Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : au fil du conseil municipal, les taux d'imposition sont votés. | Page d'accueil | Fays : 7226 km réalisés ! »

27/04/2014

Bruyères : communiqué de la section PCF

 « La réaction contre la rigueur, c'est maintenant !

Manuel Valls détaille ces jours-ci un programme d’austérité pour les familles, écrasant les retraites, les salaires et puisant même dans les caisses de la sécurité sociale pour faire des cadeaux aux plus riches, aux actionnaires des grosses entreprises, aux marchés financiers. À l’Assemblée nationale, les députés du Front de Gauche ont fermement rejeté ce plan de rigueur. Ils n’y sont pas assez nombreux pour empêcher cette politique digne de la droite.  

C’est sans compter les ponctions sur le budget des communes, des départements que le gouvernement veut opérer. Les conséquences sur le budget des familles seront insupportables.  

Quand les dotations de l’état aux communes, dont celles de Bruyères diminuent, ce sont autant de travaux en moins à pouvoir réaliser. De fait, soit les communes, les communautés de communes investissent moins soit elles augmentent les impôts locaux ou les services.  

Il en va ainsi avec la rénovation de l’assainissement public ou d’équipements telle la piscine, et demain avec le ramassage des poubelles, l’entretien des routes. Donner moins aux collectivités pour donner plus aux actionnaires et aux milliardaires c’est appauvrir la population et lui supprimer des services essentiels pour son bien-être.  

Il en va de même avec la commission européenne où toutes les décisions vont contre les populations et pour le grand patronat et les financiers.

 Le 25 mai 2014, il ne faut pas s’abstenir et nous vous invitons à voter pour les candidats du Front de gauche. Pour avoir plus de moyens dans nos communes et des services publics de qualité, il faut des élus qui nous défendent vraiment. Nous agissons tous les jours, Pour l’humain, d’abord !».

 Claude GALIMARD ET Monique WIRTH, pour la section PCF de Bruyères et des environs

16:53 Publié dans Politique |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.