Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : les générations chassent l'hiver ! | Page d'accueil | Laval sur Vologne : fausse alerte ! »

21/03/2009

Brouvelieures : vaincre les maladies de la vue, tout un programme !

C'est un véritable évènement culturel organisé par Rétina France et placé sous le haut patronage des ministères de la Culture et Communication, de la Santé et des Solidarité, de l'Éducation nationale, de l'Enseignement Supérireur et de la Recherche qui faisait vibrer vendredi 20 mars 2009 en soirée les vitraux de l'église de Brouvelieures.

P1150273.JPG

Le public, parmi lequel se trouvait le maire de la commune Christian Savage, le conseiller général Étienne Pourcher et l'abbé Delorme, prêtre de la paroisse, avait répondu à l'invitation d'entendre le concert « Mille choeurs pour un regard » offert par la chorale de l'Ile aux chansons du Syndicat mixte de musique et de danse des cantons de Corcieux et Brouvelieures. Mille choeurs pour un regard est le premier événement choral de France. Il permet au plus grand nombre de chorales et de choeurs, seul ou à plusieurs, de chanter bénévolement leur répertoire lyrique, sacré, populaire ou autre, à l'occasion de concerts donnés dans tout le pays au profit de la Recherche médicale en ophtalmologie.
P1150285.JPGSous la direction de Benoît Groscolas et de Marie-Françoise Bonjean, avec Françoise Canton au piano l'Ile aux chansons est bien connue des amateurs de chorale.
P1150291.JPG

Sa réputation n'est plus à faire, tant par la qualité de ses prestations que par répertoire éclectique qui séduit toujours. Un évident plaisir de chanter, de la modestie et de la bonne humeur.
P1150276.JPG

L'Ile aux chansons donne du bonheur. L'Angelus, une chanson populaire bretonne, Harlem (Négro spiritual), Brassens, La petite Kurde de Pierre Perret, Maé, Mauranne... ne renieraient pas leurs interprètes. Avec un moment fort d'émotion quand Benoît Groscolas indiquait que la chorale dédiait la chanson « Chanter » de C. Lemesle à Christine, compagne du boulanger de Brouvelieures disparue prématurément des suites de maladie. Venait ensuite une composition d'un auteur espagnol « Ultreia et Suseia.»
P1150279.JPG

Un court entracte et les choristes revenaient pour servir " Dans une tête de linotte " de M. Bernard, puis " Comme un soleil " de Fugain, " Hijo de la luna " de Mecano, puis Renaud, Bécaud, Piaf, The mama's and the papa's, et encore Johnny Hallyday avec " Vivre pour le meilleur ". Un tonnerre d'applaudissements remerciait l'Ile aux chansons, dont on ne lasse pas. Et même, on en redemande !

L'entrée était gratuite, chacun pouvait faire un don pour aider à vaincre les maladies de la vue.
Il est aussi possible de s'adresser à Retina France BP 62. 31771. Colomiers Cedex. Nº azur : 0 810 30 20 50

08:19 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.