Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Secteur Bruyères et Brouvelieures : la déchetterie bientôt opérationnelle ! | Page d'accueil | Bruyères : cocorico ! Le Judo Club remporte le tournoi Cotin ! »

02/06/2009

Saint Dié des Vosges : fête diocésaine

Chemins d'avenir : Top départ


Une nouvelle boussole a vu le jour. Le 31 mai à Saint-Dié, capitale de la géographie, l’Église catholique des Vosges a présenté les trois grandes orientations de son avenir. Fruit de trois années de réflexions, d’écoute et d’échanges, l’Eglise diocésaine a rassemblé le jour dela Pentecôte, plus 2000 personnes sur le parvis de la Cathédrale venues prendre possession de leur feuille de route pour les années à venir.

Trois grands axes déclinés autour de 50 propositions d’action. Les catholiques vosgiens ont du pain sur la planche avec ce tout nouveau projet diocésain. Dévoilé au cours d’une célébration festive et priante malgré l’importance de la foule, le texte « chemins d’avenir » est à la fois vaste dans ses actions et précis dans ces orientations. Le Christ, l’Église et la présence au monde constituent les 3 piliers du texte. Muri depuis 3 années au cours de débat, d’enquête et de rencontre, il n’est pas surprenant d’y découvrir un champ vaste d’actions où l’Église entend être présente et attentive dans les Vosges. Formations, Diacre, place des laïcs, liturgie, mais aussi bioéthique, justice, solidarité, santé, les thématiques ne manquent pas. Contenu dans un petit livret de poche, le projet diocésain a été remis aux participants. Accessible sur le site internet www.cheminsdavenir.com, il est disponible dans tous les services, mouvements et paroisses.

credit_A_Marchis_diocese_de_Saint-Die_1-636c3.jpg

Ca changera quoi ?

Maintenant que les orientations sont données, il reste la question de la mise en œuvre. Monseigneur Jean-Paul Mathieu, évêque de Saint-Dié a sa petite idée sur la question : « Ça changera quelque chose si on prend le temps de le regarder, de le lire ensemble, en conseil pastoral, en équipe, pour repérer ce que l’on pourrait adopter parmi les quelque 50 propositions de notre Chemins d’avenir. Ça changera si nos communautés chrétiennes s’en emparent pour se renouveler au contact du Christ et de son Esprit. Personnellement et tous ensemble. Nous sommes invités à un acte de foi ! » déclare-t-il avec un regard qui s’illumine.

credit_A_Marchis_diocese_de_Saint-Die_2-ab752.jpg

Témoin de vitalité

Cette grande journée de Pentecôte a été également l’occasion d’une belle fête rythmée par les danses des travailleuses missionnaires de Domrémy, la musique d’un groupe de jeunes vosgiens, le chant de Laurent Grzybowski ou encore l’exposition d’artistes vosgiens dans le cloître de la Cathédrale. Entre 11 h et 13 h, les participants ont pu s’essayer aux propositions d’action contenues dans le projet diocésain. « Cette journée témoigne de la vitalité des communautés chrétiennes dans leur diversité à travers 35 ateliers d’expériences à vivre » déclare Bernard Vuidel, responsable du comité d’organisation Chemins d’avenir. Émue cette jeune mère de famille, qui à la fin de célébration glisse à sa voisine « C’est une provocation à l’engagement. Maintenant, c’est à nous d’agir ». Pas toute seule. Monseigneur Mathieu a indiqué que si la feuille de route était donnée, il installait dans la foulée un comité de suivi pour une première évaluation des chantiers en mars 2010. D’ici là, place à la rencontre et à l’action.

Remerciements au diocèse de Saint-Dié des Vosges pour ce compte rendu et les photos

16:43 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.