Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : Croq'Arts au Salon des arts | Page d'accueil | Brouvelieures : La société de pêche en assemblée »

02/03/2016

Région : La Grande Région sensibilisée à l'avenir des lacs de Pierre Percée

Communiqué

Les équipements touristiques des lacs de Pierre Percée et de la Plaine ont enregistré en 2015 une forte hausse de fréquentation : 10.000 accès payants et plus de 9000 nuitées supplémentaires par rapport à la moyenne des années précédentes.
Pour autant, des préoccupations financières conduisent à imaginer un nouveau modèle de gestion et de développement. A l'heure actuelle, seules 4 communes riveraines des Lacs siègent en effet au Syndicat mixte d'aménagement des lacs de Pierre Percée et de la Plaine, les départements de Meurthe-et-Moselle et des Vosges s'en étant retirés dès 2013.

Pierre percée.jpg


La future communauté d'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges et le Pays du Lunévillois envisagent donc désormais de repenser la gouvernance du Syndicat mixte autour de leurs deux structures, seules capables par leur taille de soutenir efficacement le développement du site des lacs de Pierre Percée et de la Plaine.
Après une concertation menée sous l'égide de l'Etat et des deux départements, la Déodatie et le Lunévillois avancent de concert pour trouver des solutions institutionnelles et financières.
C'est dans ce contexte que le Président du Syndicat des Lacs Bernard Muller, le président du Pays du Lunévillois Hervé Bertrand et le conseiller régional David Valence, par ailleurs président de la Communauté de communes de Saint-Dié-des-Vosges, ont rencontré à Strasbourg ce lundi 29 février 2016 le président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Philippe Richert, entouré de son directeur général des services François Bouchard et de son directeur de cabinet Christophe Kieffer.
L'initiative de ce rendez-vous revient à Bernard Muller, appuyé par Valérie Debord, Vice-Présidente de la Grande Région. L'objectif en était de sensibiliser la nouvelle Grande Région aux projets de réforme de la gouvernance et de développement du site des lacs de Pierre Percée et de la Plaine. Les échanges se sont déroulés dans un climat très constructif.
Hervé BERTRAND, Bernard MULLER, David VALENCE

07:24 Publié dans Actualités, Environnement, Politique |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.