Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Grandvillers : Jeanne Hatton nous a quittés | Page d'accueil | Viménil : décès d'Agnès Remond »

25/08/2009

Brouvelieures : le Val des Oiseaux dans la douceur de l'été

La saison estivale se prête aux kermesses et fêtes champêtres. Celle organisée durant tout un week-end par la SVPA possédait un plus, côté coeur. Un supplément d'âme. Peut être celui de la regrettée présidente fondatrice Odette Mas qui aurait célébré l'anniversaire de ses 79 ans ce 26 aout 2009. 

P1230167.JPG

Une ombre, un voile passent sur la stèle fraichement fleurie. Du haut de son éternité, Odette qui s'en est allée est certainement très fière. Le flambeau de son oeuvre au profit des animaux et du refuge du Val des oiseaux est plus que pérenne. La SVPA fait entendre sa voix. L'action conduite par Édith Quié ne manque pas de panache. Avec son équipe, la directrice des lieux tire souvent le diable par queue pour joindre les deux bouts, mais le soutien fédéré par les fidèles amis de la SVPA et donneurs occasionnels permet le bon fonctionnement du site.

P1230176.JPG

Une foultitude d'objets, souvent très beaux provenant de dons et donations permet de proposer un grand bric-à-brac. Peintures, cuivres, étains, cristal, bijoux, poupées de porcelaine, meubles, lustrerie, livres, vaisselle, disques vynile, linge... s'exposent dans la grande salle. Cette fois, les collectionneurs profitaient d'une vente exceptionnelle d'objets militaires allemands issus d'un legs. Pas de quoi choquer, le troisième Reich est entré dans l'histoire comme Napoléon, Attila, ou Jeanne d'Arc.

P1230165.JPG

Tiens là ce sont des voitures de collection, encore rutilantes, elles peuvent être admirées.

P1230168.JPG

 De son côté, Monique est bien embêtée. Un problème pâte à gaufres... tant pis, qu'à cela ne tienne, on va vendre des pots de confitures maison ! Ah ! Voici le stand d'oiseaux nature, ici on propose d'adhérer à la lutte contre la chasse au blaireau telle qu'elle se pratique actuellement.

P1230175.JPG

Un agriculteur n'est pas d'accord, pour lui le blaireau, c'est l'ennemi. La bête à abattre ! La discussion s'engage. Oiseaux-Nature n'est pas à bout d'arguments.

P1230183.JPG

Une famille se promène avec son chien Bart. Lui, c’est un « ancien » du Val des Oiseaux. « Un amour ! » selon ses maîtres. Dans les box, des toutous ont l'air de penser que Bart a bien de la chance. Ils sont plus de 160 chiens à espérer. Et, nom d'un os à ronger, ils n'attendent que leur tour. Rien n'est impossible. Le jour de la fête champêtre, pas question de conclure vite fait des adoptions. Un animal, cela se mérite. Il faudra donc revenir dans la semaine. L'air est doux, les hôtes du Val des oiseaux ne se font pas prier. Il fait bon faire une pause.

P1230178.JPG

P1230201.JPG   P1230179.JPG

 

 

 

 

 

 

 

La grande marguerite de la tombola est aux trois quarts effeuillée.  C'est signe que les gens sont venus nombreux et qu'ils ont acheté des enveloppes.

 P1230189.JPG

 Beaucoup de monde en effet samedi 22 août et dimanche 23 août 2009 est venu faire un tour à la SVPA. Beaucoup de voitures à garer aussi. Samedi, des gendarmes de passage ont tapé sur les doigts d'automobilistes indisciplinés et ont posé des cartons sur les véhicules en stationnement interdit le long de la petite route d'Autrey. De quoi faire râler, mais c'est pour la bonne cause, il faut être prudent.

P1230190.JPG

Souvent accompagnés d'enfants, les visiteurs flânent sous le ciel bleu. Quelques-uns se sont même pris un joli coup d'un soleil toujours ardent. Un peu de pommade adoucissante s'impose.

P1230205.JPG

 Un radio-crochet anime musicalement. Le chamboule tout rencontre son habituel succès. Pan, les boites dégringolent, les enfants rigolent... Le soir tombe doucement, la fête est terminée. Comme toujours, les chiens ont le ventre tout gonflé de biscuits.

P1230212.JPG

Riri, Fifi, Loulou, et Picsou qui ont découvert les joies de l'eau fraîche suivent leur gongotte de mère. Adorable spectacle que ces oies tellement nature. Demain sera un autre jour, le problème des chats qui déferlent sur le refuge n'est pas résolu. Il va falloir s'occuper d'un élevage intolérable en appartement. Mais, aujourd'hui, on souffle. Le bonheur est sur le Val des Oiseaux.

19:46 Publié dans Animaux et coins de nature |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.