Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2009

Bruyères : l'art plastique trouve sa place

Après l'ouverture de sa classe culturelle et son initiative « musée » le lycée Jean-Lurçat récidive dans son ouverture l'art en proposant à ses élèves un atelier d'arts plastiques. Il s'agit là tout en élargissant l'offre de formation pédagogique de répondre une demande d'adolescents, de parents, mais aussi de professeurs. L'idée présentée en conseil d'administration en novembre 2008 par le proviseur Philippe Vonthron a fait l'unanimité. Isabelle Lemarquis  P1150475.JPGAprès l'appel à candidatures, celle d'Isabelle Lemarquis, professeur au collège d'Eloyes, était retenue. Dès janvier 2009, la jeune femme qui habite Laval sur Vologne accueillait une douzaine de lycéens intéressés par la pratique des arts plastiques.

P1150450.JPG

Un véritable succès du genre, puisque les cours sont suivis chaque mardi avec assiduité.
P1150454.JPG
P1150455.JPG
P1150459.JPG
P1150461.JPG
P1150465.JPG

P1150468.JPG

Tout monde est d'accord sur l'objectif de pérenniser l'option et permettre aux potaches de présenter l'épreuve au baccalauréat. Et, peut-être aussi bientôt une exposition des oeuvres réalisées.

09:39 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

11/04/2009

Bruyères : Jean-Lurçat l'Européen

Ce printemps 2009, le lycée Lurçat à Bruyères ouvre une large porte pédagogique sur le monde. Du dimanche 29 mars au vendredi 3 avril, les profs d'anglais organisaient un voyage à Londres et Oxford. La sortie s'adressait en priorité aux élèves de Première anglicistes ou étudiant plusieurs langues, mais ils pouvaient être rejoint par leurs camarades germanistes.
Ce voyage donnait la possibilité de découvrir les monuments les plus réputés de Londres avec cerise sur le cake, une croisière sur la Tamise.
Oxford étant reconnue comme la ville des prestigieuses universités, les lycéens abordaient le prestigieux Christchurch-Collège. Et, profitaient pour se balader dans cette très belle cité anglaise. Un petit tour du côté de Stratford Upon Avon rappelait l'endroit où naquit William Shakespeare. L'accueil dans les familles anglaises permettait de mesurer la différence entre les habitudes françaises et pratiquées outre-Manche. Les élèves qui étaient accompagnés des profs d'Anglais, Frédérique Fleurance, Sylvie Rouillon, Alain Hass et de Anne-Laure Couturier, professeur d'histoire-géographie ont ainsi peaufiner leurs acquis culture au pays de sa très gracieuse majesté.
Durant la même semaine un autre groupe prenait ses bagages pour Munich. Après dès le premier jour une visite de la Marienplatz et de la Frauenkirche, les potaches reprenaient le bus pour s'en aller loger dans une auberge de jeunesse. Au fil des jours, la Neue Pinakothek, le musée Bavaria-Studio, le château de Louis II, Neuschwanstein, le stade olympique...apportèrent leurs parts d'enseignements et d'étonnements aux adolescents vosgiens.

P1150879.JPG

Un autre moment fort de l'établissement bruyèrois pendant cette même période fut l'accueil pendant une semaine de huit jeunes Albanais qu'accompagnait leur professeur Manjola Murtini. Certains d'entre eux se rendaient même en cours avec leurs correspondants. Les classes les plus concernées étaient celles de Caroline Grabowski (correspondante Migena Kaza), Première ES2, Émilie Frebillot ( correspondante Alba Jolla) Seconde, Isabelle Steinbeck (correspondante Xhesila Myzyri) Première L, Sylviane Loriero ( correspondante, Rafaela Mece), Première STG1, Vincent Bossu et Manjola Murtini, professeurs. Les autres élèves Albanais sont : Borana Kullolli, Imelda Sinani, Ani Kola.
P1150903.JPG

Une réception en mairie saluait également la visite des jeunes Albanais à Bruyères. Adjointe au maire déléguée aux affaires scolaires, Michèle Peltier disait tout son bonheur de recevoir cette belle jeunesse. Mme Peltier ne manquait pas de remarquer la qualité d'expression française des hôtes du jour. Un plaisir notamment partagé par le proviseur Philippe Vonthron . Et, tous sans d'espérer que cet échange débuté sur d'excellents augures puisse se poursuivre.

08:50 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

05/04/2009

Gugnécourt : le centre de formation rural fait du charme

P1150669.JPG
Avec un visible plaisir les administrateurs, l'équipe des salariés et les jeunes du CFR de Gugnécourt accueillaient dimanche 29 mars le public invité à découvrir l'établissement scolaire et ses formations. Des expositions permanentes, avec présentations des deux Bac pro ( CGEA et SMR), des deux BTSA (ACSE et SER ), le D.E AVS (diplôme d'Etat d'auxilliaire de la Vie sociale ) étaient abordées avec grand intérêt par les hôtes du jour. Des expositions pédagogiques montrant des projets conduits par les élèves de Bac pro et leurs camarades de BTSA dans le cadre de leur formation, une Visite de l'espace informatique, du CDI, de l'internat offraient une meilleure idée du fonctionnement du CFR.
P1150679.JPG
Cela en rouge avec un museau jaune ? C'est une vache ! Bin oui, pourquoi ? P1150688.JPG

P1150681.JPG


Deux films réalisés par les élèves des Terminales Bac pro dans le cadre d'un module socioculturel au coeur de l'opération intitulée « Ferme ouvre toi », une présentation du chantier de solidarité internationale mené avec le concours de la F.O.L Vosges au Sénégal, une sensibilisation au commerce équitable avec la participation d'Artisans du monde et encore bien d'autres choses donnaient l'occasion de toucher du doigt une forme d'enseignement qui prend pour devise « Donnez du sens à votre avenir ».
Les hôtes du jour dont le député Gérard Cherpion, le maire du village Lucien Deblay, le conseiller général Michel Langloix et différents partenaires des MFR ne pouvaient que se réjouir de constater que la formule fonctionne. « Le diplôme et l'expérience en plus ».
P1150689.JPGLe directeur d'établissement, Michel Lambert mettait encore en avant la mise en oeuvre d'une « véritable pédagogie de l'alternance ». La présidente associative en charge de la destinée des Maisons Familiales Rurales Estelle Neboit n'hésite pas à citer Goethe. « Quelle que soit la chose que vous pouvez faire, faites-la. L'audace a du génie, de la puissance, de la magie. Commencez dès maintenant ! » Le congrès national du mouvement des Maisons Familiales vendredi 17 et samedi 18 avril au centre des congrès à Epinal sera encore l'occasion de marteler la foi du CFR en l'avenir des jeunes gens qu'il reçoit en son enseignement. Novembre 2009 sera date des vingt ans de cette école de Gugnécourt qui s'engage avec détermination.

10:17 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

04/04/2009

Bruyères : Jean-Lurçat se régale !

Les talents culinaires et artistiques du chef cuisinier Michel Hager sont réputés. On considère même la table du restaurant scolaire des lycéens comme l'une des meilleures à la ronde. Michel Hager qui avait été fort déçu de devoir annuler son projet de repas de Noël pour cause de manifestations estudiantines a trouvé son bonheur à l'occasion de Pâques. Ainsi, et que l'on en juge, le menu du jeudi 2 avril 2009 a été le suivant :

miam.jpg


Un régal, mais aussi une délicieuse façon d'enseigner aux palais une autre façon de se nourrir que celle de la cuisine rapide souvent utilisée par les adolescents.
P1150822.JPG

P1150832.JPG Michel au four et au moulin !

P1150826.JPG

Les profs qui déjeunent sur place ont profité de l'aubaine.
P1150847.JPG




Photo avec le chef cuisinier.



P1150840.JPG


P1150844.JPG

P1150841.JPG





Des chocolats confectionnés par Michel Hager et son équipe aux cuisines étaient également à partager.

P1150830.JPG


Pas besoin de plumer le coq pour le déguster ! Miam !

20:27 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : réponse du député, Gérard Cherpion au Collectif autour de l'Ecole

Au nom du Collectif autour de l'Ecole, Yannick Remy avait écrit au député de circonscription. Gérard Cherpion, député des Vosges, conseiller Régional de Lorraine a envoyé la réponse suivante, retransmise ici par le Collectif sous forme de lettre ouverte. Et, sans commentaires.

« Monsieur,
Vous avez bien voulu appeler mon attention sur la situation de l'Éducation Nationale, je tenais à vous en remercier, malgré le ton quelque peu polémique votre courrier.
Je souhaitais vous indiquer que I'Éducation Nationale reste la priorité de la politique gouvernementale et je tiens à l'affirmer avec force, notamment en cette période de crise où la formation de nos jeunes est considérée comme le meilleur investissement pour l'avenir.
L'Éducation reste le premier poste budgétaire de l'État (plus de 58 milliards d'euros de budget), avec un budget qui a été multiplié par deux en vingt ans.

À votre affirmation selon laquelle l'instauration des nouveaux programmes et la volonté de réduire le temps hebdomadaire d'enseignements sont contraires à l'avis des professionnels, je tenais à vous préciser que ces décisions ont été prises dans la concertation avec les spécialistes et demandées par 80 % des familles. Le gouvernement ne pouvait pas laisser I5 % des élèves quitter l'école primaire avec de graves lacunes dans les domaines de la lecture, de l'écriture et des mathématiques, sans réagir au niveau de l'organisation et de la méthode de l'enseignement.

Vous abordez rapidement la Masterisation des enseignants. Cette réforme destinée à améliorer le niveau et la qualité de la formation des enseignants aura pour corollaire une augmentation des rémunérations et donc une amélioration du pouvoir d'achat des enseignants. Ces éléments sont aussi contradictoires avec les économies que vous suspectez derrière chaque mesure. Enfin, en balayant rapidement tous les sujets, vous parlez de la suppression brutale de 3000 postes d'enseignants spécialisés issus des RASED. Je m'étonne que vous assimiliez à une suppression de poste leur redéploiement et leur implantation dans les écoles afin d'y exercer des fonctions de maître titulaire. Ces maîtres des écoles assureront les deux heures d'aide personnalisée prévues pour les élèves en difficulté.

Par ailleurs, les manifestations qui se sont déroulées le 29 janvier dernier, et auxquelles vous référez n'avaient pas pour objet particulier de contester la politique du gouvernement en matière d'éducation. Ces manifestations répondaient à l'appel de plusieurs syndicats inquiets face à la crise économique et de ses conséquences sur l'emploi.

Tels sont les éléments que je tenais à porter à votre connaissance en vous rappelant toute l'importance que j'accorde à ce sujet.
Vous souhaitant bonne réception de la présente et restant à votre disposition, veuillez croire, Monsieur, en l'expression de mes sentiments les meilleurs. Gérard Cherpion »

06:30 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

03/04/2009

Laval sur Vologne : les écoliers ont découvert leurs locaux

Afin de faire connaissance avec les nouveaux services et nouveaux locaux, Bernadette Jechoux (adjointe aux affaires scolaires) avait invité les 3 classes accompagnées de leurs maitresses à une visite de la garderie et du restaurant scolaire.

les maternelle au coin lecture de la garderie.JPG

les CE2 CM1 CM2 au restaurant scolaire.JPG

Successivement les 3 classes ont découvert, avec émerveillement ces nouveaux locaux colorés, fonctionnels, meublés de jolies tables rondes . Beaucoup de doigts se sont levés quand il leur a été demandé s'il viendrait manger " à la cantine", pour l'instant accordant plus d'importance aux locaux qu'à ce qu'il y aura dans l'assiette.
CP CE1 à la garderie.JPG

Rendez-vous à partir du 22 avril pour confirmation.

Ces services ouvriront à partir du 22 avril 2009

Horaires de la garderie:
7h à 8h 20 le matin
16h à 18h le soir. ( la garderie pourra fonctionner jusqu'à 19 h à la rentrée de septembre en fonction des demandes )

Tarif: restaurant scolaire: 4 €
garderie: 0,70 € par heure

Remerciements à Bernadette Jechoux pour l'info et les photos

22:20 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : les parents d'élèves toujours sur le front

Devant l'inspection académique où ils ont trouvé porte de bois, puis au centre ville le collectif des parents d'élèves manifestaient jeudi soir leurs inquiétudes quant au devenir de l'école publique.
P1150852.JPG
P1150854.JPG
Une manif conduite tambour battant !

P1150861.JPG


P1150874.JPG



Et après coup d'assurer : « Nous avons pu noter de très nombreuses marques de sympathies témoignées par les passants et les automobilistes…En toute sécurité pour les uns et les autres. L’antenne de l’Inspection académique était fermée ce qui témoigne de l’intérêt porté aux propositions des enseignants, Rased et parents d’élèves par les responsables de l’Éducation nationale »

100_3328.jpg


Lettre ouverte à madame l’inspectrice d’Académie

« Doléances des parents d’élèves de la circonscription de Bruyères pour une école équitable, juste et adaptée à tous.

Voici maintenant 6 semaines que des occupations d’écoles sont opérées sur notre circonscription par des parents d’élèves inquiets de la politique menée depuis deux ans dans votre ministère. Bruyères, Laveline devant Bruyères, Granges sur Vologne, Champ le Duc, Corcieux, Aumontzey. Ces actions ont permis à notre collectif de débattre sur les différents thèmes d’inquiétude et d’opposition aux réformes en cours.
En voici la synthèse, que vous voudrez bien transmettre à votre hiérarchie. Nous souhaitons bien évidemment avoir une réponse sur ces questions primordiales pour nos enfants.

1-Les RASED : 3000 suppressions de postes, dont deux à Bruyères
Ce service est le seul capable de venir en aide à des enfants fragiles, des enfants qui ont besoin d’apprendre différemment.
Alors qu’actuellement seuls 70% des enfants qui en auraient besoin sont suivis sur notre secteur (soit 170 enfants en 2008), l’académie supprime encore deux postes (celui de Maître G étant Degas non pourvu en 2008).
Que va faire 1 seul enseignant devant 300 à 400 demandes ?
Cherche-t-on à rendre ce réseau complètement inefficace, pour ensuite le supprimer faute de résultat ?
Nous, parents d’élèves, ne sommes pas dupes !
Nous demandons un renforcement des effectifs des RASED, partout sur le territoire, et particulièrement à Bruyères, en fonction des besoins et non des économies à faire !!
Les enfants en difficulté ont aussi le droit à l’éducation.



2-Effectif par classe
Une réforme avait imposé un nombre d’élèves limité à 20 en CP…parce qu’il était impératif de donner toutes leurs chances aux enfants devant les enjeux qui les attendent : s’exprimer, lire, compter – les bases de la vie en société.
Ou en est- on aujourd’hui ? 25, 26, 27 voire 28 ou 29 ; et pour pimenter le jeu, 2, 3 ou 4 niveaux par classe…
Comment un enseignant, aussi doué et motivé soit-il, peut- il venir en aide aux quelques élèves en difficulté, tout en assurant le suivi du programme dans ces conditions ?
Nous demandons le retour à des classes moins chargées, dès la maternelle, et particulièrement pour le CP et les classes multiniveaux.


3-Les remplacements
Il y eu un temps où lorsqu’un enseignant était absent (les enseignants aussi peuvent être malades…) il était systématiquement remplacé ; des brigades de remplaçants spécialisés dans ces postes « intérimaires » étaient suffisamment pourvues pour faire face, assurer le service ; ceci permettant à nos enfants d’Apprendre, même en cas d’absence du professeur des écoles.
Aujourd’hui, et de plus en plus, la répartition dans les autres classes ou le renvoi à la maison semblent devenir la règle !
Si le cas exceptionnel peut être admis, il est impensable que ces solutions se développent !

Nous demandons un renforcement des effectifs des brigades de remplaçants, par des personnels titulaires et formés afin que nos enfants suivent en toutes circonstances leur apprentissage.


4-L’accueil des enfants handicapés
Naître différent est un lourd handicap dans notre société. C’est difficile pour l’enfant, pour sa famille. Plus qu’un droit, la scolarisation est une condition indispensable pour leur développement.
Pour cela, les conditions d’accueil doivent être étudiées et les postes d’Auxiliaires de vie professionnalisés.

Nous demandons le recrutement, la formation et la titularisation des personnels rattachés à l’école et indispensables à son bon fonctionnement : AVS, EVS.
Nous demandons également le renforcement des réseaux de médecins scolaires, seuls capables de mettre en place des passerelles entre le corps enseignant et le corps médical.

5-La maternelle
De nombreuses études ont prouvé que les enfants scolarisés jeunes ont plus de chances de réussir leur scolarité, particulièrement dans les milieux socialement défavorisés.

Dans le contexte actuel, il nous paraît primordial de marquer fortement notre attachement à l’accueil des jeunes enfants, éventuellement dès leurs deux ans.

6- Le fichage des enfants

Nous apprenons, au contact des enseignants, que nos enfants sont désormais systématiquement répertoriés dans un fichier national.
Quid de notre autorisation ?
Aucune information sur la teneur, la destinée, la confidentialité de ces informations.

Nous demandons une information complète sur ce fichier « base élève », ainsi qu’une consultation obligatoire des parents avant de ficher leurs enfants.


Ces 6 points évoqués ne sont pas les seuls à susciter notre inquiétude, mais sont significatifs de la dérive actuelle de notre politique d’éducation.
L’École d’aujourd’hui, c’est la société de demain. Nous sommes fiers du système français d’éducation. Nous souhaitons aussi le voir évoluer, s’adapter aux besoins, dans le respect de notre devise républicaine :
« Liberté, Égalité, Fraternité »

Aussi, afin de remettre à plat ces questions, d’imaginer l’école de demain,
nous demandons un moratoire sur l’ensemble des réformes en cours, et la tenue d’un Grenelle de l’Éducation, réunissant tous ses acteurs :
État, professionnels de l’enfance et parents.»


Le collectif autour de l’école

19:42 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

01/04/2009

Bruyères : l'orientation des élèves en point d'orgue

La fin de la classe de troisième marque une étape particulièrement pointue de la vie scolaire. Aussi, dans le cadre de la préparation à l’orientation les parents d'élèves étaient invités à une réunion dans les locaux de l'établissement Charlemagne. Il était alors rappelé par le principal, les grandes phases de l’orientation au collège.

P1150264.JPG

Depuis la classe de 5e, chaque classe a un programme d’éducation à l’orientation. Celui de 3e en est le point d’orgue avec de nombreuses actions d’information. Le dirigeant rappelait alors que les élèves ont ainsi visité la « Semaine des métiers et de l’emploi » organisée à Saint-Dié le 6 mars 2009. Ils y ont rencontré des représentants de lycées et d’organismes de formation.
Les jeunes ont également vécu une semaine en entreprise pour en découvrir les multiples facettes ; cette séquence d’observation donnera lieu à un rapport de stage qui sera évalué.
Le mardi 31 mars 2009, le collège Charlemagne accueillait les responsables des lycées des environs. Ils présentaient alors leurs établissements et les formations qui y sont proposées, tout d’abord aux élèves et aux professeurs puis aux parents en fin d’après-midi.
Le jeudi 2 avril, les élèves intéressés participeront à la journée « Emplois de demain » organisée par le Rotary Club de Gérardmer. A cette occasion, le diaporama créé par les élèves de l’option « Découverte Professionnelle 3 h » servira de support à l’exposé d'Alain Viry ébéniste d’art à Rochesson. D’autres actions plus individuelles sont au programme comme les visites d’établissements, de CFA, ou l’information sur les Journées Portes Ouvertes
P1150267.JPG

Dans une deuxième partie de la réunion relative à l'orientation, Mlle Chrétien, conseillère d’orientation, psychologue du Collège, a présenté les différentes possibilités qui s’offrent aux élèves à la sortie du collège.
Les formations de la voie professionnelle avec la mise en place du Bac Professionnel en 3 ans à la rentrée de septembre étaient particulièrement précisées ainsi que le parcours en lycée général et technologique et le choix des enseignements de détermination à l’entrée en seconde.
La soirée s’est terminée par le traditionnel entretien avec le Professeur Principal qui demeure l’interlocuteur privilégié des familles.
Une recommandation a été répétée à plusieurs reprises : « C’est vous, les élèves, qui construisez votre orientation et votre avenir. Investissez-vous dans ce projet qui est le vôtre avec votre famille, soyez ambitieux, curieux ».

06:02 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

31/03/2009

Bruyères : la Jeanne surfe sur un vent de modernité

Opération séduction samedi 28 mars 2009 à l'institution Jeanne d'Arc de l'avenue Chanzy à Bruyères. Maternelle, primaire, collège, lycée professionnel...chaque section s'était mise en quatre pour séduire son monde. Les visiteurs l'auront constaté, l'établissement bruyèrois ne manque pas d'atouts. Et tout en affirmant fièrement son identité d'école libre démontre quotidiennement sa volonté de s'ouvrir sur le monde. Les technologies modernes y offrent une belle part d'intérêt. C'était aussi l'occasion pour les familles de rencontrer le chef d'établissement Abraham Wassiama, la directrice de l'école primaire et maternelle Delphine Stchepinsky et l'ensemble de la communauté éducative.
Au fil de leur visite, les hôtes du jour pouvaient toucher du doigt les différentes formations développées à Jeanne d'Arc. Cela dans une ambiance propre cette école. Et même, faire une pause dans un salon de thé, rappelant que parmi d'autres langues l'Anglais est enseigné.

P1150534.JPG


P1150531.JPG

L'association des parents d'élèves qui orchestre nombreuses animations en cours d'année scolaire avait tenu d'être présente.

P1150552.JPG


Le tableau numérique invite à un enseignement moderne. Les beaux livres ne sont pas laissés de côté. Une exposition installée sous le préau du primaire attirait son monde.

P1150547.JPG


Les formations proposées par l'institution Jeanne d'Arc sont :
École maternelle et primaire : pédagogie interactive avec tableau numérique.

Collège : de la 6ème à la 3éme
- 4ème découverte des métiers.
Langue : Anglais, Allemand, Espagnol.

Lycée professionnel : - 3ème découverte de la voie professionnelle (6h)
- CAP 2ans Agent Prévention Sécurité
- Mention complémentaire
- BAC PRO 2ans
- Sécurité prévention
- BAC PRO 3ans
- Services (accueil, assistance, conseil)
- Vente

Bien dans leur rôle, les agents prévention et sécurité apportaient leur savoir- faire tout autour de cette journée. Comme leurs autres camarades APS, les jeunes gens ici sur la photo avec un professeur de l'école envisagent l'avenir avec un bagage reconnu comme intéressant et solide.
P1150567.JPG



07:55 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

28/03/2009

Bruyères : Jean-Lurçat s'impose aux Olympiades des lycées

Lors des championnats de France de natation UNSS à Montpellier, la jeune équipe du lycée Jean Lurçat de Bruyères (seulement 2 terminales) s'est classée à la 19e place dans la catégorie établissement.
Dans un championnat très relevé, l'épreuve de sauvetage du premier jour a été un handicap trop lourd à porter pour le reste de la compétition. En effet, cette épreuve nécessite un entraînement spécifique que l'établissement bruyèrois assure ne pas être en mesure de prodiguer aux élèves faute d'accès à la piscine municipale. C'est d'ailleurs pourquoi, l'équipe EPS du lycée envisage de faire pour l'année à venir une demande à la municipalité afin d'obtenir des créneaux UNSS à la piscine de Bruyères.

IMG_6424.JPG

Toutefois, cette équipe possède un vrai potentiel puisque le mercredi 25 mars 2009, elle s'est imposée lors de la journée natation des Olympiades des lycées à Epinal en battant au passage les armadas spinaliennes fortes de leurs sports-études.

09:46 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

19/03/2009

Bruyères : Jeanne-d'Arc met le feu au bûcher de l'hiver !

Pile, en temps et heure de la veille du printemps, les écoliers du primaire et de maternelle Jeanne d'Arc ont fêté jeudi 19 mars 2009 carnaval dans la meilleure des traditions.

P1150079.JPG
Tous joliment costumés et grimés, les enfants, mais aussi les maîtresses avaient décidé d'en finir avec ce satané bonhomme hiver.

P1150107.JPG
P1150112.JPG
P1150110.JPG
P1150184.JPG


P1150087.JPG
P1150088.JPG

P1150090.JPG
P1150092.JPG
P1150093.JPG

P1150094.JPG
P1150125.JPG
P1150098.JPG

P1150101.JPG
P1150106.JPG
P1150127.JPG


S'en était décidé de son sort, pas d'histoires, on allait le passer par les flammes !
Puisqu'il allait disparaitre, c'était donc une bonne occasion pour confier à la sculpture symbolique toutes les « mauvaises actions ». Et tant qu'on y était les peurs avec ! Fini, ces vilaines petites choses que l'on ne recommencera plus ! Terminé la peur du noir et des sorcières ! La directrice Delphine Stchépinsky prenait les rênes de l'action et assurait la mise à feu.

P1150114.JPG
P1150124.JPG

Nom d'un carnaval ! Mais c'est qu'ils vont me brûler !

P1150134.JPGP1150135.JPG




Pour la plus grande joie des élèves !

P1150138.JPG

Vous trouvez cela drôle vous ?
P1150141.JPG

P1150149.JPG Choc !
P1150159.JPG

P1150162.JPG

P1150165.JPG

P1150167.JPG
Envolées en fumée les " vilaines actions " et les peurs !

P1150185.JPG
























Tout ceci, en toute sécurité, sous le contrôle des élèves APS, prêts à intervenir pour éteindre les flammes. Le tout pour la plus grande joie des écoliers de l'institution Jeanne-d'Arc qui avaient invité à la fête leurs petits camarades de la crèche de Bruyères.






Rien que du bonheur !
Quant aux kilos de beignets tout dorés confectionnés par les mamans, inutile de dire qu'ils furent croqués de bel appétit !
P1150178.JPG

A l'assaut des beignets !
P1150177.JPG
P1150180.JPG

Trop bon !

Miam !

P1150183.JPG
P1150175.JPG

P1150173.JPG

C'est bon la tradition !

21:35 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

15/03/2009

Bruyères : la Jeanne en Bretagne

Au départ le matin, dimanche 15 mars 2009 de la classe de CM2 en voyage de découvertes à Erquy en Bretagne.

DSCN3187.JPG

Pendant cette semaine les élèves vont découvrir et comparer l'écosystème d'un milieu aquatique et littoral par une démarche d'investigation. Il en résultera la reconstitution d'un réseau alimentaire et la mise en évidence de l'interdépendance des êtres vivants. Ce projet a pour but d'éduquer les élèves à l'environnement pour un développement durable. Ce voyage studieux a aussi d'autres ambitions, celles de pouvoir vivre en collectivité en respectant l'autre, d'apprendre à devenir plus autonome dans la vie quotidienne et à vivre une sacrée aventure entre copains.
Au moment de partir les enfants étaient très enthousiastes et se se sont empressés de monter dans le TGV laissant leurs parents émus, seuls aux côtés de la directrice de l'école.

Remerciements à Delphine Stchépinsky pour l'info et la photo

22:36 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Jean-Lurçat plonge dans la comptétition

nageur.gifDu mercredi 18 mars au vendredi 20 mars 2009, l'équipe de natation du lycée Jean Lurçat de Bruyères représentera la région Lorraine au Championnat de France de natation UNSS à Montpellier pour la catégorie établissement non sport -études. Pour cette première participation, rentrer dans le top 10 français serait une bonne performance et une satisfaction pour l'équipe EPS du lycée Jean Lurçat.
L'équipe sera composée de 7 nageurs.

DSC00263.JPG

Il s'agit de : Guillaume Simon, Florian Thevenin, Jonas Bousmat ; Jacques Blary, Mégane Pétry, Léa Bousmat, Yohann Pontecaille. Quatre de ces jeunes gens sont issus du club de Rambervillers et deux du club de Bruyères.



09:23 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

07/03/2009

Bruyères : les parents d'élèves toujours mobilisés

Suite à l'occupation de l'école de Bruyères, il avait été décidé qu'il serait demandé un rendez-vous à M. Cherpion. Voici le courrier sous forme de lettre ouverte et dans son intégralité envoyé cette semaine à la permanence bruyèroise du député.
Après les occupations de Bruyères et Laveline devant Bruyères, Granges sur Vologne, école maternelle, prenait la relève. Champ le Duc et surement Corcieux devraient suivre prochainement.
L'action du Collectif autour de l'école continue de se développer.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Collectif Autour de l'Ecole
Les parents d'élèves de Bruyères



M. Cherpion
Député de la circonscription de Bruyères
Permanence en mairie de Bruyères.

Monsieur le député,

Notre pays a encore cette chance extraordinaire de disposer d’un grand service public laïc d’Education. Il traduit le choix républicain d’une société où tous les citoyens ont accès sans restriction de classe ou de lieu à une formation de qualité, gage d’équité et d’ avenir.
Cette Ecole publique rencontre certaines difficultés. Nous, parents d’élèves , souhaitons aussi qu’elle évolue et se transforme pour s’acquitter vraiment de sa mission démocratique : faire réussir tous les jeunes, pas seulement les plus favorisés ou les plus " méritants " .
Ce débat et cet effort concernent tous les citoyens car, à travers l’avenir de la jeunesse, c’est celui du pays qui se joue.
Or, en lieu et place de ce que devrait nécessiter cette grande cause nationale, rassemblant largement les citoyens, à quoi assistons-nous ? Au spectacle d’une politique gouvernementale qui, au-delà des habillages, ne voit dans l’Education qu’un moyen d’économiser.
Depuis sa nomination en mai 2007, le ministre de l'éducation nationale, M. Xavier Darcos, a en effet déjà à son actif :
• la suppression de la carte scolaire, qui institue la concurrence entre écoles et accélère la formation de ghettos scolaires ;
• la promulgation de « nouveaux » programmes contraires à l'avis de la profession et des chercheurs;
• la diminution de 2 h du temps hebdomadaire d'enseignement (l'équivalent de 3 semaines par an !) et la réorganisation de la semaine décidée contre les préconisations des professionnels et des spécialistes des rythmes scolaires ;
• le discrédit jeté sur l'action des enseignants de l'école publique, notamment en trompant l'opinion sur les performances de l'école française dans les évaluations internationales et sur le coût réel de notre école ;
• des déclarations insultantes sur les maternelles considérées comme de simples garderies où le travail des enseignants consisterait à « surveiller la sieste et à changer les couches » ;
• la disparition programmée des IUFM, revenant à supprimer la formation professionnelle, au lieu de chercher à l'améliorer ;
• l'étranglement financier des associations éducatives complémentaires de l'enseignement public ;
Il vient aussi de faire inscrire dans le budget 2009 :
• la suppression brutale de 3 000 postes d'enseignants spécialisés des RASED, tout en proclamant vouloir diviser par 3 le taux d'élèves en grande difficulté scolaire et en tentant de faire croire que la mise en place des 2 h d'aide personnalisée pourrait remplacer le travail des enseignants spécialisés ;
• la baisse de 30 % des postes mis au concours en 2009 et, par voie de conséquence, de la formation continue remplacée par les PE2, avant sa disparition totale en 2010?
Tout récemment, il a confirmé que trois autres « réformes » seront mises en place en 2009 :
• la création de l'Agence nationale du remplacement, qui pourrait employer des maîtres non certifiés et précarisés ;
• la création des EPEP et la caporalisation des maîtres par des « super-chefs », les directeurs d'EPEP (500 postes ont été budgétisés pour cela) ;
• la suppression de la maternelle entre 2 et 3 ans, remplacée par un « jardin d'éveil » à la charge des communes et des familles, premier pas vers la suppression de la maternelle avant 5 ans.
Cette politique va détériorer sur le long terme le service public d’Education. Elle porte tous les ingrédients pour que se développe une école à deux vitesses dans une société minée par les injustices et les inégalités.
L’opinion publique a massivement apporté son soutien à ces idées et à l’appel national lancé par plus de 47 organisations. 2 millions de manifestants ont exprimé le jeudi 29 Janvier dernier leur volonté de ne pas laisser le gouvernement poursuivre son entreprise de démolition du service public en général et de l’éducation en particulier. Ils ont rappelé que l’éducation devait redevenir une priorité pour la Nation, pour construire l’école de l’avenir.
A la suite de ces mouvements, nous , parents d’élèves de la circonscription de Bruyères, avons décidé de soutenir la mobilisation des professionnels de l’enseignement. Des actions d’occupation des écoles sont menées par ce collectif regroupant parents, enfants, enseignants en activités ou à la retraite…
Nous demandons la mise en place d'un Conseil national de l'évaluation à l'école comprenant des parents, des praticiens, des formateurs et des chercheurs pour mettre au point une politique de l’éducation conforme aux attentes d’une République telle que la nôtre.
Alors, Monsieur le député, les parents d’élèves de Bruyères, citoyens d’une circonscription déjà suffisamment touchée par les crises industrielles successives, souhaitent vivement connaître vos positions sur ces questions essentielles pour nos enfants.
Quelle priorité donnez vous à l’Education, dans un contexte de crise où celle-ci doit plus que jamais être un investissement pour l’avenir ?
Nous nous rendrons disponibles à votre convenance pour une entrevue lors d’une de vos permanences à la mairie de Bruyères .
Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le député, l’expression de nos salutations distinguées.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

09:48 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : sourires d'écoliers

Certes, il existe des sujets bien plus importants, plus graves aussi, mais découvrir vendredi 6 mars 2009 les écoliers du CM1 de Jules Ferry s'ébattre au beau milieu la neige fraîchement tombée sur le stade Noël Tijou. Et, profiter ainsi d'un créneau sport au grand air pour un concours de bonshommes de neige valait bien quelques photos. Et, voilà qui fera profiter de notre neige bien blanche tous les parents et amis qui parfois à l'autre bout de la France, voire du monde, sont privés de notre air des sapins et de la bonne neige vosgienne !
P1140618.JPG

Une bonne trentaine de centimètre de neige au sol !
P1140626.JPG

P1140630.JPG

P1140631.JPG

P1140637.JPG

La neige c'est super !

P1140641.JPG
P1140644.JPG

P1140645.JPG

P1140650.JPG
P1140652.JPG
P1140655.JPG
P1140654.JPG
La chevauchée d'un ... chameau !
P1140656.JPG

Rétif, l'animal !

P1140659.JPG
On le tient !
P1140662.JPG

" Trop, trop génial ! "

08:39 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

05/03/2009

Bruyères : Jean-Lurçat monte au filet


KMOCA6EJQKKCAMD5U9BCAQB2W97CATMTW0GCAF3FS11CA6CUDP8CACYDRUCCA5RKXUZCA56KS8PCAIETBOACA2G5L4YCAXXI838CAQJBPSRCASBIIG9CAAGVTRLCA7CP2O7CA5AFNAYCA9PXSIR.jpgMercredi 4 mars sur les terrains de tennis de la ligue lorraine, l'équipe de tennis du lycée Jean Lurçat affrontait le lycée Chopin de Nancy pour le compte de la Finale Académique UNSS. Les Vosgiens ont vendu chèrement leur peau en s'inclinant lors du 5e match de la journée alors que les deux formations étaient à 2 partout. Personne n'a démérité et les joueurs de Jean se sont battus comme des lions ! Félicitations donc aux vices champions de Lorraine :

IMG_6288.JPG

Joséphine Ferry ; Éric Noël ; Arthur Basile ; Hugo Germaine
Avec un coup de projecteur sur la performance de Josephine Ferry qui a remporté le double mixte et le simple fille en battant au passage la championne de Lorraine des 4 séries FFT.


07:47 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

04/03/2009

Laveline devant Bruyères : mobilisation autour de l'école

Une vingtaine de personnes, des parents d'élèves parfois accompagnés d'enfants se regroupaient vendredi 27 février dans les locaux de l'école maternelle du village. P1140404.JPG
Il s'agissait de se mobiliser pour faire face aux inquiétudes actuellement développées autour de l'enseignement.
On citait suppressions de postes, remplacements non effectués, disparition des réseaux d’aide aux enfants en difficultés, évaluations CM2 estimées ridicules et la formation des enseignants.

P1140402.JPG

Les futures actions à entreprendre pour se faire entendre étaient également de l'ordre du jour et le cas échéant de prendre rendez-vous pour continuer à soutenir l'action déjà engagée. Les personnels des R.as.e.d des Vosges proposaient notamment de les accompagner dans leur démarche de refus. Et, invitaient sous forme de tract à les rejoindre du coté de la préfecture à Epinal mardi 3 mars 2009. Il était alors question de « dire non aux décisions qui vont affecter toutes les écoles primaires du département, de bloquer la commission départementale de l'Éducation- Nationale (CDEN). »
P1140410.JPG

17:48 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

06/02/2009

Bruyères - Bocholt : un échange réussi

Personne ne savait lors de la création il y a vingt et un ans de l'échange entre le collège Charlemagne à Bruyères et celui de Bocholt en Allemagne ce qu'il adviendrait de cette correspondance. Et bien, signe d'une réussite certaine, après tout ce temps, les maillons de la chaîne se sont ajoutés au maillon.

P1130911.JPG

Autour des drapeaux, Français, Européen, Lorrain.
Tout un symbole.

P1130907.JPG

Les jeunes allemands arrivés à Bruyères samedi 31 janvier 2009, et reçus en mairie de Bruyères lundi 2 février auront profité d'une semaine de découverte de la région.
P1130904.JPG

P1130900.JPG

Les Vosges avec notamment une visite de l'Imagerie d'Epinal, des « Hauts » durant une journée sportive à la neige, mais aussi l'Alsace avec une autorisation d'entrée au Parlement européen.
Tous ces ados auront alors eu la chance de pouvoir assister au travail des députés en séance plénière. Adjointe aux affaires scolaires, Michèle Peltier disait tout son contentement de recevoir les collégiens. Hébergés dans les familles de leurs camarades, garçons et filles auront également apprécié la cuisine française, Lorraine en particulier. Tout ceci étant rendu possible grâce à une solide construction de fond dont Françoise Muller, professeur d'Allemand fut l'une des chevilles ouvrières. Bien que retraitée, Mme Muller a accepté de prêter son concours à l'échange de cette année. La direction des deux établissements, les professeurs, Belouard, Gaudé, Bastide et quelques autres pédagogues apportent à leur tour leurs pierres à l'édifice d'une solide amitié faite de respect et de meilleure connaissance de l'autre. Le temps passe, les maillons s'ajoutent les uns aux autres.
P1130916.JPG

Les 25 jeunes Allemands recevaient tous des documents relatifs à la vie bruyèroise et un agenda. De quoi noter, un prochain rendez-vous avec leurs amis vosgiens !

07:47 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

05/02/2009

Bruyères : Miss Terre dans tous ses états

« Agissons en tenant compte des 7 générations à venir » selon la sagesse amérindienne. En suivant le spectacle servi lundi 3 février 2009 sur la scène de la salle des fêtes de Bruyères, les petits écoliers bruyèrois et des environs ont eu beaucoup de chance.

P1130886.JPG
Sur les planches et sur une chorégraphie de Celine Cacciolati, 3 drôles de dames qui ont le coeur sur la planète : Carole Aupetit, Celine Cacciolati, Florence Dottin Alma. Pas question de lézarder au présent, énergie, air, déchet, transport, eau se déclinent au futur.

P1130892.JPG
« Miss Terre est invitée à la télévision, mais la belle planète est bien mal en point. Urgence thérapie. Un spectacle époustouflant et lumineux qui remporte un succès unanime dans toute la France. »
Professionnelle, humaniste, écocitoyenne, la Compagnie du 4 circule dans toute la France pour plus de 700 représentations.

P1130894.JPG

P1130897.JPG

Le passage de Miss Terre à Bruyères a séduit son jeune public. Le message de générosité, de civisme, d'éveil des consciences est passé, les écoliers l'ont aimé. Tous gardent le coeur sur la planète !

07:59 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

04/02/2009

Bruyères : grogne autour de l'école

P1140008.JPG
Voilà qui est clairement dit !
P1140010.JPG



P1130995.JPG


Le collectif de parents d’élèves de la circonscription de Bruyères communique le compte rendu de son action du 3 février 2009


« Bruyères : les parents d’élèves aussi manifestent !

Suite à la réunion d’information organisée le 27/01 au relais de la cité, et à la mobilisation générale du jeudi 29, les parents d’élèves de la circonscription ont vite réagi.
Une première action d’occupation de l’école maternelle de Bruyères vient d’être menée de 16 h 30 à 20 h.
Des tracts reprenant les sujets de mécontentement évoqués le 27 ont été distribués à la sortie de l’école :
Suppressions de postes
Remplacements non effectuéq
Disparition des réseaux d’aide aux enfants en difficultés
Évaluations CM2 ridicules
Formation des enseignants.

Ensuite, une trentaine de parents accompagnés de leurs enfants, venus de Bruyères principalement, mais aussi de Brouvelieures, Corcieux, Granges, Herpelmont, Laveline…, soutenus par une quinzaine d’enseignants de la circonscription, ont débattu des futures actions à entreprendre pour se faire entendre.

Il a été décidé qu’une entrevue serait demandée à notre député, M. Cherpion, afin de lui faire part de nos inquiétudes vis-à-vis de la politique appliquée en matière d’éducation, et de notre volonté de voire stopper au plus vite les réductions budgétaires de ce ministère et les suppressions de postes touchant notre département.
D’autre part, de nouvelles actions d’occupation dans les écoles voisines ont été décidées.
Le prochain rendez-vous à Laveline devant Bruyères, le vendredi 27 février, de 16 h 30 à 20 h »

P1140003.JPG

Discution avec le collectif de parents d’élèves de la circonscription de Bruyères
P1140005.JPG

Une mobilisation qui démontre si besoin en était une inquiètude certaine autour de l'avenir de l'école et d'un besoin d'informations.


18:30 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

01/02/2009

Bruyères : " Autour de l'école ", le Collectif de parents d’élèves inquiet.

Le Collectif de parents d’élèves de la circonscription de Bruyères communique le compte rendu de sa réunion

« Réunis au Relais de la Cité à Bruyères mardi 27 janvier 2009, plus de 80 parents d'élèves et enseignants du secteur ont fait le point pendant près de 3 heures sur l'état de l'École. Ils ont conclu à une dégradation des conditions générales de fonctionnement : remplacements non effectués, formation des maîtres remise en cause, disparition des réseaux d'aide aux élèves en difficultés (RASED), suppression de l'aide financière et des emplois qui permettaient aux associations partenaires de l'École (USEP, OCCE-coopératives, FOL, PEP-pupilles...) d'offrir des activités éducatives à des millions d'enfants, nouveaux programmes plus lourds imposés sans concertation, évaluations CM2 décidées alors que la totalité du programme de l'année n'a pu être étudié, prise en charge des élèves handicapés par des personnels temporaires et en nombre insuffisant, suppressions de postes malgré la hausse des effectifs...
Au-delà des ces mesures, parents et enseignants craignent que l'École ne soit plus considérée comme une priorité nationale, mais avant tout comme un secteur où il faut faire des économies...
Face à ces choix imposés qui constituent une menace sans précédent pour l'Ecole Publique, parents et enseignants tiennent à manifester leur grande inquiétude et leur mécontentement. Les parents d'élèves retiennent l'idée d'occuper les écoles du secteur et appellent tous ceux qui pensent que l'Éducation est une richesse pour nos enfants et notre pays à les soutenir et à les rejoindre.»



P1130828.JPG

Il y a longtemps que l'on avait pas vu autant de monde assister à une réunion. L'appel du collectif de parents d'élèves a véritablement moblisé les gens.
P1130836.JPG
Le debat fut animé. Des parents, des enseignants, l'infirmier du lycée et collège, des élus dont Emmanuelle Viry, adjointe au maire de Bruyères était notamment présents.
P1130834.JPG






20:10 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

30/01/2009

Bruyères : le Céleste Empire côté table à Jean-Lurçat

La découverte de la gastronomie s'intègre parfaitement dans le projet pédagogique d'ouverture sur le monde du lycée Jean-Lurçat. Coté, cuisine l'honorable maître Hager qui en raison des grèves estudiantines avait été fort déçu de n'avoir pas pu réaliser son traditionnel repas de Noël vient de se réjouir de pouvoir célébrer dignement aux fourneaux le Nouvel An chinois.

P1130815.JPG

Au piano de la cuisine de l'établissement avec toute son équipe, Michel a réalisé une nouvelle fois de petits exploits culinaires. P1130810.JPG
P1130808.JPG
P1130813.JPG

P1130816.JPG P1130819.JPG
Le choix des mets méritait à lui seul le détour : nems au poulet, samoussa au boeuf, émincé de dinde à la chinoise, émincé de porc Shanghai, filet de hoki Pékin, riz cantonnais, mini choux chinois au bambou, fromage, yaourt, salade de fruits, fruit. De quoi satisfaire les quelque 480 repas à servir à l'heure du déjeuner. Les élèves ont apprécié ce menu d'exception.
P1130818.JPG

Subtiles délices culinaires asiatiques. Assiettes dégustation, miam ! Honorable cuisinier, c'est « trop » bon ! Miam !

07:13 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

25/01/2009

Bruyères : Jean-Lurçat tient forum

Toujours très suivie, la traditionnelle rencontre entre anciens et actuels potaches de Jean-Lurçat connaissait une nouvelle fois samedi 24 janvier 2009 sa part de succès. Ainsi, les élèves de Première et de Terminale des séries générales et technologiques avaient la possibilité de rencontrer une soixantaine de jeunes gens désormais étudiants à Nancy, Metz, Epinal ou encore Lyon et Dijon. Quelques enseignants ou directeurs d'Écoles s'étant joints à eux.

P1130730.JPG

Un large panel de formations était représenté : universités, BTS, IUT, Grandes Écoles ou Classes préparatoires des filières littéraires, scientifiques ou technologiques.
P1130747.JPG

P1130751.JPG

P1130748.JPG
P1130752.JPG

Ambiance sérieuse et sympa pour ce forum
P1130756.JPG


Cette rencontre a vocation à compléter l'information des élèves, actuellement en réflexion sur leur poursuite d'études, en leur faisant profiter de l'expérience proche de leurs pairs. D'une façon conviviale, ce type d'action est destinée à rassurer. Et permettre d'entrevoir des parcours pas forcément envisagés.

P1130732.JPG

P1130743.JPG


Les " anciens " à l'écoute de leurs camarades lycéens.

P1130741.JPG

P1130735.JPG
P1130754.JPG
P1130758.JPG
P1130744.JPG

Complété par la participation au forum Oriaction et Déoda'Sup, ainsi qu'à l'opération « les clefs de la réussite » à Nancy le 30 janvier 2009, ce programme qui repose sur l'investissement des personnels enseignants et d'orientation assure une liaison de qualité avec l'enseignement supérieur.
P1130759.JPG
P1130760.JPG
P1130761.JPG

P1130737.JPG
Tout le monde souhaite bon courage dans la construction des projets ainsi qu'un bon vent pour ceux déjà engagés et à venir !

08:41 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

22/01/2009

Bruyères : les bons tuyaux des Jeunesses musicales de France

Un groupe le matin, un groupe l'après midi, un très beau et très vivant spectacle des Jeunesses musicales de France vient d'être offert à près de 500 écoliers, des enfants scolarisés à Bruyères, mais aussi dans les communes environnantes.

P1130725.JPG


D'après le site des JMF http://www.lesjmf.org/"
P1130722.JPGOn imagine aisément que, tout petits, Olivier Demontrond et Étienne de la Sayette n'aimaient pas beaucoup buter sur la mécanique. Le genre de gamins professeur Nimbus à vous démonter le réveil-matin pour voir comment ça marche, à afficher très tôt un goût immodéré pour le tuyau, la conduite, la durite... Passés quelques avatars de croissance du type DEA d'histoire médiévale et classe de trombone au CNSM, voilà que nos solides trentenaires versés pour le premier dans le classique, pour le second dans le jazz, font un constat commun : les clés de l'improvisation de ces deux domaines musicaux sont du même métal. Il n'en faut pas plus pour faire naître leur spectacle. Utilisant un inventaire à la Prévert d'instruments, tous sonores, mais pas tous musicaux, partant de Carmen et de la Truite de Schubert, puis embrayant très vite sur des compositions personnelles, ils expliquent aux enfants ébahis ces choses essentielles que sont l'histoire des instruments à vent et la transformation du souffle en son. C'est intelligent, efficace... et vraiment utile ! Pensez à les garder à dîner si vous avez un robinet qui fuit..."
La musique :
Navigation aventureuse entre jazz, musiques improvisées et musiques du monde avec le tuyau comme fil conducteur d'une découverte des instruments à vent. Références à la musique classique (Schubert, Bizet...), au jazz, mais aussi aux musiques des Balkans, à la musique irlandaise, antillaise, indienne...
Les instruments :
Trombone basse, tubes harmoniques, clairon de fortune, entonnoir, conques marines, saxophones baryton et soprano, flûte traversière métal, flûte traversière irlandaise en bois, flûte bansuri (flûte d'Inde en bambou), kaval (flûte oblique des Balkans), flûte à bec, clarinette/gaine électrique, escargot (instruments faits maison), pots de fleurs, shruti box, gong.
Les artistes :
Curieux de tout ce qui peut être transformé en « matière sonore », leur univers couvre un très large spectre de l'histoire et du monde de la musique. "
P1130715.JPG

Le spectacle " Aux bons tuyaux " a beaucoup plu aux enfants
P1130719.JPG

Un travail en classe suivait ce spectacle. Les écoliers devaient alors répondre à plusieurs questions concernant la représentation, et donner leurs impressions.

06:51 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

16/01/2009

Bruyères : la " Jeanne " raquettes aux pieds

Pas besoin de parcourir des centaines de kilomètres pour profiter des joies de la neige en montagne. Les Vosges offrent magnifiquement de quoi satisfaire aux sports d'hiver. Jeudi 15 janvier 2009 les classes du CP au CM2 de l'institution Jeanne d'Arc sont parties à la Sclucht pour réaliser une randonnée en raquettes.

DSCN3047.JPG

Les moyennes sections et grandes sections de la maternelle qui accompagnaient le groupe se sont élancées dans une super partie de luge. Chaque classe est partie vers sur les raquettes, accompagnée d'un guide. Et, la promenade était adaptée au niveau des enfants.

DSCN3050.JPG

Que du bonheur !

DSCN3057.JPG

Une belle sortie dont les enfants se souviendront !

DSCN3099.JPG

DSCN3101.JPG


Tous les écoliers bien fatigués de leur sortie avaient de bonnes couleurs et sont encore ravis de l'aventure. Dès le retour, une soupe offerte par l'école était bue de bon coeur. Chacun a pris ensuite son déjeuner d'un bel appétit !

17:43 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

08/12/2008

Bruyères : la tournée des écoles de Saint-Nicolas

À la crèche, où les assistantes maternelles étaient également présentes avec les petits qui leur sont confiés, puis à l'école maternelle Jean-Rostand lundi 8 septembre 2008 de bon matin, Saint-Nicolas a ravi les bambins. Friandises et bisous
ont été distribués.

P1120583.JPG
P1120586.JPG
P1120603.JPG
P1120613.JPGP1120595.JPG
P1120610.JPGP1120601.JPG

Père Fouettard n'est pas venu chez les plus petits. Avec les bambins les plus hardis, Saint-Nicolas s'est prêté volontiers à la séance de photos souvenir
P1120619.JPG

Beaucoup d'émotion et de douceur. Le saint patron de Lorraine enchante les enfants !


P1120621.JPG
P1120622.JPG















" Trop génial ! Coucou les parents ! "



P1120623.JPG



Saint Nicolas est une légende vivante !

P1120629.JPG

P1120643.JPG


P1120645.JPG

Tous les petits écoliers sont des modèles de sagesse ( ou juré, ils vont le devenir ) Père Fouettard n'a rien eu a faire ici ! Bien fait ! Na !

P1120646.JPG
P1120647.JPG


P1120653.JPG

P1120655.JPG
P1120662.JPG

P1120656.JPG Sourires, bisous, émotions " trop " craquants, et contines ont apprivoisés le Père Fouettard !

12:05 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

02/12/2008

Bruyères : sélectionnés pour les championnats de France !


Des lycéens de Jean-Lurçat sont séléctionnés pour participer aux championnats de France d'athlétisme qui se dérouleront à Clermont-Ferrant les 12, 13 et 14 décermbre 2008

Momméja championnats athlétisme déc 2008.jpg

L'équipe est composée de :
Franck Mathieu et Chad Malbrunot (1°S1), de M. Balland (2°1), Jacques Blary et Yohan Pontecaille (1°S2), Justine Weigel et Christelle Weigel (2°3).
On croise les doigts !

21:39 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Biffontaine : Sylvie Bernhard élue présidente des parents d'élèves


À l'image d'une vie associative intense, l'assemblée générale des parents d'élèves qui se déroulait le 28 novembre 08 fut animée et constructive.

le public !.jpg

La réunion débutait par la lecture de la lettre de démission de la présidente Christelle Martin qui par manque de temps, estime ne pouvoir s'investir suffisamment pour le bon fonctionnement de l'association. Le bilan 2008 présenté par Cathy Yelitchitch, secrétaire rappelait les activités de l'année écoulée. Une exposition artisanale organisée à Biffontaine a rassemblé 12 exposants. L'école de Biffontaine participait alors en vendant des confitures (excellentes !) confectionnées en classe par les élèves. Toute leur production a été vendue ! Une bonne affluence de visiteurs était constatée. Comme d'habitude, le vide-grenier organisé à Biffontaine fut très réussi, cela malgré le froid, moins d'exposants, et moins de visiteurs. Les responsables associatifs sont été heureux d'avoir été rejoints dans la préparation de la journée par de nouveaux parents d'élèves. Un dévouement encourageant pour l'association qui espère à l'avenir pouvoir compter encore sur eux.
Suite à la réorganisation de l'école, fin septembre (ouverture d'un demi-poste d'enseignant) , la bibliothèque avait déménagé dans un nouveau local mis à disposition par la municipalité de Biffontaine. C'est maintenant dans la salle Brimbelle (salle des fêtes de Biffontaine, l'accès se fait par le préau de l'école), que la bibliothèque est installée, et équipée de nouvelles étagères ce qui permet de proposer plus de 3000 livres. Elle est ouverte à tous les habitants du R.P.I., les mardis de 17h à 18h et les vendredis de 18h à 19 h. Elle compte environ 80 emprunteurs, dont une soixantaine d'enfants et adolescents. Le prêt de livre est gratuit.
Après le bilan moral, Isabelle Michel , trésorière, dessinait le bilan financier. L'exposition artisanale a donné un bilan positif de 34 € et le vide grenier un solde positif de 1922 €. Grâce aux bénéfices réalisés, l'association a pu participer aux cadeaux et au pot de départ en retraite de Mme Michel, accompagnatrice dans le bus et de Mme Fabienne Tisserand, enseignante en maternelle à Les Poulières. Offrir un cadeau à Mme Laurianne Lochtenberg (enseignante en CP CE1 à Biffontaine) lors de son départ du RPI, acheter un poste CD pour l'école de Biffontaine et acheter des livres pour la bibliothèque.
Le bilan financier de l'année donne un solde positif de 835 €. Il est prévu pour cette nouvelle année scolaire de faire acquisition pour chaque école d'un lecteur DVD et d'offrir un spectacle à l'ensemble des élèves.
Des remerciements sont allés à la municipalité de Biffontaine pour son implication concernant la bibliothèque.Un local a été entièrement carrelé, et équipé de nouvelles étagères, aux communes qui mettent leurs salles des fêtes à disposition. Aux élus qui soutiennent dans les actions associatives. Les parents qui participent aux manifestations, et les personnes ayant fait don de livres pour la bibliothèque sont également saluées.

bureau .jpg

Un nouveau bureau a été élu. Sylvie Bernhard de Biffontaine devient présidente, Philippe Mauchamp de La Chapelle devant Bruyères occupe la fonction de trésorier, Cathy Yelitchitch de Biffontaine est nommée secrétaire.
Avant de définir les projets pour l'année, la nouvelle présidente souhaite pouvoir mobiliser un maximum de parents. Pour cela, un courrier sera adressé à tous les parents du RPI, pour leur expliquer la raison d'être de l'association. Une nouvelle réunion est prévue prochainement pour établir les actions pour 2009. Les idées ne manquent pas…Les volontaires… si !


18:37 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Brouvelieures : le théâtre entre à l'école

Une démonstration interactive de théâtre vient d'être offerte aux écoliers de Brouvelieures. Visiblement enchantés par ce cours différent des autres, mais tellement passionnant, les élèves regroupés à la salle des fêtes du village se sont montrés à la hauteur de l'événement. Murad et Assad de la Compagnie Onstap ont parfaitement su faire passer le jeu de percussion corporelle. Et, ainsi permettre aux enfants une expression gestuelle en osmose avec la parole.

PICT0659.JPG

Une réussite à n'en pas douter !

15:13 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : Jean-Lurçat en Allemagne

PICT0651.JPG

Pour la treizième fois, un échange scolaire entre le lycée bruyèrois et son homologue allemand Ganerben gymnasium - à Künzelau en Bade- Würtemberg vient de se concrétiser. Lundi 1er décembre 2008, tout un groupe d'élèves germanistes des classes de secondes montait dans l'autobus spécialement affrété pour se rendre du côté de Stuttgart. Sur place, les élèves logés dans les familles de leurs correspondants auront à réaliser un programme alléchant. Une visite du marché de Noël de Stuttgart et du musée Mercedès devrait déjà satisfaire les jeunes Vosgiens. Les lycéens accompagnés des professeurs Dominique Perrin-Collet et Patrick Ponnau auront aussi la possibilité de découvrir Schwäbisch-Hall, préfecture et la plus grande ville de l'arrondissement de Schwäbisch Hall (189.842 habitants en 2006) dans la région Franken. À Stahl, une industrie de dispositifs anti-explosion et une usine de fixations industrielles à Würth apporteront leurs parts d'enseignements. A leur tour, les lycéens allemands seront reçus à Bruyères en mai prochain. En attendant, tout ce petit monde parti pour une dizaine de jours ne manque certainement de profiter un maximum de son voyage.

10:06 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |