Saint-Dié-des-Vosges : Géographie quand tu nous tiens ! (02/10/2014)

Ceux qui s'imaginaient que le changement de municipalité à Saint-Dié-des-Vosges aurait une incidence sur le Festival de Géographie naviguaient aux antipodes d’un territoire sur lequel les hommes savent dépasser leurs propres frontières pour le bien public. Et, tout le bonheur de pérenniser un événement sans lequel l'automne déodatien ne serait plus tout à fait le même.  

P1000113.JPG

La traditionnelle conférence de presse de présentation au Centre National du Livre (l'un des soutiens inconditionnels du FIG depuis moult années) à Paris l'a démontré si besoin en était. La démocratie s’est exprimée, le FIG poursuit sa route à travers le monde avec cette envie jamais démentie d'offrir un écrin à une discipline porteuse d'enseignements et de rêves. Le Président fondateur, Christian Pierret voit là : « Un accord naturel entre deux personnes qui ne portent pas le même engagement politique, mais qui laissent les armes aux vestiaires pour le bien de la Ville et celui de la Géographie ! »

Christian Pierret évoquait également l'avenir en annonçant une déclaration de sa part lors de la clôture du Festival. « Ce 25e anniversaire sera l’occasion d’un retour sur moi même. » Et d'ajouter à ce propos quelque peu sibyllin « ... de montrer que les choses peuvent évoluer dans la vie... »

Le maire, David Valence évoquait une motivation forte quant à l'organisation de cette manifestation d'envergure internationale. « Une unité de désir » dira le premier magistrat en comparant le FIG déodatien à « Une grande université populaire capable de permettre aux curieux de s'ouvrir au monde. » Et d'assurer : « Ce sera un très beau Festival, je n'en doute pas ! La géographie mène à tout, un Festival ce n'est pas un congrès, pas un colloque, mais un moment riche en pédagogie sous diverses formes... Bravo tout d'abord aux géographes ! Nous sommes décidés à ce que la Géographie trouve encore pendant de longues années un cadre rien que pour elle à Saint-Dié »

De son côté, Louis Marrou, président de l'ADFIG parlait du « miracle FIG » et de la capacité de chacun de se mettre à la portée de tout le monde.  

Iles Britaniques, invité d'honneur , le thème choisi « Habiter la Terre » sera porteur de nombreux points de réflexion.

Président du 25e FIG : Philippe Descola, anthropologue.

Grand Témoin : Dominique Schnapper, sociologue et politologue. Elle est la fille de Raymond Aron.

Invité d’honneur du Président fondateur : Raphaël Enthoven, philosophe.

Président du Salon du livre : Alex Taylor, journaliste.

 

P1000140.JPGDirecteurs du programme scientifique : Béatrice Collignon et Philippe Pelletier

P1000147.JPG Libraire et coordinateur du Salon du  livre : Olivier Huguenot  

 

09:28 |  Imprimer |  Facebook | |