Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : les cérémonies du 14 Juillet | Page d'accueil | Fremifontaine, Champ le Duc, Corcieux : décès de Madame Jacqueline Balland »

21/07/2016

Saint-Dié-des-Vosges : La vallée de la Meurthe mieux desservie par le train à partir du 29 août 2016

Communiqué

tgv1.gif« Ne boudons pas notre plaisir ! Après plusieurs semaines de travail, la SNCF et la région Grand Est ont dégagé une solution permettant de rétablir une correspondance de bonne qualité en gare de Nancy entre le premier TGV en provenance de Paris et le Train express régional (TER) à destination de Lunéville, Baccarat et Saint-Dié-des-Vosges.

Depuis le 3 avril dernier, le cadencement négocié par l’ancienne région Lorraine avait en effet conduit à privilégier les liaisons de TER à TER au détriment de certaines correspondances de TER à TGV. Au départ de Paris le matin, en semaine, il était par exemple devenu impossible de rallier Lunéville en moins de 3h au départ de Paris, ou Saint-Dié-des-Vosges en moins de 4h.

En tant qu’élu de ce territoire et de surcroît président de la commission des transports et déplacements du Conseil régional du Grand Est, j’avais alerté nos services à Strasbourg dès mars 2016 sur cette dégradation du service susceptible de pénaliser significativement l’activité des nombreuses entreprises implantées dans la vallée de la Meurthe. Un dialogue s’était dès lors ouvert avec la SNCF.

Le 9 mai 2016, alors que les échanges étaient déjà très nourris avec la Région sur ce dossier, j’avais adressé à Jacques Mazars, directeur régional-TER, un courrier insistant sur l’absolue nécessité de trouver une solution qui préserve l’attractivité de nos territoires. Les interventions de Jacques Lamblin, député-maire de Lunéville, et de Gérard Cherpion, député et Vice-président du Conseil régional, sont venues encore renforcer les demandes de la Région.

A compter du 29 août prochain, la correspondance en gare de Nancy sera donc à nouveau possible entre le premier TGV en provenance de Paris et le TER à destination de Lunéville et Saint-Dié-des-Vosges. La vallée de la Meurthe s’en trouvera mieux desservie. Les chefs d’entreprise du Lunévillois et de la Déodatie peuvent donc se rassurer !

Je tiens à remercier très chaleureusement les personnels de la Région Grand Est de s’être immédiatement saisis de la demande que je leur avais adressée avant même l’entrée en vigueur du cadencement, ainsi que les services régionaux de la SNCF pour la qualité du dialogue noué et leur constante volonté d’aboutir à un accord. »

David Valence, Maire de Saint-Dié-des-Vosges, Conseiller régional du Grand Est

15:40 Publié dans Actualités, Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.