Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : plateau de mini-basket | Page d'accueil | Deycimont : dépassement dangereux »

30/04/2009

Bruyères : Jean-Lurçat donne son sang


À la veille de la journée mondiale du don du sang (14 juin ) une forte mobilisation des élèves du lycée Jean Lurçat a été enregistrée pour la journée « Don de Vie, Don de Soi ». Cette animation mise en place, à la demande des jeunes gens dans le cadre du C.E.S.C (Comité d'Éducation à la Santé et à la Citoyenneté ), a été organisée jeudi 30 avril 2009 avec l’accord du proviseur, Philippe Vonthron.
Tout au long de la matinée ce sont cinquante lycéens (ne)s qui se sont présenté(e)s au car de l’Établissement Français du Sang d’Epinal stationné, pour l’occasion, dans l’enceinte de l’établissement.

P1170436.JPG

Auparavant, M . Jean-Christophe Leduc Conseiller Principal d'Éducation et Jean-Paul Jacquot infirmier de l'établissement sensibilisaient les élèves sur le don du sang afin de les inviter à faire partie des nouveaux donneurs. Mais aussi de les rassurer sur ce qu'est exactement l’intervention technique du prélèvement. L'accent était aussi porté sur la nécessité de bien déjeuner avant le don. Le don qui est avant tout un besoin vital pour les accidentés, les grands brûlés et les personnes victimes de certaines maladies. Mais qui est aussi geste de solidarité, de fraternité de la part de tous ces lycéens, généreux, solidaires et anonymes.
Chaque année il faut plus de 2,5 millions de don de sang pour faire face à la demande des hôpitaux. Les besoins en produits sanguins ont, ces cinq dernières années, augmenté de 10 % . En Lorraine--Champagne les différents services de soins ont besoin,, chaque jour, de 270 poches de sang pour venir en aide aux personnes en détresse .
Après avoir donné un peu de son sang chaque élève s’est vu offert, par Michèle Peltier, présidente de l'association des Donneurs de Sang des Trois Vallées, la traditionnelle collation nécessaire après un don. Un moment de convivialité, avant de reprendre les cours, très apprécié des jeunes. Pour l'infirmier de l'établissement, les lycéen(ne)s ont montré là un bel exemple de civisme et de noblesse qu’il convient de saluer .
Remerciements à l'infirmier Jean-Paul Jacquot pour les renseignements utiles à l'article

13:58 Publié dans Vie scolaire |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.