Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2008

Bruyères : la route de Malvaux reconstruite

Un projet concerté entre les communes de Bruyères, Belmont sur Buttant, Champ le Duc et Domfaing pour la réalisation de travaux routiers subventionnés vient d'aboutir. Il s'agissait là de remettre aux normes modernes le chemin de Malvaux pour permettre la desserte des parcelles n° 80 à 101 pour la forêt communale de Bruyères, la parcelle n° 9 pour Belmont sur Buttant Bois, des parcelles n° 23 à 28 pour Champ le Duc et n°12 pour Domfaing. La route forestière des Malvaux très dégradée présentait des déformations importantes de la chaussée, et de très nombreux trous. Les intempéries de l'automne 07 avaient encore aggravé l'état de ce chemin. Un tronçon de 250 ml en forte déclivité, et très raviné avait rendu dangereux le passage des grumiers en charge. Les caractéristiques de la route n'étaient plus adaptées aux passages des grumiers et nécessitaient une reprise complète de son profil, son renforcement avec des matériaux de carrière, la création de places de dépôt, de pistes de débardage, et le renforcement des entrées de pistes, le tout avec la mise hors d'eau du chemin (fossés et aqueducs). D'autre part, l'exploitation de plusieurs parcelles sur Champ le Duc nécessitait la réalisation de plusieurs pistes de débardage. Les parcelles 23 à 28 de Champ le duc présentent une forte déclivité et des bancs de roche gréseux qui accroissent les difficultés de circulation. Argument non négligeable, le volume mobilisable prévu dans les aménagements sur le canton pour les 15 années à venir approche les 20 000 m3. Une remise en état devrait donc favoriser ce commerce.

19 nov 08 006.jpg

Les quatre communes concernées s'associaient donc, la maîtrise d'ouvrage étant déléguée à Bruyères. Le maire, Alain Blangy sollicitait alors une aide financière auprès de la DDAF.
Le coût prévisionnel du projet était estimé à 97 427,91 € HT y compris les honoraires du maître d'œuvre qui s'élèvent à 7087,08 € HT. Chaque commune mettant la main à la poche pour le montant des dépenses réellement engagées, main d'œuvre comprise, déduction faite des subventions de la DDAF ( État).
Dans le détail, Bruyères paye 63,87 %, Champ le Duc 24,76 %, Belmont 6,70% et Domfaing 4,67 %.
Lors d'une visite des élus locaux sur le terrain Jean-Louis Mourey, responsable, ONF de l'unité territoriale de Bruyères précisait que Malvaux a été reconstruit pour une longueur totale de 2160 ml, que 1597 ml de piste ont été créés. Une place de retournement de 600 m2, et puis 300 m2 de places de dépôts ont également été réalisés. On compte encore profilage et la création de 595 ml de fossés. Le coût réel global du projet est de 85365,34 €, soit une économie de 12,40 % par rapport au devis initial.

Remerciement à Michèle Peltier pour la photo et les renseignements.

08:11 Publié dans Actualités | Tags : vosges, forêts, bois |  Facebook | |  Imprimer | |