Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bruyères : décès de Pierre Mougeolle | Page d'accueil | Brouvelieures : une fête qui tombe au poil ! »

20/08/2008

Bruyères : un atelier équilibré

59e32fea6fd01bce6be71a5ddd0dfe5a.jpg

La perte d'équilibre inhérente à l'âge peut dans certains cas devenir catastrophique et aller jusque perturber le quotidien des aînés concernés. APESV (association de promotion équilibre seniors Vosges) refuse la fatalité d'une possible disparition de toute vélocité. A cet égard, point de remèdes miraculeux, mais des exercices capables de renforcer tonicité et réflexes. François Thiriat, président de l'ADAPAH, Jacqueline Klipfel, présidente départementale de l'APESV et Annick Gonckel animatrice du home du Cameroun, propriété de l'ADAPAH à Bruyères présentaient dernièrement un atelier « Équilibre ».
Destiné aux plus de 55 ans, le travail demandé aux participants s'étalait sur une dizaine de semaines et les cours étaient dispensés au home mis gracieusement à disposition. Le tout avec la bénédiction de Roselyne Cimenti, directrice d'établissement
80f6278c6d94b928dbd5bb9614c935d2.jpg
Ainsi en suivant les conseils d'Annick une quinzaine de personnes ( parmi lesquelles se trouvait le président de l'ADAPAH) s'appliquaient à stimuler les fonctions de vue, ouïe, toucher plantaire... Les automatismes pouvant éviter la chute ou atténuer sa gravité étaient abordés. Pas seulement, car les « élèves » se devaient aussi d'apprendre à mieux gérer le relationnel et entretenir le lien social. Des informations relatives à l'habitat, la nutrition, la socialisation, l'entretien physique étaient alors largement diffusées. Ouvert à tous, l'atelier bruyèrois organisé en partenariat avec la CRAM du Nord Est, l'APESV, l'ADAPAH des Vosges pouvait selon les cas recevoir des aides financières. À l'issue des 10 séances hebdomadaires d'une durée d'heure qui viennent de s'achever, des tests mesuraient les progrès accomplis. Et, tous d'avoir le sentiment d'avoir gagné une part de bien-être et de meilleure santé.

18:25 Publié dans Actualités |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.