Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2014

Biffontaine : Gérard Deffry présente sa liste Biffontaine – L'Epaxe Ensemble

 Biffontaine- L'Epaxe : Gérard Deffry présente sa liste

« Pour la première fois se présente à l'élection municipale la liste : BIFFONTAINE – L'EPAXE ENSEMBLE

 Cette dernière dont voici la constitution est représentée par un panel d’hommes et de femmes motivés pour servir leur village  :

1.jpg

De gauche à droite : Richard Amélie, 25 ans, esthéticienne ; Cunillera Grégory, 39 ans, salarié de fromagerie ; Deffry Gérard 58 ans, artisan bâtiment ; Colin Marie-France, 72 ans, retraitée commerciale ; Rousselet Gilbert, 56 ans, retraité SNCF ; Colin Daniel, 45 ans, salarié plasturgie, Leher Mathilde, 27 ans, agricultrice, Colin Aude, 27 ans, assistante commerciale.

Notre équipe se veut compétente pour mener à bien l’étude de chacun de ses dossiers en tenant compte des besoins de notre commune. Notre programme est basé sur le développement du village tout en conservant ses valeurs, et sur le rapprochement de ses habitants. Avec nous osez l’ouverture sur les autres et non le repli, ensemble nous serons plus forts et plus efficaces. Suivez-nous le 23 mars pour un réel changement ! »

 

05:18 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

08/03/2014

Biffontaine : Denis Henry présente sa liste

IMG_3066.JPG

 

Denis Henry présente sa liste : "Ensemble pour l’avenir de Biffontaine"

 "M. Denis HENRY, Maire sortant, se représente et brigue un nouveau mandat à la tête d’une équipe d’entente communale renouvelée qui comprendra 6 conseillers sortants et 5 nouveaux membres.

 Cette liste « Ensemble pour l’avenir de Biffontaine », d’expérience et de qualité, sera au service et à l’écoute de tous les habitants."

 De gauche à droite sur la photo :

ORIEL Fatima (Vendeuse) ; TESTA Jean-Luc (Retraité EDF, conseiller sortant) ; DANNER Catherine (auxiliaire de vie scolaire, conseillère sortante) ; ANDRE Guillaume (Paysagiste) ; ORIEL Patrick (Professeur en structures métalliques, adjoint sortant) ; HENRY Denis (Professeur en structures métalliques, maire sortant) ; VALENTIN Michel (Chaudronnier, adjoint sortant) ; KILFIGER Sylvie (Télé conseillère) ; TISSERAND Jacques (Ingénieur) ; RICHARD Roland (Retraité EDF, conseiller sortant) ; GREMILLET Nelly (Psychologue).

 

08:08 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

07/03/2014

Bruyères : Eric Tihay présente sa liste

LISTE PHOTO ELECTION.jpg

18:42 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Fays : Yves Bastien présente sa liste

 

Candidats bis.jpg

 

"Une équipe diversifiée pour un cadre de vie de qualité

Yves Bastien, maire sortant et candidat à sa succession rassemble autour de lui une équipe diversifiée qui partage des valeurs communes sur le cadre de vie et l’environnement. Constituée de six conseillers sortants et enrichie de cinq nouveaux candidats, la liste comprend cinq femmes et six hommes.

Le projet de la nouvelle équipe s’inscrit dans la continuité de l’action menée lors du précédent mandat. Il s’appuiera sur tout ce qui constitue la qualité de vie d’un village qui entend privilégier son environnement, ses paysages, son tissu rural et les liens de solidarité qui y sont attachés.

Les candidats mandatent Yves Bastien, leur tête de liste, qui a vocation à être conseiller communautaire de la nouvelle Communauté de Communes de Vologne-Durbion, pour défendre les valeurs qui guident leur action. Le candidat conseiller communautaire s’engage, comme il l’a fait dans le passé au sein de l’ancienne Communauté de communes, à poursuivre son action au niveau des différentes structures et regroupements pour défendre la ruralité en prenant bien en compte la diversité des nouveaux territoires et de ses acteurs. Il entend promouvoir un aménagement de l’espace raisonné et réaliste sur des valeurs partagées et dans le cadre d’un budget maîtrisé."

 La liste des candidats

Yves Bastien, 69 ans, ingénieur des eaux et forêts à la retraite ;

Jean-Paul Regourdal, technicien France Télécom à la retraite, 62 ans ;

Michel Bilot, professeur des écoles,

58 ans, Jean-Claude Frayssine, 59 ans, informaticien ;

Isabelle Harthong, 69 ans, professeur retraité ;

Michèle Robert, 68 ans, secrétaire retraitée ;

Charles Rost, 68 ans, ouvrier retraité ; (candidats sortants) ;

Laurent Favier, 33 ans, employé du bâtiment ;

Laurence Lalevée, 37 ans, manager de rayon ;

Marie-Paule Perrin, 51 ans, kinésithérapeute ;

Anna Vanier, 59 ans, ouvrière papetière.

 

07:31 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Lépanges sur Vologne :Gilles Nourdin postule au poste de maire et présente sa liste

equipe municipalecomplet 1 (1).jpg

"Conseiller municipal depuis 1989, président d'association sportive pendant 35 ans, ancien sapeur-pompier du village, présent et participant aux manifestations de la commune, marié, père de deux enfants, retraité, gérant d'une entreprise de bâtiment ; Gilles NOURDIN, 63 ans a décidé, à la suite des nombreuses sollicitations des Lépangeois et des Lépangeoises, et après une longue réflexion, de se présenter à la fonction de maire, entouré d'une équipe rajeunie et motivée sous le nom : 
« ENSEMBLE POUR L'AVENIR DE LÉPANGES sur VOLOGNE ».
La liste « ENSEMBLE POUR L'AVENIR DE LÉPANGES sur VOLOGNE» est constituée d'anciens conseillers et d'une adjointe, complétée de personnes avec des compétences et des qualifications de milieux professionnels différents, souhaitant s'investir pour LÉPANGES sur VOLOGNE.
Cette nouvelle équipe, rajeunie, est déterminée à mener à bien les dossiers en cours et s'investir dans les projets nouveaux. Assurer une gestion rigoureuse des finances communales, vigilante sur les dépenses publiques afin de conserver notre capacité à inves(r pour permeRre le développement avec un programme pragmatique,  énergique tout en poursuivant les projets engagés dans notre village dans le respect de notre capacité de financement. "

L' équipe de gauche à droite :

DEVILLE Christian (63 ans-retraité ingénieur commercial)

LEROY Claude (61 ans– chef de secteur),

AGATY Wilfried (35 ans-zone manager APV),

BOUDARD Adrienne (44 ans-assistante maternelle),

RENAUD Laurence (54 ans-adjointe-administrative),

NOURDIN Gilles (63 ans-retraité chef d’entreprise bâtiment),

JACQUES Florian (19ans-ouvrier boucher),

FERRAZZI Bruno (68 ans-retraité),

TEIXEIRA Céline (38 ans-coiffeuse),

TOURMENTE Elisabeth (66 ans-retraitée),

MICLOT François (55 ans-agent d’exploitation),

PRUDHOMME Éric (50 ans-conducteur autocar),

GREMILLET François (64 ans-agriculteur),

PERNOT Jacques (64 ans-retraité de la poste),

DICKERSCHEIT Sophie (42 ans– aide soignante).

07:25 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

04/03/2014

Biffontaine : Gérard Deffry brigue un premier mandat

 5.jpg"Agé de 58 ans et résidant a Biffontaine depuis 30 ans, ancien Président de l’Association Biffontaine Les Poulières, Gérard Deffry est artisan dans le second œuvre du Bâtiment. Il a décidé de présenter une liste aux élections municipales : « Biffontaine, L’Epaxe Ensemble ». « Cette liste représente un panel d’hommes et de femmes de professions et d’expériences différentes, cette liste est prête à s’investir dans la lourde tâche que sont le fonctionnement et le développement de notre commune ». « Notre but étant de recréer une dynamique et un développement commercial, social, et culturel. Mettons en valeur notre village riche de son environnement et de son passé historique.

 Nous nous engageons à défendre les intérêts de notre village et à nous faire entendre au sein de l’intercommunalité. Ces projets, nous espérons pouvoir les réaliser avec vous et pour vous en toute confiance et en toute sérénité.

Prochainement, Gérard Deffry dévoilera tous les membres de sa liste."

 

19:48 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Françoise Michel, candidate aux élections municipales

photo.JPGVoici l'intégralité de la déclaration de candidature de Françoise Michel

"Depuis quelques années Bruyères paraît s'être endormie. Les affaires sont gérées au jour le jour, avec sérieux peut-être, mais sans audace, ni imagination. Au sein même du conseil municipal la ligne suivie ne semble d'ailleurs pas faire l'unanimité, puisque l'équipe sortante a éclaté.

 Devant une telle situation, il fallait proposer aux électeurs bruyérois une alternative."

 Françoise MICHEL, Bruyéroise depuis plus de 40 ans, veut porter un projet nouveau. Agée de 66 ans, elle a accompli toute sa carrière de professeur de lettres au lycée de Bruyères. Mariée, elle est mère de 3 enfants.

 Elle milite pour le droit des consommateurs, ainsi qu'au sein de la toute nouvelle association pour la valorisation de la ligne Epinal-Saint-Diė, et siège au Conseil de surveillance de l'Hôpital de l'Avison.

 "J'ai souhaité permettre à une nouvelle génération d'accéder aux responsabilités, en rassemblant une équipe jeune, entièrement nouvelle, unie et solidaire, compétente, qui aura à coeur de mettre au service de Bruyères son enthousiasme et son énergie."

 Françoise MICHEL conduira la liste : Pour Bruyères, un élan nouveau."

 

19:41 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

28/02/2014

Champ-le-Duc : Françoise Blanc sollicite un nouveau mandat

CIMG2463.pngVoici l'intégralité de la déclaration de candidature de Françoise Blanc

Après trois mandats de maire, j’ai décidé de me représenter aux prochaines élections municipales avec une équipe comptant quelques nouveaux visages et une moyenne d’âge de 50 ans.

Forte de mon expérience et de mon assiduité au travail concernant la gestion de la commune qui est l’élément essentiel permettant l’aboutissement des réalisations et des actions, je ne ferai aucune promesse, mais reste à l’écoute des besoins des habitants. Les projets tiendront compte bien entendu de nos moyens, de la conjoncture et des appuis financiers.

Travaillons ensemble en étroite collaboration, pour défendre la qualité de vie de notre commune, vers un avenir serein rempli de projets et d’ambition.

08:00 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Laval sur Vologne : René L'Homme sollicite un nouveau mandat

 

 

DSCF8259.JPG

René L’HOMME, maire sortant a décidé de solliciter un troisième mandat aux
prochaines élections municipales. Soutenu par onze élus sortants, il présente une liste
partiellement renouvelée, avec quatre nouveaux candidats qui ensemble s’engagent à
continuer à travailler au bien-être et à l’avenir de Laval.
Cette liste est composée de citoyens volontaires qui ont des idées, mais par-dessus
tout, qui écoutent et qui veulent s’impliquer dans la vie de Laval. 
L’objectif de ce prochain mandat est de poursuivre le développement de la commune
avec des impôts locaux maîtrisés.
Le programme pour les six ans à venir sera développé dans la profession de foi.
 
Liste détaillée des candidats:
 
René L’HOMME,68 ans,maire sortant
Sylvie BALLAND,54 ans,conseiller sortant,
Marie Thérèse BONATO, 47 ans,conseiller sortant
Gilles CHABRIER ,67 ans, adjoint sortant
Laurent DIDIER,37 ans,exploitant agricole
Sophie GÉRARD,43 ans,professeur de musique
Bernadette JECHOUX ,61 ans, adjoint sortant 
Claude LECOMTE, 68 ans,conseiller sortant
Stéphane PAUCHARD, 52 ans, adjoint sortant 
Pascale PIERRAT,50 ans,agent général d’assurances
Yves PIERRE, 67 ans, conseiller sortant
Alexandra RINGUE, 32 ans,infirmière
Jean-Pierre THIRION,66 ans,conseiller sortant
Sylvain THIRION,57 ans,conseiller sortant
Ghislain TISSERAND, 48 ans, conseiller sortant.

07:07 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

27/02/2014

Bruyères : Michèle Peltier présente sa liste

 

LE GROUPE J-BRUYERES OBJECTIF DYNAMIQUE jpeg_modifie-1.JPG

 "Si j'ai tardé à présenter la liste   « J’ BRUYERES – OBJECTIF DYNAMIQUE , par rapport à ma déclaration de candidature, ce n'est uniquement que parce que je souhaitais faire les "choses dans l'ordre", à savoir :

* ma déclaration de candidature,

*  la déclaration de notre liste à la préfecture qui ne pouvait se faire qu'à compter du 13 février et après avoir obtenu

de la mairie les attestations d'inscription sur la liste électorale signées de M le Maire.

* j'avais pris note de réunions publiques d'un candidat et d'une éventuelle nouvelle candidature qui se profilait.

En accord, avec les colistiers, par respect, je n'ai pas souhaité interférer dans le calendrier des autres candidats déclarés.

La liste  « J’ BRUYERES – OBJECTIF DYNAMIQUE » était close depuis fin décembre 2013."

Notre site: www.bruyeresobjectifdynamique.fr

Email: bruyeresobjectifdynamique@sfr.fr

 

Lahcène Belmostefa, chaudronnier - tuyauteur ;

Séverine Boutelliez, aide-soignante ;

Carole Chastant, directrice d’établissement hospitalisation à domicile ;

Frédéric Durain, agent sécurité incendie ;

Corinne Gérard, mandataire judiciaire pour majeur, conseillère sortante ; J

Jean-Albert Haby, directeur financier ;

Bernard Hans, chef d’entreprise commerce-artisanat retraité ;

Martial Hilaire, chef d’entreprise courtier assurances et placements, conseiller de 1983 à 1989 ;

Christian Houdinet, agent de production, conseiller sortant ;

Jean-Louis Humbert, technicien papetier ;

Damien Lévêque, travaux publics et chauffeur ;

Denis Masy, chef d’entreprise en retraite, bâtiment et travaux publics ;

Christine Mathieu, assistante maternelle ;

Monique Noël, ambulancière retraitée ;

Sabrina Nourdin, gestionnaire de contrats ;

Michèle Peltier, retraitée administrative de l’Office National des Forêts, adjointe sortante ;

Nicole Pouteau, retraitée du commerce ;

Fabien Richard, technicien de maintenance ;

Florence Salagnac, chargée d’affaires en immobilier ;

Josette Sargentini, préretraitée du commerce ;

Paul Schneider, médecin retraité, conseiller de 2001 à 2008 ;

Francine Villaumé, professeur d’enseignement retraitée ;

Fisun Yucel, mère au foyer.

 

07:34 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

23/02/2014

Bruyères : Eric Tihay candidat aux municipales

Eric Tihay.jpg Voici l'intégralité de la déclaration de candidature d'Éric Tihay

 « Municipales 2014 avec Éric Tihay. Liste : Bien Vivre à Bruyères.

 Éric TIHAY est né en 1963, habitant de Bruyères depuis 1996, marié et père de 3 enfants ; il s’est naturellement impliqué dans la vie sociale de la ville par des actions bénévoles. Son métier de Phytothérapeute, de Magnétiseur et de conseil en Aromathérapie, l’a habitué à être à l’écoute et au contact de la population.

Sa spécialisation en développement personnel comme consultant auprès de chefs d’entreprise et de dirigeants de collectivité territoriale a permis à Éric TIHAY d’affiner une vision globale des besoins de la population et de la cité bruyèroise .

Président de l’association EBDLC (égouts de Bruyères, Docelles, Lépanges, Cheniménil), il œuvre à établir la transparence autour des problèmes d’assainissement.

Engagé depuis toujours dans le service aux autres mes projets vont permettre un développement durable en recréant une dynamique d’activités économiques et touristiques, dans une totale équité, en utilisant les atouts de notre cité et de son environnement.

Je suis convaincu par l’importance de l’attente de la population, d’avoir un Maire à son écoute, actif et communiquant. C’est pourquoi mon équipe et moi-même n’avons pour ambition que de servir l’intérêt général, dans une volonté de partage et de solidarité, en cohérence avec les changements de notre société

J’exposerais mon programme lors d’une prochaine réunion publique »  

17:38 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

22/02/2014

Bruyères : Yves Bonjean présente sa liste

DSC_0012.jpg

"J’ai pris la décision de solliciter votre confiance lors des élections municipales et communautaires de mars 2014.  Fort  de  mon  expérience  municipale  depuis  2001,  adjoint  au  Maire  en  charge  de  l’urbanisme  et  des travaux, je connais parfaitement les réalités quotidiennes des habitants de notre cité.
 
Je  vous  présente  mon  équipe,  représentative  de  toute  la  population,  au  carrefour  des  sensibilités  et des  convictions  de  chacun.  Forte  de  sa  diversité  et  de  ses  multiples  compétences,  notre  équipe  tout entière veut privilégier l’écoute et le dialogue, nécessaires pour travailler en toute confiance avec vous et dans le plus grand respect de chacun. Nous serons disponibles, présents sur le terrain, et nous le demeurerons.
 
Au cours des réunions publiques que nous organiserons, nous serons à votre écoute et le fruit de nos échanges nous permettra de finaliser notre programme pour les six années à venir. "

Liste électorale :  BRUYERES, L’AVENIR ENSEMBLE
 
BONJEAN Yves, adjoint sortant
BATISTA  Paulo
CLAUDEL-BLANCHARD Michèle
CROUVIZIER Daniel
DELOY Erika
DIDIER Marie-José
ELANDALOUSSI Roger
FRISONROCHE-BALY Françoise
GARNIER Marie-Dominique
GERMAIN Philippe, adjoint sortant
GREVISSE Delphine, conseillère sortante
HARELLE Ghislain,  conseiller sortant
LEVEQUE-CLAUDEL Valérie
MENIA Jean-Paul
MORIN Joseph
MOULIN-COSTET Nadine, conseillère sortante
MURARD Emilie
PINON Olivier, conseiller sortant
RUZZIER Daniel, conseiller sortant
SANCHEZ-MIRA Stéphanie
SONRIER Pascal
VALENCE-LALLEMAND Sylvie, conseillère sortante
VIRY François

08:33 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

21/02/2014

Nouvelle mise au point, à propos des élections municipales.

Marianne.JPGLa Girafe indique que de Bruyères ou d'ailleurs, TOUS LES CANDIDATS sont traités de la même façon.

Les déclarations de candidatures (déjà rédigées sur 5000 signes maximum) des têtes de liste qui en feront personnellement la demande seront publiées une fois et une seule sur Avison-Autrement.

 Il en sera de même pour la publication des listes complètes et photographies des candidats.

Les listes avec photos seront publiées à compter du samedi 22 février 2014 et cela par ordre de réception. 
Fin de publication vendredi 22 mars minuit.

RIEN D'AUTRE ne sera publié ici, sauf les annonces de réunions qui m'auront été transmises et les résultats bien sûr.

Tout ceci, et pour tous les candidats est évidemment gratuit.

 

07:44 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Champ le Duc : élections municipales : candidature de Jean-Louis Mentrel.

 Voici l'intégralité de la déclaration de candidature de Jean-Louis Mentrel

photo presse.jpg« Arrivé à Champ le Duc il y a vingt ans, j’ai participé rapidement à la vie associative du village. Au cours de ces années, j’ai pu apprécier ce lieu et ses habitants. Avec mon épouse, nous avons cinq enfants que nous accompagnons dans leurs différents parcours de vie.

 Je suis actuellement directeur d’une école élémentaire à dix classes à Bruyères. J’ai participé à la mise en place d’un contrat éducatif local il y a un peu plus de treize ans. Mon métier et mes responsabilités associatives m’ont donné au fil du temps des compétences afin de bien appréhender les difficultés des dossiers à monter avec les différents partenaires institutionnels.

Après avoir longuement réfléchi, j’ai décidé de m’engager en me présentant aux élections municipales.

Avec une équipe de femmes et d’hommes, issus de différentes composantes de notre commune, nous souhaitons impulser une autre dynamique de fonctionnement à Champ le Duc.

Nos objectifs sont notamment d’œuvrer pour l'amélioration des services rendus, de rendre compte de nos décisions, de soutenir les associations qui assurent le lien social ou animent la vie culturelle ou sportive, et de prendre part aux décisions de la communauté de communes. La vie communale doit aussi se construire avec les communes voisines car nous partageons des édifices communs. Nous avons à échanger des services et des compétences pour le bien de tous.

Notre projet s’intitule Ensemble pour Champ le Duc ».

 

07:28 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

14/02/2014

Bruyères : élections municipales

Candidat aux municipales  Yves Bonjean communique les dates suivantes pour ses réunions publiques :
 
VENDREDI 14 février 2014 : Réunion de quartier (Relais de la Cité, 18h)
 
LUNDI 17 février 2014 : Réunion de quartier 
(Ancienne caserne des pompiers, 18h-Place Paul Flesh)
 
 
MERCREDI 19 février 2014 : Réunion de quartier 
  (Hall de la salle polyvalente, 18h – Place Henri Thomas)
 
VENDREDI 21 février 2014 : Réunion de quartier 
(Bâtiment de la « Jeunesse Laïque », 18h – Avenue  
Chanzy)
 
 Email : bruyeres.avenir.ensemble@orange.fr
 
Site internet : www.bruyeres-avenir-ensemble.com

07:55 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

11/02/2014

Fays : Yves Bastien postule pour un nouveau mandat

                               Yves Bastien.JPG     Voici l'intégralité de la déclaration de candidature d'Yves Bastien

Après un premier mandat de maire, Yves Bastien a décidé de se représenter aux prochaines élections municipales avec une équipe rajeunie et diversifié, constituée de cinq femmes et six hommes.

 Il entend poursuivre l’action menée au cours de la mandature qui s’achève en la développant sur trois axes porteurs :

 - l’environnement et le cadre de vie ;

 - l’information et la solidarité ;

 - l’échelle supra communale (Communauté de communes, Pays) pour défendre la ruralité face au monde urbain qui a tendance à l’oublier.

La nouvelle Communauté de Communes de Vologne-Durbion, forte de 41 communes et de près de 17 800 habitants va demander une nouvelle gouvernance et une implication forte des élus pour relever les nouveaux défis d’un territoire agrandi dont la grande diversité constitue une source de richesses qu’il convient de faire fructifier.

 Au sein de cette nouvelle collectivité, Yves Bastien souhaite apporter ses compétences et sa disponibilité, comme il l’a déjà fait lors de son précédent mandat, pour contribuer à son développement partagé.

 

19:15 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

03/02/2014

Biffontaine : Denis Henry se présente

1 Denis Henry.jpg

Voici l'intégralité de la déclaration de candidature de Denis Henry

« A votre service depuis 1989 et maire depuis 2001, j’ai toujours pu compter sur un réel soutien de la population et des conseils municipaux successifs pour conduire une saine gestion à fiscalité mesurée ».

Dans cet esprit, toutes celle et ceux qui m’ont, lors du mandat qui se clôt, fait bénéficier de leurs compétences, de leur engagement et de leur sens du bien commun, méritent toute notre gratitude.

C’est dans cette optique là, que je reconduirai ma nouvelle équipe à travers un travail en toute simplicité et humilité, dans l’intérêt et le respect des habitants de notre commune.

Cette liste est constituée de six conseillers sortants et complétée de femmes et d’hommes d’horizons et de professions différentes, motivés, aux compétences diverses qu’ils pourront mettre aux profits des travaux engagés, pour travailler au développement du village et continuer à soutenir l’important tissu associatif du village.

Concernant la communauté de commune : « Nous aurons le soucis de nous faire entendre et de bien faire valoir la ruralité de Biffontaine au sein de cette dernière ».

06:00 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

26/01/2014

Bruyères : Yves Bonjean fait acte de candidature aux élections municipales

bonjean (8).JPGVoici l'intégralité de la déclaration de candidature d'Yves Bonjean. 

- Fort de mon expérience municipale depuis 2001 en qualité d’Adjoint au Maire sortant, délégué aux travaux à la voirie et aux réseaux divers, à l’urbanisme et aux permis de construire,

- Au regard de la confiance que les Bruyérois m’ont largement témoignée aux élections municipales de 2008,

- Sensible aux nombreuses sollicitations de ceux et celles que j’ai rencontrés,

J’ai décidé de m’engager dans la campagne pour les élections municipales et communautaires de mars 2014.

Actuellement technicien territorial au Conseil Général des Vosges, j’ai été précédemment Agent à la Direction Départementale de l’Equipement à la subdivision de Bruyères pendant 20 ans. C’est dire que je connais très bien notre secteur routier aussi bien départemental que communal. Personnellement j'ai produit de nombreux dossiers techniques qui ont permis à la commune de Bruyères de diminuer de façon significative les dépenses d'études avant travaux. De plus, durant 7 ans, j’ai occupé un poste de technicien auprès de 21 communes du canton de Dompaire. Mon travail consistait essentiellement à l’élaboration de dossiers techniques et financiers en matière de voirie et d’assainissement. La lecture du terrain associée à ceux qui la vivent tous les jours comme tous les élus de nos bourgs et de nos villages est l’élément essentiel et conducteur de tous nos projets et de nos réalisations communes.

J'ai réuni autour de moi toute une équipe représentant toutes les tranches d'âges et les catégories socioprofessionnelles, composée de femmes et d'hommes, compétents, de toutes convictions. Cette équipe réfléchit afin d'apporter des idées pour le développement de Bruyères.

Un programme électoral doit se construire à partir de l'attente des habitants. C'est la raison pour laquelle, nous irons à votre rencontre et nous serons à votre écoute au cours de réunions publiques qui seront organisées dans différentes salles de la ville au cours du mois de février. À l'issue des ces réunions un programme sera finalisé.

Nous serons disponibles, présents sur le terrain et nous le demeurerons. D'une façon générale, la nouvelle équipe municipale constituée se maintiendra dans une approche pratique du quotidien.

Agé de 58 ans, marié et père de 4 enfants, ma position familiale a fait que je me suis investi dans la vie scolaire pour avoir présidé des Conseils de Parents d’élèves, et dans d’autres associations éducatives. Car nous devons soutenir les associations ; elles ont toute leur place dans la cité, elles insufflent un dynamisme et une belle vitalité à notre communauté.

La liste que j'ai l'honneur de conduire s'intitule « BRUYERES, L'AVENIR ENSEMBLE »

En concertation avec la nouvelle communauté élargie à 41 communes, BRUYERES doit s’ouvrir, travailler et respecter les aspirations et les attentes de tous les bourgs et villages dont elle est un centre commercial, d’unités scolaires et sportives, de structures hospitalières, de diversité associative.

Pour toutes ces raisons, reprenons la phrase de Saint-Exupéry : « Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible »

 

10:25 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

18/01/2014

Bruyères : Michèle Peltier fait acte de candidature aux élections municipales

4466 (Copier).JPGVoici l'intégralité de la déclaration de candidature de Michèle Peltier.

 « Une question doit certainement se poser, POURQUOI ? Je réponds simplement parce que… 2 mandats électifs au service des Bruyérois m’ont apporté ; une connaissance fine de la gestion d’une commune et d’une intercommunalité. Au quotidien sur le terrain, je suis à l’écoute de mes concitoyens pour la défense de leurs intérêts. Je vis tout simplement au contact de la population.

J’ai conduit ma vie élective de la même façon que ma vie professionnelle.

Responsable administrative à l’Office National des Forêts, avec le souci d’une gestion rigoureuse et beaucoup de sérieux dans le travail, j’ai assumé des responsabilités dans plusieurs services :

  • commercialisation des bois,

  • responsable de l’ensemble des achats

  • responsable juridique, du suivi des procès-verbaux en forêt.

  • gestionnaire du parc immobilier bâti

Travail passionnant, prenant, accaparant, mais très diversifié.

Mais ce dont je suis encore plus fière, c’est d’avoir été pendant plus de 15 ans présidente des donneurs de sang bénévoles et obtenu le diplôme et la croix de CHEVALIER DU MERITE DU SANG

Je suis également OFFICIER DE L’ORDE DU MERITE AGRICOLE, distinction remise lors d’un Congrès National de l’Association des Membres de l’Ordre du Mérite Agricole (AMOMA) par mon parrain Monsieur Michel THOUVENIN GRAND COMMANDEUR.

Toujours dans le monde associatif, je suis trésorière de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite. Également trésorière à l’association de l’AMOMA. Mon engagement associatif remonte à la scolarisation de mes enfants, j’étais la secrétaire de l’amicale des parents d’élève. Mon intérêt pour l’école ne s’est jamais démenti, j’ai en effet tenu à suivre tous les dossiers concernant les écoles au cours de mon mandat municipal,

C’est vous dire combien je suis impliquée dans le monde associatif, dans le contact avec les personnes et les responsabilités qui en découlent.

Je suis mariée, maman de 2 filles et grand-maman de 6 petits enfants.

Je suis née à Bruyères et vis à Bruyères depuis 66 ans.

Je vous ai brossé un portait synthétique de ma vie.

Je reviens donc à vous dire les raisons de ma déclaration de candidature au poste de premier magistrat de la commune de BRUYÈRES. Toujours à l’écoute des Bruyérois, je voyais, j’entendais depuis quelques années de nombreuses personnes qui m’interpellaient sur la vie bruyéroise. Cela m’a beaucoup fait réfléchir. M le Maire actuel nous avait toujours dit qu’il ferait un premier, puis un second mandat. Ce qui me laissait penser qu’il ne ferait pas un troisième mandat. En octobre 2012 je lui ai fait part de mon intention. Et ensuite, certains événements ont fait que j’ai, en accord avec mon mari, commencé à réfléchir plus sereinement sur ce que je pouvais faire pour BRUYÈRES.

Au cours des derniers mois , J’ai contacté des personnes très représentatives de la société et de la diversité bruyéroise, nous avons trouvé de très nombreux points de convergence pour l’avenir de BRUYÈRES et nous avons construit un programme pour dynamiser notre ville et assurer son développement pour le bien-être de nos concitoyens . Aujourd’hui nous formons une équipe. J’ai voulu cette liste sans étiquette, très largement ouverte et représentative. J’ai souhaité m’entourer d’un maximum de compétences dans tous les domaines . J’ai fait en sorte que mon équipe soit composée de femmes et d’hommes de bonne volonté, issus des quartiers et des communautés de BRUYÈRES, tous cultivant l’amour de BRUYÈRES et affirmant l’envie de voir leur ville se développer.

Parce que j’AIME BRUYÈRES, parce que mon OBJECTIF c’est un développement DYNAMIQUE pour l’avenir de BRUYÈRES

Notre liste s’appellera « J’aime BRUYÈRES – OBJECTIF DYNAMIQUE »

Ce titre est très évocateurde ce que nous souhaitons pour Bruyères, ce cœur représente notre amour pour notre ville..

J’AIME BRUYÈRES depuis toujours et je suis au service de mes concitoyens depuis longtemps .L’équipe qui m’entoure possède le même attachement que moi pour leur ville, ils ont tous BRUYÈRES rivé au cœur !

Nous serons disponibles pour la Commune, nous avons la volonté de dynamiser notre ville afin de lui offrir un avenir. Notre but sera aussi de représenter au mieux Bruyères dans la nouvelle intercommunalité, afin que BRUYÈRES reste le Chef-lieu de Canton. Nous y défendrons les intérêts de nos concitoyens. Nous serons vigilants sur les décisions de toutes les instances politiques et administratives. Nous ne nous égarerons pas dans des batailles politiciennes, dans l’intérêt général de notre ville, nous aurons des contacts constructifs avec tous les élus.

Nous souhaitons que la campagne de ces municipales soit digne et se déroule dans un espritconstructif. Notre seul souci c’est l’avenir de BRUYÈRES. Pour nous, elle se fera sans aucune animosité.

Certes, IL Y A UN PASSE, A PRESENT, REGARDONS VERS L’AVENIR.»

 

08:07 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

11/12/2013

Monde : Communiqué de Monique Wirtz

Communiqué de Monique Wirth à propos de l'hommage à Nelson Mandela

Beaucoup de monde se presse aujourd'hui autour de la dépouille de Mandela et pourtant qui se souvient que en 1964 quand Mandela a été emprisonné. Les autorités Francaises De Gaulle en tête n'ont pas levé le petit doigt.

La seule voix qui s'est élevée pour dénoncer cette indignité fut la même que celle qui s'éleva au procès de Nurembert pour désigner les bourreaux nazis : Marie Claude Vaillant Couturier revenue d’Auschwitz où elle était déportée politique.

Pour Mandela elle fut là encore pour porter la voix de la France à l'assemblé nationale au nom du groupe communiste elle réclama sa liberté. Et les communistes menèrent un combat sans relâche pour sa libération C'est en son nom qu’aujourd'hui nous devons nous battre pour la libération de Marwan Bargouti dirigeant palestinien emprisonné dans une prison de haute sécurité israélienne.Pour que la paix puisse intervenir entre les peuples Palestinien et Israëlien ,la leçon de Mandela est qu'il n’y a de réconciliation que quand  l'injustice a disparu alors là oui on doit penser à l'avenir et le construire sans haine.

Monique Wirth

 

07:28 Publié dans Humeur, Politique |  Imprimer |  Facebook | |

28/11/2013

France : communiqué de la section bruyèroise du PCF

« Un projet qui acte un grand recul social vient d'être voté !!

  Le projet sur les retraites soumis au vote des députés constitue, et c'est une première sous un gouvernement de gauche, un recul de société !  En 2010, N. Sarkozy avait imposé la fin de la retraite à 60 ans et l'allongement de la durée de cotisation de 37 années et demie à 40 ans.Aujourd'hui le gouvernement de F. Hollande s'inscrit dans la même démarche.

Ainsi, l'article 2 de la réforme porte la durée de cotisation à 43ans en 2035. Les jeunes nés à partir de 1973 prendront leurs retraites vers 66 ans.  Ensuite, avec ce projet, ce sont les salariés et retraités eux-mêmes qui paieront, pour l'essentiel, le manque à gagner  de 7 milliards d'euros d'ici 2020, au régime général. L'article4 prévoit dès 2014 une augmentation des cotisations retraites  sur l'ensemble des rémunérations. 

Une hausse est aussi prévue pour les entreprises, mais le gouvernement s'est engagé à leur rembourser via les cotisations familiales. À cela s'ajoute le report d'avril à octobre la revalorisation des pensions qui fait perdre 144 euros aux bénéficiaires. S'additionne à cela la fiscalisation des 10% supplémentaires sur les retraites des familles ayant eu  trois enfants.

 Certes il y a la création d'un compte pénibilité pouvant donner droit à un ou plusieurs trimestres de retraites, la validation pour les femmes des congés maternité, et pour les jeunes le rachat à un tarif préférentiel d'un trimestre.  Mais c'est loin de faire le compte. Cette réforme antisociale s'inscrit dans les choix austéritaires dictés par l'Europe  c'est pourquoi les députes du Front de gauche ont voté contre ,les écologistes ainsi que 11 élus PS se sont abstenus. »

 Pour la section PCF de Bruyères et environs, Claude GALIMARD et Monique WIRTH

07:17 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

06/11/2013

Bruyères : Retraites et Sécu, communiqué de la section communiste

Communiqué de Monique Wirth et Claude Galimard pour la section communiste de Bruyères et environs : 

« Un mauvais projet de loi sur la retraite vient d'être adopté par l'Assemblée nationale et un autre mauvais projet de loi sur la Sécu arrive en débat. Afin de mieux faire passer la pilule de l'augmentation des impôts, le ministère des Affaires sociales nous en remet une couche sur le fameux trou de la Sécu évalué pour 2013 à 11 milliards d'euros. L'argent est pourtant bien là, mais il n'est pas reversé à la Sécu :

1) Une partie des taxes sur le tabac : 7,8milliards

2) Une partie des taxes sur les alcools : 3,5milliards

3) Une partie des primes d'assurance automobiles :1,6milliard

4) La taxe sur les industries polluantes : 1,2milliard

5) La part de TVA : 2 milliards

6)  les retards de paiements à la sécu sur les contrats aidés : 2,1milliards

7) le retard de paiement des entreprises : 1,9 milliard

Nous arrivons à un manque à gagner de 20 milliards d'euros. Le trou n'en est pas un ! Si les responsables de la sécu et les gouvernants le voulaient vraiment, si les institutions versaient leur dû à la Sécu, il ne manquerait pas 11 milliards. Mais il y aurait aujourd'hui 9 milliards d'excédent.

De plus en s'attaquant au cancer de l'évasion fiscale : nos régimes de sécu et retraites pourraient pleinement assurer dans la durée notre système de  protection sociale mis en place à la Libération en 1944 par le Conseil national de la Résistance et le ministre communiste du Travail, Ambroise Croizat »

08:26 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

27/10/2013

Saint-Dié-des-Vosges : Christian Pierret ne sera pas candidat

La nouvelle est maintenant officielle, Christian Pierret ne sollicitera pas un nouveau mandat de maire à Saint-Dié-des-Vosges.
http://www.vosgesmatin.fr/vosges/2013/10/27/non-je-ne-serai-pas-candidat

07:36 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

15/10/2013

France :Les villes moyennes veulent des états généraux des finances publiques locales

Communiqué :

À l’occasion de la publication, par la Cour des Comptes, du premier rapport public thématique consacré aux finances locales ce lundi 14 octobre, la Fédération des Villes Moyennes (FVM), présidée par Christian Pierret, partage certaines observations formulées par les magistrats financiers et demande des engagements concrets de l’État. Elle appelle le Président de la République à convoquer des états généraux pour remettre à plat les finances et la fiscalité locales.
 
Dans un contexte économique et financier difficile, la Fédération des Villes Moyennes tient à rappeler, par la voix de  son  Président,  que  les  collectivités  sont  pleinement  sensibilisées  et  mobilisées  pour  contribuer  à  l’effort  collectif de redressement des comptes publics : « Aucune collectivité ne nie aujourd’hui l’importance d’une optimisation de  la  dépense  publique  locale.  Au  contact  quotidien  avec  les  ménages  et  les  entreprises,  nos  élus  savent  mieux  que quiconque les effets désastreux du laisser-aller budgétaire et d’une trop forte pression fiscale ».  
 
  
Des collectivités responsables au cœur des enjeux d’avenir
 
La  Fédération  souligne  que  les  collectivités  sont  particulièrement  attentives  à  la  fiscalité  et  à  ses  effets  sur  les ménages et les entreprises. Cette responsabilité s’illustre concrètement par la modération fiscale dont elles ont fait preuve en très grande majorité en 2013. 
 
Ainsi, et au regard des premiers chiffres de la dernière édition de l’Observatoire de la FVM (basés sur les états fiscaux  et  les  comptes  administratifs  de  128  villes  moyennes),  93%  des  villes  n’ont  pas  augmenté  leur  taux d’imposition ménages en 2013. En 2012 - et probablement aussi en 2013 - elles ont pourtant réussi à maintenir correctement le niveau des investissements (+ 4,5% de dépenses d’équipements brut entre 2011 et 2012).
 
« Rappelons  que  les  collectivités  ne  sont  pas  autorisées  à  s’endetter  pour  leur  fonctionnement.  Notre  dette,  c’est  de l’investissement, c’est un pari sur l’avenir ! » réaffirme le Président.  
 
  
Hausse des dépenses, augmentation des inégalités territoriales : 
une préoccupation partagée
 
La  Fédération  des  Villes  Moyennes  confirme  la  hausse  tendancielle  des  dépenses  locales  plus  élevée  que  celle  des recettes. Cette évolution est d’autant plus préoccupante qu’elle génère des inégalités croissantes entre les territoires.  
Entre baisse homothétique des dotations de l’Etat et suppression de la taxe professionnelle, nos collectivités ont connu une profonde mutation de leur structure budgétaire ces dernières années. 
Ainsi,  la  Fédération  partage  l’avis  de  la  Cour  des  Comptes  sur  la  mise  en  place  d’un  dispositif  durable  de gouvernance associant les collectivités à la trajectoire de redressement des finances publiques.   

 
Réunir des états généraux des finances publiques locales
 
La question fondamentale de la gouvernance pose clairement l’enjeu d’une meilleure association des collectivités aux décisions qui les concernent et qui les impactent au quotidien (accessibilité, rythmes scolaires, rémunération et  retraites  des  fonctionnaires…).

Selon  Christian  Pierret :  « les  normes  et  contraintes  imposées  par  l’Etat  nous laissent des marges de manœuvre particulièrement exigües ». 
La  FVM  invite  donc  l’Etat  à  convoquer  des  états  généraux  des  finances  publiques  locales  pour  trouver  une équation  budgétaire  et  fiscale  optimale,  et  éviter  aux  collectivités  d’avoir  recours  à  des  hausses  insupportables d’impôts. 
 
De même, la Fédération insiste pour favoriser la montée en puissance de la péréquation, verticale et horizontale au bénéfice d’une réduction des inégalités. Rappelons que les villes moyennes sont aujourd’hui au cœur des défis économiques et industriels que doit relever notre pays. 
 
Représentant un quart de la population française et de par leur rôle de maillon entre les métropoles régionales et les territoires ruraux, elles peuvent et doivent constituer le fer de lance d’une compétitivité française renouvelée et d’une croissance retrouvée. 
 
 
 

18:34 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

05/09/2013

Bruyères : les municipales font "causer"

Marianne.JPGLes périodes d'élections municipales sont toujours source de paroles rapportées et de moult « bruits qui courent ». Le maire Alain Blangy aurait fait part lors du dernier conseil municipal de son intention de ne pas se représenter pour un troisième mandat. Même si de part et d'autre des listes sont en train de se constituer, pour le moment personne ne s'est déclaré officiellement partant à la succession de l'équipe municipale en place et par conséquent au poste de premier magistrat de la Ville de Bruyères. 

Donc, en attendant que les choses soient certaines, la Girafe s'en tient là. 

07:41 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

04/09/2013

Canton de Bruyères : aide aux entreprises et jeunes prêts à bosser

À propos d'emploi, le conseiller général Christian Tarantola a envoyé un courrier adressé aux élus du canton de Bruyères.
Cliquez sur le lien ci-dessous pour en connaître le contenu in extenso

Courrier aux maires des communes.pdf

08:30 Publié dans Actualités, Politique |  Imprimer |  Facebook | |

08/06/2013

France : communiqué de Christian Pierret suite au décès de Pierre Mauroy

« C'est un grand Républicain, un grand socialiste, un homme d'État qui nous a quittés. Pierre Mauroy était pour moi un camarade et un ami. Il l'était aussi pour d'autres Déodatiens ; je pense à Robert Bernard qui lui fut si proche, avec lequel il a partagé la belle aventure de la fédération Léo-Lagrange.
Pierre Mauroy était de ces hommes, rares, qui puisent leur force dans la diversité du monde et du peuple. Avec la même intelligence, il savait côtoyer les grands de ce monde, pour servir la France, et se nourrir de rapports simples avec les gens. Il aimait les gens. En homme du Nord. En socialiste. En humaniste. Nos parcours se sont souvent croisés, au parti socialiste bien sûr, dès les années 70, puis au parlement et dans les ministères, après que nous ayons fait gagner la gauche en 1981.
Avec François Mitterrand, il a porté l'espoir du peuple de gauche. Il l'a si souvent concrétisé et transformé en des réformes justes et marquantes ; celles-ci ont considérablement modifié le paysage de la France, de sa société, de ses institutions et de son économie. De Pierre Mauroy, j'appréciais la force, la voix, le caractère, la fidélité.
À l'heure où la France et l'Europe sont fragilisées, alors que nos concitoyens doutent de l'utilité de l'engagement public, soyons sûrs que son message de tolérance et de rassemblement portera encore loin. »

Christian Pierret

Maire de Saint-Dié-des-Vosges

Ancien Ministre




07/06/2013

France : communiqué du PCF

« La mort de Clement un jeune homme à la fleur de l'âge sous les coups de militants d'extrême droite est un drame tragique et révoltant.

Paix à toi et ta famille, pour le moment c'est le plus important.

Mais combien faudra-t-il de sacrifiés ? Pour enfin dissoudre ces groupuscules d'extrême droite, car si Mme Le Pen est soi-disant scandalisée, nous ne sommes pas dupes du tout. Beaucoup de personnes malheureusement mélangent la vie dure que nous menons en ce moment de crise. Le racisme la haine et la violence qui sont à l'origine de ce crime doivent êtres combattues sans relâche.

Ce soir, regroupons-nous à Gerardmer à 18 h devant la mairie pour exprimer tout notre soutien à la famille de Clement et notre résistance face aux exactions de ces groupes fascistes »

Pour la section  PCF de Bruyeres M Wirth

 

08:45 Publié dans Actualités, Faits divers, Politique |  Imprimer |  Facebook | |

25/01/2013

France :Jack Lang nouveau président de l'Institut du Monde Arabe

« L'ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang a été "désigné à l'unanimité" président de l'Institut du Monde Arabe (IMA), a annoncé vendredi l'institution culturelle dans un communiqué. 

Proposée le 8 janvier par les autorités françaises, la désignation de Jack Lang à la tête de l'IMA a été entérinée par le conseil d'administration et par le Haut conseil de l'IMA, où sont représentés les membres fondateurs, à savoir la France et les pays arabes... »

Lire l'article en suivant ce lien :  

http://actu.orange.fr/culture/jack-lang-nouveau-president-de-l-institut-du-monde-arabe-afp_1319170.html

13/01/2013

France : à propos de démographie

Communiqué de presse –
Sur les données démographiques et leurs commentaires récurrents
Les Ecologistes du MEI (Mouvement Ecologiste Indépendant) constatent avec effarement mais sans surprise le ton employé cette année encore par la quasi-totalité des commentateurs à propos des statistiques démographiques fournies par l'INSEE.
Comme d'habitude, la croissance démographique du pays, des différentes régions et agglomérations est abusivement qualifiée en termes positifs : « dynamisme » ou « progrès », tandis que les régions dont la population baisse, ou n'augmente que trop lentement, sont jugées « poussives », « à la traîne », « en déclin ».
Il est regrettable que les chiffres ne puissent être présentés par la presse et les éditorialistes avec davantage d'objectivité : les mots de « baisse », « augmentation » ne sont-ils pas assez parlants, pour qu'on les remplace systématiquement par « déclin » ou « dynamisme » ? Quant à la prétendue « stagnation », mieux vaudrait la nommer simplement « équilibre » ou « stabilité ».
En ces temps de course à un illusoire retour de la croissance économique, d'aucuns croient voir dans les données démographiques ainsi connotées un indicateur des atouts ou handicaps respectifs des différents pays d'Europe. Davantage d'habitants, ce serait plus de consommateurs (surtout) et plus de travailleurs (hypothétiquement), donc la recette miracle de la croissance économique. Alors que les terres arables s'épuisent ou sont sacrifiées sous le béton, à Notre-Dame-des-Landes comme ailleurs, alors que les ressources énergétiques sur lesquels repose notre société industrielle amorcent leur déclin, alors que nul ne peut nier la crise du logement, nos élites persistent donc dans le populationnisme le plus éculé.
Le MEI réaffirme au contraire que l'augmentation de la population, en France ou dans le monde, est un facteur aggravant de la crise globale, environnementale, économique et sociale. Son encouragement par le natalisme ou par l'immigrationnisme sous de fallacieux prétextes économiques serait une grave inconséquence. À défaut, et dans l'attente, d'une prise de conscience des dangers de la surpopulation, le MEI en appelle donc dans l'immédiat à davantage de retenue et de neutralité dans les commentaires.
 
Fabien Niezgoda, vice-président en charge des questions de société.
Animateur départemental du MEI des Vosges
 
 
Tel : 06.72.57.12.05 ; 0329504366.
Fabien Niezgoda, 69 rue de la Behouille 88100 Saint-Dié-des-Vosges

09:26 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |