Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2012

Biffontaine : fini l'hiver, vive la marche !

Début avril, l’association Biff on t’aime organisait un défilé de printemps. Dame hiver, enrobée de fleurs de papier déambulait dans les rues du village et était accompagnée d’enfants et parents déguisés pour la circonstance. La troupe de brasse band « Banda mousse » animait cette journée qui se termina par le verre de l’amitié.

2012_04_14_IMG_0672.JPG

Pour ce mois de mai, les membres de l’association sont partis en reconnaissance pour organiser son traditionnel rallye pédestre dans les forêts autour du village de Biffontaine. La bonne humeur était de circonstance pour préparer jeux et questions qui agrémenteront ce parcours. L’association Biff on t’aime vous donne rendez-vous jeudi 17 mai 2012 pour participer à cette manifestation. Le départ aura lieu sur la place du village de Biffontaine entre 8H et 9 h, une participation de 2 € à partir de 18 ans est demandée. Les résultats et remise de coupes seront donnés à la ferme de François Leher qui est remercié pour son aimable accueil. Buvette et restauration sont possibles, renseignements au 03.29.58.50.75 (heures de repas). Tous à vos bâtons !

08:08 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

30/04/2012

Laveline devant Bruyères : Alexy, sous la protection de Marianne

Le 28 avril à 11 h 30 François et Charlotte Nourdin ont déclaré placer leur fils Alexy, Patrick, Gilles Nourdin, né le 15 décembre 2010, sous la protection de la République. Les jeunes parents, entourés de leurs proches se sont rendus en mairie de Fomerey où ils ont exprimé leur volonté. Mélanie Nourdin, assistante maternelle et Vincent Millou ont accepté l'honneur de devenir marraine et parrain. Chantal Rajoie, adjointe au maire faisait la lecture de l'acte. 

DSC_0071.jpg

Comme il s'agissait d'une première dans la commune, pour la circonstance, l'élue avait recherché les sources de cette cérémonie. Le parrainage civil ou baptême républicain a pour origine la Révolution Française et remonte au 20 prairial de l'an deux ou 8 juin 1794. Ce décret décidait que seules, les mairies étaient habilitées à établir les actes civils. Cette loi révolutionnaire n'ayant jamais été abrogée, elle est considérée comme restant en vigueur. A priori, aucun texte législatif ne concerne cette cérémonie et cet acte n'a donc qu'un caractère officieux.
Il s'agit cependant d'une déclaration officielle de parrainage faite devant l'officier d'état civil de façon lui donner un caractère d'authentique solennité.

Mme Rajoie félicitait toute l'assemblée en invitant comme dit Yves Duteil « à prendre Alexy par la main pour l'emmener vers demain et lui donner la confiance en son pas » L'élue était heureuse de remettre de la part de la commune de Fomerey un symbole du village sous forme d'une assiette en étain illustrée par une représentation de la mairie. 
 

17:41 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Fays : à la chasse aux oeufs !

Le 15 avril 2012, l'amicale de Fays organisait « la chasse aux œufs » sous la responsabilité de Jessica
aidée de quelques jeunes parents qui se sont investis dans cette manifestation. Le temps étant très incertain, Laurent avait prévu un loto pour enfants à la Maison pour tous, qui a été une parfaite réussite dans une bonne ambiance très conviviale. 

DSC05087.JPG

Ensuite les enfants sont allés chercher les œufs dans les nids installés derrière la salle. Pour une première cette manifestation a été une réussite que nous renouvellerons l'année prochaine. Les organisateurs remercient vivement les habitants de Fays pour leur générosité. Beaucoup ont offert des chocolats destinés à cette fête, et même de l'argent pour acheter des friandises. Merci à tous !

Remerciements à Marie-France Claudon pour l'article et la photo.


17:03 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

26/04/2012

Brouvelieures : la SVPA se donne un mal de chien !

« Moi qui pensais vous apprendre de bonnes nouvelles ! Vous dresser un bilan 2011 satisfaisant par rapport à celui de l'année précédente ! Et bien... C'est fichu ! » Le propos d'Édith Quié issu du mensuel de la SVPA et intitulé « Bilan de l'année 2011 ou... la foire aux bestiaux » est sans équivoque.

P1160217.JPGLa directrice du refuge du Val des oiseaux à Brouvelieures affirme même que « Rien n'a évolué dans le bon sens. Les nombreux abandons de chiens largement adultes, exclusivement des mâles ( parfois impressionnants de force brutale et des adoptions raréfiées font qu'il n'y a plus de roulement dans notre refuge. Où passent donc les chiens qui pourraient intéresser un public lui aussi devenu très difficile à contenter ? Les raisons sont toutes simples...» Édith Quié pointe du doigt les transactions sur internet et « la création de petites structures de protection animale généralement sans refuge traitant de maître à maître en sélectionnant ce qui est jeune, petit et joli, laissant ainsi aux autres la seule perspective de vieillir en refuges surchargés... »   

Tout ceci était rapporté lors de l'assemblée générale. La patronne du Val des oiseaux dénonce aussi « La loi du silence, les certificats de naissance, pédigrées attestation de ventes plus ou moins frauduleuses sont la pour témoigner du réel gâchis dont les chiens de race ou typés font les frais. Les nouveaux éleveurs, marchands de chair animale et les particuliers qui font de même pullulent dans notre département, et ailleurs bien sûr... » 

P1160214.JPG

Les personnes présentes, dont le maire de Brouvelieures, Christian Savage avaient là de quoi s'inquiéter. Le comportement de nombreux maîtres frise la cruauté, et bien souvent l'irresponsabilité totale. « Comment peut-on entrer dans leur jeu, les plaindre lorsque les raisons évoquées ne sont que mensonges, au risque de fausser l'avenir de l'animal... »  Exemple à l'appui Édith Quié ne cache pas sa colère « Alors désormais je change mon fusil d'épaule. Bien sûr que chaque cas est différent et traité individuellement. Toutefois, lorsque je sens que l'on se paie de ma tête, et qu'en toute honnêteté, je ne pourrai ni reclasser l'animal ni le conserver vitam eternam dans un box ce qui le rendrait inutile puisqu'inutilisé, alors soit les personnes se trouvent dans l'obligation de verser une certaine somme d'argent, soit ils repartent avec leur animal après conseils donnés et non sans avoir pris leur identité et celle de l'animal..., en espérant les avoir ainsi convaincus. »

Quelques chiffres confirment tout cela et montrent l'évolution de la situation générale. En 2011, 394 chiens dont 19 Labradors et 684 chats ont été recueillis à la SVPA de Brouvelieures. 72 stérilisations ont été effectuées, sur 26 chiens, 45 chats, 1 lapin. Le refuge a également vu arriver un bouc, un dragon barbu, deux lapins nains, une tortue de Floride, une perruche, un hamster et un rat. Une dizaine d'employés et des bénévoles se mettent en quatre pour soutenir la cause animale. Des vétérinaires, la Gendarmerie, la Police, la Direction des services vétérinaires apportent un concours apprécié. Plusieurs tristes affaires de maltraitance à animaux ont justifié des plaintes de la SVPA et sont en cours d'instruction.  

P1160230.JPG

Tina, fidèle bénévole, depuis des lustres a été saluée et remerciée.  

Des travaux d'amélioration du site ont été réalisés, d'autres, dont l'aménagement d'un parc pour les animaux de ferme, sont prévus en 2012. La SVPA organisera aussi ses habituelles manifestations, dont des brocantes et une kermesse estivale. En attendant, le quotidien continue de poser bien des soucis.

21/04/2012

Bruyères : le musée Henri-Mathieu prépare sa saison

On ne peut pas dire que les assises annuelles de l'association Daniel Osiris qui assure le fonctionnement et la promotion du musée Henri-Mathieu ont mobilisé la foule.

P1160095.JPG

Car à part les officiels, dont le maire Alain Blangy, le conseil général Christian Tarantola, le conseiller général honoraire Michel Langloix, le président de la communauté de communes de la Vallée de Vologne et une poignée de bénévoles à compter sur une main, l'assemblée était réduite à une portion congrue. Pourtant le président Gilles Grivel et sa petite équipe de bénévoles, épaulés par les Bruyèrois, M. et Mme Chaumont, férus en matière d'antiquités ne manquent ni de savoir-faire, ni de bonne volonté.

P1160087.JPGJean Chaumont a présenté l'idée de la nouvelle exposition temporaire. Bien sûr les visiteurs pourront également admirer les collections de faïences, dont  sur sa crédence la remarquable ancienne pharmacie de l'hôpital local et bien autres objets abrités par le musée Henri Mathieu. Cet été, le musée accueillera une présentation polyvalente à l'intérieur de laquelle différents thèmes seront exploités. Le jeu de l'objet insolite plait bien, il sera donc renouvellé.

Le bilan 2011 montre que les visiteurs sont venus assez nombreux. Il a été enregistré 209 entrées en juillet, 193 en aout, 170 en septembre. Un groupe c'est également déplacé, soit au total pour 2011 d'environ 600 personnes pour la saison. Ce qui somme toute n'est pas mal.

À propos de l'an dernier, il a été évoqué le travail de Thomas, un jeune homme, employé et payé en contrat temporaire par la Ville. Ce garçon s'est montré particulièrement compétent et bien des compliments lui sont adressés. Côté finances, pas de soucis de l'argent en caisse permet de voir venir. De petits travaux seront nécessaires et les idées n'ont plus qu'à germer ! 

Le bureau est composé de la façon suivante : Président Gilles Grivel, secrétaire Françoise Petit, trésorier François Holtzer.

Le prix de l'entrée du musée Henri-Mathieu, rue Jean et Simone Lurçat (dans l'ancienne synagogogue de Bruyères, maintenant classée monument historique ) reste fixé à 3 €. Les jours d'ouverture et horaires sont également inchangés. Le musée Henri Mathieu sera ouvert les jeudis, les vendredis, les samedis et dimanches de 15 h à 18 h.  

08:14 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

20/04/2012

Bruyères : le Cercle d'animation régale les enfants de chocolats

Une petite centaine d’enfants est venue mercredi 18 avril participer à l’animation de Pâques organisée au rez-de-chaussée de la salle des fêtes par le CAB.

100_4650.JPG

100_4622.JPG100_4623.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Tous ont reçu des friandises et comme il restait des chocolats, les quatorze enfants qui étaient en stage de cirque se sont vu offrir des chocolats par Sylvie Valence, présidente associative du Cercle d'animation de Bruyères.  Des chocolats ont été mis de côté pour être offerts aux 32 enfants qui présenteront leur spectacle. 

16:04 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

19/04/2012

Domfaing : la MJC, ça marche !

Par un temps plus clément que celui prévu par la météo, un bon groupe a répondu à l'invitation de la MJC et marché sur les hauts de Cheniménil.

344.JPG

Petits et grands ont apprécié les belles forêts d'essences diverses. Après un arrêt au monument à la mémoire du maquis du Haut du Bois, tous sont descendus à la clairière du Ruxelier.

334.JPG

À l'arrivée, satisfaits de cette après-midi, après l'effort le réconfort, tous les participants ont apprécié brioche et café !

08:09 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

18/04/2012

Saint-Dié-des-Vosges - Anould : inscription à l'AMAP de Candide

Communiqué

Les AMAP ( Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) sont destinées à soutenir l'agriculture paysanne, biologique, locale et équitable, respectueuse de la nature et de la terre, face aux lobbies de la grande distribution.

Dans cette société mondialisée, les paysans ont de plus en plus de mal à s’occuper à la fois de leur production et de la vente de celle-ci. Soit ils vendent leur marchandise sur les marchés et c’est du temps qu’ils ne consacrent pas à la production soit ils passent par les réseaux de grande distribution. Le travail étant pénible et exigeant, peu d’entre eux peuvent consacrer du temps à la vente de leur production. La grande distribution le sait bien surtout pour les denrées périssables. Celle-ci profite de cet état de fait en imposant des tarifs d’achat très bas pour revendre avec des marges colossales. Est-il normal que ce soit le négoce qui rapporte et non pas le travail ? Pour essayer de vivre décemment, le producteur n’a pas d’autre choix que d’augmenter le volume de sa production et de recourir aux méthodes intensives, aux produits chimiques qui se retrouvent dans les denrées et organisent le dépérissement de la terre.

L’AMAP est une association qui s’occupe de la vente des denrées, déchargeant le paysan qui peut se consacrer pleinement à son labeur.

Elle créé un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Ainsi, les consommateurs garantissent un revenu au paysan qui peut investir. L'AMAP participe ainsi au maintien d'une agriculture de proximité.

Les produits proposés sont des aliments frais, sains, produits dans le respect de l'Homme, de la biodiversité et du rythme de la Nature. Les AMAP participent ainsi à la lutte contre les pollutions et les risques de l'agriculture industrielle et favorise une gestion responsable et partagée des biens communs. Il n’y a pas de gaspillage, car ce qui est produit est consommé.

L’AMAP de Candide, située à Anould, fonctionne avec Sandrine Bonnafé, maraîchère en agriculture biologique dont les champs sont situés à Saulcy sur Meurthe. L’AMAP, avec l’aide de ses adhérents, distribue chaque semaine entre juin et décembre, des paniers de fruits et légumes. Il existe trois tailles de paniers 10 € pour 1 à 2 personnes, 15 € pour 2 à 3 personnes et 20 € pour 4 à 5 personnes.

L’AMAP de Candide fonctionne depuis trois ans et a permis à Sandrine l’embauche saisonnière d’une personne. L’année dernière, c’est un équivalent de plus de 80 petits paniers qui étaient distribués chaque semaine. Afin de garantir une meilleure distribution, cette année, le nombre de paniers sera limité à l’équivalent de 70 petits paniers.

Si vous avez envie d’en savoir davantage, si vous souhaitez adhérer et soutenir cette action, si vous souhaitez vous engager sur un panier, l’AMAP de Candide vous invite à une réunion d’information et d’inscription le mardi 24 avril 2012 à 20 h, chez Sandrine, à la ferme (440 rue Voltaire 88650 Anould) ou le jeudi 26 avril 2012 à 20 h, au Darou à Saint-Dié.

Vous pouvez aussi aller visiter le site internet : sites.google.com/site/amapdecandide/

 

08:54 Publié dans Actualités, Santé |  Imprimer |  Facebook | |

Laval sur Vologne : chasse aux oeufs

Grâce à l'association les Ti'Mouns qui organisait une animation en forêt de Laval sur Vologne les bambins ont pu courir à la chasse aux oeufs.  

P1100333.JPG

Des « gamins » tous très heureux tenter de débusquer les friandises en chocolat. Que du bonheur ! Et un « ti peu » de gourmandise !

 

P1100346.JPG

 

08:22 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

16/04/2012

Bruyères : le loto des AFN a fait des heureux

Bien au chaud, dans la grande salle entièrement rénovée du rez-de-chaussée de la salle des fêtes les amateurs de loto n'ont pas manqué le rendez-vous des AFN.

P1160100.JPG

P1160109.JPG

P1160105.JPG

 loto boules.gif P1160098.JPGloto boules.gif

P1160101.JPG

P1160102.JPG

Ainsi dimanche après-midi, nombreux étaient ceux qui tentaient la baraka en remplissant de jetons les petites cases correspondantes aux numéros tirés. Et, les plus chanceux de remporter de jolis cadeaux. Le tout dans une bonne ambiance familiale toute à la détente.  P1160108.JPG

P1160104.JPG

09:51 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

15/04/2012

Bruyères : des cours de tennis tout beaux, tout neufs !

Bon, c'est vrai, les autorités ne sont pas arrivées en short, raquette à la main, pour tester le nouveau revêtement de sol des cours de tennis bruyèrois. Mais quand même tous ont apprécié la qualité d'une moquette synthétique spécialement adaptée et saupoudrée d'un sable extra fin. Une réparation rendue notamment possible grâce à un arrangement avec le club local, qui jusqu'ici se trouvait être propriétaire du premier cours. Cette association sportive a accepté de céder son bien pour l'euro symbolique à la commune. En échange de quoi, la restauration pouvait avoir lieu. Le maire de Bruyères, Alain Blangy et son adjoint aux sports, Philippe Germain, mettaient l'accent sur le fait que les deux cours souffraient de l'usure du temps et de l'urgence d'avoir effectué ces réparations.

P1160030.JPG

La facture n'est pas négligeable puisque son total s'élève HT à 54 342 euros. Des aides appréciables ont été apportées à la Ville pour un total de 33 660 €. La Région, représentée par Jean-Marie Lalandre et Christine L'Heureux a mis la main à la poche pour un peu plus de 18 % soit 9806 €, le Département représenté par Roland Bedel, chargé par le président Poncelet des affaires sportives a subventionné pour 16 % soit 8702 €, la réserve parlementaire débloquée par le député Gérard Cherpion s'élève à 8,19 %, soit 4454 € , le CNDS a versé 19, 67 %, soit 10688 €, enfin la FFT a donné 3000 €.

P1160025.JPG

P1160022.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Patrick Rajoelisoa, actuel président du Tennis-club exprimait toute sa satisfaction et pour le plaisir échangeait quelques balles avec Jean-Michaud maire adjoint bruyèrois. Avec le retour du printemps, voilà de quoi réjouir les joueurs de tennis qui vont pouvoir s'adonner à leur sport de prédilection dans des conditions optimales.

20:16 Publié dans Actualités, Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le patchwork s'assemble et rassemble !

P1160081.JPGLe printemps vosgien s'y prête parfaitement. Le thème retenu sur deux modèles différents pour la journée d'amitié France-Patchwork organisée au relais de la cité à Bruyères portait cette fois à l'honneur la jonquille.

La petite fleur couleur soleil de nos montagnes n'a pas manqué d'inspirer les 67 participantes. Des Vosgiennes bien sûr, mais également des habitantes de la Haute-Saône et de la Meurthe-et-Moselle, toutes douées à l'art du patchwork et capables de réaliser de véritables petites merveilles d'ingéniosité et d'adresse à assembler les tissus. 

P1160069.JPG

Hôte du jour, Françoise Frisonroche, responsable de la section patchwork au sein de Croq'Arts, accueillait ses invitées.

P1160072.JPGClaire Closse, déléguée Vosges de l'association nationale se félicitait de l'excellente ambiance et de constater la qualité du travail réalisé. De l'avis général, ce fut un excellent moment à mettre à l'actif de France-Patchwork qui organise quatre journées du genre par an. Et, en ce qui concerne Bruyères de la section locale dont le dynamisme est reconnu de tous. 

http://www.francepatchwork.com/

18:53 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

14/04/2012

Bruyères : Dix ans et beaucoup de succès pour la Fourmillière

joelle mangin P1150575.JPGDepuis sa création il y a dix ans, l'ATA (Arts-Traditions-Artisanat) caracole très certainement dans le peloton de tête des associations bruyèroises imaginatives et débordantes d'activités. En effet, le temps passe vite, dix ans déjà que la présidente Joëlle Mangin et ses amis fourmis oeuvrent dans la bonne humeur, avec beaucoup de talent, et sans jamais se prendre la grosse tête.

L'association partage ses différents ateliers de façon éclectique. L'épinette compte vingt-deux apprentis - musiciens, dont dix adultes. 

Douze enfants sont inscrits, dont trois arrivent du PEL. Les leçons se déroulent toujours avec Françoise Canton, professeur dévouée. 

Pour les cours de dessin il a été nécessaire de réaliser deux groupes, un de huit pour les 4- 8 ans, un autre de dix pour les 8 - 12 ans. Les enfants sont assidus. Les personnes qui exposent leurs travaux sont maintenant au nombre de quinze. Huit personnes apprennent l'anglais. L’atelier de travail manuel compte dix-huit adultes inscrits. Seize participantes s'appliquent aux points comptés.

En janvier, deux nouvelles sections se sont créées :

Une section tricot est dirigée par Nicole Jardiné, maintenant à la retraite. Ce groupe rassemble pour le moment des personnes déjà affiliées à la Fourmilière et qui avaient envie de se retrouver pour tricoter 2 fois par mois, cela en alternance avec la broderie. Cette activité est ouverte à tout le monde, débutants et confirmés. Elle s'enrichira avec l'apprentissage du crochet.

Un groupe de promenade s'est mis en route aussi en janvier, avec Patrick Boutin et Nicole Jardiné comme promoteurs. La « Balade bruyèroise » plait bien. En effet, le Club-Vosgien dont la présidente, Françoise Moulin, joue également de l'épinette au sein de l'ATA sait très bien mener tout ce qui est balade pédestre. L'idée est de donner la possibilité aux les gens qui ont envie de marcher un peu de trouver quelque chose à leur mesure. Chacun à son rythme, sachant que les plus aguerris qui veulent mettre un pied devant l'autre de façon plus sportive peuvent rejoindre le Club-Vosgien. Un groupe de ce genre existait déjà il y a quelques années avec pour guide M. Georgel.

L'ATA a la (bonne) habitude d'organiser trois grosses manifestations par an. Le marché de Pâques, 4e du genre a rencontré un joli succès. Depuis 2 ans, des brodeuses et des dentelières sont invitées. Leur activité enrichit cette animation fort appréciée du public. Cette année, de nombreuses broderies étaient représentées, de très beaux ouvrages étaient exposés par huit véritables artistes. 

Le marché artisanal d'été sera 8e, il aura lieu le 22 juillet 2012. Par trois fois, un festival d'épinettes a apporté sa part d'intérêt. Le marché de Noël existe depuis quasiment les débuts de l'ATA.

P1090150.JPG

Le marché estival sur la place Stanislas, photo archives.

Les produits artisanaux( l'ATA s'applique à accueillir de vrais artisans ) sont variés, de qualité. Une partie des exposants se renouvelle à chaque fois et les demandes se comptent de plus en plus nombreuses pour venir à Bruyères. Des fidèles retrouvent leurs places. Ainsi, les marchés prennent de l'importance et de la renommée.

On peut le regretter, la foule n'est pas forcement au rendez-vous, mais la fréquentation des visiteurs marque toujours à la hausse.

Côté finances, on boucle les budgets en tentant de réaliser un peu de bénéfice au profit de l'ATA.

Joëlle Mangin remerciait officiellement l'ensemble de ceux qui ont aidé et encouragé. En commençant par Christophe TouP1210826.JPGssaint, co - organisateur de la manifestation sans qui le festival d'épinettes n'aurait jamais vu le jour

La municipalité de Bruyères a subventionné la très belle exposition des épinettistes belges à hauteur de 1700 euros. « Nous avons eu à notre disposition tout le matériel nécessaire, ça va des tables, bancs, podium, chapiteaux, salles, j'en oublie sûrement, merci à monsieur Sonet et aux employés communaux qui nous ont aidés à tout installer et démonter,et ils ont eu du travail »

La communauté de communes de Vallée de Vologne a permis de tirer tout ce qui était programmes, papiers... Le Conseil Général a apporté une subvention « J'avais espéré davantage, j'étais déçue, bon, ce sera pour une autre fois l » Le CAB, ainsi que la Communauté de communes de Brouvelieures, ont prêté des chapiteaux. 

L'ATA reçut la permission de jouer dans les églises de Bruyères et Granges sur Vologne. L'office du tourisme de la Vallée de Vologne a réalisé les affiches et affichettes. 
Si l'ATA continue à produire ce festival, il devrait avoir lieu en 2013. L'énorme logistique et l'investissement humain et financier donnent à réfléchir. Joëlle Mangin espère néanmoins réitérer.

On sait aussi que la Fourmilière s'évertue toujours à fabriquer un beau char pour la Fête des Myrtilles. Et que les costumes confectionnés maison forcent l'admiration.

Le comité se compose actuellement de 19 membres

Roland et Chantal Louis, Lydie Pierrat, Elisabeth Bacilieri, Albert et Claudine Sachot, Catherine Strubhardt , Catherine Baraban, Stéphanie Georgel - Robert, Arlette Aubry, Gérard Viry, Nicole Jardiné, Chantal Henry, Dany Georgel, Solange Villaumé, Jeannine Mathieu, Eliane Pasotto - Renaux, Joëlle Mangin.

Quelques nouveaux venus étoffent les rangs : Viviane Masson, Marie - Paule Chenu, Béatrice Valsecchi, Patrick Boutin.

Le bureau est composé de la façon suivante:

Présidente: Joëlle Mangin

Vice-présidente : Chantal Louis

Secrétaire : Dany Georgel

Trésorière : Chantal Henry

10:24 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

11/04/2012

Lépanges sur Vologne : L'Association Énergies et Jardins du Cœur communique

« Dans le cadre d’une politique visant à améliorer l’indépendance énergétique, alimentaire et la promotion du développement durable, l’Association Énergies et Jardins du Cœur, compte 12 adhérents et quelques bénévoles. A cet effet, nous souhaitons remercier Christian Poncelet Président du Conseil général qui à travers le pôle développement de la solidarité nous a octroyé une subvention de 750 €. Étienne Pourcher, conseiller général du canton de Brouvelieures qui nous a adressé un courrier de soutien suite à la présentation de notre projet et Christian Tarantola, conseiller général du canton de Bruyères qui s’est montré intéressé par cette initiative associative. Ce projet s’articule actuellement autour de 2 activités, l’activité bois de chauffage et les jardins. À ce jour, nous avons réalisé à Lépanges sur Vologne environ une trentaine de stères sur la propriété de M. Divoux notre 1er membre usager.Au prorata du temps consacré et de la quantité des produits récoltés, le bénévole pourra prétendre gratuitement à une partie de ces produits en fonction de règles établies juste avant réalisation du chantier et une fois cette production réalisée. L'autre partie sera mise à disposition de nos membres usagers sur orientation d'élus, travailleurs sociaux. 

Jardins.JPG

Il s’agit pour ces personnes souvent non insérées professionnellement de participer, dans la durée, même partiellement, à une activité porteuse d’une plus-value économique doublée d’une utilité sociale. Le fait d’apprendre sur le lieu de production à partir des connaissances et de l’expérience des autres nous permet de parler de formation pratique in situ particulièrement pertinente dans le milieu social associatif. 1 convention de partenariat vient d’être signée avec Nicolas Crouvizier, gérant de la société Nicol-Ail, domicilié à la ferme l’écrevisse 88 600 Bruyères ainsi notre activité jardinage vient de débuter par la création 4 petits jardins placés à proximité d’un cours d’eau, 3 à Bruyères et 1 à Lépanges sur Vologne. En relation avec Syndicat Mixte des Déchets et les jardins de cocagne de Thaon les Vosges les membres pourrons suivre le 03 et 04 mai la formation gratuite : « Conseillers Compostage » Les coûts du transport et du repas du midi sera à la charge de l’association.

Vous souhaitez nous rejoindre, participez à cette formation et recevoir le programme de ces 2 journées, créer votre potager à Bruyères ou Lépanges ou offrir des plants n’hésitez à prendre contact au 06 06 42 86 74 ou à cette adresse : association.aejc@gmail.com. »  

09:35 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

07/04/2012

Brouvelieures : L'amicale des donneurs de sang des trois vallées se porte bien.

P1160050.JPGAvec une très légère hausse du nombre des donneurs, le bilan des dons du sang de l'association des Trois Vallées est tout à fait satisfaisant. Au cours l'année écoulée, il a été enregistré la participation de 784 donneurs, contre 779 l’année dernière. Lors de l'assemblée générale qui s'est déroulée à la salle des fêtes de Brouvelieures, le président associatif, Alain Deviras n'a pas manqué de saluer tous ceux qui ont réalisé ce geste de belle solidarité. Cela, tout en estimant que ce léger mieux peut encore être amélioré. L'utilisation de la sono pour faire appel à la population va être de nouveau tentée. Depuis le mois de mars, une nouvelle radio s’est créée : Vosges- FM pour Bruyères, Laveline et Granges. Par ce biais et celui des autres médias, ce sera aussi une opportunité de faire la promotion des collectes et des diverses activités.

L'association des donneurs de sang des Trois Vallées a aidé l’équipe mobile pour les dons du sang au centre de formation de Gugnécourt au lycée et à l'école Jeanne d’Arc de Bruyères. Un stand a été tenu lors de caravane de la santé. Il n’y a pas eu la foule. Le président et ses amis estiment cependant que cette action se « justifiait pleinement auprès d’autres organismes relatifs à la santé ». Une marche pour la promotion du don de sang a trouvé son écho, auprès d'une dizaine de marcheurs. Dommage du peu, d'autant que l'ambiance était fort sympa et que l'amicale offrait l’apéritif. Lors du téléthon 2011, l'association était présente et proposait un lâcher de ballons.

En ce qui concerne 2012, à propos de la Fête des myrtilles, il avait été envisagé de construire un char. Mais, après réflexion, peu d’idées étant apparues et peu de personnes s'étant déclarées disponibles, il a été choisi une autre option. Celle d’aider le CAB à la préparation de la fête (sandwichs, boissons...), ou toutes autres activités auxquelles les donneurs de sang pourront donner un coup de main. Une nouvelle marche sera mise sur pied début septembre. Le lieu et la date restent à définir. En tous les cas, il est espéré une participation plus importante que lors de la précédente édition. À propos de balade pédestre, l’amicale des donneurs de sang d’Épinal informe qu’elle organise une marche d’une journée de 15 km, jeudi 14 juin 2012.  Bien sûr, l'association des Trois Vallées s'impliquera à nouveau dans le Téléthon.

Chacun peut déjà aussi noter sur les agendas que la prochaine assemblée générale aura lieu l'an prochain à Champ le Duc le 16 mars à 15 heures. L'ensemble des participants, à ses assises organisées, dont le maire de Brouvelieures, hôte du jour, Christian Savage s'est félicité du bon fonctionnement associatif.  

Comme il se doit le tiers sortant a été renouvellé. Patricia Philippe, Élodie Gley, Guy Hinzelin, Philippe Leroy et Loïc Gley sont élus.

Le verre de l'amitié clôturait cette réunion. L'occasion de trinquer à une bonne continuation pour chacun et le don du sang. Mais également, de lever son verre à la santé de tous. En particulier, d'Élodie qui vient de mettre au monde petit Lucas. :-)

17:20 Publié dans Actualités, Santé |  Imprimer |  Facebook | |

06/04/2012

Bruyères : Pâques au RAM

Avec un peu d'avance sur le calendrier festif, les cloches de Pâques n'ont pas oublié les bambins du RAM bruyèrois. Les petits étaient invités à une chasse à l'oeuf organisée sur le petit parc derrière l'école Jeanne d'Arc. 

DSC07487.JPG

 Les enfants confiés aux assistantes maternelles ont pu ramasser les oeufs que les premières cloches rentrées de Romas avaient déposés dans la nuit.

DSC07477.JPG

Grâce aux petits paniers qu'ils avaient confectionnés lors d'un atelier du RAM, chacun a pu emporter son trésor de chocolats.

16:28 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

04/04/2012

Saint-Dié-des-Vosges : 300 écoliers sur le parcours du coeur

Cette année, une nouvelle organisation permettait à un maximum d’élèves de participer à l'animation pédagogique. Pour mémoire, la première édition du Parcours du cœur scolaire date à Saint-Dié-des-Vosges de juin 1989 sur le circuit santé de la Tête de St-Roch. Davantage de points accueil, quatre ateliers au lieu de trois, des horaires élargis offraient un large panel de possibilités. La partie sportive était également renforcée avec deux ateliers de gymnastique. Le « parcours culturel » dessiné sur l’ensemble du parc Jean Mansuy a vu son nombre de questions passer de 18 à 23.

IMG_9415.jpg

Globalement, près de 300 élèves répartis en 45 équipes venaient des écoles P. Elbel, G. Darmois, G. Colnat, F. Brunot, Sainte-Marie, J. Prévert, F. Baldensperger et La Providence. Garçons et filles étaient partagés en quatre « grands groupes » destinés à réaliser à tour de rôle quatre ateliers.

L'atelier « Info Cardio » ciblait l'étude du cœur et la prévention de maladie cardiovasculaire. Un cours animé salle Carbonnar par une infirmière du service de cardiologie de l’hôpital. Pour l'atelier culturel, les élèves étaient répartis en « équipes » de 6 à 8. Chacun de ces groupes disposait de 2 documents fournis par le Club Cœur et Santé : un plan du Parcours du Cœur et un  questionnaire culturel, avec ses 23 questions à remplir sur le parcours à partir d’informations débusquées sur place.  La santé, la ville, les élections, la géographie donnaient lieu à des recherches durant une quarantaine de minutes. Deux ateliers gymnastique, encadrés par des professeurs d’éducation physique épaulés de bénévoles du club Cœur et Santé étaient organisés en partenariat avec Thierry Schaller, conseiller pédagogique en charge de l’EPS auprès de l’inspection de l’éducation nationale de St-Dié. Chacun comportait plusieurs lignes ou activités se déroulant en parallèle pendant environ une demi-heure.

IMG_9356.jpg

Toujours très prisé des gamins, le lâcher de ballons regroupait tous les participants sur la pelouse centrale du parc Jean Mansuy entre la Tour de la Liberté et l’Hôtel de Ville. Les ballons ont été libérés en 3 vagues successives. Les élèves auront rempli dans leur classe le  carton accroché à leur ballon. En espérant que quelqu’un le retrouvera et retournera le carton au club qui le transmettra aux écoles.

IMG_9637.jpg

À l’issue du parcours, chaque élève recevait dans sa classe un diplôme attestant sa participation à cette manifestation. Tout ceci a été rendu possible bien sûr grâce au Club Coeur et Santé et à sa trentaine de bénévoles. L'Inspection de l’Éducation nationale (organisation générale et parcours gymniques), la Ville de Saint-Dié-des-Vosges (logistique technique), la Société Grandblaise Leroy (fourniture de l’hélium) et notamment la Fédération Française de Cardiologie (documents, affiches, banderoles, ballons, assurance…) ont également apporté un concours apprécié.

19:43 Publié dans Actualités, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Destord : Les Amis de la santé luttent contre les conduites à risques

On connait tout l'enthousiasme des Amis de la Santé des Vosges, et de leur président Serge Huet pour gagner la moindre occasion de rallier le maximum de gens à la bonne cause qu'ils défendent en luttant contre l'alcoolisme. Cette fois, Serge et ses amis ont eu la bonne idée d'organiser une remise à niveau du Code de la route. Cette première a parfaitement atteint ses objectifs. 

Depuis une dizaine d'années, l'association participe au plan départemental de la Sécurité routière en partenariat avec la Préfecture des Vosges. D'où cette idée de Serge Huet de mettre en place une animation reproduisant des conditions identiques à celle d'un conducteur cherchant à obtenir le permis de conduire. 
Le projet s'est concrétisé samedi après-midi 31 mars 2012 à la salle communale de Destord en présence d'une cinquantaine de personnes de tous âges. Sur place, le député de circonscription Gérard Cherpion et Michel Houot, maire de Destord se félicitaient de constater là une démarche pédagogique grand public et de qualité certaine. Les Amis de la santé accueillaient également avec enthousiasme Christophe Popping, responsable de plusieurs auto-écoles dans le département et dûment assermenté au niveau de la conduite automobile et de la sécurité routière. 

auto école 31 mars 2012 002.jpg

Les participants se prêtaient au jeu de l'épreuve du Code de la route en répondant du mieux possible à une série de 40 questions chronométrées. Les cinq erreurs « autorisées » pour permettre d'être reçu à l'examen ont été souvent dépassées. Mais, pour la plupart des observateurs de ce test « grandeur nature », la démonstration est faite qu'une remise à niveau n'est pas superflue et qu'une opération de ce type « bouscule bien des idées reçues. 

auto école 31 mars 2012 003.jpg

Le responsable des auto-écoles abordait ensuite la réforme probable du permis de conduire en 2013. Le permis serait alors valable quinze ans. Au terme de ce délai, une nouvelle formation serait envisagée pour conserver son permis. Ce système fonctionne déjà en Allemagne (10 ans de validité) et en Belgique (5ans de validité). 

On râle toujours après, surtout quand on s'est fait flasher. Pourtant, le rôle et l'efficacité des radars contribuent très largement à la baisse des tués sur la route. Les chiffres sont éloquents, 8250 tués en 2001, 3970 tués en 2011. 

Parmi les principaux facteurs d'accidents, l'alcool arrive en première place, suivi par la vitesse excessive. Les deux conjugués mènent à la catastrophe. Les catégories de la population victimes montrent que ce sont les jeunes de 18 à 25 ans qui constituent la catégorie à risque pour les accidents de la route. Un lourd tribut, alors qu'ils représentent 9 % de la population, on dénombre 21 % des tués et 22 % des blessés. 
 
L'Association remercie la Direction départementale des Territoires pour le prêt et la mise à disposition d'une alco-borne pendant cette demi-journée de formation.
 
La priorité reste donc la formation et la prévention, c'est pourquoi l'association des Amis de la Santé des Vosges s'engage à renouveler cette action de réactualisation du Code de la route en 2013 et a inscrit sur son agenda 2012 sa participation aux journées de la Sécurité routière prévues  en mai à Raon-L'Étape et la journée de sensibilisation sur les dangers de l'alcool au  volant début juillet lors des  grands départs en vacances.

auto école 31 mars 2012 004.jpg

Contact : tél-fax 03 29 43 21 45
Email amisante88@wanadoo.fr  
 
 

17:22 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

03/04/2012

Lépanges sur Vologne : Une bonne journée pour le coeur

La mairie de Lépanges sur Vologne et le groupe de marche « La Vadrouille de Lépanges » organisaient un Parcours du Cœur et pour la circonstance étaient accueillis par la mairie de Fays. C’est 70 participants qui ont marché ou animé ce circuit. Après 2 h 30 d'un bon pas, les marcheurs ont pu assister et participer à une séance de Taï-chi, se faire vérifier la tension artérielle et se restaurer grâce à un délicieux assortiment de fruits et légumes. 80 euros ont été versés à la Fédération. Tous ont fait du bien à leur coeur. Les organisateurs remercient tous ceux qui ont participé d’une façon ou d’une autre.

19:49 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Saint-Dié-des Vosges : le parcours du coeur chemin d'une hygiène de vie à suivre

L'action cible à la sensibilisation (sur les maladies cardio-vasculaires et les effets bénéfiques de l’exercice physique) organisée à l'échelon national par la Fédération Française Cardiologie et localement par le Club Cœur et Santé. Localement, la première édition du Parcours du coeur lieu, eh oui... en 1976 ! 

IMG_9981.jpg

Les premières années sous la houlette de la Jeune Chambre Economique puis par le club Cœur et Santé (qui a été créé en 1978) cette animation n'a été annulée qu'une seule fois en raison de la neige (qui était tombée fin mars) et du froid. Cette fois, c'est une trentaine de bénévoles du Club Cœur et Santé qui attendait les participants au départ de la MJC de l’Orme. Ce fut une vraie réussite puisque 328 personnes (âgés de 3 à 83 ans) contre 244 en 2011 s'étaient déplacées pour ce programme. À noter la présence d’une trentaine de membres de l’UNRPA et, nouveauté de cette année, de 10 VTTistes.

IMG_9999.jpg

Deux parcours étaient proposés. Le grand circuit long de 12,5 km conduisait au Col de la Crénée, 117 marcheurs y sont allés d'un bon pas. Plus accessible, le petit circuit de 7,5 km menait jusqu’en haut du chemin de la Frase a rencontré l'adhésion de 211 participants. Cinq postes de contrôle permettaient aux participants de prendre quelques calories et de s’hydrater. L'initiative au départ d'une possibilité de dépistage du diabète par le Dr Dollet et Mme Bernadette Ball, infirmière du service de diabétologie de l’hôpital et mesure de la tension artérielle fut particulièrement appréciée.

IMG_9963.jpg

À l’arrivée une distribution de documents de la Fédération Française de Cardiologie aura permis à chacun de réviser de bons conseils à propos de l’exercice physique, les facteurs de risques cardiovasculaires (diabète, hypercholestérolémie, hypertension artérielle) et l’arrêt cardiaque.

Un trophée souvenir représentant un petit bonhomme en activité et portant son coeur dans la main était offert à chacun. En acier découpé au plasma, cet objet symbolique a été réalisé par les élèves du CFA industriel de Thaon. Le soleil était de la partie avec cependant en matinée un temps frais plus gênant pour les bénévoles du club qui tenaient les postes que pour les marcheurs.

Ce fut un plus. Un peu avant l’arrivée les participants avaient possibilité de visiter la Chapelle de St-Roch datant du 16e siècle et son remarquable retable de Claude Bassot (1625).

IMG_9651.jpg

Rendez-vous en 2013 pour un nouveau parcours dont le lieu de départ n’est pas encore défini. Mais déjà prévu avec comme nouveauté envisagée un petit circuit VTT réservé aux familles.

18:25 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

02/04/2012

Bruyères : Huguette Villain a posé ses crayons.

Au fil d'une vie, on rencontre beaucoup de personnes, certaines, et c'est le cas d'Huguette Villain, employée du secrétariat de la mairie à Bruyères, provoquent immédiatement respect et sympathie. Les années passent... Et, il faut presque se frotter les yeux devant le calendrier pour s'assurer que l'heure de la retraite d'Huguette a déjà sonné.

Comme le rappelait, le maire, Alain Blangy, lors d'une réception donnée samedi 31 mars pour la circonstance en l'Hôtel de Ville, Mme Villain a pris ces fonctions ici le 15 juillet 1998. Son contrat emploi solidarité à donc commencé à cette date, jusqu'au 14 juillet 2000. Il est alors devenu contrat emploi consolidé jusqu'au 14 juillet 2005. « Mon conseil municipal et moi, fidèles à notre conception de la gestion des ressources humaines qui consiste à reconnaître ceux qui ont oeuvré valablement pour la collectivité, avons voulu mettre un terme à la précarité de votre situation en vous titularisant. » Dira le premier magistrat. Nommée agent administratif stagiaire le 15 juillet 2005, Huguette Villain était titularisée le 15 juillet 2006. Le 1er janvier 2007, elle intégra le cadre d'emploi des adjoints administratifs territoriaux, avec le grade d'adjoint administratif de 2e classe. Et, a fait valoir ses droits à la retraite, à compter du 1er avril 2012.

P1160042.JPG

Sur la photo, le maire Alain Blangy, Huguette Villain avec sa petite-fille Tiphanie, François, son mari, Gérome, son fils et Sabrina sa belle-fille.   

Tout le monde rejoint le propos de remerciements écrit par Jean-Pierre Elorrioroz.  Ce que vous avez fait pour les Bruyèroises et les Bruyèrois, vous l'avez fait en étant présente avec assiduité. Vous l'avez fait avec disponibilité. Vous l'avez fait avec discrétion et retenue. Vous l'avez fait avec une amabilité et une humeur constante... » Huguette qui demeure à Fiménil dans un coquet pavillon, auprès de son époux François, également retraité, va, on le lui espère tous, couler des jours heureux et paisibles. La connaissant, il est certain qu'elle en profitera pour chouchouter ceux qu'elle aime dont son mari, ses enfants, Magali et Gérome et évidemment ses petits-enfants Tiphanie et Emeric. Magali, se trouve actuellement au Sénégal où son mari est militaire, mais toute la famille devrait bientôt se retrouver très certainement autour d'une bonne table préparée avec amour par la nouvelle retraitée.

Des compliments, des fleurs, des cadeaux... mais, des regrets aussi de ne plus la rencontrer aussi souvent, accompagnent Huguette. Chacun a levé son verre à un bon vent sur un repos bien mérité ! chapeau étoile.gif

10:38 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Foulées de l'Avison sans Mélenchon !

images.jpgBeaucoup de beau monde sous le soleil, dimanche 1er avril pour les Foulées de l'Avison à Bruyères. De jolis exploits sportifs furent enregistrés par les organisateurs de l'ABA ( Association Bruyères athlétisme), mais comme soeur Anne on ne vit rien venir du côté des prétendants à l'Élysée. Personne ne put saisir l'image de Jean-Luc Mélenchon en short sur la ligne de départ. Et, pour cause, on le devine la venue au pied de l'Avison du candidat aux présidentielles n'était qu'un poisson d'avril inventé par la Girafe ! :-) D'ailleurs, il est probable que l'ensemble des candidats était très occupé à un autre sport. Celui de la pêche non pas à la truite, mais aux promesses de voix !

08:44 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

01/04/2012

Gérardmer : ouverture d'un M. Bricolage géant

M. Bricolage.jpg

20:09 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne : le printemps sur une palette de couleurs

Devenu incontournable sur le calendrier des animations locales, la désormais traditionnelle et toujours très attendue, exposition de peinture de l'association Oh Azar a commencé de rencontrer son public. Le vernissage donnait l'occasion au maire de la commune, André Claudel d'exprimer tout son contentement de recevoir cette animation ouverte gratuitement au public.

P1160007.JPG

Et, au nom de sa municipalité de remercier les participants « Nous savons que ce plaisir est partagé, car ceux-ci sont fidèles à cette manifestation qui honore notre village. C'est en effet depuis 2004 que ce groupe très sympathique est venu pour la première fois afin de nous présenter ses oeuvres. Merci à Marie Bourion, Claude Laurent, Marie Laurent, Annick Pujol et également Jeanne Perret que nous accueillons pour la première fois... »

 

P1160004.JPG 

 

 

 

 -peinture-.gif

 P1160013.JPG

 

  peintre-2.gifP1160014.JPG

Les hôtes du jour, dont le député de circonscription, Gérard Cherpion, le conseiller régional, Daniel Gremillet, le conseiller général honoraire, Michel Langloix, le maire de Fays Yves Bastien, le maire de Bruyères Alain Blangy... appréciaient tous la qualité des oeuvres exposées. Un bonheur savouré tout au long de ce week-end des Rameaux.

P1160016.JPG

31/03/2012

Bruyères : Carnaval fait sa révolution sous une pluie de confettis !

Carnaval.JPGImpossible de louper vendredi matin, le carnaval des enfants de toutes les écoles réunies. Jean-Rostand, Jeanne-d'Arc, des maternelles, Jules-Ferry, la crèche, les nounous du RAM avec les gamins dont elles ont la garde défilaient dans les rues.

 

Cliquez sur l'angle qui se soulève et consultez ensuite l'album en plus grand format dans la colonne de droite du blog puis regardez en diaporama, plus ou moins vite.  

Une partie des photos est vraiment très abimée. Je n'ai conservé que celles sur lequelles on pouvait distinguer les visages. Désolée pour ceux dont les photos ont été détruites. 

 

La bonne humeur et le plaisir de se retrouver pour fêter la fin de l'hiver et le retour du printemps n'ont pas d'âge, tout un groupe de résidents du home du Cameroun avait rejoint la farandole. Au départ du parking de Jules Ferry, tapant, non pas sur des bambous..., mais sur des tambours improvisés, lançant à qui mieux mieux des confettis aussi colorés que les costumes bariolés, environ 500 enfants se dirigeaient vers la place Stanislas ou le bûcher du bonhomme Carnaval symbolisant l'hiver allait être sans pitié passé par les flammes. Que l'on se rassure, les élèves agents de prévention et sécurité de l'institution Jeanne d'Arc veillaient au grain, extincteur en main. Le mannequin est vite parti en fumée ! Que du bonheur pour tout ce petit monde invité à croquer les beignets de tradition confectionnée maison. Miam !  

08:25 Publié dans Actualités, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

29/03/2012

Saint-Dié-des-Vosges : un nouvel organigramme des services pour aller de l'avant

Partant de l'idée que diriger c'est prévoir, une mairie étant elle-même une véritable entreprise, une demande de GEPC ( Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences ) a été voulue voici deux ans par Christian Pierret. Le directeur général des services, Alain Grunewald, et le directeur des Ressources humaines, des nouvelles technologies, et de la GPEC, Isabelle Didierdefresse, avaient alors pour mission d'en prendre le gouvernail. Un travail de longue haleine qui n'a rien d'une sinécure, car cette procédure oblige à étudier point par point tout un organigramme. Qui on l'imagine bien nécessite une écoute attentive et de très nombreuses réunions avec les membres du personnel. Il s'agit de répondre au mieux possible aux attentes de la population tout en continuant d'alimenter les besoins de développement de la Ville. La collectivité locale produisant un panel considérable de métiers, tous aussi précieux : infirmières, ingénieurs, électriciens, aides à domicile, assistantes maternelles, jardiniers, comptables, dessinateurs, juristes, urbanistes, éducateurs sportifs, policiers, bibliothécaires, commerciaux, informaticiens, agents d’accueil, concierges, conseillers en séjour, webmasters…

orga_1.jpg

L'environnement en évolution constante des collectivités locales et territoriales française présente des exigences incontournables sur lesquelles il faut compter. L'État qui ne met plus autant la main au chéquier, à Saint-Dié-des-Vosges les baisses de dotations atteindront 400.000 € selon les calculs de la mairie qui affirme sa conviction de persévérer dans politique d'investissement réfléchi et à long terme.

La GEPC s'oblige à cadrer et à anticiper sur l'ensemble des ratios pour dessiner le schéma d'un service public de qualité. Cela tout en amenuisant la dette. Les chiffres indiqués par la mairie tournent autour de moins 1,7 million sur le budget principal. Les dépenses de fonctionnement, dont les charges salariales représentent le poste le plus couteux ont été rendues possibles grâce à une approche minutieuse de chaque élément. Une mutualisation des services, des redéploiements internes, un encouragement à la polyvalence à la formation ont apporté des réponses aux besoins de la GEPC.

Sept grands secteurs composent comme un puzzle entier le nouvel organigramme des services. 

Pôle Ressources humaines, Nouvelles technologies et GPEC : dirigé par Isabelle Didierdefresse.

Pôle Finances, Budget et Commande Publique : dirigé par Mélanie Marchal.

Pôle Enseignement, Éducations, Projets et Sports : dirigé par Emmanuelle Colson.

Pôle Culture : dirigé par Géraud Didier.

Pôle Communication, Promotion, Tourisme et Commerce : dirigé par Vianney Huguenot.

Pôle Réglementation administrative et juridique : dirigé par Fabienne Stoecklen-Homel.

Pôle Services Techniques : dirigé par Thierry Toussaint

L'ensemble de ces sept pôles est placé sous la houlette du directeur général des services, lui-même placé sous la responsabilité directe du maire.

Deux directions sont rattachées directement au maire : le cabinet, dirigé par Frédéric Lajoux et le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), qui n’est pas un service municipal, mais un établissement public doté d’un Conseil d’administration, présidé par Christian Pierret et dirigé par Jean-Marie Lalandre.

Les personnes qui souhaitent consulter les nouvelles dispositions dans leur intégralité peuvent les trouver sur le site de la ville :  http://saint-die.eu/votre-mairie/services-municipaux.html

16:14 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

28/03/2012

Champ le Duc : Villages en fête affine son calendrier

Le programme des activités 2012 de l’association « Villages en fête » commence à s’affiner. L’association propose le mardi 8 mai 2012 une sortie dans la forêt de Bois de Champ, vallée de Brouaumont, avec pour thème : la sorcellerie (RDV à 10 h sur la place de la mairie à Champ-le-Duc). Le 24 juin la balade mènera vers la Tête des Faulx, haut lieu des batailles de la guerre de 14-18, entre le col du Calvaire et le col du Bonhomme, (RDV à 9 h 30 même lieu). Le 1er juillet les organisateurs invitent à un rallye pédestre des 3 villages, avec un parcours d’environ 10 km sans grandes difficultés, vous découvrirez Champ-le-Duc, Fiménil et Beauménil, par un trajet varié ponctué de questions diverses et variées. Inscriptions à partir de 9h place de la mairie à Champ-le-Duc, dernier départ 10h 30, avec repas tirés des sacs. Le dimanche 9 septembre, les pêcheurs et leur famille sont invités à se retrouver autour de l’étang de Faucompierre pour une journée détente.

Renseignements pour ces propositions au 03/29/50/18/30

Le comité de l’association vous attend nombreux à ces journées.

09:43 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

27/03/2012

Fays : du soleil, mais pas assez de vélos à vendre !

vtt.gifLa traditionnelle bourse aux vélos du club cyclo de Fays n'a heureusement pas fait un bide, mais il faut bien l'avouer l'engouement habituel n'était pas du rendez-vous. L'essentiel des demandes émanait de clients acheteurs de vélos enfants, VTT et vélos de routes d’occasion. Malheureusement, l’association n’a pas enregistré suffisamment de dépôts. Les propositions de VTT pour tous les âges ont  particulièrement fait défaut. Dommage, car le président Marcel Durand et sa petite équipe de bénévoles s’étaient beaucoup dévoués pour préparer cette journée. Et s'avouaient déçus de ne pas être en mesure de donner satisfaction aux nombreux visiteurs de la mi-journée. On peut penser que la crise actuelle incite les gens à reporter des achats de matériel neuf et ainsi conserver plus longtemps leurs vélos.

 

 

09:49 Publié dans Actualités, Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

23/03/2012

Laval sur Vologne : le loto fait des heureux

Les Tis'Mouns ont remporté leur pari. Il a fallu jouer à guichets fermés car sont en effet 176 personnes qui avaient prévu de venir et ont joué au loto dans une très bonne ambiance.

GEDC0388.JPG

 
L'animation était assurée par Christine au micro et accompagnée de Carole, Aline, Isabelle et Didine au boulier,les principaux gagnants sont : le GPS à Legrand Daniel de granges, le robot aspirateur à Sabrina Nourdin de Bruyères, le VTT à Agnès Jaquot de Rambervillers, le séjour gourmand à M. Kowalczyk de Laval sur Vologne, la télé 94cm à Daniel Ferry de Laval et la partie américaine à Mireille Colin du Roulier.
 

GEDC0377.JPG

Les parties enfants étaient gagnées par Julien Grandmougin de Granges, Léane Balhazard de Laveline et Arthur Miclo des Arrentes de Corcieux.
 
 

12:06 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

19/03/2012

Bruyères-Gérardmer : le Lions Club distribue du bonheur

 

Cette fois, c’est une promenade en « kart » tiré par les attelages canins de Nicolas et Laurène, de l'entreprise « Odyssée Polaire » de Gerbépal, que le club service vient d’offrir à de jeunes adolescents à mobilité réduite. Une journée de rêve pour Mathis, Guilhem, Juliette et Orane qui ont pu découvrir tout à la fois un paysage magnifique et un vrai sport pratiqué par le musher et ses chiens sur les chemins de forêt.

IMG_5933 copie.jpg

Les jeunes furent vite installés dans leur siège baquet adapté, très sécurisé, il fallut attendre que les « Huskys » et les « Groenlandais » jappant d’impatience en sentant les grands espaces soient attelés un à un par leur harnais. Il y a le meneur Tiki, chef de meute et les autres, Taïga, Balkan, Néo, Blitz, Namouk qui sont appariés selon des connivences entre le maître et la bête.

Au lâché de la corde et au signal vocal du départ donné par Nicolas, c’est l’emballement, un départ digne de sprinters. Il fallait alors lire la joie sur les visages des jeunes, emportés, triomphants, grisés par la vitesse. Seraient-ils devenus conducteurs de char dans l’antique Rome ?

IMG_5900.JPG

Le musher, (conducteur de traîneau qui, pour faire avancer ses chiens, dit « marche » devenu « mush » en anglais) à l’arrière, debout, arque bouté sur le marchepied brush-bow, commande tout de la voix en contrôlant la vitesse. Il regarde loin devant si ne surgit pas un congénère ou un autre animal pouvant perturber. Le kart file, silencieux, à un rythme soutenu avec une parfaite coordination. C’est féerique. Après quarante minutes, la promenade se termine : c’est la fin de la boucle.

 

IMG_5867.JPG

 

 Les chiens tirent la langue, assoiffés. Visiblement, ils ont tout donné, tels des sportifs maintenant l’allure malgré les dénivelés. L’odyssée est terminée, les jeunes en redemandent ! « C’était trop bien ! », conclut Juliette. Avec beaucoup de psychologie et une grande expérience, Nicolas, breveté d’état handisport, aidé de Laurène, son épouse, éducatrice spécialisée. Tous les deux très professionnels, viennent de faire vivre un si bon moment ! Les chiens nordiques adorables, habitués au public, encore haletants, vont boire et goûter au repos mérité.

IMG_5918 copie.jpg

Chaque jeune est réinstallé dans son fauteuil électrique. Le rêve prend fin. Mais un goûter bienvenu après ce bol d’air permet de prolonger cet après-midi inoubliable sous ce soleil de printemps. Guilhem, au nom de tous, remercie le Lions club et dit encore sa joie et sa chance d’avoir pu bénéficier de cette belle aventure. Les familles accompagnatrices, émues, adressent elles aussi leurs remerciements appuyés.

 

IMG_5811 copie.jpg

 

C’est du bonheur que le club service vient de donner, cordialement, à ceux que la vie n’a pas gâtés.

C'était la 4e édition de cette ballade organisée par le Lionsq Club Bruyères-Gérardmer en faveur des jeunes à mobilité réduite . C'est cette fois une première pour la version « kart » les 3 précédentes sorties ayant été faites en traineaux  sur neige .

Il faut se rappeler également qu'en janvier dernier, c'est à de jeunes malvoyants du centre de Santifontaine à qui Lions Club a permis de découvrir les plaisirs d'une sortie en raquettes sur les crêtes vosgiennes

21:12 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |