Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2008

Brouvelieures : chapeau bas au Peloton de l'Espoir

Il fallait bien du courage samedi 6 décembre, jour du Téléthon 2008 pour prendre la route à vélo sous des conditions météorologiques tout à fait exécrables. Motivé par l'action de solidarité, la randonnée cycliste du « Peloton de l’Espoir » mise en oeuvre par un organisateur indépendant, Nicolas Bertrand faisait front. Le but étant de « rassembler un maximum de cyclistes sur les routes vosgiennes, mais aussi sur la route de l’espoir dans la lutte contre les maladies génétiques ». Créé en 1996, le Peloton de l’Espoir rassemble chaque année une centaine de cyclistes venant soit de clubs UFOLEP, FFC, FFCT ou tout simplement des amoureux de petites reines ayant suffisamment d’entraînement ou d’expérience en peloton.
Quelques-uns parmi les 90 initialement inscrits reculaient devant les difficultés à rouler à vélo par ce temps hivernal. Mais dès 8 h au départ du Champ de Mars d'Epinal un noyau d'une cinquantaine d'irréductibles enfourchait les vélos pour parcourir toute une route de solidarité.
La pause réalisée à Brouvelieures le temps d'une collation à l'heure du déjeuner, reflétait toute la convivialité et l'ambiance chaleureuse de cette manifestation, reconnue comme l'une plus fidèles au Téléthon

Gilles Viry, ( ci dessous ) cycliste qui participe au Peloton de l'Espoir depuis 2002, habitant Brouvelieures.
P1120358.JPG

Une bonne ambiance de camaraderie et de bonheur de tendre la main.

P1120371.JPG

P1120363.JPG
P1120353.JPG
Le principe du Peloton de l’Espoir est simple, il suffit de s’inscrire, il n’y a pas de frais d’inscription, l’organisation fournit les boissons, le ravitaillement, le repas de midi et même les croissants le matin grâce à ses généreux et fidèles sponsors et en échange les cyclistes s’engagent à faire un don au Téléthon.



P1120362.JPG
P1120378.JPG

La soupe bien chaude a été appréciée ! P1120374.JPG






Depuis le début, Le Peloton de l’Espoir s’arrête dans la commune de Brouvelieures idéalement placée sur le parcours. La municipalité offrant un accueil sympathique par le prêt gratuit de la salle des fêtes.
Depuis 2003, Le Peloton de l’Espoir c’est aussi une animation dans le centre du village de Brouvelieures, place de l’Allier, à l’initiative du C.C.A.S. et des élus, emmenés par le maire de la commune Christian Savage.

P1120352.JPG

De petits stands proposaient de quoi se faire plaisir tout en contribuant à la réussite de l'opération
Décorations de Noël pour les sapins du Téléthon disposés sur la Place de l’Allier, une vente de boissons chaudes (café, thé, chocolat chaud…) et pâtisseries. Une vente des « gadgets » Téléthon, une urne pour les dons, la récupération des téléphones portables, et bien sur
l’accueil des cyclistes du Peloton de l’Espoir apportaient leurs parts de satisfaction.
Finalement, 2 335.20 € dont 534.50 € de l'animation par les élus et le CCAS de Brouvelieures étaient collectés au profit de la recherche contre les maladies génétiques.
Mais, il est à noter que le peloton cycliste et l’animation de Brouvelieures font partie intégrante du Peloton de l’Espoir, manifestation officielle accréditée par la Coordination départementale du Téléthon sous le nº 088 0 002.

P1120397.JPG

Fille de Nicolas et Vanessa Bertrand, la ravissante petite Eléa est sans aucun doute déjà très fière de son papa ! Un premier Téléthon pour ELéa.









Nicolas Bertrand saluait le courage des participants, et assurait comprendre que certains avaient préféré renoncer au départ. Le jeune homme explique son engagement sur un blog très intéressant. Le parcours de ce grand garçon volontaire mérite le détour.
http://lepelotondelespoir.blogs.afm-telethon.fr/
« Nicolas Bertrand, je suis né le 5 juillet 1977 à Epinal (Vosges)
Organisateur de manifestations pour le Téléthon depuis 1992... je suis devenu organisateur par le hasard d'une rencontre avec Madame Perrout qui était à l'époque coordinatrice du Téléthon 88 et déléguée AFM.
Le Téléthon est pour moi un combat avec les malades et leurs familles contre les maladies génétiques, mais aussi une magnifique aventure humaine...
J'ai découvert le Téléthon un soir de décembre 1987, et dès ce jour je me suis décidé à faire quelque chose... au début j'ai cassé ma tirelire une fois par an... puis arrivé en 3e j'ai voulu faire plus... une aventure était née. »

Bonne route au Peloton de l'Espoir qui a déjà pris rendez - vous pour 2009 !


13:52 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |