Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : week end sportif sous le signe de l'arbitrage au Rugby-Club Saint-Dié.

Thomas BARLIER - Jeune arbitre.JPGJérôme Garces, né à Pau en 1973, joueur arrière et ailier jusqu’en Fédérale 2, arbitre professionnel depuis juillet 2010, fait partie du Top 19 international. Vendredi soir à Nancy, il a su transmettre le temps d'une rencontre, certes trop courte en terre lorraine, sa passion pour l'arbitrage aux 4 jeunes de l'école d'arbitrage du Rugby-Club Saint-Dié. C'est avec simplicité et gentillesse que ce père de deux garçons de 9 et 5 ans a répondu à toutes les questions posées. Pour les élèves de Florian Boussard, arbitre fédéral du Rugby-Club Saint-Dié, l'occasion était belle de partager un moment d'échanges avec un arbitre professionnel ayant participé à la coupe du monde en Nouvelle-Zélande.
Le lendemain après une matinée de travail avec les arbitres du comité Alsace-Lorraine, Jérôme Garces a remis leur maillot officiel aux 10 arbitres stagiaires reçus à l'examen.
 
 Emilien KLUFTS - arbitre.JPG
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Deux joueurs du Rugby-Club Saint-Dié ont ainsi été mis à l'honneur : Thomas Barlier, 15 ans, joueur cadet et Émilien Klufts, 26 ans, joueur senior. Bravo à tous les deux ! Bravo.gif
 
 
 
 
 
 
 
 

10:40 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Local à louer

a-louer.jpgRecherche locataire du secteur paramédical ou médical pour un local situé dans la commune d'Eloyes. Disponibilité à compter de mi-mars - début avril 2012. Pour plus d'informations contacter le 06.84.13.84.20.

08:53 Publié dans Girafe immobilier |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : le loto cartonne

Une nouvelle fois le loto organisé par la Pétanque-Bruyèroise a réalisé un tabac. Et, dans une salle des fêtes archi comble fait le bonheur des plus chanceux.

P1150086.JPG

P1150087.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1150092.JPG

P1150099.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1150093.JPG

P1150094.JPG

 

P1150097.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1150098.JPG

                                

P1150100.JPG

 

 

 

 

 

 

Les heureux gagnants :

Une crêpière à Danièle Levêque de Fiménil ; un robot ménager à Marie-Odile Baudouin de Deycymont ; un aspirateur à Evelyne Boulanger de Rambervillers ; un fer à repasser à Marc Aubert de Charmois, une
cafetière San Séo à Patrick Perrotey de Gérardmer ; une friteuse à Francine Huertas de Bruyères, un radio-réveil à Mme Monique Chenal d'Epinal ; un taille-haie à Stéphane Steiner de Thaon les Vosges ; un micro-ondes à Jessica Horrenberger d'Epinal ; un aspirateur-robot à Gaëlle Goery de Bruyères ; un appareil photo à Mlle Mélanie Richard de Fays ; un VTT à Maxime De Jesus Rodrigues de Saint Dié ; un Karcher à Raymonde Aubry de Docelles, un congélateur à Randy Horrenberger d'Epinal, une mini-chaîne à Alexandre Gilbert de Bruyères ; une machine à laver à Nora Babel de Rambervillers ; un lave-vaisselle à Mme Jeannette Cunin de Lépanges ; un téléviseur 81cm à Edvina Bintz de Bruyères.

Les lots de la partie enfants ont été remportés par Marius Legrand de Bruyères et Amandine Mourot de Arches.

08:42 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

09/01/2012

Fraize-Plainfaing : Manu nous a quittés

Madame Francesca TOMASI, sa maman ;

Monsieur et Madame Christian TOMASI et leurs fils ;


Monsieur et Madame Francis THIRION et leurs enfants ;

Toute la parenté et les amis,

ont la douleur de vous faire-part du décès de

                                      Monsieur Emmanuel TOMASI

             survenu le dimanche 8 janvier 2012 à Fraize, à l'âge de 45 ans 

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 11 Janvier à 14 h 30
en l'église de Fraize, suivies de l'inhumation au cimetière communal

L'offrande tiendra lieu de condoléances
et le présent avis de faire-part et de remerciements.

Manu repose au funérarium Perrotey-Doridant, Pompes Funèbres 18, rue de l'Église 88230 à Fraize.

Vous pouvez laisser vos témoignages et messages de condoléances sur : 

 http://www.avis-de-deces.net/v_LORRAINE_88_VOSGES_FRAIZE....

Bruyères : le hand sur les terrains

Ce week-end était synonyme de rentrée 2012 pour le SMBH. Pour commencer, ce sont les seniors qui se déplaçaient à Remiremont. L'équipe était quasiment au complet, il manquait uniquement Vivien Balland blessé aux adducteurs. Le match débuta bien pour les visiteurs puisque menant rapidement 4-0 puis 14-9 à la mi-temps. La seconde période se déroula sur le même rythme que la première, la jeune équipe bruyéroise s'imposa 19-29.À noter le retour de Guillaume Moulin dans l'effectif, absent depuis plusieurs matchs pour blessure, le joueur se montra fidèle à lui même et effectua une partie de grande classe en défense. Grâce à ce résultat, l'équipe conserve toutes ses chances de montée en régionale puisqu'elle est toujours première ex aequo au championnat départemental. Le coach Sylvie Frison aligna : Guillaume Moulin (C) 1 but, Loups Baptiste 2 buts, Boulay Quentin 1 but, Colnel David 3 buts, Étienne Thomas Gardien, Lacote Vincent 7 buts, Colnel Thomas 9 buts, Paiva Florian, Ray Benjamin 3 buts, Rey Maxime 2 buts et Villaume Samuel 1 but.
Dans les autres rencontres du week-end, les -18 ans se sont inclinés à Épinal 31-15 et les -12 ans se sont également inclinés contre le même adversaire 9-7 dans un match ou certains très jeunes joueurs du SMBH ont tiré leur épingle du jeu.

IMG_0978.JPG

Cette très jeune équipe montre ses progrès de match de match.
Le prochain match de l'équipe senior se déroulera le samedi 21 janvier à 18 h contre les actuels 3e du championnat : Hadol. Difficile vainqueur à l'aller, le SMBH espère pouvoir compter sur un public nombreux. Rendez-vous est donné.
Le dernier sujet concerne le loto du SMBH en association avec le Master Marketing Association (étudiants de Nancy) qui se déroulera le 19 février prochain à la salle des fêtes de Bruyères. Il y aura notamment à gagner : un écran plat de 82 cm, un réfrigérateur, un sèche-linge, un micro-ondes, une imprimante, une console WII, un appareil photo numérique 12 MP... C'est 2000 euros de lots qui seront à gagner lors de cet après-midi. Si vous le souhaitez, les réservations sont possibles au 07 77 23 65 20 ou smbhandball@gmail.com.

08:00 Publié dans Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

08/01/2012

Bruyères : 2012 sur le métier

La présentation des bons voeux a débuté à Bruyères par ceux de la municipalité aux employés communaux, et réciproquement. Au nom de ses collègues, le secrétaire général, Jean-Claude Ferry évoquait les mois écoulés. Des mouvements de personnel ont été enregistrés. Janine Moeckes, et Jean-Marie Masson ont fait valoir leur droit à la retraite. A contrario, Corinne Dubar, Jérôme Grolet, Christine Uhart et Rodolphe Hecht sont entrés dans les rangs.

P1140981.JPG

Au grand salon de l'Hôtel de Ville

 En 2011, une douzaine de personnes sont venues ponctuellement compenser une partie d'un total de 980 jours d'absence des titulaires. Des avancements de grades ont été rendus possibles suite à des réussites à des examens et concours. « Chaque agent est un maillon de l'ensemble. Quelle que soit sa tâche ou sa localisation, il contribue au bon fonctionnement du système.... Il n'y a pas de petits et grands services communaux... » Le secrétaire général s'est réjoui de la mise en place des primes dont il était question depuis déjà un bon moment. Et mesurait combien le comportement et la façon de travailler des agents fait naître l'opinion des usagers quant au fonctionnement de la mairie. À son tour le maire, Alain Blangy espérait le meilleur pour chacun. 2011 fut dense en travaux de régie. Dans les écoles, à la maternelle, à Jean-Rostand, Jules Ferry, des aménagements apportent leurs parts de confort et d'embellissement. Des toilettes publiques près du Cours de l'Amitié. 

P1140983.JPG

Le travail du personnel communal a été salué

Dans le bâtiment de la salle des fêtes, le rez-de-chaussée a été réaménagé du sol au plafond. De plain-pied, une grande salle offre maintenant un intérêt certain. Un local a également été installé au sous-sol. Des matériels sont à disposition des personnes handicapées. Une cloison a été réalisée à la Résidence de l'Avison. Le premier magistrat saluait le dévouement des personnels administratifs, de la bibliothèque, du club informatique, de la Police municipale, de la crèche, les ATSEM, ceux qui prennent en charge le PEL et les ALSH, le service d'entretien, de la piscine, de la salle polyvalente... Un fourgon Boxer, un porte-outil polyvalent avec balayeuse et chasse-neige ont été acquis. Quatre ordinateurs avec logiciels spécialisés ont été mis à disposition des services administratifs.

P1140985.JPG

Le maire a établi un bilan, présenté des projets et insisté sur le bien-fondé des formations, des concours et examens valorisants.   

La Ville a jugé intéressant d'acheter les anciens ateliers de l'ex entreprise Viry. Ces locaux vont profiter aux services techniques. Le premier magistrat s'est félicité d'avoir, à la suite d'entretiens menés fin 2011, pu constater que dans l'ensemble l'implication, l'efficacité, le travail bien fait et une bonne ambiance sont au rendez-vous. Un régime indemnitaire est mis en oeuvre. Il s'adresse aux titulaires et agents du CCAS en prenant en compte divers critères, dont la présence, la ponctualité, la prise de responsabilité... Par ailleurs, l'organisation orchestrée autour des chefs de service permet de gagner du temps et de l'efficacité. 

P1140987.JPG

2012 verra un nouveau règlement de l'eau en vigueur au 1er janvier. La relève modernisée des consommations d'eau sera instaurée grâce à un matériel ad hoc. L'ancien bureau de police refait à neuf sera dédié au PEL et ALSH, il sera occupé par Mme Hermon. Ce ne sera pas du luxe, le premier étage de la mairie sera redistribué. La rénovation des captages de Borémont continue, la station de traitement et refoulement de l'eau va sortir de terre. Le bâtiment de la Jeunesse Laïque va notamment permettre des activités sportives scolaires. L'entrée de Bruyères, côté Grandvillers, la Fontaine Saint-Georges, l'environnement de la chapelle de la Roche sont d'actualité. À l'entrée de la rue Yitzhak Rabin, un bâtiment accueillera la division ONF. Bien d'autres projets s'en suivront...

P1140993.JPG

En attendant, tout ce petit monde prenait le pot de l'amitié. À la nouvelle année ! Tchin-Tchin !  

19:32 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

Vosges 2012 : les voeux du député Gérard Cherpion

Des réformes pour ne pas laisser la France s'enliser et subir

Cherpion P1290824.JPGTraditionnels et crise oblige, sans grand tralala, la série des voeux des autorités  démarrait à la salle polyvalente de Sainte-Marguerite par ceux du député Gérard Cherpion. De nombreux maires, dont Roland Bedel, hôte du jour, délégués des communautés de communes, conseillers généraux, représentants de l'État... composaient un aréopage d'invités attentifs aux propos du parlementaire de la deuxième circonscription. Gérard Cherpion évoquait les mouvements enregistrés au cours de ces derniers mois dans les pays arabes et les changements de données politiques après la chute de dictateurs qui jusqu'ici paraissaient indéboulonnables. Soulignant l'action de la France pour soutenir un retour vers la sérénité, le député voit là une source d'espérances et d'ouverture vers la démocratie.

2011 restera très certainement dans les annales comme une année difficile sur le plan européen et mondial. Gérard Cherpion soulignait toutes les difficultés de la France à résister. « La finance a pris le pas sur l'économie réelle et l'industrie... » Les réformes engagées par le gouvernement donnent du grain à moudre de droite comme de gauche. « En matière de retraite, nous sommes le pays où l'âge de départ à la retraite est le plus bas. Nous avons également un temps de travail inférieur aux autres États. Le budget de la sécurité sociale 180 milliards d'euros est le plus fort d'Europe... » Le député estime qu'il faut garder le cap des réformes pour ne pas subir.

Gérard Cherpion évoquait aussi la visite en septembre dernier à Sainte-Marguerite de Nicolas Sarkozy. « Une reconnaissance du travail parlementaire effectué. J'ai mis toutes mes forces dans cette loi qui porte mon nom afin de répondre aux préoccupations légitimes de nos concitoyens sur l'emploi, en prenant des mesures en faveur de l'apprentissage... » En Lorraine, on compte 7 % d'apprentis et au-delà de 23 % de contrats d'apprentissage en plus.

La Région a également été partie prenante. Le CTP devenu contrat de sécurité professionnelle permet à des licenciés économiques (d'entreprises de moins de 1000 salariés) de se former et de se qualifier. Gérard Cherpion ne manquait pas de rendre hommage aux élus qui confrontés aux marasmes sociaux se battent avec pugnacité et conviction d'aller de l'avant. Les prochaines présidentielles donneront l'occasion de s'exprimer. Le député souhaite que ce moment de démocratie se déroule dans le respect les uns des autres et que la tolérance soit de mise.

17:21 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

Temporis : offre d'emplois

temporis 2012.jpgTemporis Golbey recherche des conducteurs de lignes automatisées ainsi que des caristes Caces 3,4 et 5 (option pinces si possible). Temporis recherche également des conducteurs d'engins et des électriciens expérimentés.
Inscrivez vous sur
www.temporis.fr ou appelez au 0329294134

07/01/2012

Législatives : Jack Lang parachuté en Déodatie

On n’a pas vu arriver l'avion, peut-être, pour certains, tout juste entendu ronronner le bruit des moteurs. Un parachute PS vient de créer une certaine surprise en s'ouvrant au dessus de la deuxième circonscription des Vosges, actuellement détenue par le député UMP Gérard Cherpion. Voilà que Jean-Marie Lalandre, candidat PS, dernièrement légitimé se voit maintenant contraint de laisser sa place à Jack Lang !

P1150067.JPG

Christian Pierret ici aux côtés de Jean-Marie Lalandre a annoncé officiellement l'arrivée de Jack Lang dans les Vosges. 

Même si la nouvelle officiellement tombée samedi 7 janvier à Saint-Dié-des-Vosges avait été quelque peu déflorée, l'annonce bouscule le microcosme politique déodatien. « Je m'étais préparé depuis deux ans à être candidat. Et, j'avais été investi avec 76 % ! Seulement, nous avons découvert qu'une loi votée en catimini en mai 2011 me rend inéligible... »

De fait, l'article 1 du dit texte indique les données sans ambiguïté alinéa 21 que pour les communes de plus de 20 000 habitants sont exclus : « Les directeurs généraux, directeurs généraux adjoints et directeurs des établissements dont l'organe délibérant est composé majoritairement de représentants de collectivités territoriales, groupement de collectivités... » Cadre territorial, directeur du CCAS de Saint-Dié-des-Vosges, Jean-Marie Lalandre ne peut donc être candidat.

« J'aurai pu feindre ignorer ce problème, et aller aux élections, puis contester, mais quel intérêt ? Il faut être honnête avec les gens... Cela dit, je m'étonne, car je ne vois pas en quoi un directeur de CCAS est un danger pour la République ! Maintenant, je ne vais pas me mettre au bord de l'eau et pleurer... Que faire ? Il y avait encore la possibilité que je démissionne et que je renonce à mon revenu pendant un an... On ne quitte pas un emploi de cette façon... » résume Jean-Marie Lalandre qui l'a saumâtre en travers de la gorge.

 La loi demeurant la loi, Christian Pierret ayant décliné l'offre, c'est donc finalement Jack Lang, contacté par le maire de Saint-Dié-des-Vosges qui a accepté le challenge « C'est loin d'être gagné d'avance ! », mesure le dirigeant de la section PS déodatienne, Claude Buchoud. Lequel se réjouit néanmoins « d'une décision commune sans ambiguïté ! »

P1150076.JPG

Jack Lang connaît bien la Déodatie pour y être venu plusieurs fois. Photos à l'appui ! 

Une assemblée extraordinaire des militants locaux aura finalement servi de piste d'atterrissage à l'investiture de l'ancien ministre de la culture, né à Mirecourt le 2 septembre 1939.

 

 « Les militants ont accepté à l'unanimité, aucune réaction négative ! »

« Jack Lang va créer un mouvement... »  estime Christian Pierret, à qui le candidat Lang a confié son sentiment par téléphone. « ... Je ne choisis pas la facilité, je choisis de me battre ! »

Mais, comme dit aussi, le maire de Saint-Dié-des-Vosges, pour le PS, dans un premier temps, il y a un autre objectif. « Il faut déjà gagner les présidentielles ! » De son côté, Jack Lang a annoncé sa venue à Saint-Dié-des-Vosges, dès le début de cette semaine. 

21:08 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Meilleurs voeux d'ADVY

voeux 2012 copie.jpgL'Association pour le Développement du Village de Yaongo présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année à tous ses sympathisants, les remercie pour le bout de chemin ouvert ensemble et se réjouit de collaborer encore avec eux dans ses actions futures au service des enfants du Burkina-Faso.

Contacts : ADVY 31 Route de Viménil
88600 Grandvillers.

advy09@gmail.com 

Site : www.advy.org

11:14 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

Laval sur Vologne : l'eau du syndicat ne monte pas !

Une réunion de début d'année vient de donner l'occasion au président du syndicat des sources de Steaumont, Stéphane Pauchard d'évoquer le bilan des 12 derniers mois. Le responsable s'est félicité d'annoncer que le prix de l'eau ne grimpera pas en 2012. Cela, malgré les nombreux et importants travaux effectués, mais aussi qu'il reste à mettre en oeuvre. De nouveaux consommateurs inscrits permettent d'ajuster les comptes. Une bonne nouvelle qui sera appréciée par les villageois des cinq communes de Laval sur Vologne - Champ le Duc - Beauménil - Fiménil et Prey, gérées pas le syndicat des eaux. Des compteurs généraux placés sur les conduites principales en 2006 doivent aussi permettre de mieux contrôler le débit et de localiser de possibles fuites. 2011 n'a pas apporté suffisamment de pluie, cependant il n'a pas été nécessaire d'utiliser les interconnexions de Bruyères et Lépanges sur Vologne. En 2011 il a été acheté du matériel utile permettant d'éviter d'en appeler aux entreprises (groupe électrogène, pompe de relevage...).

P1100007.JPG

Des employés dévoués du syndicat des eaux ont été remerciés et ont reçu un cadeau. 

Depuis le premier mai 2011 le siège social se trouve désormais au 233 rue de la mairie (ancienne caserne des pompiers). Le maire du Laval sur Vologne venu saluer les participants exprimait ses meilleurs voeux et tous partageaient le pot de l'amitié.


Deycimont : naissance de triplés !

La nouvelle année nous apporte une jolie et douce image avec ces trois petits cabris nés jeudi chez Anne-Marie. Une naissance de triplés...rare et combien adorable !  

cabris012012 a.jpg

Anne-Marie au chevet des " bébés " 

Félicitation de la Girafe à la maman Noisette qui ne sait plus où donner de la tête
 

08:49 Publié dans Animaux et coins de nature |  Imprimer |  Facebook | |

06/01/2012

Vosges : Jeanne d'Arc reçoit Nicolas Sarkozy

Depuis Charles de Gaulle en 1961, aucun chef de l'État n'avait fait halte à Domrémy pour y honorer la mémoire d'une jeune femme illettrée qui lors de son procès se définissait elle-même, comme « une pauvre fille qui ne savait ni monter à cheval ni mener la guerre ». 

Bien des gens s'accordent à faire fi des esprits chagrins. Les procès d'intentions manquent singulièrement de panache. Il est toujours facile à qui s'en arroge le droit de lancer des petites phrases assassines lorsqu'un dirigeant prend telle, ou autre décision.

La venue de Nicolas Sarkozy à Domrémy, pour y marquer le 6 janvier 2012, le 600e anniversaire de la naissance de Jeanne-d'Arc et mettre sur orbite une année de célébrations orchestrées dans les Vosges et plus généralement en France, est apparue à la plupart des gens comme tout simplement normale. Certes, on honore ses saints comme on les connait. Chacun imagine bien qu'en construisant son agenda, le Président de la République aura trouvé là une excellente entrée dans cette année électorale 2012. Mais, si le chef de l'État avait ignoré l'événement, que n'aurait-on pas entendu alors ?

P1150012.JPG

Accompagné, du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Gérard Longuet, du ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand, de la ministre chargée de l'apprentissage et de la formation Nadine Morano, le président de la République dévoilait une plaque à la mairie de Domrémy et signait le livre d'or avant de découvrir la maison natale et à huis clos l'église où fut baptisée Jeanne . P1150029.JPG

P1150036.JPG

 

 

 

 

 

 

               La maison de Jeanne d'Arc

                                                                                                  où fut baptisée Jeanne  

Accueilli en ces lieux, par l'évêque du diocèse du Saint-Dié, Mgr Jean-Paul Mathieu, le Président de la République aura très certainement ressenti l'atmosphère simple, digne, mais forte à la fois qui s'en dégage.  

À Vaucouleurs, en Meuse cette fois, la Porte de France, la crypte castrale, le musée municipal, entraient dans le parcours des lieux johanniques. Nicolas Sarkozy s'entretenait aussi avec des spécialistes de l'histoire de Jeanne d'Arc. 

 « C’était il y a 6 siècles. Par cette froide journée de janvier 1412, alors que la Meuse était prise par les glaces, une humble famille de laboureurs fêtait la naissance d’un cinquième enfant ; une petite fille que ses parents ont baptisée du nom de Jeanne. Je crois très important pour l’idée que nous nous faisons de la nation française d’honorer la mémoire des personnages qui, au travers de notre histoire, ont à ce point marqué l’identité de notre pays et ont une telle place dans le cœur de chacun de nos concitoyens. En cet hiver 1412, la France, peut-être comme rarement dans son histoire, était sur le point de s’effondrer et de disparaître, de disparaître à jamais. La France était envahie, la France était divisée, la France était livrée aux pillards, aux bandes armées. L’œuvre lente et patiente de construction nationale qui avait mobilisé l’énergie de tout un peuple et dix-sept générations d’une même dynastie depuis l’an Mille, semblait condamnée... » dira Nicolas Sarkozy devant quelque 800 personnes installées dans le gymnase du collège de Vaucouleurs. Et, le chef de l'État notamment d'ajouter : « J’ai voulu venir, en tant que chef de l’État, à Domrémy et à Vaucouleurs, parce que c’est ici que tout a commencé. J’aurais pu aller à Orléans, avec plaisir. J’aurais pu aller à Chinon, j’aurais pu aller à Reims, j’aurais pu aller ailleurs. Mais c’est ici que tout a commencé, que Jeanne plonge les racines de sa propre histoire... Le 30 mai 1431, Jeanne, la tête rasée, était conduite au bûcher... Un quart de siècle plus tard, la quasi-totalité de la France était redevenue française... »

P1150016.JPG P1150002.JPG

 

 

 

 

 

 

P1150024.JPG

 

     Le chef de l'État a rencontré des collégiens des classes de cinquième et sixième.  

P1150023.JPGP1150018.JPG

 

     

P1150043.JPG

On ne refera pas l'Histoire. « La France n’est pas une page blanche. La place de Jeanne d’Arc n’était donc pas dans la légende dorée, mais dans l’Histoire de France. Pour l’Église, Jeanne est une sainte. Pour la République, Jeanne est l’incarnation des plus belles vertus françaises et pour la République, Jeanne est l’incarnation du patriotisme, le patriotisme qui est l’amour de son pays sans la haine des autres et, ici, on sait parfaitement ce que cela veut dire le patriotisme, l’amour viscéral pour la France sans la haine des autres. Car Jeanne aime la France, mais elle ne hait personne. Ici, on aime la France et on veut être ami avec tous ses voisins. Jeanne n’appartient à aucun parti, à aucune faction, à aucun clan. » 

En déplaise à Marine Le Pen et à son père, si le FN a après tout bien le droit d'honorer la Pucelle d'Orléans, Jeanne d'Arc n'est pas sa chose, Jeanne, la Vosgienne qui aimait la France est tout simplement à l'Histoire.

À Domrémy et sur la plaine inondée par les averses des jours précédents,  le ciel s'était dégagé des nuages menaçants. Mais de là penser qu'il s'agissait là un bon coup de pub du Président du Conseil Général qui s'en amusait « On prétend souvent que dans les Vosges c'est Poncelet qui fait la pluie et le beau temps ! » il faudrait quand même être de sacrées mauvaises langues !

19:32 Publié dans Actualités, Politique, Religion |  Imprimer |  Facebook | |

05/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : du haut de gamme sur le site de l'ex Banque de France

Il en était question depuis des mois. La mairie vient de faire connaitre la nouvelle. C'est fait ! Un nouvel hôtel-restaurant haut de gamme devrait prochainement ouvrir ses portes sur le site de l'ex Banque de France.

 

P1000018.JPG

Le très beau bâtiment de l'ancienne Banque de France, quai Carnot à Saint-Dié-des-Vosges

 

Un compromis, en vue de céder la Banque de France à la SAS « la Cascade », a été signé dans un premier temps à Paris par Jean-Claude Luttmann, représentant de la  SAS « la Cascade », puis dans un deuxième temps à Saint-Dié-des-Vosges par le Maire Christian Pierret, en présence de la première adjointe, Lovely Chrétien, et du notaire, Maître Marie-Pierre Tabary. 

Signature_Banque_2.jpg

C'est signé !

La SAS « la Cascade » s’engage à réaliser dans le bâtiment actuel un Hôtel-Restaurant haut de gamme 4 étoiles proposant de la cuisine gastronomique. L’hôtel abritera 21 chambres, puis une trentaine de chambres supplémentaires seront envisagées dans la future extension. Les travaux commenceront dès que la signature définitive de l'acte de vente sera effectuée, c'est-à-dire et au plus tard, en septembre prochain. Plusieurs emplois devraient donc être créés à Saint-Dié-des-Vosges.

 

18:13 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

Vosges : Association Lorraine des Insuffisants Respiratoires et Apnéiques du Sommeil en 2012

ALIRAS vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2012voeux_Aliras_2012.jpg

 

13:35 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |

Saint-Dié-des-Vosges : l'Etat civil de la semaine

Naissances

30 décembre – Lucien SONREL – domiciliée à ANOULD (Vosges) n° 144, rue Schweitzer.

30 décembre – Gizem MENTESE – domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES  n° 11, rue de la Madeleine.

03 janvier – Ilhan BOL - domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES n° 36, rue Ohl des Marais.

Mariage

30 décembre – Ismail NOUHALI et Khadija BERKIOU – domiciliés à BAGLAC (Haute Garonne)n° 13 Allée des Mûriers

Ils nous ont quittés

29 décembre – Sidonie LACAZE, – épouse SCHLEISS – 91 ans - domiciliée à TAINTRUX (Vosges)n° 550 Rue Poirier Grand Maire

29 décembre – Marthe JEANNETTE, veuve JACOB – 89 ans – domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES n° 31, avenue Ernest Colin appartement 37.

31 décembre – Denise SORNETTE, veuve BARBÉ – 84 ans - domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES n° 8, rue Albert Maré.

31 décembre - Thérèse MAUVAIS, – 77 ans - domiciliée à SAINTE-MARGUERITE (Vosges) n° 591, rue Ernest Charlier.

1er janvier – Renée THOMAS, veuve ANTOINE – 88 ans - domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES, n° rue Léon Jacquerez.

1er janvier – Jean BRIOT, épouse LACAILLE – 93 ans – domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES n° 60, rue du Houdon Bréhimont.

1er janvier – Jean DODIN, – 88 ans – domicilié à FRAIZE (Vosges) n° 42, rue de la Costelle.

31 décembre – Jeanne SIMON, – 85 ans – domiciliée à SAINT REMY (Vosges) n° 570, route de la Salle.

02 janvier – Jean BERTILLE, – 84 ans -domicilié à BERTRICHAMPS (Meurthe et Moselle) n° 24, rue Donatien Haxaire.

02 janvier – Georgette NOEL, veuve PERROTEY – 92 ans - domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES n° 8, rue Rovel Résidence le Parc.

02 janvier – Jeanne MICHEL, – veuve ZIMMERMANN – 91 ans – domiciliée à SAINT-DIE-DES-VOSGES n° 16, quai Carnot.

13:23 Publié dans Etat-civil |  Imprimer |  Facebook | |

03/01/2012

Biffontaine : ça bouge à la bibliothèque !

L'année 2011 fut riche en événements pour la bibliothèque. En vue du déménagement à la salle Jeanne D'Arc prévu en 2012 , l'association « Au Coeur des livres » a été créée. Ses objectifs sont la gestion et l'animation de la bibliothèque. Au comité, Cathy Yelitchitch a été élu présidente ; Marie-Jeanne Testa, trésorière ; Sylvie Bernhard, secrétaire.

bif.jpg

L'équipe de la bibliothèque vous accueille et conseille lors de 3 permanences par semaine.

Tous les habitants des communes de Biffontaine, Les Poulières et La Chapelle devant Bruyères sont les bienvenus. Les statuts et le règlement intérieur prendront effet au moment de l'ouverture dans la nouvelle salle. Le compte rendu de l'assemblée constituante est disponible à la bibliothèque. L'association qui est toute jeune a besoin d'un peu de liquidités pour fonctionner. Une adhésion de 5 € par adulte lecteur pour un an sera demandée dès l'installation dans les nouveaux locaux. En ce qui concerne le déménagement, il devrait intervenir courant 2012. La salle est finie, elle est lumineuse. La municipalité réfléchit à l'aménagement, afin de créer un espace convivial et fonctionnel. Ensuite, il restera à...... déménager les livres ! 

Dans le but de faciliter la gestion des prêts, l'informatisation de la bibliothèque se met en place. Plus de 2000 livres ont ainsi été enregistrés. Dès l'installation dans la salle Jeanne d'Arc, l'enregistrement des prêts se fera de manière informatique. Avec l'aide de bibliothécaires de la BDP d'Épinal, un tri dans les ouvrages a été fait. Les livres sont maintenant plus accessibles dans les étagères.

Lors du vide-grenier, les livres sortis de l'inventaire ont été mis en vente. Malheureusement, en raison du temps désastreux, il n'a pas été possible de les mettre en valeur. Néanmoins, quelques livres ont trouvé preneurs !

Depuis le début de l'année, le bibliobus de la BDP d'Épinal passe dans la commune. Cela permet de renouveler le fond de livres récents. N'hésitez pas à faire connaître auprès de l'équipe de bénévoles vos envies de lectures que ce soit en romans ou en documentaires afin de réserver ceux-ci auprès de la BDP.(le prochain passage est au mois de mars) Grâce aux subventions des mairies de Biffontaine et de La Chapelle devant Bruyères, de nouveaux livres ont été achetés. L'association remercie les maires pour leur soutien et leur aide.

Horaires : mercredi de 17 h 30 à 18 h 30 ; vendredi :18 h 30 à 19 h 30 et samedi de 10 h à 11 h.

Des nouveautés sont à découvrir : Des romans : «L'étrange voyage de Mr Daldry » de M. Levy ; la trilogie des « Piliers de la Terre » de K. Follet ; ou l'excellent policier d'H. Coben  « Sans un adieu »....

Des bandes dessinées : Cédric , Boule et Bill , Seuls…

Des documentaires : Sur la cuisine « Le grand livre de la cuisine facile » ou « spéculos » ou encore « recettes au Nutella »...

Sur les loisirs créatifs : « Doudou en laine polaire », « Filet au crochet », « La broderie Hardanger »…

Pour les plus jeunes : sur les animaux : pieuvre, requin, scorpion, hérisson... ; mais aussi sur les inventions, sur l'alimentation « je mange sainement » par exemple.....

Et bien sûr des albums : «Cerisier », « ma première bêtise », « les papapas »,… et bien d'autres magnifiques histoires.

Des romans pour les jeunes lecteurs: « Mayo, ketchup ou lait de soja », « Bravo, Lola ! », « Les chevaux de la liberté »....

La bibliothèque se trouve actuellement dans la Salle Brimbelle (accès en passant sous le préau de l’école)

18:35 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : un camion perd 14 tonnes sur le trottoir

Un accident de la circulation mettant en cause un poids lourd est survenu à Bruyères ce mardi 3 janvier 2012 aux alentours de 13 heures au croisement entre l'avenue de Lattre et celle du 442e régiment, anciennement rue de l'ONF pour les gens qui connaissent.

Au volant d'un camion appartenant à une entreprise dijonnaise, le chauffeur venait de Laval sur Vologne et recherchait la direction de Saint-Dié-des-Vosges où il devait livrer du matériel. Son GPS lui indiquant de continuer tout droit vers le centre-ville, le routier s'est alors rendu compte que l'accès était interdit aux camions. Bien que circulant à vitesse très réduite, il a rapidement donné un coup de frein.

P1140942.JPG

La lourde pièce destinée à la fabrication de moules plastiques a défoncé le trottoir.

La manoeuvre devait provoquer le déséquilibre d'une grosse pièce de 14 tonnes stockée dans remorque. Qui en glissant, arrachait les sangles de maintien, avant de s'écraser sur le trottoir. Fort heureusement, personne ne passait là au même moment. L'accident n'a provoqué que des dégâts matériels. Présente sur les lieux, la brigade de gendarmerie de Bruyères relevait les éléments utiles au constat et assurait la sécurité routière de ce secteur tout proche des établissements scolaires, notamment des écoles des primaires de la Ville. L'entreprise Rollot d'Épinal a été appelée en dépannage.

14:51 Publié dans Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

Bruyères : comment préserver au mieux la santé au travail

Une formation des assistantes maternelles de Bruyères, étendue à la circonscription, était récemment axée sur "la santé au travail" et se déroulait dans le cadre du Droit Individuel à la Formation. Il s'agissait d'une formation sur 16 heures, réparties sur le mois de novembre à raison de 2 soirs par semaine et dispensée par le GRETA.

formation DIF 11.2011.JPG

Des élèves studieuses !

L'objectif étant de savoir adapter son intervention auprès de différents publics en adoptant une démarche de prévention des risques pour sa santé.

14:03 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

01/01/2012

A vous qui passez par là

Bonne année 3.gif

00:00 Publié dans Voeux |  Imprimer |  Facebook | |