Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : vend chaudière à bois | Page d'accueil | Bruyères : portes-ouvertes au Lycée Jean Lurçat »

20/03/2016

Bruyères : Daniel Osiris toujours déterminé

Bruyères-Musée_Henri-Mathieu-Ancienne_synagogue_(2).jpgSamedi 5 mars, l'association Daniel Osiris a tenu son assemblée générale annuelle au Relais de la cité à Bruyères. Cette association porte le nom du mécène parisien Daniel Osiris (1825 - 1907) qui a financé la construction de la synagogue de la ville inaugurée en 1903, à la demande du rabbin d’Épinal. Elle aide la municipalité dans la gestion du musée Henri Mathieu ouvert dans cet ancien lieu de culte en 1993.
L'assemblée générale s'est tenue en présence de Yves Bonjean, maire de Bruyères, d’Yves Bastien, président de la communauté de communes, Christian Tarantola et Bernadette Poirat, conseillers départementaux, et de Guy Drocchi, président du pays de la Déodatie.


Le président, Gilles Grivel, a commencé l'assemblée générale en remerciant tous ceux qui permettent au musée de fonctionner, particulièrement Andrée Chaumont, qui a pris la succession de son mari et qui depuis 2013 organise l’exposition annuelle au musée, exposition consacrée en 2015 aux faïences du 18e siècle et aux dentelles. Gilles Grivel a aussi remercié les bénévoles, qui permettent l’ouverture du musée, la municipalité, qui embauche durant l’été un étudiant pour aider les bonnes volontés présentes. Il a rappelé la visite au mois d’août dernier de l’historien de l’art, Dominique Jarrassé, qui se trouve être parmi les premiers à l’origine du sauvetage au début des années 1990 par la municipalité de l’ancienne synagogue, alors en très mauvais état. Il a aussi évoqué la cérémonie organisée par l’institut Pasteur, le 8 mars dernier, en l’honneur de Daniel Osiris. Ce dernier a, en effet, fait à cette institution le plus gros legs de son histoire.

P3050005.JPG


La secrétaire, Françoise Petit, a ensuite fait le bilan de la saison 2015. Le musée a reçu plus de 500 visiteurs, un chiffre en forte augmentation. Parmi ces visiteurs se trouvaient un groupe de la société d’histoire d’Épinal, la Société d’émulation des Vosges, et trois groupes de l’Université de la culture permanente de Nancy. Tous les visiteurs ont fait part de leur satisfaction devant la richesse des collections et la qualité de l’accueil. En effet, chaque visiteur a droit à une visite guidée.
Françoise Petit a aussi présenté la saison 2016. Le musée sera ouvert, comme les années précédentes, en juillet, août, et septembre les jeudis, vendredi, samedi et dimanche, de 15 heures à 18 heures. L’exposition temporaire, que prépare activement Mme Andrée Chaumont, sera consacrée aux faïences bleues des 17e et 18e siècles ainsi qu’aux dentelles, mais les pièces exposées seront différentes de celles montrées l’année dernière. Pour l’année 2017, une exposition sur Bruyères dans la Première Guerre mondiale est prévue.
Jean- François Holtzer, le trésorier, a présenté le bilan financier de l’association, qui est satisfaisant. La cotisation reste fixée à huit euros par personne.
L’assemblée générale a reconduit le bureau :  Gilles Grivel, président, Françoise Petit, secrétaire, Jean-François Holtzer, trésorier, et  Michèle Pelletier, trésorière adjointe.
Les responsables présents à cette assemblée générale ont remercié l’association pour le travail remarquable et ont souligné l’importance du musée, à la fois comme lieu de mémoire et comme attraction touristique.

08:42 Publié dans Actualités, Devoir de mémoire |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.