Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2009

Bruyères : Epinettes et terroir font bon ménage

 Faire F 5 pour actualiser. 

Comme en un espace préservé à l'intérieur duquel le temps n'a pas de prise, le festival d'épinettes organisé par l'association Arts-Traditions- Artisanat trouvait les 24, 25 et 26 juillet 2009 mieux que sa place en terre vosgienne. Le vendredi soir en l'église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption, les Chanterelles de l'Avison et Christophe Toussaint donnaient le la de cette véritable fête. Il en fut de même le samedi en l'église de Cheniménil où la prestation de Jean-Loup Baly et de Kéhot'Ribotte ravissait un public acquis.

 Le festival était alors en orbite. 

P1210965.JPG

Épinettes et folklore haut en couleur illustraient le marché artisanal du dimanche. Dès les premières heures de la matinée, producteurs et artisans triés sur le volet investissaient la place Stanislas.

P1210955.JPG

 Bien installé sous de petits chapiteaux, chacun ainsi protégé du soleil ( ou de la pluie...) présentait le produit de son travail. Une part belle était offerte au bio avec par exemple des détenteurs du label engagé dans l'excellence « Bleu Vert Vosges ».

P1210962.JPG

 Sur les coups de 11 heures, l'inauguration officielle permettait au maire adjoint Jean Michaud de saluer tous les hôtes, parmi lesquels certains venaient de fort loin. Et, de saluer la mise en oeuvre de la manifestation par la présidente de l'ATA Joelle Mangin. À son tour, la chef de file des « Fourmis » rendait hommage à son équipe de bénévoles. « Sans qui, et bien je ne ferais rien du tout ! » Joëlle Mangin remerciait l'ensemble de ceux qui l'ont aidé, dont la ville de Bruyères, la communauté de communes de la vallée de Vologne, le conseil général des Vosges et la Région Lorraine.

P1210987.JPG

 Jean Michaud avait encore plaisir à remettre à Christophe Toussaint une image d'Epinal représentant la ville de Bruyères en reconnaissance de son précieux concours.  

P1220085.JPG

Au fil des stands, il plaisait de rencontrer les gens du coin. En bavardant de la pluie et du beau temps de débusquer de véritables régals gustatifs. 

P1220081.JPGPour l'apéro, les délices de petits fruits, rhubarbe, groseilles, cassis, et mélanges variés proposés par le Lépangeois Michel Rivat, pouvaient se marier aux cochonnailles, et même aux petits toasts épicés à l'ail des ours, aux bluets aigres-doux...P1220082.JPGP1220088.JPG

P1220086.JPG

 

P1220090.JPG

Miam !
Des bonbons fabriqués dans les
Vosges ! P1210992.JPGP1210998.JPG                                                                                                                     
                                                                                                    

                                                                                                                       Le potier aime expliquer son mêtier aux enfants

P1210973.JPGP1220002.JPG

P1220117.JPG

 

 

 

 

P1220077.JPGP1210993.JPG
Du pain d'épices fabriqué par mamie ! 

 P1210957.JPG

 

P1220126.JPG

 On imaginait faire une bonne potée de choux ou une pleine cocotte de carottes produites du côté de Bois de Champ, les Rouges-Eaux.P1210969.JPG

Facile d'y ajouter un fameux morceau de lard de fumé. Dans le cochon tout est bon, saucisses coupées au couteau, du Val d'Ajol et autres petites merveilles aiguisaient les papilles.

P1220129.JPG

À ce propos, pas mal de monde avait choisi de déjeuner sur place, profitant ainsi de la prestation de groupes de musiciens.

P1210978.JPG

 Tour à tour, le groupe de la Loire (37) , le rond des épinettes (37), Guido Picard (Belgique), Kéhot'Ribotte (Gérardmer); André Deru et Thierry Legros ( Wallonie), Différences ( Richardménil 54 ), La Ronde Lorraine ( Nancy 54), François Diller ( 57 ), l'Épinette des Vosges (Val d'Ajol), Daniel Besserer et Gilles Pequignot (68), Roland Kroell (Allemagne), Jean Loup Baly (Jura), Christophe Toussaint ( Vosges), Patrick Peduzzi (Vosges) surfaient sur la vague d'un large répertoire. 

P1210988.JPG

P1220073.JPGDémontrant magnifiquement que l'épinette est capable d'aborder des styles bien différents. 

Tout au long de l'après-midi, jusqu'en soirée, le marché artisanal et le festival d'épinettes attiraient les visiteurs, également heureux de profiter d'une remarquable exposition d'épinettes.P1210989.JPGP1210990.JPG

Et de toucher du doigt, les particularités d'une bonne cinquantaine d'instruments, parfois très anciens. L'un d'entre eux ayant même été récupéré à l'intérieur d'une... décharge publique ! Le soleil se couchant, les notes des douces épinettes s'élevaient encore. Un parfum d'été, un refrain d'antan, quelques danses... il fallait déjà se résigner à quitter les lieux. Il en demeure du bien-être. 

         

11:30 Publié dans Actualités | Tags : vosges, lorraine, épinettes, marché artisanal |  Facebook | |  Imprimer | |