Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Saint-Dié-des-Vosges : Salon de l'habitat et de la déco | Page d'accueil | Bruyères : découverte archéologique...poisson d'avril ! »

01/04/2017

Bruyères : découverte archéologique près du centre Leclerc

Les ouvriers chargés du chantier de l'ancienne station de lavage "Éléphant bleu" ne sont pas encore revenus de leur surprise lorsqu'en remuant la terre ils ont mis à jour une sépulture contenant les ossements d'un cheval. La découverte se révèle d'une ampleur inespérée. En effet, les analyses ADN rendues possibles grâce à des poils de crinière conservés à Aix-la-Chapelle sont formelles, il s'agit bien de Tencendor, le grand et beau destrier de Charlemagne.

20170331_192828_001.jpg

Près de la D 423, route de Gérardmer, la fosse où reposait Tencendor

D'après les scientifiques chargés de définir l'épopée de l'animal, Tencendor serait mort près de Champ-le-Duc, trop fatigué après d'une partie de chasse menée au grand galop par l'empereur à la barbe fleurie. Voilà qui conforte le fait Charlemagne aimait venir passer du bon temps à poursuivre le gibier dans les forêts proches de l'église romane.

Le site de cette découverte archéologique de taille étant appelé à redevenir une station-service, les restes de Tencendor seront préservés avec soin et transférés dans un tombeau érigé à la place de la sculpture métallique de Jean Faucheur " La Dame de Bruyères " sur le rond-point Marcel Bigeard. Le valeureux Tencendor continuera donc de reposer au pied de l'Avison.

Poisson 1.gif

 

 

03:58 Publié dans Actualités |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.