Saint-Dié-des-Vosges : mise au point à propos d'une inhumation de terroriste (08/08/2016)

Communiqué de David VALENCE, maire de Saint-Dié-des-Vosges

"Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le nom de Saint-Dié-des-Vosges a été trop fréquemment cité dans la presse. On peut du reste parler d'une véritable démesure, en considération des liens très ténus entre notre ville et l'un des assassins.
À l'heure où se pose la question du lieu d'inhumation, le maire de Montluçon (Allier) a déjà fait savoir qu'il n'accéderait pas à la demande de la famille. La municipalité de Saint-Dié-des-Vosges, de son côté, n'a pas été saisie pour le moment d'une telle demande. Mais elle partage la position des élus de Montluçon.
Il nous semble évident que l'inhumation d'un terroriste doit s'effectuer dans des conditions maximales de sécurité et de discrétion.
En aucun cas nous n'autoriserons donc une telle inhumation sur le territoire de notre commune, si la question venait à se poser".

18:10 |  Imprimer |  Facebook | |