Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Saint-Dié-des-Vosges : l'Etat civil de la semaine | Page d'accueil | Bruyères : mamans on vous aime ! »

05/06/2012

Saint-Dié-des-Vosges : AquaNova América, c'est pour demain !

Impossible de le nier, sur tout le bassin déodatien, voire comme le souligne Christian Pierret « les activités économiques traditionnelles perdent du terrain. » On pourrait même dire qu'elles fondent comme neige au soleil.

« Face aux crises successives du textile, de la sous-traitance automobile et aux mouvements de délocalisation et de désindustrialisation, il est primordial de développer des activités nouvelles », martèle le maire de Saint-Dié-des-Vosges en enfonçant le clou « Autrement, nous sommes inexorablement condamnés au déclin. Agir pour ne pas périr... Cet engagement face au risque de l'immobilisme se concrétise autour de divers axes. Parmi ceux-ci, l'innovation et la recherche dans le domaine industriel, une formation de qualité dans les domaines scolaires et universitaire, une activité toujours renforcée... »

Indéniable, l'attrait touristique de Saint-Dié-des-Vosges s'intègre à l'intérieur un puzzle d'atouts propres à cette étonnante « capitale du Massif Vosgien ».

           Incrustation.jpg

La nécessité de renforcer le potentiel existant a conduit la majorité municipale à opter pour un projet d'envergure. « C'est là le sens profond de cet investissement d'avenir qu'est AquaNova América. Outre qu'il répond à une vraie demande des usagers à Saint-Dié-des-Vosges et dans ses environs pour les activités aquatiques, cet équipement de sport, de loisir, et de bien-être va conforter l'offre d'activités qui est proposée aux touristes qui séjournent à Saint-Dié-des-Vosges. AquaNova America, c'est une corde de plus à l'arc de notre développement. »

            Vue principale.jpg

Espace Récréa (leader français en matière de gestion d'espaces ludiques) a la charge du projet AquaNova América )

Tout ceci c'est bien beau, mais à combien va s'élever la facture de cet équipement ? Et pourquoi ne pas avoir tout simplement rénové l'actuelle piscine ? La Ville défend son choix. Ou rafistoler à grands frais l'ancienne piscine devenue obsolète ou se diriger vers un établissement complet, à vocation interrégionale. « Le coût d'Aquanova America est de 18 millions d'euros, dont 14 pour la construction. La réparation de l'ancienne piscine couterait 7,2 millions et obligerait à une fermeture de plusieurs mois, avec des couts élevés de transports scolaires vers des piscines voisines. »

Quant au fonctionnement, la comparaison fournie par la commune mérite que l'on s'y arrête. L'actuelle piscine coute 750.000 € de déficit annuel, auxquels il faudrait ajouter en cas de rénovation les 576.000 € du remboursement de l'emprunt pour les 7,2 millions de rénovations.

AquaNova coûtera 869 000 € par an en fonctionnement. L'État, la Région, le Département, la Ville contribueront à régler la facture. Le plan de financement est porté par un PPP (Partenariat Public Privé). Pour simplifier, une société privée se charge de l'exploitation et de l'entretien. À l'issue d'un contrat de 25 ans, la Ville récupère l'équipement en pleine propriété et en parfait état.

La Ville demeure le plus gros financeur. Elle abonde également par le biais d'un loyer, mais perçoit l'intégralité des recettes. Davantage si l'objectif de 1,1 million par an est dépassé. A contrario, si l'exploitant se révèle incapable d'assurer les recettes, après deux ans, la Ville en installe un autre.

                                       Powerpoint AQUANOVA AMERICA.ppt

                                             Cliquez sur le lien ci-dessus

La “première pierre” posée ce 2 juin 2012, AquaNova América n'a plus qu'à pousser comme un champignon. Espace aqualudique et de bien-être, le site profitera d'une évolution constante. Un espace aquatique avec en intérieur un bassin de 6 / 8 lignes d'eau de 400 m2 en inox, un bassin activités et loisirs de 253 m2 en inox, une plaine de jeux aquatiques, type aquaplash, un espace extérieur, plein Sud, de 120 m2, entourés d'un solarium, d'un espace bain-de-soleil, terrain de beach-volley, un espace wellness comprenant espace bien-être, partie humide en rez-de-chaussée, constitué de deux saunas, deux hammams, des espaces de relaxation, de douches massantes, une tisanerie, un bassin extérieur ouvert toute l'année entouré d'une zone de relaxation et d'un espace forme avec à l'étage une salle de cours collectifs, une autre de cardio training et de musculation...

Plan des facades.jpg

Une fosse de plongée, de 5 mètres de diamètre et unique dans la région descendra jusqu'à 10 mètres de profondeur. Une tribune de 100 places, un espace jeux pour enfants, un accueil avec boutique et snack-bar, deux salles de réunion dont une pour les associations sportives, un parking gratuit de 120 places...

AquaNova América devrait être opérationnel fin 2013. Le choix de son emplacement, à deux pas du camping de Saint-Dié-des-Vosges, du site de la Vanne de pierre, des stades et du Palais omnisports ne manque pas d'attraits. Desservi par bus et à 10 minutes à pied du centre-ville, le complexe dispose d'une superficie lui permettant d'envisager d'ajouter d'autres équipements.

Paris ne s'est pas fait d'un jour, les Déodatiens et tous les utilisateurs auront sans aucun doute de belles surprises encore à venir. 

Entrée.jpg

Mais, à propos, quid de l'ancienne piscine et de son personnel ? Les employés auront le choix entre rester au sein de la collectivité ou intégrer les rangs de la société gestionnaire. Quant à la piscine actuelle, elle sera rasée pour laisser place à un terrain sur lequel des logements aux normes actuelles seront construits. 

Soit, mais les tarifs vont ils rester abordables ? La mairie le promet. Pas question de réaliser une sélection par l'argent. Les prix seront établis pour répondre à la demande, fidéliser la clientèle, proposer des abonnements... Le tarif de base avoisinera 5 €. Les écoles bénéficieront de la gratuité sur leurs créneaux, soit 23 h 30 par semaine et une entrée privative leur est réservée. Les clubs continueront à profiter de la gratuité sur leurs créneaux...  

Aux critiques de ses opposants, qu'il estime bien trop pressés d'en découdre avec lui, Christian Pierret répond du tac au tac. Et, le maire de défendre le projet qui lui tient à coeur. « La première chose qui me motive c'est le bien-être des Déodatiens, c'est qu'ils restent à Saint-Dié-des-Vosges, qu'ils y trouvent un emploi. Mettons-y les moyens et poursuivons une véritable dynamique pour notre ville... Le plus grand des risques serait d'attendre que l'on s'enfonce lentement dans la décadence. Très vite, on en serait réduit à dire “Ah, si on avait su ! ” La critique est facile, l'art est difficile... »

Ainsi déjà, non loin de la Meurthe qui coule tranquille sous ses ponts, AquaNova América en cours de travaux ne laisse pas indifférent !

09:25 Publié dans Dossiers spéciaux |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.