Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Emmaüs vous souhaite ses meilleurs voeux | Page d'accueil | Granges sur Vologne, Aumontzey, Jussarupt : recherche une résidence principale »

02/01/2017

France : Vœux de Daniel Gremillet, Sénateur des Vosges, Conseiller régional Grand Est

"Mesdames, Messieurs,
Cher(e)s Tous,

L’année 2016, malheureusement, restera meurtrie par les exactions du fanatisme. La France a encore été frappée en son cœur à plusieurs reprises. Nos voisins européens ont également été touchés : le 19 décembre 2016, c’est le marché de Noël de Berlin qui est ensanglanté.

Parce que le fanatisme défie l’âme des démocraties, nous devons nous protéger sans sacrifier nos idéaux de liberté, de fraternité et d’égalité. Nos armes sont l’éducation et la formation dès le plus jeune âge. Sans quoi, des décennies seront nécessaires pour éradiquer ce fléau qui frappe notre vivre ensemble. La sûreté, que nous devons aux françaises et au français, n’est pas négociable face à la tragédie et à la menace actuelle.

Parce que la protestation et les divisions s’enracinent dans la crise économique et dans les difficultés quotidiennes des familles. Notre réponse passera par l’ambition de notre pays à reprendre sa place sur le grand échiquier européen et mondial avec une vision nouvelle pour l’Europe et un leadership incarné par la France. Notre pays attend des résultats en matière de croissance et d’emplois et une refonte du marché du travail. Les françaises et les français attendent la liberté de travailler, d’innover et souhaitent être respectés dans leurs entreprises.

Parce que lorsque le sentiment national est bafoué, la voie est grande ouverte au repli sur soi. La quête identitaire n’est pas le bon réflexe. Seule la modernité, la liberté d’agir, d’entreprendre et de penser, la responsabilité qui nous donne des droits et des devoirs, la solidarité afin que chacun s’entraide sans tomber dans le spectre de l’assistanat, cimentent notre corps social et feront de 2017 une année de renouveau pour notre pays.

L’année 2017 s’annonce particulièrement riche en échéances électorales, je souhaite que la mobilisation des électeurs soit au rendez-vous. Afin que chacun d’entre nous : étudiants, jeunes actifs, personnes en recherche d’emploi, agriculteurs, chefs d’entreprises, fonctionnaires, retraités..puissent exprimer leur choix.

Parce que nos territoires vont connaitre un nouveau bouleversement dès le 1erjanvier 2017, le panorama des intercommunalités, la nouvelle distribution des compétences et des richesses devront servir nos concitoyens et le développement de nos territoires.

Que l’exception française, enviée et reconnue dans le monde entier, guide l’année 2017 et les années futures.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2017."

Daniel Gremillet.

 

 

07:18 Publié dans Voeux |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.