Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : un handball dynamique et motivé ! | Page d'accueil | Brouvelieures : petits et grands travaux »

23/01/2012

Saint-Dié-des-Vosges : Andros, le public en VIP !

Beaucoup de personnes, le sous-préfet, Christophe Salin, le maire, Christian Pierret, les organisateurs dont l'emblématique Max Mamers, le public, les photographes, les journalistes... avaient fait le déplacement pour accueillir vendredi soir à l'Hôtel de Ville de Saint-Dié-des-Vosges les pilotes du Trophée Andros invités comme chaque année à une réception orchestrée en leur honneur. Comme on dit chez nous " ça les fera venir ! ", l'heure prévue étant largement dépassée, le premier magistrat se résignait à commencer en exprimant toute sa satisfaction d'inaugurer cette nouvelle édition de l'épreuve sportive automobile sur glace. Le sous-préfet souhaitait une belle compétition. Max Mamers saluait chacun et tous de continuer d'espérer voir arriver les champions, Franck Lagorce, Prost , Laffite, Pernaud et les autres... 

P1150230.JPG

En l'absence des pilotes, on s'est contenté des photos souvenirs de l'an dernier... ( Sur la photo de gauche à droite, Pierre Enkaoua, adjoint aux sports, Christian Pierret, maire de Saint-Dié-des-Vosges, et Max Mamers, organisateur du Trophée Andros)

Finalement, seul, Jean-Philippe Drayraut, vainqueur de l'an dernier est arrivé. Explication fournie : les pilotes étaient bloqués par la neige, entre Gérardmer et Saint-Dié. La voiture de Franck Lagorce ayant même dérapé sur... la glace et se trouvait aux pâquerettes (SMS avec photo à l'appui) dans un fossé du côté de Martimpré. Snif, comme soeur Anne, on ne vit rien venir à l'horizon ! Mais c'est surtout dommage pour tous les gens qui espéraient approcher leurs idoles. 

P1150249.JPG

Grand champion, et bon prince, Jean-Philippe Drayaut (au centre de la photo) a posé avec ses admirateurs

Sympa, Jean-Philippe Drayraut a payé de sa personne en posant de bonne grâce pour les photos souvenirs et en signant plein de dédicaces. Tous se sont consolés de la déception en s'attaquant ferme au buffet servi en l'honneur d'Andros et de ses hôtes.

P1150224.JPG

L'Hôtel de Ville plein comme un oeuf !

Largorce et les copains au fossé, soit. Mais pas tous tout de même, les VIP ont loupé un rendez-vous. Rien de bien grave au fond, mais voilà qui manque singulièrement de classe. Ah ! À propos du trophée Andros qui se déroulait samedi jusqu'en nocturne, l'épreuve déodatienne a été remportée sur l'anneau glacé (tant bien que mal) du Géoparc par Benjamin Rivière. Voilà qui n'a pas laissé de glace et mérité les applaudissements d'un public les pieds dans la boue, mais même pas refroidi par la pluie incessante et le vent d'un hiver vosgien, lui aussi aux abonnés absents !

09:49 Publié dans Actualités, Tous les sports |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.