France : Daniel Gremillet, sénateur des Vosges à propos du décès du Président Giscard d’Estaing (04/12/2020)

 Communiqué

f97988f21b4216baa4e79334eafe6c.png« En mai 2009, Valéry Giscard d’Estaing, à l’occasion de la fête de l’Europe, prononçait un éloge pour Robert Schuman, un des pères fondateurs de l’Europe, évoquant « les visionnaires sont des êtres qui ne se satisfont pas de l’état des choses existant, et qui sont capables d’imaginer un monde où leurs aspirations seraient satisfaites ».

Le troisième Président de la Ve République, s’il a su incarner sur de nombreux thèmes : légalisation de l’IVG aux côtés de Simone Veil, ancienne ministre de la Santé qui porta la loi contre la pénalisation de l'avortement en 1975 ; droit de vote à 18 ans ; divorce par consentement mutuel et davantage de droits pour les personnes handicapées ; n’en a pas moins suscité des crispations dans la famille gaulliste sur les questions européennes et économiques. Président du CDJA, sous sa mandature présidentielle, je suis intervenu, à plusieurs reprises, sur les réformes européennes dont il a été l’initiateur. J’ai, d’ailleurs, un souvenir particulier, lorsque le Président s’était invité à dîner chez des habitants de la colline de Sion, pour prendre le pouls de la société. 

Je salue, aujourd’hui, la mémoire d’un homme moderne et présente, à sa famille et à ses proches, mes sincères condoléances ».

Daniel Gremillet
Sénateur des Vosges

08:56 |  Imprimer |  Facebook | |