Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Vosges : un clown pour un anniversaire... | Page d'accueil | Bon anniversaire Fabienne ! »

24/01/2012

Attention au monoxyde de carbone !

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde. Les bons gestes de prévention aussi. De plaquettes sont placées dans les mairies à disposition du public et rappellent que le monoxyde de carbone est un gaz hautement toxique qui touche chaque année plus d'un millier de foyers, causant une centaine de décès. Ce gaz mortel provient essentiellement du mauvais fonctionnement d'un appareil ou d'un moteur à combustion, c'est à dire fonctionnant au bois, au charbon, au gaz, à l'essence, au fioul ou encore à l'éthanol.

Les chaudières, chauffe-eau ; poëles, cuisinières, cheminées, inserts, les cheminées décoratives à l'éthanol, les chauffages mobiles d'appoint, les groupes électrogènes, pompes thermiques, braseros, barbecue, panneaux radiants à gaz, convecteurs fonctionnant avec des combustibles... sont concernés.

Il faut savoir que la majorité des intoxications à lieu à domicile.

9107e0a8d0287ad09b4b3efc866196be.jpg

Le monoxyde de carbone est très difficile à détecter, car il est inodore, invisible, et non irritant. Après l'avoir respiré, il prend la place de l'oxygène dans le sang et provoque maux de tête, nausées, fatigue, malaises, paralysie musculaire. Son action est très rapide. Dans les cas les plus graves, il peut entrainer le coma, voire le décès. Les personnes intoxiquées peuvent avoir des séquelles à vie.

Avant l'hiver, et en général, faites intervenir un professionnel pour contrôler vos installations et appareils. Veillez toute l'année à une bonne ventilation de votre logement Cela tout particulièrement pendant la période de chauffage. Aérez tous les jours, pendant au moins 10 min, même s'il fait froid. N'obstruez jamais les entrées et sorties d'air.

Veillez à une bonne utilisation de vos appareils. Un chauffage d'appoint ne doit pas fonctionner en continu. Respectez les consignes d'utilisation. Demandez conseil à des professionnels. Pas de groupes électrogènes dans des lieux fermés et pour les appareils à gaz demandez toujours des certificats de conformité.

Il existe des détecteurs de monoxyde de carbone, mais ils ne suffisent pas à éviter les intoxications. Soyez prudents, les enfants, les personnes âgées sont tout particulièrement fragiles, mais pas seulement. Tout le monde est concerné.

Si vous soupçonner une intoxication ( maux de tête, vomissement, malaises...) aérez sans attendre et ouvrant portes et fenêtres.

Arrêtez vos appareils à combustion. Sortez des locaux et faites évacuer les personnes présentes.

Appelez les secours : 112, numéro unique d'urgence européen ; 18 pompiers ; 15 SAMU.

Ne retournez pas sur les lieux sans l'avis d'un professionnel du chauffage ou des pompiers.

09:06 Publié dans Environnement |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.