Bruyères : visite d'un groupe d'Américains (22/05/2018)

L’association du «  Chemin de la Paix et de la Liberté » est très heureuse d’avoir accueilli et accompagné la visite d’un groupe de 24 personnes originaires de Saattle ( état de Washington).

Ces Niseis font partie de “Keiro Northwest” à Seattle, qui est un centre d’aide aux personnes âgées d’origine asiatique. Cette génération d’Américains d’origine japonaise est très liée au 100/442° Régiment de combat, libérateur de Bruyères.

Le groupe est arrivé dans les Vosges en venant d’Italie par la Suisse. Les visites de la région ont débuté par Biffontaine. Cela afin de voir le site de la Borne 6 où leurs aînés ont combattu en novembre 1944. Le sauvetage du « Bataillon perdu » a permis de libérer les hommes du 1er bataillon du régiment d’infanterie US composé de soldats texans encerclés par les Allemands.

Vestiges trous d'hommes en foret.jpeg

Après une cérémonie au monument de la Borne 6, en présence de Denis Henry, maire de Biffontaine et d'élus municipaux, ils ont pu voir avec émotion les « fox holes » ( trous creusés pour se protéger du feu ennemi.) dans lesquels des soldats encerclés ont tenu tête aux Allemands pendant 6 jours.

Le groupe s’est ensuite rendu au monument de la forêt de l’Helledray à Bruyères pour y participer à une cérémonie d’hommage aux disparus. Ce mémorial US a été érigé en l’honneur des valeureux soldats du 442e RCT ayant délivré la ville de Bruyères après de féroces batailles ayant entraîné de lourdes pertes dans leurs rangs.

La matinée s’est terminée en mairie de Bruyères où  le maire Yves Bonjean a reçu les visiteurs .

L'après-midi, les membres de l’association du Chemin de la Paix, ont poursuivi le programme en accompagnant le groupe de visiteurs au cimetière américain de « Le Quéquement » .

Le groupe a quitté les Vosges le lendemain pour aller vers la Champagne et Paris dernière étape du périple.

 

06:47 |  Imprimer |  Facebook | |