Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2009

Bruyères : retraitée accrochée par une voiture

Samedi 31 janvier 2009, il était aux alentours de 11 h 20 lorsqu'une retraitée qui traversait la route à proximité du rond-point Marcel Bigeard a été heurtée par une voiture. A priori, cette dame qui présentait juste un hématome au moment des faits n'a pas été blessée. Les pompiers se sont néanmoins rendus sur place. La retraitée a pu rentrer chez elle.

18:29 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : harcélement téléphonique , menaces de mort et vol.

Agissant sur plainte, les gendarmes de Bruyères viennent de mettre un terme aux agissements d'un Raonnais qui entre septembre 2008 et janvier 2009 harcelait par téléphone son ex-conjointe. Cette dernière a reçu pas moins de 1200 appels téléphoniques et environ 2000 SMS. L'auteur de ces faits ne s'est pas contenté de pourrir la vie de sa victime puisqu'il a également proféré des menaces de mort à son encontre. Et, lui a même dérobé des clefs. Interpellé, cet homme a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Bruyères, puis déferré au parquet d'Epinal. Il a été placé sous contrôle judiciaire en attendant sa comparution devant le tribunal correctionnel dans le courant du mois de février.

17:37 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Escroquerie à grande échelle

Depuis la mi 2008, les gendarmes de la brigade de Bruyères enquêtaient sur une importante affaire d'escroquerie. Quatre personnes, originaires de Cheniménil, Rochesson, et Vagney avaient monté un système d'escroquerie bien rodé pour souscrire des crédits auprès d'établissements financiers en se servant de faux documents, tels que des fausses fiches de salaires, faux extraits de comptes, fausses attestations et faux avis d'imposition. Au total, ce sont six établissements de prêts qui ont été victimes de ces malversations pour un préjudice global de plus de 231 000 euros. Une partie des prêts contractés servait ensuite à financer la construction d'un chalet bois. Les quatre escrocs ont été interpellés simultanément par les gendarmes bruyèrois, et placés en garde à vue. Aux termes des investigations, l'un des indélicats personnages a été déferré au parquet d'Epinal. Tous se sont vus notifier une convocation en justice pour le mois d'avril prochain

00:18 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

30/01/2009

Bruyères : grogne

Un habitant du secteur du lavoir est en rogne et assure en avoir " raz le bol ! " d'avoir sous les yeux un même spectacle tous les jeudis matin : plastiques éparpillés partout. Une demande de conteneur pour sacs plastiques a été faite pour éviter cela. Et, ces Bruyèrois espèrent qu'elle aboutira.

PIC00357.JPG
En attendant, pour les gens de ce quartier qui n'aiment pas la malpropreté, même corvée chaque jeudi matin de ramassage des déchets des autres !

12:33 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne : le bulletin est distribué

PICT0262.JPGLe 13e bulletin municipal est arrivé. Les lecteurs y trouveront les rubriques habituelles. De belles photos l'agrémentent. Celles des nouveaux nés et des mariés de l'an 2008 sont particulièrement touchantes.
Les remerciements vont à tous ceux qui participent au bulletin municipal qui est ainsi le reflet de la vie du village. La conception, la rédaction d'articles, la collecte de photos anciennes et nouvelles, la relecture, la distribution... sont autant de tâches de la « commission bulletin municipale » des services de la mairie, des responsables d'associations, de particuliers. Les distributeurs qui ont fait diligence et qui déposent avec soin le bulletin dans les boites aux lettres sont également à saluer. S'il y avait quand même un problème, il doit être signalé en mairie. Bonne lecture !

09:54 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le Céleste Empire côté table à Jean-Lurçat

La découverte de la gastronomie s'intègre parfaitement dans le projet pédagogique d'ouverture sur le monde du lycée Jean-Lurçat. Coté, cuisine l'honorable maître Hager qui en raison des grèves estudiantines avait été fort déçu de n'avoir pas pu réaliser son traditionnel repas de Noël vient de se réjouir de pouvoir célébrer dignement aux fourneaux le Nouvel An chinois.

P1130815.JPG

Au piano de la cuisine de l'établissement avec toute son équipe, Michel a réalisé une nouvelle fois de petits exploits culinaires. P1130810.JPG
P1130808.JPG
P1130813.JPG

P1130816.JPG P1130819.JPG
Le choix des mets méritait à lui seul le détour : nems au poulet, samoussa au boeuf, émincé de dinde à la chinoise, émincé de porc Shanghai, filet de hoki Pékin, riz cantonnais, mini choux chinois au bambou, fromage, yaourt, salade de fruits, fruit. De quoi satisfaire les quelque 480 repas à servir à l'heure du déjeuner. Les élèves ont apprécié ce menu d'exception.
P1130818.JPG

Subtiles délices culinaires asiatiques. Assiettes dégustation, miam ! Honorable cuisinier, c'est « trop » bon ! Miam !

07:13 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

29/01/2009

Laveline devant Bruyères : Laveline en marche sur un bon chemin


marcheur.gif
1999-2009 voila déjà 10 ans que Jean Claude Ramella et ses amis et amis créaient le club « Laveline en marche ». Le bilan de ces dix dernières années est très positif. Au sein du petit groupe, il y eut des joies, mais aussi des peines. L'assemblée générale était l'occasion d'avoir une pensée pour Guy Boulay, Raymonde et Marie-Claire Cossin et Marcel Ringer qui nous ont quittés.

Dans le cadre des sorties l'escapade au cabaret de Kirrviller, le pique-nique au refuge des chasseurs de la chapelle, la galette des Rois furent appréciés de tous. Côté caisse, pas de souci particulier, les finances sont saines.
Pour 2009 un repas choucroute et prévu le 15 mars au refuge des chasseurs à La Chapelle devant Bruyères. Un voyage sera organisé le 17 ou 24 mai, la destination n'est pas encore connue.
Le président rappelait qu'une marche est organisée tous les mardis, départ 13 h 30 place de la mairie. La cotisation annuelle au club et de 6 euros. L'arrivée de nouveaux adhérents réjouit tout le monde. La bienvenue est souhaitée à M. et Mme Michel Socié l, Daniel Phulpin, Maryvonne Barbier, Jeannine Claude, Marceau Deloy, Patrick Noudin et sa fille Mélanie

Membres actifs :
Miclo andrée, Jacquot Andrienne, Claudel Yvette, Ramella Simone, Ohrel Bernard, Gérard Marcel

Ont été confirmés dans leurs fonctions :
Président : Ramela Jean-Claude
Vice- Président : Nourdin Catherine
Secrétaire : Moreira Hector
Secrétaire adjoint : Perrin Claudine
Trésorier : Ohrel Nicole
Trésorier adjoint : Petitdemange Jean Paul

Remerciement à Jean-Paul Fleurence pour l'info

----------------------

16:05 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le judo rayonne

Lors du tournoi labélisé Benjamin de samedi 24 janvier 2009 les résultats pour du Judo-Club Bruyèrois sont les suivants : premiers dans leur catégorie suivant leurs poids: Dylan Odille, Thomas Charles , Célestin Marchal ; 3es, Gaëtan Franoux , Andréa Aubry ; 4es Corentin Santulli , Benjamin Oriel.

Thomas et les autres.JPG


Thomas.JPG
Célestin et Gaëtan.JPG


Bonne participation aussi de Lucas Cornuau et de Camille Scharwatt. À noter aussi la présence de Bourgon Guillaume qui n'a pu défendre sa première place du premier tour, car il était malade. Cette bonne journée sportive réunissait plus de 170 judokas âgés de 11 à 12 ans. Au grand contentement des organisateurs et de l'encadrement des enfants, les tribunes spectateurs étaient envahies. Selon le président associatif Bruno Ferrazzi, environ 350 parents et amis du judo étaient présents. Le Judo-Club remercie tous ceux qui ont apporté leur aide, dont la Ville de Bruyères, les bénévoles, les services techniques et sportifs et différents sponsors pour la réussite de cette grosse manifestation.
coup_de_chapeau2007.jpgIl faut souligner aussi la ferformance du professeur bruyèrois Benedicte Fady qui lors de l'Open de Moselle à Hayange (57) dimanche 25 janvier 2009 est montée sur la première marche du podium en moins de 57 kg.
Coup de Chapeau à " Béné " d'avoir réussi ce classement après la journée passée au critérium benjamins la veille à Bruyères.

Remerciements à Bruno Ferrazzi pour les photos et les renseignements.





10:22 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

sortez vos doudounes et levez la tête !

Cette belle carte est numérisée à partir du magazine « Ciel et Espace » Elle montre le ciel de février avec l'emplacement de toutes les constellations et planètes.

carte du ciel fevrier 09.jpg

Il est possible de mieux la lire en l'enregistrant en documents.
Pour les amateurs, le 31 janvier 2009, il ne faudra pas manquer la conjonction ( rapprochement) de la lune en fin croissant et de Vénus. La constellation à droite de la lune est celle des Poissons ( en forme de pentagone = 5 étoiles)
Ephémerides: le 1er février, la lune se lève à 9 h 19, elle est au méridien à 16 h 38. A la fin du mois : lever à 7 h 26, méridien à 14 h 36, et coucher à 21 h 56. Le soleil au début du mois se lèvera à 7 h 22, sera au méridien à 12 h 05, et se couchera à 16 h 47. À noter que pour la fin du mois de février le soleil se lèvera à 6h 36; sera au méridien à 12 h 04, et se couchera à 17 h 31. Les journées s'allongent sérieusement.
Les personnes qui souhaitent des renseignements supplémentaires peuvent s'adresser directement par courriel à la Girafe d'Avison, autrement qui transmettra.

Remerciements à Bruno Ferrazzi pour ces informations et à Ciel et Espace à qui la carte du ciel a été empruntée.

Champ le Duc : le festival intéresse

La réunion de présentation lundi 26 janvier 2009 par l’association « Villages en fête » d’un projet de festival de théâtre et musique à Champ le Duc, en partenariat avec d’autres associations a retenu l'attention des participants, dont Emmanuel Parisse responsable de la commission « Tourisme et Culture » au sein de la communauté de communes de la Vallée de Vologne, les représentants de sociétés locales et des environs (La Récré – La Charlemagne – Croq’Art – Cercle animation de Bruyères – Art Traditions Artisanat...).
En l’absence de Claude Géhin, président de Villages en fête souffrant ce soir-là, c'est Jacques Basso qui prenait en main les rênes de cette rencontre.

P1130805.JPG

Louise Fetet de la compagnie des Joli(e)s Mômes exposait alors les grandes lignes d'un projet estimé ambitieux, mais possible.
Le festival aurait lieu le 15 août 2009 dans l’environnement de l’église de Champ le Duc. Il débuterait à 11 h du matin et se terminerait vers 23 h 30 en soirée, avec possibilité de se restaurer et de se désaltérer sur place midi et soir.
Le festival accueillerait du théâtre, de la musique, des conteurs relatant la vie passée de Champ le Duc, divers ateliers exposant les activités pratiquées autrefois par les villageois, expositions de souvenirs (photos de baptême, mariages, réunions familiales, etc.), des artistes-peintres.
Des visites de l’église pourraient être aussi envisagées, au cours desquelles on y raconterait l’histoire de la construction de l’église. Ce festival aurait surtout un caractère festif, convivial et familial. Il attirerait les férus de patrimoine, de théâtre et musique également, mais aussi plus généralement les promeneurs cherchant un lieu de balade sympa pour un jour de fête. La manifestation serait doublement riche et rassembleuse.
L'important pour « Villages en fête » demeurait de savoir qui s'impliquerait dans ce programme. Car, il est bien évident qu'une telle manifestation ne peut réellement exister sans le soutien de la part d’autres associations.
Que les choses soient bien claires, à l’heure actuelle, rien n’est fait, il s’agit uniquement d’une proposition.
Les demandes de subventions aux divers organismes, pouvant aider ce type de manifestation, ne se feront qu’en fonction des moyens humains rassemblés.
Une question prioritaire était soulevée : a-t-on informé monsieur le curé de ce projet de manifestation autour et dans l’église ? Serait-il d’accord ? Le 15 août est une fête religieuse, et une messe sera sans doute célébrée dans l’église ce jour-là. Ce qui laisse déjà envisager un public important et beaucoup de véhicules.
P1130804.JPG

Bernard Forterre, président du CAB ne voit qu’une seule façon de participer à cette manifestation : y être présent afin d’assurer la restauration du public, des artistes, des organisateurs…
Emmanuel Parisse pense lui que ce projet de type évènementiel pourrait être une première pierre, une première étape dans une conception d’animation à déplacer au sein de la communauté de communes d’année en année. Les statuts de Communauté de Communes interdisant toute aide financière (versement de subvention) pour ce type de projet, Emmanuel Parisse proposait pour cette première année une prise en charge de la communication (affiches, publicité, promotion de la manifestation…).
En conclusion, Jacques Basso demandait qu’une nouvelle réunion soit programmée ultérieurement afin de connaître de manière ferme et définitive l’implication dans ce projet des associations représentées.
Cette prochaine réunion est fixée au 16 février 2009, même endroit et même heure, et révèlera si oui ou non Villages en fête dans le lancement et la construction de ce festival. Au demeurant prometteur de qualité et de découvertes.




08:16 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

28/01/2009

Bruyères : décès de Raymond Diez

Diez.jpg

27/01/2009

Vervezelle : remerciements Christiane Ferry

Ferry.jpg

Brouvelieures : décès de Jean-Jacques Michel

Jean-Jacques Michel est décédé à l'âge de 58 ans. Ses obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 29 janvier 2009 à 14 h 30 en l'église de Brouvelieures. Suivies de l'inhumation au cimetière de Brouvelieures. M. Michel repose au funérarium Lapoirie 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Sincères condoléances.

Bois de Champ : décès de Pierre Charnotet

Charnotet.jpgBien qu'affaibli par la maladie qui le fragilisait depuis 18 ans, rien ne laissait à présager une issue fatale aussi rapide. C'est des suites d'un malaise survenu à deux pas de chez lui, et alors qu'il effectuait une courte promenade que Pierre Charnotet s'est subitement éteint. Né le 13 mai 1928 à Bois de Champ, Pierre était le quatrième d'une fratrie de six enfants. C'est dans son village natal qu'il réalisa sa scolarité primaire. Dès l'âge de 14 ans, comme cela était très courant à l'époque, il entra dans le monde du travail en rejoignant l'entreprise de débardage forestier son père. Pierre Charnotet fut ensuite appelé sous les drapeaux. Il fut alors affecté à un poste de secrétaire du Ministère de la Guerre à Paris. Dès son retour à la vie civile, il réintégra son emploi dans la société familiale. Pierre s'associera avec ses frères pour reprendre la succession paternelle. Reconnu, respecté de ses pairs et de la clientèle, il travaillera ainsi jusque l'âge de la retraite. Le 3 février 1962, Pierre Charnotet épousa Bernadette Fève de Domfaing. Le couple fonda alors une grande et belle famille de 8 enfants : Marie-Paule, épouse Éric Perrin qui habite à Fays ; Nicole, épouse Denis Arnould à Docelles ; Monique à Fays ; Françoise, épouse Philippe Grandjean à Housseras ; Élisabeth, épouse Dominique Richard à Malmerspach (68) ; Pierrette, épouse Jean-Xavier Césari à Portofino Carpino en Corse ; Luc, compagnon d'Hélène Moulin à Bois de Champ et Joëlle qui demeure près de Paris. M. Charnotet connut le bonheur de voir sa descendance s'agrandir au fil des ans avec la venue au monde de douze petits-enfants. Conseiller municipal durant une trentaine d'années, Pierre Charnotet avait à ce titre été récompensé de la médaille communale, départementale, régionale. Chasseur, il fut durant longtemps, président de la société de chasse de Bois de Champ. Proche de la nature, le défunt vécut toute sa vie près de la forêt qu'il affectionnait. La recherche des champignons et la pêche lui procuraient également des loisirs tranquilles. Son état de santé étant devenu précaire, Bernadette son épouse lui apportait un soutien quotidien. C'est aussi, grâce aux services de soins à domicile et à ceux de l'ADMR qu'il eut la possibilité de demeurer chez lui. Ses proches en sont reconnaissants. Ceux qui ont connu le disparu se souviennent d'un homme robuste, travailleur acharné qui aimait véritablement " ses " bois vosgiens. Pierre Charnotet repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Ses obsèques seront célébrées mercredi 28 janvier 2009 à 14 h en l'église des Rouges Eaux. Sincères condoléances.

Bruyères-Domfaing : du rebond !


tennis de table.jpgL'actuel club de tennis de table issu de la fusion de deux associations Domfaing et Bruyères connait de jolis succès. L'occasion pour revenir sur un parcours sans faille.
La section Tennis de table de la M.J.C Belmont/Domfaing/Vervezelle, engagée en championnat depuis 1984 et l’association « les pongistes bruyèrois » fondée en 1982 et animée par Daniel Blondel se sont donc unies avec un succès reconnu.
C'est 1990 que fût réalisée ce rapprochement pour devenir le club de « Domfaing-Bruyéres entente MJC ». La gestion du club étant assurée par la MJC dont le président est Denis Ancel. Étienne Robert en assure la responsabilité de la section.

Les entraînements ont lieu à Domfaing et à Bruyères, les rencontres de championnat se déroulent à la salle polyvalente de Bruyères

Depuis la création, les équipes ont été engagées à différents niveaux. Le club peut légitiment être fier d’avoir entre 1994 et 1998, puis en 2008 fait évoluer son équipe fanion en Régionale 3.
Le club également, entre autres, a remporté une coupe des Vosges en 1996, un titre de champion départemental 1 par équipe, un titre de championne de Lorraine individuelle et plusieurs titres en Départementale.

Aujourd’hui, 4 équipes sont engagées en championnat, avec 25 licenciés, et plus de 40 personnes participent régulièrement aux entraînements.

Les équipes engagées en janvier 2009 :
-L’équipe A évolue en Régionale 4
-Les équipes B et C en Départementale 2
-L’équipe D en Départementale 3
Le championnat de tennis de table est particulier, avec un système de montée /descente à la mi-saison ce qui le rend particulièrement « nerveux »

Le point après la deuxième journée de Championnat disputée le week-end du 25 janvier 2009

Régionale 4
L'équipe A s’est inclinée logiquement 15/5 à Hériménil face à une grosse formation qui joue la montée en division supérieure. L’objectif des l’équipe locale (en pleine mutation) étant le maintien à ce niveau
Jeremy Hadys remporte ses 3 matchs

Classement à l’issue de la Deuxième journée :

Hériménil.jpg



Départemental 2 poule A
Le match s’est déroulé à Bruyères contre une formation du SRD Saint-Dié, et a vu une victoire nette des locaux sur un score sans appel :18/2
Cette équipe a des ambitions de montée à l’échelon supérieur malgré une défaite contre Raon l’étape lors de la première journée

Classement à l’issue de la Deuxième journée
rabodeau.jpg


tennis de table 25.2009 004.jpg


tennis de table 25.2009 007.jpg

« Moi, mon papa il a gagné tous ses matchs ! Il est fort mon papa Damien ! »

Départemental 2 poule C :
Match disputé également à Bruyères et défaite contre Monthureux /Saone,sur le score de 15/5
Cette équipe joue le maintien à ce niveau et est constituée en grande partie de jeunes en pleine évolution (les futurs champions du Club) . belle prestation de Quentin Richard qui remporte deux de ses matchs

Classement à l’issue de la Deuxième journée
uzemain.jpg

tennis de table 25.2009 002.jpg


Un match de double, dommage pour Quentin « coupé » sur la photo…


Départemental 3 :
La rencontre devait avoir lieu à Bruyeres, et a été annulée suite au forfait de l’équipe adverse (Rupt/Moselle). Dommage pour les « débutants » qui n’ont pu disputer cette journée.


Classement à l’issue de la Deuxième journée
vagney.jpg

08:59 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

26/01/2009

Bruyères : une équipe nommée Courage …

Dimanche 25 janvier au COSEC la rencontre Bruyères – Rambervillers méritait le détour ! Score final 27-42!
C'est une équipe sans remplaçant qui s'est battue d'arrache-pied contre une formation bien dans ses baskets et première au classement. Baptiste Loups ( 1ere mi-temps) 7 buts ; Jean-Paul Charpentier : 3 buts ; Didier Maillefer : 1 but ; Quentin Pierson : 1 but ; Benjamin Ray : 7 buts ; Paul Aigle : 3buts ; Thomas Colnel : 5 buts. Et, 12 beaux arrêts du gardien Fred Pierson ( C ) .

Photo 165.jpg

Félicitations et encouragements allaient aux joueurs épuisés qui ont tout donné cet après- midi là.

Le 7 février prochain à 20h30 au COSEC à Bruyères les huitièmes de finale de la Coupe des Vosges mobiliseront les sportifs. Bruyères recevra Raon l'étape. Le public est espéré nombreux et en forme !

L'équipe de handballeurs serait heureuse d'accueillir de nouveaux sponsors qui souhaiteraient les encourager ( contacter Baptiste Loups ). Le recrutement de quelques joueurs est également souhaité.

Remerciements à Charlène Maillefer pour les renseignements et la photo


22:40 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Jean-Lurçat dignement représenté

Dimanche 25 janvier 2009, les équipes cadets et juniors du lycée Jean-Lurçat de Bruyères sont allés à Belfort pour défendre leurs chances au Championnat de France de cross UNSS. Aucun n'a démérité bien au contraire.

IMG_6105.JPG

Malgré leur titre lorrain, les coureurs locaux n'ont pas été épargnés par des blessures et la grippe. Au final, les cadets terminent à la 27e place et les juniors à une honorable 13 place Cela, malgré la chute de leur leader Hugo Germain qui a très courageusement terminé la course.
Les professeurs d'EPS félicitent tous ces élèves pour la belle année de cross qu'ils ont offert à leur établissement.
Certains d'entre eux feront très certainement encore parler d'eux lors du triathlon au printemps !

19:39 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : la cigogne est passée !

cigogne-bebe-29532.gif

Plusieurs petits Bruyèrois ont vu le jour en janvier à Epinal.




Lola Marlangeon est née le 4 janvier 2009. Premier bébé de l'année à Bruyères, elle est la fille de Sébastien Marlangeon et de Gabrielle, née Richard, domiciliés 3 rue Léopold à Bruyères.

Sulyvan Guéry est né le 5 janvier 2009. Le petit garçon est le fils de Joël Guery et de Rachèle, née Mura domiciliés au Gais Logis à Bruyères.

Léa Garzia est née le 7 janvier 2009. Cette petite poupée est la fille de Jérome Garzia et d'Aurore, née Guivarch; domicilié 14 rue Abel Ferry à Bruyères.

Josh Balthazard est né le 15 janvier 2009. Il est le fils de Johnny Balthazard et de Céline née Masson qui demeurent rue des Déportés à Bruyères.

Félicitation à tous les parents et meilleurs voeux.

17:08 Publié dans Les bébés |  Imprimer |  Facebook | |

25/01/2009

Bruyères-Natation : un bon début d'année

piscine-2492.gifLes nageurs bruyèrois sont de retour sur les bords des bassins. Samedi 24 janvier 2009 après-midi ce sont les sections poussins et les avenirs qui se retrouvaient pour la seconde journée poussins/avenirs à Rambervillers. De très bons résultats pour les jeunes nageurs bruyèrois qui pour certains réalisaient là leur première compétition.
On retrouve sur le podium Églantine Crouvisier qui fait 2 excellentes 1re place en catégorie Poussins, et le jeune Louis Paul Rochet en avenirs. Un véritable petit exploit pour ce garçon volontaire dont c'était la 1re compétition, et que l'on retrouve sur la 1re marche du podium sur le 50m NL.
Tous les nageurs ont amélioré leur temps avec de très bons chronos.

2ème journée P-A 24 janvier 09.JPG

Dimanche 25 janvier 2009, c'était au tour des les plus grand, minimes et + à Remiremont d'aller défendre leur couleur à la seconde étape de la Coupe des Vosges.
Le 1er février se sera au tour des benjamins avec la 1re journée du Natathlon à Saint-Dié. Cette compétition est qualificative pour la finale du Trophée Lucien Zins (petit championnat de France des benjamins).

21:54 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le canton gagne des habitants

Rien de pharaonique. Les traditionnels voeux du conseiller Michel Langloix à « ses » maires donnaient samedi 24 janvier 2009 l'occasion d'une rencontre cordiale au relais de la cité. P1130791.JPG
Michel Langloix évoquait les données du dernier recensement. 10 villages régressent légèrement en nombre d'habitants, 20 évoluent. Il est donc constaté que sur l'ensemble du canton le nombre d'habitants augmente. En tête de peloton des communes en croissance et en valeur absolue, Champ-le-Duc réussit l'exploit de gagner 75 habitants. Champ-le-Duc est talonnée de près par la Neuveville- devant-Lépanges qui a ajouté 67 personnes à sa population. Pierrepont tire toujours bien son épingle du jeu avec 51 habitants en plus, soit 48 % de hausse ! La raison ? « L'amélioration de la qualité de vie, et peut être aussi l'amélioration de la qualité de notre réseau routier qui permet de se déplacer plus facilement ! » dira Michel Langloix qui mettait l'accent sur la destination de l'argent utilisé. « Le conseil général a investi de 2004 à 2008 la somme de 2190 000 €, auxquels il faut ajouter les nombreux km où les enrobés ont été faits pour l'entretien. »

2 corrigée P1130782.jpg

Si la courbe démographique réjouit, il n'en est pas de même pour l'activité des entreprises. « Malheureusement, nous connaissons toujours de grosses difficultés au niveau de l'emploi. Le textile est moribond. FDC, l'usine Decouvelaere, et hier les ateliers Villaume ont fermé leurs portes. Soit 170 emplois perdus... Le secteur papier connait lui aussi de grosses difficultés. » Michel Langloix ne cache pas ses inquiétudes, ses espoirs aussi d'apporter une aide à maintenir le gouvernail de sociétés en difficultés. De ce côté, des rencontres avec les entreprises concernées sont mises en oeuvre. Il s'agit de mettre les problèmes à plat avant que le point de non-retour soit atteint. Tout n'est pas négatif, l'installation de l'entreprise Gaiffe sur le site STBM à Champ le Duc pérennise 45 emplois. Laveline devant Bruyères voit s'achever le travail de reclassement de ses friches industrielles. Une opération identique soutenue financièrement par le Conseil Général est à l'étude pour l'entreprise Lana à Docelles. Le tissu artisanal demeure solide et même conforte sa trame. Si les installations ne sont pas spectaculaires, elles fédèrent cependant des emplois.
Michel Langloix tenait aussi à rappeler qu'à Bruyères, l'hôpital et les maisons de retraite de la rue Louis Marin réalisent chaque mois 220 feuilles de paye.
P1130786.JPG

Les élus en activité, mais aussi les maires honoraires étaient invités à entendre les voeux du conseiller général, et de trinquer à la nouvelle année.
P1130788.JPG

À propos des finances départementales, le conseiller général rassurait les maires. « Le budget est difficile à boucler, de nouvelles compétences s'inscrivent. En 2010, le 5e risque viendra prendre ses parts. Sur la base d'une programmation annuelle et de critères nouveaux, une enveloppe de 28 M d'euros est réservée aux communes... » Lors du vote de son budget primitif, le conseil général a retenu un projet immobilier important concernant la commune de Bruyères. Il s'agit de l'aménagement des locaux de l'ex DDE propriété du Département. Un montant de 4380.000 euros est affecté à la construction de la circonscription sociale « Services DVIS et DVAS » et un autre montant de 2000.000 euros pour réaménager le centre d'exploitation de la DVA. Au total, 6380.000 euros seront investis sur ce site qui deviendra avec deux services décentralisés un pôle départemental unique sur les Vosges.
P1130792.JPG

A son tour, Daniel Gremillet disait notamment tout son attachement aux entreprises et commerces locaux, véritables viviers d'emplois. Et, d'inviter chacun à s'en rapprocher au moment de faire un achat. Le conseiller régional se félicitait de savoir que la Région Lorraine débloquait des fonds importants pour le lycée bruyèrois. Le député Gérard Cherpion tenait un discours identique, en assurant : « on va vers un maintien du Département dont les compétences en matière sociale nécessitent un lien de proximité. » Les Vosges s'installent sur le haut de l'échelle du nombre de créations d'entreprises en France. Personne ne nie la crise qui frappe de partout. Le député invitait à rester raisonnablement optimiste. « Ne baissons pas les bras, de nouvelles fenêtres s'ouvrent. Cherchons à tirer les ficelles sur lesquelles nous pouvons agir ! » Hote du jour, Michel Langloix remerciait le maire de Bruyères, Alain Blangy qui accueillait cette réunion. Chacun partageait ensuite le pot de l'amitié offert par le conseiller général et fidèlement servi par Annette et Bernard Forterre. A la nouvelle année !

18:27 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Jean-Lurçat tient forum

Toujours très suivie, la traditionnelle rencontre entre anciens et actuels potaches de Jean-Lurçat connaissait une nouvelle fois samedi 24 janvier 2009 sa part de succès. Ainsi, les élèves de Première et de Terminale des séries générales et technologiques avaient la possibilité de rencontrer une soixantaine de jeunes gens désormais étudiants à Nancy, Metz, Epinal ou encore Lyon et Dijon. Quelques enseignants ou directeurs d'Écoles s'étant joints à eux.

P1130730.JPG

Un large panel de formations était représenté : universités, BTS, IUT, Grandes Écoles ou Classes préparatoires des filières littéraires, scientifiques ou technologiques.
P1130747.JPG

P1130751.JPG

P1130748.JPG
P1130752.JPG

Ambiance sérieuse et sympa pour ce forum
P1130756.JPG


Cette rencontre a vocation à compléter l'information des élèves, actuellement en réflexion sur leur poursuite d'études, en leur faisant profiter de l'expérience proche de leurs pairs. D'une façon conviviale, ce type d'action est destinée à rassurer. Et permettre d'entrevoir des parcours pas forcément envisagés.

P1130732.JPG

P1130743.JPG


Les " anciens " à l'écoute de leurs camarades lycéens.

P1130741.JPG

P1130735.JPG
P1130754.JPG
P1130758.JPG
P1130744.JPG

Complété par la participation au forum Oriaction et Déoda'Sup, ainsi qu'à l'opération « les clefs de la réussite » à Nancy le 30 janvier 2009, ce programme qui repose sur l'investissement des personnels enseignants et d'orientation assure une liaison de qualité avec l'enseignement supérieur.
P1130759.JPG
P1130760.JPG
P1130761.JPG

P1130737.JPG
Tout le monde souhaite bon courage dans la construction des projets ainsi qu'un bon vent pour ceux déjà engagés et à venir !

08:41 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

24/01/2009

Les Poulières : décès de Paulette Humbert

Mme Paulette Humbert, née Balland est décédée à Saint-Dié le vendredi 23 janvier 2009 à Saint-Dié. Ses obsèques religieuses seront célébrées lundi 26 janvier à 16 h 30 en l'église de Biffontaine. Selon la volonté de la défunte, le corps sera crématisé.
Mme Humbert repose au funérarium Lapoirie 14 rue de l'hôpital à Bruyères.
Sincères condoléances.

Décès de Robert Moulin

Moulin.jpgSon état de santé devenu précaire s'était aggravé. Robert Moulin est décédé à l'âge de 77 ans à l'hôpital de Bruyères. Second d'une fratrie de 5 enfants, Robert naquit le 24 octobre 1931 à Belmont sur Buttant. C'est dans son village natal qu'il réalisa sa scolarité primaire. Très jeune alors qu'il n'avait que 14 ans, il commença de travailler aux Établissements Baradel à Brouvelieures. Il fut ensuite appelé sous les drapeaux. Dès son retour à la vie civile, il reprit son travail à la scierie. Puis, il partit travailler à la scierie Valence où il resta une quinzaine d'années. Robert choisit alors de retourner chez Baradel. C'est finalement dans cette entreprise qu'il continua et qu'il finit sa carrière professionnelle.
Robert Moulin se maria le 24 avril 1954 avec Jeanne Ambroise. Trois enfants virent le jour au sein du couple : Monique, épouse Roger Claudon qui demeure à Laveline du Houx ; Jean-Claude qui habite à Quimper et Jacqueline, compagne de Stéphane Laheurte à Bruyères. Cinq fois grand-père, M. Moulin connut également bonheur de voir sa descendance s'agrandir avec l'arrivée de Jules, son arrière-petit-fils le 9 février 2008. Solidaire de ses semblables, Robert Moulin exerça durant 32 ans comme pompier volontaire à la caserne de Domfaing. Il laisse le souvenir d'un homme solide et attaché aux sien. Son jardin, et les menus travaux de sa maison demeurant ses seules occupations de loisirs.
M. Moulin repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères où ses proches reçoivent de 10 h à 12 h et de 15 h à 20 h. Ses obsèques seront célébrées lundi 26 janvier 2009 à 14 h 30 en l'église de Belmont sur Buttant. Sincères condoléances.

23/01/2009

Domfaing : décès de Robert Moulin

M. Robert Moulin est décédé à l'âge de 77 ans. Le défunt qui demeurait 4 route de la gare à Domfaing est l'époux de Mme Jeanne Moulin. Robert Moulin repose au funérarium Lapoirie 14 rue de l'hôpital à Bruyères où la famille reçoit de 10 h à 12 h et de 15 h à 20 h. Les obsèques religieuses seront célébrées lundi 26 janvier 2009 à 14 h 30 en l'église de Belmont sur Buttant. Sincères condoléances.

Laval sur Vologne : Guillaume Maupetit chez les pompiers de Paris

Une bonne nouvelle, Guillaume Maupetit intégrera la BSPP à Paris le 03 février 2009. Il ira dans un premier temps à l'école de Villeneuve Saint-Georges pour 8 mois d'instruction. Le baccalauréat obtenu au lycée bruyèrois Jean-Lurçat en poche, Guillaume envisageait déjà sa carrière professionnelle. C'est donc là après un concours parfaitement réussi à Nancy l'aboutissement d'une formation de trois ans débutée en 2004 comme JSP à Corcieux, à Granges sur Vologne, puis à Gérardmer. Incorporé chez pompiers volontaires de Laval sur Vologne, Guillaume Maupetit appartient maintenant à l'équipe du centre de secours Bruyèrois. Cette réussite n'est pas un fait du hasard, elle résulte d'une grande volonté de faire partie de l'élite, d'un travail quotidien et sérieux, mais aussi d'un enseignement dispensé sans faille par des formateurs rigoureux. Sans oublier l'indispensable appui de ses proches.
Dans 2 semaines et pour une période de 5 ans, le rêve d'enfant de Guillaume Maupetit de faire partie de la prestigieuse Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris va se réaliser.

DSC00200.JPG

Le parcours exemplaire du jeune Vosgien âgé de 19 ans, bien dans sa tête, bien dans son corps fédère une grande fierté tout autour de lui. Ses parents, Sabine et Patrick Maupetit, sa famille, ses amis, ses camarades pompiers, les Vosgiens et en particulier les gens du secteur de l'Avison se réjouissent pour lui et lui souhaitent un bon vent dans sa carrière professionnelle et sa vie personnelle.

22/01/2009

Fays : bilan financier favorable et des projets en cours

Les élus réunis en conseil municipal le 5 janvier 2009 ont avalisé les points suivants :


Au seuil de la nouvelle année, Yves Bastien adressait tout d’abord ses vœux à chacun et présentait le bilan de la gestion municipale pour l’année écoulée. En concluant ce bilan, le maire remerciait les conseillers pour leur collaboration efficace et assurait l’équipe municipale de sa détermination pour mener à bien les actions prévues.

- Orientations budgétaires 2009
- Compte administratif 2008 (ordre de grandeur)

Fonctionnement
+ Investisement Solde
(€)
Recettes 378.221
Dépenses 152.717
Bilan 225.503
Ce bilan est apparu favorable pour aborder l’année 2009.

Travaux
Protection des périmètres des sources du Cul d’Onstot (dernière phase) pour un montant des travaux de 93.288 € TTC
Une demande de subvention est en cours auprès de l’Agence de l’eau et du Conseil général. Subventions attendues à hauteur de 70 %. Un emprunt d’environ 50.000 € sera sollicité pour assurer l’avance de fonds et l’autofinancement.

Réfection de la façade de la « Maison pour tous »
Dernière tranche suite aux travaux d’assainissement des murs réalisés par l’entreprise France Humidité en 2007 (coût : 5.586 €, subventionné à hauteur de 35 %). Par suite de l’humidité résiduelle présente dans le crépi, un décrépissage de la base des murs sur 2 m de hauteur est nécessaire avant la pose d’un enduit à la chaux. Premier devis présenté par l’entreprise GROCIA de Champ-Le-Duc d’un montant de 18.000 € H.T. D’autres entreprises seront contactées. Accord pour la réalisation, une demande de subvention est adressée au Conseil général.

Construction d’un rond-point (intersection rues de la Croix-Liégey et des Mauvais Blés).
Il est nécessaire de préciser l’emprise du projet sur le terrain en concertation étroite avec les deux riverains. Rappel du coût très estimatif (30.000 €). Si faisabilité, une subvention sera demandée au Conseil général. Le conseil donne son accord de principe.

Deux autres petits projets
Il s’agit de projets de participation citoyenne faisant appel à des bénévoles et à réaliser avec le concours de la Communauté de Communes de la Vallée de la Vologne. L’un concerne la réhabilitation du Rupt Naré, l’autre porte sur des plantations paysagères. Les élus donnent un avis favorable pour ces travaux qu’il conviendra de définir .

Budget Eau
Fixation des nouveaux tarifs pour 2009 comme suit :
Prix du m3 d’eau consommé : 1,02 €
Taxe d’abonnement (forfait compteur) : 75 €
Cette forte augmentation traduit la volonté d’avoir un équilibre entre les recettes et les dépenses.
À noter l’application de la nouvelle taxe antipollution perçue par l’Agence de l’Eau et qui s’élève à 0,053 €/m3 pour 2008 (taux plein de 0,265 €/m3 applicable à partir de 2012).

Manifestations 2009

Fays accueillera l’exposition des projets scolaires sur le thème de l’environnement et soutenu par la Communauté de la Vallée de la Vologne en 2008.

Modification du règlement du service de l’eau :
Le règlement approuvé le 1er novembre 1976 et modifié le 1er juin dans son article 8 est modifié pour s’adapter aux contraintes diverses.

Tarifs de location de la « Maison pour tous » :
Compléments aux nouveaux tarifs fixés lors de la réunion du 15 septembre 2008
Locations d’une durée inférieure ou égale à une demi-journée (pot, réunions diverses, spectacle).
- extérieurs : 100 €.
- habitants de Fays : 50 €.
- associations diverses : gratuité.

Affaires diverses :
Affectation de l’atelier de distillation en local de rangement de matériels. L' aménagement est à envisager et à réaliser par Olivier Poiror avec l’aide de conseillers bénévoles.
Adhésion et retrait de communes au Syndicat mixte pour l’Informatisation.
Vote à l’unanimité pour l’adhésion du Syndicat d’Alimentation en eau potable de Senones-Vieux Moulin (communes de Senones et du Vieux-Moulin) et pour le retrait de la commune d’Aulnois.

Changement du nom de la rue de la Basse : .
A la suite d’un nouvel examen du dossier, le projet de changement du nom de la rue de la Basse est abandonné.

Vie scolaire :
Subvention de 180 € accordée à l’école Jules Ferry pour la participation de 2 enfants de Fays à une classe de mer. Vote à l’unanimité.



Brouvelieures : démographie en hausse pour un canton dynamique !

Même si le contexte économique actuel ne semble pas se prêter au côté festif de la cérémonie des voeux, le conseiller général Étienne Pourcher tenait samedi 17 janvier à la salle des fêtes de Brouvelieures à dire tout son attachement à cette rencontre.
P1130622.JPG« C’est, en effet, l’occasion de faire le point ensemble sur le travail accompli lors de l’année écoulée et sur les projets de l’année à venir. L’occasion aussi de vous entendre en toute convivialité. »
Et d'ajouter : « Cette année, je mettrai donc mon intervention sous une priorité : trouver, à notre niveau, des moyens pour lutter contre la crise actuelle et la récession qui s’annonce.
Nous pouvons compter, pour cela, sur les différents échelons que sont le Conseil Général, le pays et la Communauté de communes dont nous fêtons déjà les 10 ans ».

P1130619.JPG


Une petite rétrospective permettait de rappeler ce que le Département a ainsi pu apporter, en 2008, comme aides au canton de Brouvelieures :
• 139 000 euros pour la CC du Canton de Brouvelieures ;
• 74 587 pour la CC du Val de Neuné ;
• 370 000 euros pour les projets communaux
Au total, plus de 588 000 euros pour le secteur,
« Sans compter près de 330 000 euros sur les routes départementales, même si une route reste à classer à Vervezelle… Et, même si de nombreuses améliorations restent à mettre en œuvre. Je pense à la RD 50 de Brouvelieures à Mortagne… Malheureusement, les routes ont été le théâtre de nombreux accidents en 2008, dont un dramatique sur la RD 420.
À quoi il faut ajouter les aides particulières : primes au regroupement foncier forestier et diversification forestière : plus de 8 400 euros, bourses scolaires, aides aux associations, carte ZAP pour les jeunes, bourses projets jeunes, aide aux entreprises qui investissent, les agriculteurs (16 500 euros d’aides à l’investissement d’agriculteurs sur le secteur en 2008) … Il y a aussi la bibliothèque Départementale de Prêt : ici même à Brouvelieures, la semaine « rencontre avec… » connait chaque année un vif succès. »

En 2009 les aides aux communes vont changer avec un nouveau taux de base : en baisse et différencié selon la priorité des dossiers ; et de nouveaux critères pour le taux complémentaire (habitants, potentiel financier, effort fiscal).
2008 a été l’occasion d’un exercice de « démocratie participative » du Conseil Général avec l’opération « Vosges 2020 ». Grâce à l’étude réalisée par des étudiants de l’Université de Nancy, le petit canton de Brouvelieures est perçu comme dynamique. « Même si la période se prête peu à l’autosatisfaction, le nombre de chômeurs qui reste à un niveau élevé y a baissé de 33% en 10 ans ! Il faut continuer : je réunirai vos élus autour de monsieur le sous préfet ici même sur la question de l’emploi, dans quelques jours, en présence dela Directrice de « pôle emploi » (ex ANPE)."

Le canton qui est le plus forestier du département détient des atouts touristiques (500 visiteurs pour le haut-fer par an, 12 000 nuitées pour la colonie de Laxou…), et industriels à travers surtout des PME notamment dans le bâtiment et la construction. Des attentes exprimées en réunion à Biffontaine existent : développement de la filière bois, création de PME, tourisme et forêts, transports…
Les maires, l’ONF, les professionnels de la filière bois du secteur ont été invités par Étienne Pourcher pour parler du développement de ces entreprises dans le secteur : projets de contrats d’approvisionnement, maison de la forêt et du bois…
Le canton avec sa forêt est aussi un haut lieu historique. En 2009, le 13 juillet, un bus de vétérans américains accompagnés de leurs familles est attendu. En 2010, un voyage sera organisé aux USA avec ceux qui le souhaiteront pour retrouver ces vétérans, les communes jumelées, etc.
D’autres projets en 2009 concerneront les nouvelles technologies : amélioration de la couverture ADSL : après le relais en wifi à Biffontaine en 2008, une solution sera trouvée pour Belmont, avec l’aide du Conseil Général, en 2009. La couverture GSM doit s’améliorer. L’économie l’exige et il faut que les jeunes soient complètement à l’aise avec les nouvelles technologies. Une démonstration des tableaux blancs interactifs et de vidéo projecteurs pour les écoles sera bientôt organisée
P1130620.JPG

Ce qui a été fait par la Communauté de Communes : les habitants et leur environnement
Les services aux habitants : 82 jeunes de la C.C. ont utilisé les CLSH et 37 élèves fréquentent l’école de musique, sans compter les interventions dans les classes de l’école. Une action particulière est lancée en direction des ados. Le festival Tambouille a réuni nombreux spectateurs avec 34 concerts et spectacles.
Des repas ont été servis à domicile cette année sans compter ceux portés aux cantines scolaires. La 3e vient d’ouvrir à Belmont. Les 3 RPI sont couverts désormais par ce service de cantines garderies. 2009 sera l’année de l’acquisition d’un nouveau véhicule, compte tenu du succès de ce service. En sports, un Kid Stadium sera reconduit pour deux rencontres sur la communauté de communes entre les jeunes, sur le thème de l’athlétisme.
Valorisation du territoire : restauration du petit patrimoine : lavoirs, ponts, murs, calvaires... La deuxième tranche de travaux est terminée. Un Contrat Paysage va aider à agir ensemble sur le territoire : les priorités retenues sont la reconquête des fonds de vallées, la mise en valeur des cœurs de village. Brouvelieures dispose de projets pour la place de l’Allier. Il est aussi prévu de développer les sentiers de randonnée, et la voie verte. Et, de pérenniser le patrimoine de vergers. La communauté de communes a en charge le curage des fossés et le fauchage des bernes. Cela représente beaucoup de km de voirie communale traitée, ce qui représente une économie importante pour les finances des communes. La C.C. a pris la compétence « ordures ménagères » et choisi le SICOVAD. En matière d’environnement, en 2008 des subventions ont été obtenues de la part de l’agence de l’eau et du conseil général. Ce qui permet de lancer les travaux d’aménagement des cours d’eau cette année sur les territoires de Taintrux et La Houssière, le Buttant, le ruisseau des Huttes, ceux des roseaux et de Dracourt… Une animation sera organisée par la chambre d’agriculture

farine du Moulin P1130643.JPG

Un grand projet est en train d’aboutir : celui du bâtiment Relais du Moulin. Plus de 300 000 euros y ont été investis grâce à l’État et au Conseil Régional de Lorraine. 400 000 euros de travaux seront engagés avec les subventions du Département, de la Région et de l’État.
L’objectif est d’une part d’avoir des locaux disponibles pour permettre aux créateurs d’entreprises de démarrer à moindre coût dans la communauté de communes et d’y rester pour plus tard s’installer sur la Zone d’Activités de Brouvelieures ou sur d’autres communes. D’autre part, de créer la Cité du Bois et de la Forêt, outil de développement touristique et économique lié à la voie verte.
L’autre grand projet sera la réhabilitation de l’ancienne cure : la création d’un pôle de services publics, avec le label « Relais de Services Publics » permettra de sauver le bureau de Poste qui sinon verrait ses horaires encore réduits pour disparaître à terme. Il y sera également placé le point emploi de l’ANPE et le relais de la Maison de l’Emploi du Pays de la Déodatie, ainsi qu’une permanence de la Chambre de Métiers et tout service public qui souhaitera s’y installer.

Etienne Pourcher se réjouit de la hausse démographique. La C.C de Brouvelieures a gagné des habitants comme l’atteste ce dernier recensement. Le canton aussi gagne des habitants ! « Cela est le fruit d'un travail en commun, de votre travail, vous les représentants des municipalités, des services publics, des associations, des entreprises… »

Pays de la Déodatie :
Comme les communes ont besoin de s’unir face aux difficultés quotidiennes, les communautés de communes vont en faire l’expérience également au sein du Syndicat Mixte du Pays de la Déodatie. Les 14 communautés de communes de la Déodatie et la ville chef-lieu d’arrondissement, Saint-Dié, ont demandé à Étienne Pourcher de conduire leur travail intercommunal en qualité de président du Syndicat Mixte du pays de la Déodatie. " Je l’ai accepté en conduisant une équipe au-delà des clivages politiques traditionnels, pour deux raisons : d’abord, je pense que cela sera bénéfique à notre canton, c’est un honneur pour nous de présider aux destinées de l’arrondissement, et ensuite parce qu’il me semble que notre arrondissement de Saint-Dié est dans les pires difficultés économiques et sociales (plus fort taux de chômage des Vosges, perspectives sombres dans l’automobile et toute l’industrie…) et qu’il convient de se retrousser les manches et de s’unir. "
Etienne Pourcher précisait les actions venues et à venir : programme de développement rural : dépôt de dossier pour obtenir en juillet plus de 1 million d’euros de fonds européens Leader pour nos communautés de communes ; programme de développement touristique à travers des sentiers de randonnée, VTT etc. ; projet de Plan de Développement des Activités Artistiques dans toutes les écoles des 93 communes du Pays ; programme « Défi Déo » afin d’installer des défibrillateurs dans chaque commune ; assises du Développement Durables en novembre dernier qui déboucheront sur un plan climat territorial et le développement des énergies renouvelables, nous avons en effet besoin d’une autre croissance « verte » ; programme de développement de la filière bois à travers un cluster d’entreprises, projet de SCOT pour l’aménagement de notre territoire ; signature d’une convention territoriale avec le Préfet de Région, pour obtenir des crédits « aménagement du territoire » pour nos communes et communautés de communes…

2008 a été marquée sur le territoire notamment par le festival Tambouille.P1130628.JPG
35 troupes artistiques ! 5 000 visiteurs ! Ce festival a reçu le 1er prix régional des « projets jeunes » de la MSA de Lorraine et il est sélectionné pour les prix nationaux au salon de l’agriculture.
Un partenariat sera renouvelé en 2009 avec la troupe des jolies mômes et le théâtre Loin et c’est très bien. De nouveaux spectacles viendront dans les villages, des interventions dans les écoles et ALSH… .
Pour cet été il est réfléchi à un Tambouille intermédiaire entre deux Tambouilles.
D’autres projets avec eux pointent leurs nez.

Avant d'inviter au pot et de trinquer à l'an neuf, Étienne Pourcher souhaitait aux forces vives présentes le meilleur pour chacun. " En tout cas, pour l’heure, je veux vous souhaiter de vive voix une belle et bonne année 2009. Pour vous, je formule des vœux de santé, de fraternités et de bonheurs partagés, car, soyez en sûrs, le partage rend plus riche ! "

P1130649.JPG


09:51 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les bons tuyaux des Jeunesses musicales de France

Un groupe le matin, un groupe l'après midi, un très beau et très vivant spectacle des Jeunesses musicales de France vient d'être offert à près de 500 écoliers, des enfants scolarisés à Bruyères, mais aussi dans les communes environnantes.

P1130725.JPG


D'après le site des JMF http://www.lesjmf.org/"
P1130722.JPGOn imagine aisément que, tout petits, Olivier Demontrond et Étienne de la Sayette n'aimaient pas beaucoup buter sur la mécanique. Le genre de gamins professeur Nimbus à vous démonter le réveil-matin pour voir comment ça marche, à afficher très tôt un goût immodéré pour le tuyau, la conduite, la durite... Passés quelques avatars de croissance du type DEA d'histoire médiévale et classe de trombone au CNSM, voilà que nos solides trentenaires versés pour le premier dans le classique, pour le second dans le jazz, font un constat commun : les clés de l'improvisation de ces deux domaines musicaux sont du même métal. Il n'en faut pas plus pour faire naître leur spectacle. Utilisant un inventaire à la Prévert d'instruments, tous sonores, mais pas tous musicaux, partant de Carmen et de la Truite de Schubert, puis embrayant très vite sur des compositions personnelles, ils expliquent aux enfants ébahis ces choses essentielles que sont l'histoire des instruments à vent et la transformation du souffle en son. C'est intelligent, efficace... et vraiment utile ! Pensez à les garder à dîner si vous avez un robinet qui fuit..."
La musique :
Navigation aventureuse entre jazz, musiques improvisées et musiques du monde avec le tuyau comme fil conducteur d'une découverte des instruments à vent. Références à la musique classique (Schubert, Bizet...), au jazz, mais aussi aux musiques des Balkans, à la musique irlandaise, antillaise, indienne...
Les instruments :
Trombone basse, tubes harmoniques, clairon de fortune, entonnoir, conques marines, saxophones baryton et soprano, flûte traversière métal, flûte traversière irlandaise en bois, flûte bansuri (flûte d'Inde en bambou), kaval (flûte oblique des Balkans), flûte à bec, clarinette/gaine électrique, escargot (instruments faits maison), pots de fleurs, shruti box, gong.
Les artistes :
Curieux de tout ce qui peut être transformé en « matière sonore », leur univers couvre un très large spectre de l'histoire et du monde de la musique. "
P1130715.JPG

Le spectacle " Aux bons tuyaux " a beaucoup plu aux enfants
P1130719.JPG

Un travail en classe suivait ce spectacle. Les écoliers devaient alors répondre à plusieurs questions concernant la représentation, et donner leurs impressions.

06:51 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

21/01/2009

Bruyères : Sainte Cécile a déménagé !

Le déménagement en 2008 de Sainte-Barbe vers le nouveau centre de secours de la rue Poincaré à Bruyères a permis à Sainte Cécile de prendre possession d'une partie des locaux sis place commandant Flesch.P1130657.JPG
Un changement que ne boudent pas les instrumentistes bruyèrois. « Nous avons déménagé en juillet dernier : une salle rien que pour nous ! » se réjouissait samedi 17 janvier 2009 en assemblée générale la jeune chef de musique. Céline Guery saluait tout particulièrement Jean Frédric et Claude Thomas, alias Toto. Tous les deux donnèrent un bon coup de main au déménagement.
35 sorties et 69 répétitions, « nous faisons de plus en plus de sorties ! »

P1130652.JPG

La présence dans les rangs de Valentin Bur qui joue du saxophone alto est agréablement remarquée. Désormais les répétitions batterie fanfare se déroulent le mercredi au lieu du mardi.
P1130655.JPG

Les prestations de la musique municipales furent nombreuses et appréciées du public. L'ensemble de ces représentations a permis de glaner suffisamment d'argent pour réaliser une sortie d'un week-end à Disneyland fin août 2008. Tout ceci, sans professeur certifié et grâce à beaucoup d'abnégation de la part de ceux qui bénévolement s'appliquent à enseigner leur savoir aux plus novices.
P1130651.JPG

D'où l'idée pourquoi pas à étudier, les responsables présents lors de cette réunion, notamment le maire Alain Blangy, le conseiller général Michel Langloix n'ont pas émis d'opposition, de profiter des cours de l'ABM. Cette association étant appelée à se fondre dans une prochaine école de musique intercommunale, il faut de toute façon attendre ce changement pour en discuter. En tous les cas, il a été affirmé d'une même voix par les élus : il n'est pas question d'intégrer la musique municipale dans cette nouvelle école de musique ! Comme tous, Claude Villemin, président de la musique municipale se félicite d'un dynamisme certain dans les rangs.

P1130654.JPG
Parmi les bonnes nouvelles de 2008, on retiendra la médaille des 80 ans, or et laurier, décernée à l'occasion de la Sainte-Cécile à Jean Frédric, un homme dévoué, discret, et apprécié de tous. La plus haute distinction musicale pour un musicien émérite.

P1130663.JPG

Autre bonne nouvelle, la naissance parmi les musiciens le 8 décembre à Epinal de Christopher Bozzolo. Le petit garçon est le fils d'Edith Bachelet et de Julien Bozzolo. Félicitations.

P1130458.JPG Lors des voeux du maire à la salle des fêtes, les musiciens offrirent un petit concert.

22:28 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : des podiums pour les athètes bruyèrois

Aux Championnats des Vosges de cross à Taintrux le 11 janvier 2009, dans des conditions très difficiles et sur un sol gelé, les crossmans n’ont pas démérité. En effet, ils sont revenus avec 5 podiums en individuel et 2 podiums par équipe.
Corinne Jacquemin est sacrée championne des Vosges en vétéran, Paola Grenot (vétéran) et Maxime Grenot (espoir) montent sur la deuxième marche du podium. Nils Marin (cadet), Hugo Germain (junior) et Jérémy Gelpi (minime) montent sur la troisième marche du podium. Titre de champion des Vosges pour les équipes cadet et junior.
Parmi les autres résultats :
Emilie Marchal, Elise Frebillot, Laura Rainaud terminent respectivement 5éme, 11éme et 12éme en minime. En cadet, Cedric Rainaud, Gaetan Grenot et Chad Malbrunot terminent 6éme, 7éme et 12éme. En cadette, Caroline Grabowski se classe 5éme. En junior, Yohan Pontecaille se classe 10éme et Sophie Frebillot 4éme. En vétéran, Jean Paul Spieser termine 32éme. Tous ces crossmans se sont qualifiés pour les championnats de Lorraine qui auront lieu à Domsbale le 1er février 2009.
De même lors des championnats de Lorraine sur piste en salle à Metz et Vittel les 11 et 18 janvier 2009, Franck Mathieu au lancer du poids (12m95), et Yohan Pontecaille sur 400m (53 ’’66) sont sacrés champions de Lorraine et ils se qualifient pour les interrégionaux qui auront lieu à Metz.

21:51 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |