Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2012

Bruyères : la bourse aux vêtements toujours bien utile

DSC02859.JPGMême si la multiplication des friperies, vide-greniers, vente sur internet...prend forcement une part de marché, la bourse aux vêtements organisée à Bruyères par l'Association-Familiale continue de tenir la route. Au total, ce sont 3401 articles qui ont été déposés pour être mis en rayons à la salle des fêtes de la ville transformée pour la circonstance en un vaste espace commercial. Des prix au plus juste, mais aussi une qualité irréprochable des habits, chaussures, articles de puériculture... proposés expliquent très certainement la fidélité du public. Cette fois, un peu de tout est parti. Déjà même si les bilans ne sont pas encore établis, il apparait que cette édition de la bourse aux vêtements d'automne fut honorable.

DSC02864.JPG

À présent, une bourse aux jouets se prépare pour le 21 novembre 2012. Tout récemment, l'assemblée générale associative était l'occasion de recomposer le bureau. Anie Champeroux, est réélue à la présidence et sera épaulée par Maryvonne Barlier à la vice-présidence. Chantal André se charge du secrétariat avec Chantal Fleurence pour adjointe. Chantal Henry s'occupera de la trésorerie et sera secondée par Ginette Chevrier. Anie Champeroux qui aimerait déléguer ses pouvoirs saisit l'occasion pour lancer un appel aux bonnes volontés ! 

18:03 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Record battu en septembre par la Girafe d'Avison Autrement !

une-girafe-dans-une-boite-aux-lettres.gifAvec 52 940 visiteurs, dont 15 902 visiteurs uniques en septembre 2012, le cap des 50 000 visiteurs a encore été largement dépassé en un mois par le blog de La Girafe.

 

Mieux la Girafe a battu son record (51 440 visiteurs) qui datait de mai 2012 !

Merci à tous ! 

 

 Résumé (vérifiable) fourni par BlogSpirit pour septembre 2012

 Visiteurs uniques : 15 902

Visites : 52 940

Pages consultées : 152 626

Pages par jour (Moy / Max) : 5 087 / 7 594

 Visites par jour (Moy / Max) : 1 764 / 2 380

 

Saint-Dié-des-Vosges : soyez accros de géographie !

Il en a coulé de l'eau sous les ponts de la Meurthe depuis l'idée de Christian Pierret de lancer un Festival de Géographie accessible et populaire à Saint-Dié-des-Vosges. Devenu international, le FIG attire toujours plus !Affiche Fig.jpg

Le temps passe et voici que la 23e édition (ben oui, déjà !) du FIG se déroulera du 11 au 14 octobre 2012 avec la Turquie pour invité d'honneur. En collant à l'orientation des décisions européennes et à une conjoncture diplomatique particulièrement épineuse, le choix du pays peut faire lever le sourcil. La mise officielle en orbite réalisée lors de la conférence de presse donnée au Centre National du livre à Paris n'a pas échappé au flux des questions des journalistes français et étrangers présents. 

Recevoir la Turquie au FIG, pourquoi pas, mais est-ce que le génocide en Arménie sera évoqué ? Parlera-t-on des Kurdes ? « Oui, mais avec le tact nécessaire, et la distance qui s'impose ! » assure Christian Pierret. 

                         20092012066.jpg

De gauche à droite (sur la photo bien sûr), assis devant une table, Jean-Robert Pitte, Jean-François Colosimo, Christian Pierret. Debout près de la fenêtre, Louis Marrou.

Les organisateurs, dont Jean-Robert Pitte, Président de l'association de développement du FIG, promettent de ne rien laisser pour compte. « L'esprit du festival est que la géographie sert d'abord à faire la paix. L'ignorance géographique est une arme de destruction massive!... Mieux on connait l'autre et l'ailleurs, mieux l'on peut s'entendre... On a cette année un thème magnifique qui est le paysage... et l'on a choisi un pays invité à risques, si je puis puis dire, car il y a beaucoup jugements et de préjugés sur ce pays qui est la Turquie... On espère apaiser les choses en éclairant... Il n'y a aucun tabou, on abordera tous les sujets... On essayera de donner à comprendre ce pays qui est à nos portes. » Lance Jean-Robert Pitte.

Saint-Dié-des-Vosges n'a pas joué la carte de la facilité, mais pour Jean-François Colosimo, il faut en tirer profit. « Les sujets qui fâchent sont aussi des sujets. Est-ce que l'on peut arriver à ne pas se fâcher sur les sujets qui fâchent et les dépasser ?... C'est l'ambition de ce genre de rencontres. » Le président du Centre national du Livre (CNL) voit surtout là une opportunité d'offrir des clefs à un public qui n'est pas spécialiste. « La géographie est une discipline majeure... elle répond à des questions éminemment citoyennes. Elle enrichit cette conscience citoyenne... »  

A1.jpg

Géographe et Professeur des Universités, Louis Marrou, enseignant en géographie humaine et culturelle à l'Université de La Rochelle évoque différents angles des paysages. Des aspects notamment économiques, mais aussi des réalités virtuelles. L'éminent professeur espère intéresser un nouveau public. Professeur agrégé de Géographie à l'Université de Perpignan Via Domitia et Docteur d'État, Bertrand Lemartinel met l'accent sur demain « Les paysages c'est notre avenir, notre futur... »

Grand Témoin du FIG, l'écrivain, Régine Deforge se plait dans le paysage, son inspiration s'en nourrit, son esprit s'y enrichit de connaissances approfondies.

A2.gifChristian Pierret invite à goûter à la géographie. « Un festival qui se déroule sur 20 points différents de la ville... Des sujets abordés qui sont les paysages, leurs diversités, la transformation par l'homme, la modification, parfois l'altération des paysages et en même temps des sujets très contemporains à travers ces thèmes-là ou à travers le pays invité d'honneur qui est la Turquie. Turquie et Europe, Turquie et Iran, Turquie et Syrie, Turquie et économie, industrie, localisations, délocalisations... tous ces sujets sont abordés par le géographe avec l'objectivité et le recul nécessaire, mais avec la qualité scientifique qui est indispensable à un festival de qualité qui a pour principale caractéristique d'être populaire et d'être ouvert à tous, géographe ou non, cultivés ou non, de toute façon on fait son miel au festival de géographie de Saint-Dié-des-Vosges ! » 

Des conférences, des expositions, des films, des animations avec le groupe « Turquoise » et dix musiciens dirigés par Mahmet Kaba, pour un voyage musical à travers les chants populaires et classiques turcs ; des danses traditionnelles turques, par l’Association Franco-Turque de Saint-
Dié-des-Vosges ; un concert en plein air de « Haïdouti Orkestar », fanfare tzigano-turque qui
présente un joyeux melting-pot qui traverse les frontières et nous livre un véritable message d’amitié et de partage entre les peuples, des ateliers, des boutiques, un salon de la gastronomie, un salon du livre, des nouveautés, des surprises... le Festival de Géographie 2012 présidé par Mireille Delmas-Marty avec pour Grand Témoin, Régine Deforges et pour Président du Salon du livre, Jean-Pierre Rioux s'affiche plein de promesses !

A 3.jpgPlus de 50 000 festivaliers sont attendus, en attendant, Freddy Clairembault, directeur du FIG et salarié par l'association qui gère l'ensemble du Festival de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, tient les rênes d'une organisation titanesque. Un travail de Romain soulagé par un bataillon de bénévoles. Des petites mains qui... « Bosphore » !   

Pour télécharger le programme complet du FIG cliquez sur le lien :

PROGRAMME FIG Festival International Géographie 23ème édition.pdf

Domfaing : au fil du conseil municipal

Logement communal : Suite aux travaux d'amélioration du grand logement communal, le conseil  fixe le loyer comme suit : loyer mensuel, 350 € avec charges mensuelles ( chauffage) : 100 €

Forêt : Ventes 2012-2013, le maire informe son conseil sur les ventes de printemps et sur le programme de coupe 2013. 

Sentier de randonnée du Pays de la Deodatie : Les élus autorisent le tracé de l'itinéraire prévu sur le territoire communal.

Concession de source : Le maire a donné lecture d'un courrier du service concession de l'ONF concernant les concessions liées au captage des sources de Belmont. Une décision sera prise lors de la prochaine réunion.

Bois de chauffage : La possibilité d'exploiter du bois de chauffage étant liée à la vente de la parcelle n° 14 , le conseil ne peut pas statuer pour l'instant sur l'attribution du bois de chauffage 2012.

Travaux d'aménagement de bourg : Suite au compte rendu de l'appel d'offres, l'entreprise BOULAY TP de Chavelot a été retenue, le montant des travaux s'élevant à 215 292,63 € HT. Les travaux devraient commencer vers le 15 octobre 2012.

École et frais de transport : Le conseil maintient pour l'année scolaire 2012-2013 et les années à venir, la prise en charge par la commune des vignettes de transport scolaire pour les élèves du 2 ° degré âgés de moins de 16 ans.

RPI : L'effectif global des élèves du RPI est de 71 élèves, avec 14 enfants pour Domfaing.

Personnel communal : Les élus choisissent d'adhérer à un contrat d'assurance couvrant les risques maladie-accident du personnel communal.

Projet humanitaire au Maroc : la commune soutient le projet humanitaire « 4L Trophy 2013 » au Maroc par l'achat de fournitures scolaires pour un montant de 150 €.

Divers : La convention SATESE (assistance technique de l'assainissement collectif) conclue avec le Conseil Général est renouvelée.

Distribution d'eau : les compteurs seront relevés du 1er au 15 octobre 2012.

Ils voient la vie en Vosges !

523741_471872789501184_171926736_n.jpg

05/10/2012

Bruyères : graines de champions sur le stade de foot !

Mercredi 3 octobre, Denis Weigel, responsable du football d'animation au SM Bruyères et ses camarades de la structure éducateurs - dirigeants du club avaient le plaisir d'accueillir les clubs de Granges sur Vologne, Anould, Clefcy et Fraize-Plainfaing. Il s'agissait d'ouvrir la saison des plateaux réservés aux footballeurs débutants. Durant presque tout l'après-midi 18 équipes évoluant en catégorie U06 à U09 ont ainsi participé au challenge Delcampe, soit au total 95 jeunes âgés de 6 et 9 ans. Seul, le club de Taintrux n'avait pu se déplacer.

plateau SMB 03 octobre 2012.JPG

Un beau tournoi sous un agréable soleil d'automne

Sous le regard bienveillant du président du SMB foot, Julien Ancel, les jeunes footballeurs arborant des tenues très colorées ont joué des mini-matchs arbitrés par les jeunes U13 et U15 du SM Bruyères placés sous la houlette du dirigeant Christophe Hequet. Au total, 44 rencontres de 10 minutes ont été proposées à ces espoirs du ballon rond. Julien Ancel a particulièrement manqué d'apprécié cette manifestation sportive réservée aux tout petits, parmi lesquels 47 licenciés du club bruyèrois. 

U09 U07 SMB 2012.JPG

U7 et U9 Bruyèrois

À l'issue des différentes joutes, l'heure du goûter offert par le club bruyérois vint marquer la fin du tournoi. De l'avis général, ce challenge fut à la hauteur des espoirs portés par ces jeunes. Des garçons et filles qui pratiquent ce sport populaire avec passion et sportivité.

13:12 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les retraités du chemin de fer ensemble sur la même voie

train-locomotive.gifUne petite trentaine de personnes était présente au relais de la cité à Bruyères pour y suivre les assises annuelles des retraités des chemins de fer F.G.R.C.F. En l'absence du président, Michel Poirot, retenu par un décès au sein de sa famille, ce sont Bernard Demangel et Pierre Pierorazio qui ont dignement assuré le déroulement de la réunion. Avec 52 adhérents, dont 28 retraités, 18 veuves et 3 couples, les effectifs demeurent dans la stabilité. Au fil de l'année associative, les décès de Raymond Douche de Clézentaine issu de l'ancienne section de Rambervillers, de Jean-Paul Aubert de Bruyères et d'Alain Ulhing de Laveline ont été ressenti avec tristesse. L'assemblée réalisait une minute de silence en leur mémoire et avait une pensée pour les personnes hospitalisées, souffrantes, ou vivant une période difficile. Depuis 2011, une seule démission pour raisons personnelles a été enregistrée. A contrario, on s'est réjoui de l'arrivée dans les rangs de Nicole Ulhling.

Le rapport moral a montré que la section participe activement à de différentes activités. Le 7 juin 2012, il s'agissait de la conférence des sections de Lorraine à Épinal. Un repas dansant organisé par la section d'Épinal a rencontré un joli succès. Dix membres bruyèrois F.G.R.C.F s'y sont rendus. Un voyage et repas grenouilles à Seveux chez Berthe, un pique-nique à Dounoux en juin 2012 et également en juin un séjour d'une semaine à Argelès-sur-Mer apportèrent leurs parts de satisfactions.

Côté caisse, les finances gérées avec rigueur par Bernard Demangel ne présentent aucun souci.

Les divers bilans passés au crible et approuvés, Pascal Champagne, responsable de la gare à Bruyères expliquait le fonctionnement actuel du site. De son côté, Pierre Pierorazio, responsable régional, Lorraine de la Fédération des retraités SNCF informait des bonnes ou mauvaises nouvelles relatives à la caisse retraite. La réunion s'achevait par le pot de l'amitié, suivi du traditionnel et toujours très apprécié déjeuner amical. 

09:10 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Deycimont : Miam, les courgettes battent des records !

Il y a quelque temps, Anne-Marie et Dominique Schmitt (Les Brimbelles, chambres et table d'hôtes à Deycimont), récoltaient dans leur jardin une courgette de 17 kg. Ce qui était déjà colossal !

Copie de IMGP8566a.JPG

Cette semaine, le même pied a produit une courgette de 22 kg ! Dominique a donc tenu le rôle d'Obélix pour présenter cette courgette qui, en plus, a le mérite d'être très tendre et excellente à cuisiner.

De quoi faire des soupes, beignets, gratins et au choix d'autres recettes d'utilisation de cette cucurbitacée pendant un bon moment !

06:27 Publié dans Insolites |  Imprimer |  Facebook | |

03/10/2012

Les Poulières : décès d'Yvette André

René ANDRÉ, son époux ;

Alice PECHEY,
Cécile DROUOT,
Jeanine ANDRÉ, ses belles-soeurs ;

Ses neveux et nièces ;
Ses cousins et cousines ;

Les familles VACCHAIDRE, GACHENOT, LAURENT, ANDRÉ ;

Ainsi que toute la parenté et amis,

ont la douleur de vous faire part du décès de

                          Madame Yvette ANDRÉ, née VACCHAID
                              Survenu le 27 Septembre 2012, à l'âge de 88 ans.

Une bénédiction sera célébrée jeudi 4 octobre 2012 à 10 heures  au funérarium de Bruyères,
suivie de l'inhumation au cimetière de Champ-le-Duc.

Par avance, la famille remercie toutes les personnes qui s'associeront à sa peine.

Vous pouvez déposer vos messages de condoléances et témoignages sur www.avis-de-deces.net

02/10/2012

Fays : Le cyclisme à tout âge !

La rentrée sportive se présente sous de bons augures. Marcel Durand qui comptait dans son école de cyclotourisme VTT 10 garçons et 8 filles est heureux de constater l'inscription de nouveaux jeunes adhérents. Le président a accueilli Annelyse Rouillon, née en 2003 et Camille Vanesland, née en 2002 toutes deux de Fiménil. Le petit Enzo Zenner de Les Poulières, né en 2004, est venu faire son
premier essai. Un début à vélo concluant puisque le garçonnet a promis de revenir comme les deux fillettes en octobre pour d'autres belles balades à VTT. 

école cyclo 003.jpg

La pédagogie, mais également l'esprit de camaraderie, la sportivité et la convivialité qui se remarquent au sein du cyclo club contribuent très certainement à séduire jeunes et moins jeunes.

école cyclo 004.jpg

Au cours de ces sorties bien encadrées par des bénévoles dévoués on retrouve une vétérante, Dany
Jeancolas de Laveline. Laquelle partage depuis des années et avec grand de plaisir les balades réalisées en compagnie des groupes de jeunes.

06:56 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

01/10/2012

Bruyères : prise officielle de commandement du Major André

DSC02801.JPGPlus d'un automobiliste de passage se sera posé de question de savoir pourquoi autant de voitures se trouvaient stationnées vendredi 28 septembre à 9 h 30 près de la caserne de gendarmerie bruyèroise. Effectivement, tout un aréopage de représentants des unités de compagnie, réservistes, anciens de l'Arme, élus, familles et amis de la Gendarmerie marquait de sa présence l'un de ces événements qui ponctuent la vie de la brigade autonome de Bruyères.

DSC02802.JPG

L'assistance assistait là à la prise officielle de commandement du Major Philippe André. « Après plus de 4 années passées à la brigade de Bruyères. Plus de 6 mois déjà qu'il occupe les fonctions de commandant de brigade... En effet, c'est presque naturellement si je puis dire que vous avez repris le flambeau. Le sens de cette partie de la formule d'investiture “vous reconnaitrez désormais pour votre chef” en est un peu anachronique... » Soulignait le chef d'escadron Gangloff, commandant de la compagnie de Saint-Dié. 

DSC02806.JPG

En effet, en mars 2012, Philippe André prenait immédiatement le gouvernail après le départ du lieutenant Dominique Lallemand à destination de la compagnie de gendarmerie de Sarrebourg. Cela, à la faveur de sa promotion au grade de capitaine.

DSC02811.JPGLe chef d'escadron retraçait le parcours du commandant. Le major André entre en gendarmerie le 10 août 1981 après un service militaire débuté le 10 avril 1980 effectué dans l'armée du Génie. À l'issue de sa formation à l'école de Chaumont, il opte pour la Gendarmerie mobile. Il sera affecté le 11 février 1982 à l'EGM de Saint-Mihiel où il restera 4 ans. 

Philippe André effectuera deux déplacements, l'un en Corse, l'autre en Nouvelle-Calédonie.

Le 1er août 1986, il change de subdivision d'arme et fait son arrivée dans la Gendarmerie départementale avec une affectation à Longyon. Quinze ans s'écouleront dans cette brigade territoriale. La réussite en 2001 de l'examen d'officier de police judiciaire lui permet une mobilité vers la BT Neuves-Maisons. Il deviendra Maréchal des logis en 2002. C'est suite à son accession au grade d'adjudant qu'il quitte la Meurthe-et-Moselle pour Dompaire dans les Vosges. En 2005, il prend les fonctions de commandant de brigade de proximité. Son avancement au grade d'adjudant-chef en mai 2008 l'amène à la BTA de Bruyères où il devient adjoint au commandant de brigade en 2010. Son ascension professionnelle continue puisqu'il devient Major le 1er octobre 2011. 

 

DSC02807.JPG

 

Philippe André est bien connu des autorités et la population de tout un large secteur autour de l'Avison. « La symbolique d'une prise de commandement n'a rien d'anodin, elle a tout son sens. Elle marque de façon solennelle, votre prise de fonction comme chef militaire, commandant des femmes et des hommes dans un but unique, la tranquillité et la sécurité de nos concitoyens. La présence de nombreux élus est la traduction de cette attente. Elle est aussi le témoignage de la sympathie portée de l'encontre de la Gendarmerie et plus locale de la brigade de Bruyères. Votre personnel est à votre disposition pour mener à bien cette mission exaltante, mais ô combien prenante aussi. »

                                      DSC02822.JPG               DSC02830.JPG

                                         DSC02825.JPG                           

 

 

 

  

 

 

 

Philippe Gangloff saisissait l'occasion de remettre félicitations et attestations au Major et à plusieurs gendarmes reconnus particulièrement méritants.

DSC02832.JPG

Et, le chef d'escadron d'ajouter encore « Ce commandement doit s'effectuer dans la confiance vis-à-vis de vos subordonnés. Commander n'est pas uniquement gérer l'administratif, c'est savoir déléguer et contrôler, tout en montrant l'exemple quand c'est nécessaire. Les mois passant, je mesure l'homme d'expérience que vous êtes... Vous savez la confiance que j'ai en vous pour perpétuer l'excellente implantation locale de votre unité au travers votre investissement et celui de vos personnels. Je sais que vous mettrez un point d'honneur de ne décevoir ni votre hiérarchie, ni les élus, ni la population locale. La récente résolution de plusieurs cambriolages dans Bruyères ou encore le démantèlement d'un réseau local de trafic d'héroïne sont des preuves palpables de votre engagement et de celui de vos personnels. C'est avec fierté que je vous compte parmi mes commandants d'unité... Bonne chance dans la continuation de votre mission. » Le chef d'escadron saluait l'épouse et les deux enfants du Major « conscient du rôle non négligeable que jouent nos proches à côté de nous. »

Sans manquer de remercier le chef de centre de la caserne des pompiers Fabrice Clément pour le prêt de la salle de réunion où se tenait les discours Philippe André exprimait avec sobriété son sentiment de légitime contentement. Chacun souhaite un bon vent au commandant André. Félicitations.