Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Déodatie : Les Rendez-Vous du Climat | Page d'accueil | Bruyères : à propos du marché hebdomadaire »

29/05/2015

Bruyères-Gérardmer : les Lion's toujours sur le pont !

« Et si les hommes, qui ont réussi grâce à leur dynamisme, leur intelligence et leur ambition, mettaient leurs talents au service de leur communauté ? » C’est cette réflexion qui conduisit Melvin Jones à fonder le LION'S Club International en 1917.
Fidèles à la devise de leur engagement « Servir » les Lions e Bruyères-Gérardmer ont  pu réunir l’ensemble des maillons d’une chaine qui permet aujourd’hui de venir en aide à M. Jean-Luc Gallauziaux, âgé de 46 ans, et atteint de spina-bifida. (malformation qui survient avant la naissance, causant la paralysie et la perte de sensibilité des membres inférieurs). M. Gallauziaux qui est contraint depuis 3 ans à 3 déplacements hebdomadaires à Épinal afin d’y être dialysé a vu au fil des mois son vieux compagnon de route  se dégrader au cours des transports.  Équipé d’un fauteuil qui a rendu bien des services depuis  18 ans, l’engin posait aujourd’hui des problèmes de poids, maniabilité, difficultés de démontage, usure...
Le remplacement du fauteuil était devenu une nécessité, mais les appareillages homologués par l’assurance maladie et la mutuelle ne correspondait pas aux besoins très spécifiques de M. Gallauziaux.

Par ailleurs au chômage pour cause de dialyse  après avoir travaillé de longues années pour l’APF de Dinozé , sa situation ne permettait pas de faire face à cet investissement trop lourd. Le LION'S Club a cherché des solutions pour valider cet achat.

Remise fauteuil LIONS.JPG

« C’est une chaine de solidarité qui a parfaitement fonctionné », commente le Président Bernard Hans «Ce fauteuil était à Montesson dans les Yvelines. La complicité d’une jardinerie de la région parisienne a permis le dépôt du colis rendant ainsi possible l’accès à une semi-remorque. L’aide logistique des transports Rouillon de Saint-Amé a permis de conduire l’objet dans les Vosges. Sans oublier le geste financier de Jean-Claude Henry de Bruyères qui a fait don au Lion's Club et au profit du handicap de son cachet de « Père Noël » après avoir officié dans un grand magasin de Bruyères ».
Monsieur Gallauziaux était ému aux larmes, entouré de son épouse et de leur fille. Ils ont pu recevoir des Lions ce matériel tant attendu qui apportera non seulement confort et sécurité au quotidien, mais permettra également à Jean-Luc de pratiquer le basket handisport au club d’Épinal.
Le Président Bernard Hans conclut ce moment  émouvant par la citation de Melvin Jones : « On ne peut aller bien loin dans la vie si l’on ne commence pas par faire quelque chose pour quelqu’un d’autre »  

07:47 Publié dans Santé, Solidarité |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.