Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2012

Bruyères : décès de Paul Seigneur

Monsieur Pierre SEIGNEUR, son frère ;

Les familles VURPILLOT, MENARD,

ont la douleur de vous faire part du décès de 

                                      Monsieur Paul Seigneur

                                  survenu dans sa 88ème année

La levée du corps se fera au funérarium LAPOIRIE à Bruyères,
lundi 14 mai 2012 à 14 heures 15.

Suivie de la crémation.

Par avance, la famille remercie toutes les personnes qui s'associeront à sa peine.

Monsieur SEIGNEUR repose au Funérarium LAPOIRIE,
14 rue de l'Hôpital à Bruyères, samedi 12 mai 2012 à partir de 14 h.

Mortagne : André Bernière nous a quittés

Bernière.jpgLa triste nouvelle du décès à l'âge de 87 ans d'André Bernière a été apprise avec peine. Enfant du pays, fils des époux Marcel et Germaine Bernière, André naquit le 11 février 1925 à Mortagne. Et, n'avait que 5 ans lorsqu'il devint orphelin de père. Une situation qui très vite lui donna le sens des responsabilités, très jeune, il fit déjà de son mieux pour soutenir sa mère dans les difficultés du quotidien.

Homme de terrain, il devint un marchand de bois vosgien bien connu de tous les gens des métiers de la forêt et connaissait l'ensemble des massifs comme sa poche.   

Marié en secondes noces en 1966 avec Liliane Chassel, il vécut trois ans à Saint-Dié-des-Vosges, mais revint vers ses origines solidement enracinées dans son village natal dont il fut élu maire pendant 31 ans.

Discret, il n'était pas du genre à chercher la gloire, mais oeuvrait toujours en pensant aux intérêts et au bien-être de ses administrés. On savait pouvoir compter sur lui, et jamais il n'aurait laissé quelqu'un dans l'embarras sans tout tenter pour l'en sortir. Pugnace, il travaillait pour le territoire qui lui était confié avec toute la passion qu'il avait pour sa fonction et son métier.

 Fidèle en amitié, André Bernière vécut ainsi toute sa vie. Conseiller général de 1985 à 1992, il sut là aussi défendre la place de son canton de Brouvelieures sur l'échiquier départemental.

Père de Guy et Jean-Pierre, le défunt eut également le bonheur de voir sa descendance s'agrandir par la naissance de 8 petits enfants. Les années venant, M. Bernière ne sortait quasiment plus de chez lui, mais aimait se tenir au courant de l'actualité en général. Ses obsèques ont été célébrées en l'église de Mortagne vendredi 11 mai 2012 en présence de parents, amis et connaissances venus lui rendre un dernier hommage. Sincères condoléances à ses proches.  

Bruyères : quatre élèves primés au concours national de la Résistance et de la Déportation

Le proviseur du lycée Jean-Lurçat , Mme Couturier et les 4 élèves primés à la composition individuelle et/ou collective : Valentin Blanc, Jérémy Cuny, Amélie Benoit et Guillaume Lecomte participeront à la cérémonie de remise des prix samedi 12 mai à partir de 9 h 45 au lycée Pierre Mendès France d’Épinal sous la présidence de Mme l’inspectrice d’Académie.

 

Bruyères : Dominique Claudel nous a quittés

IMG_1103.JPGLa disparition brutale de Dominique Claudel a été apprise avec tristesse. Natif de Bruyères, Dominique avait vu le jour en 1964, au domicile de ses parents au lieu-dit de La tranche Million. C'est là qu'il passa son enfance, avant d'être appelé sous les drapeaux en Allemagne. Ses obligations militaires terminées, il revint vivre dans sa famille. Agé de 24 ans, il fit connaissance d'une jeune femme et eut un fils, Stéphane. Séparé de son amie, il fut plus tard le compagnon de Béatrice Bouillon. Au fil des ans, il devint père d'Élodie Claudel, Amélie Claudel, Alan Claudel et prit également en charge l'éducation de Pamela et Nathalie, les deux filles de sa compagne.

Très attaché à sa région natale, Dominique aimait passionnément la nature. Il prenait un grand plaisir à partir à la cueillette de champignons ou de jonquilles. La moto et le vélo lui apportaient également des moments de détente tranquille. Après avoir occupé plusieurs emplois de courte durée, M. Claudel avait été embauché au sein de l'entreprise Valence à Mortagne. Il y travaillait depuis déjà plusieurs années et y était un collègue apprécié.

En 1989, la disparition subite de sa maman, Paulette Claudel avait profondément traumatisé le fils aimant qu'était Dominique. Dès lors, il ne fut plus vraiment le même, et ne se remit jamais de cette mort. D'autres décès le perturbèrent affectivement encore beaucoup. Il vivait sans pouvoir jamais surmonter l'abime de souffrances qu'il le minait. La présence de ses enfants et petits-enfants qu'il adorait lui apportait un peu de baume au coeur. Écorché vif, Dominique ne supportait plus son existence, il s'en est allé à 47 ans laissant ceux qui l'aimaient dans le chagrin. Les obsèques seront célébrées samedi 12 mai 2012 en l'église de Bruyères à 16 h 30

. Sincères condoléances à ses proches.

   

10/05/2012

Bruyères : l'Armistice, un devoir de mémoire

Les officiels, dont le maire de Bruyères, Alain Blangy, les jeunes sapeurs pompiers, la musique municipale, les gymnastes de l'Espérance, mais aussi parmi pas mal de monde des écoliers du primaire assistaient à la cérémonie de commémoration de l'Armistice de 1945.  

P1160446.JPG

P1160438.JPGP1160440.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1160451.JPG

 Le discours national rappelait la nécessité de vigilance et le prix des vies données pour la Liberté.

P1160442.JPG

Ce fut l'occasion de rendre hommage à Roger Vincent. Ancien d'AFN, ce dernier recevait le titre de la Reconnaissance de la Nation avec agrafe AFN des mains du maire adjoint, le colonel Jean Michaud. Cette belle cérémonie terminée, un vin d'honneur était offert à l'Hôtel de Ville. Et, tous de trinquer à l'Armistice et toute sa symbolique.

 

19:00 Publié dans Devoir de mémoire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : des nouvelles du handball

Ce dernier week-end, les joueurs du Stade Municipal Bruyères Handball avaient tout à gagner, mais aussi tout à perdre. Samedi soir, ils se mesuraient aux joueurs de Saint-Dié-des-Vosges. Le match commença bien pour la jeune équipe bruyéroise, accrochant Saint-Dié, 7-7 au bout de 15 minutes.
Comme au match aller, c’est lors des 2 dernières minutes de la première période que les joueurs du SMBH prirent du retard. Le score à la mi-temps était de 13/9.
Relancée par les mots du coach, Sylvie Frison, à la pause, le SMBH entama une remontée en début de seconde période pour revenir à seulement un but de Saint-Dié. Mais les nombreux pénaltys sifflés contre Bruyères (9 au total) empêchèrent le SMBH de l’emporter. Score final 26/22.
La motivation et l’envie de cette jeune équipe n’auront pas suffi, tous étaient conscients de n’être pas passés loin du titre du champion des Vosges.
Les joueurs alignés par Sylvie Frison : Thomas Colnel (Capitaine, 11 buts), Baptiste Loups (1 but), Vincent Lacote, Guillaume Moulin, Benjamin Ray (3 buts), Quentin Boulay (2 buts), Vivien Balland, Thomas Étienne (gardien), Florian Paiva (2 buts), Samuel Villaumé, Maxime Rey (3 buts).

IMG_0224.PNG

 
Il fallait vite se remobiliser puisque le lendemain, à Bruyères cette fois, le SMBH recevait l’équipe de VHM (Vallée de Haute Moselle). La présentation des nouveaux maillots (sur la photo, il manque Vincent Lacote), offerts par M. Thouvenot des et Ambulances Bruyères Canton fut tout d'abord effectuée.
Une minute de silence fut respectée à la mémoire d’Anthony Gellner avant le coup d’envoi.
Cette fois-ci pas de surprise, puisque les Bruyérois se sont imposés 38/19. Maigre consolation, le titre de meilleur buteur du championnat départemental devrait revenir à Thomas Colnel avec un total de 96 buts marqués en 14 matchs.
Sans être champion des Vosges, mais avec seulement 3 défaites de la saison, le SMBH évoluera en Honneur Régional la saison prochaine. Un véritable exploit puisque le club vient seulement de finir sa deuxième année en championnat.
Vous pourrez retrouver certains joueurs dimanche, lors de la foire de Printemps, ou le SMBH tiendra une buvette en face de la fête foraine, mais également le 2 juin au COSEC où cette fois-ci le club organise quatre finales de Coupe des Vosges.
Renseignements smbhandball@gmail.com ou tél. 07 77 23 65 20.

17:29 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Mortagne : décès d'André Bernière

Madame Liliane BERNIERE, son épouse ;
Guy et Jean-Pierre BERNIERE, ses fils et leurs épouses ;
Ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Jean-Marie MARCHAL ;
Les familles : LEHER, CREVIZIER,

Ont la douleur de vous faire part du décès de

                                 Monsieur André BERNIERE

                             Maire Honoraire, Ancien Conseiller Général

Survenu à l'âge de 87 ans.

Ses obsèques religieuses seront célébrées vendredi 11 mai 2012
à 16 h 30 , en l'église de Mortagne.
Suivies de l'inhumation au cimetière de Mortagne.

L'offrande tiendra lieu de condoléances et cet avis de faire-part.

Par avance, la famille remercie toutes les personnes qui s'associeront à sa peine,
et en particulier, M. Gérard CHERPION député, Maître Pierre ROUSSEL,
le Docteur Denis SCHNEIDER, les infirmières,
M. Gilles CHABRIER et Lionel LECLERC, maire de Mortagne,
pour leur dévouement et présence

Monsieur BERNIERE repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur le site

www.avis-de-deces.net

Bruyères : décès de Dominique Claudel

Mme Béatrice Bouillon, sa compagne ;

Elodie Claudel, Amélie Claudel, Alan Claudel, ses enfants ;

Stéphane Garnier ;

M. et Mme Daniel Badonnel ;

M. et Mme Christian Badonnel ;

M. et Mme Jean –Paul Claudel ;

Toute la parenté

ont la douleur de vous faire part du décès de

                                          Dominique Claudel

                                    Survenu dans sa 48e année

Les obsèques seront célébrées samedi 12 mai 2012 en l'eglise de Bruyeres à 16 h 30

Bruyères : André Georgel, nous a quittés

M. Georgel.jpgAlors que rien ne laissait à présager une issue fatale, André Georgel s'est éteint à l'hôpital où il avait été admis suite à une fracture provoquée par une chute. Après plusieurs mois, M. Georgel paraissait se remettre doucement. Enfant du pays, André Georgel avait vu le jour à Bruyères le 10 mars 1932. Il était le frère ainé de Bernadette, épouse Colin, domiciliée rue du Cameroun à Bruyères. Sa scolarité primaire terminée après le certificat d'études, comme cela était souvent le cas à l'époque, André entra à l'âge de 14 ans dans la vie active. Il commença donc tout naturellement de travailler au sein de la pâtisserie familiale de la rue Jules Ferry. C'est en 1974, qu'il reprit la succession de son père et garda cette enseigne locale réputée jusque l'âge de la retraite. Sa clientèle se souvient des délicieux desserts, mais aussi d'excellents pâtés lorrains, dont il avait une vraie spécialité. En 1955, André Georgel épousa Huberte Pierret. Deux enfants naquirent au sein du couple : Bernard qui habite à Bruyères et Stéphanie à Remiremont. Très attaché aux siens, M. Georgel était un grand-père doux et précieux pour ses quatre petits-enfants : Jessica, Léa-Jehanne, Louis-Valbert et Léo-Del. Ancien d'AFN, le défunt laisse le souvenir d'un homme gentil et discret. Longtemps membre du Club-Vosgien, il aimait réaliser de longues marches dans les massifs forestiers de ses Vosges. Il vivait une retraite paisible et s'adonnait volontiers à la lecture. La disparition d'André Georgel peine sa famille et ceux qui l'ont cotoyé. Les obsèques ont été célébrées mercredi 9 mai en l'église de Bruyères où un dernier hommage lui a été rendu.

Sincères condoléances à ses proches.

Vend ZX diesel

VENDU
 
Vend ZX diesel - 180000  km - 1993.
Convient pour 306 /405 voire pour 205.
Pour pièces.
200 euros à débattre -visible à Domfaing.
Tél.03.29.50.11.06 (heures repas)
 

Laval sur Vologne : Mention "Très honorable" pour le Docteur Valance

Dorothée Valance vien soutenir avec succès sa thèse à Bordeaux.

Après un très beau cursus scolaire au primaire, au collège et au lycée à Bruyères, un engagement sportif bien rempli au sein du club Bruyères-Natation, dont elle fut la locomotive pendant de longues années en devenant Championne de France minime, Dorothée poursuivit brillamment ses études de médecine à Nancy. Elle a obtenu récemment son titre de Docteur, en soutenant sa thèse sur « les cas graves de paludisme importés à la Réunion de 2000 à 2011 » avec les félicitations du jury et la mention « Très Honorable ».

IMG_0215.jpg


Pourquoi l'étude du paludisme à la Réunion ?
C'est tout simplement l'endroit où Dorothée a décidé d'accomplir sa vie professionnelle.
Après la Suède où elle a effectué une partie de ses études avec Erasmus, c'est au Togo, au Mali et à Mayotte qu'elle a réalisé des missions humanitaires. Dorothée a maintenant choisi de poser ses valises à l'île de la Réunion.
Ses grands-parents à Mortagne, ses parents à Laval sur Vologne, ses deux soeurs Aurore et Ségolène et toute sa famille sont très fiers de ce beau parcours.

Un bel exemple de réussite que chacun salue. Tout le monde souhaite à Dorothée un bon vent sur une longue carrière professionnelle et beaucoup de bonheur. chapeau-1.gif

07:59 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

09/05/2012

Biffontaine : A propos de l'accident sur la D 81

 

Un lecteur de la Girafe domicilié à la Houssière a tenu à faire part de son sentiment. Cette personne, et il n'est pas le seul à avoir réagi en ce sens, pense qu'il s'agit d'un problème de comportement des conducteurs. La vitesse, voire la consommation d'alcool parfois peuvent être mis en cause. 

« À propos de cet accident..., j'utilise cette route depuis près de 50 ans (j'ai parcouru plus d'un million de km dans ma vie professionnelle) et elle n'est pas dangereuse ! Sauf, si le conducteur a eu un malaise... Il faut arrêter de déresponsabiliser les conducteurs. C’est toujours la faute de la route ou de la pluie ou de la neige ...maintenant la faute des élus !!! on croit rêver !!! »

Cela dit, il est tout de même constaté sur ce secteur un nombre d'accidents largement au dessus de la moyenne.

08:00 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Biffontaine : vide bibliothèque réussi !

L'idée de l'association « Au coeur des livres » de proposer un vide bibliothèque a séduit son monde. Ce sont en effet plus de 2000 ouvrages de tous les genres qui furent proposés sur un large panel. Du documentaire (animalier, géographique, culinaire....) aux romans (policier, sentimental, régionaliste....), en passant par les ouvrages jeunesse (albums, contes, magazines... livres de poche ou livres brochés, il y avait pour tous les goûts ! Les petits prix (de 0,50 € à 1 € le livre) ont permis de faire de nombreux heureux. 

025.JPG

Autre bonne initiative, la date avait été choisie pour profiter du passage du public électeur qui se pressait au bureau de vote voisin de la bibliothèque ! L'affluence a été donc été bonne. Les bénéfices de cette manifestation serviront à faire fonctionner l'association et à acheter des ouvrages neufs pour la bibliothèque. À ce propos, les dons sont toujours acceptés. Les invendus ont été donnés à Emmaüs afin de permettre à un autre public pour profiter de livres à tarifs réduits. 

Les horaires d'ouverture de la bibliothèque qui se trouve pour l'instant salle Brimbelle (accès en passant sous le préau de l'école) : mercredi de 17 h 30 à 18 h 30, le vendredi de 18 h 30 à 19 h 30 et le samedi de 10 h à 11 h.  

 

07:40 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Saint-Dié-des-Vosges : François Hollande, c'est maintenant !

Même si le suspens défloré par les sites étrangers accessibles sur internet n'existait plus depuis près de deux heures, Saint-Dié-des-Vosges a dû comme tout le monde en France attendre 20 heures sonnantes pour annoncer le résultat de l'élection présidentielle. Si besoin en était d'argumenter la nécessité de revoir une loi obsolète, il suffisait de voir arriver tout sourire les militants et sympathisants socialistes à l'Espace Mitterrand et de constater que dans le camp électoral adverse on faisait grise mine. Mais bon, la loi c'est la loi, le compte à rebours était bien engagé. Les électeurs retenaient leur souffle 19 h 59 ... 20 heures... le visage de François Hollande apparaissait sur l'écran géant. Pour le plus grand bonheur de ses supporters qui n'ont pas boudé leur plaisir de crier, hurler leur joie, à en s'en faire péter les cordes vocales !

Cliquez sur l'angle qui se soulève, et retrouvez ensuite les photos en plus grand format et en diaporama dans colonne de droite du blog. 

Visiblement très ému, le maire, Christian Pierret exprimait son bonheur face à cette élection. « J'y vois une attente forte ! » Le premier magistrat saisissait l'occasion pour reconnaitre aussi là une reconnaissance du travail de la municipalité qu'il dirige. En constatant qu'avec 52,80 % des suffrages exprimés (soit 585 voix de plus que pour Nicolas Sarkozy) le score accordé par les Déodatiens au nouveau président de la République est supérieur au résultat national. Dans le détail, on remarquait cependant un nombre doublé par rapport au premier tour bulletins nuls. 470 électeurs ont ainsi réalisé un vote dont l'importance ne peut être ignorée.

P1160425.JPG

Tandis que Christian Pierret entonnait l'hymne national, repris en coeur par les gens présents, du côté de la rue, la victoire du candidat socialiste était saluée par un concert de klaxons. « Ce n'est qu'une première étape... en juin pour les législatives il faudra amplifier ce mouvement... » dira encore le maire. Comme toujours les soirs d'élection, et ce fut le cas au sein de la section locale du PS, les heureux trinquaient à la réussite de leur candidat. La démocratie a parlé.

06:44 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

07/05/2012

Begnécourt : une troisième victime

Le terrible accident de la circulation qui s'est produit sur une ligne droite dimanche 6 mai 2012 à Begnecourt a finalement couté la vie à trois personnes. Après un violent choc frontal, le conducteur de l'une des voitures concernées et la passagère du second véhicule sont décédés sur le coup. Adèle, Noëlle Peletier, née Georges, 72 ans qui se trouvait au volant de ce dernier était héliportée grièvement blessée vers Nancy. D'origine vosgienne, la malheureuse, domiciliée dans le Loir-et-Cher n'a pas survécu. L'enquête s'applique à définir les circonstances précises de cette catastrophe.

19:40 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : plus de 6000 km à vélo

Malgré les nuages matinaux et quelques averses orageuses, la 20e randonnée Cyclo des Hautes Vosges organisée à Bruyères par l’A.C.H.V. de Fays a rencontré un très beau succès populaire.

mai 083.JPG

Lors de la cérémonie de clôture qui se déroulait à la salle polyvalente en présence de Christian Tarentola, conseiller général, Philippe Germain, adjoint aux sports à Bruyères et Claude Boisselier, président du Comité Départemental FFCT, Marcel Durand, président de l'A.C.H.V, mettait l'accent sur plusieurs raisons de satisfaction. Quatre-vingts cyclotouristes ont bravé les caprices météorologiques et totalisé plus de 6000 km sur routes touristiques découvrant ainsi les vallées, le Col de Mon Repos et sur le retour les villages de Fremifontaine, Mortagne et Vervezelle. Parmi ces sportifs, une majorité issue de 10 clubs FFCT vosgiens, était rejointe par de fidèles amis venus de tout le grand Est. Deux cyclotouristes féminines descendues de Poznan en Pologne étaient accueillies pour visiter notre massif vosgien. Et, par la même occasion, participer à cette randonnée cyclo touristique européenne dont la promotion a débuté en Belgique en juillet 2011. Pour fêter ce vingtième anniversaire, le club offrait de nombreux trophées, des médailles, coupes et autres récompenses de fidélité.

Les Clubs FFCT les plus nombreux : Dounoux, Remiremont, Granges sur Vologne, Saint-Dié, Gérardmer, et Remiremont.

Les Féminines méritantes : Françoise Boisselier de Saint-Dié, Marie Claude Autugelle de Dounoux, Odile Pheulpin de Bellefontaine , Marion Gounant de Darnieules (la + jeune née en 2001) ainsi que Sonia Durand et Justine Pluton de Bruyères.

Les cyclos méritants : Claude Gouraud venu de Charente, Bernard Guillot de Granges (né en 1938), Jacques Valentin de Dounoux, Éric Kursum de Neufchâteau, ainsi que la famille Cossin Paris de Rambervillers.

 La prochaine organisation du Club sera la fête du vélo qui se déroulera les 2 et 3 juin prochain à Fays.

À noter également que l’association organise tous les samedis à 14 h au départ de Fays des sorties groupées VTT  à caractère Familial sans esprit de compétition. Une structure-école cyclo FFCT accueille et encadre les jeunes à partir de 9 ans.

 

19:20 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères - Remiremont : décès d'André Georgel

Madame Huberte GEORGEL né PIERRAT, son épouse ;
Bernard GEORGEL, son fils et sa compagne Monique ;
Stéphanie ROBERT-GEORGEL, sa fille ;
Jesica, Léa JEHANNE, Louis VALBERT, Léo DEL, ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Christian COLLIN, sa soeur et son beau-frère ;

vous font part du décès de

                                                 M. André GEORGEL

                                          Ancien Patissier et Ancien AFN

Survenu à l'âge de 80 ans, après une longue hospitalisation

Ses obsèques religieuses seront célébrées mercredi 9 mai 2012 à 14 heures 30,

en l'église de Bruyères.

L'offrande tiendra lieu de condoléances et cet avis de faire-part et de remerciements.

Monsieur GEORGEL repose au Funérarium Lapoirie, 14 rue de l'Hôpital à Bruyères.

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur www.avis-deces.net

Biffontaine : nouvel accident sur la D 81

Un lecteur de la Girafe a tenu a faire une nouvelle mise en garde à propos de la D 81 qu'il estime dangereuse sur le secteur de Biffontaine-La Houssière.

001.JPG

« D81... cette route a encore frappé !  Un nouvel accident dont les circonstances ne sont pas connues s'est produit.  Il y a moins d'un an un autre accident  pratiquement a cet endroit était déjà arrivé... cette fois c'est a l'Epaxe de la Houssière. Que font nos élus ? Conseillers généraux ? Maires ? Il n'y a pas besoin de milliards pour sécuriser la route... juste quelques panneaux  et de la prévention... C'est encor pire lorsque le col du Haut-Jacques est dévié, à chaque fois c'est pareil... Une déviation, mais derrière rien... »

 

08:25 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

France présidentielles : communiqué du MEI

Communiqué

« Saint-Dié-des-Vosges, le 6 mai 2012.

En tant que représentant du Mouvement Ecologiste Indépendant qui, sans appartenir à la gauche, avait entre les deux tours exprimé sa préférence pour François Hollande, je constate ce soir avec satisfaction que cette préférence a été également le choix de la majorité de nos concitoyens.

C'est en effet un élément de satisfaction que de voir notre pays sortir du sarkozysme, c'est-à-dire de l'injustice fiscale et sociale, d'un pouvoir personnel de moins en moins supportable et d'un mépris affiché envers la cause de l'environnement, qui "commence à bien faire" selon le mot célèbre prononcé au Salon de l'Agriculture en mars 2010.

Néanmoins, si notre pays sort du sarkozysme, il ne sort pas pour autant de la crise, loin s'en faut. En effet, le nouveau président est, autant que le sortant, l'homme d'un système dépassé. Obsédé par la croissance, il semble n'avoir pas conscience des limites physiques qui s'imposent à l'économie et qui sont une des racines majeures de la crise que nous vivons actuellement. L'esprit de partage et de dialogue, que l'on peut espérer voir revivre avec cette alternance, sera assurément le bienvenu dans la période difficile que vit notre pays. Toutefois, la lucidité doit nous pousser à admettre que le temps de la croissance est terminé, pour le meilleur et pour le pire. La construction de l'avenir passe par ce constat, qui est le socle sur lequel les écologistes fondent le projet que je porterai dans la 2e circonscription des Vosges lors de l'élection législative : projet d'une société plus durable et plus juste, d'une société réconciliée avec elle-même et avec la nature. »

Fabien Niezgoda

Animateur départemental du Mouvement Ecologiste Indépendant des Vosges.

06:13 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

France : François Hollande, élu président de la République

Trouvez ici en cliquant sur ce lien, tous les résultats de l'élection dans toutes les communes :

http://elections.lefigaro.fr/resultats/election-presidentielle-2012/vosges/88600-bruyeres/

01:40 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Saint-Dié-des-Vosges : présidentielles, communiqué de Christian Pierret

Communiqué

« Hollande élu : première étape de la reconquête.
En juin, il faut amplifier le mouvement !

La victoire de François Hollande et de la gauche marque la première étape de la reconquête. Elle montre à la fois une adhésion à des valeurs de progrès et de justice, et un rejet clair d’une méthode, faite d’arrogance, et d’une politique, dont l’échec est multiple. Ils ont échoué dans les domaines économique et social, avec pour première conséquence une très forte augmentation du chômage. Ils ont aussi échoué là où ils se sont toujours érigés en donneurs de leçons : la sécurité ou la maîtrise de la dette. François Hollande hérite d’une situation complexe et tendue.

Les 10 et 17 juin, l’enjeu n’est pas moindre. Aux élections législatives, il faut donner au nouveau Président de la République les moyens d’agir et d’agir vite. Ne pas lui apporter de majorité de gauche à l’Assemblée Nationale reviendrait à faire du Président un général sans bataillon, seul au front. Dès aujourd’hui, la campagne des législatives démarre. Elle doit être active et pédagogique, car rarement les enjeux n’ont été aussi cruciaux et complexes. Ce sera la seconde phase de la reconquête, avec dans notre circonscription l’élection de Jack Lang, dont on connaît la force et le rayonnement, et l’amitié qui le lie à François Hollande. Jack Lang député des Vosges sera incontestablement un atout maître dans le redressement indispensable de notre territoire, après tant d’années d’abandon.

La troisième étape est celle du Rassemblement. Si la droite a échoué, c’est très largement parce qu’elle a dirigé le pays de façon aveugle, soumise au pouvoir financier, sans ressentir les souffrances des Français, les méprisant même si souvent et jouant de la division et des peurs. Nous devons rassembler autour de valeurs simples et d’engagements clairs et inscrits dans la durée, car il faudra du temps pour relever ce qui a été cassé.

Je tiens, enfin, à remercier les Déodatiennes et les Déodatiens qui ont voté très majoritairement pour François Hollande, mieux que la moyenne nationale. J’y vois là une attente forte, car nous sommes au cœur d’un bassin qui subit plus violemment les effets de la crise. J’y vois aussi un engagement fort aux côtés de mon équipe dont l’action au quotidien repose sur les valeurs que nous partageons avec le Président de la République et, j’espère, demain, avec la nouvelle majorité à l’Assemblée Nationale. »

Christian Pierret

Maire de Saint-Dié-des-Vosges
Ancien Ministre

 

01:31 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

06/05/2012

Bruyères : le PEL veille sur l'eau

Le projet « je parraine ma rivière dans les vouges » a permis cette année de développer des activités artistiques ; fabrication de puits en terre cuite, atelier paysage sur vitrail, jeux et créations personnelles et d'intéresser la jeunesse à l'eau, ses usages, les besoins humains, la faune et la flore du milieu et à la respecter. Les animateurs des « petits débrouillards » ont transmis leurs connaissances lors de la semaine d'ALSH en février avec des expériences et des maquettes pour une approche ludique et scientifique.

DSC_1502.JPG

Lors des vacances d'avril, une vingtaine d'enfants sont partis en minis séjour à Gérardmer et ont apprécié les activités sur ce thème et surtout l'embarcation sur le bateau solaire qui pourrait avec un peu d'imagination amener tous ces petits moussaillons jusqu'à la Mer du Nord.

canoe 1.gifUne sortie aux sources de la Vologne en activité de pleine nature, la découverte du cycle de l'eau et une découverte du milieu sur la rivière en canoë sont venues compléter le programme. Une journée pêche est prévue le 23 mai.
Tous les participants sont invités à la sortie du mercredi 06 juin à Docelles à la Fête de la rivière où ils seront accueillis et récompensés.

Le départ est fixé à 9 h 30 12 avenue Chanzy, le retour est prévu à 12 h.
Le programme des mercredis récréatifs est le suivant : les matins de 9 h 30 à 12 h, activité pêche les 30 mai, 13 juin et 20 juin + la journée du 23 mai.
Les mercredis 9 mai, 16 mai, 30 mai, 13 juin et 20 juin les après-midi de 14 h à 16 h, rollers avec un casque et des protections pour les poignets, les coudes, les genoux.
Inscriptions et informations auprès de Mme Hermon, service jeunesse en mairie. Tél 0676947574

11:15 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Brouvelieures : chien perdu sans collier

Un petit chien trouvé a été récupéré par la SVPA de Brouvelieures à la clinique vétérinaire de Bruyères. Ce chien, de race teckel à poil long, mâle, très bien soigné, n'a ni identification, ni collier.

IMG_2402_2.jpg

Son pelage est marron charbonné. L'animal a été trouvé entre Herpelmont et Laveline du Houx. Ce toutou attend ses maîtres avec espoir au Refuge du Val des oiseaux. Tél. 03.29.50.21.32

10:50 Publié dans Animaux et coins de nature |  Imprimer |  Facebook | |

Champ le Duc - Thaon les Vosges : décès de Gilbert Pierron

Roger et Marie-Hélène Pierron,

Denis Pierron,

Nadine Pierron, ses enfants ;

Marjorie, Mélanie, Corentin, Justine, ses petits-enfants ;  

ainsi que toute la parenté

ont la douleur de vous faire part de décès de

                                          M. Gilbert Pierron

                                     Survenu à l'âge de 82 ans

Ses obsèques religieuses seront célébrées lundi 7 mai à 14 h 30 en l'église de Champ le Duc.

Suivies de l'inhumation au cimetière de Champ-le-Duc.

L'offrande tiendra lieu de condoléances et cet avis de faire part.

Par avance la famille remercie toutes les personnes qui s'associeront à sa peine

et particlièrement le personnel du service de convalescence de l'hôpital de Bruyères.

M. Pierron repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères.

Témoignages et condoléances sur www.avis-de-deces.net 

08:50 Publié dans Etat-civil |  Imprimer |  Facebook | |

05/05/2012

Champ-le-Duc : voiture contre camion-laitier, deux blessés

Il était aux alentours de 13 h 30, samedi 5 mai 2012, lorsqu'un accident de la circulation s'est produit, rue de la Vologne à Champ-le-Duc. Un automobiliste arrivait du centre du village, lorsqu'au sortir du virage dessiné à hauteur du n° 12, il a perdu le contrôle de sa voiture. Le jeune homme, âgé de 19 ans, a glissé vers un camion qui arrivait en sens inverse. Le véhicule léger heurtait alors violemment le côté du poids lourd et réalisait un demi-tour sur lui même. Avant d'aller finir sa course dans la haie entourant la propriété de Madame Leboeuf.

P1160396.JPG

 P1160399.JPG

 

 

 

 

 

 

P1160398.JPG

La voiture, une Fiat, est hors d'usage

Très vite sur place, les pompiers de Bruyères épaulés par leurs collègues de Granges sur Vologne et commandés par le chef de groupe Clément se sont portés au secours des occupants de la voiture. Le conducteur originaire de Beauménil, domicilié à Granges-sur-Vologne et sa passagère, âgée de 21 ans, domiciliée à Mandray ont été transportés en milieu hospitalier. Leur état n'inspirait à priori pas d'inquiétudes vitales. Le conducteur du camion n'a pas été blessé. Les 5500 litres de lait contenus à l'intérieur de la cuve ont été récupérés. Les gendarmes de la brigade de gendarmerie locale se sont rendus sur les lieux, ont réalisé les constats d'usage et sécurisé la circulation sur cette petite rue très passante de la commune. Le contrôle d'alcoolémie s'est révélé négatif. L'enquête s'appliquera à définir les circonstances exactes de cet accident. On notait la présence sur place du maire du village, Françoise Blanc.

15:53 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : qu'arrive t'il ?

Les passants n'ont certainement pas manqué d'être interpellés par cette déclaration inscrite en lettres géantes sur un textile  blanc et posée bien en vue devant la  façade du n° 14 de la rue Abel Ferry. Que diantre allait il arriver aux occupants des lieux ? 

 

P1160395.JPG

 

Que l'on se rassure, les sympathiques jeunes gens qui vivent là ne vont être attaqués par personne. Rien de dramatique ne va arriver. Il s'agit seulement de rire de bon coeur, car on prépare là un mariage et l'enterrement d'une vie de célibataire ! Ouf !  Mais voilà qui promet bien des surprises et des épreuves pour les personnes concernées ! Un vrai délire !

14:48 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

04/05/2012

France, présidentielles : communiqué du député et des conseillers généraux UMP

Communiqué

« Madame, Monsieur,

Dans deux jours, vous êtes appelés à voter pour choisir notre Président de la République pour 5 ans. Ce choix est décisif pour l'avenir de la France et celui de nos enfants. Il nous engage. Il est nécessaire de désendetter notre pays et de réformer comme l'a fait l'Allemagne depuis 10 ans. Aujourd'hui, des réformes courageuses et nécessaires ont été réalisées et, malgré la crise mondiale,la France a mieux résisté que les autres pays européens.

Oui, le chômage a augmenté de 18%en France et c'est trop et bien triste pour ceux qui en sont victimes. En Italie, l'augmentation a été de 37 %, en Angleterre de 60 % et en Espagne, après 7 ans de socialisme, de 191 %. Aujourd'hui, les licenciés économiques perçoivent, grâce à la loi CHERPION, 98 % de leur salaire net antérieur pendant un an et ont un accès renforcé à la formation. Ceci a été possible par des accords avec les partenaires sociaux.

Les conseillers généraux socialistes critiquent cette loi ainsi que le RSA qui pourtant, mis en place par Martin HIRSCH socialiste, a déjà permis à 180000 personnes de retrouver un emploi.  L'exonération des droits de succession, l'autonomie des universités, les bourses étudiantes versées 10 mois au lieu de 9, l'allocation adulte handicapée revalorisée de 25 %, la retraite du combattant, jamais revalorisée
depuis 1978, augmentée de 25 % et 50 % pour l'allocation différentielle de veuvage ....voici quelques exemples d'engagements tenus.

Les socialistes, eux, vous proposent ou plutôt veulent vous imposer le vote des étrangers non communautaires, supprimer les peines planchers et ont voté contre la loi d'interdiction du voile intégral.....

En démocratie, chacun peut s'exprimer, faire valoir ses différences, mais cela sans démagogie ni mensonge. Alors, messieurs les conseillers généraux socialistes, soyez vrais, ne soyez pas comme ces enfants qui, craignant la vérité, se réfugient dans le mensonge.
Dimanche, Madame, Monsieur, par votre vote, vous pouvez choisir le retour aux vieux démons socialistes : augmentation des dépenses donc de la dette (voyez la Corrèze), l'augmentation du coût du travail donc du chômage... ou vous pouvez choisir d'affronter les défis de l'avenir avec le développement des entreprises, la protection de notre modèle social ...alors, votez pour une France forte avec  Nicolas SARKOZY. »

G.CHERPION, député, R. BEDEL, G. MARTINACHE, W. MATHIS, JG. RUHLMANN, conseillers généraux et M. LANGLOIX, conseiller général honoraire.

19:41 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Michel Colin offre lumières et couleurs à sa ville natale

Ceux qui ont déjà eu l'occasion d'apprécier le talent de Michel Colin ne peuvent que se réjouir. Bruyèrois d'origine ce peintre reconnu a souhaité offrir 24 de ses oeuvres à la ville et à ses habitants. Alain Blangy abordait la carrière de l'artiste lors de la présentation publique de ce don exceptionnel. « On ne présente plus Michel Colin, tant sa renommée le précède ! »

P1160347.JPG

Visiblement, heureux, le maire de Bruyères évoquait les études secondaires et supérieures, faites à Strasbourg et qui conduisirent son hôte vers l'Histoire de l'Art et la formation artistique. « Il a réussi à conjuguer, jusqu'en 1989, deux métiers : celui de peintre et celui d'enseignant en Arts plastiques. Dieu merci, pour notre plus grand bonheur, il continue d'exercer le premier. Quand je dis peintre, je fais un raccourci, car le talent de Michel Colin est polymorphe puisqu'il maitrise de multiples techniques : peintures à l'huile, pastel, gravure, lavis, aquarelle... Même si Michel Colin travaille par de grands thèmes inspirés de ses voyages en Afrique, en Bretagne, à Venise, le thème des Vosges revient toujours comme un refrain... » Comme l'expliquait le premier magistrat, Michel Colin s'est aménagé un atelier à Viménil, où il aime venir passer du temps. De sa petite enfance bruyèroise, l'artiste né le 1er octobre 1934 a conservé des souvenirs, des impressions, un regard qu'il reproduit de son crayon, de son pinceau... 

               P1160358.JPG

Avec la grande modestie qui le caractérise, Michel Colin a dit tout son attachement aux Vosges, et à son petit coin de terre natale.Toujours très actif, l'artiste s'applique actuellement à exprimer des paysages très différents. New York, mais aussi l'univers mystique et religieux l'inspirent.

À présent, les tableaux offerts orneront l'Hôtel de Ville et plusieurs lieux publics, dont le musée Henri-Mathieu. Alain Blangy remerciait encore et au nom de tous le peintre pour ce don d'une inestimable valeur artistique.

19:21 Publié dans Arts, littérature... |  Imprimer |  Facebook | |

La Chapelle-devant-Bruyères : Anthony Gellner nous a quittés

Anthony. 2.jpgMalgré le soleil et le ciel bleu, tout autour du funérarium Lapoirie à Bruyères, des personnes sont là assises sur un muret, les yeux rougis par les larmes. On parle peu, certains fument pour se donner un peu de courage, les visages sont graves et fermés. Une peine profonde se lit dans le moindre regard. 

À l'intérieur, l'un de nos « gamins », Anthony Gellner repose là, parmi toutes les fleurs déposées près de lui. Il a perdu la vie dans un terrible accident de la circulation survenu en soirée à la veille de mai, du côté de Granges sur Vologne. 

Effondrés, ses parents, Joseph Gellner et Béatrice Begel, sa jeune soeur, Tifany, compagne à Aumonzey de Jimmy Henriques, la famille, les amis entourent le jeune homme, né le 19 juin 1986 à Épinal. Les gens sont là pour réconforter ceux qui ont le coeur brisé. Dans ces circonstances, les mots manquent. 

Ceux qui l'ont connu enfant se souviennent de sa scolarité à La Chapelle- devant-Bruyères, puis au collège de Granges-sur-Vologne. Employé chez Toiltech à La Chapelle-devant- Bruyères depuis environ quatre ans, Anthony Gellner laisse au sein de son entreprise et autour de lui le souvenir d'un garçon dynamique et bosseur.

Parmi bien des occupations de loisir, deux grandes passions l'animaient. Sportif, il s'adonnait au foot à l'intérieur du FC de Granges-sur-Vologne. Un club où il donnait également de son temps pour entrainer les moins de 15 ans. De son côté, la pratique du jeu de fléchettes le conduisait à Aydoilles où il adorait jouer, en doublette avec Alix, son ami de toujours.

Affectueux et proche des siens, Anthony avait eu le 7 mars dernier, le chagrin de découvrir lui-même son grand-père, Hubert Begel, mort à la suite d'une sortie de route dans la voiturette qu'il conduisait. Anthony est décrit par ceux qui l'ont rencontré comme un jeune sympa, poli et rieur. Sa joie de vivre le guidait vers les autres, les sorties et les joyeux délires entre camarades de son âge. 

Combien de fois, l'actualité a t'elle rapporté ce genre de drame ? Quatre autres personnes se trouvaient dans le véhicule au moment des faits. Des inquiétudes sont encore ressenties pour un jeune hospitalisé à Colmar.

Ni ses parents, chez qui il vivait à la Chapelle devant Bruyères, ni ceux qui le voient s'en aller ne se consoleront du cauchemar de la disparition d'Anthony mort à 25 ans au détour d'une route. Ce fait divers a provoqué une véritable émotion et un raz de marée sur les réseaux sociaux. Alors, on se dit que si ce sourire aujourd'hui éteint, si cet exemple pouvait revenir en mémoire à d'autres conducteurs et inviter à la réflexion, à la prudence... Anthony ne serait pas mort pour rien.

Les obsèques d'Anthony Gellner ont été célébrées en présence d'une foule émue venue rendre un dernier hommage vendredi 4 mai 2012 à 14 h 30 en l'église de la Chapelle devant Bruyères.

Sincères condoléances à ses proches. 

Laveline devant Bruyères : décès de Madeleine Chappé

Claudette CHAPPÉ et Joaquim MARTINS,
Guy CHAPPÉ et Valérie HUMBERT, ses enfants ;

Corinne et Jean-Marie ROLIN,
Frédérique, ses petites-filles ;

Mélissa, Steeven, Jessica, Dylan, ses arrière-petits-enfants ;

Germaine, Fernande et Thérèse, ses soeurs ;

Ainsi que toute la famille,

Ont la douleur de vous faire part du décès de

                                    Madame Madeleine CHAPPÉ, née CADARIO

                                             Survenu dans sa 96ème année.

Ses obsèques religieuses seront célébrées samedi 5 mai 2012 à 14 heures 30
en l'église de Laveline devant Bruyères,
suivies de l'inhumation au cimetière de Laveline devant Bruyères.

L'offrande tiendra lieu de condoléances et cet avis de faire-part.

Par avance, la famille remercie toutes les personnes qui s'associeront à sa peine.

Madame CHAPPÉ repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères.

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur www.avis-de-deces.net