Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2008

Laval sur Vologne : soir d'horreur !

Broooooooooooooooouhou... les monstres et fantômes ont envahi les rues du village.

HPIM5451.JPG
A l'initiative des parents de Laval, les enfants ont bravé la pluie abondante pour défiler et frapper aux portes des habitants à la recherche de quelques friandises, avant de se retrouver pour un petit goûter.


HPIM5455.JPG

HPIM5452.JPG


Remerciements à Joël Rosselli pour les photos et l'info.

12:38 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le Souvenir-Français fidèle à son devoir de mémoire.

Tous les gens dont le maire- adjoint Jean Michaud, le conseiller général Michel Langloix, le lieutenant commandant de brigade Dominique Lallemand, les porte-drapeaux et autorités qui assistèrent samedi 1 novembre 08 à la cérémonie organisée au carré militaire du cimetière communal auront très certainement perçu l'émotion sincère qui se dégageait de cette cérémonie mise en oeuvre par la section locale du Souvenir-Français.

PICT0082.JPG

PICT0093.JPG La présence deux pas du monument érigé par la Croix-Rouge d'un terrible alignement de centaines de tombes de soldats, mais peut être également une large prise de conscience de la fragilité actuelle de la situation de paix dans le monde contribuaient très certainement à cette émotion. PICT0086.JPG

Un dépôt des flammes de l'espoir, nouveau symbole du Souvenir-Français, précédait la montée des couleurs.

PICT0087.JPG Venait alors le moment de la lecture du poème hommage à la Flamme de Paul Athanase. Un long texte intégralement récité de mémoire par Yves Pierre, président de l'antenne bruyèroise du Souvenir-Français. La lecture du message du président national Gérard Delbauffe, puis l'allocution de Bernard Henry, président d'honneur étaient écoutés avec respect. PICT0115.JPG

PICT0105.JPG
Arrivait le moment du dépôt de deux gerbes par les autorités et la sonnerie aux morts. PICT0090.JPGLa Marseillaise chantée par l'ensemble des participants apportait une touche patriotique. Honneur aux drapeaux était encore donné avant la fin de la cérémonie officielle et du vin d'honneur offert au grand salon de l'hôtel de ville.
PICT0117.JPG

Né en 1872 en Alsace et Lorraine occupées, fondé à Neuilly sur Seine en 1887, régi par la loi de 1901, reconnu d'utilité publique en 1906; le Souvenir-Français s'est fixé comme mission de conserver la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour la France, tout au long de son histoire, ou qui l'ont honorée par de belles actions. De veiller et participer à l'entretien de leur tombe, ainsi que des monuments élevés à leur gloire, tant en France qu'à l'étranger. Transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.
Ses ressources viennent essentiellement de la quête du 1 novembre et des cotisations de membres adhérents.

07:17 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

30/10/2008

Bruyères : adorables petits monstres !

Frissons de terreur jeudi matin alors qu'un groupe de petits monstres déferlait sur la ville. Mais, non... pas de panique, il ne s'agissait là que d'un gentil amusement des enfants de l'accueil loisirs bruyèrois qui célébrait la fête d'Halloween. N'empêche que ces petits diables avaient la dent longue sur le paquet de bonbons !

PICT0015.JPG



PICT0022.JPG
Brouuuhouuuu, ça fait trop trop peur ! ....

PICT0027.JPG



" On veut des bonbons, des bonbons... et pis c'est tout ! na ! "

PICT0026.JPG


PICT0028.JPG


PICT0024.JPG

15:03 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

28/10/2008

Bruyères : la bibliothèque ouverte aux assistantes maternelles

P1110607.JPG
Une initiative du RAM ( Relais assistantes maternelles ) de Bruyères vient de permettre aux assistantes et aux enfants de découvrir le petit monde de la bibliothèque municipale. Dans un premier temps, Davina en charge des lieux s'appliquait à faire guider les hôtes du jour Puis en écoutant les conseils de Brigitte Ludwig, coordinatrice du RAM sis dans ses locaux attenants à la crèche rue Chanzy, les assistantes pouvaient mieux percevoir les façons d'intéresser les plus jeunes à la lecture.

P1110605.JPG

Dans le cadre de « Lire en fête, et cela, avec le concours de l'accessoire « Raconte - tapis », l'histoire du loup et des biquets captivait les bambins. La coordinatrice saisissait l'occasion de lancer là plusieurs mallettes destinées aux bébés-lecteurs. P1110615.JPG
À l'intérieur, des livres prêtés par la bibliothèque et la BDP d'Epinal sont destinés à émerveiller les enfants. Les assistantes maternelles y contribueront en installant autour des jeunes lecteurs un espace paisible et confortable. La proximité et l'échange créeront un moment privilégié profitable aux petits en quête d'images et d'histoires. De quoi donner accès à tout un monde précieux au développement des enfants.

09:14 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

27/10/2008

Brouvelieures : le conte enchante

Respectant une tradition bien établie depuis plusieurs années maintenant, Céline Cladidier, maman d'élèves de l'école de Brouvelieures vient à la bibliothèque pour « L'heure du conte » et ceci la veille de chaque vacances.

HPIM0524.jpg

Céline est donc intervenue le 24 Octobre 08 et les enfants des différentes classes ont rêvé en écoutant un conte marocain intitulé « La nuit du lézard » puis sont venus « Les bisous de la sorcière».
Un conte de l'Océan Pacifique, « la martre des mers » ravissait également son jeune public. Parents, responsables locaux et bien sur les enfants, tous remercient Céline pour ces moments de douceur et convivialité avec les enfants des écoles.

18:42 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Le Souvenir-Français fidèle à sa vocation


L'assemblée générale de la section locale du Souvenir-Français conduite par Yves Pierre était l'occasion d'établir un bilan associatif de l'année écoulée. Toujours présent à l'occasion des commémorations et des cérémonies patriotiques, le Souvenir-Français est dignement représenté par son porte-drapeau. L'association a également notamment participé à la réception des vœux du maire de Bruyères.
Elle s'est impliquée dans une concertation organisée dans les locaux de la communauté de communes et ayant pour thème « Services et politique, jeunesse et loisirs ». Le 9 juin 2008, le Souvenir-Français est allé au cimetière communal de Laval sur Vologne-Fays pour y rendre hommage à Robert Balland et à Maurice Rossignol, morts pour la France en Indochine. Une gerbe était alors déposée sur chacune de ces deux tombes. Plusieurs inaugurations comme par exemple celle de la réfection de l'église de Lépanges sur Vologne ont également retenu l'attention des membres du Souvenir -Français.

P1110878.JPG

A présent, Yves Pierre et ses camarades préparent la collecte nationale du jour de Toussaint. Et, solliciteront la bienveillance des gens pour obtenir un peu d'argent destiné à entretenir les tombes des soldats tombés pour la France et à perpétuer la mémoire au travers les sites et monuments.

02:01 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

26/10/2008

Biffontaine : Une Prière, contre l'Odieux de toutes les guerres

Un monument dédié à la famille a été dévoilé. Un projet du regretté Georges Henry et de son cofondateur Jean Bianchetti.

016.JPG

023.JPG

Tous les hommes de bonne volonté ne peuvent qu'adhérer au désir profond de paix mis en avant ce dimanche à Biffontaine. Petit village du canton de Brouvelieures qui célébrait le 64e anniversaire de sa Libération.
Les cérémonies débutèrent au mémorial américain de la Borne 6. Là même où les combats furent si rudes que le défunt Georges Henri se souvint toute sa vie avoir entendu son vieux père dire durant l'assaut final des Américains en majorité Hawaïens contre les Allemands : « Ecoute, ils se battent comme à Verdun ! ».
Au mont Cassino en Italie, ces jeunes hommes eurent encore à payer un lourd tribu.
Même sacrifice, même devoir de mémoire, désormais tissé de liens d'amitié. D'ou la participation aux cérémonies d'une délégation de cette ville italienne qui a donné à l'une des artères la désignation de « rue de Biffontaine ».
027.JPG

L'office religieux célébré par l'abbé Meyer apportait sa dimension spirituelle à une journée particulière. Le sous-préfet Gilles Cantal, le député Gérard Cherpion, le conseiller régional Jean-Marie Lalandre, le conseiller général Michel Langloix, Bernadette Poirat, maire de Belmont sur Buttant représentant le conseiller général Étienne Pourcher, le maire de Bruyères Alain Blangy, élus, associations dont celle du comité de la Borne 6, du Chemin de la Paix et de la Liberté, porte-drapeaux, pompiers... et simples citoyens mesuraient le chemin parcouru depuis la guerre. « Ici et de par le monde, les combattants de toutes les nations sont et seront toujours honorés, mais ce jour nous voulons nous rappeler par cette création contemporaine, la Prière dédiée à la famille. C'est l'œuvre d'un sculpteur indien, dont le pays se trouvait aux côtés des Armées alliées du Commenwald, sur le front de Cassino », dira Jean Bianchetti.
028.JPG

Une perceptible émotion dans la voix celui qui fut à l'origine de l'implantation à Biffontaine du monument rendu possible grace à de généreux donateurs indiquera encore : « de cette journée, ce n'est pas le discours qu'il faudra retenir, mais cette œuvre en pierre Arc en ciel. C'est un monument durable qui sera le témoin de notre ardent désir de ne pas subir l'Odieux ! »
030.JPG

Le sous-préfet aura encore une pensée pour les combattants alliés, Français et populations civiles.
Symbole d'espoir, les écoliers du village lancèrent des ballons. Poussés par le vent, tous filèrent dare-dare vers la Borne 6...


Remerciements à Camille Lievaux de Granges sur Vologne pour ses photos

20:29 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

25/10/2008

Fremifontaine et environs : des retrouvailles bien sympas

75 et 70 ans.jpg


Les retrouvailles début octobre des classes 53 et 58 de Fremifontaine et des environs conduisaient tout ce petit monde vers la bonne auberge de Golbey.
Un excellent repas était alors partagé par l'ensemble des convives âgés de 75 et 70 ans, mais aussi des conjoints accompagnateurs.
Ce fut l'occasion de passer tous ensemble d'une journée fort agréable.

09:56 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

23/10/2008

La Chapelle devant Bruyères : redressement pour Yeramex

Des difficultés au sein de l'entreprise Yeramex à La Chapelle devant Bruyères étaient connues. La semaine passée un mouvement de grève était expliqué par le personnel :« en raison un retard de payement des salaires ». Les ouvriers ayant alors été assurés par le patron de recevoir leur argent, le problème s'était arrangé. Les employés ont été payés de leur travail.
Or, l'entreprise qui emploie actuellement 148 personnes pour produire de la toile enduite vient de déposer son bilan auprès du tribunal de commerce de Saint-Dié des Vosges. Un délai de redressement est accordé jusqu'au 10 décembre 08.

09:22 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

22/10/2008

Bruyères : le Droit en Avison

Deux plaques d'avocats sont désormais apposées sur la grande batisse sise au n° 15 de l'avenue du Cameroun à Bruyères. Un pied-à-terre à Epinal, Estelle Frisé et Audrey Mortin viennent chacune d'ouvrir là un cabinet secondaire. Face à une justice qui a tendance à s'éloigner des zones rurales, les deux jeunes femmes surfent à contre-courant pour proposer un accès aux droits plus proche, plus humain.
P1110334.JPG Originaire de Saint-Dizier en Haute-Marne, Estelle Frisé a réalisé ses études à Nancy en fac de langues étrangères appliquées avec mention affaires et commerce. Des acquis à la fac de Droit; une maîtrise, un diplôme en criminologie, mais aussi la pratique de l'Anglais, de l'Allemand et de l'Espagnol conforte un solide bagage professionnel. Maître Frisé exerce depuis maintenant quatre ans.
P1110640.JPG
Vosgienne, Audrey Mortin est originaire de Chantraine, une première année d'étude à Epinal, puis à Nancy en fac de Droit, elle intègre ensuite l'école d'avocat d'où elle sortira avec une DEA en droit privé et un DES contentieux. C'est en 2004 qu'elle prêtera alors serment.
Estelle Frisé, les mercredis et samedis ; Audrey Mortin, les vendredis et samedis, les deux avocats reçoivent sur rendez-vous.

07:51 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

21/10/2008

Brouvelieures : les aînés à l'honneur

Le traditionnel repas des aînés remportait dimanche 12 octobre 08 son habituel succès.

P1010060.JPG

Le maire, Christian Savage se faisait une joie d'accueillir tout ce petit monde à la salle des fêtes communale où le couvert était joliment dressé. Sets de table et menus agréablement illustrés sur le thème de la musique complétaient l'exposition de nombreux instruments de musique. Le CCAS et le conseil municipal souhaitaient une bonne journée aux hôtes du jour.

P1120119.JPG


P1120140.JPGDes invités décidément très gâtés puisque des fleurs étaient également offertes. Sans oublier les doyens de la journée, M. et Mme Bacus, qui furent également honorés. Et tous de partager un excellent déjeuner débuté par l'apéritif et terminé par le champagne offert par la société de chasse du village. Ce fut de l'avis général une bien belle journée baignée d'un doux soleil d'automne. P1120127.JPGP1120120.JPG
P1120126.JPG

L'occasion de prendre des nouvelles les uns des autres, de parler de la famille, des amis, de l'actualité et de faire plein de projets d'avenir !
P1120135.JPG

Bonne humeur aussi coté cuisine où les Vierges se comptaient sur le calendrier astral !80px-Smiley_svg.png


Remerciements à Christian Savage pour la photo de groupe.

18:32 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

20/10/2008

Bruyères : l'amitié Franco-américaine indéfectible

P1110967.JPG
Toutes sont très dignes, très fortes, mais on le remarque chaque année, et ce fut encore le cas ce dimanche 19 octobre 08 les cérémonies de la Libération au pied de l'Avison dépassent largement le rituel patriotique. Et, dégagent un sentiment partagé d'amitié sincère, de tendresse même entre Bruyères et Hawaï.
Entre la France et l'Amérique.
P1110972.JPG Impossible de citer ici tous les participants dont Alain Blangy, maire de Bruyères, son collègue de Biffontaine Denis Henry, l'intendant Cavaness, les conseillers généraux Michel Langloix et Etienne Pourcher, le président de la communauté de communes André Claudel, le commandant de gendarmerie Dominique Lallemand, les porte-drapeaux, les représentants des corps constitués, les sapeurs pompiers volontaires du secteur bruyèrois, les musiciens, les associations patriotiques, mais aussi celles Franco-américaine, du Chemin de la Paix et de la Liberté de l'Espérance, des véhicules militaires des Hautes-Vosges... P1110998.JPG


P1110970.JPG

P1120011.JPG

Dans un premier temps, tous se sont rendus au coeur du massif forestier où chacun s'est recueilli au monument américain.
Gérôme Villain et Hervé Claudon remettaient alors officiellement à la garde de la ville de Bruyères un drapeau américain.
« Ce drapeau du Texas a été signé par quelques vétérans de la 405e escadrille du 141e bataillon et du 442e RTC, Régiment de Combat Team, ce qui lui donne une valeur inestimable » dira le maire.
P1110975.JPG

P1110977.JPG
P1110981.JPG

P1110984.JPG


On se souvient que la 405ème escadrille est celle des pilotes qui ont parachuté des vivres et des munitions dans des conteneurs, des « Belly Tanks » au 141e bataillon de 36e division du Texas, le " Bataillon perdu ", alors qu'il était encerclé par les troupes allemandes à la suite d'une avancée trop rapide dans les lignes ennemies, en attendant que le 442ème RCT vienne à son secours.
Si tant a été fait pour le 141 bataillon, c'est pour son caractère emblématique, il était le détenteur des traditions du bataillon qui avait combattu à Fort-Alamo. Gérôme Villain et Hervé Claudon ont retrouvé dans une forêt des Poulières, un conteneur « Belly Tank » qui trône à présent en Amérique au musée consacré à la 36e division US. Les deux jeunes hommes ont reçu ce drapeau offert à Austin lors d'un symposium du Bataillon perdu par le directeur Jeff Hunt du musée basé à Austin au Texas. Ce fut pour eux un moment inoubliable. Quand ils sont montés sur l'estrade pour recevoir ce drapeau, l'assistance s'est levée en criant " Vive la France ! " et " Merci beaucoup ! "

P1110985.JPG
P1110988.JPG
P1110990.JPG
P1110998.JPG



Beaucoup de respect, de souvenir et d'émotion durant ces cérémonies.


P1120032.JPG
P1120026.JPG

Des fleurs ont été déposées au monument aux morts. Les hymnes ont été joués par la musique municipale qui a également exécuté le Chant des partisans.

P1120019.JPG
P1120039.JPG
Les cérémonies se poursuivaient au centre ville de Bruyères sur l'esplanade du Souvenir.
« Pour manifester notre indéfectible reconnaissance à nos libérateurs, pour rappeler que la liberté est un bien précieux, pour que personne n'oublie le sacrifice de toutes celles et de tous ceux qui se sont sacrifiés pour elle »
dira encore Alain Blangy

P1120053.JPG P1120054.JPG
P1120063.JPG
Véhicules et tenues d'époque pour ces " militaires "


P1120048.JPG
Les collectionneurs de véhicules militaires des Hautes-Vosges attirent toujours les regards curieux.

P1120061.JPG
P1120058.JPGP1120044.JPG
P1120065.JPG

P1120091.JPG
Sur le drapeau transporté vers l'hôtel de ville on peut notamment lire " Merci ! " et " Vive la France ! " des mots écrits de la main de vétérans. Emouvant cadeau offert par ceux qui ont souffert pour libérer notre pays...
P1120105.JPG


A son tour, Gérard Henry remettait à Alain Blangy un livre dédicacé à l'intention des Bruyèrois par le vétéran américain Shinkichi Tajari.
P1120107.JPG


P1120013.JPG L'artiste Schinkichi Tajari a déjà par le passé offert à la ville le noeud de la Liberté, une oeuvre posée dans la clairière à deux pas du mémorial américain.

05:07 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

18/10/2008

Bruyères : mais jusqu'où iront les champignons géants ?

champi2.jpg


Ceux qui ont lu Alice au pays de merveilles ne s'étonneront pas. Mais tout de même ! Du côté du dépot de champignon les records se succèdent.
.

LAURINDA.jpg


Voici que Laurinda Pereira a découvert un cèpe d'une espèce parfaitement comestible et de plus de... deux kilos! Les farfadets et les elfes ne devaient pas être très loin.......
En attendant, voici de quoi faire un sacré fricot !


20:52 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : pluie d'oignons sur la ville !

P1110618.JPG


Chez les jardiniers, les saisons se prévoient à l'avance . Ainsi, du côté des services techniques de la ville Denis Costet, en charge des espaces verts et jardins s'applique à défaire les vestiges floraux de l'été. Denis Costet et Frédéric Rallu mettent ensuite en place de quoi égayer l'hiver, puis le printemps prochain.
Ainsi, des pensées par milliers fleuriront bientôt. Près de ces robustes petites fleurs, d'autres entendront leur tour. Après les rigueurs de l'hiver, tulipes, narcisses, jascintes et autres plantes à bulbes viendront pointer le bout de leurs nez et enjoliver la ville.

08:01 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

17/10/2008

Belmont sur Buttant : la cantine inaugurée

P1110849.JPG


Bernadette Poirat, maire de Belmont sur Buttant, ses collègues maires de communes du RPI, le conseiller général Etienne Pourcher et toutes les personnes venues jeudi 16 octobre 08 à l'heure du déjeuner pour inaugurer la cantine scolaire se félicitaient de l'initiative. Une demande des familles se faisait sentir. Des dispositions ont été prises. Déjà 120 repas ont été livrés pour 26 enfants inscrits.
La commune de Belmont sur Buttant a réalisé l'ensemble des travaux de rénovation des locaux de la cantine pour un montant d'environ 25 000 euros subventionnés à 40% par la DGE. P1110865.JPG
L'ensemble des communes du RPI (Belmont sur Buttant, Bois de Champ, Domfaing, Les Rouges Eaux, Vervezelle) ont de leur côté effectué un investissement de 1 800 euros pour le matériel (chaises, tables, etc.).
L’ensemble des RPI de la CCCB est désormais doté d’une cantine garderie, pour lesquels la CCCB assure le transport des repas qui représente en moyenne de 40 à 50 repas pour les trois sites (Belmont, Brouvelieures et Frémifontaine). Les élus réfléchissent actuellement à une éventuelle gestion totale des ces cantines garderie (personnel – fonctionnement…).P1110859.JPG
Grâce à ce service, important pour les habitants du territoire et les familles qui souhaitent s’installer, les enfants peuvent rester scolarisés dans leur village.
La CCCB travaille également afin que des ingrédients bio soient utilisés dans la confection des repas par la cuisine de l’hôpital de l’Avison.
La charge de travaille augmentant la CCCB, l’acquisition d’un véhicule électrique est à l’étude pour seconder l’actuel voiture.


17:37 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les AFN passent à table

P1110787.JPG

De bonne humeur et plein d'entrain les anciens d'AFN de la section bruyèroise se retrouvaient dimanche 12 octobre 08 autour de la table dressée au relais de la cité pour partager un super coucous.
Inutile de le dire l'ambiance et le coup de fourchette furent à la hauteur de l'excellent esprit de camaraderie développé au sein de l'association conduite par « Jojo » Antoine
P1110781.JPG
Miam et tchin-tchin !

16:53 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

15/10/2008

Bruyères : dimanche 19 octobre commémoration de la Libération de la ville

Le 19 octobre octobre 08 va se dérouler la commémoration de l'anniversaire de la Libération de la ville de Bruyères.

IMGP0779 Texas flag.jpg
George Necer juillet 2008 (2).jpg

Cette cérémonie sera cette année marquée par la remise symbolique au maire de Bruyères du drapeau du Texas que Gérôme Villain et Hervé Claudon ont reçu en témoignage d'amitié de nombreux Américains présents au symposium d'Austin au Texas en juillet dernier.

Ce drapeau sera sous la garde de la ville de Bruyères et sera destiné au futur office du tourisme du secteur qui s'installera dans la rue du Cameroun. Il est le symbole de l'amitié franco-américaine matérialisé par les messages de sympathie qu'il contient en retour de ceux apportés à Austin rédigés par les mairies de Bruyères, communautés de communes de la Vallée de la Vologne et du canton de Brouvelieures.
Cette cérémonie aura aussi l'honneur d'accueillir un vétéran américain à cette cérémonie, il habite aujourd'hui Nancy.
L'association des collectionneurs de véhicules militaires des Hautes-Vosges qui avait co-organisé la Marche de la Paix et du Souvenir sera également présente à la cérémonie en plus des personnalités invitées.
Il est espéré, que ces instants feront prendre conscience au commun de mortels de l'importance de la paix afin de la préserver.

Le programme sera le suivant :

10 h : office religieux en l'église paroissiale ;
11 h : rassemblement en forêt de l'Helledraye, devant le monument américain. Montée des couleurs, remise de drapeau, dépôts de gerbes, sonneries.
11 h 45 : rassemblement devant l'Hôtel de Ville, cérémonie sur l'esplanade du Souvenir. Montée des couleurs, dépôt de gerbes, sonneries.
12 h 30 : réception à l'Hôtel de Ville.

La présence de porte-drapeaux, des associations patriotiques et de clubs bruyèrois, des enseignants avec leurs élèves, et du plus grand nombre de gens est souhaitée.

Remerciements à Hervé Claudon pour les renseignements sur la remise du drapeau et pour les photos.

10:28 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

14/10/2008

Bruyères : La bourse aux vêtements toujours d'actualité

P1110632.JPG


Une nouvelle fois la bourse aux vêtements organisée à la salle des fêtes par l'association familiale bruyèroise a atteint ses objectifs d'aider à l'équilibre des budgets. 2964 habits, chaussures, articles de puériculture... ont été déposés par les adhérents. Dès l'ouverture des portes à la vente, les gens se pressaient pour débusquer la bonne affaire. La présidente Anie et sa petite équipe de bénévoles remarquaient encore un vif intérêt pour les chaussures et vêtements d'enfants. Les tailles adolescents avec toujours un engouement pour les marques et les effets pour adultes trouvaient également preneur parmi une clientèle composée de Bruyèrois, mais aussi de nombreux visiteurs de l'extérieur. La qualité de la bourse étant toujours affirmée et mise à l'honneur par la clientèle. À l'heure du bilan, Anie Champeroux comptabilisait 35,07 % de produit vendus. Soit à peu près autant que lors de la dernière édition. A présent, l'association familiale prépare la bourse aux jouets. Cette animation qui est prévue pour le samedi 26 novembre 08 sera sans nul doute une excellente occasion de faire déjà quelques emplettes en prévision du remplissage de la hotte du Père - Noël. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues au sein de l'association familiale qui a besoin de bras pour mener à bien ses actions.
P1110624.JPG

C'est l'occasion de rendre hommage à Jeanne Laumond, une retraitée qui assure ne plus savoir depuis combien de dizaines d'années elle apporte son concours ! Et, sur qui on sait pouvoir compter. Sa présence et son savoir faire sont toujours très appréciés.

11:51 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

13/10/2008

Laveline devant Bruyères : encore quelques photos


SUITE DE L'ARTICLE DU 12 OCTOBRE 08

9 hectares, une route et une voie ferrée à disposition des entreprises.

P1110689.JPG
Le paysage jadis entièrement bouché depuis un siècle par les batiments d'usine s'est totalement modifié

P1110707.JPG

Les pierres continueront d'être pilées sur place.
P1110713.JPG




P1110715.JPG


Des travaux de dépollution d'un ancien bassin de décantation proche d'une cuve à fuel vont assainir l'endroit.


P1110678.JPG


Une voie a été construite entre les deux bâtiments. A l'intérieur de l'un deux l'entreprise de négociant en vins et autres boissons " Elidis " occupe déjà environs 5000 m2. Elidis emploie une vingtaine de salariés.

P1110695.JPG


P1110679.JPG


P1110698.JPG
P1110732.JPG
P1110737.JPGP1110720.JPG

Le président Poncelet s'est entretenu avec des élus et responsables locaux
P1110734.JPG
P1110658.JPG
P1110750.JPG



Se reporter à l'article du 12 octobre 08

05:36 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

12/10/2008

Laveline devant Bruyères, résolument vers demain.

Rien de tel qu'une belle rétrospective photos pour se faire une idée de la métamorphose. Samedi 11 octobre 08, le président Poncelet s'est longuement arrêté sur celle mise en place dans les derniers murs de l'ancienne filature Mossley Badin.

P1110709.JPG


Un brin nostalgique, Léonard Lalevée se souvient d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. « J'ai vu l'époque où 1100 ouvriers se partageaient les cinq équipes... En 1971, quand j'ai été embauché, il y avait encore ici 620. On a terminé à 32 salariés... »P1110664.JPG
L'ancien contremaître n'a rien oublié : « Je pourrais encore situer la place des machines, des gens... »
Comme l'a mesuré Michel Langloix, « depuis la faillite de Mossley Badin, bien de l'eau est passée sous le pont de la Vologne, bien de l'encre à coulé...» Le conseiller général évoquait brièvement le déroulement de l'opération mise sur orbite par décision du CRAT (Comité Régional d'Aménagement du Territoire) le 24 juin 2002. L'engagement d'études était alors avalisé. Le 6 juin de l'année suivante, le CRA réservait une enveloppe en vue de l'acquisition du site et de son traitement au titre du 4ème CPER et du Plan Vosges cher à Poncelet.
Novembre 2003, l'EPFL (Établissement public foncier de Lorraine) faisait connaître sa décision d'acquérir le site composé de 32 000 m2 de bâtiments. Le projet s'accélérait en vue de l'implantation de la société Rega (à présent Elys). Il fallut ensuite à l'EPF réaliser moult investigations afin d'estimer le coût d'élimination des déchets et de cerner l'étendue de la pollution des sols. Les tracas à ce propos s'enchaînant, la consignation par le liquidateur de la somme de 380 0000 € correspondant à la dépollution du site permettait d'avancer. La vandalisation des transformateurs électriques durant l'été 2006 provoquait sa part de problèmes. Le 19 juillet 2007, la signature de l'acte d'acquisition par l'EPF Lorraine boostait l'engagement du désamiantage et la démolition. Janvier 2008, les 8000 m2 des bâtiments conservés pouvaient réhabilités.
L'État déboursait 636 202 €, la Région Lorraine 545 671 €, l'EPF Lorraine 396 949 €, le Département 45 238 €, le FEDER 751 000 €, soit un total de 2375 060 €.
P1110747.JPG

La pugnacité d'Isabelle Henneton chargée du dossier et de Régis Stenger, Directeur études et travaux à l'EPF, du président de la communauté de communes André Claudel, du maître d'œuvre Sigma d'Epinal et de l'ensemble des forces vives attachées au programme de requalification aura fait le reste. Le conseiller régional, Daniel Gremillet citait Laveline en bon exemple, conjurant de laisser en paix les terres agricoles pour donner préférence à la réhabilitation de sites industriels orphelins. Très en verve, sous le bon air du climat vosgien, Christian Poncelet ne manquait pas de décocher quelques pics aux « ayaka et yorait... » Et, d'ajouter « il faut tous s'y mettre, si vous connaissez des chefs d'entreprises qui veulent s'installer, n'hésitez pas à leur dire qu'ici il y a de la place pour eux ! »


D'autres photos un peu plus tard

10:56 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

10/10/2008

Le rond-point du Leclerc terminé

Les travaux d'aménagement sis sur le territoire de Bruyères du carrefour giratoire sur la route départementale 423 et confiés à l'entreprise Peduzzi sont maintenant achevés. P1110020.JPGIl s'agit là d'un important ouvrage consistant en l'aménagement d'un « rond-point » à quatre branches, entre la RD et la zone commerciale Leclerc. Deux branches départementales sont financées par le Conseil-Général, une branche privée vers le centre Leclerc est payée par la société « Bruyères distribution ». Enfin, pour dernière des branches dirigées vers la zone commerciale, c'est la société GGB qui met la main au porte-monnaie. Les travaux concernés comprennent également la réalisation du génie civil de l'éclairage public, la construction de bordures et trottoirs, ainsi que le raccordement des eaux pluviales pour le compte de la commune sur le domaine routier départemental. Les indispensables et normales contraintes de circulation alternée et de déviation des poids - lourds ont été levées dès la fin de ce gros chantier débuté en été 2007 et ajourné pour la période la plus difficile de l'hiver.
Le Conseil Général paye le montant de 450 000 €, Bruyères Distribution 50 000 €, la société GGB également 50 000 € et la commune de Bruyères 27 200. Une réunion de chantier regroupant l'ensemble des partenaires permettait de faire le bilan de ce qui représente là une véritable métamorphose des accès aux parkings et magasins de cette zone extrement fréquentée. La sécurité s'en trouve renforcée.

19:36 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le Point-Central change de direction

Les clients du Point-Central, sis à deux pas du rond -point Bigeard à Bruyères auront déjà appris le changement de direction du café.

P1110340.JPG
Désormais, c'est Sylviane Castelain et sa fille Vanessa Toussaint qui prennent les commandes de ce bel établissement. Ingrid Balland sera à leurs côtés pour satisfaire au service en salle ou sur la grande terrasse. Les nouvelles patronnes ne sont pas des inconnues puisque toutes deux, Sylviane, depuis deux ans et Vanessa depuis un peu moins longtemps travaillaient là comme serveuses. Sylviane a aussi précédemment tenu un resto rapide à Nanterre. Elle a aussi été employée chez Balin à Rambervillers. Vanessa a commencé sa vie professionnelle par de la couture, effectué une formation de peintre en bâtiment et travaillé chez un glacier vosgien. Les deux jeunes femmes envisagent d'entreprendre bientôt des travaux de rénovation du Point-Central. Abel Bonnefille qui a choisi de prendre du repos passe donc le relais à des personnes de confiance.

10:56 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

08/10/2008

Fays : gym pour tous !

Les bonnes résolutions vont de pair avec la rentrée.

arbre 006.jpg
La section gym se retrouve pour des entraînements hebdomadaires. Ces cours se déroulent toujours à la maison pour tous de Fays les jeudis à 20h sous la houlette de l'animatrice Fabienne. Une jeune femme très appréciée de tous. 20 adhérentes sont prêtes à accueillir toutes personnes prêtes à les rejoindre pour faire un peu de sports dans une ambiance sympa.

22:30 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Vosges : communiqué FDSEA, Jeunes agriculteurs Lorraine


La transparence doit s’imposer


La filière viande bovine connaît actuellement des moments difficiles. Face au pouvoir grandissant de la Grande Distribution, dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat qui ralentit la consommation, les entreprises du secteur de la viande se restructurent et se concentrent. L’alliance du groupe privé BIGARD et du groupe coopératif SOCOPA conduit à une situation de quasi-monopole dans le Grand-Est.
Cette réorganisation de la filière est indispensable. Elle ne doit cependant pas conduire à une opacité des transactions qui amène une nouvelle fois le producteur à être la variable d’ajustement.
Depuis plus de 10 ans, les éleveurs travaillent pour imposer une transparence des opérations. Des accords interprofessionnels nationaux définissent les conditions de classement des animaux, élément de base du prix. Ils sont aujourd’hui bafoués.
Les machines à classer, qui constituent une garantie d’équité, sont arrêtées dans certains abattoirs. L’objectivité des opérations commerciales est remise en cause.
Cette situation fait planer une ambiance de suspicion qui gagne le terrain. Dans un tel contexte, la question est légitime : les producteurs sont-ils floués ? Les éleveurs ne peuvent accepter plus longtemps ces dérapages inacceptables. La situation économique critique de l’élevage impose de réagir.

Les FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de Lorraine manifesteront :

le jeudi 9 octobre à 5 heures
devant le site de l’abattoir SOCOPA de Mirecourt

(rue de Bourgogne - DOMVALLIER)

Les éleveurs exigent un retour immédiat à l’application des règles établies.

Ce préalable est indispensable pour qu’éleveurs et abatteurs puissent mener le véritable partenariat dont a besoin la production bovine pour faire face à l’étau de la grande distribution dont les marges mirobolantes étouffent le monde de l’élevage.


Contact : FNB François THOMAS 06.77.04.59.43

FRSEA Lorraine Gérard RENOUARD 06.80.36.77.18

JA LORRAINE Mickael MOULIN 06.81.37.13.61

FDSEA 88 Stéphane LANTERNE 06 84 79 67 77







22:11 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

07/10/2008

Laval sur Vologne : rencontre chez les anciens combattants

Les membres de l'amicale des anciens combattants et victimes de guerre de Laval Fays se sont réunis sous la présidence du colonel Patrick Chenu le 3 octobre 2008.

HPIM5175.JPG

Le point a été fait sur le voyage à Verdun avec en plus visite guidée de la ville. Une sortie qui a été une totale réussite aux dires des participants. La cérémonie du 90ème anniversaire de la guerre 14/18 aura lieu le 11 novembre, rendez-vous prévu à 11 h 15 au monument aux morts de Laval avec remise TRN à François Wissemberg. Le repas aura lieu à la Ségote à Autrey pour 20? par adhérent et épouse (une partie étant prise en charge par l'amicale).
Les soirées cartes sont fixées les vendredis soirs à 20H (au lieu des samedis) les 21.11 08 et 12.12 .08 les 16.01 09, 13.02 09 et 06.03.09.
La journée choucroute se déroulera à la maison pour Tous de Fays le 15 mars 09. Les bénévoles pour la préparation le 14 sont les bienvenus pour aider Robert.

Remerciements à Joël Rosselli pour la photo et les renseignements.


23:22 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les cheminots retraités fidèles à leur voie

Pas moins d'une quarantaine d'hommes et femmes avaient fait le déplacement pour assister à l'assemblée générale des cheminots retraités. Les présidents honoraires Claude Viriot de Bruyères et Paul Michel de Rambervillers, Michel Manneau président de la section Epinal, Pierre Pierorazio, animateur régional des assemblées générales et d'information, Albert Pericard, chargé des adhérents de Rambervillers, ainsi que l'ensemble des personnes présentes se félicitaient de constater la bonne voie associative.

P1110353.JPG
L'effectif se composant alors 58 adhérents, soit 38 retraités, 18 veuves, et deux couples. Depuis l'assemblée de l'an dernier, 4 personnes, dont deux veuves, sont décédées. Chacun a eu une pensée pour Georgette Renaud, Andrée Grosdidier, André Guidat, Georges Jacquot, sans oublier Mme Renaudin de Rambervillers. Des souhaits de bons rétablissements sont aussi allés vers ceux qui sont hospitalisés ou souffrants.
On se réjouit de l'arrivée dans les rangs de deux petits nouveaux : Michel Demengel de Granges sur Vologne et Marie-Françoise Jacquot de la Chapelle devant Bruyères. Le président, Michel Poirot qui assure la direction de la section locale présentait comme toujours des bilans nickel.
En cours d'année, un repas dansant organisé par les cheminots spinaliens, l'assemblée générale de la section d'Epinal, une conférence des présidents de section à Blainville sur l'Eau, une réunion d'informations à Rambervillers, une fête à l'occasion des 90 ans d'Yvonne Doucey de Laveline devant Bruyères, une journée pique-nique à Dounoux proposée par la section d'Epinal ont notamment permis de se retrouver dans une excellente ambiance. Côté finances, aucun souci, la caisse associative tenue avec rigueur par Bernard Demangel se porte bien. Comme il se doit, le bureau était reconduit. Michel Poirot et Bernard Demangel sont reconduits à leurs postes.
D'importantes informations concernant les nouvelles directives de la caisse de retraite et de prévoyance des adhérents et de leurs familles étaient apportées par Pierre Pierorazio.
P1110346.JPGUne remise de diplôme de l'Union Est saluait Pierre Pierorazio les services rendus à la cause de la défense des retraités. Le président ne manquait pas non plus d'adresser ses félicitations et celles de l'assemblée à Jean Hinsinger, qui a 80 ans a effectué la montée de l'Avison avec un résultat pour le moins remarquable !
La réunion se terminait par le verre de l'amitié et un repas du côté d'Autrey. Et, tous de parler d'avenir en se remémorant le bon temps !

11:47 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

06/10/2008

Bruyères : des P'tits-Mômes fort déçus, mais pas découragés



Devant la salle du relais de la cité samedi presque vide, le ciel est tombé sur la tête de Sylvie Valence, présidente et de ses amis du comité de l'association des P'tits Mômes. Seule, Isabelle Santulli, directrice de l'école maternelle Jean-Rostand et Marie-Anne Durain, mère de famille qui aide beaucoup avaient fait le déplacement.

P1110391.JPG

Le secrétaire, Yves Valence, ne mâchait pas ses mots, il disait toute sa colère de constater autant d'ingratitude. Et, de soupirer que lorsqu'il s'agit d'encaisser les chèques donnés au profit de coopératives des enfants des écoles publiques Jules-Ferry et Jean-Rostand beaucoup plus de monde se met en avant.
Sylvie Valence n'en revenait pas, « Il est vrai que les parents ne sont jamais, nombreux, mais cette année c'est le pompon ! » La présidente dont on connaît la pugnacité ne se démontait pas pour autant et par respect pour les personnes présentes exposait le bilan de l'année 07-08. L'opération emballage de cadeaux au Centre Leclerc du 14 au 24 décembre 07 a rapporté 1301,99 €. La vente de carte d'adhérents, d'éphémérides avec l'aide des écoles, le loto du 30 mars 08 apportèrent leurs parts de bénéfice. De l'argent qui permettait ensuite aux P'tits Mômes de remettre 1170 € à l'école maternelle et 2250 pour le primaire des deux écoles. À propos d'argent, le trésorier Manu da Silva présentait des comptes associatifs sans problèmes et créditeurs. La présidente saluait particulièrement Marie-Anne Durain a déjà vendu 70 calendriers pour 2009, et cela, en 10 jours seulement ! Actuellement, les calendriers sont vendus en porte-à-porte et aussi dans les écoles.
Un maximum doit être vendu pour permettre de mettre en œuvre le loto de mars 2009.
Sylvie Valence remerciait également la commune. Grace à la subvention octroyée le matériel informatique associatif a pu être remis en état. À présent la petite équipe prévoit du 12 au 24 décembre prochain une nouvelle opération-cadeau. Cela, si suffisamment de mains sont disponibles. Si tout va bien, une remise de chèque aura lieu en avril 2009 toujours au profit des écoliers. L'assemblée générale se terminait avec le partage du verre de l'amitié.

08:42 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

03/10/2008

Lépanges sur Vologne : le confort de la maison s'expose

Comme chaque année à même époque, une opération portes ouvertes organisée chez Yannick Tomasi permettait aux visiteurs de mieux connaître les nouveautés relatives au confort de la maison.

P1110104.JPG
Produits bruns, ou blancs, chauffage, électricité... chacun pouvait puiser moult renseignements. Et, le cas échéant pourquoi pas solliciter un devis de la part de l'artisan -électricien installé allée du Plou à Lépanges sur Vologne.

19:14 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Laval sur Vologne, Fays : travaux au cimetière

DSCN3339.JPG
Le mur du cimetière de Laval sur Vologne et Fays laissait à désirer. Des travaux ont donc été engagés pour un montant de 4447,40€ HT subventionnés dans le cadre du patrimoine pour un montant de 1178€

06:17 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

01/10/2008

Bruyères : le site enchanteur du château Merlin

Les quelques 70 personnes qui auront eu la bonne idée de s'inscrire pour participer à la découverte du site du château de Bruyères ne l'auront très certainement pas regretté.

P1100760.JPG

D'autant qu'il s'agissait là d'une ouverture tout à fait exceptionnelle programmée dans le cadre des journées du patrimoine. P1100745.JPGL'accès à ce site privé, était en effet rendu possible grâce un projet exposé aux propriétaires des lieux par Delphine Grévisse, conseillère municipale à Bruyères. L'autorisation gentiment accordée permettait donc à beaucoup de gens de découvrir avec bonheur cet endroit préservé du temps P1100737.JPGEt, de se replonger dans l'histoire.P1100728.JPG Notamment celle de Varin Doron qui aida le duc de lorraine René II dans la guerre qu'il livra contre Charles le Téméraire, alors le duc de Bourgogne. Les événements de la fin du XV siècle montrent un conflit sans merci. Bruyères y tient une place remarquée. En 1475 les Bourguignons prennent la ville. Ils en seront chassés en 1476 grâce à Varin Doron. René II, pour récompenser Varin Doron et les habitants de Laveline devant Bruyères qui jouèrent un rôle décisif dans la reconquête de Bruyères, les fait tous gentilshommes, titre héréditaire, pour eux et pour toute leur descendance, hommes et femmes.
P1100697.JPG
Beaucoup moins ancienne, la magnifique serre construite de gré rose et qui fut récemment abîmée par un incendie est maintenant parfaitement restaurée.

P1100746.JPGTout en haut de la montagne, les ruines du château et sa chapelle furent admirées avec tout le respect du à cet endroit intemporel dont le magnétisme ne cesse de pénétrer ceux qui l'approchent. La douceur de l'automne aidant ce fut véritablement un enchantement.
Le P1100719.JPGtrès beau parc du château laisse aussi apparaître des vestiges gallo-romains.

P1100707.JPGP1100708.JPG

22:05 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |