Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2013

Bruyères : Léa a fêté 100 ans !

Il semble bien loin le 25 juin 1913, et pourtant c'était hier. La guerre 14-18 faisait rage, mais du côté de la ferme d'Auberfosse à Bois de Champ, troisième d'une fratrie de quatre enfants, Léa venait agrandir la famille de Jean-Baptiste ouvrier de scierie et Mathilde Roussel, maman au foyer. L'époque était rude, très tôt la petite Léa se mettra à l'ouvrage et dès 1930 elle travaillera à domicile pour les établissements Doumy. Orpheline de père en 1937, Léa ira vivre à Laveline du Houx. Elle viendra habiter Bruyères en 1953, avec sa mère qui décédera en 1959 et son frère Pierre. Tout au long de son existence, Léa s'investira bénévolement pour rendre service à son prochain.

IMGP0109.JPG

Secouriste civile, elle apportera aussi une aide appréciée au sein de l'association Saint-Vincent de Paul, et se dévouera en paroisse dont on se souvient qu'elle porta longtemps le bulletin. Un esprit vif et curieux du monde qui l'entoure Léa est de ces personnes qui aiment prendre note des petits et grands faits du quotidien. Le maire, Alain Blangy, son adjoint Jean Michaud, Alain Demange, conseiller municipal, Michel Langloix, conseiller général honoraire, mais aussi des proches, neveux et nièces, le personnel soignant à domicile, l'aide ménagère avaient tenu d'être présent pour saluer l'événement des 100 ans de Léa. Un p'tit bout de femme dont le long parcours mérite un profond respect. Des cadeaux, des douceurs, mais surtout beaucoup de tendresse et d'amitié ont été offerts à la nouvelle centenaire. Chacun souhaite à Léa une bonne continuation sur un chemin paisible.Roses.jpg

17:14 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

27/06/2013

Bruyères : Printemps des Mots, suite…

Des centaines de livres remis aux enfants par le Lions Club.

On aurait pu croire à la distribution des prix de fin d’année scolaire tant les minois enfantins réjouis en disaient long sur le bonheur de recevoir un livre.

Ce lundi, en effet, dans le prolongement des manifestations du Printemps des Mots, le Lions Club de Gérardmer-Bruyères est venu dans une classe concrétiser son partenariat. Monsieur Haby, trésorier du club service renommé avait lui aussi le sourire en offrant au nom de tous les membres et du président du club, « de bon cœur », « ces belles histoires à lire, à relire, à raconter. »

Le Lions Club est connu localement pour ses actions en faveur de la recherche médicale, notamment contre le cancer, pour sa participation à l’éradication de la rougeole dans le monde et pour sa contribution efficace à la lutte permanente contre la cécité réversible.

IMG_0761.JPG

Le club service s’affirme encore dans le monde entier en luttant contre l’illettrisme et en favorisant le développement de la lecture. Localement le club de Gérardmer-Bruyères  aide financièrement depuis trois ans l’association Advy à construire une école au Burkina Fasso. Il n’est donc pas étonnant de voir ici son engagement comme partenaire dans le Printemps des Mots, magnifique manifestation en faveur de la lecture et de la langue française écrite, dite et théâtralisée.

C’est un lot impressionnant de beaux livres neufs qui a été offert aux enfants participants. Gageons que ces ouvrages vont apporter dans les foyers de belles histoires pour donner ou prolonger le plaisir des mots.

« Merci au président Amiot et à tous les membres du Lions Club de Gérardmer-Bruyères  » concluait Jean-Louis Mentrel, directeur des écoles publiques de Bruyères, au nom de l’association culturelle et sportive des écoles de Bruyères.

07:58 Publié dans Solidarité, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

23/06/2013

Lourdes : besoin de vous

Les Sanctuaires de Lourdes ont connu de graves préjudices suite à la crue du Gave de Pau, survenue cette semaine. Elle s’avère beaucoup plus importante et beaucoup plus dévastatrice que celle d’octobre 2012. Le Sanctuaire ne se relèvera pas des conséquences de cette catastrophe naturelle sans la générosité de tous ! Il vous est possible d’apporter votre soutien afin que les pèlerinages...

http://www.catholique-vosges.fr/inondations-aux-sanctuaires-de-lourdes-appel,4873

07:56 Publié dans Dossiers spéciaux, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

17/06/2013

France : campagne des SPA de France contre les abandons

afficheabribus.jpg"Nous, association de protection animale, avons comme priorité la prise en charge, l'accueil et le bien-
être des animaux en détresse. Mais notre rôle n'est pas de rassurer les personnes qui abandonnent.
Témoins  de  la  détresse  des  animaux  mal-aimés,  si  nous  voulons  que  cette  situation  cesse,  nous devons leur montrer la réalité.


Car  abandonner  un  animal,  cela  veut  dire  quoi  concrètement  ?  Pensez-vous  que  Roméo,  qui  se retrouve sans foyer, va immédiatement trouver une famille d'adoption ?
Non, un animal abandonné est un animal à l'avenir incertain.
Abandonné dans un des refuges des SPA de France, il va arriver dans la période la plus sombre, où
le nombre d'abandons explose, et où, malheureusement les adoptions se font très rares.
Placé  dans  un  box,  probablement  avec  1  ou  2  autres  pensionnaires,  Roméo  va  attendre...  sans vraiment comprendre pourquoi il se retrouve derrière des grilles. Un animalier viendra le voir plusieurs fois par jour. Il sera bien nourri. En apparence, tout sera comma avant. Mais pour Roméo, tout sera différent.  ...  La  souffrance  et  la  détresse  seront  bien  réelles.  Car  Roméo  a  tout  perdu  :  foyer, affection, habitudes et liberté. Aucun animal ne mérite d'être abandonné.
Chaque jour,  les membres des 250 associations SPA de France se mobilisent pour apporter les soins
et toute l'affection nécessaire à ces animaux délaissés. Tout est mis en œuvre pour leur faire oublier
le  traumatisme  de  la  séparation,  compenser  l'absence  de  leur  maître  et  leur  donner  une  seconde chance.
Pour faire face à cet afflux, les refuges des SPA de France ont besoin de votre aide. Sans votre soutien, ces animaux n'auront aucun avenir !
Donnez-nous la possibilité de nous occuper de Roméo et des autres pensionnaires du refuge afin de
leur trouver un foyer d'adoption.
Pour connaître et aider la SPA de votre région : www.lesspadefrance.org"


Val des oiseaux, SVPA, rue des Forges, Brouvelieures. 88600

Tel. 03.29.50.21.32

 

14/06/2013

Bruyères : les élèves du lycée Jean Lurçat sensibilisés à la gestion du risque

Des lycéens volontaires ont fait le choix d'apprendre, tout au long de l’année scolaire, les gestes qui sauvent dans le cadre du dispositif « PSC 1 » mis en place par le Rectorat de l’Académie Nancy Metz et du Comité d'Éducation à la Santé et à la Citoyenneté de l’établissement .

Louise BASTIEN, Mélanie BAYARD, Marie BEGEL, Pauline BOQUEL, Lucie DEMANGE, Julie DUNCKEL, Shenyrne GANA, Paola GARZIA, Camille GRANDJEAN, Megan GUTTHARL, Aurore GUYOT, Amandine HERBE, Laura HOUILLON, Melouka KOICH , Angélique MANDES-NEVES, Anne-Cécile MANGEOLLE, Pierrick MARCOT, Louis MARTEL, Émilie MARTIN, Elisa MENGIN, Thibaut MENGIN, Lucie MERTEL, Audrey MICHEL, Clémence MONCHABLON, Laura RAINAUD, Tugba SACKAN, Rebeka SECONDA, Clémence SUBTIL, Justine SUBTIL, Mona TALAMS, Lucie TISSERANT, Deborah VAGNER, Léa VERON, Ece YILDIZ, pourront mettre en oeuvre une action d'assistance à personne en alertant les secours spécialisés et en réalisant les premiers gestes qui sauvent afin de permettre à une victime d'attendre, dans les meilleures conditions possible, les secours spécialisés.

P1000686.JPG

Secourir une personne qui s'étouffe, stopper un saignement abondant, commencer une réanimation cardio-pulmonaire sur une victime qui ne respire plus ou mettre en place un DAE (défibrillateur automatisé externe), voilà, entre autres, les gestes appris au cours des sessions mises en place au sein de l’établissement et enseignés par Jean-Paul Jacquot, l’infirmier de lycée

Les 34 élèves ont reçu leur diplôme PSC1, délivré par la Rectrice et avec les félicitations de Philippe VONTHRON, proviseur de l'établissement.

Un livre concernant l’ensemble de la formation a également été remis aux élèves. Un aide-mémoire fort utile proposé par les membres du C.E.S.C. Une remise de diplôme qui s'est clôturée par une collation et le pot de l'amitié, préparés par l’équipe de restauration du lycée.

 

07:46 Publié dans Santé, Solidarité, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

12/06/2013

Bruyères : Prévenir, c'est guérir !

Durant une semaine, tous les élèves de l’école Jules Ferry Jean Rostand ont reçu une formation sur la prévention routière et les enfants du cycle 3 ont eu en plus une formation pour apprendre à porter secours.

Prévention 3 au 10 juin 13 010.jpgPrévention 3 au 10 juin 13 018.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Prévention 3 au 10 juin 13 048.jpg

Dans un premier temps, chaque écolier a appris à respecter la signalisation et à se déplacer en sécurité sur un circuit installé dans les cours. Celui était mis à disposition par la MAIF.

Jean Pierre Balland de la MAE est ensuite intervenu dans les classes de Cycle 3 pour sensibiliser les enfants aux dangers du vélo, apprendre à mettre un casque et avoir un vélo bien entretenu.

Ces mêmes enfants ont pu pratiquer avec des bénévoles de la Croix-Rouge des ateliers de mise en sécurité et les gestes de premiers secours. Enfin pour conclure cette semaine, les pompiers volontaires de Bruyères sont intervenus pour leur apprendre à donner un bon message d’alerte en cas d’accident.

06:39 Publié dans Santé, Solidarité, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

04/05/2013

Bruyères : perdu une ridelle de remorque ONF

A ETE RETROUVEE

SOS.gifPerdu sur le secteur de la rue des Déportes, du Bon accueil, au lycée, puis rue du 336e DI une ridelle de remorque en contreplaqué vert, avec une plaquette ONF durant la matinée du 3-5-13.

Merci de contacter le 06.24.36.70.16 si vous l'avez retrouvée.

25/04/2013

Saint-Dié-des-Vosges : le Clic a déménagé

Hou hou.gifLe CLIC de la Déodatie est bien arrivé dans ses nouveaux locaux situés au 67 rue de la Prairie – 88100 Saint-Dié-des-Vosges. 

Le numéro de téléphone reste le même : 03.29.56.42.88

Le numéro de fax : 03.29.27.19.65

Courriel : clicdeodatie@cg88.fr

 

19:31 Publié dans Infos rapides, Santé, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

Communauté de communes de la vallée de Vologne : soutien aux créateurs d'entreprises

La Communauté de communes de la vallée de la Vologne (CCVV) a officialisé, le 18 avril dernier, un partenariat avec la Plateforme d’Initiative Locale « Initiative Vosges Centre Ouest » (PFIL IVCO), afin de soutenir les créateurs d’entreprises du territoire.

La PFIL soutient la création, la reprise ou le développement de petites entreprises par l’octroi de prêts d’honneur (à taux zéro), qui permettent de créer un effet levier sur les concours bancaires.

Les projets sont sélectionnés par un Comité d’Agrément qui apprécie leur viabilité et leur pertinence. Le remboursement du prêt d’honneur s’effectue sur une période de 2 à 5 ans. Le montant du prêt est compris entre 2 000 € et 23 000 €. À noter que l’obtention d’un prêt bancaire est obligatoire, pour un montant d’au moins trois fois le montant du prêt d’honneur.

               PHOTOS_LOGOS_PARTENARIAT_CREATION_ENTREPRISES.gif

Vu l’intérêt de l’action de la PFIL et ses compétences, la CCVV a souhaité mettre en place un dispositif sur le territoire intercommunal.

L’aide de la CCVV consiste en un abondement supplémentaire aux prêts octroyés par la PFIL aux créateurs d’entreprise s’installant sur son territoire. Cet abondement, au même titre que le prêt d’honneur doit être remboursé. Pour exemple, si un projet sélectionné par la PFIL bénéficie d’un prêt de 5000 €, la CCVV est susceptible d’y ajouter un complément à hauteur de 2000 €.

Ainsi, une convention a été signée entre Jean-Claude NAVILIAT, Président de la PFIL IVCO et André CLAUDEL, Président de la CCVV. Les deux structures espèrent ainsi renforcer la dynamique de création d’entreprises et soutenir les projets de qualité émergeant sur la vallée, avec, en ligne de mire, le maintien ou la création d’emplois.

 

06:05 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

24/04/2013

Bruyères : don du sang

Don du sang.jpgLes résultats de la collecte de produits sanguins du 17 04 2013 sont les suivants :
130 personnes se sont présentées, 122 ont été prélevées dont et 1 nouveau donneur.
La prochaine collecte prévue le 6 juin a été reportée au 27 juin 2013, car un délai de 8 semaines doit être respecté entre les deux collectes.

19:35 Publié dans Santé, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

17/04/2013

Bruyères : de l'aide pour vos jardins !

Jardin.gifL’A.E.J.C vous propose de préparer votre jardin avec un motoculteur rotovator 11 CV et de le fertiliser naturellement avec du compost.

L'association qui vient de célébrer ses deux ans d'existence interviendra de manière efficace sur des petites ou grandes parcelles pour le travail de votre sol et la préparation de vos lits de semence sur réservation. (Location du motoculteur rotovator) 

L’A.E.J.C tient à remercier l’ensemble de ses partenaires. Leur générosité va permettre de façonner du bois de chauffage grâce à l'achat d'une scie à ruban et un groupe électrogène pour la faire fonctionner. L’association ARDEVE 88 de Domfaing, garage associatif d’aide à la mobilité, met  à disposition un véhicule utilitaire pour assurer les activités de bucheronnage et de jardinage.

Une collaboration intéressante est constatée avec la commune de Lépanges sur Vologne et différents élus. Le SMD (Syndicat mixte pour la gestion des déchets ménagers et assimilés des Vosges) a lui retenu 2 projets assimilant la solidarité et la réduction des déchets, versé 1 100 € et offert un composteur. Un bac est désormais entreposé au local des Restos du Coeur de Bruyères pour collecter toutes sortes de bouchons plastiques.

Foad AZRAKENNADAR en cours de création d'une entreprise relationnelle CRI AMIPRO
(Connexion Relationnel International AMIPRO) va tout mettre en oeuvre pour permettre de mener des actions de sensibilisation au développement durable et notamment à la réduction des déchets organiques auprès du public marocain. En ces temps difficiles, l’A.E.J.C pense que la solidarité n'est pas un vain mot et se montre à l'écoute des propositions d’aide matérielle ou de compétence. A ce propos, l’A.E.J.C aimerait recevoir l'appui d'experts en informatique pour créer un site internet et en
association pour adapter le cas échéant les statuts et projets.

Vous souhaitez participer aux activités, créer un potager à Bruyères, à Lépanges sur Vologne ou de
bénéficier de personnes sérieuses et disponibles pour des petits travaux de jardinage ou de bricolage en tant que salarié du particulier employeur en CESU ou par le biais d'une association intermédiaire alors prenez contact au 06 06 42 86 74 ou par mail association.aejc@gmail.com

 

 

16/04/2013

Bruyères : Des livres pour le plaisir de lire

Des livres pour le plaisir de lire, c’est là ce qu’offre le Lions Club de Gérardmer - Bruyères à chaque école participant du «  Printemps de mots ».

Le club service déjà bien connu pour ses actions en faveur de la jeunesse, représenté par son trésorier Jean-Albert Haby a remis avec plaisir un chèque - bon d’achat - de 2000 € à Monsieur Mentrel, directeur des écoles et principal organisateur de la manifestation « Le Printemps de mots ».

IMG_0716.JPG

Inutile de dire combien ce geste généreux est apprécié par les membres de l’Amicale sportive et culturelle des écoles de Bruyères.  « Nous voulons apporter notre contribution à cette manifestation d’envergure en prolongeant le plaisir des mots par la lecture de livres qui seront remis à chaque école. Notre association internationale mène par ailleurs dans plusieurs pays du monde une action contre l’illettrisme, facteur d’une intolérable injustice sociale et souvent d’un profond désarroi. Savoir lire est la clé du développement personnel » précisait Monsieur Haby. Et la beauté de la langue française passe par le bien lire et le bien dire. Jean-Louis Mentrel remerciait vivement le Lions Club pour cette contribution financière essentielle à l’aboutissement du projet.

Le succès sera partagé par tous les acteurs mobilisés pour réussir ce « Printemps des mots » de Bruyères qui s’est déroulé avec de multiples activités, le samedi 6 avril toute la journée.

08:06 Publié dans Solidarité, Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

08/04/2013

Bruyères : Thérèse Boileau, 36 531 jours après sa naissance

Une sympathique cérémonie placée sous le signe de l'amitié rassemblait beaucoup de monde au home du Cameroun où il s'agissait de célébrer dignement une souriante centenaire. La direction de l'établissement, le personnel, la famille, les amis et des élus locaux entouraient d'attention Thérèse Boileau. Le conseiller général Christian Tarantola se faisait un plaisir de retracer les grandes lignes de la vie de Mme Boileau, née le 30 mars 1913 d'un père artisan et d'une mère alsacienne.

 C'était un dimanche. C'était il y a un siècle. Quatrième d'une fratrie de 5 enfants Thérèse connut les souffrances des deux guerres et perdit sa maman, quatre ans après la première. Le papa était alors maintenu sous les drapeaux. C'est donc à l'orphelinat qu'elle passera une partie de ses jeunes années. Elle fera plus tard connaissance de sa maman d'adoption. Sa jeunesse se déroulera alors paisiblement entre scolarité, chorale, actions et congrégations. Thérèse Boileau débutera dans la vie active comme dame de compagnie à Paris puis retrouvera les Vosges pour travailler dans une usine de tissage à la Bresse. Elle sera ensuite embauchée dans une coopérative agricole et y fera connaissance de Paul Jeangeorges qui devait devenir son mari.

             DSC_0633.JPG

Dynamique et entreprenante Mme Boileau s'associera à son frère Charles et à sa belle soeur pour créer un commerce d'alimentation café-vente au détail de lait collecté dans les fermes des montagnes.

La Seconde Guerre mondiale arriva. En 1939, Paul fut mobilisé et rentra un an plus tard malade et fatigué. Il décéda deux ans plus tard. Les années qui suivirent furent particulièrement difficiles pour supporter l'occupation allemande. L'automne 44 fut terrible, après 6 semaines, enfermés dans des caves pour survivre aux bombardements, femmes et enfants durent quitter leurs maisons et partir dans la neige et le froid des montagnes. Cela, avec seulement quelques bagages le plus souvent abandonnés en chemin. Après 24 heures de marche harassante en passant par le col de la Vierge recouvert de neige, Thérèse Boileau se retrouve avec d'autres malheureux fuyant la mort et entassés par centaines dans quelques maisons délabrées de Xoulces. En pleine nuit les soldats allemands venaient déloger tout le monde des ruines qui les protégeaient des tirs d'obus. Cornimont venait d'être libéré, la Bresse entièrement détruite et incendiée. Réfugiée en Haute-Marne, Thérèse rentrera au pays en 1945 où des habitations de fortune avaient été construites. Elle rencontre alors André Boileau, un garagiste, veuf sans enfant et l'épousera en 1947.

 

Trois garçons naitront, Michel en 1949, François en 1952 et André en 1954. Hélas, la vie quittera trop tôt le père de famille. Courageusement, Mme Boileau se mettra à la tâche pour que perdure l'affaire de son mari, jusque sa reprise par Claude le fils ainé de Mme Boileau. Les charges étant trop lourdes pour une mère de cinq enfants, elle choisira de mettre le garage en gérance. En 1961, Thérèse quittera la Bresse pour aller occuper une place de cuisinière à l'institution Saint-Joseph. L'heure de la retraite venue, en 1972 elle retrouve la Bresse. En 1979, un nouveau drame survint avec le décès de sa fille Pierrette. En 2001, c'est André qui décède. Malgré ces grandes douleurs, Mme Boileau restera digne et forte. Son courage extraordinaire et sa foi inébranlable lui firent surmonter de cruelles douleurs. Forte de ses 100 ans, elle est considérée comme un modèle d'adaptabilité.

DSC_0638.JPG

Christian Tarantola se faisait un plaisir de remettre le « Diplome de centenaire » décerné par le Conseil général pour honorer nos aînés et rappeler l'engagement du Département à leurs côtés.

Et tous de féliciter chaleureusement cette nouvelle centenaire dont l'existence est un modèle de pugnacité, de dignité et d'amour des siens. 

05:42 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

07/04/2013

Vosges : La 4L du coeur d'Hugo et Emilien sur les routes du Maroc

Véritable rayon de soleil pour transpercer la grisaille de l'actualité actuelle, l'initiative de jeunes gens apporte sa part de lumière.

19713_210043279134300_397524245_n.jpg

Hugo Fetet, un Bruyèrois, étudiant en 3ème année à la faculté de droit de Nancy ( habitant de Bruyères ) et le Déodation, Émilien Fève, titulaire d'un bac pro, mécanicien chez Renault Saint-Dié Évolution ont choisi de participer à un raid humanitaire, avec pour numéro d'équipage lenuméro 1151.

L'aventure s'est déroulée du 14 au 24 février dernier en regroupant plus de 1500 4L venues de toute la France et même parfois des pays frontaliers. Le but était comme chaque année que chaque équipage apporte sur place au Maroc des fournitures scolaires et sportives distribuées en partenariat avec Enfants du Désert et l'Unicef.
Cette année se sont plus de 60 tonnes qui ont été collectées à destination des enfants les plus défavorisés du Maroc. Un bonheur pour ce pays où des salles de classe ont pu être construites grâce aux nombreux dons.47044_210042965800998_121150080_n.jpg

   

 

 69266_209841852487776_669668878_n.jpg

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Ainsi Hugo et Émilien ont parcouru plus de 7300 km à travers des paysages somptueux : des étendues de sable ou de cailloux, des passages de petites rivières et aussi des « bacs à sable » où toutes les 4L restaient ensablées, des cols et petites routes marocaines... « Nous nous sommes ensablés que 3 ou 4 fois et nous n'avons eu aucun ennui mécanique ( ce qui est assez rare ). » Commente Hugo qui se réjouit encore d'avoir traversé plusieurs régions marocaines et plusieurs villes comme Rabat, Ouarzazate, Merzouga, Marrakech...

« Cette expérience a été vraiment intense et nous pouvons retenir la bonne ambiance du 4 L Trophy. L'entraide et la solidarité sont en effet primordiales. Nous avons dormi pendant 10 jours dans des bivouacs en plein désert sans possibilité de prendre régulièrement des douches. » 

250.JPG

Le raid est une course basée uniquement sur l'orientation à la boussole lors des différentes étapes.
De plus l'équipage est arrivé au classement général final à la 270ème place sur 1500 ! Ce qui mérite également d'être souligné. 

Les deux jeunes hommes remercient sincèrement une nouvelle fois l'ensemble des sponsors en particulier la mairie de Bruyères et la mairie de Domfaing. Au total, une trentaine de généreux donateurs ont permis de participer à cette aventure inoubliable dont le cout total de l'aventure fut d'environ 7000 € .

Les sponsors de cette belle aventure qui marquera pour toujours Hugo et Émilien qui se déclarent prêts à repartir sont :

Ville de Bruyères
Ville de Domfaing
Restaurant aux plaisirs des gourmets Bruyères
Concession Garage Renault Saint Die Évolution
Pharmacie Aline Bloch Bruyères
OMT construction Belmont
Litrimarché Epinal
Bijouterie l'Orade Bruyères
Transport Vincent Simon Champ le Duc
Véhicule assuré par FETET Pascal Bruyères
Attitud' Prêt à porter Bruyères
Fraispertuis City
Bougel Transactions Xertigny
Millenium Coiffure Remiremont
Electricité générale Lepaul et Durand Deycimont
Bruyères Pièces Auto
Mangeolle et fils Belmont
Tabac presse loto, A la fleur de Savane Docelles
Ido 2 Communication marquages publicitaires Champdray
Boucherie Schmitt Frères Granges
Mille Fleurs Fleuriste Fraize
Fermostyle Saint6Dié
Restaurant les Arcades Bruyères
Vêtements Elle et Lui Bruyères
Proxi 88 Bruyères
AMI informatique Bruyères
LP haute coiffure Gérardmer
Papeterie des Lacs Plein Ciel Gérardmer
Cheminées Godin Epinal
Coiffeur Altmann Pascal Provenchères sur Fave 
Rivet Pop Piercing Bruyères
...
Hugo et Émilien n'oublient pas aussi de remercier tous les autres généreux donateurs et toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce projet 4L Trophy !

27/03/2013

Bruyères : les donneurs de sang des Trois vallées, attentifs et motivés

Don du sang.jpgReflet d'une vie associative de qualité et dynamique, l'assemblée générale des Donneurs de sang des Trois vallées a été l'occasion de réaliser le bilan des actions engagées et d'évoquer les projets en cours. Le président Alain Deviras tenait tout d'abord à remercier Monique Brouiller, présidente de l'association la Charlemagne, pour son don à l'association, ainsi que les communes pour la disposition gracieuse de la salle.

David Valence, représentant le député Gérard Cherpion, les conseillers généraux Christian Tarantola et Étienne Pourcher, Françoise Didier, présidente régionale et représentante de l'Union Départementale des Vosges et Dr Étienne Gigout représentant de l'EFS de Nancy avaient tenu d'être présents à cette réunion. Tous ont exprimé leur gratitude et leur respect pour les Donneurs de sang et toutes les personnes qui se mobilisent pour ce mouvement d'altruisme et de solidarité totale.

Alain Deviras ne manquait pas lui aussi de rendre hommage aux donneurs de sang et de saluer en particulier les futurs diplômés. Ainsi que toutes les personnes donnent un coup de main, notamment en acceptant les affichages au moment des collectes. Sans oublier tous les financeurs sans qui il ne serait pas possible d'assurer tous les frais inhérents au don de sang.

« Si notre association fonctionne aussi bien c'est grâce aux bénévoles que je remercie du fond du cœur. Cette cause qu'est le don du sang est basée sur le bénévolat et grâce à nos efforts, à l'aide de nos élus et surtout grâce aux donneurs nous assurons la pérennité de cette cause. »

L'EFS a du se conformer la situation du LFB qui pour des raisons sanitaires a demandé l'arrêt de fourniture de plasma. Les conséquences de cette situation sont malheureuses. En effet, les collectes mobiles sont supprimées, il ne reste que les sites fixes de Nancy et Metz qui accueillent les donneurs, mais seulement les hommes de groupe A B et les femmes de ce même groupe n'ayant pas eu d'enfants. « Des questions peuvent se poser sur l'avenir de notre seul laboratoire français ainsi que de nos sites fixes. Sommes-nous à l'abri d'une possible pénurie de donneurs ? C'est pour cette raison qu'il ne faut pas relâcher nos efforts et continuer nos efforts. » Le président terminait en exprimant son regret que davantage de gens ne répondent pas aux invitations. Ce qui leur permettraient de trouver réponses aux questions qu'ils se posent en interrogeant les médecins et avis autorisés.

 

Don du sang.jpg

 

Les résultats des collectes sont les suivants :

Collectes de sang :

  • collecte de février : 182 donneurs dont 17 nouveaux,

  • collecte de juin : 160 donneurs dont 6 nouveaux,

  • collecte d'octobre : 225 donneurs dont 6 nouveaux

Collectes de plasma :

  • collecte d'avril : 25 donneurs dont 1 nouveau,

  • collecte de septembre 30 donneurs dont 2 nouveaux,

  • collecte de décembre : 23 donneurs dont 3 nouveaux.

Une collecte a également eu lieu au lycée Jean-Lurçat au mois de mai avec 32 donneurs, dont 25 nouveaux.

Pour l'année 2012, l'association a compté un total de 567 donneurs dont 28 nouveaux et 78 donneurs de plasma dont 3 nouveaux, soit un total de 645 donneurs. Soit une très légère baisse par rapport à l'année précédente. La collecte de janvier dernier 13 nouveaux donneurs ont été enregistrés ce qui fait espérer une bonne année. Les donneurs de sang des trois vallées et leurs amis ont participé au téléthon avec un lâcher de ballons. Cependant, il est constaté que cette animation coûte cher à l'amicale et rapporte peu au téléthon. D'autres idées sont à l'étude pour 2013. Toutes les suggestions sont les bienvenues.

L'organisation d'une marche aux alentours de Bruyères le 8 septembre avec pique-nique tiré du sac fut une réussite. Une nouvelle marche sera proposée le 7 septembre, toujours aux alentours de Bruyères, d'environ 10 km. Le plus grand nombre de marcheurs, adultes, ados et enfants est espéré.

 Comme il se doit il a été procédé à l'élection de certains membres du comité. Ces personnes sont : Charles Rost, Laurence Greddy, Cendrine Weyer, Alain Deviras et Guy Delaite. Louisette Marquis a souhaité rejoindre l'effectif.  

Une page internet et une page Facebook sont créées pour l'amicale. Il s'agit de mieux faire connaître la cause, mais aussi afin que les donneurs puissent connaître les dates de collectes et se renseigner plus facilement. La page Facebook est Donneurs de sang bénévoles des trois vallées. La page internet est en cours de construction.

Pour finir, lors d'une récente réunion, nous a décidé de nommer Michèle Peltier, présidente d'honneur de notre association. Un juste remerciement pour Mme Peltier qui a passé de nombreuses années au sein de la présidence et reste très présente pour aider à prendre le relai du mieux possible et pour le bien des malades.

Comme chaque année une de diplômes et médailles récompensait à des donneurs méritants.

La prochaine assemblée générale se déroulera à Bruyères le 5 avril 2014. Le 14 juin prochain sera la journée mondiale du don du sang. Une marche semi-nocturne se fera aux alentours du lac de Bouzey avec départ à 18 h et 19 h. Le repas sera servi à 20 h, sous abris, pour 9 € tout compris. Il est espéré voir beaucoup de donneurs rejoindre le groupe pour ce moment de convivialité. Le pot de l'amitié clôturait ses assises. 

08:35 Publié dans Actualités, Santé, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

22/03/2013

Bruyères : rappel, un lieu d’accueil enfant-parent

welcome.gifUn lieu d’accueil enfant-parent de Bruyères est ouvert. Il se situe au 31 avenue de Lattre de Tassigny (au centre d’exploitation principal de Bruyères). Cet endroit est ouvert tous les mardis après-midi de 13 h 45 à 16 h 15, sauf pendant les congés scolaires. Il s'agit un espace réservé aux familles, un lieu de rencontres et d’échanges avec d’autres parents, un espace de jeux pour les enfants de la naissance à 3 ans leur permettant de rencontrer d’autres enfants et de réaliser une passerelle avec la crèche ou l’école. Il ne s'agit pas d'un lieu de garde, l’enfant restant sous la responsabilité de l’adulte qui l’accompagne.

19/03/2013

Bruyères : Recherche canapés

repos fauteuil.gifL'Amicale sportive et culturelle des écoles de Bruyères recherche des canapés. En effet, cette année pour la quatrième fois, l'Amicale en collaboration avec d'autres associations organise le Printemps des Mots le 6 avril prochain à Bruyères. Cette manifestation permet des échanges, des rencontres autour du mot, du livre. Pour le coin lecture les organisateurs sont à la recherche de vieux canapés. Ceux-ci, une fois installés, vivront des aventures au fil des lectures de chacun.  

L'Amicale des Écoles de Bruyères - 25 rue Jules Ferry - 88600 Bruyères– 03.29.50.58.28 – printemps.mots@yahoo.fr

http://printempsdesmots.fr

02/03/2013

Bruyères - Gérardmer : le Lions Club poursuit son soutien au village de Yaoude

Pour la troisième année consécutive les responsables locaux du Lions club ont remis un chèque de 1.000€ à l'association ADVY de Grandvillers.

A comme association, D comme développement, V pour village, Y c'est Yaongo ce petit village du Burkina Fasso. Le but de cette association fut au départ de réhabiliter les locaux de l'école, puis de construire une nouvelle salle, des sanitaires et des logements pour les instituteurs. Plus récemment l'association a financé la plantation d'arbres et la création de jardins pédagogiques. Ce qui a nécessité également de clôturer l'enceinte de l'établissement scolaire. ADVY a également financé des points d'eau et des panneaux solaires . Actuellement le projet porte sur la formation des femmes du village au tissage avec en parallèle la fourniture de 10 métiers à tisser .

IMG_9118.JPG

La présidente, Bénédicte Thiebaut-George-Youma et Hado son époux qui est originaire du village ont fait un exposé complet sur les réalisations avec photos et vidéos à l'appui. Les nouvelles sont très récentes. Le couple est en effet de retour en France depuis un quinzaine de jours seulement .

Il est possible aux lecteurs de se rendre sur le site de l'association afin de s'informer et pourquoi pas d'adhérer pour permettre la réalisation des projets et travaux de cette association très dynamique qui mérite encouragements et soutien . (www.advy.org)

Le soutien c'est ce qu'apporte depuis 3 ans déjà le Lions club de Bruyères-Gérardmer au travers de la remise de ce chèque . Ces fonds sont les fruits d'actions menées par les membres du Lions club en particulier le marché de Noël en Allemagne avec la vente de gui,de houx et du fromages de munster ainsi que la préparation et vente de crêpes.

07:08 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

09/01/2013

Bruyères-Gérardmer : le nouvel agenda des Lions est arrivé

Les membres du bureau ont présenté  le millésime 2013 de leur agenda. Il s'agit là d'un lourd travail, car c'est une opération qui débute dès l'été avec la recherche d'annonceurs. Et qui se poursuit par les phases de mise en page et les différentes étapes de contrôle à la fois technique et financier pour enfin déboucher sur la distribution.

Il faut reconnaître que le résultat est à la hauteur, une magnifique image du lac paré de sa tenue d’automne orne la première de couverture et au dos un chamois est perché sur les crêtes vosgiennes au lever du soleil. Un très beau papier glacé aussi bien pour la couverture que pour les pages intérieures participe à la belle tenue de l'ensemble. La sortie de ce document est un moment important dans la vie du club service, c'est en effet une ressource majeure pour les finances du club service.

2 vues groupe Agenda Lions.JPG

La générosité des 130 annonceurs participe aux œuvres soutenues par le Lions club de Bruyères-Gérardmer. Le président et les membres du club leur en sont très reconnaissants et les en remercient vivement, car sans eux rien ne serait possible .

C'est ainsi que chaque année le club service peut soutenir le centre de recherche sur le cancer et les leucémies au centre Alexis Vautrin de Nancy-Brabois vers lequel depuis 35 ans 280.000 € auront été versés cette année.

Avec les fonds ainsi collectés aussi bien au travers de l'agenda que du marché de Noël, le club service peut également aider l'antenne locale de la Croix-Rouge, les Resto du cœur de Gérardmer et Bruyères, organiser des sorties et activités avec les déficients visuels et de jeunes handicapés, parrainer une école au Burkina Fasso, apporter un peu de bonne humeur aux aînés des maisons de retraite bruyéroises et géromoises, soutenir les compétitions handisport à Xonrupt et des actions scolaires dans les 2 villes en autres choses ...

Le club va bientôt plancher sur la 15 ° édition afin d'innover et encore améliorer cette prochaine mouture anniversaire, 2014 approche tous les jours !

Merci encore à tous les annonceurs !

 

07:18 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

05/01/2013

Bruyères -Gérardmer : Les Lions à la chasse aux fonds

L'argent demeure le nerf de la guerre. S'ils veulent servir, car « SERVIR » s'affiche comme le mot d'ordre du mouvement international, il faut d'abord faire rentrer l'argent dans les caisses.
C'est ce qu'ont tenté de faire au mieux les membres du club service.

Houx.jpg

Aidés par leurs épouses, ils ont pris en main la cueillette des branches de houx et de gui pour ensuite confectionner des bouquets vendus sur le marché de Noël.

bouquets.jpg

Depuis une trentaine d'années, les Lions du club de Bruyères-Gérardmer réalisent le déplacement en Allemagne dans le cadre de leur jumelage avec le club de Heilbronn. La fabrication des crêpes à la française est un succès qui se renouvelle d'année en année.

marché de Noel LIONS.jpg


La vente du gui et du Houx a toujours la cote. C'est d'ailleurs un excellent produit, car il ne coûte rien qu'un peu de peine. Depuis quelques années avec l'aide des fromageries de l'Ermitage et des Ets Bongrain- Gérard, les Lions ont également pu faire la promotion des fromages français en Allemagne.
Un stand et des étals bien remplis, une opération bien rodée et les souvenirs scolaires pour la pratique de la langue allemande…

Au bout du compte malgré quelques difficultés de logistique, chacun ressentait la satisfaction d'un beau succès commercial destiné à alimenter la caisse du club service impliqué dans l'aide aux chercheurs du centre Alexis Vautrin de Nancy Brabois, la Croix-Rouge, les Restos du Cœur, les handicapés, les malvoyants...

08:11 Publié dans Santé, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

03/01/2013

Bruyères : Énergies et Jardins du Cœur à votre service

L’association Énergies et Jardins du Cœur est heureuse de vous annoncer qu’elle vient de se voir octroyer un accord de principe pour une subvention de 1 000 € du fonds de dotation de la Caisse d’Épargne, Lorraine Champagne Ardenne. Mais aussi qu’elle vient de souffler la première bougie de son partenariat avec l’association ARDEVE 88 à Domfaing garage associatif et d’aide à la mobilité. Ce garage met à disposition un véhicule utilitaire pour assurer les activités associatives de bucheronnage et de jardinage.

L’association compte en plus depuis quelques mois 3 conseillers bruyèrois compostage. Elle va maintenant se rapprocher d’un établissement à Bruyères pour éventuellement en recycler les déchets organiques comme elle le fait pour le local des Restos du Cœur à Bruyères.

conseillers composteur.jpg

Trois conseillers composteurs.

Désormais des personnes font appel Énergies et Jardins du Cœur pour de menus travaux de jardinage, manutention et d’entretien des espaces verts, débarras, déneigement… Les membres sont alors rémunérés par les particuliers en chèque emploi service. L’association met aussi à disposition les équipements et outillages adaptés et les particuliers déduisent 50 % du montant de leur intervention de leur revenu d’imposition.

Vous souhaitez recevoir plus d’informations ou bénéficier d’une des activités, vous avez besoin de personnes sérieuses et disponibles pour des petits travaux de jardinage ou de bricolage rémunérés en chèque emploi service alors prenez contact au 06 06 42 86 74 ou par mail association.aejc@gmail.com

Une réunion va être organisée pour discuter des décisions à prendre en termes d'investissement pour assurer l'activité future de l'association et ses projets destinés à aider à lutter contre la précarité énergétique et alimentaire. Cette rencontre se sera l’occasion aussi d’échanger de vœux et de partager la galette des Rois.

 

 

24/12/2012

Message de Noël 2012 de Monseigneur Mathieu

Jean-Paul Mathieu.JPGChers amis,

En cette nuit de Noël, je vous adresse tous mes vœux de Noël.

2012 et les premières perspectives de 2013 n’encouragent pas forcément à l’espérance. Nos économies locales et mondiales sont remises en cause.

Le service du frère est plus que jamais nécessaire, à cause de la persistance des exclusions, de l’aggravation du chômage chez nous et de la pauvreté à travers le monde. Dans ce monde en crise, les chrétiens trouvent à Noël des motifs sérieux de résister au fatalisme en s’associant avec les plus pauvres et d’inventer, avec des hommes de bonne volonté, les défis d’une nouvelle fraternité. En 2013, l’Eglise de France invite à repenser et redessiner de nouvelles perspectives à la fraternité : l’initiative Diaconia 2013 veut nous y conduire.

L’Eglise n’ a pas le monopole de la fraternité mais elle invite tous les acteurs à la réflexion, puis à l’action.

 Dans un monde qui change, l’Eglise des Vosges est aussi invitée à envisager sa mission autrement. En 2013, nous aurons à bâtir nos « Paroisses en missions » pour mieux répondre aux défis de l’annonce de la Bonne Nouvelle.

Ici et maintenant

pour aujourd’hui et pour demain,

pour chacun et pour tous !

Dans ces changements, la fragilité nous guette peut générer son lot de peurs.

Gardons le cap ! Les chrétiens savent que c’est de la lumière fragile de la crèche que jaillit notre espérance !

Aujourd’hui les sujets qui divisent sont nombreux, sur la société, les sujets éthiques, écologiques... : exerçons-nous au dialogue, car toute personne peut apporter sa part de vérité. Le dialogue est une école exigeante du vivre ensemble, s’il privilégie l’analyse patiente des situations au lieu de l’émotion, l’usage de la raison au lieu des sondages d’opinion.

Mes vœux pour 2013, c’est que nous restions ouverts au dialogue.

Les jeunes ont leur partition à jouer dans le service de la fraternité comme dans le dialogue : c’est avec eux que se construira un monde de respect, de justice, d’accueil et du service de l’autre.

Que vous soyez seul (e) ou en famille, belles fêtes de Noël pour une année de dialogue et de fraternité.

Ma prière, en cette nuit de Noël vous accompagne.

+ Jean-Paul Mathieu,
évêque de Saint-Dié

 

visuel_voeuxe3e9-cdc19.jpg


19:03 Publié dans Religion, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

Champ le Duc : Téléthon réussi !

Bravo.gif2012 restera dans les annales comme une année faste pour le Téléthon organisée par l’association les Mocoux de Champ-le-Duc. Avec la participation, des Pervenches, de la Charlemagne, de CSGBI, avec le prêt de la salle... merci à tous. En particulier aux bénévoles et aux entreprises qui ont donné un coup de main désintéressé. Autant les citer : Gros de Fiménil, Marcillat, Boucherie de la Vologne, boulangerie Holweck, le Crédit Agricole, Wurth et bien d’autres encore pour le don de lots, qui a permis à Cindy Vincent d’organiser une superbe loterie. Encore merci, aux personnes qui ont dégusté les gaufres et des beignets râpés au profit du Téléthon. Sans oublier toutes les personnes qui ont préparé le repas avec enthousiasme, ce qui représente pas moins de 130 h de travail pour faire du Téléthon un des plus forts soutiens de la médecine de demain. Avec 1233.20 € remis au Téléthon, les Mocoux ont réalisé un très joli résultat ! Comme quoi quand le coeur y est !

 

09:23 Publié dans Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

23/12/2012

Bruyères : Père Noël a un grand coeur !

étoile.jpgPère Noël qui sait la détresse de certains foyers n'oublie personne, quitte à y mettre encore un peu plus du sien. Dans la galerie du centre Leclerc, Père Noël a remis son cachet intégral soit 300 € à Marc Irthum, responsable des restos de Bruyères.

!cid_7CA9331D-34BB-4390-BE8F-778359A2F0CD.jpg

Père Noël, alias Jean Claude Henry de Bruyères, a fait preuve pour l'occasion fait preuve d'une grande générosité. Un geste qui réconforte en ces temps où souvent l'individualisme est de rigueur.
Merci père Noël pour votre geste, et pour l'exemple.

08:27 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

16/12/2012

Bruyères : Caddy gagnant pour le téléthon

 Le Lions Club local s’est mobilisé samedi 8 décembre pour relayer l'action nationale baptisée « Caddithon » les membres du club service proposaient aux clients du centre E. Leclerc des billets de tombola à 2 € pour gagner un caddie d'une valeur de 250 €.

La recette Bruyéroise s'est élevée à 704,80 € et additionnée de la recette des membres de Gérardmer , c'est un total de 1.088,80 € qui sera intégralement reversé à la coordination AFM Téléthon des Vosges.  À la fin de la journée après un appel au micro et sous l’œil attentif d'une cliente, Blandine Bourgon de Sainte Hélène, deux jeunes garçons,Jimmy Louis et Benjamin Theiller ont procédé au tirage au sort.

2.JPG

                                   Le tirage au sort par Jimmy et Benjamin

À l'entrée du magasin devant le public et les responsables du centre E. LECLERC , le sort a désigné le billet gagnant de Roseline Convers des Rouges Eaux. Prévenue par téléphone le soir même, la gagnante à fait part de sa surprise et de sa grande joie : « c'est Noël avant l'heure... »

1.JPG

         L'équipe du Lions club devant le stand, Mrs Escriva,Haby et Hans.

Rendez-vous a alors été pris pour samedi 15 décembre. Les représentants locaux du Lions club, Mrs Jean Haby, trésorier et Bernard Hans, secrétaire ont eu le plaisir de remettre le lot gagnant :250 € fractionnés en 5 bons d'achat de 50 € valables dans les 3 magasins du centre Leclerc de Bruyères.

Mrs Philippe Germain, conseiller municipal en charge de la coordination du téléthon et Gilbert Barre propriétaire du centre Leclerc, également membre du Lions club participaient à la sympathique cérémonie au bar du magasin.

Madame Convers, maman de 3 enfants était accompagnée de ses 2 fils, le plus jeune agé de 6 ans s'était inquiété à l'annonce de la bonne nouvelle « comment allait on faire pour charger le caddie dans la voiture ? »

Téléthon et Lions club c'est déjà une très longue histoire puisqu'elle dure depuis la création de l'opération il y a 25 ans avec la permanence dans les centres de promesses. Partenaire historique du Téléthon le Lions Club se bat aux côtés de l’AFM-Téléthon , depuis 1987 les Lions répondent présents chaque année conformément à leur philosophie de service.

                3.JPG

Remise du lot gagnant, B. Hans, J.Haby, Madame Convers et ses 2 fils, Ph. Germain et G. Barre.

Cette année plus de 20 000 membres du Lions Club ont été à nouveau mobilisés, les 7 et 8 décembre, pour répondre aux appels du 36 37 dans les 46 centres de promesses téléphoniques, de même que pour l'opération « caddithon 2012 » dans les grandes surfaces partenaires .

Pour information , depuis 2005 le Lions club collecte également les téléphones portables usagés au profit de l'AFM ce geste environnemental a déjà rapporté 350.000 € .

08:24 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

12/12/2012

Bruyères : Surveillance accrue par les gendarmes.

Comme l'an passé, durant la période des fêtes de fin d'année, les gendarmes de Bruyères renforcent leur surveillance autour des commerces. Cette action a pour but de dissuader d'éventuels individus de tenter de commettre des vols ou des braquages. Cette opération menée depuis fin novembre se poursuivra en janvier.

                          22.jpg

Au cours de la réunion des commerçants qui s'est tenue lundi 10 décembre au relais de la cité,le major André commandant la brigade de Bruyères a donné quelques recommandations aux personnes présentes et a précisé que tous les commerçants de Bruyères et des villages voisins recevront individuellement une notice contenant quelques conseils et précautions à prendre. Il a ajouté que la sécurité restait l'affaire de tous et qu'il ne fallait pas hésiter à contacter les patrouilles ou directement la gendarmerie en composant le 17 ou le 03 29 50 10 17 pour signaler un fait étrange ou une présence anormale.

06:46 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

10/12/2012

Bruyères : Jour de chance

DSCF9943.JPGParmi de jolies initiatives déployées à l'occasion du Téléthon, celle de la Fourmilière, d'offrir un tableau réalisé par l’atelier des brodeuses a beaucoup plu. Une tombola était organisée. Finalement, l'ouvrage intitulé « Les signes du zodiaque et le système solaire » a été remporté par Françoise Martin.

  

19:19 Publié dans Actualités, Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

30/11/2012

Bruyères : mieux connaitre la Maison des Services Publics et de l’Emploi

imagesCA4GYW63.jpgMardi 20 novembre, la Maison des Services Publics et de l’Emploi de Bruyères organisait des portes-ouvertes. Il s'agissait de mieux faire connaitre ce lieu destiné à rendre nombreux services au public. Au cours de cette matinée, pas mal de personnes sont venues découvrir les soutiens proposés, mais aussi aborder les différents partenaires (Mission Locale, JPAB, CAP Emploi, APP, CitésLab le Service d’Amorçage de Projet, AVSEA) intervenant aux côtés de la MSPE locale.

Parmi tout ce monde, il a été reçu des usagers adhérents ou non à la structure ainsi que quelques élus. Cette matinée découverte s’est déroulée de manière conviviale.

Il est rappelé que le Relais de Services Publics et de l’Emploi de Bruyères est à votre disposition pour tous renseignements concernant :

  • L’emploi

  • La CPAM, la CAF

  • Les démarches administratives

  • La rédaction de CV, de lettres de motivation

  • La rédaction de courriers administratifs

L'accueil est réalisé au sein des locaux ( ancienne maison ONF) de la Communauté de Communes 4, Rue de la 36edivision US, 88600 Bruyères. Tel. 03-29-51-29-44.

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.

23/11/2012

Saint-Dié-des-Vosges : aidez Francine et Margot !

étoile.jpgUn très bel article de Laure Costalonga paru le 21 novembre 2012 dans Vosges-Matin nous conte l'histoire d'une maman qui se bat depuis dix ans pour aider sa fille. « Les sablés maison permettent le financement des frais de train et de mon hébergement pour la soutenir suite à l'intervention à l'hôpital de Sambre-Avesnois à Maubeuge, par le professeur Krawczykowski. Opération qui lui redonnera une espérance de vie normale... » 

Bien sûr beaucoup de gens ont aujourd'hui des soucis, mais on le sait les justes causes provoquent des élans de générosité. Vous pouvez aider Francine et Margot en achetant simplement des petits gâteaux faits avec amour. Un geste d'amitié nous rend aussi parfois la vie plus belle. 

150g de sablés : 4 € et 25 € le kilo. Vous pouvez faire parvenir vos commandes à la Girafe qui transmettra. Si vous le souhaitez, faites un chèque à l'ordre de Francine Perrin.

 

sablés.jpg

 

20:04 Publié dans Solidarité |  Imprimer |  Facebook | |

21/11/2012

Urgent, étudiant recherche de stage non rénuméré

SOS.gif« Je recherche un stage dans le cadre de ma formation en 1er bac professionnel électrotechnique énergie et équipements communicants

Je suis scolarisé au lycée Pierre Mendes Frances à Épinal, je dois effectuer un stage non rémunéré dans une entreprise dans le cadre de cette formation.

Les périodes de ce stage se déroulent du :

  • 10.12.2012 au 21.12.2012

  • 07.01.2013 au 18.01.2013

  • 06.05.2013 au 31.05.2013.

 Contactez moi au 06 24 68.75.91 »