Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Champ le Duc : Ouverture d’un cahier de doléances et de propositions | Page d'accueil | Les Poulières - Fiménil - Cannes : décès de Monsieur Fabrice Mourey »

10/12/2018

Bruyères : les lycéens de Jean-Lurçat communiquent

Les lycéens de Jean Lurçat sont en colère, et ils le clament ! Face aux restrictions de la diversité des options proposées et aux suppressions de postes symptomatiques de l’abandon des petits lycées ruraux, les élèves du lycée public de Bruyères ont décidé de se mettre en grève et de manifester le lundi 10 décembre 2018 à partir de 7h15. En effet, cette année ,  les mesures à l’encontre des jeunes ont franchi un cap : disparition envisagée de la  LV 3 italien à titre d’enseignement d’exploration, d’ option ou de spécialité ;  suppression de la spécialité langues approfondies  ;  diminution des plages horaires allouées aux lettre s  classiques. Sans oublier la réforme du bac, qui outre la dissolution des filières littéraires, risque de menacer  les projets forgés par les élèves et leurs opportunités. Loin d’ouvrir leur champ des possibles, cette réforme vise à exacerber le cloisonnage entre les filières par la création de « triplettes » disciplinaires correspondant à des pôles spécifiques, comme les sciences ou l’économie.  Nous protestons aussi contre les suppressions de postes et les classes surchargées.   C’est pourquoi  les jeunes  bruyèrois  veulent interpeller le rectorat de l’académie Nancy-Metz, la région Grand Est et –   pourquoi pas ?      le gouvernement. Ainsi, ils manifesteront et bloqueront l’accès à leur lycée  la journée durant , puis défileront dans les rues de Bruyères lundi.
Une pétition titrée «  Manifeste des lycéens de Jean  Lurçat  pour une éducation pérenne et de qualité » a déjà été lancée sur le site Change.org.

08:34 Publié dans Vie scolaire, Vivre ensemble |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.