Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Aydoilles, Paris : décès de Madame Elisabeth Ragot | Page d'accueil | Bruyères : Champions de Lorraine ! »

02/02/2017

Grand Est : "La Région mobilisée pour la ligne Saint-Dié-des-Vosges-Strasbourg"

Communiqué de David Valence, Conseiller Régional du Grand Est, Président de la commission Transports et déplacements, Maire de Saint-Dié-des-Vosges:

"Trente années de sous-investissement ont conduit le réseau ferroviaire français à la situation où il se trouve aujourd'hui.

Le souci de la sécurité comme ses propres difficultés financières ont ainsi poussé la SNCF à décider ces derniers mois de ralentissements, voire de suspensions totales de service sur plusieurs liaisons, dont Saint-Dié-des-Vosges-Saales et Contrexéville-Pont-Saint-Vincent.
Le drame des petites lignes est d'ailleurs national : la région Auvergne-Rhône-Alpes connaît par exemple les mêmes problèmes.
Dans ce contexte, la Région Grand Est s'est mobilisée très précocement : c'est elle qui a demandé et obtenu au début de l'été 2016 que soient ajoutés 65 millions au Contrat de Plan Etat-Région qui court jusqu'en 2020.
Responsables de la circulation des trains dont elle passe commande à un prestataire, les régions françaises n'ont pourtant pas de compétence spécifique en matière de réseau ferroviaire. Seuls la SNCF et l'Etat sont en principe chargés de financer les investissements sur ce réseau.
Or, c'est bien la Région Grand Est qui assumera plus de la moitié de l'effort financier d'urgence en faveur des petites lignes capillaires tel que prévu par le Contrat de Plan Etat-Région : 35 millions sur 65 mobilisés.
Volontariste, la Région Grand Est assume donc plus que ses responsabilités en matière de transports. Elle ne se résigne pas à l'affaiblissement ou au démantèlement d'un réseau souvent essentiel pour l'aménagement des territoires.

Dans une délibération votée à la séance plénière du 15 décembre 2016 et que j’ai présentée à l'Assemblée régionale, la ligne Saint-Dié-des-Vosges-Strasbourg a du reste été définie, dans sa section Saint-Dié-des-Vosges-Molsheim, comme une priorité haute pour les investissements à réaliser par SNCF Réseau, aux côtés de 5 autres portions de lignes, dont Xueilley-Mirecourt.

La Région Grand Est échange aujourd'hui avec SNCF Réseau pour déterminer un calendrier de travaux précis sur ces lignes. La ligne Saint-Dié-des-Vosges-Strasbourg pourrait ainsi connaître rapidement des travaux.

C'est en tout cas ce que nous souhaitons et ce que nous défendons auprès de nos interlocuteurs, car nous croyons profondément dans l'intérêt de cette ligne pour le bassin de Saint-Dié-des-Vosges, la vallée de la Bruche et la périphérie de Strasbourg."

 

11:24 Publié dans Dossiers spéciaux, Politique |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.