Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2008

Biffontaine : Une Prière, contre l'Odieux de toutes les guerres

Un monument dédié à la famille a été dévoilé. Un projet du regretté Georges Henry et de son cofondateur Jean Bianchetti.

016.JPG

023.JPG

Tous les hommes de bonne volonté ne peuvent qu'adhérer au désir profond de paix mis en avant ce dimanche à Biffontaine. Petit village du canton de Brouvelieures qui célébrait le 64e anniversaire de sa Libération.
Les cérémonies débutèrent au mémorial américain de la Borne 6. Là même où les combats furent si rudes que le défunt Georges Henri se souvint toute sa vie avoir entendu son vieux père dire durant l'assaut final des Américains en majorité Hawaïens contre les Allemands : « Ecoute, ils se battent comme à Verdun ! ».
Au mont Cassino en Italie, ces jeunes hommes eurent encore à payer un lourd tribu.
Même sacrifice, même devoir de mémoire, désormais tissé de liens d'amitié. D'ou la participation aux cérémonies d'une délégation de cette ville italienne qui a donné à l'une des artères la désignation de « rue de Biffontaine ».
027.JPG

L'office religieux célébré par l'abbé Meyer apportait sa dimension spirituelle à une journée particulière. Le sous-préfet Gilles Cantal, le député Gérard Cherpion, le conseiller régional Jean-Marie Lalandre, le conseiller général Michel Langloix, Bernadette Poirat, maire de Belmont sur Buttant représentant le conseiller général Étienne Pourcher, le maire de Bruyères Alain Blangy, élus, associations dont celle du comité de la Borne 6, du Chemin de la Paix et de la Liberté, porte-drapeaux, pompiers... et simples citoyens mesuraient le chemin parcouru depuis la guerre. « Ici et de par le monde, les combattants de toutes les nations sont et seront toujours honorés, mais ce jour nous voulons nous rappeler par cette création contemporaine, la Prière dédiée à la famille. C'est l'œuvre d'un sculpteur indien, dont le pays se trouvait aux côtés des Armées alliées du Commenwald, sur le front de Cassino », dira Jean Bianchetti.
028.JPG

Une perceptible émotion dans la voix celui qui fut à l'origine de l'implantation à Biffontaine du monument rendu possible grace à de généreux donateurs indiquera encore : « de cette journée, ce n'est pas le discours qu'il faudra retenir, mais cette œuvre en pierre Arc en ciel. C'est un monument durable qui sera le témoin de notre ardent désir de ne pas subir l'Odieux ! »
030.JPG

Le sous-préfet aura encore une pensée pour les combattants alliés, Français et populations civiles.
Symbole d'espoir, les écoliers du village lancèrent des ballons. Poussés par le vent, tous filèrent dare-dare vers la Borne 6...


Remerciements à Camille Lievaux de Granges sur Vologne pour ses photos

20:29 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |