Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2012

Bruyères : médaille d'or pour la Ville

Médaille gold.gifLa Ville de Bruyères s’est vue décerner la médaille d’or au Concours des Villes et Villages Fleuris 2012 organisé par le Conseil Général des Vosges. L’ensemble du conseil municipal adresse ses félicitations à Mme Courciat, conseillère chargée du dossier et aux personnels des espaces verts pour leurs implications dans le fleurissement de la commune.

08:33 Publié dans Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

11/11/2012

Mortagne : les habitants prennent soin du village

Samedi 10 novembre, de nombreux habitants de Mortagne se sont retrouvés à l’initiative du conseil municipal afin de préparer l’hiver en élaguant les accès au village.

P1050575[1].JPG

La pluie battante n'a pas fait reculer les Vosgiens, qui ont le sait, ne craignent ni le travail ni le froid ! Le tout dans une excellente ambiance ! 

09:00 Publié dans Actualités, Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

22/10/2012

Bruyères : Quand les pigeons deviennent invivables

Sans vouloir trop se plaindre, il est des situations absolument insupportables. Ainsi du côté des HLM plusieurs locataires du bâtiment 15 et 17 de l'avenue de Lattre de Tassigny à Bruyères n'en peuvent tout simplement plus.

DSC03063.JPG

Mme Nicole explique avoir déjà nettoyé plusieurs fois, ici le volet de la chambre de son fils, mais les nuisances reviennent. Et, lorsque comme dans son cas on demeure à l'étage, comment faire pour gratter et laver sans salir l'espace des voisins du dessous ? D'autant, que le problème revient à tire d'ailes !

Que les pigeons roucoulent sans cesse au dessus des têtes, passe encore. Mais de recevoir en permanence les fientes des oiseaux sur les carreaux, les bords de fenêtres et les volets, cela devient invivable et malsain.

DSC03068.JPG

Il semble que la cause de ce grand rassemblement de la famille Columbidae sur la toiture soit provoquée par un nourrissement. Très certainement animées par de bons sentiments envers les animaux, des personnes donnent à manger du pain aux oiseaux. Ces derniers, fort heureux de ne pas avoir à chercher leur pitance en forêt, viennent nicher bien au chaud dans les espaces cubiques construits en façade. Les oisillons grandissent... se reproduisent, et ainsi de suite. Le pigeon domestique étant un commensal parmi les plus envahissants, des solutions peuvent être recherchées. En commençant par ne plus approvisionner les pigeons. Ce qui, il faut le rappeler, est interdit par arrêté municipal. Question de bon sens et d'hygiène !

07:31 Publié dans Environnement, Santé |  Imprimer |  Facebook | |

15/10/2012

Laval sur Vologne : le papier-carton à livre ouvert

Le papier c'est la vie... C’est ce qu’ont pu découvrir les jeunes élèves de la classe de CE2, CM1 et CM2 de Laval-sur-Vologne ce jeudi 4 octobre. Articulée autour de 4 séquences, l’utilité du papier carton, son histoire, sa fabrication et l’environnement, cette animation offerte par une papeterie voisine, les Papeteries Des Vosges (PDV, anciennement Papeteries Mougeot), a permis de répondre aux idées reçues dont le papier carton est si souvent victime.

Durant 2 heures, l’animateur, formé à la thématique papetière et à la pédagogie enfantine, a proposé une activité adaptée aux enfants avec des outils spécifiques : des bandes dessinées sur le papier, des activités manuelles permettant notamment la réalisation par la classe d’une feuille de papier, la diffusion d’un film spécialement conçu pour le jeune public…

anim papier 006.jpg

Cette animation organisée depuis 1999 par la Copacel en collaboration avec la société Junium a pour objectif d’améliorer la perception du produit et de l’industrie papetière dans les milieux scolaires, par une action d’information régulière et selon une pédagogie éprouvée.

L’année dernière, 211 animations ont ainsi été réalisées et 5 000 élèves en ont bénéficié. Le bilan de ces animations met en évidence leur succès et l’impact de l’animation sur la perception par les enfants et par leurs enseignants de l’activité papetière. Il est vrai que le thème du papier carton est particulièrement bien perçu dans l’enseignement primaire, car il trouve des prolongements en Histoire, en Géographie, en Sciences et en Arts plastiques.

Le jeune public, ainsi que l’institutrice, Isabelle Mougenel, ont été séduits par cette animation et comprennent désormais ce qu’il se passe à 50 mètres de leur classe !

07:06 Publié dans Environnement, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

09/10/2012

Biffontaine : un cèpe de conte de fées pour Jules !

Après une longue période de sécheresse, on espérait enfin trouver des champignons en forêt. La pousse est enfin arrivée. À Biffontaine, c'est un énorme cèpe de 2 kg 400 pour 30cm de haut 32 de diamètre qui a été découvert ! Où cela ? Dans le bois !

                            SAM_2119.JPG

                                                De quoi faire un sacré fricot !

 

 

07:44 Publié dans Environnement, Insolites |  Imprimer |  Facebook | |

30/09/2012

Les Rouges-Eaux : Nettoyons la nature !

Beaucoup de monde s'émeut du manque de respect de véritables vandales qui se permettent de jeter leurs saletés un peu partout dans la nature.

P9290253.JPG

Aux Rouges-Eaux, tout un petit groupe s'est retroussé les manches pour participer à l'opération « Nettoyons la nature » organisée sous la houlette du magasin Leclerc à Bruyères. Cette action qui se déroulait sur la commune  samedi 29 septembre 2012 en présence de Bernadette Rivat, maire du village, a permis de ramasser des tas de cochonneries laissées par des sans-gêne. Cette matinée s'est clôturée par un verre de l'amitié à la salle polyvalente.

 

07:40 Publié dans Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

07/09/2012

Laveline devant Bruyères : des tournesols géants !

On connaissait dans un conte de fées d'un haricot qui monte jusque dans les nuages, mais pas encore le tournesol géant. C'est pourtant bien ce qu'il est possible de découvrir à Laveline devant Bruyères où Marcel Gérard possède quelques jolis spécimens dans son jardin.

IMAG0205.JPG

Des tournesols de plus de 3 mètres de haut ! C'est les oiseaux qui vont être contents ! 

27/08/2012

Vosges : le collectif Biodiversit’haies88 souhaite rencontrer le Préfet.

Communiqué 
 
 
« Dans la nuit du 17 au 18 août, un ou plusieurs individus ont arraché et détruit des pancartes et des banderoles installées par des habitants de Circourt opposés au remembrement, décidé par la municipalité, en dépit de la contestation d’une majorité d’habitants.
Cette action exécutée par des personnes peu soucieuses de la liberté d’expression aurait pu tourner au drame. En effet, non contents de détruire ces banderoles, les auteurs de ces méfaits ont poussé l’inconscience jusqu'à y mettre le feu. Ils ont notamment pris pour cible la banderole installée sur la maison de la mère du Président de l’association opposée au remembrement, Monsieur J.C. Varvois. Il s’en est fallu de peu que le feu ne se propage au stock de foin situé à proximité immédiate, et n’embrase la maison où dormait une personne âgée et paralysée.
 
Dans l’état actuel des choses, et dans l’attente des suites de la plainte déposée par Jean-Claude Varvois, nous ne pouvons que nous interroger sur les motivations d’un acte aussi grave.
 
Notre collectif avait en 2011, à l’occasion d’une rencontre avec le Directeur de cabinet du Préfet, solennellement alerté ce dernier sur les risques d’atteintes à l’ordre public que constituait ce remembrement. Décision adoptée par la municipalité sans qu’aucune raison d’ordre agricole ne puisse être avancée et contre la volonté de la majorité de la population et des propriétaires de Circourt.
Le drame a été évité de justesse, et alors que se dessine la phase finale de la procédure, pendant laquelle de possibles désordres et de nouveaux débordements sont à redouter. Il est urgent de prendre la mesure de la violence faite aux habitants par ce remembrement imposé sans justification avouable.
 
Nous sollicitons une audience avec Madame la Préfète des Vosges, pour lui faire part de nos inquiétudes et lui exposer notre point de vue. 
 
 
Le 26 août 2012, pour le collectif Biodiversit’haies88 
Dominique Humbert »

08:24 Publié dans Environnement, Faits divers |  Imprimer |  Facebook | |

25/08/2012

Deycimont : une courgette géante

Voici une photo prise chez Anne-Marie à Deycimont. Une courgette de 17 kg récoltée dans son jardin.

IMGP3828a.JPG

Il fallait bien un costaud comme Dominique pour la porter !
De quoi faire de succulentes soupes et autres plats qui viendront agrémenter les menus proposés à la table d'hôtes  www.lesbrimbelles.fr
 

07:29 Publié dans Environnement, Insolites |  Imprimer |  Facebook | |

16/08/2012

Bruyères : une balade instructive et rafraichissante

Une sortie découverte de la forêt, programmée par l’Office du tourisme Vallons des Vosges de Bruyères, s’est déroulée dans le massif de l’Avison le mardi 14 août. Pilotée par Yves Bastien, ingénieur des Eaux et Forêts retraité, cette promenade sylvestre, qui a réuni une dizaine de personnes, a été l’occasion d’enrichir les connaissances de chacun sur ce monde à la fois vivant, mais complexe de la forêt.

DSCN3260.JPG

Au pied du Mirador, sur l'Avison

Au menu la découverte des différentes essences, les arbres remarquables, la gestion multifonctionnelle au regard des trois fonctions essentielles jouées par la forêt, à savoir l’accueil du public, la production et la protection. Un large panorama brossé par un passionné de la forêt avec la complicité d’un soleil généreux. Tous les ingrédients du succès ont été réunis pour le plus grand plaisir des participants.Super 1.gif

 

08:29 Publié dans Actualités, Balades, Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

06/08/2012

Communauté de communes : pour des économies d'énergie

article.jpg

04/08/2012

Vosges : juste colère et sans gants !

colère rage.gifIl en a marre des gens qui saccagent la nature, ou par profit, par négligence, par simple manque de respect. Ou, il faut bien le dire parce qu'ils sont de véritables vandales et de gros dég........s ! 
Raz le bol de découvrir des saletés partout et les massifs dévastés !
Pour simple exemple, si besoin en était, la photo ci-dessous a été prise il y a quelques jours en bordure de forêt à moins de 300 mètres de la... déchetterie bruyèroise !
Le col du Haut-Jacques, et il n'est pas le seul, est jonché de toutes sortes de cochonneries immondes. 
On ne parlera même pas des trottoirs recouverts de mégots, papiers sales et crottes de chien ! Au passage, merci aux services techniques des communes, qui passent des heures à ramasser ce que d'autres jettent sans la moindre gêne. Car, sans ces gens dévoués dans quel monde vivrions-nous !    

16072012002.jpg

Une lectrice de la Girafe est très en colère, et elle n'est pas la seule.   
"Je voudrais lancer un cri d'alarme et d'indignation...
Cette année est pire que les précédentes : les brimbelliers ont été littéralement et sauvagement dépouillés, et ce, dès les premières myrtilles mûres, ne laissant plus la possibilité aux vertes et rouges de mûrir....et bien entendu à la rifle  !!   ce qui fait que la saison est terminée et qu'il n'est même plus possible de trouver un brimbellier intact et de quoi faire une tarte  !! 
De plus, des tas de déchets (bouteilles plastiques, papiers, emballages divers ;) ont été laissés en forêt au milieu des brimbelliers. Ne plus trouver de myrtilles à fin juillet et même avant est tout de même étonnant d'autant qu'elles n'ont pas mûri précocement comme l'année dernière.
Il me semble que l'utilisation des rifles est interdite avant le 14 juillet et les agents de l'ONF devraient bien faire des contrôles ciblés à cette période de cueillette...

07:06 Publié dans Environnement, Faits divers, Humeur |  Imprimer |  Facebook | |

30/07/2012

Fays : lutte contre la Balsamine de l'Himalaya

Balsamine.jpgSamedi 28 juillet la commune de Fays organisait une action de lutte contre la Balsamine de l'Himalaya, très envahissante sur les berges du Rupt-Naré. Originaire d'Asie, cette plante de la famille des Impatiences a été introduite en Europe en 1839 pour ses qualités ornementale et mellifère. Elle s'est révélée très invasive en colonisant les berges et les talus des cours d'eau.

DSCN3247.JPG

Outre qu'elle exerce une forte compétition vis-à-vis des espèces indigènes en place qu'elle étouffe, elle déstabilise les berges et les talus, et peut envahir un cours d'eau et gêner son écoulement.

Cette indésirable fleurit en juillet août et produit un nombre important de graines qui favorisent sa dissémination. Par arrachage et fauchage de la tige en pleine floraison, on supprime la montée en graines de la plante en limitant ainsi son envahissement.

DSCN3252.JPG

Une quinzaine de volontaires, dont des jeunes scolaires de l'école Jules Ferry encadrés par leur professeur des écoles Cyril Witzcak, armés de gants et de matériels de coupe, ont nettoyé les rives du Rupt-Naré qui avait bien besoin de ce toilettage. Une action très utile qui s'inscrit dans le droit fil de la protection de l'environnement et qui méritera d'être renouvelée l'année prochaine pour contenir cette Balsamine indésirable.

17:26 Publié dans Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

Communauté de communes de Brouvelieures : information sur les plantes invasives

Samedi 11 août, la communauté de communes du canton de Brouvelieures organise une demi-journée d'information sur les plantes invasives des berges de cours d'eau (Balsamine, Renouée, Solidage...).
Au cours de cette demie-journée, le public pourra découvrir ce qu'est une plante invasive, son impact sur les milieux naturels, les différents moyens de lutte que l'on peut utiliser, lors d'une balade le long de la Mortagne. 

affiche_invasives4.PNG

 

11:24 Publié dans Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

29/06/2012

Bruyères : Association Energies et Jardins du Coeur

L'assemblée générale de l'association Énergies et Jardins du Coeur a montré que ce sont plus de 215 h qui ont été réalisées pour les activités de bois de chauffage et jardins. 16 heures ont été rémunérées par des particuliers directement aux membres en chèque emploi service universel pour de menus travaux de jardinage et de manutention. Depuis mai 2012, deux conseillers composteur ont apporté de précieux enseignements. 

             jardins.jpg

Côté finances, un excédent de trésorerie de 341 euros permet de voir venir. En ce qui concerne les projets associatifs, il est prévu d'apprendre à cultiver un potager de façon biologique avec l’école de Rovilles aux Chênes, mais aussi une formation aux gestes des premiers secours (SST). EJC participation à la prochaine session de formation de conseiller composteur.

Une opération de sensibilisation au compostage domestique sera suivie lors de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets qui aura lieu du samedi 17 au dimanche 25 novembre 2012 avec le SMD (Syndicat Mixte pour la gestion des Déchets ménagers et assimilés des Vosges). De même, une opération de sensibilisation à la réduction des déchets et au compostage au Maroc sera organisée avec la société CRI AMIPRO (Connexion Relationnel International AMIPRO).

Si vous avez envie de participer aux activités, de créer votre potager à Bruyères, à Lépanges sur Vologne ou de bénéficier de personnes sérieuses et disponibles pour des petits travaux de jardinage ou de bricolage en tant que salarié du particulier employeur en CESU alors n’hésitez à prendre contact au 06 06 42 86 74 ou par mail association.aejc@gmail.com

10/06/2012

Laveline devant Bruyères : l'environnement préservé

Soucieux de préserver le patrimoine halieutique, les membres de l’AAPPMA  NEUNE-VOLOGNE se sont donné rendez-vous devant la maison pour tous pour procéder à un important lâcher de truites farios et saumons provenant de chez Mickael Recchionne, la pisciculture du frais baril de Xertigny.

DSCF6973.JPG

Cet apport de poissons a été effectué en de nombreux endroits de la zone de pêche concernée, située entre Aumontzey et Champ- le -Duc. Le président de la société de pêche, Jean Paul Fleurance remercie encore tous les membres du comité pour cette action rondement menée. La société de pêche remercie aussi le maire Dominique Poirot de sa présence. Le président rappelle à tous que les différentes cartes de pêche sont disponibles au café « Chez P’tit blond » 45 rue de la Vologne à Laveline devant Bruyères.

Laveline devant Bruyères : leçon de pêche et de nature

Jeudi 7 juin 2012, Magali Beaudhuin-Ferron, professeur des écoles, proposait aux enfants de cycle 3 une après-midi découverte du milieu piscicole. L’AAPPMA (Association de pêche et de protection des milieux aquatiques) et les représentants de la société de pêche Neuné-Vologne de Laveline devant Bruyères ont alorq accompagné une trentaine d’enfants au bord de la rivière.

DSCF6976.JPG

Sous un soleil radieux, les élèves ont pu s’initier aux divers plaisirs de la pêche (découverte du matériel et des techniques de pêche...). Pour le plus grand plaisir des enfants, les poissons étaient au rendez-vous ( truites, perches...). Ce fut l’occasion également de sensibiliser les enfants à la protection de la nature .

26/02/2012

Brrrr... quel temps !

MeteoPassion19561.pps

Cliquez sur le lien. On en redemande ?

24/01/2012

Attention au monoxyde de carbone !

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde. Les bons gestes de prévention aussi. De plaquettes sont placées dans les mairies à disposition du public et rappellent que le monoxyde de carbone est un gaz hautement toxique qui touche chaque année plus d'un millier de foyers, causant une centaine de décès. Ce gaz mortel provient essentiellement du mauvais fonctionnement d'un appareil ou d'un moteur à combustion, c'est à dire fonctionnant au bois, au charbon, au gaz, à l'essence, au fioul ou encore à l'éthanol.

Les chaudières, chauffe-eau ; poëles, cuisinières, cheminées, inserts, les cheminées décoratives à l'éthanol, les chauffages mobiles d'appoint, les groupes électrogènes, pompes thermiques, braseros, barbecue, panneaux radiants à gaz, convecteurs fonctionnant avec des combustibles... sont concernés.

Il faut savoir que la majorité des intoxications à lieu à domicile.

9107e0a8d0287ad09b4b3efc866196be.jpg

Le monoxyde de carbone est très difficile à détecter, car il est inodore, invisible, et non irritant. Après l'avoir respiré, il prend la place de l'oxygène dans le sang et provoque maux de tête, nausées, fatigue, malaises, paralysie musculaire. Son action est très rapide. Dans les cas les plus graves, il peut entrainer le coma, voire le décès. Les personnes intoxiquées peuvent avoir des séquelles à vie.

Avant l'hiver, et en général, faites intervenir un professionnel pour contrôler vos installations et appareils. Veillez toute l'année à une bonne ventilation de votre logement Cela tout particulièrement pendant la période de chauffage. Aérez tous les jours, pendant au moins 10 min, même s'il fait froid. N'obstruez jamais les entrées et sorties d'air.

Veillez à une bonne utilisation de vos appareils. Un chauffage d'appoint ne doit pas fonctionner en continu. Respectez les consignes d'utilisation. Demandez conseil à des professionnels. Pas de groupes électrogènes dans des lieux fermés et pour les appareils à gaz demandez toujours des certificats de conformité.

Il existe des détecteurs de monoxyde de carbone, mais ils ne suffisent pas à éviter les intoxications. Soyez prudents, les enfants, les personnes âgées sont tout particulièrement fragiles, mais pas seulement. Tout le monde est concerné.

Si vous soupçonner une intoxication ( maux de tête, vomissement, malaises...) aérez sans attendre et ouvrant portes et fenêtres.

Arrêtez vos appareils à combustion. Sortez des locaux et faites évacuer les personnes présentes.

Appelez les secours : 112, numéro unique d'urgence européen ; 18 pompiers ; 15 SAMU.

Ne retournez pas sur les lieux sans l'avis d'un professionnel du chauffage ou des pompiers.

09:06 Publié dans Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

28/11/2011

Bruyères : un nouveau parcours d'orientation inauguré.

Depuis septembre, les élèves du collège Charlemagne de Bruyères peuvent suivre avec bonheur des séances de course d’orientation sur un nouveau site forestier de la Commune de Bruyères. En effet, après avoir investi Pointhaie, un nouveau parcours permanent d’une cinquantaine de balises a été installé sur l'Helledraye, domaine de prédilection des « fourmis ». Ce circuit est le fruit d’une collaboration étroite entre différents acteurs sportifs de la ville, à savoir l’équipe d’enseignants d’éducation physique du collège chapeautée par M. Gachenot, principal de l’établissement, Sébastien Crossette, éducateur sportif au service de la commune. Mais aussi et bien évidemment les services ONF ainsi que M. Germain, adjoint aux sports qui ont avalisé ce projet.

DSCN8371.JPG

 Dès le mois de mai dernier, les enseignants aidés par les bras et l’expérience des agents techniques de la ville ont scellé au béton, sur différents lieux des « fourmis », des balises fixes en bois autoclave qui avaient préalablement été fabriquées par le collège. Une carte réalisée par M. Crossette permet désormais de visualiser les multiples endroits sur lesquelles ces marques se trouvent. De cette façon, c’est une véritable chasse au trésor à laquelle se livrent les collégiens 4 fois par semaine lors des cours d’EPS. La course d’orientation fait en effet partie des activités de pleine nature obligatoire à enseigner en EPS. Outre l’apport évident en notion de lecture de carte et d’orientation aux élèves, c’est surtout la dimension écologique de la pratique qui y est prônée en développant une utilisation raisonnée et citoyenne d’un site naturel magnifique.

DSCN8369.JPG

Afin que ce travail collectif puisse être utilisé par tous, le collège mettra à disposition ces cartes auprès notamment de l’office du tourisme et des écoles primaires. Cela, afin que chacun et  les plus jeunes  puissent bénéficier de ce nouveau terrain de découvertes et d’aventure.

15:57 Publié dans Environnement, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

16/11/2011

Bruyères : Énergies et Jardins du Coeur veut de l’écologie au service des plus démunis

Chêne.jpgL'association Énergies et Jardins du Coeur est créée depuis 04/11. Son président, Saïd Kourat en explique les objectifs. « Nous voulons lutter contre la précarité énergétique et alimentaire en récoltant et en mettant à disposition des produits forestiers : (Affouage, dépressage, nettoiement...) et fruits et légumes de jardins par et pour les plus démunis. Nous avons présenté notre projet  aux collectivités locales depuis 6 mois, cette opération d’information a été facilitée notamment grâce aux opérations de communications réalisées en cette année internationale de la forêt et de sa gestion citoyenne »

Énergie et Jardins du Coeur expose son projet. 

« Lors de la manifestation : « Forêt en fête » en juin de la communauté de communes du canton de Brouvelieures, nous avons pris connaissance de l’opération «Plus d’arbres, plus de vie !» Cette opération est menée par la Fondation pour l’Éducation à l’Environnement en Europe, l’Interprofession Nationale France Bois Forêt, Toyota France et les Éditions Nathan suite à la déclaration par L’Organisation des Nations Unies de l’année 2011 Année Internationale des Forêts.

Au carrefour des domaines environnementaux, économiques et sociétaux, la forêt constitue un enjeu central et transversal dans les problématiques liées au développement durable. Conscient que l’environnement est aujourd’hui un thème incontournable nous souhaitons participer à l’opération «Plus d’arbres, plus de vie !» d’ici la première quinzaine de décembre.

Cette opération se déroulerait en 2 étapes :

La pédagogie

Un livret pédagogique de 32 pages édité par Nathan sur papier issu de forêts certifiées, ludique, familial, instructif, sera offert aux 20 premières personnes. Ce livret pourra être adressé par courrier électronique aux personnes qui communiqueront leur adresse mail lors de cette opération. Il encourage la connaissance de la forêt et son écosystème avec ses jeux, quiz et illustrations.

Le passage à l’action : Planter les arbustes

À cet effet, nous sommes en contact avec la commune de Bruyères et l’ONF afin de prélever 3 chênes pédonculés déracinés de leur forêt communale à côté des lacs Pointhaie pour notre association et y replanter les 3 arbres offerts par les pépiniéristes participants à l'opération «Plus d’arbres, plus de vie !» Sans l’aval de la commune de Bruyères, cette opération pourrait le cas échéant se dérouler sur le terrain d’un particulier à Lépanges sur Vologne.

En partenariat avec le SMD qui vient de nous offrir un composteur pour le centre de distribution des Restos du Cœur de Bruyères. Et dans le cadre de la semaine européenne de la réduction des déchets, nous allons le 25/11/11 sensibiliser les usagers des Restos à la réduction des déchets et notamment au compostage que nous exploiterons ensuite pour enrichir nos jardins. »

21:51 Publié dans Actualités, Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

29/10/2011

Question d'environnement

Scandale environnemental au Hohneck.doc

Un lecteur souhaite faire connaitre son point de vue et invite à visiter son adresse internet. Cliquez sur le lien.

29/08/2009

Bruyères : la décharge municipale, c'est terminé !

SAC POUBELLE 2.jpgPlus question de jeter des choses dans la nature. Suite à l'ouverture lundi 3 août 2009 de la déchetterie intercommunale, 1 rue des étangs de Monplaisir à Bruyères, le terrain d'ordures de la rue Louis Marin est fermé. Il est absolument interdit d'y déposer quoi que ce soit.

 

09:33 Publié dans Environnement, Infos rapides |  Imprimer |  Facebook | |