Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Saint-Dié-des-Vosges : découvrez le magazine de décembre 2021 | Page d'accueil | Vosges : Hommage à Joséphine Baker : Daniel Gremillet a participé à la cérémonie au Panthéon »

05/12/2021

Vosges : Guérir plus, guérir mieux avec « Enfants Cancers Santé » et le Lions Club de Gérardmer-Bruyères.

Eric PETITGENET Président 2021-2022.jpgLe club service local poursuit son action de collecte de fonds afin de pouvoir soutenir cette année encore, l’association « Enfants Cancers Santé » du Grand Est sans pour cela réduire le don annuel que le club-service renouvelle depuis plus de 40 ans envers l’Institut de cancérologie de Lorraine de Nancy-Brabois. « Faire un geste pour la planète en même temps qu’un geste solidaire et cela sans mettre la main à la poche, c’est ce que proposent les Lions avec le recyclage des anciennes radiographies .» C’est le concept que le président Éric Petitgenet et les membres du Club de Gérardmer-Bruyères ont imaginé et mis en place.
Il suffit de vider ses tiroirs et de déposer les radiographies dans les bacs mis en place dans les pharmacies partenaires .
Il faut savoir que les anciennes radios ne seront jamais plus utilisées, de nouvelles images seront faites à chaque intervention. Les sels d’argent contenus dans les radios polluent l’environnement, elles mettent plus de 300 ans pour se dégrader.

Bac récup radios(1).jpgLes 13 pharmacies partenaires :
BRUYÈRES : Chabrier et Alexandre - CORCIEUX : Le Paige - GÉRARDMER: Hôtel de ville, la Croisette, Baldacini et Lalevée-Mougel - GRANGES sur VOLOGNE : Colin - LE THOLY : Le Berre - RAMBERVILLERS : Molnard et Sainte Libaire - REMIREMONT : La Courtine - XONRUPT : Des Lacs.
 Éric Petitgenet, explique ce qui a conduit le club à élargir son action vers les enfants. «Quelques chiffres sur la situation des enfants face aux cancers et aux leucémies ont interpellé les membres de notre club et cela nous a motivés pour agir. »
• Les cancers de l’enfant représentent seulement 1% de l’ensemble des cancers. Très peu de moyens sont mis à la disposition des médecins et des chercheurs, alors qu’ils sont très spécifiques et sans comparaison avec ceux de l’adulte.

• Chez les enfants ,le développement de la maladie est beaucoup plus rapide du fait de la croissance.

• Il existe 60 types de cancers infantiles contre 40 chez l’adulte

• Dans le monde, 1 cas est détecté toutes les deux minutes.

• En France on recense 2500 nouveaux cas chaque année.

• De nombreux enfants sont atteints par les cancers et les leucémies avant l’âge de 5 ans.

Néanmoins l’espoir est bien là grâce aux dons des associations et des particuliers, la science avance, le taux de guérison en matière de cancérologie pédiatrique est passé de 30% en 1997 à 83% aujourd’hui, soit 4 enfants sur 5. « C’est pourquoi nous avons décidé de nous mobiliser pour que le 5e enfant puisse guérir! » martèle le président. 

19:28 Publié dans Santé, Solidarité, Vivre ensemble |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.