Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : marche rose | Page d'accueil | Saint-Dié-des-Vosges : un beau concert pour la bonne cause »

08/09/2017

Saint-Dié-des-Vosges invite l’Afrique du Sud

Les dates des 29, 30 septembre et 1er octobre retenues pour la 28e édition du Festival International de Géographie sont mémorisées par les géographes, mais pas seulement. Car le rêve de Desmond Tutu d’une Nation « arc-en-ciel », société sud africaine post-raciale, dépasse les frontières d’un pays sorti de son isolement politique. En fondant en 2011avec la Russie, la Chine et l’Inde le groupe des « BRICS », grandes puissances émergentes, l’Afrique du Sud montre aussi ses ambitions économiques. En même temps, elle bénéficie d’un élan démocratique en mesure de cicatriser les blessures provoquées par l’apartheid. Il demeure des stigmates de ce concept d’inégalités.

Le FIG aiguise les appétits littéraires autour du Salon du Livre en accueillant des personnalités fortes. Richard Bohringer fera entendre la voix de Nelson Mandela. Brigitte Fossey lira des extraits d’un roman de Lydie Salvayre, présidente du Salon du Livre. Bien d’autres pointures de l’écriture, du cinéma, du spectacle... interviendront en conférences. 

21032386_2044228268936602_2903469747956398752_n.jpg

Le thème « Territoires humains, mondes animaux » décline la relation parfois ambiguë entre l’Homme et les bêtes. Jusqu’à savoir si l’homme a le droit de manger les animaux.

Les Cafés géo, le FIG Junior, les salons de la géomatique, de la gastronomie, les expositions, la photo, les marionnettes, la musique seront de la fête. Une fête intergénérationnelle ! Et si les vins sud-africains sont à consommer avec sobriété, le FIG éveille sans modération la soif de connaissances.

Les commentaires sont fermés.