Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/02/2012

Bruyères : Le lieutenant Lallemand passe le commandement au major André

Cette fin février marquera date au sein de la brigade territoriale autonome de gendarmerie de Bruyères avec le départ du lieutenant Dominique Lallemand à destination de la compagnie de gendarmerie de Sarrebourg. Cela, à la faveur de sa prochaine promotion au grade de capitaine le 1er août 2012. Le lieutenant Lallemand prend désormais les fonctions de commandant en second de la compagnie de ce coin de la Moselle.

Une réunion avec élus des villages environnants destinée à faire le point de la situation locale précédait le traditionnel pot de départ du commandant de brigade.

Sur place, dans les locaux de la gendarmerie de Bruyères, le chef d'escadron Gangloff, commandant de la compagnie de Saint-Dié  évoquait une belle carrière entamée il y a plus de 32 ans.  « Vous êtes entrés dans l'institution le 1er décembre 1980 comme gendarme auxiliaire. Vous terminez vos obligations du service national avec le grade de brigadier-chef et entrez en école de gendarmerie, au CIGA de BERGERAC. À l'issue des 6 mois de formation de cette scolarité que vous réussissez brillamment (classement 16ème / 122), vous optez pour la gendarmerie mobile et à compter du 5 juin 1982, vous êtes affecté à l'actuel EGM 16/7 de Baccarat. Ce choix (en est ce un ?) vous permet d'effectuer quelques déplacements, dont la Nouvelle-Calédonie et la Corse, à deux reprises. Le changement de subdivision d'arme vous amène le 16 mars 1988 à la brigade de Pompey en Meurthe-et-Moselle où vous restez jusqu'au 15 avril 1995. Vous quittez cette unité, car entretemps, vous avez satisfait au diplôme d'officier de police judiciaire en 1992 et c'est au titre de l'avancement au grade de MDL/Chef que vous rejoignez la brigade de Neufchâteau. C'est le retour dans les Vosges pour vous qui en êtes natif et pour toute votre famille. Votre promotion au grade d'adjudant vous renvoie hors de ce département, mais pas trop loin puisque le 1er juillet 1999, vous prenez le commandement de la brigade de Badonviller, de nouveau en Meurthe-et-Moselle. Vous y restez jusqu'en 2006 après avoir été entretemps promu au grade d'adjudant-chef avec maintien sur place. Vous arrivez à la tête de la brigade de Bruyères le 1er août 2008 au moment de votre accession à l'épaulette en qualité d'officier issu du rang. »

Le commandant saluait encore un brillant parcours jalonné de nombreuses qualifications ou autres titres « ... Votre manière de servir a par ailleurs été récompensée aussi par la Médaille Militaire qui a été attribuée par décision du 31.12.2007. Vous connaissez le respect que je porte à cette distinction et donc à ceux qui sont amenés à la porter. »

Philippe Gangloff tenait à souligner toute son estime personnelle envers le collègue de travail et l'homme. « Nous avons collaboré pendant un peu plus d'un an. C'est largement suffisant pour savoir à qui on a affaire. Votre personnalité se caractérise par le dynamisme et une totale implication dans tout ce que vous entreprenez... »

Mettant l'accent sur la présence massive d'élus et autorités, dont le député Gérard Cherpion, le commandant de compagnie faisait toucher du doigt l'action menée. «... De concert avec les différents acteurs qui vous entourent et c'est le fondement de l'action de la gendarmerie. Par votre entregent et votre investissement, aucune des 40 localités qui constituent maintenant votre population depuis la réorganisation en 2010 n'a été oubliée ou mise de côté. Je le dis avec d'autant plus de conviction, car même à Saint-Dié, ou au hasard de mes pérégrinations sur la compagnie, ceci est mis en avant par mes interlocuteurs. Dans le même registre, vous avez été à la hauteur des attentes de votre hiérarchie, mais aussi des élus dans l'assimilation de la fermeture de la brigade de Brouvelieures... »

Non sans une certaine émotion, le lieutenant Lallemand prenait à son tour la parole pour évoquer sa période bruyèroise et les objectifs fixés en 2008 par le chef d'escadron Mollard, de la compagnie d'Épinal. La baisse de la délinquance , la baisse des accidents de la circulation et le développement du contact avec les élus entraient dans les lignes directrices. Les bilans exposés parlent d'eux même. « Je vous laisse donc, juges du travail accompli et de la bonne santé de la brigade de Bruyères; brigade que je vais céder dans les jours à venir à mon successeur, le major André... »

P1150418.JPG

Dominique Lallemand exprimait son sentiment du devoir accompli à Bruyères « ... j'éprouve de la fierté à avoir commandé cette unité, car je pense que le bilan du travail rendu est de bonne facture. Je tiens à partager les bons résultats enregistrés avec l'ensemble du personnel qui a servi sous mes ordres. Je les remercie toutes et tous de leur investissement au quotidien. Outre les militaires actuellement présents, je tiens à y associer l'adjudant Suzzarini (muté à Bayon), les gendarmes Vannson (retraité), Barbier (muté à Thouars) et le gendarme adjoint Michel (actuellement en arrêt de travail). Ensemble nous avons réalisé un travail sérieux qui témoigne d'un engagement collectif, de compétences sérieuses et d'un bon état d'esprit. Nous avons su créer et mettre en place une dynamique de groupe, ce qui était aussi l'un des objectifs qui m'avaient été fixés... J'ai pleinement conscience que cela n'a pas été facile tous les jours. Nous sommes toutes et tous différents, avec des tempéraments, des affinités et des caractères divergents. J'ai bien sûr mon propre caractère, mes propres exigences et une rigueur que j'assume ; rigueur qui pour moi rime avec sérieux, professionnalisme, qualité, honnêteté et équité pour tous. Nous exerçons un métier au service du public, pour le public et nous nous devons de nous efforcer d'apporter des réponses aux victimes et leur assurer une qualité de service. J'ai tenté d'apporter ma pierre à cet édifice en m'investissant personnellement, car pour moi le rôle du chef c'est d'être devant... »

P1150425.JPG

Durant le temps de présence du lieutenant Lallemand, quelques belles affaires furent réalisées. Des changements majeurs furent vécus dont la dissolution de la compagnie d'Épinal et la réorganisation territoriale consécutive à la fermeture de la brigade de Brouvelieures. Ce dernier point particulièrement appréhendé à l'époque fut étudié et mis en oeuvre dans l'intérêt des populations. Entre gens de bonne volonté, le cap fut franchi sans heurt. « Un merci particulier aux élus du canton de Brouvelieures pour la confiance que vous nous avez accordée dans cette phase de transition. Je n'oublierai pas la qualité de l'accueil que vous m'avez réservé et la franchise dans les dialogues que nous avons eus préalablement à cette réorganisation, mais également depuis sa mise en place. »

Dominique Lallemand concluait en espérant « avoir contribué à fortifier le lien qui unit les élus et la Gendarmerie dans ces cantons. Nous avons régulièrement été confrontés à des problèmes et en unissant nos pouvoirs, nos connaissances et nos maitrises, nous sommes toujours parvenus à trouver des solutions dans le respect de l'humain et le respect de l'ordre public. » Le lieutenant tenait encore à remercier ses supérieurs hiérarchiques, l'ensemble des sapeurs-pompiers, mais aussi sur un plan plus personnel, son épouse qui l'accompagne dans sa vie depuis 30 ans et qui va notamment devoir faire et défaire les cartons pour la sixième fois !

P1150428.JPG

Bien connu de la population des deux cantons dont il a assuré la responsabilité en qualité de commandant de brigade, le lieutenant Lallemand laisse le souvenir d'un professionnel d'une grande qualité d'écoute, affable et courtois. On lui souhaite ainsi qu'à sa famille un bon vent mosellan. Sans oublier de saluer, le major André, qui prend le commandement de la brigade territoriale. Bonne continuation !

Hommage à Monique Franiatte

Adeline Thomas a souhaité rendre ici un petit hommage en évoquant au travers cette belle photo de ses archives, Monique Franiatte décédée le 26 février 2012.  

 

maison de retraite années 80.jpg

 

« Monique se trouve (sur la photo à la troisième place en partant de la gauche) avec “sa famille de coeur”, oeuvrant dans les années 80 au sein de l'atelier des travaux manuels animé par Soeur Marthe. Tous ces travaux réalisés par les résidents de la maison de retraite, rue Louis Marin, étaient exposés chaque année avec fierté au public. Le profit de cette exposition servait à acquérir les fournitures destinées à préparer l'exposition de l'année suivante. Toute une époque que Monique a vécu avec l'entrain et la gaîté qui caractérisaient cette figure attachante de la vie bruyèroise. »

 

28/02/2012

Lépanges sur Vologne : collision frontale entre deux voitures

 

Un accident de la circulation s'est produit aux alentours de 17 heures, rue de la Croisette sur la D 44 à Lépanges sur Vologne. Les circonstances de l'accident restent à définir avec précision.

D'après des témoins sur place, les deux voitures en cause sont entrées en collision frontale au moment où elle sont croisées. Il s'agissait d'une part d'une conductrice âgée de 48 ans qui rentrait de son travail à Eloyes et qui rejoignait son domicile à Raves près de Saint-Dié-des-Vosges. Et, d'autre part d'un automobiliste, âgé de 48 ans, qui sortait également de son travail à La Chapelle devant Bruyères et qui rentrait chez lui à Saint-Nabord. 

 

P1150510 22.jpg

Vite sur place, les pompiers du Centre de Secours Bruyèrois ont été rejoints par un VSAB du centre d'Épinal. Les opérations de secours se sont déroulées sous la direction du chef de groupe Jean-Louis Collignon. De leur côté, les gendarmes de la brigade bruyèroise sécurisaient le secteur et procédaient aux constats d'usage. Les deux conducteurs qui se trouvaient seuls à bord au moment des faits ont été évacués vers les hôpitaux les plus proches.

P1150516.JPG

La conductrice était transportée à Saint-Dié-des-Vosges et l'autre automobiliste à Épinal. A priori, l'état de ces deux personnes n'inspirait pas d'inquiétudes vitales. Une déviation a du être mise en oeuvre, car une longue file de voitures et de cars scolaires se trouvait bloquée sur la route du fait de cet accident qui a attiré bien des curieux.

20:21 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Monique Franiatte nous a quittés

Monique Franiatte.jpgIl est des êtres différents du commun des mortels, Monique Franiatte était de ceux-là. Monique, comme tout le monde ou presque la désignait amicalement par son prénom, était de ces personnes qui croisent simplement notre existence. Mais qui, lorsqu'elles viennent à disparaître, laissent en nous un sentiment de tristesse et le vide de l'absence. 

Née le 23 avril 1939 à Mirecourt au sein d'une fratrie de plusieurs enfants, Monique était la fille des époux, Marie et Raymond Franiatte. À l'époque, il n'existait pas de structures adaptées pour accueillir des personnes inadaptées à vivre seules. Célibataire, Monique entrait donc à la maison de retraite de Bruyères le 10 mars 1960. L'établissement devenait alors très vite, plus qu'une résidence, il fut et resta pour toujours la « maison » de Monique. Vive et courageuse, elle se dévoua pour rendre tous les services possibles. Aidant à la mesure de ses moyens, les religieuses en charge de la maison de retraite, faisant les courses des uns et des autres, Monique était toujours disponible lorsqu'on pouvait avoir besoin d'un coup de main. Sa bonne volonté était également appréciée de l'Église, car elle ne manquait jamais d'aider l'aumônier à préparer la chapelle et la messe. Courant aux Rameaux pour trouver le petit morceau de buis qui ferait plaisir à ceux qui n'avaient pu s'en procurer. D'une bonne nature, Monique adorait participer aux animations de la maison de retraite et ne manquait pas de faire quelques pas de danse lorsqu'elle se trouvait un cavalier. Rieuse, elle n'en avait pas moins un caractère bien trempé. Malade depuis environ 2 ans, elle lutta de toutes ses forces et avec dignité. Monique laisse le souvenir d'une petite dame, dont l'existence fut consacrée au monde qui l'entourait. Le plus souvent vêtue de bleu, sa silhouette s'est effacée pour toujours le 26 février 2012 et manquera à ceux qui la connaissaient bien.

Monique Franiatte reposera au funérarium Lapoirie à partir de mercredi 29 février à 14 h. Ses obsèques religieuses seront célébrées en l'église de Bruyères jeudi 1er mars 2012 à 10 h. Sincères condoléances à ses proches.

Bruyères : des nouvelles du foot

Dimanche 26 février 2012 lors de à la phase finale régionale Futsal à Stenay (en Meuse) le SMB football présentait son équipe U19 (moins de 19 ans). Les 16 meilleures équipes de la région Lorraine étaient en lice. Parmi ces dernières se trouvaient 3 clubs vosgiens avec le SMB, Saint-Étienne les Remiremont et Saint-Michel. Les locaux n'ont pas eu à rougir puisque l'équipe U19 du SMB s'est classée 2e de son groupe en phase éliminatoire.

Les résultats  en phase de poule sont les suivants : SM Bruyères - RS Sérèmange 3-1 --- AS Lay St Christophe - SM Bruyères 1-0 --- US Conflans - SM Bruyères 1 - 2. En classement « poule », le SMB termine meilleur deuxième des 4 poules.
L'après-midi étant consacré aux matchs de classement « demi-finale et finale », le SMB jouait pour la cinquième ou sixième place. La partie s'est soldé par une défaite contre le FC Bar Le Duc - SM Bruyères 4 - 2. L'équipe termine 6e sur 16 équipes et se classe meilleure équipe vosgienne représentée. Félicitations à ses jeunes bruyèrois qui ont fait de leur mieux dans un bel esprit sportif.

Equipe U19 SMB a STENAY 55.jpg

  
Les dernières nouvelles du SMB : 
Le championnat de printemps va reprendre dès la semaine prochaine sur les terrains à l'extérieur. Concernant la section « jeunes » forte de 150 licenciés que compte le club, les dirigeants et éducateurs voient enfin le travail de plusieurs années porter ses fruits. La section compte maintenant trois équipes qui vont jouer le championnat de printemps au meilleur niveau départemental qui est l'Excellence. C'est le cas pour l'équipe U19 qui va rencontrer Thaon 1, SRD Saint-Dié 1, Saint-Étienne les Remiremont, Vittel, Girancourt, etc.. Elle aura de quoi faire pour tester son niveau actuel.

Les équipes U13-1 et U11-1 ont réussi à se maintenir en « Excellence » et vont rencontrer de très grosses équipes comme Raon-l'Étape 1, Vagney 1, SRD Saint-Dié 1 et 2, SAS Épinal 3, Ste Marguerite 1, FC Les Ballons, Jeanménil Bru, St Amé... Les équipes U17 et U15 vont continuer à jouer en promotion avec une réelle chance pour suivre leurs camarades dans la réussite. Il leur suffit de persévérer dans l'assiduité des entrainements et de garder un esprit sportif au sein du club.
Il en est de même pour les équipes seniors notamment l'équipe fanion qui tient le bon bout pour monter et retrouver la division supérieure. Ces garçons sont pour l'instant 1ers de leur groupe en promotion de 1re série.  Pour conclure le SMB a encore de beaux jours devant, car avec son école de football fort des 50 débutants âgés de 6 à 9 ans, le club est fier de pouvoir manager toute cette jeunesse. C'est là que le SMB préserve son avenir dans le milieu sportif départemental. Le SMB se classe au 6e rang au niveau des Vosges au nombre de licenciés. L'effectif est actuellement de 241 personnes, dirigeants et arbitres compris. Un appel est lancé pour recruter et former de nouveaux arbitres. Il s'agit là d'une nécessité. Le message est lancé !  

10:07 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : moral au beau fixe pour le Club-Vosgien

Françoise Moulin P1150024.JPGProbable que nombreux responsables associatifs aimeraient pouvoir dire la même chose que Françoise Moulin, présidente du Club Vosgien à Buyères. C'est simple à résumer, " tout va bien " ! Le nombre de marcheurs reste constant quelque soit le temps. Il est même en augmentation. Le balisage continue. Ce sont les deux axes majeurs du Club-Vosgien. « Ce qui montre surtout que le Club-Vosgien commence à marquer les esprits plus intensément, ce sont les contacts que nous avons eu avec les pays, les communautés de communes, les communes pour la création de sentiers. Nous répondons présents à toute demande et nous en voyons la faisabilité(en accord avec la fédération) ». L'assemblée ne pouvait que se réjouir d'entendre les rapports évoqués. Françoise Moulin en précisait les données, l'occasion de mettre les choses bien au clair « Notre travail de balisage, bien que peu « démonstratif » est jugé utile. Je reconnais avoir des compliments de marcheurs (et même de l’inspecteur des sentiers d’un CV voisin) sur la qualité du travail et cela fait plaisir. Il est vrai qu’avancer sur un chemin balisé est rassurant. Nous remarquons qu’ils sont fréquentés, le passage est marqué. Contrairement à ce que pensent certains, cela a un coût. On nous a dit  « qu’est ce que vous faites de tous vos sous ? » Il faut acheter les plaquettes, les pancartes, les autocollants et divers matériels. Et le temps passé… Je me permets de signaler que les baliseurs font du travail entièrement bénévolement, même au niveau des déplacements (c’est leur choix) »

Les communes, communautés de communes qui allouent des subventions et prêtent de salles sont chaleureusement remerciées. À propos d'argent, comme toutes les charges sont à la hausse, il est envisagé une augmentation de la cotisation. Voire, 16 euros par personne et 22 pour un couple.

Pour les sorties du jeudi, le programme s’est enrichi par les propositions de certains marcheurs. Ce qui est apprécié. Au cours de la saison écoulée, il a été réalisé 45 demi-journées, soit 483 kms et 667 participants, ce qui fait une moyenne 11 kms et 15 personnes par sortie !

Les sorties à la journée les premiers jeudis de chaque mois ont été maintenues, soit 6 journées 107 kms. Ce qui fait une moyenne de 18 kms et 16 personnes.  Le club est allé à Claudon Darney, autour de Remiremont, du Valtin au Gazon du Faing, sur les hauts de Moyenmoutier, au Rouge Gazon, à Rochesson... De magnifiques points de vue ont été découverts. Françoise Moulin salue tous ceux qui préparent ces randonnées.

La dirigeante aimerait donner l'envie à d'autres de rejoindre le groupe. « Vu de l’extérieur, on peut penser que nous marchons trop vite. Mais il faut essayer de venir, si certains avancent plus vite que les autres, on s’adapte aux moins rapides. On part ensemble et l'on arrive ensemble ! »

marcheurs.gif

Chaque année le parcours d’orientation concocté par Norbert représente beaucoup d’heures de travail. Cette année : 10 kms ont été effectués par 10 participants. « Tout le monde s’est retrouvé à l’arrivée, parfois par des chemins détournés, mais on n’a perdu personne ! Je ne peux qu’encourager tout le monde à venir à cette journée, c’est une autre façon de découvrir les sentiers, on ne se perd pas si on fait l’effort de bien lire la carte »

Actuellement, le Club-Vosgien procède à une vérification du balisage. Il faut savoir que chaque circuit est revu une fois tous les 2 ans. À ce propos, des contacts sont pris avec la mairie de Fays. Le maire, Yves Bastien a demandé de voir la possibilité de baliser 2 circuits (1 sentier des ouvriers, 1 des arbres remarquables). Une reconnaissance a été faite. Ce sera surement balisé en 2012.

Du côté de la communauté de communes du Val de Vologne des circuits sont à voir sur Cheniménil, Docelles. Cela se fera en liaison avec l’office du tourisme, les CV d’Épinal et de Remiremont. La démarche est bien avancée du point de vu de recherche des itinéraires.

La Communauté de communes de Brouvelieures avait organisé à la fête de la forêt, la sortie du Club Vosgien a été annulée faute de participant à cause d’un très mauvais temps.  Des contacts sont pris avec l’agent de développement dans le cadre de connaissance du terrain pour le travail avec les écoles.

Le Pays de la Déodatie effectue un tracé d’un circuit qui ferait tout le tour du pays de la Déodatie, avec création d’un topo-guide sur lequel figureront des sentiers balisés par les Clubs Vosgiens concernés. Une reconnaissance a été faite sur notre territoire (de Saint-Dié à La Cholotte, de la Cholotte à Fremifontaine, de Fremifontaine à Biffontaine).

l PNPP (Protection de la nature , des paysages et du patrimoine) est prise en charge par Pierre Pierozazio qui a assisté à une réunion à Munster. 

Comme il se doit le 2e tiers renouvelable a été renouvellé. Il s'agit de Jeannine Thiriet , Evelyne Irthum, Jean-Claude Gonand , Jean Luc Hollard  et Jean Leroy.

 

09:19 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Grandvillers : décès de Madeleine Demangeon

A tous ceux qui l'ont connue, aimée et estimée, nous faisons part du décès de

                                     Mlle Madeleine Demangeon

Enlevée à notre tendre affection le 26 Février 2012

La bénédiction aura lieu le mercredi 29 février 2012
à 10 heures, au funérarium de Bruyères.

La famille remercie le Docteur Strubhardt, les infirmières,
et tout le personnel de la maison de retraite B2
pour leur dévouement et leur gentillesse.

La défunte reposera au funérarium Lapoirie à Bruyères,
à partir de mardi 28 Février 2012 à 14 h.

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur

http://www.avis-de-deces.net

27/02/2012

Bruyères : ça baigne pour Bruyères-Natation

Ce week-end 3 nageuses ont participé au Meeting national d'Épinal. Dernier meeting pour pouvoir se qualifier aux championnats interrégionaux qui se dérouleront à Chalon-sur-Saône fin mai. Chose faite Maélys Voirin obtient sa qualification et participe à 2 Finales B sur 50 papillon ou elle améliore son temps et sur 50 brasse, 1 finale A sur 400 4 nages et 1 Finale C sur 200 4 nages.

IMGP9995.JPG


Églantine Crouvisier confirme ses qualifications qu'elle avait déjà obtenues début février à Metz. Églantine a amélioré ses temps sur toutes ses courses, elle réussit même à se qualifier en finale C sur 50 papillon et 2 Finales B sur 400 NL et 200 NL ou elle explose son temps et « cerise sur le gâteau » parvient à ce qualifier sur cette même distance aux Championnats de France minimes qui auront lieu à Amiens du 18 au 22 juillet.

Pour Maud Didier le week-end était plus un meeting de travail, car pour elle l'échéance principale est fixée dans un mois, 4 semaines exactement. On retrouvera Maud à Angoulême du 23 au 25 mars aux Championnats de France N1 handisport où elle jouera sa qualification pour les jeux paralympiques de Londres. Les temps qu'elle a réalisés ce week-end lui laissent un regard positif pour les portes de l'Angleterre. 
Ce fut donc week-end plutôt prometteur pour les nageuses bruyèroises en attendant samedi 3 mars. Il se déroulera alors à Bruyères de 13 h 45 à 15 h 45 la 2e journée départementale ENF. On croise les palmes !

17:51 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Matériel à vendre

Vends cause de déménagement :  1 bureau multimédia ( Vendu ) : 70 € 1 vélo d'appartement (magnet 7500-domyos) : 30 €. ( Vendu )

 001 (3).JPG 018 (2).JPG

 

 

 

 

 

 

 Tél. : 03 29 50 22 72

Laveline devant Bruyères : Les P'tites-Souris vont bien !

L'assemblée générale des P'tites souris qui s'est déroulée le 15 février 2012 a été l'occasion de faire le point des activités associatives.

DSCF2297.JPG

                                       
La présidente Nourdin Catherine remerciait toutes les personnes présentes, dont Jacqueline Ringer, représentante de la municipalité. Actuellement, l'association compte 18 inscriptions. Les cours se déroulent les mercredis après- midi pour les enfants à partir de 3 ans et 15 et les mardis soir pour adultes et adolescents , filles et garçons. Chacun se réjouit du bon fonctionnement du groupe des P'tites-Souris.

DSCF2299.JPG

L'année passée l'association a participé à la brocante des sapeurs-pompiers lavelinois ce qui a permis d'offrir aux adhérents un voyage à Fraispertuis. Catherine Nourdin saluait aussi toutes les personnes qui ont acheté le calendrier associatif. Et, la mairie qui accorde une subvention appréciée.
En ce qui concerne les jours à venir, les P'tites-Souris tiendront à nouveau un stand sur la brocante des pompiers et s'investiront pour la Fête des myrtilles à Bruyères le 14 juillet. Sans oublier, bien sûr, le voyage de fin d'année programmé à Cigoland en Alsace
À son tour, la trésorière, Mélanie Georgel donnait la lecture des comptes. Aucun souci signalé. Les finances exposées se portent bien.  

10:16 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Encore un peu de neige ?

1956 en Gironde.pps 

Cliquez sur le lien

26/02/2012

Brrrr... quel temps !

MeteoPassion19561.pps

Cliquez sur le lien. On en redemande ?

Bruyères : au fil du conseil municipal

Le dernier conseil municipal en date a été l'occasion d'aborder différents points parmi lesquels les tarifs de la piscine municipale.

 Entrée adulte : 2,20 € pour les Bruyèrois et 3,90 € pour les personnes de l'extérieur.

 Abonnement adulte 15 entrées : 30 € pour les Bruyèrois, 50 € pour les personnes de l'extérieur.

Abonnement adulte 50 entrées : 80 € pour les Bruyèrois, 140 € pour les personnes de l'extérieur.

Entrée adolescents (jusqu’à 18 ans) et étudiants sur présentation de la carte d’étudiant : 1 € pour les Bruyèrois ; 1,50 € pour les extérieurs. 

Abonnement adolescent et étudiants 15 entrées : 13 € pour les Bruyèrois ; 20 € pour les extérieurs.

Abonnement adolescent et étudiants 50 entrées : 53 € pour les Bruyèrois ; 79 € pour les extérieurs.

Les tarifs de droits de place à la foire et activités foraines sont les suivants :

Le mètre carré : 1 €

Le mètre carré au-delà de 100 m2 : 0,50 e

Voiture d'habitation ( l'unité) avec forfait eau, déchets ménagers : 25 €

Voiture de matériel : 2 €

Les tarifs du PEL : En ce qui concerne la carte PEL et les tarifs appliqués pour les différentes activités il convient de se renseigner en mairie.

Foire de printemps : Le groupement des commerçants bruyèrois étant en sommeil, de façon a organiser la traditionnelle foire de printemps le maire a expliqué à l'assemblée qu'en raison de l'organisation de cette manifestation le dimanche 13 mai prochain, il convient de créer une régie de recettes temporaire afin de permettre l'encaissement des droits de place demandés aux commerçants qui seront présents à cette manifestation. Compte tenu du fonctionnement limité dans le temps et du montant des fonds manipulés, il est jugé également nécessaire de dispenser le régisseur temporaire de cautionnement.

Commerçants non sédentaires et exposants : 02 mètres linéaires : 20 € TTC ; 04 mètres linéaires : 40 € TTC ; 06 mètres linéaires : 50 € TTC 08 mètres linéaires : 60 € TTC ; 10 mètres linéaires : 70 € TTC ; 12 mètres linéaires : 80 € TTC

Classe verte : une demande de Jean-Louis Mentrel, directeur de l’école Jules Ferry concernant la participation de la commune à une classe verte linguistique au Haut du Tôt en octobre 2011a été étudiée. Alain Blangy a proposé au conseil municipal de verser à l’école Jules Ferry une subvention de 70 € par enfant bruyérois ayant participé à cette classe linguistique. Les élus ont accepté à l'unanimité.

Gaec de Trianche : un dossier a été présenté par le Gaec de Trianche en vue d’obtenir l’enregistrement de la poursuite et de l’extension de l’exploitation d’un établissement d’élevage bovin composé d’un site principal installé à Bruyères et d’un site secondaire installé à Saint-Jean du Marché. Le projet prévoit la construction de bâtiments permettant de faire face au logement des divers ateliers d’animaux et à produire le lait. Le projet d’un nouvel outil laitier va s’accompagner d’une automatisation plus importante des tâches avec des raclages automatiques vers une fosse à lisier et une robotisation de la traite. Le conseil a émis un avis favorable sur le dossier d’installations classées pour la protection de l’environnement soumises à enregistrement émanant du Gaec de Trianche.

Accueil loisirs : une participation communale aux frais encourus par les familles de Bruyères pour les enfants qui fréquenteront en l'an 2012 les Accueils de Loisirs Sans Hébergement, aux conditions suivantes : pour un quotient familial fiscal inférieur ou égal à 649 €, montant de l'aide : 5,50 €/jour ; pour un quotient familial fiscal supérieur à 649 €, montant : 1,45 €/jour. La participation communale ne devra, en aucun cas, amener les familles bénéficiaires à couvrir les frais encourus à plus de 95 %. La participation est accordée, pour chaque enfant pour sept semaines (35 jours) maximum, pour le centre de Bruyères. L'aide n'est accordée que si la demande est accompagnée des documents justificatifs de revenus.

La ville organisera plusieurs semaines d'Accueils de Loisirs Sans Hébergement en 2012. Une convention est passée avec l’hôpital de l’Avison pour la fourniture des repas. Il est prévu un budget de 800 € par semaine pour les dépenses courantes relatives au fonctionnement du A.L.S.H. (transports éventuels compris), des petites vacances. Il est enregistré un budget de 800 € par semaine pour les dépenses courantes relatives au fonctionnement du A.L.S.H. (transports éventuels compris), des vacances d'été.

Le montant du tarif est maintenu à 60 € pour l'inscription d'une semaine par enfant, comme les années passées, avec participation communale en fonction du quotient familial fiscal pour les Bruyérois. Il est fixé un tarif de 60 ou 66 € pour l’inscription d’une semaine par enfant, en fonction du quotient familial fiscal pour les extérieurs, à savoir 60 € pour un quotient familial fiscal inférieur ou égal à 649 € et 66 € pour un quotient familial fiscal supérieur à 649 €.

Électricité  : Le coefficient multiplicateur unique de la taxe sur la consommation finale d’électricité est fixé à 5 par le conseil municipal. Le coefficient fixé s’applique aux consommations d’électricité effectuées sur le territoire de la commune de Bruyères.

25/02/2012

Images d'hiver

Les 3 vues premières montrent la vallée de Xonrupt. Les photos sont prises au dessus du col du Surceneux avec vue sur le lac de Longemer gelé. En arrière plan ,on peut apercevoir la route des crêtes avec au sommet l'auberge du Hohneck. Les 2 photos suivantes nous amènent en balade sur nos sentiers en foret enneigés.

Cliquez dans l'angle qui se soulève et retrouvez les photos en diaporama, colonne de droite du blog

Remerciements à Denis Balland de Pierrepont sur L'Arentèle, auteur de ces belles photos.

Tendon : décès de Christian Pierre

TENDON, SAINTE GENEVIEVE DES BOIS, BOURGNEUF

Françoise et Marc FERRY,
Régis PIERRE, ses enfants ;
Jérôme et Marie FERRY, Clément et Paul,
Anne-Laure FERRY et Frédéric NICOLAS, Louise et Pierre,
Céline et Mathieu LOSA, Nino et Jules,
Muriel PIERRE et Damien ARLET,
Morgane et Julia PIERRE, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants ;
Maryvonne HANS ;
Madame Régine THEIS, sa soeur ;
Madame Arlette RIVAT, sa belle-soeur ;
Ses neveux et nièces ;
Les familles PIERRE RIVAT, JACQUEMIN, DEFRANOUX, POIROT

Ont la douleur de vous faire part du décès de

                                 Monsieur Christian PIERRE

                         Survenu le 24 Février 2012 à l'âge de 85 ans

Ses obsèques religieuses seront célébrées lundi 27 février 2012
à 14 heures 30, en l'église de Tendon, suivies de la crémation.

Monsieur PIERRE repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères.

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur www.avis-de-deces.net

24/02/2012

Collectif " Informer pour annuler la dette "


Le collectif vosgien Informer pour annuler la dette, organise partout dans les Vosges des réunions publiques afin d’informer et d’expliquer son point de vue sur le sujet. Le collectif exprime sa solidarité avec le peuple grec qui refuse la régression que l'on veut lui imposer. Le collectif appelle les Vosgiens à le rejoindre dans l’action d’information entreprise, et les appelle à se joindre aux  manifestations du  29  février organisées par la Confédération Européenne des Syndicats. A Epinal le rassemblement se fera devant la préfecture, barbecue de la Solidarité et de la Lutte à 12 h, départ de la manifestation à 14 h.

 Les prochaines réunions publiques auront lieu : 
 
Vendredi 02 mars 20 h 30 à la salle des fêtes de Cornimont
Vendredi 02 mars 20 h 30 à la Maison des associations à Raon l’étape
Vendredi 09 mars 20 h 30 à la salle des fêtes au Syndicat
Vendredi 09 mars 20 h 30 à l’IUT de Saint-Dié
Vendredi 23 mars 20 h 30 salle de réunion, place Jules Ferry à Thaon
Vendredi 30 mars 20 h 30 salle la "Bonbonnière" rue De Lattre de Tassigny à Mirecourt 
 
Annulerladette88@gmail.com 
 
Membres du Collectif vosgien « Informer pour annuler la dette » : 
Agir ensemble contre le chômage (AC!), ATTAC, Collectif Résistance St Dié,  CGT, Confédération Paysanne, FSU, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Union Syndicale Solidaires- SUD, Vittélité Bio, Vosges alternative au nucléaire,...En soutien : Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste, Parti de Gauche. 
 
Contacts :
Dominique Humbert, dominiquehumbert@free.fr  ; Eric Defranoud, locanautique@wanadoo.fr  ; Daniel Romary, daniel.romary57@orange.fr ; Sébastien Raguet, sebastien.raguet@yahoo.fr  ; Hubert Thiébaut, thiebaut.hubert@orange.fr

20:06 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Salon à vendre

VENDU

Cause déménagement, à vendre salon cuir pleine fleur 2 canapés 2 places + 1fauteuil ; donne table de salon le tout 900 €. Tél. 03 29 50 22 72

004 (2).JPG

021.JPG

 

 

 

 

 

 

020.JPG

 

  

Salle à manger à vendre

VENDUE

Cause déménagement, à vendre une salle à manger chaîne massif 1 bahut 2,60 m 4 portes, 2 tiroirs, 1 table 2,20 m 1 bonnetière de fabrication artisanale entièrement chevillée et 6 chaises en paille le tout 3000 €. 

Tél. 03 29 50 22 72.

003 (2).JPG

006 (2).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0088.JPG

Message personnel : bon anniversaire Elodie !

7btqtjpz.gifIl y a 24 ans, une petite frimousse montrait le bout de son nez. Ses parents choisirent pour elle, le joli prénom d'Élodie. Très vite, elle se fit des amis, puis a son tour devint une femme. Aujourd'hui tout son petit monde lui souhaite un bon anniversaire !  Avec de gros bisous !Anniversaire 8.gif

Message personnel : bon anniversaire Lucie !

Anniversaire 6.gif24 février 2000... 24 février 2012, Lucie a déjà 12 ans.

Bon anniversaire ma Luciole ! PMS_GBS1220-12-ballons-anniversaire-12-ans_2.jpg

Nous t'aimons !

Gros bisous !   

 

 

Egypte.gif

 

23/02/2012

Bruyères-Honolulu : beaucoup de projets d'avenir commun

C'est malheureusement sur une note de tristesse que commençaient les assises annuelles de l'association Chemin de la Paix - Jumelage Honolulu. Il a en effet été évoqué la disparition de deux amis vétérans du 442° à Honolulu : Yun Yamamoto et James Oura. Deux hommes que des participants du récent voyage avaient pu rencontrer à Honolulu en octobre 2011. Pour d'autres, ce sont des amis de longue date. Une minute de silence a été dédiée à leur mémoire. Le décès de Gary Fujji était également appris. Gary était associé à l'hommage. 

IMG_5672 copie.jpg

L'année écoulée fut dense sur le plan des activités associatives. En août 2011, la famille Jackson-Eckert était accueillie par Christian et Marie Claire Deville. Le couple qui n'a pas manqué de piloter ses hôtes sur les sites du Chemin de la Paix ainsi qu'au cimetière du Quéquement.
Mais, le point phare de l'an dernier fut la préparation du Voyage à Hawaï. Le président du Chemin de la Paix - Jumelage Honolulu, Martial Hilaire salue encore l'ensemble de ceux qui l’ont aidé dans cette lourde tâche à mettre en oeuvre un tel périple. Trente-quatre adhérents prenaient le départ le 26 septembre 2011 pour San Francisco et Hawaï. De l'avis général, ce fut une réussite totale. À chaque étape, l’accueil des correspondants (notamment la famille Holck), des vétérans, des autorités et même
des journalistes locaux, a dépassé en cordialité et en émotion tout ce qui avait été imaginé.

Après quelques jours consacrés aux iles de l’Archipel, le groupe rejoignait l’ile d’Oahu pour les
cérémonies du cinquantième anniversaire du jumelage à Honolulu. Ludovic Durain, ceint de son écharpe d’adjoint bruyèrois se tenait aux cotés M. Carlisle, maire d’Honolulu. Pierre Moulin, bruyèrois d'origine, résidant maintenant à Waianae, coiffait la casquette de guide.
Le voyage avait pour objectif premier pour de rendre hommage aux libérateurs, d'honorer les disparus et de resserrer les liens d'amitié avec les enfants et les familles des vétérans. Les contacts noués avec l'école « Jardin Académy » laissent augurer des échanges positifs entre les jeunes des deux villes amies. Bien évidemment, les Vosgiens se sont fait une joie de découvrir les paysages des îles. Le tout dans un climat de sympathie entre tous les participants.

IMG_5679.JPG

Au nom des participants au voyage du 50ème, les 3 organisateurs et leurs épouses, Martial et Claudine Hilaire, Josiane et Bernard Hans, Christian et Marie Claire Deville ont reçu fleurs et cadeaux. 

Le 23 octobre 2011, à Bruyères, l'association Chemin de la Paix - Jumelage Honolulu participait aux cérémonies du 67e anniversaire de la Libération de Bruyères et du 50e anniversaire du Jumelage Bruyères- Honolulu en présence de la « Color Guard » du 100-442 RCT. Trois vétérans ayant combattu à Bruyères, Mrs Honda, Tsuda et Makahira et la veuve du vétéran Miyasato, le consul général des États-Unis, le général Robert LEE du 100-442 ainsi que nombreuses personnalités et associations locales avaient fait l'honneur d'être présents.

Après les hommages rendus aux couleurs et aux combattants au Mémorial de l’Helledraye, le vin d’honneur, offert par la ville de Bruyères, et un repas pris en commun avec les amis américains, une plaque fut dévoilée sur le Cour de l'Amitié. Alain Blangy, maire de Bruyères, le général, Robert Lee et Martial Hilaire inauguraient également un monument consacré aux jumelages avec Honolulu et Vielsalm. Cette construction triangulaire reproduit sur chaque face (avec l’autorisation de la famille Hilaire, propriétaire de l’œuvre) un tableau de Jean-Michel Grebert symbolisant les trois villes et la devise « Trois pays, trois amours, un seul lien : l’Amitié ». Le 25 octobre,  un repas était offert par l'association au groupe hawaïen, repas servi au relais de la cité et réalisé par le traiteur Johann Leroy, créateur du nouveau restaurant bruyèrois « Aux Plaisirs des Gourmets ».

Les vétérans ont recevaient une médaille commémorative. Le 29 octobre 2011, le gala de Claude Vanony a attiré son public. L’organisation d’un tel spectacle entraîne des frais importants. Martial Hilaire remercie Alain Blangy et la municipalité de Bruyères notamment pour le prêt gracieux de la salle. Ce qui a permis de dégager un bénéfice qui aurait été bien mince s’il avait fallu déduire des frais de location !
La réception de la lance maorie offerte à la Ville de Bruyères par nos amis hawaïens qui ont eu la gentillesse de l’expédier donne l’occasion de réitérer une demande d’une « salle du souvenir » pour l’exposition des cadeaux et objets qui nous lient à Hawaï et au 100-442ième.
Il n'y a actuellement pas aux entrées de la ville des panneaux mentionnant les jumelages de Bruyères. Le maire a indiqué qu'une étude est en cours.

En ce qui concerne les finances exposées par Bernard Hans, elles ont été confortées par la brillante activité de 2011 qui a entrainé l’adhésion de 23 nouveaux membres,
Des frais importants de 2011 ont été réalisés. Le solde reste cependant positif avec de l'argent en caisse. Cela grâce aux économies réalisées les années passées, le bénéfice du gala Vanony, ainsi qu'un legs provenant de la dissolution de l'association CREATIF.  La cotisation 2012 est inchangée. Il en coûte 20 € par adhérent, 30 € par couple.

Pour 2012, de 2 couples de visiteurs américains ( Fudukuda et Hirasuna), sont attendus en avril. L'idée de créer un blog gratuit et sans formalité, plutôt qu’un site fait son chemin. Un diaporama historique pouvant être présenté dans les écoles pourrait également être construit dans le but de mieux faire connaître l’histoire de Bruyères. Ceci complété par des transports, élèves et professeurs, au
mémorial de l’Helledraye, voire au cimetière du Quéquement pour le Mémorial Day.

Des correspondances entre élèves et/ou étudiants avec des établissements scolaires
d’Honolulu et environs pourraient s'établir. « Jardin Academy », une école accueillant des jeunes depuis la maternelle jusqu’au lycée est prête pour ce projet. Dans un premier temps, échange par audio-vidéo et courriels, puis dans un second temps, échanges et accueils dans les familles). À Bruyères, l’Institution Jeanne d’Arc est favorable à ce projet, le Lycée est moins intéressé ayant déjà un réseau d’échange avec les USA. Il reste à prospecter les écoles primaires publiques et le collège.
D’une manière plus générale, l'association souhaite augmenter la communication afin d'élargir l'association. Toutes les idées et initiatives doivent être étudiées afin de créer un nouvel événement en 2012. Une collecte de fonds afin de créer une bourse pour déplacement d'élèves à Hawaii serait envisageable.

Le député Gérard Cherpion, le maire Alain Blangy, le conseiller général Étienne Pourcher ont  exprimé leurs contentements de l'action menée par l'association Chemin de la Paix - Jumelage Honolulu. Tous encourageaient l'engagement du devoir de mémoire.

Groupe CPL ago du 28 Janv 2012 IMG_5687.jpg

Photo souvenir

Sont reconduits au comité à l'unanimité :

 Martial Hilaire, président sortant, Alain Gérard, vice-président sortant, Bernard Hans, trésorier sortant, France Deschaseaux, secrétaire adjointe sortante, Christian Deville, membre sortant, Ludovic Durain, membre sortant, Mme Claude Lienard, membre sortant.

Sont nouvellement élus au comité à l'unanimité : Claudie Deschaseaux-Fischer Marie-Paule Gehin, Jean Haby, Corinne Meregnani, Odile Michelon, Annie Thiebaut-Thiriet, Christiane Thomas .

Suite à cette réunion, il était procédé à l'élection du bureau. En voici, la composition et les visages.

 

CR COMITE 11 Février2012 CPL_03.jpg

22:13 Publié dans Actualités, Devoir de mémoire |  Imprimer |  Facebook | |

Vosges : Fabien Niezgoda, candidat des écologistes aux législatives

Fabien Niezgoda fait connaitre dans un communiqué de sa candidature pour représenter les écologistes à l'élection législative sur la deuxième circonscription en Déodatie.

« La Déodatie, comme tant d'autres territoires français, est aujourd'hui plongée dans la crise. L'écologie politique est donc plus que jamais à l'ordre du jour. D'aucuns pensent que l'écologie est un luxe qui doit s'effacer sous prétexte que l'heure est grave ? Au contraire, c'est précisément parce que l'heure est grave que notre société ne peut plus s'offrir le luxe d'ignorer l'écologie.

En effet, seuls les écologistes ont sonné l'alerte, depuis longtemps, à propos des racines de la crise qui nous frappe, et seuls les écologistes continuent à les mettre en lumière, quand les partis traditionnels de gauche comme de droite s'aveuglent en invoquant de façon obsessionnelle la croissance et sa relance. Pour résoudre vraiment la crise sans prendre le risque de sa répétition aggravée, il faut être conscient de l'impasse dans laquelle nous a menés un modèle économique fondé sur la ponction croissante des ressources et sur l'accumulation du capital. Mes rencontres, mes lectures et ma propre réflexion m'ont amené à souhaiter un autre modèle, à le promouvoir et à le partager auprès de mes concitoyens.

C'est nécessairement des initiatives locales, émanant du territoire, que viendra la construction d'une société plus durable et plus juste. Les nombreux citoyens déjà engagés dans cette tâche ambitieuse et enthousiasmante qu'est la transition écologique de la Déodatie ont besoin d'élus qui travaillent dans le même sens qu'eux, et tout simplement d'élus qui soient des leurs.

C'est pourquoi j'ai l'honneur d'annoncer ma candidature à la députation dans la 2e circonscription des Vosges. J'y représenterai le Mouvement Ecologiste Indépendant, soutenu par Europe-Ecologie-Les-Verts dans le cadre de l'accord conclu entre les deux partis écologistes. Afin de faire vivre localement ce partenariat, ma suppléante sera Diane François, jeune militante d'EELV originaire de Senones. Ce rassemblement des forces écologistes de la Déodatie, nous l'élargirons au cours des cent prochains jours, pour associer une majorité de citoyens à notre projet et construire ensemble une véritable alternative. »

Fabien Niezgoda

 

http://www.m-e-i.fr/?q=blog/9

19:19 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Fays : carnaval dans la tradition

La bonne humeur a régné mercredi 15 février dans les rues du village.

cascade 2012 026.jpg

 Joliment déguisés les enfants ont défilé en semant de la joie tout autour d'eux. La présence d'un clown a beaucoup amusé petits et grands. Quant aux beignets de tradition, inutile de dire qu'ils ont régalé la farandole du Carnaval. Miam ! 

19:05 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Saint-Dié-des-Vosges : l'état civil de la semaine

Naissances :

Hermione DENIS – domiciliée à GERARDMER (Vosges) 28 Boulevard de Saint Dié.

Thibaut SIMONIN – domicilié à SAINT DIE DES VOSGES (Vosges) 53 Avenue du Cimetière Militaire


Ils nous ont quittés : 

Alain GOBBI – 64 ans – domicilié à RAON L’ETAPE (Vosges), 6 rue d’Alsace.

Marie ANTOINE, veuve ROCHEFORT – 89 ans - domiciliée à RAMBERVILLERS (Vosges) 34 avenue Félix Faure. 

Patricia DULOT – 50 ans – domicilié e à SAINT LEONARD (Vosges), 86 rue de la gare. 

André GOUDOT – 74 ans – domicilié à SAINT-DIE-DES-VOSGES, 16 avenue de la Fontenelle. 

Nelly LEMASSON, épouse FERRY – 74 ans – domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES, 6 rue d’Amérique.

Jean VILLAUME – 91 ans – domicilié à GRANGES-SUR-VOLOGNE (vosges), 34 rue de Lattre de Tassigny.

Fernande BENOIT, épouse CECCONATO – 77 ans – domiciliée à SAULXURES (Bas Rhin), 25 Impasse du Sapinot.

Simone MARCHAL, veuve CHARLES – 90 ans – domiciliée à FRAIZE (Vosges), 42 rue de la Costelle.

Luc DEMANGECLAUDE – 58 ans – domiciliée à GRANGES-SUR-VOLOGNE (Vosges) 24 route du Tholy

18:05 Publié dans Etat-civil |  Imprimer |  Facebook | |

22/02/2012

Brouvelieures : les pêcheurs affutent leurs hameçons

pêche 3.gifEn attendant l'ouverture fixée le samedi 10 mars 2012, l'assemblée générale des pêcheurs à la ligne du secteur de Brouvelieures donnait l'occasion au président, Christian Savage de faire le point de l'année écoulée. En 2011, 48 cartes dont 40 complètes, 3 cartes jeunes, 3 cartes découvertes – 12 ans, ont été vendues. Un résultat stable, mais cette fois les dames ont joué l'Arlésienne et peu de jeunes gens se sont montrés intéressés.

Tarif pour l’année 2012 : Timbre CPMA : 29 Euros inchangé par rapport à 2011 ; timbre fédéral : 16 euros ; cotisation APPMA : 27 euros.  Soit un permis de pêche complet à 72 Euros. Aucune hausse pour l'APPMA, ni d’augmentation de la part de la Fédération.

Cartes à la journée : Pour les pêcheurs titulaires d’aucun permis, même montant qu’en 2011, 10 euros avec 3 € CPMA, 3 € fédération et 4 € pour l’AAPPMA. Pour les pêcheurs ayant un permis validé sur une autre APPMA. : même montant qu’en 2011 : 5 €. La vente de carte à la journée se fera uniquement chez le président. La société de pêche propose d'autres formules, notamment pour les jeunes, une carte vacances... Il convient de se renseigner des prix et du règlement auprès du président. 

La pêche n’est autorisée que les samedis, dimanches, mercredis et jours fériés dans les lots de Brouvelieures, y compris bien sûr les cartes journalières et vacances.

La taille de la truite est définie à 23 cm sur tout le bassin de la Mortagne et de ses affluents. Le nombre de prises est défini pour tout le département à 6 prises maximum par jour. Le nombre de prises est fixé à 100 truites maximum sur les lots de pêche de Brouvelieures. Comme les années précédentes les pêcheurs de l'association locale devront noter sur les carnets de prises le nombre de truites pêchées par journée de pêche. Depuis 2002 il a été demandé de différencier les types de prise sur les carnets de pêche, afin de cerner avec beaucoup plus de précision l’évolution des truites en rivières et ruisseaux. Ce principe continue de la façon suivante : la lettre A pour les truites Arc-en-ciel ; la lettre F pour les truites Fario et la lettre S pour les saumons de fontaine.

Les réserves de pêche sont inchangées. Sur le Buttant la réserve commence au pont derrière l’école, passe prés de l’ancienne scierie Fève et se termine au premier pont à l’entrée du village. Le comité a demandé de voir pour faire une pêche électrique d’inventaire dans cette réserve, surtout dans le secteur amont de l’ancienne scierie Fève. Le ruisseau des prés Laurents et tous les déversoirs qui s’y rattachent sont également classés en réserve. 

Secteur mouche NO KILL : aucun changement sur la section NO KILL. Le comité a décidé de conserver le même parcours que l’année dernière à savoir depuis le pont prés de chez Étienne Rivat jusqu’au confluent du déversoir amont du ruisseau d’Erival avec la Mortagne, c'est-à-dire en incluant la totalité des prés Balland. Il est rappelé que ce secteur ne peut être pêché qu’à la mouche naturelle ou artificielle avec obligation de relâcher toutes les prises à l’endroit même ou elles auront été péchées sans aucun transport. Le poisson doit être relâché le plus tôt possible.   

 Alevinage : malgré la baisse de résultat, il est  gardé la même quantité pour l’alevinage 2011, c'est-à-dire 200 kg de truites « Arc en Ciel ». Ces truites seront remises par moitié en 2 fois, 1 fois avant l’ouverture et 1 fois en avril. 

Aménagements des bords de rivières : les après-midis de nettoyage ont toujours lieu le premier samedi de chaque mois à 14 heures, rendez-vous devant l’écloserie.

Le projet de restructuration de la Mortagne et de ses affluents par la communauté de communes du canton de Brouvelieures est toujours d’actualité.

Un étang pour l'AAPPMA : la vente a été signée le 19 février 2011 avec Nadine Poirot, notaire à Corcieux et tous les documents ont été enfin soldés. Lors de la réunion du comité, il est décidé l’étude de faisabilité d’un étang. La superficie du terrain est de 61ares 20 centiares.

Divers : Un garde particulier est toujours recherché. La pêche à la cuillère reste autorisée uniquement dans la Mortagne et formellement interdite dans tous les affluents. Pour protéger les poissons éventuellement remis à l’eau il est conseillé à tous les pêcheurs de pêcher sans ardillon afin de ne pas abîmer le poisson.

Les invitations pour des collègues pêcheurs, détenteur d’un permis validé dans une autre A.P.P.M.A., existent toujours et sont en vente chez le président à partir du 14/05/2012 au prix de 5 €.

Les cartes de pêche seront disponibles le samedi 03 mars 2012 de 16 h à 18 h et le vendredi 09 mars 2012 de 17 h à 19 h dans la salle des Scouchous ( en face de l’église). Il faut savoir qu'aucune vente de carte de pêche ne se fera sur internet pour l’APPMA Haute Mortagne et ses affluents.

19:58 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne : Rose Aubry nous a quittés

LEPANGES SUR VOLOGNE, ERNOLSHEIM SUR BRUCHE, BAUDRICOURT, HADOL, PARIS, BERTRIMOUTIER

Solange, Jean-Paul, Claudine, Marie-Agnès, Brigitte, ses enfants et leurs conjoints ;
Ses petits-enfants ;
Ses arrière-petits-enfants ;
Ainsi que toute la parenté,

Ont la douleur de vous faire part du décès de

                             Madame Rose AUBRY, née BADONNEL

                                        Survenu à l'âge de 90 ans

Son A DIEU sera célébré Jeudi 23 Février 2012

à 16 heures 30 , en l'église de Lépanges sur Vologne,
suivi de l'inhumation au cimetière de Lépanges sur Vologne.

L'offrande tiendra lieu de condoléances et cet avis de faire-part.

La famille remercie toutes les personnes qui s'associeront à sa peine
ainsi que le personnel de l'EHPAD N°1 de Bruyères
et le service "soins continus" du centre Hospitalier Saint-Charles de Saint-Dié

Ni fleurs, ni plaques

Madame Rose AUBRY repose au Funérarium Lapoirie, 14 rue de l'Hôpital à Bruyères

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur www.avis-de-deces.net

21/02/2012

Après l'américain Google, l'alsacien Koogel !

Bière chope.gifTout le monde connait le géant américain GOOGLE! Eh bien maintenant, il y a l'alsacien KOOGEL ! C'est marrant et cela marche !
http://www.koogel.fr/







18:17 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Xonrupt-Longemer : gite à louer

Sur les hauteurs de Xonrupt-longemer, non loin du lac, il est proposé un agréable gîte, dans un cadre chaleureux, naturel et au calme, à 10 minutes des Pistes de Ski de la Bresse et Gérardmer, proche des sentiers de randonnées, et autres activités de loisirs, sports...

home1.jpg

salon.jpgterrasse.jpg

 

 

 

 

 

 

 

cuisine.jpg

Dans une petite résidence avec accès direct par le parking privé. A quelques minutes des Lacs de la région des crêtes et non loin de l'Alsace via "la route des Vins".

Duplex tout confort, 4 personnes maximum, visitez le gîte, détails et nombreuses photos.
Renseignements tél. : 03 29 56 01 61 ; portable: 06 74 49 05 47

06:46 Publié dans Girafe immobilier |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le hand cartonne !

Dimanche 19 février beaucoup de monde ralliait la salle des fêtes de Bruyères pour y participer au  tout premier loto organisé par le Stade Municipal Bruyères Handball, en collaboration avec le Master Marketing Association. Les bénéfices de cette manifestation serviront à financer la création de deux nouvelles équipes au SMBH pour la saison 2012/2013 et à soutenir en partie un séminaire à Agadir pour venir en aide aux orphelins pour le MMA.

IMG_0045.JPG

C'est près de 250 personnes qui s'installaient bien au chaud pour tenter la baraka. Pari gagné pour les deux associations, plus de 2000 euros de lots ont été distribués durant cet après-midi. 
Les principaux gagnants sont : Martin Chenal (service à fondue, kit sommelier, 2 entrées Fraispertuis), Julia Fabregues (carte métrolor SNCF, porte bougie), Marine Boulay (Cuiseur vapeur, micro-ondes), Brice L' Huillier (6 verres à vin,carton de flûtes de champagne), Coralie Laurent  (imprimante, appareil photo numérique), Lucie Georges (prise de vue chez Phox, bon d'achat, Mp3, places de Karting), Chantal Dumay  (sèche-linge), Kilan Gardant (Nintendo WII), Arlette Muller (machine à café, places bol d'air), Sabrina Nourdin (frigo), Morgane Martin (110€ de bon d'achat chez Anthony Boutique), Corinne Girard  (TV 82 cm).

IMG_0046.JPG

Malgré le manque d'expérience en matière de loto, la jeune équipe (23 ans de moyenne d'âge !) s'est vue félicitée par bien des gens pour son sérieux et son excellente organisation. Thomas Colnel, Baptiste et Mathieu Loups ont réussi à impliquer leurs associations pour que ce premier loto soit une réussite pour tout le monde. 
Les deux associations remercient tous les acteurs de cette journée à commencer par les joueurs, les bénévoles, les mamans pour leurs bons gâteaux et tous les partenaires. Rendez-vous est pris pour l'année prochaine...
 

05:33 Publié dans Actualités, Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

20/02/2012

Bruyères : décès de Clémence Bombarde

Bruyères

La famille, les amis vous font part du décès de

                        Mme Clémence Bombarde, née Gollé

                                    dans sa 94e année

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 22 février à 14 h 30 en l'église Bruyères

Mme Bombarde repose au funérarium Lapoirie de Bruyères.