sorry 2.gif

 Le commerce local, c'est mieux écrit ainsi ! La girafe est parfois étourdie avec orthographe ! Mes excuses pour la faute dans le titre.

08:05 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

13/01/2012

Brouvelieures : l'Amicale Brouvilloise attaque 2012 d'un bon pied !

L'Amicale Brouvilloise vient de commencer l'année 2012 par un repas, suivi du tirage au sort des rois et reines du jour. C'est Colette Bougé et Claude Hollard qui ont été les heureux « Monarques » avec Marguerite Delaite  et Robert Abraham.

Repas club du 05012012 006.jpg

Toutes ces majestés recevaient un petit cadeau.
L'Amicale donne rendez-vous le dimanche 11 mars à 14 h 30 à l'occasion de son thé dansant annuel qui se déroulera à la salle des fêtes de Brouvelieures.
En attendant réunion de jeux tous les 15 jours, prochaine séance le jeudi 19 janvier.
L'Amicale souhaite une bonne année à tous.

08:15 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

11/01/2012

Bruyères : les aînés entrent en royauté

Toute première animation sur le calendrier des réjouissances locales, l'Épiphanie offerte par la commune aux retraités remporte toujours le même succès. Le maire de Bruyères, Alain Blangy accueillait les hôtes du jour à la salle des fêtes en souhaitant à chacun une douce année 2012.

 

 Cliquez sur l'angle qui se soulève et retrouvez les photos en diaporama, colonne de droite.

Servis à table, les aînés, parmi lesquels se trouvaient des résidents des maisons de retraite locale se régalaient de partager la traditionnelle galette. C'est ainsi que plusieurs têtes se furent couronnées. Jean-Louis au piano et à la trompette, Dominique à l'accordéon, l'ambiance invitait à la danse. De l'avis général, ce fut une douce et belle après-midi de détente.smilie_new_040.gif Et, en trinquant une excellente façon de débuter l'année. Tchin-tchin !

18:57 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

10/01/2012

Bruyères : le loto cartonne

Une nouvelle fois le loto organisé par la Pétanque-Bruyèroise a réalisé un tabac. Et, dans une salle des fêtes archi comble fait le bonheur des plus chanceux.

P1150086.JPG

P1150087.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1150092.JPG

P1150099.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1150093.JPG

P1150094.JPG

 

P1150097.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1150098.JPG

                                

P1150100.JPG

 

 

 

 

 

 

Les heureux gagnants :

Une crêpière à Danièle Levêque de Fiménil ; un robot ménager à Marie-Odile Baudouin de Deycymont ; un aspirateur à Evelyne Boulanger de Rambervillers ; un fer à repasser à Marc Aubert de Charmois, une
cafetière San Séo à Patrick Perrotey de Gérardmer ; une friteuse à Francine Huertas de Bruyères, un radio-réveil à Mme Monique Chenal d'Epinal ; un taille-haie à Stéphane Steiner de Thaon les Vosges ; un micro-ondes à Jessica Horrenberger d'Epinal ; un aspirateur-robot à Gaëlle Goery de Bruyères ; un appareil photo à Mlle Mélanie Richard de Fays ; un VTT à Maxime De Jesus Rodrigues de Saint Dié ; un Karcher à Raymonde Aubry de Docelles, un congélateur à Randy Horrenberger d'Epinal, une mini-chaîne à Alexandre Gilbert de Bruyères ; une machine à laver à Nora Babel de Rambervillers ; un lave-vaisselle à Mme Jeannette Cunin de Lépanges ; un téléviseur 81cm à Edvina Bintz de Bruyères.

Les lots de la partie enfants ont été remportés par Marius Legrand de Bruyères et Amandine Mourot de Arches.

08:42 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

07/01/2012

Laval sur Vologne : l'eau du syndicat ne monte pas !

Une réunion de début d'année vient de donner l'occasion au président du syndicat des sources de Steaumont, Stéphane Pauchard d'évoquer le bilan des 12 derniers mois. Le responsable s'est félicité d'annoncer que le prix de l'eau ne grimpera pas en 2012. Cela, malgré les nombreux et importants travaux effectués, mais aussi qu'il reste à mettre en oeuvre. De nouveaux consommateurs inscrits permettent d'ajuster les comptes. Une bonne nouvelle qui sera appréciée par les villageois des cinq communes de Laval sur Vologne - Champ le Duc - Beauménil - Fiménil et Prey, gérées pas le syndicat des eaux. Des compteurs généraux placés sur les conduites principales en 2006 doivent aussi permettre de mieux contrôler le débit et de localiser de possibles fuites. 2011 n'a pas apporté suffisamment de pluie, cependant il n'a pas été nécessaire d'utiliser les interconnexions de Bruyères et Lépanges sur Vologne. En 2011 il a été acheté du matériel utile permettant d'éviter d'en appeler aux entreprises (groupe électrogène, pompe de relevage...).

P1100007.JPG

Des employés dévoués du syndicat des eaux ont été remerciés et ont reçu un cadeau. 

Depuis le premier mai 2011 le siège social se trouve désormais au 233 rue de la mairie (ancienne caserne des pompiers). Le maire du Laval sur Vologne venu saluer les participants exprimait ses meilleurs voeux et tous partageaient le pot de l'amitié.


06/01/2012

Vosges : Jeanne d'Arc reçoit Nicolas Sarkozy

Depuis Charles de Gaulle en 1961, aucun chef de l'État n'avait fait halte à Domrémy pour y honorer la mémoire d'une jeune femme illettrée qui lors de son procès se définissait elle-même, comme « une pauvre fille qui ne savait ni monter à cheval ni mener la guerre ». 

Bien des gens s'accordent à faire fi des esprits chagrins. Les procès d'intentions manquent singulièrement de panache. Il est toujours facile à qui s'en arroge le droit de lancer des petites phrases assassines lorsqu'un dirigeant prend telle, ou autre décision.

La venue de Nicolas Sarkozy à Domrémy, pour y marquer le 6 janvier 2012, le 600e anniversaire de la naissance de Jeanne-d'Arc et mettre sur orbite une année de célébrations orchestrées dans les Vosges et plus généralement en France, est apparue à la plupart des gens comme tout simplement normale. Certes, on honore ses saints comme on les connait. Chacun imagine bien qu'en construisant son agenda, le Président de la République aura trouvé là une excellente entrée dans cette année électorale 2012. Mais, si le chef de l'État avait ignoré l'événement, que n'aurait-on pas entendu alors ?

P1150012.JPG

Accompagné, du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Gérard Longuet, du ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand, de la ministre chargée de l'apprentissage et de la formation Nadine Morano, le président de la République dévoilait une plaque à la mairie de Domrémy et signait le livre d'or avant de découvrir la maison natale et à huis clos l'église où fut baptisée Jeanne . P1150029.JPG

P1150036.JPG

 

 

 

 

 

 

               La maison de Jeanne d'Arc

                                                                                                  où fut baptisée Jeanne  

Accueilli en ces lieux, par l'évêque du diocèse du Saint-Dié, Mgr Jean-Paul Mathieu, le Président de la République aura très certainement ressenti l'atmosphère simple, digne, mais forte à la fois qui s'en dégage.  

À Vaucouleurs, en Meuse cette fois, la Porte de France, la crypte castrale, le musée municipal, entraient dans le parcours des lieux johanniques. Nicolas Sarkozy s'entretenait aussi avec des spécialistes de l'histoire de Jeanne d'Arc. 

 « C’était il y a 6 siècles. Par cette froide journée de janvier 1412, alors que la Meuse était prise par les glaces, une humble famille de laboureurs fêtait la naissance d’un cinquième enfant ; une petite fille que ses parents ont baptisée du nom de Jeanne. Je crois très important pour l’idée que nous nous faisons de la nation française d’honorer la mémoire des personnages qui, au travers de notre histoire, ont à ce point marqué l’identité de notre pays et ont une telle place dans le cœur de chacun de nos concitoyens. En cet hiver 1412, la France, peut-être comme rarement dans son histoire, était sur le point de s’effondrer et de disparaître, de disparaître à jamais. La France était envahie, la France était divisée, la France était livrée aux pillards, aux bandes armées. L’œuvre lente et patiente de construction nationale qui avait mobilisé l’énergie de tout un peuple et dix-sept générations d’une même dynastie depuis l’an Mille, semblait condamnée... » dira Nicolas Sarkozy devant quelque 800 personnes installées dans le gymnase du collège de Vaucouleurs. Et, le chef de l'État notamment d'ajouter : « J’ai voulu venir, en tant que chef de l’État, à Domrémy et à Vaucouleurs, parce que c’est ici que tout a commencé. J’aurais pu aller à Orléans, avec plaisir. J’aurais pu aller à Chinon, j’aurais pu aller à Reims, j’aurais pu aller ailleurs. Mais c’est ici que tout a commencé, que Jeanne plonge les racines de sa propre histoire... Le 30 mai 1431, Jeanne, la tête rasée, était conduite au bûcher... Un quart de siècle plus tard, la quasi-totalité de la France était redevenue française... »

P1150016.JPG P1150002.JPG

 

 

 

 

 

 

P1150024.JPG

 

     Le chef de l'État a rencontré des collégiens des classes de cinquième et sixième.  

P1150023.JPGP1150018.JPG

 

     

P1150043.JPG

On ne refera pas l'Histoire. « La France n’est pas une page blanche. La place de Jeanne d’Arc n’était donc pas dans la légende dorée, mais dans l’Histoire de France. Pour l’Église, Jeanne est une sainte. Pour la République, Jeanne est l’incarnation des plus belles vertus françaises et pour la République, Jeanne est l’incarnation du patriotisme, le patriotisme qui est l’amour de son pays sans la haine des autres et, ici, on sait parfaitement ce que cela veut dire le patriotisme, l’amour viscéral pour la France sans la haine des autres. Car Jeanne aime la France, mais elle ne hait personne. Ici, on aime la France et on veut être ami avec tous ses voisins. Jeanne n’appartient à aucun parti, à aucune faction, à aucun clan. » 

En déplaise à Marine Le Pen et à son père, si le FN a après tout bien le droit d'honorer la Pucelle d'Orléans, Jeanne d'Arc n'est pas sa chose, Jeanne, la Vosgienne qui aimait la France est tout simplement à l'Histoire.

À Domrémy et sur la plaine inondée par les averses des jours précédents,  le ciel s'était dégagé des nuages menaçants. Mais de là penser qu'il s'agissait là un bon coup de pub du Président du Conseil Général qui s'en amusait « On prétend souvent que dans les Vosges c'est Poncelet qui fait la pluie et le beau temps ! » il faudrait quand même être de sacrées mauvaises langues !

19:32 Publié dans Actualités, Politique, Religion |  Imprimer |  Facebook | |

05/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : du haut de gamme sur le site de l'ex Banque de France

Il en était question depuis des mois. La mairie vient de faire connaitre la nouvelle. C'est fait ! Un nouvel hôtel-restaurant haut de gamme devrait prochainement ouvrir ses portes sur le site de l'ex Banque de France.

 

P1000018.JPG

Le très beau bâtiment de l'ancienne Banque de France, quai Carnot à Saint-Dié-des-Vosges

 

Un compromis, en vue de céder la Banque de France à la SAS « la Cascade », a été signé dans un premier temps à Paris par Jean-Claude Luttmann, représentant de la  SAS « la Cascade », puis dans un deuxième temps à Saint-Dié-des-Vosges par le Maire Christian Pierret, en présence de la première adjointe, Lovely Chrétien, et du notaire, Maître Marie-Pierre Tabary. 

Signature_Banque_2.jpg

C'est signé !

La SAS « la Cascade » s’engage à réaliser dans le bâtiment actuel un Hôtel-Restaurant haut de gamme 4 étoiles proposant de la cuisine gastronomique. L’hôtel abritera 21 chambres, puis une trentaine de chambres supplémentaires seront envisagées dans la future extension. Les travaux commenceront dès que la signature définitive de l'acte de vente sera effectuée, c'est-à-dire et au plus tard, en septembre prochain. Plusieurs emplois devraient donc être créés à Saint-Dié-des-Vosges.

 

18:13 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

03/01/2012

Biffontaine : ça bouge à la bibliothèque !

L'année 2011 fut riche en événements pour la bibliothèque. En vue du déménagement à la salle Jeanne D'Arc prévu en 2012 , l'association « Au Coeur des livres » a été créée. Ses objectifs sont la gestion et l'animation de la bibliothèque. Au comité, Cathy Yelitchitch a été élu présidente ; Marie-Jeanne Testa, trésorière ; Sylvie Bernhard, secrétaire.

bif.jpg

L'équipe de la bibliothèque vous accueille et conseille lors de 3 permanences par semaine.

Tous les habitants des communes de Biffontaine, Les Poulières et La Chapelle devant Bruyères sont les bienvenus. Les statuts et le règlement intérieur prendront effet au moment de l'ouverture dans la nouvelle salle. Le compte rendu de l'assemblée constituante est disponible à la bibliothèque. L'association qui est toute jeune a besoin d'un peu de liquidités pour fonctionner. Une adhésion de 5 € par adulte lecteur pour un an sera demandée dès l'installation dans les nouveaux locaux. En ce qui concerne le déménagement, il devrait intervenir courant 2012. La salle est finie, elle est lumineuse. La municipalité réfléchit à l'aménagement, afin de créer un espace convivial et fonctionnel. Ensuite, il restera à...... déménager les livres ! 

Dans le but de faciliter la gestion des prêts, l'informatisation de la bibliothèque se met en place. Plus de 2000 livres ont ainsi été enregistrés. Dès l'installation dans la salle Jeanne d'Arc, l'enregistrement des prêts se fera de manière informatique. Avec l'aide de bibliothécaires de la BDP d'Épinal, un tri dans les ouvrages a été fait. Les livres sont maintenant plus accessibles dans les étagères.

Lors du vide-grenier, les livres sortis de l'inventaire ont été mis en vente. Malheureusement, en raison du temps désastreux, il n'a pas été possible de les mettre en valeur. Néanmoins, quelques livres ont trouvé preneurs !

Depuis le début de l'année, le bibliobus de la BDP d'Épinal passe dans la commune. Cela permet de renouveler le fond de livres récents. N'hésitez pas à faire connaître auprès de l'équipe de bénévoles vos envies de lectures que ce soit en romans ou en documentaires afin de réserver ceux-ci auprès de la BDP.(le prochain passage est au mois de mars) Grâce aux subventions des mairies de Biffontaine et de La Chapelle devant Bruyères, de nouveaux livres ont été achetés. L'association remercie les maires pour leur soutien et leur aide.

Horaires : mercredi de 17 h 30 à 18 h 30 ; vendredi :18 h 30 à 19 h 30 et samedi de 10 h à 11 h.

Des nouveautés sont à découvrir : Des romans : «L'étrange voyage de Mr Daldry » de M. Levy ; la trilogie des « Piliers de la Terre » de K. Follet ; ou l'excellent policier d'H. Coben  « Sans un adieu »....

Des bandes dessinées : Cédric , Boule et Bill , Seuls…

Des documentaires : Sur la cuisine « Le grand livre de la cuisine facile » ou « spéculos » ou encore « recettes au Nutella »...

Sur les loisirs créatifs : « Doudou en laine polaire », « Filet au crochet », « La broderie Hardanger »…

Pour les plus jeunes : sur les animaux : pieuvre, requin, scorpion, hérisson... ; mais aussi sur les inventions, sur l'alimentation « je mange sainement » par exemple.....

Et bien sûr des albums : «Cerisier », « ma première bêtise », « les papapas »,… et bien d'autres magnifiques histoires.

Des romans pour les jeunes lecteurs: « Mayo, ketchup ou lait de soja », « Bravo, Lola ! », « Les chevaux de la liberté »....

La bibliothèque se trouve actuellement dans la Salle Brimbelle (accès en passant sous le préau de l’école)

18:35 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : comment préserver au mieux la santé au travail

Une formation des assistantes maternelles de Bruyères, étendue à la circonscription, était récemment axée sur "la santé au travail" et se déroulait dans le cadre du Droit Individuel à la Formation. Il s'agissait d'une formation sur 16 heures, réparties sur le mois de novembre à raison de 2 soirs par semaine et dispensée par le GRETA.

formation DIF 11.2011.JPG

Des élèves studieuses !

L'objectif étant de savoir adapter son intervention auprès de différents publics en adoptant une démarche de prévention des risques pour sa santé.

14:03 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

27/12/2011

Laval sur Vologne : merci au personnel communal

Comme cela est de tradition en fin d'année, le maire René L'Homme recevait en mairie le personnel communal pour le saluer. De la part de tous les villageois, le premier magistrat remerciait pour le travail accompli. René L'Homme exprimait un sentiment d'estime envers ceux qui oeuvrent et se dévouent pour que la commune fonctionne au mieux. 

DSCN2546.JPG

Une remise des colis récompensait Mmes Demange, Cuny, Alphonsine, Romary ( absente sur la photo) et M. Demange. Tous prenaient ensuite le verre à l'amitié en trinquant à la fin d'année et à 2012 qui s'approche ! Tchin-tchin !

17:39 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Noël dans les maisons de retraite

La période de Noël invite à l'amitié, à la solidarité. A Bruyères, les aînés des établissements de retraite ne sont pas oubliés, à l'hôpital de l'Avison, puis à la maison de retraite intercommunale de la rue Louis Marin, les résidents ont été invités à partager un déjeuner festif. Cocktail maison, feuilleté de volaille, foie gras, dinde farcie aux marrons et raisins, gratin dauphinois, fagot de haricots verts, assortiment de fromage, salade verte, bûche de Noël se présentaient au menu.

P1140884.JPG

Plusieurs élus et autorités déjeunaient sur place

Le maire de Bruyères, Alain Blangy, son adjointe, Michèle Peltier, le conseiller général, Christian Tarantola, la directrice de l'ensemble du complexe des maisons de retraite de l'hôpital et intercommunale, Sylvie Sombret, Gilles Chabrier, président du conseil d'administration des lieux, des élus membres du syndicat intercommunal et différentes autorités administratives avaient tenus à saluer les ainés et pour ceux qui le pouvaient de déjeuner sur place.

P1140892.JPG

A l'hôpital de l'Avison

Un orchestre animait joyeusement ce moment de détente et de douceur. On n'oublie pas la participation active du personnel hospitalier toujours prêt à se mettre en quatre au service des pensionnaires. La décoration, le sapin de tradition et le passage de Père-Noël était également très appréciés de tous.48879f09.gif

07:43 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

24/12/2011

Champ le Duc : les Mocoux remercient

0005.gifLa soirée Téléthon à l'initiative de l'association Les Mocoux de Champ le Duc a obtenu un joli succès avec 90 repas servis et 1093 euros reversés au téléthon. Les organisateurs remercient les associations de Champ Le Duc, la CSGBI pour la salle, les entreprises suivantes, l'Intermarché, Bongrain-Gérard, Gros, Marcillat, Le Crédit Agricole, le garage Renault avec M. Pernot, Garnier-Thiebault, la Boucherie de la Vologne, le Conseil-Général, le Conseil-Régional, Sonia Weyer pour les gaufres, Cindy Vincent pour la pub, les journaux & sites internet. « Cette soirée ne peut se réaliser sans votre aide alors merci encore aux donateurs et aux bénévoles. Nous vous donnons rendez-vous en 2012 et passez de bonnes fêtes de fin d'année. »

 

06:53 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

23/12/2011

Bruyères : les enfants croquent Noël !

Grand succès pour la journée récréative du CAB, organisée à l'occasion de Noël. Bien au chaud, dans la grande salle du rez-de-chaussée de la salle des fêtes, les enfants ont décoré leur sapin à leur guise.

P1140920.JPG

À grand renfort de crayons-feutre, pots de colle, coton ou encore morceaux de laine, se sont 122 bambins  partagés en deux groupes, un le matin, l'autre l'après-midi qui sont venus profiter de cette animation entièrement gratuite. Tous ont fait preuve d'imagination et d'un talent certain.

Cliquez dans l'angle qui se soulève et retrouvez ensuite les photos en plus grand format et en diaporama dans l'album, colonne de droite

P1140930.JPG

 La présidente associative Sylvie Valence, remettait un cornet (comme on dit chez nous) de friandises à chaque petit participant. P1140924.JPG

P1140922.JPGUn bon moment de détente familiale.  

 

 

 

 P1140935.JPG

P1140934.JPGJoyeuses fêtes de fin d'année de la part du CAB (Cercle d'animations de Bruyères).

      

emoticone-noel%20(29).gif

 

09:28 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

22/12/2011

Laveline devant Bruyères : les pompiers ont reçu Père-Noël !

Dimanche après-midi, la maison pour tous du village accueillait le Noël de l'amicale des sapeurs-pompiers. Le président associatif, Fabien Chosnaki recevait alors un invité de marque puisqu'il s'agissait du Père-Noël en personne !

noel_de_lamicale_des_pompiers_le_18122011_023.jpg

L'homme à la longue barbe blanche procédait à la distribution de jouets à tous les enfants de pompiers et amicalistes.

noel_de_lamicale_des_pompiers_le_18122011_027.jpg

Très galant avec ces dames, Père-Noël offrait une fleur à chaque conjointe. Le chef de centre l'adjudant Jean-Luc Houvion rappelait l’engagement de tous au sein du CPI. Plus d'une centaine d’interventions sont déjà comptabilisées pour 2011. L'arrivée dans les rangs de Dominique Diester réjoui. Le déplacement de deux sapeurs à Grange sur Vologne et un départ pour raison personnelle sont salués. Tout ce petit monde partageait un bon moment de convivialité et prenait le pot de l'amitié. 

07:55 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Champ le Duc : La Dame de Champ établit son calendrier

Les assises annuelles de La Dame de Champ ont été l'occasion de débattre des différents bilans associatifs. Cette réunion qui se déroulait salle de l'ancien presbytère à Champ-le-Duc rassemblait des personnes dévouées, dont M. Morin, affectataire de l’église de Champ-le-Duc et représentant la paroisse. Le président, Denis Weigel soulignait les points forts de l’année 2011. 
L’ouverture journalière de mai à septembre de l’église romane décidée par la paroisse a apporté sa part d'intérêt. Des bénévoles ont assuré accueil et surveillance de l'édifice. 
 
Quatre concerts ont été organisés par l’association : 
Le 20 mai, la prestation du groupe Musical Paraguay Barroco fut un merveilleux moment de culture sud-américaine qui a ravi le public. Ce fut un moment de détente apprécié et l'interprétation par des jeunes gens au talent exceptionnel fut ovationnée.

Le 2  juillet, c’était le groupe musical Strapontin Magique qui présentait une œuvre de Mozart, l’intrigue amoureuse de Bastien et Bastienne. 

Le 17 juillet, l’association Arts-Traditions-Artisanat de Bruyères servait un concert d’épinettes en l’église de Champ-le-Duc dans le cadre de son week-end d’animation estivale. 

 Le 13 août, le groupe Multo-Vivo, un quatuor de renommée européenne, interprétait des musiques du  monde toujours appréciées.

Le 17 septembre dans le cadre des Journées du Patrimoine, la chorale l’Ile aux Chansons enchantait les voûtes de l’église.  
 
 
Denis Weigel qualifiait la saison écoulée d’un excellent niveau en matière de concert. Mais, comme beaucoup de monde, le dirigeant se demande bien pourquoi sur le secteur de l'Avison lorsque des concerts, animations... de qualité indéniable sont proposés, même gratuitement, le public se montre trop souvent bien frileux et perd de bonnes occasions de se divertir.  

DSCN3814.JPG

                                  La mise en valeur de l'église romane de Champ le Duc mobilise.
 
 
Le tiers sortant était renouvelé comme il se doit : J-Louis Mentrel, Daniel Phulpin, Gilbert Pierrat 
et Denis Weigel ont été réélus. 
 
Le droit d’adhésion reste fixé à 5 €. 
 
L’aide significative de l’Office de Tourisme de Bruyères Vallons des Vosges est appréciée. La perspective d’activité de 2012 a été largement évoquée. Quatre concerts seront organisés en 2012, 
dont un le 3 juin avec la participation des Petits Chanteurs de Thann. 
 
Un abonnement pour les 4 concerts lié à une démarche de mécénat sera proposé au printemps
2012 aux amis et partenaires de la mise en valeur de l’église romane de Champ-le-Duc. 
 

07:18 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

21/12/2011

Saint-Dié-des-Vosges : douceur de Noël à Foucharupt

De la musique, des chants, des rires d'enfants parmi les visiteurs, l'après-midi détente offert aux résidents de l'établissement de Foucharupt apportaient mardi 20 décembre un rayon de soleil parmi la grisaille hivernale. 

P1140898.JPG

Créée en 2002, la chorale de Badonviller compte 28 personnes, dont trois musiciens. Les choristes se sont déplacés bénévolement à Foucharupt. " pour faire plaisir " 

Sur place, comme ils ont l'habitude de le faire depuis déjà plusieurs années, les choristes de « Musique à l'oreille » de Badonviller dirigés par Alain Boulanger servaient généreusement un répertoire éclectique parmi lequel les ainés reconnaissaient des airs d'antan. Des couplets et refrains que beaucoup reprenaient en choeur. Une émouvante interprétation de l'Ave-Maria par Christian à la trompette qu'accompagnait Anne-Marie à l'accordéon méritait bien des compliments. Véritablement superbe ! 

P1140916.JPG

Une émouvante interprétation   

Également présents, les visiteurs de malades en milieu hospitalier, conduits par leur chef de file, Raymond Trocmé, s'attachaient à s'occuper à divertir chacun des pensionnaires.

P1140901.JPG

Bien sûr, les animatrices de l'établissement, Carole et Annick, ainsi que le personnel hospitalier faisaient comme toujours de leur mieux pour faire plaisir à tout leur petit monde. Des papis et mamies tout heureux de partager ce bon moment de douceur. 

P1140897.JPG   P1140907.JPG

Un sapin tout décoré, la crèche, des enfants, une chorale, les VMEH, de la joie...c'est Noël !

        P1140919.JPG

P1140911.JPG

                              P1140908.JPG

                                    fete_noel_deco05.gif

16:11 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Meubles Thierry dorlote ses clients

Parmi les bonnes traditions locales qui ne se perdent pas, l'anniversaire des Meubles Thierry demeure aussi convivial que festif. Dans un premier temps et durant toute une période, les clients du magasin de la rue du Cameroun trouvent de quoi satisfaire leurs choix à des prix très attractifs. Tous sont invités à tente leur chance, sans obligation d'achat, en déposant un bulletin dans l'urne. Dimanche 18 décembre, en présence de nombreuses personnes, Mme et M. Thierry procédaient au tirage au sort des billets. La baraka désignait les veinards du jour. Et, tous de trinquer ensuite à l'anniversaire des Meubles Thierry et aux fêtes de fin d'année.

P1140881.JPG

 La liste des gagnants des gros lots est la suivante : 

Olivier Rouillon de Grandvillers gagne un canapé 2 relax électrique.

José Fontés de Laveline devant Bruyères remporte un écran LCD 105 cm.

André Didier, de Laveline du Houx, gagne un ordinateur portable.

Lysiane Coutret de Gérarmer remporte un fauteuil relax, manuel.

René Henry de Jussarupt gagne un robot multifonction Magimix.

Michel Henry de Granges sur Vologne, gagne un meuble télé.

Yvette Membre de Laval sur Vologne gagne un arbre déco senteurs

Chantal Grandjean de Bruyères remporte un éléphant déco.

Jacqueline Hatton de Bruyères gagne un chat déco.

Jérôme Gaudel d'Épinal gagne une toile Laurel et Hardy

Un second tirage au sort récompensait des clients présents.

Ginette  Lutherer, Odette Mangel, Raymonde Grisvard, Lydie Bertrand, Ansel Maryse, Jessica Lutherer,  Claude Thomas, Daniel George, Michel Humbert, René Henry, Nicole Amet remportent tous un cadeau.

 

08:08 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |