Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : garage à louer | Page d'accueil | Bruyères, La Neuveville devant Nancy :décès de Monsieur Georges Perrin »

09/02/2015

Bruyères : élections cantonales

Communiqué :

« Yves BONJEAN et Élisabeth KLIPFEL se positionnent pour le canton de Bruyères

 Yves BONJEAN et Élisabeth KLIPFEL se positionnent pour le canton de Bruyères. Candidats aux prochaines élections départementales les 22 et 29 mars 2015,  Yves BONJEAN et Élisabeth KLIPFEL, respectivement maires de Bruyères et de Champdray sont prêts à s’investir pour un nouveau territoire élargi, composé désormais d’une partie des cantons de Brouvelieures, Châtel et Corcieux.

Composé également des remplaçants, Dominique LEFAUX, maire de Domèvre-sur-Durbion de 2001 à 2014, et Bernadette RIVAT, premier magistrat des Rouges-Eaux, le quatuor a souhaité un « parfait quadrillage » du territoire cantonal.

Les candidats, élus de terrain, sont tous très impliqués dans la vie publique de par leurs mandats. Leurs candidatures s’inscrivent donc dans la continuité de leurs engagements : Etre au service du territoire et de la population.

Photo candidature.jpg

De sensibilités diverses, Yves BONJEAN et Élisabeth KLIPFEL et leurs remplaçants entendent défendre la ruralité tout en présentant une vision unie du territoire, développer le tourisme et soutenir les entreprises, poursuivre l’aide financière aux communes et communautés de communes et faire des technologies de l’information et de la communication un vecteur de croissance et de développement.

L’accompagnement et le soutien aux élus et aux habitants dans leurs projets sont une priorité et s’effectueront en tenant compte des données démographiques, économiques et sociales. Dans le contexte économique actuel, la mutualisation des moyens et des compétences, ainsi que la coordination des politiques de développement sont également essentielles.

Le territoire cantonal est riche de diversité où la ruralité a une place prépondérante. Les décisions qui sauront structurer notre territoire doivent se prendre ensemble, dans le respect de ces différences inhérentes à son découpage.

Les élections cantonales demeurent des élections de proximité que nous souhaitons ouvertes et dignes, non pas contre d'autres candidats, mais pour un territoire et une population. » 

07:10 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.